Archives quotidiennes : mardi, 14 février, 2017

En 2016, les dépenses militaires des pays membres de l’Otan ont augmenté « nettement plus » que prévu

Les chiffres donnés ce 14 février par Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan, ne coïncident pas tout à fait avec ceux de l’Institut international pour les études stratégiques (IISS). Sans doute à cause d’une méthodologie différente… Quoi qu’il en soit, à la veille de réunir les ministres de la Défense des pays membres (dont

Dissuasion : Un Rafale de la Marine nationale a tiré un missile ASMP-A avec succès

En novembre 2015, le Délégué général pour l’armement (DGA), Laurent Collet-Billon, avait indiqué que la Marine nationale devait se préparer à plusieurs rendez-vous importants en 2016 dans le domaine de la dissuasion nucléaire, dont le lancement, par le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) « Le Triomphant », d’un missile balistique mer-sol M-51 et le tir d’un missile

L’écart technologique entre les capacités militaires occidentales et chinoise se réduit

Qui aurait dit, à l’aube des années 2000, que la Chine mettrait au point non pas un mais deux avions de combat dits de 5e génération, en l’occurrence le J-20 et le J-31? Et qu’elle développerait des drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) ainsi que le Wu-14, une arme hypersonique? D’où le constat fait par

Saab propose à la marine indienne une version navale de son avion de combat Gripen E/F

Dans le cadre de son programme Multi Role Carrier Borne Fighters (MRCBF), la marine indienne a émis, en janvier, une demande d’informations (RFI) visant à acquérir 57 avions de combat embarqués, capables d’assurer des missions de défense aérienne, de frappe, de reconnaissance, de ravitaillement en vol (configuration « nounou ») et de guerre électronique. Déjà que la

Proche de Moscou, le conseiller à la sécurité nationale de M. Trump démissionne

Le général Michael Flynn n’aura pas eu le temps de prendre ses aises dans son bureau de conseiller à la sécurité nationale auprès du président Trump : mis en cause pour avoir eu une conversation avec l’ambassadeur russe en poste à Washington alors qu’il n’était pas encore en fonction, il a été contraint à donner