Archives quotidiennes : vendredi, 13 janvier, 2017

La Syrie accuse encore Israël d’avoir bombardé la base de Mazzé, près de Damas

Pour la seconde fois en un peu plus d’un mois, la base aérienne de Mazzé qui, située près de Damas, abrite les services de renseignement des forces aériennes syriennes, a été visée par des frappes d’origine indéterminée. Enfin pas pour tout le monde car pour l’agence officielle de presse Sana, Israël en serait responsable. Ainsi,

La Pologne ne veut pas faire les frais d’une éventuelle détente entre les États-Unis et la Russie

Parce qu’il a remis en cause le principe de défense collective défini par l’article 5 du Traité de l’Atlantique Nord en affirmant qu’il déciderait éventuellement d’une intervention militaire après avoir vérifié qu’un pays membre de l’Otan agressé « a bien respecté ses obligations » vis-à-vis des États-Unis, le président américain élu, Donald Trump, suscite de l’inquiétude parmis

Le prochain chef du Pentagone n’est pas exactement sur la même longueur d’onde que M. Trump

Le général James Mattis n’a pas eu de difficulté pour gagner la confiance du Sénat américain qui, dominé par les Républicains, lui a témoigné un large soutien après son audition devant le comité des Forces armées en vue de la confirmation de sa nomination à la tête du Pentagone. Il faut dire que sur plusieurs

La Turquie et la Russie vont coordonner leurs frappes en Syrie

Il n’y a pas si longtemps, les relations entre Moscou et Ankara étaient extrêmement tendues, notamment à cause du dossier syrien et du bombardier tactique Su-24 Fencer russe abattu en novembre 2015 par l’aviation turque. Depuis, il n’est plus question d’invectives entre ces deux capitales. Par pragmatisme, la Russie et la Turquie, très critique à

Chammal : Le nombre de frappes françaises contre l’État islamique a presque doublé en 2016

  Après les attentats de Paris et de Saint-Denis du 13 novembre 2015, la force Chammal – nom de la participation française à l’opération anti-jihadiste Inherent Resolve, dirigée par les États-Unis – a vu son activité significativement augmenter. Ainsi, en 2016, l’aviation française (armée de l’Air et aéronavale) a effectué 684 frappes contre les positions