Une collaboration militaire entre les États-Unis et la Russie n’est pas d’actualité « pour le moment »

su24-20160415

Le navire russe SSV-175 Viktor Leonov, conçu pour la collecte du renseignement, a été repéré à moins de 50 km des côtes américaines, à hauteur d’une base abritant des sous-marins de l’US Navy dans le Connnecticut. Ce n’est pas la première fois qu’un tel bâtiment navigue dans ce secteur : sa présence y a déjà été signalée à plusieurs reprises, par le passé, notamment lors de ses escales à Cuba.

Aussi, au Pentagone, cette information n’a apparemment pas suscité d’émotion particulière. « Nous sommes au courant de la présence du navire. Il n’est pas entré dans les eaux territoriales américaines », a affirmé le lieutenant-colonel Valerie Henderson. Et de préciser : « Nous respectons la liberté de navigation exercée par toutes les nations au-delà des eaux territoriales d’un Etat côtier. »

Cela étant, des membres du Congrès, élus du Connecticut, ne partagent pas ce point de vue. « Même si j’ai une confiance totale dans la vigilance de notre marine, la Maison Blanche doit dépasser son engouement apparent pour Vladimir Poutine et le traiter comme la menace sérieuse pour la paix globale et la sécurité qu’il a été pendant les cinq dernières années », a réagi le représentant Joe Courtney. De son côté, le sénateur Chris Murphy a estimé que la présence du SSV-175 Viktor Leonov « fait partie partie d’une série d’actions agressives de la Russie qui menacent la sécurité nationale et la sécurité de nos alliés. »

Ces deux élus avaient sans doute en tête les faits récents ayant impliqué, la semaine passée, en mer Noire, le destroyer américain USS Porter et l’aviation russe. Ce navire a en effet été survolé de façon « dangereuse et non professionnelle » par 3 bombardiers tactiques Su-24 Fencer et un avion de patrouille maritime IL-38 au cours de 3 incidents séparés.

Ainsi, un Su-24 armé à survolé l’USS Porter à une altitude de 300 pieds et à une vitesse estimée à 500 noeuds. Puis, deux autres, non armés cette fois, l’ont approché à moins de 300 mètres. Enfin, l’IL-38 a évolué dans son sillage à une « altitude inhabituellement basse. »

Sans doute que le chef d’état-major interarmées américain, le général Joseph Dunford, aura discuté de ces incidents avec son homologue russe, le général Valery Gerasimov. Les deux hommes devaient en effet se rencontrer à Bakou, ce jeudi. Une première depuis l’annexion de la Crimée, en mars 2014.

Pour autant, il n’est pas question, pour le moment, d’une quelconque coopération militaire entre les forces armées des deux pays. Et cela, même si le président Trump a évoqué une telle perspective pour « éradiquer » l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie.

« S’il y a une possibilité de combattre l’État islamique avec n’importe quel pays, que ce soit la Russie ou un autre, et que nous partageons un intérêt national sur la question, (alors) bien sûr, nous sommes preneurs », avait en effet affirmé Sean Spicer, son porte-parole.

Sur ce point, le secrétaire américain à la Défense, l’ex-général James Mattis, a été très clair. « La question avec la Russie, c’est qu’elle doit se conformer au droit international comme on l’attend de toute nation raisonnable sur cette planète », a-t-il dit, à l’issue d’une réunion avec ses homologues de l’Otan.

« Nous ne sommes pas dans la position maintenant de collaborer au niveau militaire, mais nos dirigeants politiques vont échanger et essayer de trouver des terrains d’entente », a toutefois affirmé le général Mattis, pour qui il s’agit de faire en sorte que Moscou « respecte ses engagements et revienne à un partenariat ou à une forme de partenariat avec l’Otan. » Mais, a-t-il ajouté, « la Russie devra d’abord s’en montrer digne. »

De son côté, le chef de la diplomatie américaine, Rex Tillerson, qui a rencontré, ce 16 février, Sergueï Lavrov, son homologue russe, à l’occasion d’une réunion du G-20, a déclaré que « les États-Unis envisageront de coopérer avec la Russie lorsque nous pourrons trouver des domaines de coopération pratique qui serviront les intérêts du peuple américain. » Et d’ajouter : « Lorsque nous ne serons pas d’accord, les Etats-Unis défendront leurs intérêts et leurs valeurs et ceux de leurs alliés. » En outre, il a aussi demandé à Moscou de « respecter les accords de Minsk et de contribuer à la désescalade de la violence en Ukraine ».

Cependant, à Moscou, Sergueï Choïgou, le ministre russe de la Défense, a d’ores et déjà prévenu, plus tôt, que « toute tentative américaine de dialogue avec la Russie fondé sur un rapport de force mènerait à l’échec », tandis que, dans le même temps, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a estimé que Moscou et Washington « perdait du temps » au lieu de « normaliser leurs relations ».

80 commentaires sur “Une collaboration militaire entre les États-Unis et la Russie n’est pas d’actualité « pour le moment »”

  1. tu m’espionnes, je t’espionne, etc………….c’est d’une banalité
    le 10 février un destroyer américain, le USS Porter , patrouillait en mer noire près de la Russie
    so, what else ?………………

    1. Absolument vous avez raison d’ailleurs les USA n’ont pas envoyé de F-18 faire du rase motte au dessus du navire…

    1. Je suis d’ailleurs assez étonné de cette demande car bien n’étant pas ce que l’on pourrait appeler un « Pro-russe » je considère que l’affaire de la Crimée est pliée. Il serait bon; mais je ne peux me mettre à leur place, que les Ukrainiens fasse leur deuil pour qu’un nouvel équilibre s’institue. Ceci dit ce n’est pas facile la France après 1871 avec l’Alsace Lorraine n’a pas fait son deuil…

      1. Le meilleur moyen de remettre en place un équilibre, ça serait que la Russie rende l’Ukraine.. ça serait tout bénéfique pour les Russes: les sanctions anti-russes s’arrêteraient rapidement, les relations Ukraine-Russie pourrait revenir à la normal sur le long terme et ça donnerait une image plutôt généreuse de la Russie..

      2. La Crimée était russe depuis 1792 et avant, faisait partie de l’empire Ottoman. Puis « offerte » par Nikita K à l’Ukraine en 1954 mais elle n’a jamais été « ukrainienne ». Le parallèle avec l’Alsace Lorraine est totalement inadapté

      3. En 1945 des troupes françaises de la 2ème DB ont participé à la chute des nazis, nous avons occupé des bases en Allemagne sans pour autant annexer le Palatinat et le Baden Wurttemberg à la France. Les russes avaient des bases en Crimée mais ont annexé ce qui avait été offert à l’Ukraine et maintenant ils voudraient bien prendre le Donbass et pourquoi pas tout le pays, puis ensuite les Pays Baltes pour finir avec l’Europe Centrale… comme au bon vieux temps soviétique !
        A qui le tour ??

  2. Je le répète, je ne suis ni pro ni contre.
    Les visites « touristiques » à Mourmansk ou dans la mer de Barrents et le petit bouton rouge du réseau SOSUS, sont elles terminées?
    On parle de Troll, je veux bien le croire.
    Mais répéter à l’envi qu’un bateau espion HORS des eaux territoriales est une menace…
    Deux tupolev potentiellements armés en nuke, je comprend le danger. Les posts et les articles.
    Mais ici je ne vois pas le mal. À part monté chaque « camps » pour légitimer la peur de l’autre..

    1. …et je terminerais par ce constat : vous êtes les premiers à s’offusquer des polonais qui n’achètent pas les Charachals, à la moitié de l’UE qui achète f35, les lobbyistes amerloques satanistes.
      Achetons tous français.
      Mais dès que les russes naviguent, c’est colibets et insulte .
      Poutine est dangereux, il conserve le pouvoir.
      Les USA nous donnent la perfusion voir (dans mon cas avec le B61 en Belgique) et laissent miroiter des merveilles à ceux qui suivront leurs doctrines.
      À chaque fois, sur c site c’est la foire à l’empoigne.
      Si on est pas du côté us on est un troll à la solde du FSB, soit un contrat nous passe sous le nez et les méchants et mercantiles us, jouent avec nous.
      C’est d’un triste

      1. Ce n’est pas uniquement « blanc ou noir », ni « USA ou Russie ».
        Personnellement, j’exècre autant les américains que les russes.
        Je suis pro-UE. J’estime que l’acteur de la défense en Europe doit être l’UE. L’OTAN est utile, mais doit évoluer pour se recentrer sur l’UE.

        1. Absolument, c’est pourquoi nos budgets militaires doivent augmenter et servir à développer nos industries de défense européennes.

          1. Je suis bien heureux en lisant vos deux commentaires que l’on peut être pro européens sur ce site mais si entre nation et fierté, ce n’est pas toujours facile.
            Un peu marre que nos politiciens (français, belge,ect) réagissent mais ne donnent jamais le ton. On réagit face a Poutine, face aux us on prend le Brexit. Ce n’est jamais nous qui donnons la mesure et le fait accompli.
            Excepté 2003, l Irak et votre courage de ne pas suivre ce mélodrame qui nous a conduit à tant de frayeur et de pertes dans nos deux contrées

      2. argent, argent, toujours l’argent…..tu es mon copain si tu m’achètes mes produits….

      3. Non, c’est vous qui biaisez les choses. Tres peu de monde ici soutien les Etats-Unis. S’opposer à la Russie de Poutine ce n’est pas etre du côté ou inféodé aux etats-unis. C’est peut etre difficile pour vous à comprendre, mais la majorité des contributeurs sont avant tout « pro-France » et beaucoup d’entre-eux sont pro Europe.
        Or l’Europe est précisément ce que veut detruire Poutine car elle entrave consciderablement ses propres plans d’extension territoriale. L’émergence d’une Europe de la defense emmerderait tout autant les americains que les russes, c’est la preuve que c’est une mesure au seul benefice de l’europe.

        1.  » les plans d’extension territoriale de Poutine » , alors que la Russie représente 1/3 des terres émergées.
          J’aime beaucoup cette manière très occidentale de se prendre en permanence pour le nombril du monde.

          1. 1/3 des terres émergées… mazette j’ignorais que la Russie inclut l’europe, le moyen-orient et la plus grosse partie de l’asie !
            🙂

          2. @aleksandar:
            .
            Étudiez la géographie avant de nous étaler votre nescience, car votre impudeur devient gênante à la longue.

          3. @aleksandar
            … »la Russie représente 1/3 des terres émergées. »
            Woooooaaah !…
            10 ou 11 % des terres émergées serait plus réaliste, non ?
            En tout cas, vous, votre culture parait complètement imergée et vous n’avez pas besoin des autres pour vous couler ! MDR

          4. La Russie , un tiers des terres émergées ? Etes-vous certain ?
            Ce n’est pas plutôt un dixième environ ?
            Remarquez ça fait déjà un bon peu !

        2. Moi, belge ignare, après avoir vu et lu une sommes de documents sur Poutine, ce qu’il cherche c’est une Europe chrétienne (à ne pas confondre avec l’église Romaine)
          Et sans l’aide constante des USA.
          BOn, les vidéos sur YT font un peu peur, ce peuple à l’air saoul en permanence !
          Mais je pense malgré tout qu’à la place de s’en faire un ennemi, une liaison plus stable n’est pas une option à négliger.
          Après ceci, chacun à son avis mais étant pro européen et non pas franco-francais, je ne pense pas devoir etre rappeler à l’ordre par le sacro saint contributeur mr Elmin.
          Bav.

          1. Europe chrétienne ?? que dalle !
            il était athée comme tous les agents du KGB, KGB et religion faisait deux en URSS !
            Combien d’églises orthodoxes ont été détruites par Staline et ses successeurs ?? un très grand nombre !
            et maintenant Poutine aurait retrouvé la foi ?? non, il fait comme tous les autocrates populistes qui sont par nature opportunistes , il utilise le peuple pour assouvir ses desseins de dictateur en flattant l’égo et le nationalisme !
            Ce ne peut être que très destructeur à moyen terme, on l’a déjà vu en Europe il n’y a pas si longtemps après tout !
            Se faire de Poutine un « allié » même de circonstance, pas possible, certainement pas, trop de dissonance avec notre mode de vie, nos idéaux de liberté pour les pro européens, toujours majoritaires en Europe, les autres font bien trop de bruit pour si peu de personnes, Poutine ne recherche qu’une chose, reconstituer l’Empire des Tsars et pourquoi pas Soviétique, n’en déplaise aux pro russes trop lus ici, les aleksandar et compagnie, par trop inféodés à leur maitre du kremlin, parfois même leurs agents d de l’intérieur et de l’extérieur, cette bande de Trolls puisque c’est ainsi qu’on les nomme, agissant sur ordre de moscou.
            Combien de fois dans le passé proche l’Europe a cherché à arrimer la Russie au continent Européen, pas à les assimiler, seulement à les aider économiquement par des joint ventrues paneuropéennes, des injections massives dans leur économie de dollars et d’euros , à chaque fois contrecarrés par des problèmes internes à la Russie inhérents aux autocrates oligarques, ne cherchant qu’une seule chose, l’enrichissement personnel au détriment de la population. Seuls les revenus du pétrole pour plus de 50 % réussissaient à faire augmenter le niveau de vie , mais depuis la chute des cours du brut, la faillite ou quasi faillite, économique, financière et sociale. Évidemment l’incompétence de Poutine et de son équipe mafieuse nous a été collée sur le dos ! Parfois Poutine a même réussi à impliquer dans son jeu mafieux certains hommes d’état européens, comme Schröder, Berlusconi et aujourd’hui il initie d’autres puissants à la corruption d’état, Lepen, Trump notamment !
            La religion de Poutine ce n’est pas l’église, c’est le dieu Pognon ! la paix des âmes n’est qu’un prétexte pour arriver à ses fins !

      4. Et en Belgique il n’y a pas de site identique mais Belge pour que vous puissiez y aller sans venir ici vous offusquer ??
        On est européens avant tout pour certains, les autres roulent plus pour Poutine, on ne veut être la solde d’aucun, surtout pas d’un furoncle grossier Trump et d’un rat d’égout prêt à fondre sur sa proie , Poutine !
        on a prêté tous les maux à Obama qui se désengageait d’Europe mais dans la volonté de paix, en face vous avez un Poutine qui veut prendre la place devenue vacante et nous envoie ses bombardiers jusqu’en Bretagne, pas pour faire admirer ses jouets, mais nous menacer avec !
        Pourquoi ?? Base de l’Ile Longue de sous marins nucléaires français en face de Brest, ce n’est pas un hasard malencontreux, de leur TU ils pouvaient aussi largement espionner les signaux émis par nos équipement !
        Le temps de faire demi tour ils sont déjà sur l’Espagne ! alors FUCK Poutinen, tôt ou tard il va finir par créer des incidents très graves avec son petit jeu de despote !

        1. Ah oui ? Et combien de survols en violation complète de l’espace aérien soviétique , les U2 et SR-71 ricains ont-ils effectués à l’époque de la Guerre Froide ? 2000 ? 3000 , 4000 , davantage ?
          Et chez nous , quand les Mirage III et F1 décollaient à toute berzingue sur alerte pour les mêmes raisons ??
          Il est vrai que nous concernant , tout ceci était on ne peut plus amical … Ben voyons , pour sûr .
          Rien que ces deux exemples suffisent ; charité bien ordonnée commence par soi-même .
          Tous ceux qui avaient ou ont les moyens font exactement la même chose , d’une façon ou d’une autre ; et n’oubliez pas les satellites .

    2. C’est quoi ça le petit bouton rouge du réseau SOSUS (je connais le réseau SOSUS mais le bouton rouge ?…)

  3. Sans tomber dans l’admiration béate de Poutine dont je me fous éperdument, l’OTAN s’est quelque peu rapproché de la Russie, mais pas diplomatiquement, mas territorialement ces dernières années.

    1. La Russie se « rapproche » de l’OTAN en envahissant l’Ukraine, la Géorgie (à chaque fois en annexant militairement des territoires ou créant des pays imaginaires) et en plus maintenant en menaçant la Biélorussie.
      L’OTAN n’a cessé de diminuer ses effectifs, son budget et réduire ses moyens militaires entre 1989 et 2013… jusqu’à que Moscou envahisse ses voisins qui ont eu l’outrecuidance de vouloir plus de démocratie et le pouvoir de choisir ses partenaires commerciaux librement.
      Et maintenant la Russie menace verbalement les pays baltes, les pays scandinaves et plus ou moins tous les pays à l’est du Rhin, forçant ces derniers a demandé le renforcement de la protection et de l’aide de l’OTAN.
      Poutine a redonné vie à l’OTAN, il est le plus grand supporter de l’Alliance et son meilleur agent de recrutement.

      1. Exact.
        Il a réveillé l’Europe. Un grand merci à Poutine.
        Maintenant faut que l’Europe arrête de déconner sans tarder.
        Les nations doivent mettre leur divergences et intérêts nord-sud et est-ouest de coté, au moins le temps de renforcer l’Europe.
        Europe doit prendre ses responsabilités sur les pays baltes et les Balkans, sans trainer, comme sur la Lybie, l’Ukraine, la Tunisie, le Liban et sur le conflit Grèce-Turquie.
        Elle envoie maintenant des troupes sur la frontière Est, qui vont couter un maximum, alors que si elle avait fait le travail correctement pour l’intégration bien en amont, nous ne serions pas dans cette situation. Si ces nations sont fragiles, c’est bien qu’on ne les a pas assez renforcé économiquement et qu’elles ne se sentent pas assez soutenues. Il fallait le faire plus, sous conditions qu’elles luttent plus sérieusement contre les mafias et les fonctionnaires corrompus.
        Le cas le plus grave est évidement la Serbie, cheval de Troie de Moscou, qui est en train de s’armer plus qu’elle n’en a les moyens, et attise le feu avec ses voisins, qui ne sont pas en reste!

    2. L’inverse est également vrai.
      La pression de la Russie sur ses pays limitrophes en déclenchant des guerres civiles, en annexant des territoires, et en déstabilisant des pays qui n’en avait pas besoin, pousse ces pays à aller vers l’alliance qu’ils estiment capable de les protéger : l’OTAN.
      .
      C’est plus ou moins mécanique.
      La Russie provoque des crises = l’OTAN étend sa pieuvre.

    3. @ Le Suren

      je verrais plutôt certains pays s’éloigner au pas de course de la Russie.

    4. poutine veut sa revanche, il a été vexé de la chute de l’Empire soviétique, il aimerait tant le reconstituer quitte à déclencher une guerre mondiale !!
      pourvu qu’il reste dans les livres d’histoire russe, histoire sauce poutine ! les russes en découvriront le prix exorbitant

  4. @Tous
    .
    HORS SUJET :
    Ce soir , à partir de 22 H 40 , vous avez deux docs à la suite ; le premier sur l’Eurofighter Typhoon , le second sur le F4 Phantom II ; sur RMC Découverte …

      1. Je vous en prie cher xavier ! 🙂
        Ça devient rare de voir des docs intéressants sur nos chers avions militaires …

    1. Je l’ai déjà vu sur l’Eurofighter, de la propagande british comme beaucoup de leurs docs d’ailleurs.

  5. Je constate qu’on est tenus beaucoup plus au courant des activités du navire russe SSV-175 Viktor Leonov près des USA, que de celles de notre brave  » Dupuy de Lome » national en mer Noire. Cela est dû probablement au plus grand des hasards, mais surtout au fait que, comme on le sait déjà depuis très longtemps, les méchants, les espions, les fourbes, les brebis galeuses, ce sont les Russes. Et les autres, particulièrement les Français, ne sont que de blanches colombes. Comme le monde est bien fait !

    1. Côté russe c’est pareil et encore plus poussé: on ne parle que des avions espions américains qui volent près des frontières russes, mais jamais des Tu-160, potentiellement chargé de la bombe nucléaire, qui longent les côtes de l’Europe..

    2. Donc Quand Laurent Lagneau nous tient informé d’un sujet, il est coupable d’un acte militant ? De plus abordant un sujet il est coupable de ne pas aborder tous les sujets (militaires) possibles et imaginables ? De plus je ne vois pas trop dans la prose de ce site d’accusation de « méchanceté », de « fourberie » et de petits nom contre les russes, c’est un petit peu vous qui les inventés. Dans les commentaires c’est une autre histoire…

    3. @ Jacques 29

      Si vous le dites. Je trouve qu’à part deux parlementaires américains quelque peu agités, personne ne trouve rien à redire………………..dans la mesure où le comportement reste correcte.

    4. Et Jacquouille, il est Français lui pour faire son numéro de clown tous les jours sur ce site !
      Je serais administrateur il y a longtemps que je vous aurais viré !
      Vous bavez en permanence sur le pays, vous admirez les russes poutiniens , les nord coréens, les chinois du PCC, vous insultez quotidiennement les français de ce site qui ne pensent pas comme vous le voudriez et vous venez jouer au grand moralisateur ?? Ne vous étonnez pas qu’on veuille passer en mode crachat sur vous !

      1. au fait notre navire espion n’est pas armé de têtes nucléaires comme les TU160 qui viennent régulièrement nous voir , ne dites pas non plus qu’ils seraient chargés de nouilles chinoises !!

      1. Il leur a fait coucou de son balcon !! en balançant de droite et de gauche avec frénésie son grand drapeau russe !

    5. « Cela est dû probablement au plus grand des hasards »
      Certainement pas !
      Il a de la gueule ce Dupuy de Lôme !
      Surtout en photo dans la presse russe, il est encore plus beau. :>)
      Premier à être entrer un Mer Noire en mars 2014, avec 2 navires américains et un autre français, ce devait être l’Alizé de la DGSE, à quelques heures d’intervalle. Ou un autre, je ne me rappelle plus, l’alizé a peut-être passé les Dardanelles le mois suivant.
      Y’a au moins une nation européenne qui fait le job!
      Quel est votre problème?

      1. Son problème ??
        La HAINE viscérale de la France et de l’occident en général !
        S’il se dit ancien de l’armée française c’est un comble !!
        In devrait supprimer sa retraite à pépé !

      2. Le Dupuy de Lôme :
        http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/marine/batiments/dupuy-de-lome/dupuy-de-lome6/942488-1-fre-FR/dupuy-de-lome.jpg
        .
        http://i83.servimg.com/u/f83/13/83/95/71/210.jpg
        .
        Schéma :
        http://aws-cf.caradisiac.com/prod/mesimages/213549/caract02%20(Medium).jpg
        .
        Un navire discret qui fait peu parler de lui ; le Monge :
        http://p0.storage.canalblog.com/01/94/460832/80863479_o.jpg
        .
        http://www.avbf.fr/wp-content/uploads/2013/08/DSC_0583R.jpg
        .
        La différence principale entre ces deux navires réside dans le fait que le Monge est un BEM ( Bâtiment d’Essais et de Mesures ) dont la mission consiste à collecter du renseignement sur les tirs des missiles balistiques à l’aide de puissants radars de poursuite , de systèmes de télémesures et de trajectographie etc … principalement pour le compte de la DGA ; la surveillance de l’espace en liaison avec le CNES ; seuls les USA , la marine russe et la marine chinoise disposent de ce type de bâtiment qui est unique au sein de la MN .
        Le Dupuy de Lôme « travaille » pour la DRM ( Direction du Renseignement Militaire ) ; il est équipé pour capter les informations transmises depuis des satellites en les pointant , d’écouter , de relever , de trianguler etc … le navire espion ultra-moderne et extrêmement performant par excellence !
        Si le Monge jauge à pleine charge plus de 20000 tonnes pour 230 m de long et une vitesse de 17 nœuds environ , 160 membres d’équipage ; le Dupuy de Lôme mesure à peine plus de 100 m pour 4000 tonnes et 16 nœuds environ en embarquant environ 35 marins + 70 spécialistes .

    1. ou pas.
      .
      Sans présumer de qui prend le rôle de qui, c’est justement en essayant d’être conciliant à tout prix avec l’Allemagne que la France et le RU ont permis à l’Allemagne de prendre le contrôle de l’Europe centrale de manière tout à fait illégitime, malgré ses revendications boiteuses.
      .
      La paix à tout prix et la conciliation inconditionnelle ne sont pas des solutions à moyen ou long terme. Je n’ai pas envie que les US ou la Russie se permettent d’annexer ou d’attaquer qui ils souhaitent pour la simple raison qu’ils ne s’en empêchent plus mutuellement. Et on pourra bientôt ajouter la Chine dans l’équation.

      1. (référence à l’Allemagne de mi XXe siècle évidemment, actuellement ils n’annexent plus grand chose)

  6. Cette déclaration de Mattis m’inquiète :
    En effet, en diplomatie, tous les mots ont leurs sens. Or, là, il parle de chercher « une désescalade en Ukraine » … donc pas le retrait des russes de Crimée et du Donbass, mais un statu quo ad vitam.
    Cela signerait une nouvelle victoire politique de Pourine qui, après la renonciation vis à vis de la Georgie, n’a aucune raison de croire que les pays occidentaux sont assez déterminés pour s’opposer à lui…
    Ce serait une très grave erreur que de ceder .. au contraire, il faut massivement equiper l’ukraine et la Georgie , afin de faire passer un message : tout pays que vous menacez, nous le soutiendrons pour en faire un ennemi mortel !
    Là, d’une part cela donnera a reflechir au Cardinal du Kremlin, mais cela immobilisera également une grande partie de son armée dans une posture defensive.

    1. Le Donbass va retourner tranquillement au sein de l’Ukraine une fois que la Russie y aura tissé sa toile. De cette façon elle pourra peser sur les décisions politiques ukrainiennes de l’intérieur.

      1. La cinquième colonne comme en Europe quoi !!
        La Russie pèse de l’intérieur sur les élections à venir !

    2. Problème majeur, y a pas de russes au Donbass.
      je sais, je sais, c’est dur la réalité.

        1. c’était des fantômes de soldats russes morts au XIXème !
          ou des zombies, arf, c’est pareil !

        2. L’auteur était Boris Nemtsov non ? OUI !
          Il s’est suicidé en se tirant 4 balles dans le dos , rapport du nouveau KGB , le mec était vachement souple à dit Poutine !!

    3. Elmin,
      Les intérêts des américains ne sont plus ceux de la confrontation qui ne sert que les intérêts de groupes de pression. Ils deviennent réalistes.
      Nous devrions nous en réjouir parce que cela va dans le sens d’une paix authentique.
      Toute escalade militaire entraînera une réaction en face et ainsi de suite. Si cela doit se produire, que ce soit contre nos véritables ennemis, qui ne sont pas les russes même avec leur dirigeant actuel.
      J’accepte de me faire traiter de troll, de collabo, de laquais, parce que les discours guerriers contre une Russie qui ne nous agresse pas remettent en cause nos intérêts et l’avenir de l’Europe. Ne pas le dire serait irresponsable.
      Parmi ceux que je considère comme nos ennemis, certains n’ont pas encore supporté de perdre le contrôle de la situation aux USA, ils veulent des conflits et des guerres à tout prix pour servir leurs intérêts. Ils mériteraient de finir pendus en place publique.

      1. Mais oui Robert ! blabla mais c’est bien sûr !!
        On avait Obama qui retirait son armée d’Europe, du Moyen Orient, diminuait le format de celle ci qui était certes pas assez volontaire mais sincère et on a un Trump qui ne comprend pas ce qu’il dit, et ne parle que par onomatopées , ne supportant pas le moindre contradiction même devant les journalistes , qui s’emporte et insulte copieusement , pour un président vous trouvez ça génial !!
        Pendant ce temps sous Obama, Poutine appuyait sur le champignon et nous envoyait ses TU, ses Iskanders, envahissait son voisin ukrainien et maintenant il embauche même des membres de l’équipe du furoncle qui leur sert de président !
        Trump est un mec qui dit un jour à 9.00 am BLANC pour dire à 11.00 am NOIR et à 2.00 pm BLANC, jamais en phase avec son équipe, Tillerson, Mattis, qui a viré Flynn mais en fait non, presque pas viré ..
        http://www.lemonde.fr/international/article/2017/02/14/demission-de-flynn-l-opposition-russe-salue-la-chute-d-un-agent-du-kremlin_5079575_3210.html
        mais vous allez dire comme trump que ce média est un ramassis de fake news, on connait votre chanson !
        poutine devrait avoir du soucis à se faire quant à trump et sa capacité de réflexion !
        Rien de bon pour une paix durable, bien au contraire !
        rien que pour la solution de paix entre palestiniens et israéliens , trump sera content si les deux sont contents, GREAT !
        Poutine s’il n’est pas trop con, devrait arrêter son cinéma et se calmer pour trouver un terrain d’entente avec l’équipe Trump, pas lui forcément , il ne comprend pas ce qu’il dit le matin pour ne rien comprendre non plus du contraire de ce qu’il dit l’après midi !
        a y est vous me suivez ?
        Poutine et Trump sont deux bâtons de TNT avec la mèche allumée !
        Super comme espoir de paix !
        quant à dire que l’équipe d’Obama et lui même devraient être pendus, je vous dis que c’est vous et autres acolytes qui devraient aller vous faire pendre ailleurs !
        Mais pas de problème si tout devait dégénérer on ira vous trouver et faire un brin de causette avec vous (en général, vous et vos copains pro poutine) et vous remettre dans le droit chemin !
        « au secours m. Lagneau rigel me menace ! « 

        1. Que je déteste ces procédés …
          .
          Ne pas vouloir accabler les russes plus que nécessaire , c’est forcément être pro-Poutine et les accuser de tous les maux , c’est quoi ? Etre le plus méritant des patriotes sans-doute ???
          .
          Vous savez quoi Rigel ? J’espère que le petit dictateur Vladimir qui hante tant vos nuits de cauchemars , va nous la déclarer cette guerre ; parce que dans le cas contraire , vous allez passer au mieux pour un propagandiste au pire pour un parano voire plus si affinités ; vous et vos petits copains à qui cette formidable perspective semble combler de joie morbide le vide abyssal de leur raisonnement à angle très peu ouvert …
          Vous la voulez cette guerre , pas vrai ? Dites-le franchement , que ce soit clair une bonne fois pour toutes ou vous jouez à vous faire peur ? Allez , allons jusqu’au bout de votre pensée , extirpons de sa torpeur le valeureux guerrier qui ne demande qu’à étaler au grand-jour tout son savoir-faire !
          .
          Menacer , même en faisant mine de rigoler , un type qui ne pense pas comme vous parce qu’il n’a pas les mêmes idées mais qu’il s’efforce de défendre son point de vue , de surcroît en le qualifiant quasiment de traître le tout pour l’empêcher de s’exprimer , c’est pas nouveau et c’est pas joli joli …

  7. personnellement ,je me demande si nous allons revenir à une guerre froide; je dois l avouer j ai vécu mes plus belles années durant la guerre froide. Je ne peux pas en dire autant pour mes enfants et petits enfants.

  8. @Jacques 29

    Depuis trois ans Poutin terriorise mon pays. Chaque jours il y a des Hommes qui sont tombes a mort. Il sont tues par les armes russees. Et ce n’est pas la guerre civile – c’est la guerre contre l’Etat independent. Le but principal de Poutine de creer une zone instable et garder sa influence pour cette region qui se trouve tout pres de chez vous.

    1. Bien sur, au fait cette manière de destituer un président élu démocratiquement par des élections libres sous contrôle OSCE. Cela ne s’appellerait pas un coup d’état par hasard ?
      L’Ukraine pays corrompu coutait des milliards a la Russie. Vous savez quoi, les russes sont très heureux de s’être débarrassé de vous et vont tranquillement vous regarder crever.
      Le reste de votre post, c’est la propagande habituelle des Ukronazis

      1. Ca fonctionne dans les deux sens.
        La Russie, pays corrompu, coutait des milliards à l’Ukraine.
        Notamment par pillage ressources minières, justement dans le Donbass, comme c’est étrange.
        Ainsi qu’un prix du gaz pour l’Ukraine bien au dessus du prix proposé à l’Europe.
        Un prix d’ailleurs qui faisait le yoyo, selon que le pouvoir ukrainien était pro-Poutine ou pas. Ce qui se nomme: chantage!

      2. Poutine lui-même reconnait la légitimité du président, du gouvernement et du parlement ukrainien, tous élus démocratiquement et négocie avec Porochenko les traités en commun.
        http://s2.lemde.fr/image/2014/08/26/534×0/4477001_6_a2c7_les-presidents-ukrainien-et-russe-se-sont_03d29d807baba3456454c64d718a95a9.jpg
        Et l’économie ukrainienne se porte mieux que celle de la Russie, le pays a bénéficié d’une croissance de 1,8 % en 2016 et selon la banque centrale, l’économie du pays devrait croître de 2,8 % en 2017.

      3. Aleksandar
        Vous vous rendez compte du genre de rhétorique d’abruti que vous employez envers ceux qui ne vous conviennent pas ?
        ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse !!
        включая ?? en langue russe en plus !!
        vous traitez Ukrainien de Ukronazis, je ne suis pas sûr que vous ayez assez d’intelligence pour capter ce que vous dites !
        on répondra à propos de votre cas que vous êtes un fiéfé crétin qui ne comprend pas ce qu’il raconte !
        en effet comment pouvez vous , vous le russe, être content de vous être débarrassé de l’Ukraine que vous souhaitez voir crever, et à la fois vouloir la conquérir en tuant ses habitants !
        ça ne va pas ensemble, ce n’est pas cohérent !
        vous ne pouvez pas la vouloir à tout prix , y compris celui de la guerre, et vous satisfaire qu’elle ne soit plus sous contrôle russe en même temps !
        Bref , de vous, on dira que vous êtes un STALINIEN !

  9. @ aleksandar
    Vous avez raison. Ukraine a beaucoup des problemes y compris la corruptions. Nous lutterons contre cette hydre qui avait le moment plus favorable en temps du president Yanoukovich. En c’est qui concerne de la propagande. Nous ne sont pas des nazis comme ce present le Kremlin et vous cher aleksandar pour tout le monde. Plus que 30% des pertes humains de l’Armee ukrainienne dans cette guerre sont des nos citoyens russophones qui sont tombees au combat pour l’Ukraine. Nous detestons Poutine avec la meme fermete en tous des langues de notre pays – ukrainien, russe, tatar, armenien ou autres. Et ce n’est pas la propagande comme vous avez dite – c’est la verite tragique. Ces ne sont pas des soldats ukrainiens qui sont arrives en Russie. Au contrer ces sont de soldats russes qui etaient envoyes chez nous par le Kremlin pour semer la mort au sol ukrainien sous pretexte qui est deja connu – restituer la justice historiques. Souvnez – vous les annees 30 – 40 du siecle precedent. Je m’excuse pour mon francais.

    1. Non Ukrainien !
      dans cette situation dites vous que le Aleksandar a toujours tort !
      Prétendre vouloir la paix tout en soutenant que la Russie doit reprendre tout ou partie de l’Ukraine est une aberration totale !
      on ne fait pas la paix en attaquant ses voisins !
      Ni la France, ni l’Allemagne, ni les USA, ni l’Ukraine et surtout pas la Russie de Poutine qui passe son temps à se plaindre que personne ne l’aime après avoir provoqué de multiples incidents militaires, diplomatiques, des agressions avérées envers la Géorgie, votre pays l’Ukraine, et proféré des menaces nucléaires à l’encontre de pays souverains appartenant à l’UE et l’OTAN comme le Danemark au sujet du détroit de la Baltique qui les séparent de la Suède , sans parler des incursions de leurs bombardiers TU160 dans nos parages proches, en France !!, aucun pays n’a le droit, en vertu des règles internationales, d’agresser un voisin qui ne porte pas de menace ou d’acte belliqueux envers lui, y compris quand une révolte populaire ne tourne pas en sa faveur comme chez vous à Kiev en 2013.
      poutine n’avait aucun droit de venir interférer avec votre révolte contre Ianoukovitch, élu certainement grâce à des actions intérieures, sur votre sol, des services secrets russes comme le FSB ou GRU, comme il l’a fait pour porter au pouvoir le pauvre Trump et comme il veut le faire en France et dans le reste de l’Europe !
      Évidemment cela coûte moins cher que de faire une guerre pour imposer son petit préféré !

      1. Personnellement je hais Poutine, et les abrutis qui le supportent et idolâtrent me font hurler de rire, je les prends pour ne véritables cons, avec tout le mépris que je leur porte.
        Щасти вам. Bonne chance à l’Ukraine, on est à vos côtés !

  10. La propagande russe s’attaque à l’OTAN :
    « La Russie est à l’origine d’informations erronées accusant des soldats allemands d’avoir commis un viol en Lituanie, a indiqué samedi un haut responsable de l’Otan, précisant que cette initiative russe visait à discréditer la nouvelle force de l’Alliance en Europe de l’Est aux yeux de l’opinion publique lituanienne.
    Petr Pavel, général tchèque qui dirige la commission militaire de l’Otan, a expliqué que l’information selon laquelle des soldats parlant allemand avaient violé une adolescente de 15 ans dans une ville lituanienne proche d’une caserne « ne reposait pas sur des faits réels ». « Il s’agit clairement d’une fausse nouvelle et je pense que nous devons nous attendre à en avoir d’autres », a déclaré Pavel dans un entretien à Reuters, faisant état de conversations qu’il a eues avec les ministres allemand et lituanien de la Défense.
    Les premières troupes allemandes, un contingent d’un millier d’hommes, sont arrivées en Lituanie et seront suivies par des Britanniques qui dirigeront une force de dissuasion en Estonie en avril. Le Canada va dépêcher des hommes en Lettonie et des soldats américains sont attendus en Pologne et dans les Etats baltes. »

Les commentaires sont fermés.