L’Otan envoie 200 militaires dans l’ouest de l’Afghanistan

afghanistan-20161013

En 2016, les taliban ont accentué leur pression sur au moins cinq capitales provinciales. Outre Lashkar Gah (Helmand, où 300 Marines américains vont y être redéployés pour conseiller les forces de sécurité afghanes), les villes de Pul-i-Khumri (Baghlan), Kunduz, Tarin Kot (Uruzgan) et Farah City (Farah) sont désormais menacées par les insurgés.

La province de Farah, située dans l’ouest de l’Afghanistan, qui fut sous responsabilité italienne durant le mandat de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée jusqu’en 2014 sous l’autorité de l’Otan, connaît donc un regain de l’activité des taliban, ces derniers ayant pris le contrôle d’au moins deux districts.

Puis, en octobre, les taliban tentèrent d’isoler la ville de Farah en coupant les voies d’accès. D’où une intervention de la mission Resolute Support (également menée sous la bannière de l’Otan), avec des frappes aériennes et l’envoi de conseillers militaires auprès des forces de sécurité afghane.

Seulement, la situation s’est encore dégradée. Et selon le gouverneur de cette province, Mohammad Naser Meri, des combattants de la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (ou Province de Khorasan) y ont récemment été signalés. D’où une nouvelle demande d’assistance auprès de la mission Resolute Support. Requête qui a été acceptée.

« À la demande du Gouverneur provincial de Farah, le général John Nicholson [chef de Resolute Support, ndlr] a autorisé l’envoi d’un corps expéditionnaire d’environ 200 troupes de la coalition en soutien aux Forces de défense et de sécurité afghanes », a ainsi indiqué, le 8 janvier, le porte-parole de la mission de l’Otan.

La mission de ce « corps expéditionnaire », principalement constitué de soldats italiens, sera de « conseiller, sécuriser et réapprovisionner » les forces afghanes pendant « approximativement une semaine ».

D’après le tableau des principaux pays contributeurs à la mission Resolute Support, le contingent italien est le plus important, derrière celui fourni par les États-Unis, avec un plus de 1.000 soldats présents en Afghanistan.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Lagaffe

  2. de Berkut

  3. de Duc d'Orléans

  4. de Auguste

  5. de Zayus