La Tunisie a reçu ses 6 premiers hélicoptères d’attaque OH-58D Kiowa

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

51 contributions

  1. petitjean dit :

    et aucune commande à la France qui accueille une importante communauté tunisienne ?

    • Frédéric dit :

      Livraison de plusieurs patrouilleurs pour la.marine récemment.

    • Niko dit :

      Pas question, ils sont beaucoup trop malheureux chez nous!

    • Zayus dit :

      Ce sont les USA qui paient, pas Tunisie.

      • foxtrot dit :

        Non c’est pas les USA qui paient; pas pour les Kiowa. Ils ont coûté 100 millions si tu reviens plus haut dans l’article. Par contre les USA font des dons militaires à la Tunisie (généralement du matériel issu du surplus militaire américain) car les américains produisent beaucoup plus qu’il en faut :p. Pour revenir à la question de petitjean je ne pense pas que la France puisse proposer de telles opportunités surtout à ce prix. Et c’est pas seulement la Tunisie qui s’intéresse à ces hélicos. On peut aussi citer la Croatie qui a fait l’acquisition de 12 de ces appareils et je ne crois pas que la Croatie manque de moyens pour acheter du matériel neuf. D’ailleurs les USA vont très probablement épuiser le stock d’OH-D retirés du service et très rapidement. La question qui se pose :pourquoi ne renforce-t-elle pas sa coopération militaire avec la Tunisie à l’instar des USA surtout que la Tunisie se trouve à la périphérie de l’Europe et que la menace terroriste qui guette la Tunisie pourrait aussi toucher l’Europe. Bref on donne de l’argent pour empêcher les immigrés africains de traverser la méditerranée mais pas pour lutter contre le terrorisme. Chacun ses priorités

    • spender dit :

      Franchement, nous aimons tous la France notre pays, etc. Mais bon, tout le monde ne va pas acheter français et on ne va pas non plus en vouloir aux pays de ne pas acheter aux Français. C’est du chauvinisme poussé à l’extrême de l’extrême et puis pour 100 millions 24 hélicoptères avec ces capacités, je doute qu’il y en ait en France.
      Ah oui, il y a une forte communauté tunisienne en Tunisie pourquoi n’ont-ils pas acheté tunisien???

    • Marstor dit :

      Ils vont commander quoi à la France ? Des helico Tigres ?

      Même si ce n’est pas le plus performant, le Kiowa est un bon helico qui a fait ses preuves en Afghanistan, dans le Sud Tunisien il devrait performer encore mieux.

      Par contre l’achat des Black Hawk je comprend pas vraiment, un peu trop haut de gamme pour nation comme la Tunisie. Quitte à acheter américain, autant acheter des huey, c’est plus abordable, surtout que la Tunisie en a déjà…

      • Zayus dit :

        @Marstor:
        .
        Le Blackhawk dont l’entrée en service remonte à 1979, n’est plus vraiment « haut de gamme » même si les versions récentes ont leur avionique réactualisée…
        Et les américains n’ont pas d’autres hélicoptères de manoeuvre à proposer en dehors du haute de gamme incarné par les dernières versions de la famille CH-47 et CH-53 avec les CH-47F (depuis 2006) et les CH-53K KingStallion (depuis 2015).
        Là, on peut parler de « haut de gamme » US 😉 !
        .
        En ce qui concerne la France notez simplement que ces commandes tunisiennes se passées avec des fonds d’aide US à la Tunisie.

    • sonata dit :

      Pour y acheter quoi ? La France ne produit pas d’appareils légers de reconnaissance à un coût aussi compétitif. Certes le OH58 est remplacé par le Lakota produit par Eurocopter… mais c’est un appareil à moitié américain sinon plus !

    • Leum dit :

      On est pas en position de pouvoir vendre de l’occasion compétitive.

    • Bruno dit :

      Ça devient fatigant ce genre de commentaires chaque fois qu’un pays n’achète pas à la France.

    • golf dit :

      Ce n’est qu’ anecdotique , néanmoins lorsque la Tunisie ne sait plus que faire de ses oranges elle se tourne volontiers vers la France pour écouler sa surproduction.Pour s’équiper en matériels militaires la Tunisie se tourne plus spontanément vers les États-Unis .

    • Adolf67 dit :

      Pas d’accord. Ce ne sont pas les plus nombreux en France.
      Loins derriere les Algeriens, marocains, portugais, roumains, congolais et autres africains

    • otoosan dit :

      Ca tombe bien on vient de leur donner UN MILLIARD D EUROS…(c’est pas cher c’est l’ Etat Français qui paye) http://www.tunisienumerique.com/lla-france-offre-1-milliard-deuros-de-financement-a-la-tunisie/307618

      • Polymères dit :

        otoosan
        C’est un emprunt pas un don.
        C’est monnaie courante entre état riche et d’autres.On s’endette a un taux très compétitif de 1% qu’on rembourse en 2 ans et on le prête a un autre état a un taux de 4% qui sera remboursé sur 5 ans.Concrètement c’est un investissement qui rapporte.
        Si les Tunisiens devraient emprunter sur le marché leur taux serait peut être de 10%, eux aussi ils y gagnent.
        Les chiffres ne sont pas exacts, mais le principe c’est ça.
        La France a des dizaines de milliards de sa dette qui est en réalité détenus par des pays étrangers, comme la Grèce par exemple, on a emprunté pour eux afin qu’ils puissent obtenir de l’argent et surtout avec la possibilité de négocier les taux, de mémoire je crois qu’on a 40 milliards de dettes qui doivent être remboursées par les grecs.
        Avec les pays amis on peut dans le temps transformer la dette en investissement.On propose au pays d’acheter ou d’octroyer des marchés aux entreprises française en échange.
        Nous l’avons fait en côte d’Ivoire, 2 milliards annulés en échange de 2 milliards d’€ d’investissements pour des entreprises françaises, de la défense notamment.
        Les russes ont fait pareil, les contrats algériens ou syriens d’armements l’ont été ainsi, Moscou annula la dette en échange d’achats d’armements.
        Sur le moment on s’endette c’est vrai mais sur la durée on gagne car l’investissement bénéficiera soit aux finances, soit aux entreprises.Même si parfois on parle d’effacement de dettes, très souvent il y a un accord derrière pour de l’investissement, certains africains qui n’y connaissent rien diront que leur gouvernement est « vendu aux français » ou que les entreprises françaises pillent leur pays, mais ce sont des affaires qu’ils ne maîtrisent pas.

      • tschok dit :

        @ otoosan,
        .
        Si ça vient de l’agence française de développement, il s’agit d’un prêt, pas d’un don.
        .
        J’ai plus les chiffres précis en tête, mais l’aide au développement, en France c’est environ 8 milliards d’euros par an sous forme de PRETS.
        .
        Les dons, c’est 200 millions d’euros par ans, bon an mal an. Ca fait quoi? Environ 3 euros pas an et par Français, soit 25 centimes d’euro par mois. Vous filez plus à Google sans le savoir…
        .
        On ne peut pas diminuer l’aide au développement sous forme de don sans tomber dans l’indécence.
        .
        Mais surtout retenez qu’il s’agit d’un effet d’annonce: on cite un chiffre, tout le monde pense qu’il s’agit d’un don, mais en fait c’est un prêt. C’est marqué en tout petit au bas de la page.
        .
        Donc, pas de panique.

  2. Zayus dit :

    Les hélicoptères légers de reconnaissance et d’attaque OH-58 « Kiowa » dérivés militaires du Bell 406 issu de la célèbre famille des « JetRanger », sont effectivement appelés à être tous retirés de l’effectif de l’US Army d’ici fin 2017.
    La version OH-58″D » du Kiowa se distingue notamment par une optronique plus récente « MMS » ou Mast-Mounted Sight.
    La version la plus aboutie des OH-58D reste néanmoins le « Kiowa Warrior ».

    • Nihilo dit :

      Le JetRanger… La classe… On le voyait dans toutes les séries américaines des années 70 et 80… Sauf… Magnum qui avait son superbe MD-500…

      • Zayus dit :

        @Nihilo:
        .
        Les versions civiles des JetRanger, LongRanger et TwinRanger connaissent des versions qui sont toujours d’actualité dont le Bell 505 « JetRanger X » en cours de développement.
        .
        Observons que la famille française Écureuil, Panther s’est également très bien vendue aux USA depuis le début des années 90…

    • Lechavenois dit :

      @ Zayus
      .
      Totalement hors sujet, mais pour info. : TITUS NEXTER
      .
      Nous avions échangés sur le TITUS 6X6 de NEXTER et ses clients potentiels.
      ;
      Je vous avis fait part de l’intérêt des autorités militaires et politiques ivoiriennes pour ce véhicule ( dont le gouvernement de Cote d’Ivoire à budgétisé 1 milliard d’euros sur 5 ans pour l’investissement dans leurs forces de sécurités ).
      .
      L’intérêt semble se confirmer :
      .
      http://aip.ci/cote-divoire-demonstration-de-force-du-titus-a-lomo-nord-toumodi/
      .
      http://forcesoperations.com/titus-fer-de-lance-de-nexter-en-afrique/

      • Zayus dit :

        @Lechevanois:
        .
        J’avais également lu cet article de FOB qui confirme bien que le « Titus » de Nexter cible des marchés export.
        Alors même si la parenté est évidente ne serait-ce qu’en terme de type, proportions et design, il convient de ne pas confondre le Titus de Nexter avec le VBMR Griffon co-développé par Nexter, RTD et Thales.
        .
        Les VBMR Griffon dont les différentes versions (6 x 6 et 4 x4 avec 1022 transports d’infanterie, 333 véhicules de commandement, 196 ambulances et 54 ARV) vont d’ailleurs commencer à être expérimentés en unités cette année, pour des premières livraisons en 2018.

        • Lechavenois dit :

          @ zayus
          « …cible des marchés export…. »
          .
          NEXTER avec TITUS semble effectivement communiquer sur le « blindé low-cost » pour concurrencer les productions des pays industriellement émergents.
          Basé sur châssis TATRA 4X4 et 6X6, TITUS se vendrait entre 0,7 M et 2,1 M d’euros : il est extrêmement compliqué d’avoir une information fiable sur les prix de vente.

      • Zayus dit :

        @Lechavanois:
        .
        Si la parenté du « Titus » de Nexter n’est plus à démontrer avec le VBMR « Griffon », notez une plus grande proximité avec le « BMX 01 » de RTD ici présenté à Satory 2014:
        .
        http://a133.idata.over-blog.com/600×400/0/34/14/65/Juin-2014/Juin-2014-0715.JPG
        .
        L’aménagement intérieur du VBMR reprend en partie celui présenté sur ce « BMX 01 » de RTD:
        http://a137.idata.over-blog.com/600×400/0/34/14/65/Juin-2014/Juin-2014-0719.JPG

      • Zayus dit :

        @Lechavenois:
        Désolé pour les mauvaises retranscriptions de votre pseudo que je n’ai pas copié-collé…

  3. R2D2 dit :

    Les Kiowa me semblent adaptés au terrain et à la menace par contre la commande de blackhawk est quand même pas donné voir pas adapté. Des Kiowa, des cobra/viper et des Huey en dernière version (prélevés comme les Kiowa sur stock) auraient permis de faire le boulot pour un prix bien inférieur. Et cela bien plus confortablement pour les tunisiens car pour le même budget la flotte d’appareil aurait été bien plus importante …. pour un blackhawk combien de Huey? Quid de la peur de s’en faire couler un et donc de les réserver qu’aux opérations sans risque limitant de fait leur utilité?

    • Frédéric dit :

      Les Huey sont bien trop vieux. Cela fait des années que l’Army les a retiré du service. Ceux en réserve coûterait une fortune pour leur remise en état.

      • sonata dit :

        Pas tout à fait vrai : l’USMC a commandé 160 Huey UH1-Y, la toute dernière version, qui n’est produite que depuis 2008 pour accompagner la dernière version du Cobra. L’appareil est moderne, quadripale (adieu le bruit caractéristique de ces engins dans tous les films sur la guerre du Vitaminé !) mais bon, il faut avouer que son coût se rapproche de celui du NH90, largement hors budget pour un pays comme la Tunisie.

    • Lagaffe dit :

      Il est probable que les Kiowa d’occasions ont été offert à très bas prix en contrepartie de la commande de Blackhawk.

    • Pierre047 dit :

      Cela fait 30 ans que le « Huey » n’est plus construit, cet hélicoptère n’a plus d’avenir.
      La Tunisie reçoit une aide financière des américains pour ces achats, ils ne viennent pas d’un fort besoin, mais comme pour Israël ou encore l’Egypte, le but c’est de faire tourner les usines américaines et non pas se débarrasser des hélicos de la garde nationale (40 ans d’âge!) pour que dans 5 ans, ils se retrouvent à la casse.
      La quantité d’appareils n’impliquent pas des économies, il n’y a pas que l’achat qu’il faut regarder, mais la formation, les équipements, la maintenance, à la longue plus il y en a plus c’est cher surtout pour des appareils d’occasions qui n’ont plus de pièces de rechanges en production!

    • Zayus dit :

      @R2D2:
      .
      Le Bell 212 est l’avant dernière version cette fois biturbines du Huey originellement monoturbine et date d’il y a déjà plus de 45 ans …
      .
      Seule la dernière version du Huey UH-1Y « Venom » développée en 2005 à destination de l’USMC est encore opérationnelle au sein des forces US qui retirent leurs derniers B-205 (288 US Army, 34 USAF…) et B-212 (54 USAF). Rien n’indique qu’il soient mis sous cocon contrairement à ce que vous sous-entendez en affirmant qu’ils peuvent être « prélevés sur stock »…
      .
      Alors quitte à acheter du neuf pour un hélicoptère de manoeuvre, autant que la Tunisie s’équipe de Blackhawk très bien adaptés au terrain et à la menace, plutôt que de Huey qui ne sont plus vraiment d’actualité…

    • clément dit :

      Moi ce qui m’étonne vraiment, c’est que les raisons avancées pour le retrait du Kiowa : à savoir que sa MCO revenait au final trop cher pour l’US army, et que d’autres plateformes feraient le même job.
      Et là, on le refourgue à l’armée tunisienne (qui a de grosses capacités en support méca et MCO c’est bien connu).
      Même si c’est un bon hélico et une super occase pour la Tunisie qui comble une lacune opérationnelle, je ne suis pas sûr que pour le long terme, une solution moins couteuse n’aurait pas mieux valu.
      Enfin bon, tirer du hellfire est très pratique, multiusage, efficace, qui n’en voudrait pas ?

  4. ScopeWizard dit :

    Voyons de quoi cet engin est capable …
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=qOJFaTONGlY

  5. Nihilo dit :

    Comment ce petit pays pourrait-il résister à la pression islamiste de son voisin à l’est…

  6. Sam dit :

    Libye d’un côté, Algérie de l’autre. Plutôt que de filer de l’argent aux cousins des passeurs Libyens, les Européens devraient penser eux aussi à renforcer le lien avec la Tunisie. Beaucoup sur ce blog craignent l’effondrement de l’Algérie dans les années qui viennent, pourriez-vous m’expliquer les facteurs ?

    • Reality Check dit :

      Concernant les soit disant prédictions de Cassandre sur l’Algérie…
      .
      Le premier facteur c’est le quotient intellectuel de ceux qui font cette prédiction.
      Il est scientifiquement prouvé par une étude conjointe publiée par Harvard et le Massachusetts Institute of Technology qu’ il y a une corrélation directe entre le quotient intellectuel de la personne qui fait cette prédiction et la prédiction elle même.
      .
      Je ne me souviens pas des détails de l’étude mais il y avait des expressions du genre ‘QI abyssal’, ‘abus de pastis’ , ‘taux d’alcoolémie’ , ‘inversement proportionnel’ et ‘inanité de ces prédictions fantaisistes’ quelque part dans le rapport.
      .
      Je vous laisse imaginer les autres facteurs et ils ne bossent pas tous a La Poste 😉

      • Sam dit :

        Je vais de suite consulter le rapport. Ca me permettra de les repérer lors de mes passages sur le blog

    • kimou dit :

      il n y aura aucun effondrement les espion d israel seront mater aussi bien a ghardaia qu en kabilie . http://mondafrique.com/services-algeriens-traquent-espions-israeliens/ Lalgerie ne sera pas la prochaine syrie et il ont aussi l oeil sur les ong subversif made in america .

    • Zayus dit :

      @Sam
      On ne saurait comparer l’éventualité de tensions politiques en Algérie avec l’actuel conflit syrien.
      .
      Si nous prenions d’ailleurs en référence l’exemple des « années noires » connues par l’Algérie opposée aux GIA issus du FIS, cette guerre civile algérienne n’aura connu que 150 000 morts (et 15 000 disparus et 1,5 million de déplacés) de 1991 à 2002, alors que Assad se trouve déjà au centre d’au moins 300 000 morts (à 470 000 suivant les sources, avec 12 millions de déplacés dont 4,5 millions exilés à l’étranger…) depuis plus de 5 ans de conflit en Syrie.

      http://ldh-toulon.net/la-sale-guerre-des-generaux.html
      .
      http://www.sudouest.fr/2016/09/20/syrie-l-effroyable-bilan-de-plus-de-cinq-ans-de-guerre-2501690-4758.php

    • Mike dit :

      L’Algérie a une économie qui va mal et on ne peut jamais savoir ce qu’un bouleversement socio-politique peut engendrer.
      L’Algérie est sortit d’une guerre civile, ce qui s’est produit peut se reproduire, d’autant que les armes pullulent, les groupes salafistes n’ont pas disparus, ils se sont reconvertis en AQMI, ou ils se sont planqués dans les montagnes, zones que l’armée et la police ne cherchent pas trop à titiller pour éviter de créer une engrenage de violence.
      Il est toujours compliqué pour un peuple de voir son niveau de vie se dégrader tout en observant un classe politique dire « que tout va bien ».
      Il y a de plus en plus de manifestations, de contestations et si le pouvoir gère mal ces facteurs, il risque d’y perdre des plumes.
      En regardant le reste du monde, l’islamisme radicale peut trouver en Algérie un terrain nouveau, propice, ou il n’est pas inquiété par des frappes occidentales ou russes.L’isolement algérien vis a vis du reste du monde peut sembler être une force, mais il peut vite devenir un piège, car l’Algérie, même si elle dispose d’une grande armée, n’a pas les moyens des américains, elle a un grand territoire montagneux, propice au camouflage et aux embuscades.
      Les groupes terroristes pourraient y trouver les connexions nécessaires pour s’y installer pour profiter d’une crise sociale, ou l’absence d’une grande opposition politique, l’alternative religieuse reviendra comme souvent dans les pays musulmans sur le devant de la scène.

      • kimou dit :

        @Mike L’Algérie est sortit d’une guerre civile , exact donc le peuple aient vacciner contre une révolution .

        les groupes salafistes n’ont pas disparus, ils se sont reconvertis en AQMI, ou ils se sont planqués dans les montagnes, zones que l’armée et la police ne cherchent pas trop à titiller pour éviter de créer une engrenage de violence.
        Faux l armée mais les moyen pour les débusquer et les tués, ni plus ni moins taper algerie anp terroriste sur google actualité et vous verrez que le boulots ais fait .
        Quand a l armée elle a les moyen de combattre n importe quelle groupe terroriste ( avec de bon renseignement ) n oublier pas que la plupart des armes utiliser par la russie en syrie sont en algérie . Su 30 , mi28 , mi 24 , Su 24 , t 90 ect ect ect

        • Mike dit :

          « donc le peuple aient vacciner contre une révolution »
          Et ben promis, c’était la « der des der » plus jamais ça…jusqu’à la prochaine.
          Contre le terrorisme, les chars, les sous marin, les S-300, Pantsir ne servent à rien et ce n’est pas par ce que l’Algérie a une cinquantaine d’avions que cela garantit une victoire en cas de guerre civile!
          Les terroristes savent comment mettre rapidement l’Algérie a genou, faire péter les gazoducs, en privant le pays de sa rente principale, il devient difficile de payer les soldats, les fonctionnaires, d’entretenir les armées, d’acheter la paix sociale.
          On ira jamais aussi loin qu’en Syrie, mais ne me parler pas de vaccination, l’Algérie est un pays qui reste très sensible peu importe votre patriotisme.
          La tension monte, la prospérité baisse.

          • kimou dit :

            @ Mike donc 20000 ou plus zozo vont mettre a genou 40 millions d Habitant lol .
            Après c est tout un pays qui ce bas , contre des takfiry qui impose un égarement évident que dieu lui même réprouve .

            Quand a l argent le pays peut emprunter , les pays ait solvable sont sol regorge de ressource diverse .
            Contre le terrorisme c est infiltration , renseignement et frapper fort .

  7. Tyrion dit :

    Il me semble que l’argent qui a servit à acheter les hélicoptères américaines sont des aides US.

  8. Duc d'Orléans dit :

    Ne pensez vous pas que ces cent millions de dollars proviennent d’un crédit ouvert par les Etats-Unis et remboursable dans très très longtemps ?

  9. Steff dit :

    Comment faire du neuf avec du vieux les amerloques se débarrasse de leur vieux hélicos et ils gagnent de la tune balaise.

    • Clément dit :

      L’argent est américain, à n’en pas douter, ils refilent simplement un matériel qu’ils ont sur les bras, le statut d »allié des usa » est en général assorti d’un gros paquet de sous, regardez l’Égypte !

  10. Jacques 29 dit :

    Monsieur le Drian qui s’inquiète pour la Tunisie aurait mieux fait, comme les autres, de réfléchir avant d’applaudir, comme les autres, à la destruction systématique de la Libye. Il était évident dès le départ que détruire la Libye, c’était ouvrir une boîte de pandore et livrer tout le Sahel aux bandes terroristes islamistes.. maintenant, d’un bout à l’autre de l’Afrique, les armées françaises s’épuisent à courir après des groupes insaisissables, et il y a de la casse.

    • Zayus dit :

      @Jacques29:
      .
      Ne mettez pas sur un même plan le cas tunisien et le cas libyen avec des contextes très différents.
      Dans le Sahel, les armées françaises courent « après des groupes insaisissables » dont AQMI en particulier depuis au moins 2009 avec la « TF Sabre » du COS.
      La boite de pandore en question fut ouverte en 1991 en Algérie…

  11. Zébulon Y crouton dit :

    « ses 6 premiers hélicoptères d’attaque OH-58D Kiowa »

    Il s’agit d’un hélicoptère d’Observation et d’appui. Certes, il est armé mais de là à parler d’hélicoptère d’Attaque !
    Les Hélicoptères d’Attaque n’existent pas : ce sont des hélicoptères de combat, de manoeuvre (transport), de reconnaissance armée, d’observation quelquefois avec désignation laser, …

    Bref, la page wiki des hélicoptères d’attaque n’est qu’une succession d’erreurs et d’approximations : si vous prenez vos sources sur ce site alors je ne suis pas étonné.
    Bonne semaine à tous.

  12. Denver dit :

    Les tunisiens n’auront pas le choix que de suivre les irakiens dans le rafistolage de leur hélicoptère, la Tunisie n’a déjà pas les moyens de ce payé ce genre d’hélico d’occasion alors imaginé vous le prix unitaire des missiles helfire !!!! Ils vont faire du tuning sur ces hélico je le vois pas autrement !!!!