Un général belge prendra le commandement de la mission de l’Union européenne en Centrafrique

eutm-rca-20160719

L’Union européenne a validé, ce 10 janvier, la décision prise par le Comité politique de sécurité (CoPS) visant à nommer le général belge Herman Ruys à la tête de sa mission de formation militaire en République centrafricaine (European Union Training Mission in the Central African Republic, EUTM RCA), lancée le 16 juillet dernier à Bangui.

Actuellement affecté à l’Eurocorps, le général Ruys [biographie] prendra la succession du général français Éric Hautecloque-Raysz à compter du 16 janvier prochain. Par ailleurs, 26 instructeurs belges seront affectés à l’EUTM RCA jusqu’en juin prochain.

Ainsi, les deux missions de formation militaire lancées par l’UE au Mali et en Centrafrique seront commandées par des généraux belges. Le 19 décembre, le général de brigade Peter Devogelaere, jusqu’alors patron de la Brigade légère, a en effet pris la tête de l’EUTM Mali, succédant ainsi à l’un de ses compatriotes, le général Éric Harvent.

Ayant pris la suite de l’EUMAM RCA (European military advisory mission), l’EUTM RCA est chargée, en deux ans, de « rendre les forces armées centrafricaines (FACA) modernes, efficaces, inclusives et démocratiquement responsables » en dispensant des « conseils stratégiques au ministère de la Défense et à l’état-major général de la République centrafricaine, ainsi que des cours aux officiers et sous-officiers et des formations aux FACA. »

Pour le moment, l’EUTM RCA a terminé la formation et l’entraînement de la première compagnie du Bataillon d’Infanterie Territorial 3 (BIT 3). Cette unité est désormais prête à commencer ses activités opérationnelles. Il s’agit là d’un premier pas vers la constitution d’une « force armée professionnelle, démocratiquement responsable et représentative des composantes de la nation. »

Cela étant, et alors que plus de 10.000 militaires ont été déployés en Centrafrique sous la bannière des Nations unies (MINUSCA), la sécurité dans le pays est précaire, avec la persistance de groupes armés qui continuent à se livrer à des exactions sur les populations civiles.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Elmin

    • de Niccus

      • de vendee1793

    • de sonata

    • de Zayus

  2. de french

    • de Eric

      • de Zayus

  3. de cellule

  4. de Sournac

    • de Caton

  5. de Rhume des foins

    • de Zayus

  6. de Jeb Stuart

  7. de Bob

  8. de roissard

    • de Fafou

      • de Zayus

    • de Roger Dubreuil

      • de Zayus

  9. de wrecker47