Archives quotidiennes : Mercredi, 8 mars, 2017

Plus de 2.000 combattants envoyés en Syrie et en Irak par l’Iran ont été tués

Pour soutenir le régime syrien et contenir l’État islamique en Irak, l’Iran a mobilisé des combattants volontaires, recrutés parmi les populations chiites afghanes et pakistanaises. En outre, Téhéran a envoyé des « conseillers militaires » de la force al-Qods, une unité d’élite des Gardiens de la Révolution (Pasdarans) auprès des forces gouvernementales syriennes. Les volontaires étrangers de

L’Allemagne reporte l’achat du système de défense aérienne MEADS

En juin 2015, Berlin annonça son intention d’acquérir le système de défense aérienne MEADS (Multinational Extended Air Defense System) dans le cadre du programme TLVS [Taktisches Luftverteidigungssystem, ndlr], visant à remplacer les batteries Patriot de la Bundeswehr, acquises dans les années 1980. Le montant du contrat était alors estimé à plus de 4 milliards d’euros.

L’hôpital militaire de Kaboul a été la cible d’une attaque jihadiste

Nul doute que le mode opératoire utilisé par les assaillants de l’hôpital militaire « Sardar Daud Khan » de Kaboul sera regardé de près par les services de sécurité occidentaux. Ce 8 mars, cet établissement situé au coeur de la capitale afghane et comptant 400 lits, a en effet été attaqué par des hommes armés appartenant vraisemblablement

Dassault Aviation a bon espoir de vendre 57 Rafale Marine à l’Inde

Le choix du Rafale en Belgique et en Finlande paraît incertain, dans la mesure où le F-35A Lightning II de Lockheed-Martin et le F/A-18 Super Hornet de Boeing font figure de favoris pour moderniser l’aviation de combat de ces deux pays. Pour le cas belge, il s’agirait éventuellement de mutualiser le maintien en condition opérationnelle

Dassault Aviation : L’exportation du Rafale compense la morosité du marché de l’aviation d’affaires

Contrairement aux idées reçues, le chiffre d’affaires de Dassault Aviation a été en grande partie dû, ces dernières années, à l’aviation d’affaires, grâce à sa gamme d’avions Falcon. Ce secteur représente, en moyenne, environ 70% de ses ventes. Seulement, ce marché de l’aviation d’affaires se trouve dans une zone de turbulence depuis la crise de