M. Cazeneuve plaide pour des « choix budgétaires ambitieux et lucides » en matière de défense

cazeneuve-20161230Comme Paul Quilès, l’ancien ministre de la Défense, certains estimèrent que le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), était sorti de son devoir de réserve en publiant une tribune dans les colonnes du quotidien Les Échos pour demander une hausse des crédits militaires afin de porter leur niveau à 2% du PIB.

D’autres (mais ce sont souvent les mêmes) y virent une critique adressée au président Hollande. D’autant plus que, relevèrent-ils, ce dernier répondit immédiatement en affirmant que le budget de la Défense était pour le moment suffisant, après avoir rappelé qu’il avait pris la responsabilité de l’augmenter au cours de son mandat, ce que le général de Villiers n’avait nullement remis en cause.

En outre, les mêmes oublièrent la suite de la déclaration présidentielle : « Il y aura encore dans les prochaines années à faire des efforts supplémentaires », avait admis le chef de l’État. Et comme l’avait expliqué le CEMA dans sa tribune publiée par Les Échos.

En réalité, ceux qui suivent les questions militaires et l’actualité des forces françaises en particulier ne furent nullement surpris par les propos du général de Villiers étant donné qu’il avait exprimé les mêmes au moins à deux reprises au cours des semaines précédentes. En clair, avoir voulu faire de cette tribune une affaire politique (voire politicienne) n’était pas la chose la mieux inspirée.

Qui plus est, lors d’un déplacement à N’Djamena pour y rencontrer la force Barkhane, le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, est allé dans le sens du général de Villiers.

« Notre pays devra continuer à faire des choix budgétaires ambitieux et lucides au profit de nos armées. Il devra soutenir de façon durable l’effort qui a été engagé sous ce quinquennat en faveur de la défense et de la sécurité de la France », a en effet déclaré M. Cazeneuve, le 29 décembre.

« Nous devons nous préparer à une guerre longue dans un environnement stratégique profondément modifié et aucun gouvernement ne pourra jamais s’exonérer d’une telle responsabilité » a encore insisté le chef du gouvernement. Et d’ajouter : « Partout nous devons combattre [les groupes terroristes] avec obstination jusqu’à leur défaite complète. »

57 commentaires sur “M. Cazeneuve plaide pour des « choix budgétaires ambitieux et lucides » en matière de défense”

  1. « Et d’ajouter : « Partout nous devons combattre [les groupes terroristes] avec obstination jusqu’à leur défaite complète. » »
    .
    Parti comme ça part , c’est-à-dire en vrille , on va l’attendre longtemps cette défaite …

  2. Un commentaire inspiré et responsable de la part de Caseneuve, qui prend grand soin de finir ce quinquennat sérieusement.
    Cette fin de quinquennat va etre tres interessante à observer, car la majorité de l’équipe gouvernementale n’a pas d’ambition lors de la prochaine présidentielle, et elle focalise son attention sur l’acte de gouverner, evitant les oppositions politiciennes steriles…
    Je suis a peu pres sur que hollande et caseneuve vont remonter dans les sondages de satisfaction d’ici avril !
    Si cela pouvait inspirer une prochaine reforme pour revenir au septennat non renouvelable ….

    1. @Elmin:
      Le principal problème posé par le septennat (renouvelable ou pas) reste lié au risque de cohabitation avec les décalages des mandats parlementaires de cinq ans.
      Par contre, pour rebondir sur cette idée, autant établir un mandat présidentiel quinquennal non renouvelable.

      1. est ce vraiment un risque ?
        entre d’un côté l’obligation d’un minimum de consensus et de l’autre un parlement godillot, pas sur que la bonne solution soit évidente.
        par ailleurs, on peut même supposer que l’élection d’un(e) président soit immédiatement suivie de l’élection d’une majorité parlementaire différente ce qui impliquerait un an de cohabitation avant la possibilité de dissoudre .

        1. @Elmin:
          Qu’auriez-vous dit de, sans être partisan, 2 années de Hollande ou de Sarkozy en plus 🙂 ?
          .
          Si c’est trop court et pour éviter les cohabitations destructrices, à ce moment la réforme consisterait à porter à 7 ans le mandat des députés.

          1. Difficile de comparer car tant sarkozy que Hollande auront passé leur mandat à penser au prochain …
            Autre solution , renouveller le parlement par moitié au lieu de faire tout d’un coup, et ce tous les 3 ans 1/2 …evidemment si le président perdait la majorité il devrait démissionner ….mais cela crée un effet tampon ..
            Comme je l’ai dit, il sera intéressant de voir comment Hollande / Caseneuve vont se debrouiller pour se faire une idee de l’intérêt de la demarche …

    2.  » elle focalise son attention sur l’acte de gouverner »
      Loi sur la fessée et sur le droit de déconnexion numérique, ça c’est du boulot pour relever la france ;=)

      1. Fessée du reste approuvée par notre cher 1er ministre sur un tweet ; « affaire » rapidement glissée sous le tapis bien évidemment comme pas mal d’autres durant ce quinquennat notamment l’orchestre de l’épouse du prédécesseur … Vous souvenez-vous ? 😉

      2. Gouverner ce n’est pas nécessairement faire le buzz. Ma remarque ne fait pas l’apologie de hollande ou de la gauche, mais du fait qu’une fois débarrassé des contingences liées aux mandats electoraux, on peut se concentrer sur l’acte de gouverner et non sur celui d’occuper l’espace médiatique, de menager telle ou telle categorie d’electeurs, ou de faire des reformes electorales privilegiant son propre camp avant tout.
        En d’autre terme, devenir vraiment le president de tous les francais, et non de ceux suceptibles de voter pour vous …

        1. c’est pas pour vous vexer, mais ça supposerait de la part des dits gouvernants une hauteur de vue qu’ils sont très loin d’avoir mis en évidence.
          on ne passe pas du gouvernail d’un pédalo à celui du CDG 5 mois avant la retraite !

          1. Justement, l’hypothèse est que c’est précisément la contrainte liee a la réélection qui oblige les gouvernants à trop de compromis et pas assez de reformisme global.
            Attebdons 4 mois et on verra si l’hypothèse est validee ou non ?

      3. Consternant, affligeant, je ne trouve plus les mots… On se moque de nous de manière prémédité là?! Encore une claque c’est sur la tête, cela peut être dangereux et ça peut se transformer en coup de poing chez certain; mais le gras des fesses, là où on fait les piqûres… On se moque de nous oui!

  3. Ben alors Fafa nous aurait menti. Il y a matière à sourire si la problématique n’était pas si cruciale. Nos dirigeants sont des comiques qui s’ignorent tant leurs déclarations sont peu sincères et si empreintes d’électoralisme. Fabius en tant que MAE voulait nous vendre que la guerre au Mali serait courte et lyrique et puis maintenant Cazeneuve à la lumière d’une visite éclair nous tient un autre discours. Les militaires se sont bien gardés de montrer l’état de décrépitude des matériels roulants, des conditions de vie, d’une MCO plus que difficile, des M2000 si éloignés lorsqu’il faut intervenir à la frontière nord Mali, Mauritanie ou Nigérienne, des ravitailleurs à l’agonie. Gao est devenu un camp retranché soumis à des incursions kamikazes inefficaces pour l’instant. Le PM ne fait que lire un discours préparé par une plume en recherche de parachutage en quiète zone hexagonale. Les caisses ont été vidées, aux gagnants de montrer lucidité et originalité dans des choix pour la survie de notre nation.

  4. quilés qui ? le haut du panier des ministres de la défense avec morin et richard.et sa donne encore leurs avis.

  5. faire un choix, c’est établir des priorités et donc éliminer puisque les budgets ne sont pas illimités.
    de plus , quand un politicien parle de lucidité, on doit s’attendre au pire
    Put.., encore 5 mois !

  6. MR CAZENEUVE, quand on a 80 milliards d’alloations RSA au budget de la nation pour 45 milliards d’euros d’Impôts sur le revenu, 70 milliards de niches fiscales et 60 milliards d’aides directes aux entreprises pour 45 milliards d’Impôts sur les sociétés ,40 milliards de CICE et 37 milliards de subventions aux associations , on a un potentiel de 287 milliards par an et donc on peut augmenter le budget de la défense de 40 milliards à 100 milliards par an . On a donc les moyens pour un deuxième porte avions Quand Thales qui est semi public fabrique le nouveau fusil australien il peut produire le nouveau fusil français en Australie avec la reprise des ateliers de BERETTA pour le FAMAS et faire des nouveaux fusils mitrailleur pour le remplacement de la minimi . On a aussi les moyens pour passer de 700 avions à 2000 et aussi on peut aussi racheter ANTONOV pour les avions cargos .

      1. Tous est faux, ou sorti de son context. Par exemple les subventions aux associations ne sont pas prélevees sur le budget de l’etat mais des collectivités territoriales…et ca ne fait certainement pas 37 Md€ !
        On prend des chiffres au hazard, on les annonce avec fermeté pour passer pour une vérité, on fait des conclusions populistes (passer de 40 a 100 Md€ ne servirait a rien, il faudrait 15 ans aux armees pour assimiler efficacement ce budget annuel)
        Sans compter l’impact social et economique de la suppression du RSA, du CICE etc … on partirait pour 5 à 10 ans de recessions forte

        1. Pour les associations, j’ai déjà lu 32 milliards sans savoir exactement de quelle façon était ventilée cette somme entre l’état, les collectivités locales, sans oublier les déductions d’impôts qui doivent certainement entrer dans les 32 milliards. Malheureusement on ne trouve pas le détail ce qui rend obscure l’aide aux associations en France, qui il est vrai sont assez faramineuses, clientélisme oblige ! Mais sans aucun doute on pourrait facilement récupérer 1/3 de cette somme utilement sans empêcher la France de sombrer dans le chaos.

          1. Entendons nous bien, je suis parfaitement d’accord sur le fait que les mille feuille administratif, fiscale et de subventions sont de veritable broyeurs à argent et action publique.
            Le probleme du « yfoyaka » c’est qu’on ne prend pas en compte la resistance de la société et des individus à la reforme, ainsi que leurs capacitès de nuisance !
            Supprimez les 45 Md€ d’aides aux entreprises et vous serez sur que le chomage fera un bond en avant, ainsi que les délocalisations ! Les fonctionnaires teouveront que c’est une bonne mesure, mais pas les salariés du privé qui entameront des mouvements sociaux intenses. Quand on voit le barouf de la loi travail alors qu’il ne s’agissait que d’un ensemble de micro-mesures …
            A l’inverse, reduisez le nombre de fonctionnaires de 500 000 ou 1 millions, et tous les fonctionnaires bloqueront le pays, alors que les salariés du privé teouveront la mesure normale !!
            Supprimez le RSA (9 Md€ payé par la region avec participation de l’etat) et vous supprimerez les revenus de nombreux foyers, engendrant une explosion du nombre de sans abris, des expulsions, et de la criminalité !
            Toutca pour dire qu’on ne peut pas simplement et unilatéralement supprimer des mesures dans un environnement complexe car elles sont toutes interdependantes …
            Quand au financement de la defense vers 3% du PIB en 20 ans, j’espère sincèrement que vous verrez apparaître une solution qui est aujourd’hui soutenue par de nombreux officiels et tres haut-gradés … si vous etes croyant c’est le moment d’aller allumer un cierge, croyez-moi (ou egorger un poulet sur l’autel du grand DjouDjou, si vous etes adepte du baron Samedi, c’est selon !))

    1. faisons plus simple : quand un pays consacre 1100 milliards par an à la dépense publique (Etat-, région, département), 600 milliards aux dépenses sociales ; quand la france voit son PIB progresser de 30% environ en 20 ans (depuis le début de la professionnalisation) et qu’en même temps , elle n’est pas capable de consacrer 65 milliards à sa mission de justice et de sécurité (police, justice, défense), on peut se poser des questions.
      quand on nous parle de part de budget défense, la stricte application du budget envisagé en 1997 (185 milliards de francs en valeur constante), sans un sou supplémentaire, depuis vingt ans, aurait répondu à toutes les attentes : le « non versement » (il est vrai que les ministères ne sont pas propriétaires de leur budget) d’environ 40 à 45 milliards depuis vingt ans s’élève à peu près au montant attendu par les armées d’une part pour fonctionner normalement , d’autre part pour renouveler TOUS les équipements attendus (le 2e PA, SCORPION, 250 RAFALE, les MRTT, les FREMM, et le nucléaire,etc. ). je n’oublie pas que l’armée professionnelle telle que construite en 2002 aurait encaissé sans broncher l’opération SENTINELLE.
      mais les ayatollah du management moderne , de la logique de business unit, ont tellement détricoté notre institution.. le pire c’est qu’ils l’ont fait sans chercher à comprendre comment fonctionnait notre armée pour faire ce qu’elle est sensée faire : la guerre et, partant assurer la défense du pays. mais c’est tellement ringard un pays.

  7. J’adore tout ces hommes politiques! Mais pourquoi j’ai toujours l’impression qu’ils attendent de quitter le pouvoir pour dire ce qu’il faudrait faire???

  8. Ce monsieur, ex-maire de Cherbourg et actuel intérimaire à Matignon, en charge des cartons et du déménagement, plaide pour des choix budgétaires « ambitieux et lucides » que les socialistes ont très peu de chances (pour ne pas dire aucune) de valider.
    Donc, qu’il profite encore un petit des voyages à l’étranger aux frais du contribuable mais qu’il laisse ses successeurs s’occuper des choses sérieuses.

  9. Visiblement Monsieur Paul Quilès n’a pas encore compris que le titre « ancien ministre de la défense » n’est plus pris au sérieux par personne à cause du nombre d’incompétents qui ont occupé cette fonction à Paris. Ce poste était depuis longtemps une « variable d’ajustement » des subtils équilibres politiciens au sein des gouvernements comme le budget des armées était une « variable d’ajustement » budgétaire.
    .
    Mais M. Paul Quilès en rajoute : « il faut donner du sens aux mots et aux choses pour donner du sens à l’espoir » écrit-il en exergue de son blog http://paul.quiles.over-blog.com/
    Sur son blog il préconise, entre autre idées, le démantèlement de l’armement nucléaire français. C’est évidemment une position moins rationnelle qu’idéologique parce qu’il refuse de voir la réalité : la disparition des armes atomiques ukrainiennes (memorandum de Budapest 5 décembre 1994) a fait de l’Ukraine un champ de bataille, malheur qui n’aurait pas été possible si ces armes avaient été conservées.
    .
    M. Paul Quilès, c’est bien normal, voudrait que les militaires se taisent pour laisser libre parole à n’importe quel politicien persuadé que le suffrage universel donne la compétence universelle : M. Paul Quilès et quelques autres ont largement démontré qu’ils ne connaissent rien aux affaires militaires mais aimeraient faire oublier leur incompétence.

  10. Le Général de VILLIERS n’est pas sorti de son droit de réserve;il s’est exprimé sur les problèmes que rencontrent les Armées,et il défend l’institution dont il est responsable en tant que Chef d’Etat-Major des Armées.La Nation DOIT savoir dans quel état que se trouvent les Armées de Terre,de l’Air et de Mer,après que ses budgets successifs ont servi de variable d’ajustement au profit des autres Ministères,et ce durant plusieurs années.Les Armées sont au seuil de la rupture sur les plans des matériels (vétustes) ),équipements (insuffisants) , infrastructures(délabrées) et entrainements réduits (emploi sécurité intérieure).
    BRAVO mon Général,vous faites un «  »boulot » » formidable;nous sommes derrière vous.La défense nationale a besoin de CHEFS comme vous.

  11. Totalement vrai. Par contre je trouve qu’on en fait quand même un peu trop. Trop d’opex, la mission sentinelle, une armée qui s’use, des avions dont l’heure de vol coûte trés cher pour aller bombarder quelquefois deux djihadistes avec un rpg au sahel, des millions dépensés inutilement. On aurait pu acheter des avions de transport américains au lieu de developper l’A400m et ce choix politique revient très cher aux armees, il y a surement d’autre exemples dans toutes les armées.

    1. Ha vous terminez bien l’année. Pour 2017, un Atlas, des révisions en histoire, un peu de géographie … puis revenez en 2018 pour valider vos idées.

    2. On a pas fait l’A400 m pour dépenser de l’argent mais en gagner en exportant, ça s’appelle un investissement reste à voir s’il fonctionnera. Je parle même pas d’une forme d’indépendance .

  12. Si on coupait le robinet de l’assistanat et que l’on rationalisait le budget l’Education Nationale, qui est un gouffre sans fond, il y aurait largement de quoi augmenter le budget de la Défense Nationale. Mais ca ne serait pas pour plaire aux bobo-écolos-gauchos qui préfèrent dilapider les derniers de l’Etat pour nos merveilleuses « chancespourlafrance ».

    1. cela fait 30 ans que je prône cette mesure radicale pour tuer le fou dépensier qui sert à rien ,on a vu que 2005 l’éducation ne sert qu’à instruire des apprentis révolutionnaires et des fouteurs de M

  13. Post ouvert à M. Quilès :
    M. le ministre,
    Je suis surpris de voir comment certains responsables politiques, sous couvert de démocratie, exigent des armées le silence complet. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni, autres démocraties, sont bien plus tolérantes. Jaurès lui-même prônait une plus grande expression militaire. Par ailleurs, le CEMA a exprimé le même point de vue que lors des auditions au Parlement, auditions retranscrites… Enfin, vouloir limiter le militaire à un rôle purement technique sans droit de réfléchir à la dissuasion ou à l’emploi de la force alors même qu’il est le plus à même de le faire de part son expérience « pratique » de la force est une preuve de dogmatisme. Le parlement vote, l’éxecutif dirige, mais rien n’empêche le militaire de réfléchir et conseiller (tiens, juridiquement, le CEMA n’est-il pas le conseiller militaire du gouvernement) ? Merci néanmoins pour ce débat salutaire sur la place du militaire dans la nation…

    1. Pour M. Lagneau : j’ai publié le même post sur le blog de M. Quilès, qui y a répondu. Je pense donc inutile de publier ce post ici, ou alors il conviendrait de mettre un lien vers la réponse. Et bonne année au passage !

    2. Je suis allé voir la réponse de M. Paul Quilès sur son blog, mentionnée par Chtoc ci-dessus. Visiblement, le principe posé par ERIC plus haut, « la Nation DOIT savoir » n’est pas agréé par l’ancien ministre.
      .
      Comprenons notre ancien ministre : nous sommes en démocratie REPRÉSENTATIVE et par conséquent il pense que seuls les représentants doivent savoir.
      Pour lui, comme pour nombre de ses collègues, la populace que nous sommes est ignorante et c’est très bien ainsi : comme les jolies filles d’Audiard (dans Les Tontons Flingueurs) qui en savent toujours trop, les citoyens n’ont surtout pas besoin d’être informés parce que les représentants de la démocratie représentative s’occupent de tout à la place des citoyens.
      .
      Paul Quilès est à mettre dans le même sac que son camarade Claude Bartolone qui s’écriait (23 avril 2013, loi sur le mariage homosexuel) : « les citoyens qui exigent un référendum sont des ennemis de la démocratie !  »
      Dans le même sac également que ceux qui entérinèrent le Traité de Lisbonne pour annuler le referendum de 2005 sur un projet de « constitution européenne ».
      .
      C’est clair : pour M. Paul Quilès et consorts, l’expression des militaires est totalement libre à la seule condition que les militaires ne disent rien à la Nation, parce qu’elle n’est qu’un ramassis d’imbéciles, mais réservent leurs informations et opinions aux représentants de la démocratie représentative et à eux seuls.
      .
      Le présent commentaire, je l’ai posté aussi sur le blog de Paul Quilès. J’attends la suite.

  14. je suis d accord avec toi djack il aura fallu réduire le nombre à 50 a400m et acheter des c17.
    cazeneuve lui qui était ministre de l intérieur on a vu le résultat il est tres mal placé pour de genre d annonces

    1. Sauf que l’AA veut des A400M et pas des C17 ! Si vous suiviez lanata, palomeros ou mercier vous le sauriez.
      L’A400M n’est pas une alternative locale au C17, c’est un avion qui combibe capacite strategique et tactique, capable de transporter 2 VBCI ou de poser un commando sur une piste sommaire…
      l’avion a eu ses problemes, mais il arrive au bout et les benefices seront immenses ! Saviez vous qu’un A400M monté en ravitailleur emporte autant de petrole qu’un KC135 ?
      De fait une flotte de 60 A400M depasse tres largement une flotte de 40 C17 et 40 C130 …

  15. Il faudrait que l’élection présidentielle soit tous les trois mois. Ainsi, tous les candidats déborderaient de créativité et de courage sachant qu’ils devraient mettre leurs propositions en oeuvre très prochainement s’ils étaient élus.
    En fait, je déconne, nous avons ce que nous méritons, un système de promesses et d’agitation par des professionnels de la politique et de la connivence.
    Il paraît que c’est le meilleur système politique.

    1. « La démocratie est le pire des régimes – à l’exception de tous les autres déjà essayés dans le passé. »
      Mais c’est vrai, en dictature vous ne seriez pas embêté par ce genre de problèmes.
      Il suffirait de vous soumettre et d’obéir docilement, votre maître choisira ce qui est bien pour vous.

  16. Le général de Villiers a eu raison de s’exprimer. C’est son rôle de tirer le signal d’alarme. L’urgence, c’est de retrouver des capacités perdues et de faire des choix.

  17. Quand on est premier ministre on ne plaide pas, on agit. Et puis on ne peut pas avoir un CEMA servile et performant à la fois, c’est soit l’un, soit l’autre. Je trouve nos états majors pour le moins effacés, et la remise à sa place du CEMA, par ceux qui disent qu’il est sortie de son devoir de réserve, explique cet effacement. C’est carrément grave si le CEMA ne peut émettre son avis, je trouve ça très archaïque et proche de la servitude. On est dans une république ou dans une politocratie? Car ils se servent la soupe en se servant de Paul Quilès comme de l’un de leur expert en matière militaires, alors que le CEMA les informe sur la situation droit dans les yeux. C’est clivant et idiot. Après, le sujet François Fillon-Pierre de Villiers à surement déclenché des rancoeurs, et là dans ce genre de guéguerre de pouvoir, nos politiciens excellent. En claire, aux chiottes la concorde?! Au final c’est l’équilibre de notre nation qui pâtit de ces piètres tractations. Sinon moi perso, j’envoyais un corps expéditionnaire contre l’EI, alors je suis plutôt éloigné du gouvernement, sur l’appréciation de la guerre contre le terrorisme; mais une de mes connaissance mitraillé à la kalash à Bamako, m’a surement fait penché pour une réaction forte et visible contre les terroristes. Au contraire, on a délégué notre stratégie contre l’EI aux américains… Navrant.

    1. les CEMA sont choisit toujours parmis ceux qui partagent politiquement la clique au pouvoir ,alors qu’est ce que vous espériez …fdfuu mort de rire jaune

  18. Comme beaucoup d’autres, Cazeneuve baratine. Et quand il s’agit des actes, il n’y a plus personne.
    Quant au baratin lui-même, outre le fait qu’il se garde de bien d’évoquer tout calendrier, il n’y a vraiment pas de quoi faire le malin pour avoir mis des pansements – qui lâchent déjà – sur un malade atteint d’un cancer…
    Gauche comme droite sont les responsables de l’agonie de l’une des dernières institutions qui tenait la route dans notre pays : notre armée. Hollande et sa clique n’ont rien changé au problème de fond : notre défense n’est plus à la hauteur des défis du monde d’aujourd’hui, et le terrorisme n’est que la face émergée de l’iceberg…
    Ce ne sont pas 4 malheureux milliards qui vont compenser les dizaines de milliards qu’il manque à notre défense depuis 25 ans.

  19. Le plus lucide des choix serait tout d’abord de payer correctement en temps et en heure nos soldats et nos cadres en virant de l’Institution tous les incapables qui ont approchés de près ou de loin le logiciel LOUVOIS et se sont goinfrés sous toutes ses formes !
    Cette vérole de logiciel de paiement va faire pourrir par la base les trois armées et son personnel et les faire quitter l’institution de ce fait…Le processus est déjà bien engagé,il suffit de voir et lire les réseaux sociaux !
    Je plains les services de recrutement des trois armées car la publicité faite par LOUVOIS est un « REPOUSSOIR » de la Défense et de la RESERVE!!

  20. P.S.
    L’AFFAIRE LOUVOIS dure depuis sept ans ,pas un seul organisme civil en France n’aurait supporté pareille AVANIE !
    S’il est facile d’éviter une mine ,il est plus difficile de la désamorcer ,mais il est criminel de la laisser et faire semblant de ne pas la voir r!

  21. Une chose est sûre, ces tocards doivent être plus motivés à augmenter leur salaire que nos dépenses militaires.

  22. la lucidité c’est 2.5 % du PIB ,et c’est déjà trop peu avec les menaces actuelles et surtout Future pour protéger nos zones économiques distante …quand on vois nos kilométres de côtes et la Marine que l’on a c’est se foutre du monde d’avoir une telle politique extérieures ,pour aller envoyer nos troupes dans des pays africain dont on a rien à foutre finalement …à part pour sauver EDF et sa saloperie de nucléaire civil 50 bombes à retardement ;bien plus que nos forces de dissuasion qui sont vulnérables au possible rien que dans le goulet de Brest (une bombe placée au milieu et il n’y a plus de sortie de sous marin ni de bateaux ././..d’ailleurs les sous marins ne devraient pas avoir une base visible mais des bases sous marines furtive ,la marine pareille doit être totalement Furtive …le charles de Gaule est obsoléte pour les combats futures ..il faut des porte avions directement sous marins qui catapulte ou fait décoller ses drônes ou ses avions directement sous l’eau ,pour l’armée de l’air il faut des bases mobiles et furtives ,bref il faut passer au tout furtif ,il est temps de changer d’axe d’énergie et de défense en priorité .
    …pour cela il faut au moins 4 % du PIB …le reste c’est petit joueur …la France n’est plus une grande puissance ./..il faut rapatrier nos industries ou les reconstruire,obliger les industriel à être patriotique …sinon mise en tôle pour négligence avec l’ennemi !
    et l’ennemi il faut le désigner ,c’est les Pays arabes en globalité qui soutiennent l’Islam radical ,plus tous les pays qui font ou organise le trafic d’armes …sortir de l’europe ou mettre les européens au pied du mur avec des discours fort …vous voulez la Paix ,préparez donc la guerre et elle n’aura pas lieu ..plus l’europe s’affaibli plus il y a de chances que ces territoires un jour retrouve la guerre …comme ce fût le cas pour L’Irak ou la syrie ….l’Ukraine ,la Yougoslavie ….plus on montera le communautarisme musulman en France plus on aura de chance de voir ce pays sombrer dans le chaos …comme la Syrie ou l’Irak ..les choses doivent un jour être dites clairement …
    laisser en France des communauté s’accaparer le pouvoir alors que ces communautés sont encore minoritaire ,et plus on laisse faire plus on perdra le pouvoir sur nos villes et territoires ,on deviendra petit à petit un LIBAN ….et le processus est en cours ….quand les juifs quittent un pays en Masse c’est que cela pue grave pour ce pays et c’est le cas en France actuelement …il ne reste que les élites qui ne sont que des apatrides possédant d’autres maison dans d’autres pays …c' »est facile comme tout pour eux de partir d’un trait d’avion …à bon entendeur choisit ton camps camarade cazeneuve et bonne chance dans la Vie

  23. moi j’arrive au pouvoir et je met en tôle tous les responsables politique depuis 40 ans qui ont fait couler la France ,je met en tôle tous les industriels qui ont vendu des armes à l’ennemis …ou bien je leur fait payer la différences pour reconstruire l’armée ….cela s’appelle du doigté diplomatique …le révolver de la ruine ou le Tank exterminateur ,vous avez le choix de la mort …

    1. En tôle ? Ils vont faire BONG BONG toute la journée ! 😉
      En taule , ça suffira et ils feront moins de bruit …
      .
      Allez , bon réveillon ! 🙂

  24. Il y aura toujours des économies à faire. Le déficit public ne date pas d’aujourd’hui. Le Politique verra toujours le coût total d’un programme, entre le coût total d’un programme à 17 FREMM et le coût moins élevé d’un programme à 8 FREMM, il choisira ce dernier même si bien sûr le prix unitaire d’une FREMM gonfle, c’est ainsi!
    Pour les FTI par ex, il fallait un bateau exportable et surtout faire travailler le bureau d’études de DCNS. Je l’ai déjà dit.Par contre, cette frégate embarquera des systèmes de dernière génération. Des choix à faire……Pour la MN, on va manquer de frégates et surtout de BATSIMAR. Le PAF n’est pas d’actualité! Entre autres……

  25. J’aimerais porter à l’attention de tous les contributeurs de ce blog quelques informations sur la gouvernance de notre pays. Le peuple de par son droit et même devoir d’élire ses représentants croit en la sainte démocratie. Or il est reconnu officiellement que des anciens ministres ont déclarés lors de leur séjour dans leur ministère attitré qu’ils disposaient de marges de manoeuvre très réduites. Le président de la République en est soumis lui même.
    Car derrière ces hommes et ces femmes, parfois avec de bonnes intentions, sont placés des personnages dits très haut fonctionnaires. Personnes indéboulonnables, très souvent issu de familles plus que très aisées, puissantes, ancestrale, avec la faculté de transmettre leurs pouvoirs de père en fils, filles (Plutôt rare). Ce régime politique s’appelle une OLIGARCHIE DE FAIT pas une démocratie.
    Oligarchie de fait constituée d’une partie d’aristocratie et de ploutocratie.
    L’oligarchie de fait laisse croire au bon peuple sa liberté de gérer son pays avec l’aval d’une majorité mais tout ceci n’est qu’un miroir aux alouettes. Nos politiques, parfois naïfs parfois connaisseurs, comprennent très vite que leur intérêt n’est pas d’aider le pays, puisque d’autres s’en occupent, mais de faire progresser leur petite place dans l’élite pour ainsi protéger l’avenir de leur descendance.
    Je laisse le soin à tous ceux qui veulent creuser le sujet de faire leurs propres recherches pour ainsi se faire leurs propres idées. Je ne donne qu’un sujet à étudier mais il mérite de l’être. Vous vous rendrez compte à quel point mes dires ne sont pas issus de bouffées paranoïaque ni de minorités tel que les anarchistes ou autres.
    Je vous souhaite de bonnes recherches et surtout prenez une bonne chaise avec coussin rembourré pour vos petites fesses.

Les commentaires sont fermés.