L’Union européenne compte s’appuyer sur les tribus libyennes pour réduire les flux migratoires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. claude dit :

    L’ UE … C’est sa dernière trouvaille?

  2. Platane dit :

    Bientôt sur OPEX 360  » l’Union Européenne Centrale compte sur les tribus françaises pour réduire les flux migratoires ».
    Dans moins de 10 ans.

  3. jean pierre dit :

    MDR !

    là bravo! twelve point !

    un nouveau marché des esclaves. On en a retenu 10.000 ce mois -çi vous nous devez donc telle somme…..
    le tonneau des danaïdes en plein désert.Le fric à couper le beur.

    Kadhaf doit être hilare: « ah les cons! c’est ce que je faisais ! »

    • Cassandre dit :

      Vous savez combien Kadhafi extorquait aux Italiens pour arrêter le flot ?

      • Intox dit :

        Non, et vous ? Probablement moins que cela nous coute de les accueillir chez nous. Et la je ne parle que de l’aspect financier.

      • Robert dit :

        Cassandre,
        Vous savez combien coûte à l’Italie, à la Grèce, à l’UE cette vague migratoire ?

      • olivier15 dit :

        Non, mais vous avez sûrement d’excellentes sources irréprochables….

        • Robert dit :

          Olivier,
          C’était juste une question je n’ai pas de chiffres précis, mais est-ce que la tournure de votre phrase insinue qu’il y aurait des sources irréprochables et d’autres pas ?
          Je pensais naïvement que si on pouvait torturer les chiffres pour leur faire dire à peu près n’importe quoi, le coût financier cumulé des opérations de sauvetage, accueil et intégration avait certainement côté plus cher que de les fixer en Afrique et les empêcher d’arriver sur nos côtes.
          Mais j’ai déjà lu maints articles sur le net très rassurants sur le faible coût de ces opérations. Il faut donc les croire puisqu’ils émanent de médias sérieux.
          Irréprochables ou pas, allez savoir ?
          Cela dépend peut-être de la manière dont vous moi ou un autre percevons cette réalité, non ? 🙂

          • ScopeWizard dit :

            « torturer les chiffres » ???
            Attention , vous-vous Trumpéisez ! Ce n’est pas bien vu en ce moment !
            Il faut dire « triturer » mais pas torturer ! :@

            Signé : le bien-ceci , le bien-cela qui pense pour vous 😉

          • Robert dit :

            Scope,
            Effectivement, mais le terme torturer, pour faire avouer n’importe quoi, me paraissait plus adéquat.
            L’idée de mon message reste la même, sondages, statistiques, chiffres officiels repris en boucle par la presse du même tabac, tout cela ne cherche pas à approcher la réalité que la population serait mécontente de connaître. Plutôt à en donner une idée rassurante.
            Je ne risque pas de me trumpéiser, Trump est une création typiquement américaine ainsi que la surmédiatisation théâtrale, et donc outrancière et déformante, de la politique.
            Je suis français, patriote, et l’avenir des autres pays me paraît intéressant puisqu’il aura forcément des conséquences sur le nôtre dans le cas de superpuissances.
            Rien de plus, sinon que les mesures pro-vie de Trump sont les bienvenues et signe de courage politique. On verra pour le reste.

  4. Robert dit :

    « L’Union européenne compte s’appuyer sur les tribus libyennes pour réduire les flux migratoires »

    Comme faisait Kadhafi avec succès depuis des décennies, quoi ?

    L’UE est déjà incapable d’assurer une cohérence dans les pays qu’elle gouverne, d’empêcher l’invasion migratoire qu’elle appelle de ses voeux par ailleurs, ni d’empêcher le pouvoir économique de l’Allemagne de dominer sur les autres pays, et elle prétendrait faire ce qu’un dirigeant arabe fin connaisseur de son pays a réussi avec des moyens de fer.

    Faudrait que Martin Schultz diminue sa fréquentation de certains bordels, visiblement ça atténue sa lucidité.

    • briska dit :

      +1, On a pulvérisé l’état libyen pour des intêrets qui n’étaient pas les notres, et maintenant, on court après le train pour le rattraper. Les tribus ont toujours été le déterminant de la réalité politique libyenne, et c’était le talent de Kadhafi de composer avec ces équilibres précaires, par la force (peu), et par arrosage (bcp). Ceux qui ont commandité son éviction , dont madame « on a vu, on est venu, il est mort, ha, ha ha! » n’est qu’un relais, en savaient pertinemment les conséquences pour la Libye (implosion), et pour nous (immigration).

  5. tartuff dit :

    S’appuyer sur les tribus … tout comme gouvernait le Colonel K. ?

    • Robert dit :

      Oui, La Libye n’existe pas comme nation mais comme association de tribus que Kadhafi a su fédérer à son profit.

  6. jeanbarre dit :

    Voyons, voyons
    c’est cette UE qui organise l’invasion migratoire ! Arrêter une invasion c’est facile avec les moyens dont nous disposons. Encore faut-il une volonté. Mais l’UE fait de la COM a destination des gogos et………laisse faire. Des ONG, financées par qui , vont même récupérer des clandestins en mer pour les ramener sur les côtes européennes……..avec la bénédiction des « autorités »
    Le projet des mondialistes se déroule sous nos yeux…………

    • datamo dit :

      Soros qui contrôle et finance la quasi totalité de la classe politique de l’UE finance également l’invasion migratoire massive que nous subissons.
      Pendant ce temps , on fait pleurer Margot avec les « pauvres hères » qui fuient la guerre…

  7. Bricoleur dit :

    Il boit trop de muscat, M. Muscat … ou c’était le concours de l’idée la plus saugrenue à Malte. On va donner des millions d’euros à des tribus au fin fond du désert pour qu’ils arrêtent la montée vers l’Europe de millions de noirs venant du sud du Sahara. Et, bien sûr, on se bouche les yeux pour ne pas savoir comment ils font. Les possibilités ne sont pas légion: ils construisent un mur (deal à faire avec Trump), ils les enferment dans des camps tellement minables qu’ils repartent, ils les font disparaître … Nous savons tous où est le problème: des femmes qui ont 6 à 10 enfants et pas de travail pour eux lorsqu’ils auront 20 ans. C’est dans les pays sub-sahariens qu’il faut agir avec des fonds permettant l’éducation des femmes. Mais il faudra plusieurs générations pour obtenir un résultat. Il fallait s’y prendre plus tôt … En attendant, on écope.

  8. Koks dit :

    Juste avant de se faire tuer sans tribulal qualconque,mais au nom des valeurs démocratiques et des libertés des libyens, Kadhafi disait qu’il représentait le dernier rempart contre les immigrés venus d’Afrique et il ajoutait que le jour où il allait disparaître,l’Europe pourrait le regretter…nous y voilà

  9. nonmaisdisdonc dit :

    Donc ..payer encore une fois – Nous payons la Turquie pour ce que l’on en sait, nous allons donc repayer – Bien parfait mais a t-on pensé, compte tenue des enseignements tirés d’après l’expérience turque, a faire signer à ces tributs, une charte « qualité » assujettie à des pénalités financières en cas de non résultat ou de non respect des quotas définis …non? c’est vraiment ballot cette affaire là !!!

    • Nihilo dit :

      Là c’est pire. En Turquie, l’UE sous-traite.
      En Lybie elle donnera de l’argent aux criminels. Par exemple, je vole des voitures et les revends pour gagner de l’argent, maintenant la préfecture me donnera de l’argent sans que j’aie à voler…

  10. Bob dit :

    Ça me rappel l histoire de l empire romain qui pour son armée fit appel à des suppletifs etranger massivement on connaît donc déjà la fin ……..

  11. Sam dit :

    Ca me rappelle qu’on devait aussi  » casser le modèle économique  » de la culture du pavot en Afghanistan… L’idéalisme occidental promet encore un échec patent !

  12. olivier15 dit :

    L’ UE a bien phosphoré sur ce coup là !! Même si nous sommes responsable de ce b…..l en Lybie, dans la mesure où c’est l’anarchie généralisée, et que notre sécurité en dépend ( et la vie des migrants, tant qu’à faire ), qu’est-ce qui nous empêche d’intervenir dans leurs eaux? Le droit international, sûrement … Pour un état constitué.

  13. DRAILLET dit :

    Nous sommes en pleine décadence faire faire notre travail par les autres ça mène à quoi?????????????????????effectivement l’empire romain est un bon exemple ,mais notre mémoire est faible et nous oublions vite

    • Nihilo dit :

      Complètement d’accord. D’accord y compris avec l’exemple de l’empire romain. L’UE sombre dans l’oisiveté. L’UE est trop riche. Si elle était moins riche, elle chercherait des solutions efficaces.

      • claude dit :

        Nous etions riche…Mais tel n’est plus le cas, si j’en crois nos média qui parlent sans cesse de crises, de chomage et de désespoir.

        • Nihilo dit :

          Nous, l’UE, sommes les plus riches de la planète, notre pouvoir d’achat est le plus fort de toute la planète, supérieur à celui des États-Unis. Pour tous les habitants hors UE, l’UE est un paradis.

  14. Duc d'Orléans dit :

    Aller détruire les bateaux des passeurs dans les ports libyens , serait un acte de guerre n’est-il pas ?
    Pourtant les commandos marine pourraient appliquer en vrai grandeur ce qu’ils apprennent à l’instruction.

    • Nihilo dit :

      N’y a-t-il pas une loi qui permettent d’aller dans les eaux lybiennes et de neutraliser ces bateaux même si les soi-disant gouvernements lybiens ne sont pas d’accord ?
      Sinon, il y a une méthode : disons que des hommes armés sans insigne ni grade, en tenue bleue, ne parlant jamais, sur des bateaux bleus sans insigne non plus entrent dans les eaux lybiennes et détruisent les bateaux des passeurs…

  15. Nihilo dit :

    Acheter la paix, c’est vite dangereux et contre-productif. Idée débile.

  16. Ancien criquet dit :

    Vous me direz. Si on ne donnait pas le gîte et le couvert plus l’argent de poche. Il en viendrait sûrement moins.
    Tout le monde aime être payé à rien faire, hein Pénélope.
    Europe = Bisounoursland.

  17. otoosan dit :

    Mdr, dans le même temps des ONG vont chercher des migrants directement en Libye, il vient d’y avoir un article dans le Figaro, il y a même une association d’un petit pays de l’ est de la Méditerranée qui les récupère dans le désert et nous les envoie illico presto avec des gilets de sauvetage et des pneumatiques tout neuf !

    • claude dit :

      Le Pape les encourage dans leurs bonnes oeuvres;

    • briska dit :

      Un pays qui non seulement n’en (des étrangers, hein!) voudrait pas chez lui, mais qui les expulse quand il peut? J’ai bon, là?

  18. otoosan dit :

    Mdr aussi pour « SOROS, » derrière chaque enc….ie, comme si SOROS travaillait exclusivement pour SOROS…

  19. Myshl Mabelle dit :

    On peut éteindre le trafic.
    Et on peut. Mais on n’ose pas vouloir.
    D’abord on écarte les ONG, et si les ONG se pointent, on les coule. Cool…
    Puis on ferme leur claque-merde aux fonctios de l’UE.
    Et puis on interdit aux bateaux milis de porter secours à qui que ce soit.
    Et enfin, on coule tout, pendant deux ou trois mois.
    La méthode arrêtera le flux,
    et elle ira enrichir la ressource halieutique.

    • Nihilo dit :

      Quand on veut montrer une certaine dignité et morale au niveau international, c’est difficile… C’est le cas pour la France… Pour des pays comme la Chine, la Russie, c’est moins difficile, ils ont moins à perdre question respectabilité internationale…

      • Nihilo dit :

        N’oublions pas non plus que, malgré notre richesse, celle de l’UE, nous sommes incapables de prendre en charge ces migrants, nous sommes incapables de leur confier des tâches, des travaux, rémunérés. Nous préférons préserver notre conscience en n’exploitant pas leur main d’œuvre donc nous préférons les bourrer dans des bidonvilles…

      • ARISTOTELES dit :

        Je pense que cela n’est pas forcément lié à la dignité et la morale, mais plutôt la volonté d’adopter une ligne sécuritaire inflexible face aux illégaux. Pour preuve, la politique appliquée par l’Australie depuis 2013, face aux migrants qui ont tenté de débarquer sur leurs côtes (article paru dans Valeurs Actuelles du 02/02/2016) : tout demandeur d’asile illégal se voit refuser toute possibilité d’accueil sur l’île-continent. Les autorités australiennes exercent un black-out à l’encontre des médias sur la conduite des opérations maritimes. Très vite, cette politique de l’immigration associée à la fermeté, la lenteur du traitement des dossiers et les récits sur la dureté des conditions d’accueil dans les camps ont contribué à tarir la source de ces vagues migratoires. Ce n’est pas l’ accueil des migrants par l’Aquarius de MSF qui va ralentir le flux migratoire en Méditerranée, bien au contraire. Il faut vraiment savoir ce que les pays de l’UE veulent vraiment!

  20. Auguste dit :

    Et ça va se chiffrer a combien cette plaisanterie?.Et ça n’empêchera pas ces braves tribus de prendre de temps en temps des otages occidentaux pour s’arrondir les fins de mois ou pour avoir une augmentation pour leurs services.Pas vrai,la Mogherini?