Le diplomate français Jean-Pierre Lacroix nommé à la tête des opérations de maintien de la Paix de l’ONU

lacroix-20170215Le poste de secrétaire général adjoint des Nations unies chargé des opérations de maintien de la paix est occupé par un diplomate français depuis 1997. Et cela va durer étant donné que Jean-Pierre Lacroix, 56 ans, jusqu’à présent directeur pour l’ONU et les organisations internationales au Quai d’Orsay remplacera son compatriote Hervé Ladsous à compter de mars 2017.

En effet, le nouveau secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a annoncé cette nomination le 14 février. Cependant, cette décision est sans doute provisoire puisque M. Lacroix occupera ses nouvelles fonctions pour au moins un an. Tout comme d’ailleurs le diplomate américain Jeffrey Feltman, qui conservera son poste de responsable des Affaires politiques de l’ONU pour la même période, le temps de faire le point sur le fonctionnement et la structure interne de l’organisation.

Diplômé de l’École supérieure des sciences économiques et commerciales (ESSEC), de l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po) et de l’École nationale d’administration (promotion « Michel de Montaigne », 1988), M. Lacroix a notamment conseiller technique auprès du Premier ministre [Édouard Balladur] entre 1993 et 1995 et ambassadeur de France en Suède de 2011 à 1014.

« La nomination de Jean-Pierre Lacroix par le secrétaire général à ce poste éminent reflète ses grandes compétences personnelles, s’agissant d’un excellent professionnel de la diplomatie et des Nations unies », s’est réjoui François Delattre, l’ambassadeur français auprès de l’ONU. « Elle illustre aussi le fait que la France est l’un des acteurs majeurs du maintien de la paix. Cette nomination est donc une bonne nouvelle pour la France mais aussi pour les Nations unies », a-t-il ajouté.

Depuis sa création, le poste de secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix a successivement été occupé par le britannique Marrack Goulding, le ghanéen Kofi Annan et les français Bernard Miyet, Jean-Marie Guéhenno, Alain Le Roy et Hervé Ladsous.

Plusieurs dossiers importants attendent désormais M. Lacroix. Au Mali, la mission des Nations unies (MINUSMA), particulièrement exposée face à la menace jihadiste, peine à obtenir les capacités qui lui font défaut. Des difficultés concernent aussi la Centrafrique (MINUSMA), la République démocratique du Congo (MONUSCO) et le Soudan du Sud (MINUSS), ces pays étant dans une situation délicate à des degrés divers. Qui plus est, l’incertitude sur le financement des opérations de maintien de la paix de l’ONU n’est pas encore levée, les États-Unis ayant l’intention affichée de reduire leur contribution, qui représente à l’heure actuelle 29% des 7,9 milliards de dollars du budget de ces dernières.

13 commentaires sur “Le diplomate français Jean-Pierre Lacroix nommé à la tête des opérations de maintien de la Paix de l’ONU”

  1. « Dans une organisation internationale, il faut toujours mettre un Français à la tête, car les Français sont les seuls à ne jamais y défendre les intérêts de leur pays. » (Christopher Soames, ancien diplomate, ambassadeur en France et commissaire européen du Royaume-Uni)

    Désolé, je peux pas m’empêcher de la ressortir à chaque fois celle-là (Delors, Lamy, Lagarde….). Les vacheries anglaises ont souvent un fond de vérité.

    1. Ben voyons encore du French Bashing ! tout ce que fait la France et surement mauvais évidemment, c’est surement pour ça que l’on confie depuis 1997 la mission la plus difficile à des français.
      Et citer les insultes du ressortissant d’un pays qui adore se prendre encore pour un empire, qui a abandonné depuis longtemps ses intérêts aux USA, et auquel l’ONU ne confie même pas le nettoyage de ces chiottes, doit nous impressionner ?

      1. Il a raison, il a pas dit qu’on était incapable, mais que l’on ne défendait pas les intérêts de notre pays quand un français est à la t^te d’un organisme où il pourrait le faire…

      2. si on confie les missions pots de pus aux Français, la raison n’en est pas forcément glorieuse !
        « French bashing » ? vous rigolez ! j’ai vu, de mes yeux vu , un fringant jeune capitaine, de retour d’une mission ONU dans un pays où nos moyens nationaux étaient insuffisants, refuser de répondre aux questions des analystes sous pretexte que l’ONU lui avait fait signer un papier spécifiant qu’on ne faisait pas de rens à l’ONU; il a fallu que le général de son armée d’appartenance le prenne dans un coin pour lui expliquer que sa carrière allait prendre un tour très fâcheux pour qu’il réponde de mauvais gré !
        et il s’agissait là d’un officier en court séjour; les « fonctionnaires internationaux » en poste depuis des années doivent trahir la France sans vergogne !

        1. Legende urbaine… il y a du rens a l’ONU comme a l’UE (même si cela s’appelle Information et non pas Intel). Et ne jettez pas l’opprobre sur une catégorie de personnes sans avoir du biscuit autre que du racontar de mess. Si vous etiez si bien place, vous devriez savoir… et ne pas raconter n’importe quoi.

  2. maintenir la paix ??!!!
    où ça ?
    les conflits sont partout, en Afrique, au Moyen Orient, en Extrême Orient , en Europe de l’Est, etc. Ces deux dernières décennies, les morts se comptent par centaines de milliers, les personnes « déplacées » par millions !
    à quoi sert ce « machin » ?
    ai je le droit de dire que je m’en tape et que ce qui se passe en France est infiniment plus important, vital même…….

    1. Tout à fait d’accord avec vous Petitjean. On n’en arien à foutre de ces couteuses gesticulations du Machin. lors que c’est chez nous qu’il y a le feu : au propre comme au figuré !

    2. Vous êtes idiot ? Sans l’ONU le nombre de guerres, de déplacés et de problèmes dans le monde serait 10 fois plus important. L’ONU est le seul organisme au monde à chercher à limiter et réduire les conflits sur la planète, et vous vous en foutez ?
      Ce qui se passe dans le monde influence notre pays. Les conflits ont des conséquences chez nous, pour nos citoyens, pour nos entreprises.
      Qu’est-ce que vous reprochez à l’ONU, de n’avoir pas réussi à supprimer TOUTES les guerres et TOUTES les crises ?
      Vous savez pertinemment que certains pays oppose leur veto à la résolution des conflits.
      Reprocher à l’ONU de ne pas empêcher toutes les crises, c’est comme reprocher à la Police de n’avoir pas pu arrêter tous les criminels, alors supprimons la police qui est inutile, ça ira surement mieux sans !
      http://www.un.org/fr/peacekeeping/operations/peacekeeping.shtml

  3. Tiens, il a été à la même école que ceux qui sont sensés faire régner la sécurité dans ce pays.
    On voit ce ça donne depuis plusieurs décennies et surtout en ce moment. 2017, filou, chef, Nabotleon, sous-chef, mdr, lol.

  4. Les règles d’engagement des casques bleus et leur faiblesse opérationnelle et en armement en fait helas des canards poses et de la chair à terroristes….pour remettre de l ordre il faut etre offensif et ils ne peuvent pas

  5. Les casques bleus n ont que les petits moyens des pays contributeurs sauf rarement des grandes puissances qui au bout d un moment mettent des moyens pour leurs propres contingent engagé…il n y quasiment pas de militaire permanent à l ONU qui en fait répugne a avoir une sorte d armee internationale permanente super équipée et entraînée qui serait à même d imposer la paix…ca ne marche que lorsqu’on troqué le casque bleu pour le béret vert ou rouge…et comme personne n en veut ca ne sert à rien sauf à financer un peu des contingents exotiques… des africains jadis au Cambodge Etc…alors un francais ou un autre …

Les commentaires sont fermés.