Archives quotidiennes : mercredi, 8 février, 2017

Le porte-avions Charles de Gaulle a rejoint le bassin Vauban pour sa refonte

Préparée depuis plusieurs années par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et le Service de Soutien de la Flotte en relation avec DCNS, la refonte à mi-vie du porte-avions Charles de Gaulle va pouvoir commencer, le navire amiral de la Marine nationale ayant rejoint, ce 8 février, le bassin Vauban de la base navale de

Le président moldave ne veut pas d’un bureau de liaison de l’Otan

Au cours de l’été 2016, la Moldavie avait protesté contre la tenue de nouveaux exercices militaires russes en Transnistrie, une région sécessionniste bénéficiant d’une large autonomie depuis une intervention militaire de la Russie en 1992. Le gouvernement moldave, pro-occidental, redoutait alors de voir se jouer le même scénario qu’en Crimée. Et il en profita pour

Les forces américaines ont du mal à se remettre des coupes budgétaires de ces dernières années

En 2011, afin de réduire le déficit fédéral des États-Unis, le Congrès adopta le Budget Contral Act (BCA) qui prévoyait un mécanisme de coupes budgétaires automatiques dans les dépenses dites « discrétionnaires », dont celles du Pentagone. À ce « séquestre budgétaire » s’est ajouté, en 2013, le « shutdown », c’est à dire la paralysie des administrations fédérales faute d’accord

Le chef de l’US Air Force se dit prudent sur une intensification des raids contre l’EI

Le président américain, Donald Trump, a donné 30 jours au Pentagone pour établir un plan qui permettrait d’accélérer la campagne actuellement menée contre l’État islamique (EI ou Daesh) en Irak et en Syrie. Et, si l’on en juge par ses propos tenus quand il était en campagne électorale, cela sous-entend une intensification des raids aériens.

Otan/Lituanie : L’A400M de la délégation allemande est tombé en panne

Le 7 février, la ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, est arrivée à bord d’un avion A400M en Lituanie, pour assister à une cérémonie saluant l’arrivée, à Rukla, d’un détachement de la Bundeswehr dans le cadre des mesures de « réassurance » de l’Otan. C’était la première que Mme von der Leyen voyageait à