Le ministère français de la Défense a été visé par 24.000 cyberattaques en 2016

cyber-20160709

24.000! Tel est le nombre de cyberattaques ayant visé les forces armées françaises en 2016, d’après Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. Soit un peu moins de 66 par jour, en moyenne.

Parmi ces attaques, « quelques centaines, plutôt élaborées, avaient de véritables intentions de nuire », a indiqué M. Le Drian, dans un entretien accordé au Journal du Dimanche. « Nous avons relevé par exemple des tentatives d’atteinte à l’image du ministère, des attaques menées à des fins stratégiques (harcèlement, repérage, espionnage) et même des tentatives de perturbation de nos systèmes de drones », a-t-il ajouté.

Toujours selon le ministre, aucune de ces attaques n’a réussi. « Nos défenses tiennent bon », a-t-il assuré. Ce qui n’a pas toujours été le cas. Ainsi, en février 2016, il a été rapporté que des informations sensibles avaient été volées lors d’une intrusion dans le système informatique du Centre d’identification des matériels de la Défense (CIMD), qui travaille avec les industriels de l’armement et leurs sous-traitants. Les données dérobées furent dévoilées par le collectif Anonymous.

« Cette fuite de données présente donc des risques pour les entreprises partenaires et les employés concernés, mais surtout pour le Ministère de la Défense dont des données internes ont été exposées », avait commenté, à l’époque, la société de sécurité informatique CybelAngel.

Cela étant, pour M. Le Drian, le risque d’attaques informatiques contre « les infrastructures civiles, étatiques ou d’importance vitale (eau, énergie, santé, transports, communications) est réel. » Et si une telle attaque devait se produire, la France, a-t-il expliqué, « se réserve le droit de riposter par tous les moyens qu’elle juge appropriés », c’est à dire que « peut passer par l’arsenal cyber dont nous disposons mais aussi par des moyens armés conventionels ». En fait, « tout dépendra des effets de l’attaque », a expliqué le ministre.

Le nombre de cyberattaques visant le ministère de la Défense double chaque année. Et cette tendance n’est pas prête de s’inverser avec les applications liées aux objets connectés et à la numérisation toujours plus poussées des équipements militaires. Aujourd’hui, pour ne prendre qu’un seul exemple, une frégate compte 25 millions de lignes de code pour son système de combat ainsi que 2.000 applications informatiques et 300 calculateurs.

Aussi, considérant le cyberespace comme un champ de bataille à part entière, la France a revu sa doctrine en la matière et va se doter d’un commandement des opérations cyber (CYBERCOM) qui lui permettront de « consolider sa posture de protection et de défense ainsi que ses capacités d’action contre tout ennemi. » Pour cela, ce dernier s’appuiera sur « 2.600 combattants numériques », appuyés par les 600 experts de la Direction générale de l’armement (DGA) et les 4.400 réservistes de la cyberdéfense.

101 commentaires sur “Le ministère français de la Défense a été visé par 24.000 cyberattaques en 2016”

  1. Cela devrait être bien utile à Hollande, et aux autres, pour expliquer la défaite de la gauche aux prochaines élections.
    Â Complotiste, complotiste et demi !

    1. Et pourtant ils ont quasiment tous les principaux médias dans tous les secteurs.
      Comme quoi, quand tu penses par toi même, c’est pas 4 lignes qui vont te faire changer d’idée.

      1. sur l’impact des médias sur le public il y a plusieurs théorie : la fable du veau (le public est bête et les médias disent quoi penser), celle du renard (le public sais faire la différence et penser de lui même), et la plus actuelle un peu entre les deux, comme quoi les médias ne disent pas quoi penser, mais disent de quoi parler, décident de ce qui est un sujet ou non.

    2. Je ne vois pas le rapport entre les cyberattaques contre le ministère de la défense et une éventuelle défaite de la gauche aux prochaines élections.
      Peu importe l’article il y en a toujours pour ramener le sujet sur leur terrain de prédilection.

    3. @Robert
      Ce ne sont pas les attaquent qui posent le plus problème pour les élections. Des trucs du genre « Obama is a muslim », comment chaque jour, soi-disant sous couvert des medias des centaines de musulmans violent des blanches au nom de la théorie du replacement… etc. Le citoyen moyen est attiré par des titres de faux articles « clickbait », partage le contenu sans lire l’article. On aura ainsi vu beaucoup de fausse news du genre « Francois Hollande veut plus de migrants musulmans en France » ou encore « Angela Merkel fait passer une loi issu de la charia pour plaire au nouveau arrivant » etc. Les populistes qui partagent ces liens ne se rendent pas compte que l’information est fabriqué de toutes pièces car le titre conforte leur sentiment vis à vis du gouvernement, de l’UE, des médias etc. A grande échelle, ce genre de propagande peut influencer des centaines de milliers voir des millions de votant, et ainsi faussé le résultat du suffrage. Récemment le site allemand Augengeradeaus.net a démontré une « fake news » assez sérieuse. Ainsi sur fond de tension avec la Russie la Luftwaffe envoie des Eurofighter faire des passage basse altitude à la Frontière Estonie-Russie. L’info proviens d’un tweet d’@estNATO, la représentation de l’Estonie auprès de l’OTAN, quelque chose donc assez officiel. Hors cette news est fausse. Ainsi des personnes peuvent criez à l’agression et à la provocation de l’OTAN envers la Russie (Je ne savais pas qu’un jour je défendrais l’OTAN, mais bon il y a une première fois pour tout) alors qu’en réalité rien de tout cela est vrai. Ont note que les connaisseurs se demanderont pourquoi des Eurofighter quasi-incapable actuellement de faire du Air-Sol se voit confier des missions de Tornados. Ici sur OPEX360 cela peut apporter des sourires, mais certains Russes croit en ce moment dur comme fer que les « agresseurs fascistes » sont à leur porte avec des avions de chasse.

      1. Raphael,
        Dans toute bonne désinformation, il y a une partie de faux et une partie de vrai.
        Dans les exemples que vous citez, viols par des immigrés, Obama musulman, il y a du vrai, les viols ont bien eu lieu, encore cette fin d’année et Obama a un second prénom musulman et a bien fréquenté une école coranique en Indonésie. Si les médias et le monde politique laissaient passer ces informations normalement, je veux dire au même titre que toutes les autres, sans préjugés ni caricature, ceux qui pratiquent, réellement ou par accusation infondée de leurs adversaires, la désinformation, ne trouveraient plus ce prétexte facile pour utiliser des informations soit tues soit tronquées.
        Autre chose, tous les jours, les gros médias français diffusent comme vérités des choses fausses sans contrepartie. Souvenez-vous de l’affaire Méric, cet « antifa » présenté comme victime d’une agression fasciste, jamais la simple vérité sur la réalité de cet évènement n’a été rétabli par aucun média sinon ceux hors système. Concernant la bioéthique, sujet qui m’intéresse, nous baignons dans pire que la désinformation, tous les jours le mensonge officiel d’état.
        Ou entendons-nous une voix discordante, sinon sur les médias hors système ?
        Je pourrais continuer pendant des heures.
        Avant de faire la leçon aux russes, qui sont devenus un peu notre bouc émissaire, nous serions bien inspirés de regarder comment cela se passe chez nous, toutes proportions gardées bien sûr.
        Vous en pensez quoi ?

        1. Je vous donne raison sur plusieurs points:
          -effectivement, il y a une part de vérité, dans le sens ou l’information a dans beaucoup de cas une racine réelle, vous en avez cité des exemples.
          -effectivement, les grands médias dit « mainstream » sont biaisé. Pour ma part, je regarde Arte et LCP/Public sénat, qui sont étonnamment les plus objectifs et apportent souvent de la diversité d’opinions dans leurs émissions. Je déplore que même le journal d’Arte soit souvent trop partisan, donc autant aller sur France 24 (J’ai horreur de BFMTV et I Télé). Ces médias ont une part de responsabilité et les journalistes, bien qu’il y a des exceptions,sont particulièrement en tort.

          Selon moi, le problème vient du fait que la quasi-intégralité des élites de notre espèce ont fait le choix de mettre la moralité au service du pouvoir plutôt que le pouvoir au service de la moralité. Un jour, je le pense et je l’espère nos classes dirigeantes se rendront compte que quitte à manipuler les masses ignorantes et abruties autant le faire pour le bien de tous. La société va bien quand on réduit les frictions entre chaque individu. Des individus correctement éduqué par leurs parents et la société, nourri et logé ne vole, viole et tue pas (presque pas) . Quand un individu n’a aucune raison de haïr ses concitoyens, qu’il est correctement informé et éduqué ont peut lui donner le droit de possédé arme, stupéfiant etc sans tomber dans la paranoïa. Une confiance entre état et citoyen c’est la base de la démocratie, et aujourd’hui le paradoxe c’est que beaucoup de grandes démocraties ont perdu la confiance du peuple, peuple qui maintenant est constamment soupçonné par l’état. Les résultats que nous obtenons aujourd’hui sont le fruit de décennies de mauvais choix, et c’était prévisible. Le peuple se réfugie dans la haine, la peur, la paranoïa et les extrêmes (fondamentalisme religieux, suprématie raciale, ultra-nationalisme etc) et l’état réagit avec des mesures dictatoriales (surveillance de masse, restrictions des libertés individuelles etc).

          Malheureusement, les politiques qui ont le pouvoir et le devoir d’inverser cette tendance néfaste sont trop occupé à essayer de plaire d’abord au peuple puis à leur « généreux » mécènes. Ainsi personne, ni à gauche ni à droite ni ailleurs n’a de courage de faire des réformes réfléchies, impopulaires ou controversés mais nécessaire à court et surtout à long terme. Puisque les citoyens souvent non-instruit juge un quinquennat sur une durée bien trop courte et injuste les politiques se découragent de faire leurs travail, par peur de perdre leurs électeurs.

          Rien n’est parfait, ni les Russes ni nous ni personne d’autre. La question est combien de temps faudra-t-il avant que quelqu’un propose une VRAI paix internationale, une VRAI justice sociale et une VRAI aide au peuple qui en ont besoin.

  2. Une guerre souterraine aujourd’hui incontournable qui devra monopoliser de plus en plus de moyens techniques et humains à l’avenir – Quid également du durcissement des moyens de communications tactiques ..?

  3. @Laurent Lagneau

    Votre article « Le chef d’état-major de l’armée israélienne menacé par des extrémistes » n’a pas de fonction commentaire pour moi, s’agit t-il d’une simple erreur ou est-ce que cet article a été volontairement bloqué?

      1. Laurent,
        Vous avez eu raison, sinon j’aurais rendu hommage au grand courage d’un chef d’état major israélien, ce qui aurait créé un précédent.
        Restons raisonnables! 🙂

  4. Le nombre est tout de même impressionant.. on remarque également l’extrême discrétion de JYLD sur les origines de ces attaques.

  5. Attention, quand on parle de harcèlement en ligne c’est de l’ordre de la cybercriminalité (cyberdélinquance) mais pas forcément une cyberattaque. D’ailleurs le chiffre de quelques centaines vraiment nuisible sur 24 000 est plutôt rassurant je trouve. Il faut bien penser que la majorité de ces attaques sont le fruit de robots, « commandé à distance » ou même « sauvages » (c-a-d qu’il n’y a plus personne derrière).
    En tout cas c’est bien que le ministère sorte les chiffres, par ce que dans le domaine on en manque cruellement (la police ne tien pas compte de l’aspect cyber dans ses stats, les entreprises ont honte et ne communiquent pas, et les entreprises de sécurités informatiques vue qu’elles doivent vendre de la sécurité fournissent des chiffres totalement gonflés). En gros, c’est dur d’étudier sérieusement le sujet.

  6. Si on considère le cyber comme une nouvelle dimension, doit-on le traiter comme la dimension aérienne:
    -une défense cyber pour tous systèmes des trois armées;
    – créer une véritable armée dédiée essentiellement aux attaques dans cette 4e dimension.
    .
    Que valent Leclerc et Rafale infectés face à des Su-30 ou T90 sains?
    La blizkrieg, c’était l utilisation de toutes les dimensions du champ de bataille.

    1. oui, c’est très pertinent. Si on n’a pas les bons périmètres, on ne risque pas d’apporter les bonnes réponses.

    2. Que valent Leclerc et Rafale infectés face à des Su-30 ou T90 sains?
      Et l’inverse, ça ne vous caresse pas l’esprit?

    3. C’est la guerre des ondes! Sachant que le spectre d’ondes est très large (De l’infrarouge aux rayon gamma, en passant par la FM.), et que les systèmes informatiques sont exponentiels, c’est bien une nouvelle armée dédié qu’il faut construire, mais aussi une nouvelle stratégie. Mais nos politiciens n’ont rien de stratège, c’est donc à l’armée de se prendre en main contre toute attente.

      Et que devient Snowden à Moscou? Je pense que c’est un génie de l’informatique, et un humaniste ( fréquentable), mais je pense qu’il a de grosses lacunes en psycho-sociologie et en géo-stratégie; qu’il a fait des erreurs irréparables qu’il aurait pu éviter pour crédibiliser son action, alors maintenant il est black-listé. En tout cas j’ai toujours du mal à comprendre cette affaires: Pourquoi Moscou?

      Sinon nouvelles infos hors-sujet sur le F-35: http://www.usinenouvelle.com/article/video-l-avion-de-chasse-f-35-comme-vous-ne-l-avez-jamais-vu.N482984

      1. La guerre des ondes se situe plus au niveau des ondes radio, soit bien au-delà des infrarouges. Les rayons gamma sont absolument inutiles pour la transmission d’information.

        1. « De l’infrarouge aux rayon gamma, en passant par la FM ». La FM étant une onde radio, j’écrivais simplement là le spectre des ondes dans sa totalité. D’ailleurs j’ai oublié une autre onde importante, c’est celle du fond diffus cosmologique, cet-à-dire l’onde qui nous vient du big-bang, et que nous pouvions voir sur les vieilles télés sous forme de neige recouvrant l’écran: Fréquence de 160 GHz ou à la longueur d’onde de 1,063 mm. Pour les rayons gamma, je n’en connais pas les propriétés, mais je sais que grâce à eux David Banner se transforme régulièrement en Hulk. 😉

      2. Grand dieu, la fin du F35 bashing est elle à l’ordre du jour? Avec ce qui s’ est dit en mal sur cet avion, les autorités Danoises ont grand intérêt à montrer l’avion sous un meilleur jour.
        .
        Je remarque juste que l’article est faux, puisque les Danois sont des partenaires de niveau 3 et qu’ils prennent l’avion en main sur le sol U.S. comme les autres partenaires alors que les Israéliens peuvent le faire chez eux… Même les Britanniques, partenaires de niveau 1 ne sont même pas cités pour leur contribution indispensable.
        .
        Une belle déclaration et vidéo pour faire de la com. Et vu les remous,il y en aura d’autres.
        .
        Toujours sur le F35, un spécialiste PRESQUE indépendant consulté par le blog hushkit.net donne l’avis suivant:  » La situation du F35 varie selon les versions. Les tests avancent bien pour la A qui est pratiquement opérationnelle. .. les autres ne sont pas en aussi bonne voie. Dans tous les cas, la situation n,est pas aussi alarmante que ce qu’en dit le site POGO. »
        .
        Toujours hors sujet mais sur un autre avion,ce même auteur annonce: »le programme du PAK FA ne va pas très bien. Les Russes ont des souçis pour créer les calculateurs et puces pour faire fonctionner l’appareil. Ils ont montrés qu’ils pouvaient conceptualiser une maquette mais la présérie est retardée.  »
        .
        Et le mot de la fin nous concerne: « l’Inde à des besoins énormes fê chasseursvet ne pourra pas ce satisfaite d’une commande de 36 appareils. D’autres lots sont appelés à êtres commandés. .. » dixit ce « spécialiste des questions stratégiques « .

    4. En réalité les 3 armées ont déjà des systèmes de défenses à elle. Ce qu’il faut c’est une armée cyber d’écoute (espionage et propagande), d’attaque et de défense non pas pour les armées mais pour le petit. Cette armée pour être crédible devrait avoir un budget de 10 milliards (évaluation faite par le sénat US, la France aura a faire aux memes danger plus celui des USA).
      Enfin la blizkrieg c’est la combinaison des airs terres de manières rapide pas la guerre totale, ou toutes les forces de la nation sont dirigés vers le front. Là c’est ce que les américains appellent la guerre intégrale ou on se sert de tout comme d’une arme.

    5. Depuis le Livre Blanc de 2013 (ou 2008 peut être), le cyber est le « 5e espace » que doit maitriser nos forces de défens (avec terre, mer, air et espace). Un Etat-major Cyber existe déjà, qui coopère avec l’ANSSI (qui elle supervise la cybersécurité des OIV). Officiellement notre doctrine cyber est purement défensive, mais le CALID ou la DGA-MI (les « experts ») dispose de moyens offensifs (de toute façon en cyber, la limite est encore plus floue).

    6. Dans la LPM le cyberespace est considéré comme un milieu à part entière comme l’est le milieu maritime , le milieu aérien ou encore le milieu terrestre.

  7. Comment se fait il que nous n’ayons jamais les chiffres des attaques que nous effectuons contre des puissances étrangère ?? Se pourrait’il que notre pays soit blanc comme neige.

    1. vous croyez qu’on va donner des chiffres là déçu ?!
      on ne confirme que les attaques détecté et identifié comme le virus Babar …

    2. Car officiellement en tout cas, notre doctrine cyber est défensive. Et que de toute façon on va pas communiquer sur ce sujet.

        1. USA et Russie, je crois (il faudrait vérifier) reconnaissent l’aspect offensif dans l’utilisation du Cyber. Notre doctrine s’explique par notre de statu de « moyenne » puissance et que nous n’avons pas la même façon de faire de la politique extérieur que les américains et les russes.
          En plus, le défensif en cyber, c’est comme les missiles anti-missile, ça reste des missiles !

  8. Et c’est pour des raisons de sécurité évidente que ce ministère a choisit des systèmes d’exploitation de la marque Microsoft pour équiper ses ordinateurs. Quand on sait que les champions du cyber-espionnages sont les américains, on a du soucis à se faire.

    1. Rappelez-moi comment s’appelle le système d’exploitation pour PC franco-français déjà ?

      1. il y a des systèmes gratuit et largement modifiable puisque open source, linux ca vous parle ? L’Assemblée nationale travail déçu, ainsi qu’une arme de l’US army.

      2. Windows est relu et modifié pour les postes les plus sensibles mais bon, ca vaut ce que ca vaut…

        1. D’autant plus que els principaux haclkers travaillent sous linux, donc ils doivent le connaitre à fond, et la sécurité, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, n’est pas meilleure.

        2. ça m’étonnerait qu’on prenne le temps de décompiler Windows et de lire les milliards de ligne de code de l’OS, c’est tout simplement de l’ordre de l’impossible en terme de rétro-ingénierie.

          1. « ca vaut ce que ca vaut » je suis entièrement d’accord avec vous mais c’est bien ce qu’affirme l’armée de l’air.

          2. @ Clément -Pas si on peut mettre beaucoup de monde sur cette rétro-ingénierie. Les équipes chinoises remportent de nombreux concours où le but est de trouver des failles dans les systèmes, ce qui en fait d’eux les candidats idéal capables d’analyser l’OS en profondeur. Mais je ne suis pas connaisseur en la matière, peut-être avez-vous raison.

        3. les postes les plus sensibles ne sont pas sur windows mais sur UNIX(OpenBSD entre autre) modifié maison.

          Mais comme vous l’avez souligné, Microsoft permet aux états ayant certain contrat de pouvoir lire et auditer le code du système d’exploitation.

          De plus la sécurité de s’appuie pas uniquement sur le système d’exploitation du poste de travail( et heureusement).

          1. La sécurité d’une chaîne repose sur la faiblesse du maillon le plus faible… toujours !
            .
            La licence « Sources Ouvertes » de Microsoft Windows n’inclut pas la chaîne de compilation donc l’audition des sources ne sert à rien si on ne peut s’assurer qu’à la compilation, ce ne sont pas les mêmes sources qui sont utilisées : cf. le très connu tour de passe dans les années 70 de Kernighan qui a trafiqué son compilateur C pour détourner une compilation.

    2. C vrai, mais il paraît que les US sont nos alliés, on m’aurait menti…

        1. @Thaurac, je suis non aligné, il y a de l’impérialisme de tous les côtés et pour votre gouverne, je suis franco français et patriote 😉

    3. Méchante langue va! Oui les ministères utilisent Windows! Mais attention, ils prennent des mesures… Ils cliquent sur l’option « je veux pas fournir des info à Microsoft » 🙂

      PS: De toutes manières il n’existe aucun équipement de fabrication française: Les serveurs, les équipements réseau (de marque US CISCO), tout vient de l’étranger!!! Alors il faut pas s’étonner si Obama est au courant du moindre problème de constipation de notre cher président sortant

      1. Faux.
        La gendarmerie utilise Linux depuis longtemps.
        Et windows est une passoire informatique.
        Quand aux  » attaques » j’aimerai bien voir ce que cela recouvre ?
        Si c’est le phishing, L’entreprise d’un membre de ma famille en est a plus de 10 par jour tout postes confondus, elle a donc été attaquée au moins 3650 fois cette année !

        1. La gendarmerie utilise Linux sur des ordinateurs de fabrication coréenne ou chinoise et les données échangées transitent par des switchs et autres équipements « réseau » ayant tous du logiciels embarqués développés par les fournisseurs asiatiques ou américains des susdits équipements. Est-ce que cela change quelque chose au problème de fond?

    4. Ne sous-estimons pas la capacité de nos décideurs à toujours faire pire: Après Microsoft, pourquoi ne pas sélectionner Kapersky(ou spy?) en solution de sécurité, donc installée avec les niveaux de droits les plus élevés? Ainsi, Russie et USA seront au coeur des PC du mindef!

      Mais bon, à leur décharge, depuis qu’Intel a intégré le management engine au coeur de ses processeurs le problème ne se situe plus uniquement au niveau du système installé: Tous les firmwares posent aussi problème (ceux de la carte réseau en particulier). Pire encore désormais, avant même que la partie visible x86 d’un processeur Intel récent ne démarre, un processeur ARC dont personne ne sait réellement ce qu’il fait est actif. Et il peut à tout moment prendre la main sur mémoire/PCI/Réseau. C’est le management engine (ME).

      Le ver est donc bien profond dans le fruit et pour longtemps, dans un pays qui n’a pas de réelle industrie ni du logiciel ni du semi-conducteur.

      Au moins la gendarmerie avait fait l’effort de passer ses PC sous Linux… Mais le ME est en mesure de rendre ces efforts bien vains sur processeur Intel.

      Passer sur une architecture ARM, dont on peut même obtenir la licence pour vérifier voire modifier leur fonctionnement, pourrait être une solution. Avec des solutions libres existantes côté logiciel, c’est un but atteignable avec des moyens humains pas forcément si importants. C’est donc surtout une question de volonté politique.

    5. Ajoutez à Windows des routeurs huawei et des pc Lenovo (tous deux de fabrication ET de conception CHINOISE) et vous avez un parfait gruyère informatique. Tout le monde sait pourtant que les constructeurs chinois plaçent des BACKDOORS dans tous leurs matériels… sauf évidemment le service achat de la DGA…L’incompétence militaire est ancrée dans notre ADN c’est lamentable…

  9. A propos de la stratégie d influence russe actuelle:
    .
    « La capacité combative de l’État repose sur trois axes interconnectés se soutenant mutuellement. L’axe économique et industriel, l’axe militaire et l’axe politique, social et moral. La destruction d’un seul de ces éléments n’est en aucun cas suffisant car suivant la consistance des deux autres piliers, la destruction du troisième pilier peut être compensée avec plus ou moins de difficulté. »
    .
     » Les dissensions internes sont exploitées par l’ennemi qui cherche à les accentuer pour diviser la société civile et semer la discorde au sein des pays alliés. Perdant confiance dans leurs élites politiques, doutant de leur bon droit, les populations perdent de leur combattivité et n’acceptent plus que peu, voire pas de sacrifice. L’action militaire et économique s’en trouve réduite et des actes de « trahison » active ou passive font leur apparition à l’approche de l’adversaire. »
    .
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Blitzkrieg

    1. « Perdant confiance dans leurs élites politiques ». Alors pour ça en France, on a pas besoin d’adversaire; il y a même pas + de 50% de personnes en age de voter, qui se déplacent pour aller aux urnes. Alstom, STX, pas de croissance, chiffre du marché de l’emploi tronqué, sondages qui mentent, etc, me laisse consternés. Alors avec de tels parlementaires , pour l’adversaire c’est du pain bénit, pire, certain de nos politiciens bénisse déjà l’adversaire, comme une sorte de félonie de réactionnaire en pleine lutte des classes, parce qu’ils n’arrivent même pas à puiser de l’inspiration dans la culture ancestrale de notre nation, alors ils s’en prennent aux plus fragiles, à la classe moyenne et aux pauvre bien sûr, bref tous ceux qui sont facilement à leur portée… Comme dit mon père: Il n’y a que deux sortes d’hommes sur terre.

      J’entendais encore il n’y a pas longtemps, des citations de Georges Clémenceau, et je me suis demandé: Mais où est le charisme aujourd’hui, où sont les réflexions stratégiques, où sont les bagages culturels des candidats à la présidentiel? Ils sont juste là, à la télé, ils pausent en disant « c’est moi le meilleur », etc, mais leur discours sont vides, nul, rien, niet, que t’chi, nada!! On a plus de personnages hauts en couleurs « comme dans le temps », non, on a qu’une bandes de VRP de la finance, tous le nez suspendu à la cour des comptes, pour une seul et unique politique: Augmenter l’argent de ceux qui financent leur campagne, cet-à-dire les banquiers.

      Imaginez, on aurait pu, grâce au PS, avoir DSK comme président?! Et Sarko l’intouchable,.. l’erreur historique, qu’avait-il de si intéressant?! Tout l’UMP, tous les médias se pavanaient lamentablement devant lui, tel des courtisans d’un autre age! Sans oublier THE président: Hollande,…. ne s’est-il pas trompé de canton? Maire d’un village lui allait tellement mieux… Enfin même avec la meilleur armée du monde, si les gouvernants sont foireux, le peuple continuera de se déprécier, et l’économie continuera de stagner.

      Et pour la cyberguerre on vous dira toujours de toute façon, qu’ils font tout ce qu’il faut dans meilleur des mondes, alors à quoi bon palabrer sur le dahu? Au moins quand on plante un arbre, on est sûr de le voir grandir…

  10. … »riposter par tous les moyens qu’elle juge appropriés »…  »par l’arsenal cyber dont nous disposons mais aussi par des moyens armés conventionnels ». Uniquement  »l’arsenal cyber  » et les  »moyens armés conventionnels » ? Cela veut-il dire que le président de la république ne veut pas qu’on emploie d’autres méthodes non conventionnelles , y compris les fameuses  »missions homos  » dont il a trop parlé? Alors vivement qu’il s’en aille.

    1. Non ça veut dire qu’un pirate informatique qui perturberait l’électricité dans une centrale nucléaire par exemple, pourrait se faire buter par un fusil à lunette conventionnel…

      1. Encore faut il le trouver.
        Faudrait donner des cours sur le hacking dans les écoles.

        1. Sur Ytube, j’en ai même entendu qui parlaient de vouloir mettre des webcams devant les centrales nucléaires, afin de surveiller les fameux OVNI qui les survolent?! Alors c’est vrai qu’il y a même des jeunes hackers qui s’amusent à rentrer dans des systèmes très sensibles, et que donc, l’on pourrait dans les écoles, sensibiliser les élèves aux dangers du net et du hacking.

  11. 24’000!!! Pas 23’253 ou 24’521? Je ne veux pas être méchant mais on nous prend un peu pour des cons!

    1. Ce chiffre tout rond, tout beau, nous montre que l’on est dans la communication média pas dans la réalité

    2. Il est dit « aucune des attaques n’a été réussie »… Evidemment!!! Par définition une cyber-attaque consistant en l’intrusion de système ou le vol de données n’est réussie que si elle n’est pas détectée!!!

    3. On nous faire peur en parlant de risque contre des infrastructures civiles mais la solution est pourtant simple et ne coûte pas un centime d’euro: Il suffit de ne pas tout connecter à l’internet!!! Les hopitaux, les centrales nucléaires, les réseaux d’eau, les usines en tout genre fonctionnaient parfaitement au début des années 2000 sans qu’ils soient connectés à l’internet. A la force de faire n’importe quoi, on en pays les conséquences

    1. Il y aura toujours un con pour brancher une clé, un cd, pour prendre du boulot sur son portable…..

      1. exact, stuxnet c’était par des clés usb afin d’infecté les centrales iranienne en charge du raffinement de l’uranium.

        Mais maintenant on bloque les ports USB sur les sites sensibles pour éviter ce genre de chose désagréable.

        1. il y a l’ingeenering social, la capture de mot de passe sur d’autres forums,boites aux lettres….faire les poubelles des ssii, on y trouve de tout , du code, des captures écrans des listing users…Bref, des tas de possibilité pour entrer.
          au sujet de pc avec windows en russe, c’est pas de la tarte quand on connait pas, mais je confirme on peut toujours rentrer.

    2. 1- le chiffre est arrondie destiné à donner un ordre de grandeur , d’ailleurs le perimetre exacte n’est pas donné : on ne dit pas ce qui a été attaqué, quel types d’attaques sont comptabilisés (par exemple une campagne de phishing comptent plusieurs dizaines/centaines/milliers de mails, commebt ont ils ete compté)
      2- faux : beaucoup d’attaques sont detectées a posteriori, qu’elles aient reussie ou non
      3- on peut aussi echanger des informations par signeau de fumee ou faire de l’IP sur pigeon ?
      L’immense majorité des systèmes necessitent des connexions exterieures, pour echanger des données. Vous feriez une drole de tête si votre hôpital n’échangerait pas de données avec la secu …
      Par ailleurs, le concept de tour d’ivoire dont vous parlez (sans probablement le savoir) ne garanti en rien l’invulnérabilité de votre systeme. Les centrifugeuses iraniennes pourraient voys en parler …

      1. « Vous feriez une drole de tête si votre hôpital n’échangerait pas de données avec la secu … »

        Vous faites dans le scoop là!!! Il n’y avait donc aucun échange entre les hopitaux et la secu avant internet????

        Est-ce que le monde existait avant internet?

        1. Je suppose que vous avez tapé votre commentaire sur une feuille de papier avec une machine à écrire avant de l’envoyer à Mr Lagneau sous enveloppe par la Poste.

      2. Techniquement il est possible d’injecter du code dans un système par ondes électromagnétiques. Et depuis la guerre froide on sait espionner une machine en surveillant son activité électrique, sa consommation d’eau, voir même son bruit (notamment une technique qui consiste à écouter le processeur et à déduire ce qu’il se passe).

        1. Ou vous infectez la clé USB personelle d’un des personels … c’est moins jamebondesque , evidemment, mais bien plus efficace 😉

    3. @ Vigo : Faites une concurrence réussie aux conseillers des ministères et aux firmes antivirus, en proposant des services à plus bas prix ; puis nous aurons eu l’honneur d’avoir interagi avec celui qui aura sauvé la France.

    4. Le principe d’air gap n’est pas une mesure de sécurité efficace, cela ne bloque ni les attaques (stuxnet) ni l’espionnage (via les ondes des écrans ou claviers).
      Penser que sans être connecté on est à l’abri est une très mauvaise idée, c’est comme penser qu’en interdisant à son gamin de traverser la rue on élimine le risque de se faire renverser, il vaut mieux lui apprendre à le faire en toute sécurité.

      1. @Duke: Il y a une différence entre transformer un hopital ou une usine électrique en bunker anti-espion (avec mur blindé, brouillage des ondes) style chambre sécurisée d’une ambassade et simplement éviter que les systèmes ne soit connectés à l’internet.

        Il vous a peut-être échappé que la menace n’est pas la même!!! Les Stuxnet et autres lectures d’écran à distance au moyen d’analyseurs d’onde, c’est pour les espions étatiques qui n’ont aucun intérêts particuliers à espionner un hopital.

        Il en va pas de même pour les hackers de l’internet (souvent des mafias) qui vont se contenter de la connexion internet pour réaliser leur méfaits. Exemple: L’année passée une clinique américaine a dû payer 2 mio de dollars pour récupérer les données de ses patients qui avaient été cryptés (et donc rendu illisibles) par des hackers s’étant introduit dans leur système informatique

  12. Il serait stupide de croire qu’aucune cyber attaque n’est parvenue à ses fins. 24000 attaques ont étés détectées, mais quand est-il de celle qui ont réussies ET qui n’ont pas étées repérer …

  13. Questions pour expert:
    1: fabrication développement d’une machine Française coût ???
    2: au cas ou cela serait faisable, le temps que cela prendrait pour ledit développement et installation dans les organismes concernés ?
    Ne pas me taper dessus,merci,je ni connais strictement rien en informatique…
    Cordialement.

    1. C’est faisable et pour pas trop cher, le problème c’est de savoir si ca sera vraiment exploitable, comme les telephones cryptés du temps de Sarkozy. Ensuite un système sécurisé est toujours plus contraignant, il faudrait donc aussi faire accepter aux gens d’utiliser ces terminaux. Aux US c’est légalement contraignant (avec l’efficacité qu’on a vu pour clinton).

    2. Concernant la machine en elle même c’est tout a fait possible a partir de composants.
      Vous pouvez le faire vous-même dans votre garage.
      Au niveau du logiciel d’exploitation, cela demanderait pas mal de temps et d’études pour écrire un programme qui transforme les 0 et 1 en instruction.
      Reste les programmes prêts a être utiliser, Windows, Linux ou Apple.
      Le problème lié a ce langage d’exploitation est sa structure.
      Si il fonctionne a base de sous programme, il est plus facilement piratable qu’un langage fonctionnant en ligne de code machine, ce qui fait que Linux par exemple est sensiblement plus « secure » que Windows.
      Le problème suivant concerne l’échange de données par le biais de protocole de communication, internet ou autre et là, il n’y a plus de parade parfaite.
      Nous aurions pu devenir les leaders mondiaux dans ces domaines, le premier micro ordinateur a été inventé par un français ainsi que la technologie du  » paquet  » de transmission de donnée.

    3. Le problème est que les pays européens ont abandonné le marché des équipements et des logiciels informatiques aux USA et à l’Asie depuis des décennies!!!

      L’état actuel du secteur (standard, normes en vigueur, etc.) a été établi au fil du temps… Vouloir du jour au lendemain créer ses solutions n’est plus qu’un problème de budget, il faudrait recréer tout un domaine de compétence…

      Il fallait y penser avant!!! A quoi sert une « bombinette nucléaire » si sa maintenance et sa mise en oeuvre dépendent d’un logiciel américain fonctionnant sur un ordinateur chinois avec des données transitant sur des équipements coréens?

    4. Il existe déjà des solutions plus ou moins française, mais rien de comparable avec les grandes firmes US, je ne connais pas leurs capacités exact j’imagine quelles ont un peu de « retard » (ou plutôt décalage) étant donné les investissements nécessaire en informatique…
      .
      En dehors de l’hardware (matériel physique) le soucis est du côté logiciel (système d’exploitation) ça ne se fait pas en claquant des doigts et en dehors de reprendre une distrib linux il n’existe aucune solution « saine » et encore moins française.
      .
      Ceci dit contrairement a ce que les gens pensent, Linux n’est pas garant de perfection, même si ça serait un grand pas un avant.

    5. 1) si par machine tu désigne l’ordinateur, la partie physique, il faudrait lancer une industrie que nous n’avons pas en France, nous ne faisons presque aucun composants, et il y a des cas avérés de composant comprenant des « mouchards » dès la sortie d’usine (il y a quelques années, on a découvert une « porte secrète » dans plein de matériel réseau d’une grande marque chinoise). MAIS il existe des marques de composant fiables, ou open source (ou garantie fiable par des organes indépendants) et c’est à la porté d’un amateur d’électronique de vérifier et modifier cela. Donc lancer une production c’est hors de prix, mais on peux se garantir de la qualité du produit.
      Si tu pense aux logiciels, il existe des logiciels libre (firefox, linux, open office) dont n’importe qui peux vérifier le code et le modifier, donc c’est tout à fait possible d’en faire une version « spéciale armée française » (d’ailleurs ça existe déjà) et c’est un gage de sécurité et un gain d’argent sur le long terme (par exemple Toulouse Métropole économise 100 000€ par an en remplaçant la suite Microsoft Office par Open Office).

      2) Techniquement c’est faisable, financièrement raisonnable à développer, mais le LE problème c’est le temps qu’il faut pour faire bouger les administrations, tout ré-installer, transférer les données, vérifier, réparer, et encore plus former et faire changer les habitudes du personnel. Déjà quand une entreprise de 100 personnes change son logiciel de compta, c’est le bordel, alors à l’échelle d’un État c’est une grosse opération.

      Mais c’est possible. Comme beaucoup d’autres sujets c’est juste une question de volonté politique (et d’ouverture d’esprit et de connaissance sur le sujet).

  14. Une attaque réussie est une attaque non décelée, ou alors plusieurs attaques comme leurre pour en faire passer une décisive et incognito.
    Mais il y a parfois aussi des « pots de miel » qui attirent les abeilles..

  15. 1- Ca s’appelle un ordre de grandeur, et la valeur de celui ci dit qu’entre le début de la déclaration du ministre et la fin de celle ci, il y a eu 1,2, ou 3 attaques.. quel chiffre doit il donner? 2- Forcément il y a un peu d’intox.. info? intox? 3- C’est sûr que les hommes de cro-magnon ne se sont jamais pris un virus sur leur tablettes, par contre des virus ils en ont pris dans la gueule et leur espérance de vie était autrement plus faible que la notre. Le progrès :Bon? pas bon? Voilà qui mérite reflexion!!

    1. Tout est question d’équilibre, il ne faut pas se passer de l’informatique qui facilite énormément la vie, mais il ne faut pas se reposer entièrement sur elle et être capable de trouver rapidement un chemin alternatif.

  16. Une guerré urbaine moderne serait une totale paralysie vite mortelle : blocage de l électronique à commencer par l électricité et puis l eau et quelques grands axes. Famine rapide par rupture logistique …les concentrations urbaines et l interconnexion rendent tout tres vulnérable.

    1. parabellum
      On a pas mal d’idées communes dans ce domaine ,la guerre électronique et le brouillage radio d’autrefois puis ,celle des communications -trans deviennent de l’histoire ancienne on a fait de sacrés progrès depuis !
      On va revenir au code couleur des fanions à vue si çà continue ! lol!

    2. Il faudrait couper les connexions internets et revenir à l’ancienne, envoyer des gens dans les transfos faire les branchements à la main, ouvrir les vannes à la main, pour l’eau..etc..

    3. mais la proportion des systèmes « connecté » reste faible. Dans nos villes une bonne partie de la gestion de l’énergie est encore analogique.

    1. Et que les composants sont « infectés » mais c’est pas eux, c’est le fabricant 😉

  17. Rappelons que l’on identifie plus de 70 000 – soixante dix mille – nouveaux malwares par jour sur le net.

    1. Ce chiffre énorme sous-entend que certain malwares évoluent et s’adaptent eux-mêmes. Je ne vois pas d’autre explication. Voir aussi qu’ils laissent croire qu’ils sont effacés, alors qu’ils se sont mis en veille, puis ils se réveillent par une commande précise, sous une forme évolué, aillant tenu compte de leur fichage précédant dans la banques de donnés des malwares. Un peu comme certaine bactéries qui deviennent résistantes aux antiseptiques. Un malware munit d’une IA autodidacte…

  18. quand je lis cela
    http://www.meretmarine.com/fr/content/herve-guillou-sans-superiorite-technologique-ne-gagne-pas-la-guerre
    ou ceci
    http://www.meretmarine.com/fr/content/interview-lamiral-lebas-commandant-du-groupe-aeronaval-francais
    voir ceci aussi
    http://www.meretmarine.com/fr/content/le-charles-de-gaulle-de-retour-toulon

    ou encore cela
    http://www.opex360.com/2017/01/07/le-deploiement-en-pologne-dune-brigade-blindee-americaine-commence/

    et surtout cela comme dernier point inquiétant de naïveté
    http://www.opex360.com/2017/01/06/le-president-hollande-invite-son-successeur-porter-le-budget-de-la-defense-2-du-pib-dici-2022/

    POUR MOI il faut un minimum de 3 % du PIB voir 3.5 % pour le budget défense et il faut surtout même en faisant cela sortir la dissuasion de ce budget on arrête pas de le dire ce qui doit faire 1 % de PIB de plus à consacrer à la dissuasion ??

    mais nos politiciens sont des terriens pas des marins ….qui n’ont aucune stratégie ni vision sur le long terme sur les dangers du monde réel ..bien que leurs conseiller les renseignent ils n’ont pas la dimensions pour prévoir depuis plus de 30 ans …et encore moins niveau espace maritime ni enjeux maritime à surveiller … ,Il faudrait quelqu’un de positif et de pragmatique mais qui ne céde rien aux financiers de BERCY pour jouer un rôle mondial …alors puisqu’ils sont toujours à nous parler de droits de l’homme ces gens issu de Science PO et de L’ENA ou de polythecnique et qui veulent l’ imposer à un monde dangereux eyt bien qu’ils se réveillent et vite ….si il ne peuvent pas convaincre les idiots d’allemands emmener par l’imbécile heureuse MERKEL ,et s’ils veulent vraiment avoir une indépendance de décision politique mondiale ,une influence sur les grands de ce monde futur et aussi une politique énergétique indépendante des conflits du moyen Orient ,pour tout cela il nous faut une marine digne de ce nom ,ce n’est pas celle que l’on nous servait jusqu’à présent ni celle qu’on nous prévois da,ns le futur ,car ce n’est que du rafistellage de systéme déjà obsoléte ou en trop faible quantité ,si on veut une vraie marine Océanique et non pas simplement méditerranéenne..on dois faire un effort de plus au niveau pourcentage du PIB consacré ..ou bien augmenter ce PIB pour que cela passe mieux …
    Car ….quand on vois nos kilomètres de côtes nationales plus celles d’outre mer et des îlots épars du pacifique ,de l’Océan Indien et atlantique à surveiller ou que l’on surveille suite à accord avec certains Pays (Seénagal par exemple ou d’autres ) ,la marine que l’on nous sert c’est un affront au bons sens commun …on se moque de la mer en France et c’est de pire en pire !
    le prétexte de l’éducation prioritaire pour l’avenir c’est un discours Bidon que nous servent depuis 40 ans ces socialistes et ces gens du centre de droite modéré ,ce secteur est un éléphant qui gaspille constamment l’argent du contribuable depuis la fin 1970 ,et il ne forme plus les jeunes aujourd’hui mais sert de garderie ou de stand de guerre morale et mental,(car en plus d’être incapable d’instruire l’école pulique est devenue un repaires de drogués et de dealers dont le corps instructeurs n’arrive plus à tenir en laisse ,bientôt au lycée et au collège de certains secteurs il faudra les tenir avec des hommes en armes …,alors pourquoi continuer à instruire des gens qui ne le veulent pas…??
    piquer sur les budgets des armées voilà la politique de nos élites dont l’anguille doit être le totem sacré depuis plus de 30 ans …merde,il y a un moment où il faut arrêter les conneries dans ce pays ..
    pareil au niveau Prison il y a du fric à mettre ..
    les socialos qui nous donne une marche à suivre pour monter le % de PIB c’est hallucinant comment ces gens foutre se payent notre tête …
    Sarko lui a eu à gérer la crise de 2008/2009 ,c’est le prétexte à l’époque pour baisser les budgets ou les effectifs des flic et des armées ..le vrai PB c’est la Dette accumulée ,et bien baisser les moyens de l’éducation nationale et forçons les à se réformer en économisant…
    il n’y a pas de telles conneries chez les Anglais la mer notamment pour eux est toujours prise en compte …la France s’est toujours assise dessus depuis l’indochine ….le second porte avions type Charles de gaule a été sacrifié ,les sous marins réduits ,certains bateaux frégates aussi ..il y a un moment où cela devient débile ….à la suite de la Guerre d’algérie la France n’avait pas bloqué pour autant la construction des CLEMENCEAU et FOCH ,de la JEANNE D’arc et du COLBERT ,pas non plus des remise à niveau des T47 franchement en ce moment ils sont entrain d’anticiper la réhausse des taux d’intérêts des crédits aux banques donc des taux de dettes des états vont également enfler pour les remboursser …je le vois gros comme un camion que la France va encore ponctionner dans les budgets de l’ARmée quoiqu’on en dise ,car le NUCEAIRE de la DISSUASION a toujours fouttu en l’air des programmes vitaux de l’armée conventionnel …c’était déjà le cas pour se doter d’un troisième Porte avions ..dans les années 1960 et 1961 De Gaule a choisit de faire sa dissuasion au détriment de la Marine …pourtant après nos campagnes difficile en Indochine et en Algérie ,à l’époque il était évident de se doter d’un porte Avions moyennement Lourd ..des études sur un porte avions de 280 m de long et 70 m de large niveau Pont d’envol était déjà faite ,De gaule a trancher que nos deux petits Porte avions suffisait en réhabilitant le porte avions ARROMANCHES avec un pont oblique et il a décider de faire construire son sous marin redoutable à la place pour commencer …hors en 1974 déjà l’Arromanches était obsoléte pour catapulter des jets moderne …on s’est retrouvé avec nos deux Porte avions …le minimum pour intervenir sur des conflits comme ceux des iles Malouines …la France n’a pas eu à le faire ,la Grande Bretagne en remisant ses grands porte avions elle a dû bien le regretter justement !
    et nos imbéciles de décideurs qui se sont succéder avec leurs cohabitations à la noix ,ont tout simplement fait que des conneries,le résultat final on est arrivé en date buttoir pour décider de la construction du frère jumeau du Charles De Gaule et la crise de 2008/2009 est intervenu …elle qui a traîné ensuite avec la crise européene de Chypre et de la Grèce a sonné le gals de ce second porte avions …
    là quand je les écoutent et que je les lit ,on peut déjà deviner ce qu’ils nous préparent en lousdé ..il n’y aura pas de successeur au CHARLES DE GAULE *…la Dissuasion et sa mise à niveau va piquer la majeur partie du 2 % de PIB qu’ils envisage ….il ne restera que des miettes aux armées conventionnelles et ces cons là nous dirons ,on reporete les programmes ou on les gélent ..hors quand je note que tout arrive à échéances en même temps …que ce soiit les nouvelles frégates intermédiaires ,les portes avions ,les sous marins NUC balistiques ,les sous marins Nuc d’attaque …les pétrolier ravitailleurs …le remplacement des rafales …bref la Marine de la France va être une nouvelle fois sacrifié sur l’hotel de la connerie ….
    donc c’est bien de 3 à 4 % du PIB que doit être le budget de la défense ..et il doit être sacralisé sur le long terme jusqu’en 2035 au moins …
    c’est la seule manière qu’il faut pour donner à la France un poids mondial cohérent ,cohérent si on pense à une chose que veulent nous jouer la Diplomatie de donneur de leçon dont enorgueilli notre corps de politiciens et de politiciennes idiots qui se gargarisent à longueur démissions et de médias de la Grandeur de La France et de son Histoire …
    donc soit on rentre dans le rang ,on ferme sa gueule et on donne notre droit de veto à l’ONU soit on joue et on assume dans la Cour des grands ,dans ce cas on demande des comptes aux Banques françaises et étrangères qui nous ont engrainer dans la crise et on se paye ce budget sur leur dos ,..il faut pour cela des politiciens qui ont des couilles pour le faire ….certainement pas des quiches molles comme le François Hollande ,le Valls et sa clique and compagnies ou bien des Juppé séniles et la clique de sarko qui est entrain de torpiller Fillion en interne …et encore moins le béllâtre Macron qui n’a aucun sens de la Nation (encore un chapeauté par les banquiers félons qui nous ont entraîner dans ce marasme national ..
    franchement les temps sont durs …lorsque tous les pays auront quitter cette Europe dont la méthode de gestion débile nous entraîne vers le fond et laisse passer par des frontières ouvertes tous les affamés du monde que nous n’avons plus les moyens de nourrir ..les anglais sont toujours à la pointe du mouvement ,ils ont brexiter …..la Tatcher margret avait remis sur pied le pays au prix de sacrifice des mines et de pas mal de travailleurs ,aujourd’hui les anglais ont du mal mais le Brexit commence à être absorber et je les vois bien d’ici peut encore refaire le beau niveau finance ….en France Fillion veut faire la même chose combien d’années après avoir tergiverser sur les réformes ????ce n’est déjà plus le moment (il va donc falloir comprendre que certaines choses doivent être sacrifiés …
    les armées ont donner depuis 40 ans pratiquement ..il est temps que l’éléphant éducation nationale plus gros budget de l’état se dégonfle car il est obsoléte et ne sert qu’à fabriquer soit des Dealers ,des idiots ,des drogués …autant remettre les gens en apprentissage et virer du bahut tous les ignares que l’on sait très bien que de les amener au Bac ne servira strictement à rien …ils sont déjà tous chômeurs professionnels dans leurs Têtes dans certaines banlieues à risques …
    ne pas le voir sera criminel de la part de la prochaine majorité …car on va fabriquer de nouveaux oisifs ou des djihadistes de toutes façons .remettre l’apprentissage et le réorganiser …c’est prendre le budget inutile de l’éducation nationale et le reprogrammer pour du positif …
    c’est lancer sur les rails des énergies nouvelles notre pays pour faire de la qualité …
    les allemands et les anglais et encore plus les amerloques sont déjà sur le sujet ,nous çà traîne il suffit d’aller voir ce qui se décide en ce moment,çà parle surtout de prototype et d’études ..mais pas de décision ,quand on pense que Fessemheim n’a pas été fermé ,c’est dingue …on perd notre temps et on engraisse un système d’assistés et de migrants qui ne veulent plus faire d’efforts !
    tôt ou tard cela va péter dans ce pays!

    1. et ben, je sais que moi meme je m’étale de temps à autres mais là …
      Je vais répondre sur les quelques lignes que j’ai lu en diagonales.
      La France a les meilleurs technologies au monde et des entreprises les plus dynamiques pour ce qui est de l’exploitation des resources marines et sous marines. Quand l’argent viendra (en masse) de ces secteurs, les politiques se reveilleront (ou seront payé) pour mettre plus d’argent dans la défense maritime.
      Ensuite sur le brexit vous comprenez que si on sort de l’UE, il nous faudra redevenir une puissance intégrale avec une industrie. Pas du tout ce qu’a fait Tatcher, d’ailleurs Theresa May fait exactement l’inverse de Tatcher, elle est entrain de mettre sur pieds une politique industrielle. Donc si on sort de l’UE, le programme Fillon sera mortel.

Les commentaires sont fermés.