Archives quotidiennes : mercredi, 18 janvier, 2017

Premier raid aérien russo-turc en Syrie

Quelques jours après l’annonce d’un accord entre Moscou et Ankara portant sur une coordination de leurs frappes aériennes en Syrie, des avions russes et turcs ont, pour la première fois, frappé conjointement des positions tenues par l’État islamique (EI ou Daesh) à Al-Bab, ce 18 janvier. Ce qui était impensable il y a encore quelques

Comme Donald Trump, le général Denis Mercier pense que l’Otan a des structures « obsolètes »

Comme il l’avait déjà fait pendant la course à la Maison Blanche, Donald Trump, le président américain élu, a de nouveau qualifié l’Otan d’organisation « obsolète », lors d’un entretien accordé aux quotidiens « The Times » et « Bild ». Et cela parce que l’Alliance « ne s’est pas occupée du terrorisme », a-t-il dit. Á la tête de l’un des deux

Syrie : Les jihadistes de l’EI ont trouvé le point faible des chars Leopard 2A4 turcs

Á en croire un récent avis rendu par la Defense Security Cooperation Agency, une agence américaine qui gère les demandes d’exportation de matériels militaires, les forces saoudiennes auraient perdu au moins 20 chars M1 Abrams dans les combats au Yémen. Et l’armée turque, engagée depuis août dernier dans l’opération « Bouclier de l’Euphrate », menée dans le

Mali : Lourd bilan après l’attaque d’un camp militaire à Gao

Quelques jours après la visite du président Hollande aux militaires français déployés à Gao dans le cadre de l’opération Barkhane, un camp militaire abritant des éléments des Forces armées maliennes (FAMa), des ex-rebelles la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), à dominante touareg ainsi que des combattants du Groupe d’autodéfense touareg Imghad et alliés (Gatia,

Un camp de déplacés bombardé par erreur au Nigéria

Fin décembre, l’armée nigériane a affirmé avoir chassé le groupe jihadiste Boko Haram (ou « État islamique en Afrique de l’Ouest ») de la forêt de Sambisa, où il s’était implanté depuis plusieurs années, dans le cadre de l’opération « Lafiya Dole ». Et d’annoncer que, entre les 14 et 21 décembre, un « total de 564 terroristes ont été