Archives quotidiennes : Jeudi, 29 décembre, 2016

L’aviation russe a appuyé les rebelles syriens et les forces turques contre l’EI à Al-Bab

Alors que la Russie et la Turquie viennent de se mettre d’accord sur un cessez-le-feu en Syrie (qui ne concernera pas les jihadistes), l’aviation russe a bombardé des positions de l’État islamique (EI ou Daesh) à Al-Bab, où des groupes rebelles syriens, appuyés par les forces turques, mènent une offensive depuis la mi-décembre. Ces frappes

Un chef de l’EI ayant participé à l’attaque contre Palmyre tué par une frappe de la coalition

Il y a deux jours, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) a affirmé qu’Abou Jandal al-Kuwaiti, l’un des chefs de l’État islamique (EI ou Daesh), avait été probablement été tué lors d’une contre-attaque lancée par les jihadistes pour reprendre aux Forces démocratiques syriennes (FDS) le village de Djabar, qu’ils venaient de perdre quelques heures

Le sultanat d’Oman a rejoint la coalition « anti-terroriste » dirigée par l’Arabie Saoudite

  Dans la rivalité qui oppose l’Arabie Saoudite à l’Iran (et plus généralement les sunnites et les chiites), le sultanat d’Oman, où la population est majoritairement ibadite, s’était jusqu’à présent gardé de prendre parti, tout en entretenant de bonnes relations avec Téhéran. Et ses cinq autres partenaires du Conseil de coopération du Golfe lui en

Le dernier pont de Mossoul mis hors service par un raid aérien

Le 21 décembre, le général Matthew Isler, le commandant adjoint des forces aériennes de la coalition ant-jihadiste dirigée par les États-Unis, avait indiqué que l’offensive visant à chasser l’État islamique (EI ou Daesh) était entrée dans une phase de « programmée d’ajustement opérationnel ». Et cela, alors que les forces irakiennes, en particulier les unités de l »ICTS

La Force aérienne indienne aurait besoin d’au moins 200 Rafale de plus

En septembre, l’Inde signait le contrat portant sur l’acquisition de 36 avions Rafale pour 7,8 milliards d’euros, à l’issue de négociations qui durèrent près d’un an et demi. Pour les observateurs, cette commande était alors suceptible d’en annoncer d’autres, l’Indian Air Force (IAF) ayant en effet exprimé le souhait d’équiper au moins 5 escadrons avec