Un chef de l’EI ayant participé à l’attaque contre Palmyre tué par une frappe de la coalition

kuwaiti-20161229Il y a deux jours, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé qu’Abou Jandal al-Kuwaiti, l’un des chefs de l’État islamique (EI ou Daesh), avait été probablement été tué lors d’une contre-attaque lancée par les jihadistes pour reprendre aux Forces démocratiques syriennes (FDS) le village de Djabar, qu’ils venaient de perdre quelques heures plus tôt.

Ce qu’a confirmé, ce 29 décembre, la coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. Enfin presque. Car ce chef militaire de l’EI n’a pas été tué par les FDS mais par une frappe aérienne.

« Abu Jandal al-Kuwaiti a été tué lundi près de Tabqa Dam, au sud-ouest de Raqqa, par un raid aérien de la coalition », a en effet indiqué le commandement de l’opération Inherent Resolve, via un communiqué.

Toujours selon le texte, al-Kuwaiti était membre de la « commission de la guerre » de Daesh et, à ce titre, il a participé à l’offensive jihadiste ayant visé à reprendre Palmyre aux forces syriennes, le 11 décembre dernier.

Sa mort va « réduire les capacités de l’EI à défendre Raqqa », objet d’un opération des FDS, et « à lancer des attaques dans les pays occidentaux », assure la même source.

Par ailleurs, ces derniers jours, la coalition anti-jihadiste a accentué son action dans les environs de Raqqa, avec 76 frappes effectuées entre le 20 et le 27 décembre contre les positions tenues par l’EI (contre « seulement » 23 à Mossoul durant la même période).

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de ScopeWizard

  2. de jyb

    • de Thaurac

      • de Thaurac

      • de jyb

      • de Svenko

  3. de wrecker47

  4. de nico76

  5. de Lionel

    • de Svenko

  6. de Duc d'Orléans

    • de jyb

      • de Intox

  7. de Anonymous

    • de Laurent Lagneau

    • de Intox