M. Trump demande à Boeing de soumettre une alternative au F-35

afh-20161223

Les pays qui ont commandé des F-35 peuvent être inquiets car les signaux envoyés par Donald Trump, qui prendra ses fonctions à la Maison Blanche le 20 janvier prochain, ne sont franchement pas favorables à cet avion de 5e génération, développé par Lockheed-Martin.

Ainsi, après avoir affirmé, dans un message posté sur le réseau social Twitter, que le programme F-35 était « hors de contrôle », M. Trump a récidivé en indiquant avoir demandé à Boeing de soumettre une proposition alternative, basée sur le F-18 Super Hornet Advanced.

« Étant donné le coût énorme et les dépassements du budget du F-35 de Lockheed Martin, j’ai demandé à Boeing de fournir une estimation pour un F-18 Super Hornet comparable! », a en effet écrit le prochain président américain.

Cette nouvelle sortie au sujet de l’avion de Lockheed-Martin vient après la publication, par le Bureau du Budget du Congrès américain (CBO), d’une note plaidant pour l’arrêt des commandes de F-35, dans le cadre d’une série de mesures visant à réduire le déficit budgétaire des États-Unis d’ici 2026.

Cela étant, il faut sans doute voir cette demande adressée à Boeing comme étant un moyen de faire pression sur Lockheed-Martin, dont la Pdg, Marillyn Hewson, a rencontré M. Trump le 21 décembre. À ce sujet, le futur 45e président américain a déclaré : « Nous ne faisons que commencer, c’est une danse. » Et d’assurer que « nous allons obtenir un rabais ».

Pour rappel, le Pentagone souhaite acquérir 2.443 F-35, dans les trois versions, dont 1.763 F-35A pour l’US Air Force, 420 F-35B (STOVL) pour l’US Marine Corps et 260 F-35C pour l’US Navy. Et le tout pour environ 400 milliards de dollars. Alors que, à l’origine, ce programme devait être économique, il est devenu, au gré des retards et des problèmes techniques, le plus coûteux de l’histoire des États-Unis.

Dans son message diffusé via Twitter, M. Trump devait faire référence au F/A-18 Advanced Super Hornet, un démonstrateur développé par Boeing, avec le concours de Northrop Grumman, afin de proposer, le cas échéant, une alternative aux F-35C destinés à l’US Navy.

Cet appareil, qui a entamé ses essais en vol en 2013 à Patuxent River (Maryland), aurait une signature radar réduite de 50% par rapport à celle du F/A-18 Super Hornet, notamment grâce à une nouveaux pylônes pour l’armement (EWP). Doté de réservoirs de carburant (CFT) qui lui permettraient d’augmenter son rayon d’action de 130 nautiques, il dispose d’un moteur amélioré et d’une avionique revue et corrigée.

ash-20161223-2

124 commentaires sur “M. Trump demande à Boeing de soumettre une alternative au F-35”

  1. Ah non ! Là c’est du harcèlement caractérisé ! … On avait dit pas plus d’une mauvaise nouvelle par semaine sur le sujet F-35 ! Là on en arrive à deux … par jour ! … Je vais bientôt m’inquiéter pour la santé d’un de nos contributeurs ! D’ailleurs, il est où ? Plus de signal … 🙁
    Plus sérieusement, au train où vont les vents contraires au F-35, la pression doit être énorme sur Lockheed-Martin …
    Mais les acquéreurs européens de l’avion ne doivent pas trop rigoler non plus …

  2. J’attends de lire les spécialistes avant de me prononcer sur la pertinence technique de l’avion, mais rien que sur l’esthétique, ce F-18 amélioré me plait davantage que les lignes pataudes du F-35.

    1. Et comment vous faites pour baisser les couts d’un produit encore en développement ? A moins de décider que l’on ira pas au bout du développent. Autre hypothèse, Trump pense, non sans raison, que Lockheed-Martin surfacture le moindre boulon du F-35, et la vous pouvez faire pression pour que l’on arrête de prendre l’état US pour une vache à lait du complexe militaro industriel.

      1. les avions comme le F18 ou le Rafale sont de la même génération ,le rafale a été retardé lui et n’a pas eu le temps de se mettre vraiment à la page des Yf117 et autre B2 ..ou F22 encore moins du F35 ….donc cela me fait penser aux avions de l’armée de l’air que l’on voudrait faire apponter sur porte avions sans avoir au préalable étuddier les contraintes que ceux ci devront subir sur Porte avion…
        on peut faire un avion de l’Armée de l’air avec un avions marine mais pas l’inverse en cour de vie ….il faut tout repenser ,,c’est ce qui a fait l’échec du Jaguar navalisé ,l’alphajet lui pouvait se faire navalisé si les ricains avait acheter ,ils ont choisit le concurrent ,le hawk Anglais revu et corrigé pour US Navy …et maintenant nos pilotes se forment aux Etats unis ..bien entendu …c’est stratégiquement bien calculé ,non ?

        alors faire du F18 un avions très furtifs sera impossible selon moi sans un coût énorme aussi …

        1. @batgames:
          .
          Le Rafale est bien plus récent que le F-18 qui fut conçu en 1976 volant depuis 1978 pour entrer en service en 1983.
          Le Rafale fut conçu entre 1983 et pour un premier vol en 1991 (prototype, pas démonstrateur de 1986) et sa première version aboutie « F2 » entra en service en 2008…
          .
          Sinon, même si elle n’est pas comparable à celle des F-22 et F-35, ni même à celle des B-2 et F-117, la SER du Rafale reste inférieure à celle des appareils de la génération F-15, F-16 et F-18.
          .
          Le même constat est fait avec les Typhoon et Gripen, pourtant de la même génération que le Rafale, c’est dire à quel point Dassault n’a jamais vraiment été supplanté dans un domaine qu’il n’aura pas jugé prioritaire.
          .
          La SER des SCAF de 6e génération sera inférieure à celle des F-22 et F-35 de 5e génération 😉 !

          1. @ Zayus
            « Sinon, même si elle n’est pas comparable à celle des F-22 et F-35, ni même à celle des B-2 et F-117, la SER du Rafale reste inférieure à celle des appareils de la génération F-15, F-16 et F-18. »
            .
            Pa le F-18 SH, encore moins celle du F-18 ASH à moins que vous pourriez le prouvé ?
            .
            « La SER des SCAF de 6e génération sera inférieure à celle des F-22 et F-35 de 5e génération  »
            .
            Génération 5,5 à moins que vous n’osiez même une seconde pensez que la France et le GB vont sortir un appareil de 6e génération avant les USA ? et les deux plus grandes entreprises d’armement au monde ? Dont certainement LA plus avancé technologiquement parlant dans le domaine de l’aéronautique à savoir, Lockheed Martin ne vous en déplaise 😉
            .
            Par contre, j’espère de tout coeur que le SCAF sera d’une SER inférieure au F-22 entré en service entre 25 et 30 ans plus tôt ! Sinon, soyons d’accord, il y aurait tout un problème dans le cas inverse.

          2. Oh là t’emballe pas ! Pour la 6ème génération il faudra trouver beaucoup de pognon ! Peut-être en mutualisant les dépenses européennes

          3. @Nico St-Jean
            « Dont certainement LA plus avancé technologiquement parlant dans le domaine de l’aéronautique à savoir, Lockheed Martin ne vous en déplaise »
            A en juger le prix du programme F-35 (et même F-22) par rapport à l’efficacité de l’appareil, on peut remettre en question votre affirmation (ou alors Loockheed Martin est très mauvais pour maîtriser un programme):
            Un peu plus de 40 milliards ont été investit pour le Rafale, un peu plus pour le F-22, et pourtant le Rafale fait tout et bien (il excelle même dans certains domaines), le F-22 lui fait qu’une chose (et pour un prix et des coûts astronomique).. alors oui le F-22 est le meilleur, la crème de la crème en terme de supériorité aérienne, mais si ~45 milliards ont suffit a faire ce qu’est le Rafale (qui fait TOUT et le fait très bien) qu’en serait-il si les Français auraient investis la même somme pour faire, comme les Ricains avec le F-22, un avion fait uniquement pour de la supériorité aérienne et rien d’autre?
            La comparaison est d’autant plus grande avec le F-35 qui a presque neuf fois le budget du Rafale et qui pourtant, même sur le papier, n’est pas neuf fois supérieur à lui. Bien au contraire, les réellement capacités de cet avion sont souvent remis en question.. on saura ce qu’il vaut lorsque on le verra en opération.
            .
            Deux questions amusantes qu’on pourrait d’ailleurs se poser:
            – Si la France avec ~45 milliards fait le super avion qu’est le Rafale (premier avion omnirôle, qui fait tout et bien, seul de sa catégorie qui soulève 1,5 fois son poids, qui excelle dans certains domaines, qui a de nombreuses technologies de pointes, qui a un rapport qualité prix plus que satisfaisant, etc, vous connaissez le refrain!), qu’est-ce qu’elle aurait fait avec 400 milliards?.. je dirais.. hmm.. non désolé, j’arrive même pas à m’imaginer la chose.
            – Si avec 400 milliards les Ricains font le F-35, qu’est-ce qu’il pourrait faire avec seulement ~45 milliards? Pas grand chose à mon avis..

          4. @Nico St-Jean:
            .
            Le concept du SCAF même s’il ne sera pas désigné ainsi de ce côté de l’Atlantique, correspond aux critères de ce que les constructeurs US désignent « 6e génération », même si l’hyper-vélocité pourrait être un ingrédient supplémentaire.
            .
            @ruffa:
            Savez-vous au moins de quoi on parle au sujet de « 6e génération » ? Je vous renvoie aux articles de ce site qui en traitent 🙂 …

          5. @ TontonCharlie

            Alors là, c’est la meilleure ! en plus vous ne savez même pas comptez …
            .
            « La comparaison est d’autant plus grande avec le F-35 qui a presque neuf fois le budget du Rafale et qui pourtant, même sur le papier, n’est pas neuf fois supérieur à lui »
            .
            **MAIS LE NOMBRE DE f-35 ACHETÉ AVEC CE 400 MILLIARDS EST PLUS DE 10 FOIS CELUI DES RAFALE !**
            .
            En résumé, le programme F-35 est moins cher proportionnellement que celui du Rafale ! .. Je répète pour être sur que vous compreniez, près de 9 fois le budget d’acquisition des Rafale, pour plus de 10 fois plus de F-35 acheté. Est-ce que vous comprendre ? .. 🙂
            .
            La technologie embarqué sur le F-22 est à des années lumières de ce qui se trouve sur le Rafale .. tout le monde c’est cela alors inutile de me sortir la propagande commercial de Dassault avec leur conneries « d’omnirôle » dont tout le monde se moquent .. Pour un type qui dénonce la com de Lockheed …. !
            .
            Je vous parle de technologie, vous me parlez de coût, quel est le rapport Charlie ?? Les composant du F-22 n’ont rien mais alors, rien à voir avec ceux du Rafale, normale que l’appareils coûte beaucoup plus cher.
            .
            « le super avion qu’est le Rafale (premier avion omnirôle, qui fait tout et bien, seul de sa catégorie qui soulève 1,5 fois son poids, qui excelle dans certains domaines, qui a de nombreuses technologies de pointes, qui a un rapport qualité prix plus que satisfaisant, etc, vous connaissez le refrain!) »
            .
            Le Rafale emporte 9,5 tonnes d’armement, alors comment peut-il embarquer 1,5 fois son poids alors que le Rafale B pèse 10,450 tonnes, le Rafale C 9,850 tonnes et le Rafale M 10,196 tonnes (…)
            .
            Savez-vous comptez ou ? … 🙂
            .
            Vous exagérez absolument tout sur le Rafale et après vous venez me dire que c’est moi qui croit la com …Bref, je ne comprend pas cette hystérie anti-LM sur ce site car ils sont tellement plus que des producteurs de F-35 .. Dassault, avec tout le respect que je lui doit, n’est qu’un nain technologique face à Lockheed ! allez voir ce que fait Skunk Works ! Lockheed conçois des avions toujours plus furtif et avancée technologiquement depuis plus de 50 ans .. Du SR-71 qui détient toujours le record de vitesse, au F-22, en passent par le F-117. L’argent ne fait pas tout très cher, l’expérience et le savoir faire de haute technologie n’est pas négligeable pour concevoir de l’innovation.

        2. Tout faux:
          Le Rafale EST un avion marine converti en chasseur/bombardier terrestre.
          L’EOST du F-35 a une (bientôt deux) génération de retard sur ce qui se fait ailleurs, y compris aux US, d’ailleurs un programme de traitement de l’obsolescence est en cours pour un EOST NG qui devrait être disponible avec la version 4 du logiciel du système d’arme (2020).
          Et en ce qui concerne le « Stratégiquement bien calculé », vous ne croyez pas si bien dire, l’avion français est celui qui répond le mieux aux besoins actuels…

          1. @Gallium
            « Le Rafale EST un avion marine converti en chasseur/bombardier terrestre. »
            Donc le Rafale A était un avion marin???

          2. @ Gallium

            L’EOTS est au contraire clairement en avance sur tout ce qui se fait ailleurs y compris l’OSF, car contrairement à cette dernière, l’EOTS est conçu pour la furtivité réduisant la traînée contrairement à l’OSF qui est en externe, de même que pour les autres IRST de même catégorie. L’EOTS est également entièrement relié par fibre optique conçu spécifiquement pour la fusion des données du F-35.
            .
            Je n’enlève rien à l’OSF car il s’agit d’une belle réussite en aéronautique que je ne peut m’empêché de reconnaître, mais encore une fois, le F-35 pousse la barre beaucoup plus haut de par ses technologies qui font ses forces.
            .
            Vous avez en parti raison car Lockheed à effectivement dévoilé son Advanced EOTS extrêmement prometteur, employant la nouvelle technologie IR à onde courte prévu d’être installé sur le F-35 pour la mise à jour Block 4.1 entre 2021 et 2023. Cependant, les seuls ayant dit que l’EOTS serait en retard sont justement ceux de Lockheed qui affirment déjà avoir mis à maturité les technologies entourant l’Advanced EOTS.

        3. F18 et Rafale de même génération ? Dites donc batgames votre calendrier n’est pas à jour ! Voulez vous que l’on vous rappelle les dates des vols des premiers prototype de chaque avion ? 1978 pour le F18, mis en service en 1983 et 1991 pour le Rafale, mis en service en 2001. Je parle des prototypes hein! Pas du démonstrateur Rafale qui n’a rien avoir avec le Rafale que l’on connait aujourd’hui, même pas le moindre boulon en commun.
          Alors svp arrêtez de colporter des erreurs ça vous rendra moins troll.

          1. Je pense qu il parlait du Super Hornet, profondément réétudié et de la génération du Rafale.

          2. @ Nenel

            Il faisait probablement référence au F-18 SH entré en service en 1999 (Rafale F1 2001) ou encore F-18 SH Block II entré en service en 2008 (Rafale F2, 2008)) ou encore, F-18SH avec AN/APG-82 (2013-2014) Rafale F3 (2013-2014) 😉

          3. @Nico St-Jean:
            .
            Le F-18 Super Hornet n’est qu’une version améliorée du F-18 Hornet avec un dessin différent des entrées d’air agrandies + de matériaux composites et une électronique mise à jour.
            .
            Le F-18 Advanced Super Hornet n’est qu’une version améliorée du F-18 Super Hornet.
            Vous avez depuis plus de 30 ans le même type d’évolution avec les F-16, du Block 1 au futur Block 70 :
            – F-16 Block 5, 10, 15, 20, 25, 30, 32, 40, 42, 50, 52, 52+ (le Block 60 fut annulé…).
            .
            Mais tous ces F-16 et F-18 restent dérivés de leur modèle d’origine notamment sur plan de la cellule et aérodynamique, comme c’est d’ailleurs le cas entre Mirage 2000C et Mirage 2000-9 ainsi qu’entre Rafale F1, F2 et F3 qui les remplacent.
            .
            En espérant avoir été suffisamment clair pour vous éviter ce genre confusions que vous faites souvent, Nico 😉 …

  3. Ce serait la meilleure solution. Moins chère que le F-35 (faire plus cher serait difficile) et base technologique maitrisée. De plus, si ce F-18 est moins performant, ce n’est pas trop un problème, car en face, ce ne sont pas les Mig-29 navalisés qui feraient le poids. Quant aux avions chinois, ils n’y sont pas encore. Pour faire la police sur mer, cet appareil me semble l’idéal. La défense du territoire US resterait confiée aux F-22 et éventuellement, ceux-ci seraient déployables sur des terrains hors US s’il fallait donner un coup de main à l’US Navy, au delà des mers.

  4. Ce F-18 a quand-même une autre allure !
    .
    J’ai toujours regretté l’abandon du Tomcat 21 qui donnait à l’US Navy une bonne capacité de protection de la flotte à longue distance à l’instar de son prédécesseur le F-14 Tomcat .
    .
    Cela étant , si mister Trump en a ras le bol des avions made in USA , je lui conseillerais de lorgner du côté de ce que je considère personnellement comme l’un des meilleurs avions de combat mondiaux de tous les temps : le Rafale !
    .
    Allez Donald , on vous en met combien ? Une première tranche de 100 destinée à l’US Air Force pour commencer ? Ainsi qu’ une cinquantaine pour la Navy ?
    Qu’en dit la Royal Navy ? Une première fournée de quarante ?
    Et le Japon ?
    Et nos amis belges ?
    Et tous les autres ?
    Et la tête , alouette , AAAAH …. 😉

      1. Si je me rappelle bien, les premiers avions de combat du US Signal Corps, pendant la 1ère GM étaient des Nieuport et des SPAD. il est vrai que celà remonte à un Siècle désormais, mais Bon………. 😉

      2. Les américains qui ont voté pour Trump ne sont pas nos amis, et ils pourraient même devenir nos ennemis si on imposait à l’USAF le Rafale un avion étranger, qui plus est français, même contre un fer à repassé made in USA.

    1. @ScopeWizard:
      .
      Contrairement aux japonais, les belges n’ont pas commandé 42 de F-35…
      .
      Mais disons-nous avant toute autre considération, que si un nationaliste tel que Trump plombe du F-35, ce n’est certainement pas pour favoriser l’économie, l’industrie et la technologie d’un d’autre pays que les USA, notamment dans un domaine aussi sensible et symbolique pour les américains et qui plus est de son électorat, qu’est la défense US.

      1. Moi qui pensais t’en offrir un pour Noël , il va falloir que je trouve une autre idée … 😉
        .
        Qu’est-ce que tu lui reproches à ce Rafale pour que tu sois si catégorique ?

        1. Je lui reproche de ne pas intéresser les armées occidentales : elles optent toutes pour le F35 : bizarre non!
          Sur ce site on dezingue le F35, moi je dezingue le Rafale ! Chacun sa marotte !
          Plus sérieusement le Rafale n’a pas pénétré l’espace Russe ou Chinois : ce n’est pas la Lybie n’y la Syrie qui peuvent déterminer la qualité d’un avion Mêmes les vieux F16 israéliens pénètrent le ciel Syrien. Si le Rafale est si bon pourquoi il n’intéresse pas des pays comme le Japon, les Pays-Bas, Taïwan etc On va me dire que les USA font trop de pression : c’est un peu court comme explication!

          1. De ruffa
            Si le Rafale est si bon pourquoi il n’intéresse pas des pays comme le Japon, les Pays-Bas, Taïwan etc On va me dire que les USA font trop de pression : c’est un peu court comme explication!
            Les usa n’ont même pas à faire pression sur les pays que vous citez, ces pays cherche avant tout la grande puissance militaire qui pourra les appuyer en cas de pb. Si certains de ces pays veulent changer leur fusil d’épaule, comme s’est arrivé avec la Corée du Sud, les USA non qu’à menacer de retirer leurs troupes et le chien chien à sa mémère revient rapidement à de meilleures résolutions….
            Oui l’explication est courte mais hélas elle est la vérité.

          2. En tous cas , tu as le sens de l ‘à propos ; dézinguer est parfaitement approprié ! 😉
            .
            Très honnêtement , le Rafale est une véritable prouesse sur de nombreux plans et en plus c’est un très bon avion qui , s’il évolue favorablement , n’a pas fini de nous surprendre !
            Ce n’est pas son manque de succès à l’export qui détermine la qualité d’un avion même si aujourd’hui , il fait partie des critères fondamentaux régulièrement mis en avant , mais son aptitude à réussir ce pourquoi il est prévu , à mener à bien ses missions avec efficacité tout-en en subissant le moins de pertes , en permettant à son équipage de survivre .
            .
            J’aurais aimé , ne serait-ce que par curiosité , que le F-35 donne satisfaction même si je n’ai jamais cru en cet avion à l’inverse du F-22 ; loin de m’adonner au truc à la mode qu’on appelle le « bashing », je cherche à me documenter et à me faire l’idée la plus précise qui soit de la valeur réelle de la machine , mais , force est de constater que les informations que j’ai recueillies à son sujet ne plaident point en sa faveur .
            C’est un constat qui peut évoluer ; c’est la raison pour laquelle , je reste attentif à la suite de ses tribulations .
            .
            Je puis , parce que je les ai vus en démonstration , parler du F-16 , du F-15 , du MIG 29 , du Mirage 2000 , du Typhoon ou du Rafale et donner un avis qui vaut ce qu’il vaut , pas du F-35 Lightning II .

          3. @ruffa:
            .
            Le Rafale n’a jamais été proposé à Taïwan qui produit un avion de combat d’une génération contemporaine des Gripen et Rafale, qui ressemble à un F-16 biréacteurs avec les entrées d’un Hornet: le F-CK-1 Ching-Kuo.
            http://www.defenceaviation.com/wp-content/uploads/2010/06/AIDC-F-CK-1-Ching-kuo.jpg
            .
            Les Pays-Bas que vous citez sont partenaires du programme F-35 depuis l’époque du JSF, c’est la raison pour laquelle ils ont logiquement tourné le dos au Rafale.
            Ne confondez pas partenaires clients et clients export, même si la Canada est le premier partenaire du programme à avoir officiellement renoncé au F-35…
            .
            Oui on peut confirmer qu’en 2002/2007 sud-coréens, singapouriens et marocains subirent non-pas la pression, mais plutôt l’influence voire la séduction (pour le Maroc) des USA qui leurs imposèrent une version mise à jour du F-15 (F-16 Block 52 pour le Maroc).
            .
            La surprenante volteface de dernière minute de Singapour en 2005 fut même assez impressionnante…
            Car Singapour était à deux doigts de devenir le premier client export du Rafale avec la version F2 alors proposée.
            .
            Le dernier exemple en date d’un échec du Rafale face à l’influence US, est celui du Koweit en 2015…
            .
            – Citez plutôt les exemples saoudiens (72 Typhoon), omanais (12 Typhoon), brésiliens (36 Gripen) et indonésiens (pour 8 Su-35 + 8 en option…) pour évoquer des échecs du Rafale…
            – Les exemples suisses, grecs, britanniques et libyens sont évidemment hors propos…

          4. @ Nenel

            Quelle argumentation pitoyable … et vous croyez que si le Japon et la Corée ne commande pas de F-35, les USA vont tout d’un coup renier plus de 60 ans d’intérêt stratégique !? Pour si peu de F-35 en plus ? (60 Corée du Sud, 42 pour le Japon..)
            .
            Allez, à la Niche chez Dassault ! comme vous dites à d’autre ..

          5. @ruffa
            Le problème du choix du Rafale par des forces occidentales est géopolitique, c’est un fait, même si tu dis que « cela fait léger » comme explication. Les USA font tout pour placer leurs pions, profitant de leur puissance, et en Europe, personne ne veut renforcer une éventuelle puissance aéronautique et industrielle française. De fait, personne en Europe n’achètera des avions français, fussent ils aussi bon que le Rafale, et ailleurs dans le monde comme le Japon que tu évoques ou Taïwan, le premier est assujetti à l’industrie US depuis des lustres, et pour Taïwan, tout le monde sait qu’il ne faut pas contrarier la Chine !… Donc … Assortis à cela, il ne faut pas perdre de vue que les pays achètent aussi une protection de l’Oncle Sam quand ils acquièrent un avion de combat, on comprend mieux les choix européens du F-35 par des pays dont le budget défense est à minima, et qui laissent ainsi les USA assurer la direction de l’OTAN. Ce qui est vrai pour le Rafale l’est aussi pour beaucoup de matériels militaires français : Est-ce qu’il y a beaucoup de pays européens qui s’équipent en France ? L’exemple des Caracal en Pologne est le parfait exemple de la soumission des pays européens aux USA …

        2. @ruffa
          Le Rafale a été le premier avion de chasse à pénétrer dans l’espace aérien Libyen, pourtant encore surveiller par les radars et les défenses aériennes de Kadhafi, c’est déjà çà. Qu’à-t-il prouvé le F-35? A-t-il fait ne serait-ce qu’une simple interception?
          Le Rafale n’intéresse personne parce qu’il est français, tandis que le F-35 est américain c’est aussi simple que çà.. franchement, avouez ruffa que le F-35 ne se serait JAMAIS vendu si il avait été créé par la France.
          Le fait est que le F-35 a été choisie par des pays alors qu’il n’a pour l’instant RIEN prouvé au combat, certains d’entre eux ont même commandé le F-35 alors qu’il n’était encore que sur papier (c’est-à-dire avant même la création du premier prototype), c’est là qu’on se rend compte que cet avion ne se vend absolument pas pour ses performances (puisque, comme je l’ai dis il n’a rien prouvé au combat) mais bien parce qu’il est américain (je vulgarise la chose mais pour résumé c’est çà).

  5. Cher Monsieur Trump, je connais un certain, jean-yves qui vend le meilleur avion de combat polyvalent du moment, si cela vous intéresse! Contacter JYL boulevard saint germain Paris.

      1. C’est vrai, le F35 est tellement furtif que pour le moment il n’est toujours pas FOC et que l’on en est a se demander qu’elles seront ses capacités réelles en fonction des versions. Un avion de combat c’est avant tout un transport de systèmes d’armes (missiles, bombes, canon), un F22 n’a qu’une capacité réduite d’emport en mode furtif, c’est un handicape pour « balancer » de la GBU, il en sera de même pour le F35. Pénétration, combat aérien et bien pour le moment il faut du chariot à bombe on verra plus tard pour le combat canon avec un SU50 et quand bien même…

      2. @batgames,
        Au vu de vos commentaires et de leurs niveau vous non plus n’êtes pas furtif dans la bêtise. On vous repére à des kilomètres. Je vous suggère d’enclencher le mode off et de remettre en on lorsque vous aurez quelque-chose d’intelligent à nous raconter. Je m’attend à votre relire avec de bien meilleur idées.

    1. Le Rafale souffre irrémédiablement du NIH (Not Invented Here) _ comme la carte à puce par exemple. Il ne sera donc jamais utilisé par les États-Unis.

      1. @François:
        .
        Même pour planter le F-35, un nationaliste tel que Trump ne voudra uniquement que du « made in USA ».
        Et c’est bien parce qu’il sait qu’il y a non-pas une mais plusieurs alternatives US, que Trump se permettrait de raccourcir les ailes du F-35.

  6. C’est du grand n’importe quoi pour faire baissé le coût du programme F-35 … Trump avait annoncé la journée juste avant se Tweet qu’il allait tout faire pour faire baissé le coût du F-35 tout en respectant la commande US.
    .
    http://www.defensenews.com/articles/trump-tells-twitter-he-wants-a-super-hornet-with-f-35-capabilities
    .
    Qui plus est, le F-18 ASH est très loin d’avoir les mêmes capacités que le F-35, il faudrait que Boeing redessine une grande partie de son avion pour pouvoir introduire de nombreuses technologie déjà développé sur le F-35, ce qui coûterais une véritable fortune et prendrais un temps énorme.
    .
    Coup de gueule pour faire peur à Lockheed et bomber le torse !

    1. Ça va , en supprimant le F-35C pour le remplacer par des F-18 ASH suffisants face aux chinois et aux russes, et en abaissant significativement le prix des F-35A et B, ce programme survivra s’il abouti à un opérationnel avant 2025…
      Allez disons 2030, mais il faudra vraiment qu’il soit opérationnel, et au delà de ses IOC, hein 😉 …
      .
      Nico, je vous toujours expliqué que les toutes informations médiatisées sur le F-35 par le constructeur et les pilotes de pays partenaires industriels, intégrés au programme d’essai, ne sont que de la pure propagande non-pas d’état, mais commerciale. Et c’est aussi bien au sujet des performances, de la furtivité, des systèmes électroniques, du radar, capacités que … du prix.
      .
      Je reste convaincu que le F-35A, issu la moins couteuse des versions, reste d’un prix largement supérieur à celui du Rafale, contrairement à ce que suggéraient les prix annoncés par Lockheed Martin et l’USAF; deux entités évidemment en conflit d’intérêt.
      Le lien rapporte ci-dessus par @Mach tend préciser ma déduction bien de ce que j’imaginais 🙂 !!!
      .
      https://warisboring.com/the-official-f-35-price-tags-are-bogus-99d67799e2ac#.ajb75k389
      .
      Mais pourquoi ces respectables institutions que sont Lockheed Martin et l’USAF nous auraient menti 🙂 ?
      Simplement parce que le F-35 est effectivement devenu depuis quelques années « too big to fail » pour LM et sans offre alternative novatrice pour l’USAF en dehors de retrofit de F-15 et F-16…
      Et dites-vous que face à ces enjeux, mentir sur les prix des différents F-35 est un moindre mal pour des responsables de LM jusqu’au boutistes aujourd’hui prêts à vendre leur mère et enfants à un cirque s’il le faut…
      .
      Mais ce programme va subir une importante pression face à la dette US que Trump entend bien corriger en fermant cette pompe Lockheed Martin F-35 qui aspire d’importantes ressources qui pourraient être investies pour d’autres secteurs de la défense US…
      .
      Comme je l’ai dit plus haut, si le gouvernement US en vient à obtenir une baisse significative du cout des F-35 de l’USAF et l’USMC {pas de l’USN, vu que le F-35C va être abandonné 🙂 …};
      le manque à gagner pour Lockheed Martin sera forcément reporté sur les clients partenaires et clients exports.
      On pense directement aux clients déjà enchainés ou tributaires du programme avec plus particulièrement le F-35B qui ne connait pas de concurrent SVTOL sur le marché, contrairement au F-35A qui lui pourra être avantageusement remplacé par le Rafale (ou le Gripen pour des pays au budget plus modeste tels que le Danemark ou la Norvège).

      1. @ Zayus

        Non Zayus, l’article de Warisboring n’est qu’un autre article de bashing qui raconte absolument n’importe quoi sans la moindre crédibilité ni sources … Ils ne font que lâcher l’info tout en demande aux gens de les croire sur parole dans le simple but d’obtenir le plus de cotes de lecture possible ..
        .
        Les prix du F-35 sont connu du public, non pas par rapport à LM ou même l’USAF, mes bien divers bureau d’étude indépendants comme le SAR ou le DOT&E .. C’est deux bureau d’études sortent chaque année un rapport complet sur le F-35 destiné à informé le public conformément aux lois américaines sur la transparence militaire.
        .
        Lockheed Martin n’à certainement pas menti, vous faites une affirmation gratuite sans la moindre preuve et leurs prix annoncé concordent tous sans exception avec ceux du SAR ou du DOT&E mais également avec ceux des ventes comme celle du Danemark !
        .
        « Je reste convaincu que le F-35A, issu la moins couteuse des versions, reste d’un prix largement supérieur à celui du Rafale »
        .
        Au Flyaway oui, mais ce n’est qu’une question de temps (2018) pour que le F-35A devienne hors de tout doute moins cher que le Rafale. J’aimerais également vous faire remarqué qu’en raison du faible nombre de Rafale commandé versus le F-35, la R&D du Rafale est certainement bien plus cher que celle du F-35 ou le montant total de la R&D est divisé par plus de 3100 appareils … 🙂 et ce, pour un avion beaucoup plus performant comparé à un « rétrofit » comme vous dites, si l’on compare les deux avion 😉
        .
        « le manque à gagner pour Lockheed Martin sera forcément reporté sur les clients partenaires et clients exports.
        On pense directement aux clients déjà enchainés ou tributaires du programme avec plus particulièrement le F-35B qui ne connait pas de concurrent SVTOL sur le marché, contrairement au F-35A qui lui pourra être avantageusement remplacé par le Rafale (ou le Gripen pour des pays au budget plus modeste tels que le Danemark ou la Norvège). »
        .
        Comment voulez-vous qu’ils changent les prix puisque les contrats sont déjà signé ? Qui plus est vous rêvez, le F-35 sera et restera l’avion européen par excellence (ça fait mal, je sais) mais il en est ainsi et ça ne donne absolument rien de vous inventez des fins heureuses ou de fixé une boule de cristal (…) Ils n’ont qu’à ce concentrer sur le SCAF et faire exactement comme Lockheed, inclure le plus de partenaire que possible dans le programme (ce qu’ils ont déjà commencé à faire puisqu’ils sont deux maintenant dans ce programme)

          1. Après des années de Rafale bashing, il devient impossible de croire la com de L.M. tant ils continuent de nous prendre pour des manches. Pour le Rafale, j’ose croire que le programme de modernisation de l’arsenal nucléaire national trouvera des fonds pour améliorer cet excellent avion via ses senseurs passifs et ses contre mesures électroniques. Quand à l’abandon du F35 , ce n’est qu’un coup dans l’eau, un tir de semonce… mais au moins le futur POTUS tire sur la bonne cible; un programme mal né issu des amours raté entre politiques et geeks. Où sont les ingénieurs? Dégagés du programme parce qu’ils posaient des questions au lieu de trouver des réponses.

          2. Pour info le prix fly away hors r&D d’un rafale C est a 68 millions d’euro, soit 74 m$ …
            Pour un avion produit a 11 exemplaires par an !
            Si demain on passait à ne serait-ce que 33 par an (et oui dassault ne travaille pas en aout !) le prix devrait snetablit vers 61/62 m€ …
            66 pour la version B et 70 pour la M.
            En version « du moment » évidemment

          3. @Elmin:
            .
            Quand je lui avais sorti les prix hors couts de développement et d’exploitation des 3 types de Rafale C,B et M avec un rapport parlementaire comme source (…),
            il me disait « Oui mais ce n’est pas comme ça que fonctionne, il faut citer les prix avec le cout de développement et de fonctionnement.
            .
            Et maintenant il retourne sa veste pour pouvoir rebondir pour ne pas admettre une réalité qu’il préfère nier 🙂 …
            .
            C’est du déni Nico, du Denico St-jean 😉 !

          4. @ Elmin

            Bonjour Elmin, joyeux Noël en passant))

            Vous avez tout à fait raison sauf que ses chiffres date de 2013 et sont surtout lié au taux de change USD/EU ! Tenez par exemple, aujourd’hui vous prenez le 68 millions d’euro pour le convertir en USD, ça donne 71, 044 M US pour un taux de change de 1,04 (!)
            .
            Présentement, le Rafale jouit d’un Euro extrêmement faible et un USD extrêmement haut .. sauf qu’il n’y à que 3 ans, cela faison plus de 7 ans que le taux de change était entre 1,30 et 1,40 en faveur de l’Euro ce qui donnait 91, 800 millions US par Rafale C … avec un taux de change de 1,35 ))
            .
            Plus l’Euro augmente face au Dollars, plus le prix du Rafale en USD est faible, profitez-en, car l’Euro à rarement été aussi faible face au USD.

        1. vous faites confiance aux agences officielles ont à vu ce que ca a donné dans la finance en 2008…

        2. Qu’est ce qu’on lit comme bêtise, le F35 avion européen, il est européen de où, à part notre argent ? Cet avion est USA, et non européen, je suis contre le bashing mais j’aime pas votre lobbying, ici vous êtes en Europe, nous prenez pas pour des c*** !

          1. @ Vidi

            Bonjour, je parlais évidemment en fonction du très grand nombre de F-35 et non par rapport aux origines de l’avion.
            .
            Par contre, n’oubliez pas que le F-35 est produit à hauteur de 15 à 30% en Europe, par des européens, et que le programme fait travaillé au moins 30,000 européens extrêmement bien payé pendant minimum 30 ans dont 24,000 seulement au RU pour 15 % du F-35 😉 Le RU estime d’ailleurs les retombées économiques de ça production à plus d’un milliard de livres.

        3. @Nico St-jean:
          .
          « …Comment voulez-vous qu’ils changent les prix puisque les contrats sont déjà signé ?  »
          .
          Et qu’essaye donc de faire Trump d’après vous, si ce n’est que renégocier les termes des contrats US 😉 ???
          D’ailleurs, les contrats ne concernent pas que les avions en commande ferme, car la plupart des F-35 « signés » attendent évidemment une confirmation Pays-Bas compris.
          Ce qui est logique pour un programme toujours en cours de développement pour confirmer son IOC sans incidents…
          Si les prix de développement augmentent depuis le contrat initial entendez que les appareils en attente de commande ferme (ou de confirmation) puissent être annulés.
          Ça arrive couramment.
          .
          « …Les prix du F-35 sont connu du public, non pas par rapport à LM ou même l’USAF, mes bien divers bureau d’étude indépendants comme le SAR ou le DOT&E .. C’est deux bureau d’études sortent chaque année un rapport complet sur le F-35 destiné à informé le public conformément aux lois américaines sur la transparence militaire. »
          .
          Non, au regard des enjeux colossaux politiques, économiques, technologiques, industriels, militaires et même diplomatiques (…),
          il y a un évident conflit d’intérêt entre Lockheed Martin, les bureaux d’étude et tous les états clients avec les USA, l’USAF et l’USMC au premier rang.
          .
          « … Lockheed Martin n’à certainement pas menti, vous faites une affirmation gratuite sans la moindre preuve et leurs prix annoncé concordent tous sans exception avec ceux du SAR ou du DOT&E mais également avec ceux des ventes comme celle du Danemark ! »
          Vous dites ensuite que LM annonce « 106 millions » de dollars (?) pièce pour F-35A.
          .
          Bien OK,
          je vous invite alors à faire le calcul tout simple d’une moyenne:
          – 400 Mds $ équivalent à 377,4 Mds €, donc prévus pour 2443 F-35 destinés aux USA, ce qui nous fait donc une moyenne de 154 M.€ soit
          – 160 M.$ US par F-35 toutes versions confondues…
          .
          Je pense que Trump a accès à des informations sur le prix RÉEL du F-35 qui échappent au public.
          .
          « …Qui plus est vous rêvez, le F-35 sera et restera l’avion européen par excellence (ça fait mal, je sais) mais il en est ainsi et ça ne donne absolument rien de vous inventez des fins heureuses ou de fixé une boule de cristal (…) »
          .
          Ce n’est pas un hasard si c’est vous qui ici évoquez une boule de cristal quand le F-35 voit s’ouvrir une crise qui aura raison de lui à l’export.
          Quant à dire que le F-35 « sera et restera l’avion européen » je tiens juste à vous rappeler que l’Europe compte 5 pays clients du Typhoon, soit autant que les 5 pays européens clients du F-35 pour total de 191 commandés contre 472 Typhoon, 232 Gripen (avec 3 pays européens) et 225 Rafale.
          .
          L’Europe comptera plus de Typhoon, Gripen et même de Rafale que de F-35 surtout au train où vont les choses.
          Ce n’est pas une boule de cristal qui me l’indique, mais une simple addition 😉 !

          1. @Zayus,
            Faire comprendre les faits à quelqu’un qui ne veut pas voir, ne sert à rien. Nico St Jean est buté et borné car pour lui le F35 est tout simplement le saint Graal. Qu’il reste dans ses illusions de com non étatique donc non officielle. Moi j’ai abandonné. A sortir ses histoires qui ne tiennent pas debout me fatigue, à ce niveau c’est carrément de la propagande tellement c’est gros.

          2. @ Zayus
            « Quant à dire que le F-35 « sera et restera l’avion européen » je tiens juste à vous rappeler que l’Europe compte 5 pays clients du Typhoon, soit autant que les 5 pays européens clients du F-35 pour total de 191 commandés contre 472 Typhoon, 232 Gripen (avec 3 pays européens) et 225 Rafale. »
            .
            Hein ? 191 ? .. 🙂
            .
            UK : 138 F-35B
            .
            Italie : 60 F-35A + 30 F-35B = 90
            .
            Norvège : 52 F-35A
            .
            Pays-Bas : 37 F-35A
            .
            Danemark : 27 F-35 A
            .
            Pour un joyeux total de : 344 F-35 A/B
            .
            Il s’agit bien sur d’une inclusion des commandes fermes ainsi que du total que les différents pays européens ont prévu dans leurs budget de défense, car n’oubliez pas, les 344 ne sont peut-être pas tous en commande ferme (question de temps) mais ils sont tous virtuellement financé avec leurs budgets propres et tant que ses F-35 ne sont pas annulé, on doit les prendre en compte.
            .
            D’ailleurs, vous avez également inclus des avions non commandé mais seulement « prévu » également … 🙂 Car, de mémoire, c’est 185 Rafale de commandé pour 225 **prévu** de même que les 472 Typhoon que vous évoquez ne sont certainement pas tous commandé ?
            .
            Il ne faut pas oublier que plusieurs Typhoon T1 sont sur le marché, et surtout n’oubliez pas qu’il reste la Finlande, la Belgique, l’Espagne, la Pologne et la Suisse au F-35 😉 sans compté la Grèce et la Roumanie qui ont également manifesté un intérêt au F-35.
            .
            Wait & see my friend.
            .
            .
            « Bien OK,
            je vous invite alors à faire le calcul tout simple d’une moyenne:
            – 400 Mds $ équivalent à 377,4 Mds €, donc prévus pour 2443 F-35 destinés aux USA, ce qui nous fait donc une moyenne de 154 M.€ soit
            – 160 M.$ US par F-35 toutes versions confondues… »
            .
            Non Zayus .. ce n’est pas comme ça que cela fonctionne .. 🙂 Le 400 Md$ n’inclut pas seulement l’avion (loin de là) mais bien, la RDT&E (R&D plus, test et évaluation) le MILCON (construction militaire, tout ce qui inclus, hangar, centre de maintenance, centre de test, nouvelles chambres anéchoïques, etc etc etc)) Cela inclut également des Md$ de pièces de rechange. Bref, cela n’est pas du tout le prix du F-35.
            .
            Le budget d’ ACQUISITION du programme est de 261,760 milliards $ soit, 106, 537 millions pièce AVEC les F-35B et C d’incluent .. 🙂 À noter également qu’il s’agit des coûts de 2015, ceux de 2016 arrivent et le F-35 sera encore moins cher.
            .
            https://fas.org/man/eprint/F35-sar-2016.pdf#page=16
            .
            .
            « Non, au regard des enjeux colossaux politiques, économiques, technologiques, industriels, militaires et même diplomatiques (…),
            il y a un évident conflit d’intérêt entre Lockheed Martin, les bureaux d’étude et tous les états clients avec les USA, l’USAF et l’USMC au premier rang. »
            .
            Non Zayus .. les bureaux d’études ne peuvent être en conflit d’intérêt puisqu’ils ne sont d’aucune façon lié au F-35 .. Tout les grands médias reprennent leurs chiffres et ce n’est pas pour rien. Qui plus est, vous et autres êtes particulièrement confiants lorsque l’un de ses bureaux d’études (DOT&E) lâche sont rapport critique annuelle sur le F-35 😉 tiens donc …

          3. @Nico St-Jean
            « Finlande, la Belgique, l’Espagne, la Pologne et la Suisse au F-35 »
            Ou au Rafale/Eurofighter/Gripen 😉
            .
            La Finlande et le F-35? Peut-être, peut-être que les Finlandais s’intéresseraient à avoir le parapluie américain face à la Russie toujours plus agressive (quoique, avec Trump, il va bien falloir s’affirmer soit même et là, le F-35 n’est pas la meilleur option). La Pologne comme la Belgique, achèterons ce que les Ricains leur demandent, que ce soit un F-35 ou un P-51 Mustang. La Suisse n’est pas du genre à dépenser de l’argent pour « rien », ils refuseront même le Rafale, ils ont besoin d’un avion capable de faire la police du ciel, rien de plus. L’Espagne, bien qu’obligé d’acheter le F-35B si elle veut garder une aéronavale, n’a tout simplement plus les moyens.

        4. @Zayus
          « Je pense que Trump a accès à des informations sur le prix RÉEL du F-35 qui échappent au public. »
          Bien vue ! A mon avis lorsqu’on lui a présenter les prix et les différents coûts du programme, il a dû faire de grands yeux tout ayant la main devant la bouche, puis il est tomber dans son fauteuil, l’air effarouché..
          Il ne manque pas de critiquer les coûts de ce programme à chaque occasion, une preuve selon moi (pourquoi critiquer un prix convenable?), il réagit un peu comme nos cher Canadiens dès qu’ils ont pris connaissance des réels coûts, au point qu’ils annulent officiellement leur commande (je dis bien officiellement, les différents territoires et provinces du Canada n’étant, concrètement, que des étoiles qui devraient s’ajouter sur le drapeau américain, le Canada finira tôt ou tard par acheter cet avion)

      1. @intruder:
        .
        Même hors couts de développements, le F-35A (la moins couteuse des 3 versions) reste d’un prix supérieur au Rafale M (le plus cher des Rafale)…
        .
        La communication de Lockheed Martin laisse entendre que le prix du F-35A baisse mois après mois, mais c’est invérifiable pour le public.
        Par contre, Trump semble avoir accès des informations que le public pas encore à ce sujet 😉 …

      2. meme moins chers, les F35 livrés actuellement devront retourner en usinage, ils sont pas fini, ca va couter de l’argent on connaitra alors et seulement alors le prix.

        1. a zayus et wagdox, mon com etait adressé a nico st jean qui disait que tout cela etait pour faire baisser le prix du f35, mais pourquois le faire baisser? puisqu il est le 1er a dire que cet avion est le plus abordable du marché!

    2. La navy s’était déjà posé la question du F18 ASH en plus du F35 pour répondre à la question de la quantité de la flotte.

  7. heuu je ne pense pas que ce soit aussi simple, LM aurais investis 400 milliards sans sécuriser son contrat, annulable sur un simplement coup de tête ?

    1. LM n’a rien financé du tout c’est le pentagon !
      Et on est encore loin d’avoir engagé les 400 milliards du programme d’aquisition, probablement plus autour de 70 à 80 milliards soit 2x l’intégralité du programme rafale.

    2. LM n’investit rien du tout ! LM n’est pas Dassault pour mettre de l’argent sur find propre dans un projet aussi risqué et ruineux que le F35 ! lol . C’est le budget fédéral américain qui INVESTIT !

      1. @Jason Bourne:
        .
        Contrairement au nEUROn qui le fut partiellement, le Rafale et le SCAF/FCAS ne sont pas financés sur fonds propres de Dassault.

        1. le rafale l’a été après la déclaration de rocard si ma mémoire est bonne sur ‘la compagnie de rapace ». A hauteur de la moitié.

      2. En fait, entre 2011 et maintenant, Lockheed à investi de ça propre poche près d’un milliards de dollars dans ses installations de productions ainsi que dans d’autre paramètre entourant le F-35 dans le but de faire conséquemment baissé le prix de l’appareil, l’énorme réduction des coûts tant de maintenance que d’acquisition n’ont été possible qu’avec cet investissement. (évidemment, ils n’avaient pas trop le choix))

        1. 1 milliard ? Ils sont sympa dis donc ! çà fait environ 0.25% de l’argent total investit !

      3. Dassault n’a pas assez d’argent pour développer un avion de type Rafale! C’est surtout l’état Français qui à financé

        1. Dassault a mis 25% sur la table en R&D du Rafale. Je ne crois pas que LM est mis autant pour la bouse volante !

        2. @Nenel
          Selon notre cher ami Nico, Lockheed aurait investit 0,25% du budget, soit 100 fois moins que l’effort de Dassault avec le Rafale ! Loockheed Martin est bien généreux 🙂

          1. Comme James et Nenel, l’ont précisé , Dassault (plutôt TEAM Rafale) ont bien mis de l’argent sur fond propre pour financer le développement du Rafale . Biensur c’est l’état français qui a donné l’essentiel des fonds car c’est lui le demandeur mais les constructeurs ont du mettre aussi la main au porte-feuille et 25 % pour un programme de cette importance, c’est ENORME pour eux ! On est très loin du sacrifice consentie par Lockheed si on fait la comparaison des proportions surtout que Lockheed est 10 fois plus gros que Dassault 😉

  8. F22 pour la pénétration et f18 pour le reste.
    Fianlement le f35 n’est rien de plus que le nouveau f117. Ceci le f35 est loin d’être enterré le programme a été fait pour être « too big to fail » c’est à dire quel’ il est produit dans les 50 états et aura donc le soutient des élus. Mais le f22 a pourtant étaient tué alors que le tissu industriel avait été fait de la même façon polie les mêmes raison. Si le f35 ne dépasse pas les 500 exemplaires se serait un échec cuisant pour un chasseur généraliste.
    A noter que la répartition chasseur furtif lourd et chasseur moyen de 5 gen – est déjà le norme en Russie. Et elle sera légèrement différente en Europe puisque la pénétration sera fait par un appareil plus petit.(ce qui est pas plus mal pour la ser)

  9. la concurrence ,le réflexe du businness habitué au mrché de l’oofre et de la demande ,rien de nouveau ..Trump sait y faire ,Lookeed devra rogner ses actionnaires trop gourmands hahahaha (si ils veulent conclure il faut montrer patte blanche

  10. ça à l’avantage d’être limpide, Trump pose ses cartes sur la table.
    Soit LM baisse ses prix,
    soit il fait les économies en virant la version C.

    1. je pense que c est en effet une des possibilitees; annuler les versions C qui posent le plus grand probleme au niveau des couts et les remplaces par des F18 modifies.

      1. c’est la version B qui pose le plus de probleme et c’est aussi celle qui est la moins remplaçable…

        1. Euh .. non wagdoox, la version B sera d’ailleurs, la première version à être déployé en … 2-17 ! 😉 Joyeux Noël !

          1. déployée ? ça veut dire opérationnelle? utilisable ? ou juste dispatcher des enclumes sans capacités aucunes à 106 millions l’unité ?

        2. @Nico St-Jean
          « ça ne donne absolument rien de vous inventez des fins heureuses ou de fixé une boule de cristal »
          « la version B sera d’ailleurs, la première version à être déployé en … 2-17 ! »
          C’est officiel?.. Vous le savez bien, de nombreuses promesses officielles sur ce programme ont jamais vue le jour.. à moins que vous aussi vous utilisez une boule de cristal pour affirmer cela avec certitude?

    2. Yep. 100% d’accord avec votre analyse.
      Et j’imagine que l’USNavy ne serait pas trop difficile à consoler de voir disparaître le F35C et son gros (et parfois fébrile) mono réacteur …

  11. Franchement je ne pense pas qu’il fasse tout cela uniquement pour faire pression sur Lockheed Martin et faire baisser les prix de son F-35. Je pense plutôt que Trump risque fortement de taper fort pour faire un exemple et montrer que dans d’autres secteurs il sera impitoyable dans les négociations sur les coûts et prêt à tout et aller jusqu’au bout. c’est un homme d’affaires il sait jouer au poker parfois il sait bluffer mais je pense que parfois il sera aussi montrer qu’il ne bluffe pas

  12. A noter que le petit container du ASH présenté sur cette photo peut transporter (presque) autant que les soutes du F-35 ! Si si ! Le F-35 ne peut transporter que 2 missiles et 2 bombes, ce que fait exactement le container du ASH avec 2 AIM-120 et 2 bombes (jusqu’à 500kg chacune) !

    1. @ TontonCharlie

      Non tonton … La baie externe du ASH ne peut emporter que des JDAM de 500 kg alors que les F-35 A et C peuvent emporté 2 bombes de 940 Kg plus de AIM-120D .. Qui plus est, les deux versions se verrons ajouté un 3e pylônes par baie pendent l’intégration du bloc 4.1 et pourrons emporté 6 AIM-120D en configuration air air, ce qui est largement suffisant pour ce genre de mission. En gros les baies interne peuvent emporté plus du double en charge utile que celle du ASH (…)
      .
      Bien essayé .. 🙂

      1. « La baie externe du ASH ne peut emporter que des JDAM de 500 kg alors que les F-35 A et C peuvent emporté 2 bombes de 940 Kg »
        D’où le « (presque) » 😉
        Il n’empêche que çà reste étonnant que la petit baie externe du ASH peut transporter autant que les soutes du F-35, pour des bombes inférieur ou égal à 500kg (les catégories de bombes qui sont largement plus utilisées que les bombes de près d’une tonne).
        .
        « Qui plus est, les deux versions se verrons ajouté un 3e pylônes par baie pendent l’intégration du bloc 4.1 »
        Oh vous savez les promesses de Lockheed, parfois c’est pas trop çà.. il faut les prendre avec des pincettes. D’autant plus qu’il n’empêche pas à Boing de de nous faire entre temps un container amélioré, qui lui aussi aura un troisième pylône pour bombes/missiles 🙂

    2. En gros le poids max d’un point d’emport renforcé. Pas terrible du tout pour le f35,
      Je verrais bien deux containers sur rafale.

      1. ça devrait venir, c’est à l’étude chez Dassault, reste à voir ce que ça donnera

  13. Le F35 est déjà un échec en tant que programme, il devait permettre d’éviter la prophétie qui veut qu’au rythme actuel l’augmentation des prix fasse qu’ en 2054 l’armée US ne puisse plus se payer qu’un seul avion tactique. Pour cela un seul avion devait convenir aux 3 armées permettant d’économiser en R&D, en piece détachées et maintenance. La réalité est tout autre il s’agit de 3 avions partageant le meme nom et dont beaucoup pensent déjà à leurs donner des noms distincts. Ainsi le budget R&D est de 60 millards, soit plus que le programme F22, ca n’a pas de sens sauf si on le divise par 3 (par le nombre de « version » et là on retombe sur un ordre de grandeur équivalent au programme rafale + amélioration depuis 2001.
    Le nombre de pieces en commun entre les 3 versions et très loin d’être satisfaisant.

    1. euh… le programme Rafale (R&D + l’ensemble des rafales de l’AA et de la Marine) c’est environ 44 milliards €… + plus 1 milliards pour le développement de la version FR3 du rafale.
      .
      Au total, la R&D dans le Rafale (version FR3 inclus) devrait être entre 5 à 6 milliards €.
      .
      Pour un résultat opérationnel dépassant de cent coudées le F-35… 😉

    1. Trump n’a rien obtenu du tout. Ce tweet n’engage en rien la société : « Je l’ai assuré de mon engagement personnel pour baisser le coût de manière agressive », elle n’a rien signé et il n’y a aucune indication de ce que « agressive » veut dire.. sans compter qu’on reste sur le coût de l’appareil, donc LM peut continuer à se gaver sur la maintenance ou augmenter les coûts plus tard lorsque qu’il faudra upgrader les appareils ou renégocier une nouvelle tranche.
      L’intérêt de LM est de gagner du temps et elle a bien compris comment manipuler un imbécile comme Trump : par la flatterie, en lui faisant croire qu’il a gagné.
      Ce gros nul de Trump vient de se faire mettre en beauté mais il n’est pas capable de s’en rendre compte ou il s’en fout, ce que les imbéciles retiendront c’est l’image de Trump faisant plier LM… même si c’est bidon.

      1. @ Lagaffe

        Je suis totalement d’accord avec vous ! D’ailleurs beaucoup de contributeurs sur ce site tombent dans le panneau et s’imaginent des choses .. Le fait que Trump à Tweeté qu’il demanderait à Boeing de produire un avion se rapprochant du F-35 rend ça stratégie visible à des kilomètres (…) et démontre qu’il essai simplement de mettre la pression sur LM. Seulement, le programme est beaucoup trop avancé pour qu’il espère faire plier LM alors que cette dernière sait parfaitement que ses livraisons sont loin d’être menacé par quelques Tweet.

  14. Au fait, de tous ces remarquables avions cités dans les commentaires, y compris le Rafale, lequel a été engage contre un pays qui disposait d’une défense aérienne. ?

    1. Je dirais la France en 2011. Vous pouvez rire mais les pays disposant disposant de Hawk ou S300 revalorisé n’est pas légion.

    2. Le Rafale.. en 2011 il était le premier avion de combat à survoler la Libye alors que les défenses aériennes et les radars de Kadhafi étaient encore fonctionnels (il ne s’est d’ailleurs jamais fait repérer).

        1. Ah oui alors c’est d’ailleurs pour cela que les ricains ont balancé une centaine de Tomahawk comme ça pour le plaisir.
          Ruffa, tu n’es qu’un troll et de compétition en plus. Il y a ici une équipe bien rodée qui prend un malin plaisir à raconter tout et n’importe quoi, surtout n’importe quoi, l’important étant de se faire entendre encore et encore histoire que les nouveaux prennent pour vérité les idioties répétées à l’infini. Certains contributeurs essayent de rétablir la vérité mais j’ai bien l’impression que toute cette frasque tourne à la dérision.
          Si la liberté d’expression est un droit, la liberté de raconter des conneries devrait être sanctionné.

          1. Pauvre Nenel! Y’a des gens qui te font des misères sur le blog? Faut pas débattre alors!
            Donc Nenel 1er à la vérité absolue !
            Les gens qui défendent le F35 sont des cons si j’ai bien compris ton raisonnement ? Alors je suis un con si ça te fait plaisir et même le roi!

  15. Bluff pour faire monter la pression sur Lockheed-Martin? Histoire de les convaincre d’arrêter le poussage de mémé dans les orties?
    Ou réalité? auquel cas, il va y avoir du chambardement avec un grand « C » et pas seulement dans les entreprises concernées. Un paquet de mains garnies de manches étoilées doivent commencer à gratter les occiputs associés….

  16. Je trouve significatif que personne ne relève l’information claire que l’on peut retirer du dernier rapport  » Anti F-35  » du Congrès et de la dernière prise de parole  » Anti F-35  » de Trump.

    Dans les deux cas ce sont les coûts du programme F-35 qui sont mis en cause … mais par contre Trump et le Congrès confirment le bien fondé des capacités prévues sur le F-35 !!!!
    – Trump demandé à Boeing un Super Hornet ayant des capacités similaires à celles du F-35.
    – Le Congrès confirme noir sur blanc que la réduction du nombre de F-35 qu’il demande va réduire les capacités globales du fait que les autres avions n’ont pas les mêmes capacités …

    Si ces derniers événements confirment pour moi ce que l’on savait déjà …. c’est à dire qu’il y a eu une duperie sur les coûts annoncés à l’origine du programme … ils confirment aussi que les choix capacitaires forts effectués sur le F-35 sont pertinent pour tous les décideurs US civils concernés …

    Reste à savoir comment Boeing pourra effectuer une mise à niveau en terme de capacités à son Advanced Super Hornet et à quel coût ….

    1. @ Dany40

      Il faut que cela soit clair pour tout le monde, L’USAF et LM avaient prévu au départ un F-35A à **56M$** pièces ! Clairement on peut parler d’énorme dépassement de coûts mais également j’espère qu’il y en à ici qui réalisent que l’USAF était aller un peu fort dans ses prévisions (…) Lockheed n’est évidemment pas meilleur ayant dit « oui, ont peut le faire » .. Ils ont tout simplement sous-estimé le prix que serait un avion aussi avancé, l’inflation, les retards et problèmes qui mènent à chaque fois à des dépassements de coûts et ainsi de suite .. Bref, ils se sont planté, mais les performances de l’appareil sont maintenant bien connu et avec plus de 175 appareils de livré, ont ne parlent plus de performances « inventé » ou sur Power Point, mais biens réels.
      .
      Cependant, j’ai moi aussi des doutes sur la version C, elle est correcte mais c’est la partie « monomoteur » qui m’inquiète car, si le F-16 et l’AV-8B en tant que monomoteur, ont prouvé que ce type d’appareil avait encore tout à fait ça place, depuis 40 ans voir plus l’US Navy n’à jamais opéré de monomoteur sur ses PA. Qui plus est, les catapultes EMALS peuvent propulser des avions plus lourds que celles à vapeur, l’occasion est belle selon moi pour ne pas se gêné à développer un appareils pouvant emporté beaucoup plus de carburant et donc, forcément plus lourd.

      1. Personnellement j’ai la conviction que sur le coût du programme JSF on est au delà de l’incompétence et de l’optimisme de la part de Lockheed Martin et de l’USAF … j’ai le sentiment qu’il y a eu une entente frauduleuse entre les deux entités pour vendre des estimations irréalistes aux décideurs civils et politiques

    2. De quelle capacité parlez-vous ?
      .
      En terme de capacité opérationnel réelle, le F-35 est à l’état néant… 😉
      .
      En terme de capacité imaginaire futur, le F-35 est un Objet Volant Non Identifié… un OVNI quoi… xD

      1. Cette idée est exagérée … le F-35 n’a pas achevé sa mise au point mais il a été déployé dans plusieurs exercices militaires depuis 2 ans … et cela a permis d’évaluer sur le terrain certaines capacités qui se sont avérées réels :
        La furtivité, les capacités ISTAR se sont révélées très satisfaisantes … le F-35 a démontré l’efficacité de ses senseurs et de sa compétence à fournir des données tactiques avec une richesse et un dynamisme de mise à jour tres optimisant pour toutes les forces déployées en compagnie de cet avion.
        L’avion a aussi été testé avec succès pour ses capacités de pénétration d’espaces aériens fortement défendus … puisqu’il a réussi à tromper des F-15 d’interdiction soutenus par des stations radars militaires IS au sol.

  17. La leçon que j’en tire, heureusement que le Super Hornet de Boeing est toujours là. Sans quoi, l avenir des USA se retrouverait à la merci d un seul constructeur.
    .
    En France, heureusement, Dassault ne se moque pas de nous, reste compétitif grâce à ses ambitions export. même si l’ État et ses efforts mériterait une part de ses actions et dividendes tant la priorité du mindef a été de vendre ses Rafale.
    Espérons que Dassault, Thales, knds deviennent de grands constructeurs européens et que face à eux, des concurrents aussi compétents puissent les concurrencer pour notre bien.

    1. Houlà’!!! Vous avez dlnc manqué l’épisode où le gouvernement de Lionel « 35heures » Jospin s’ est levé contre le programme Rafale et à vendu une partie des actions détenues par l’état au consortium Eurofighter pour que Dassaut change son fusil d’épaule et rejoigne le programme Européen. Depuis,Dassault recapitalise en rachetant ses actions au prix fort.
      .
      Pas la peine d’d’imaginer des ennemis dehors; ils sont dans la place et bien nuisibles…

  18. Nico St-Jean:
    .
    .
    Mais même si votre chiffre de 344 reflétait la réalité, ça reste toujours moins que les 472 Typhoon également reçus par 5 pays européens avant de proclamer que  » le F-35 sera et restera l’avion européen par excellence « …
    .
    Vos chiffres reflètent en fait les besoins exprimés (Italie) les intentions (RU) ou les options, alors que dans mon commentaire j’avais pourtant bien précisé les « commandes fermes » 😉 !
    .
    Je confirme vos chiffres donnés pour la Norvège, le Danemark et les Pays-Bas.
    Mais pour le RU et l’Italie, nous aurions (notez que c’est au conditionnel) 83 F-35 qui se répartiraient de la façon suivante:
    .
    – 35 F-35 confirmés pour l’Italie d’ici 2025: soit 20 F-35A pour l’Aeronautica Militare (dont 7 ont été « livrés » cette année) et 15 F-35B pour la « Marina Militare » :
    « Abbiamo accennato agli F-35 STOVL dell’Aeronautica. La nuova (terza) pianificazione del procurement contemplata dall’ultimo “Documento Programmatico Pluriennale 2016-2019”, conferma l’intenzione dell’Arma Azzurra di acquistare 15 esemplari di questa versione. »
    .
    « Nous avons mentionné le F-35 STOVL Air. La nouvelle (troisième) planification des marchés publics visés par le dernier « Document de planification pluriannuelle 2016-2019 », confirme l’intention de la Force Azur (entendez aéronavale italienne) pour acheter 15 exemplaires de cette version. »
    .
    C’est la cible de 30 F-35B et 60 F-35A, que vous présentez comme une commande ferme.
    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/30/l-italie-ne-commandera-que-35-f-35-858988.html
    .
    .
    Mais l’Italie n’aura pas les ressources budgétaires nécessaires et il est probable que même cet objectif soit remis en question par l’alternance politique.
    Renzi avait effectivement décidé d’une enveloppe de 13 Mds € à l’encontre de la décision parlementaire italienne qui préconisait une réduction de 50% des couts d’acquisition du F-35.
    http://www.ilfattoquotidiano.it/2015/11/16/f35-governo-conferma-la-spesa-di-13-miliardi-ignorata-la-richiesta-del-parlamento-di-dimezzare-i-costi/2217703/
    .
    Mais Renzi, n’est-ce pas ce premier ministre italien qui vient d’être viré par son parlement à cause du déficit budgétaire 🙂 ??? Vous vous êtes laissé subjuguer par les aléas de la politique italienne et ses annonces contradictoires 😉 !
    Normal vu du Canada vous ne connaissez pas les atermoiements politique de l’Europe d’un pays à l’autre…
    .
    Il est donc probable qu’après être passé de 130 à 90 F-35 l’objectif italien en vienne à à 45/50 unités sachant que seuls 35 F-35 sont à ce jour confirmés.
    .
    Et avec Trump qui veut que le prix du F-35 baisse pour les USA: ce qui les fera mécaniquement augmenter à l’export, nous verrons ce que seront ces « 90 » F-35 italiens.

    .
    Nous avons mentionné le F-35 STOVL Air. Le nouveau (troisième) la planification des marchés publics visés par le dernier « Document de planification pluriannuelle 2016-2019», confirme l’intention de la Force d’Azur pour acheter 15 exemplaires de cette version.

  19. @Nico St-Jean:
    .
    .
    Mais même si votre chiffre de 344 reflétait la réalité, ça reste toujours moins que les 472 Typhoon également reçus par 5 pays européens avant de proclamer que  » le F-35 sera et restera l’avion européen par excellence « …
    .
    Vos chiffres reflètent en fait les besoins exprimés (Italie) les intentions (RU) ou les options, alors que dans mon commentaire j’avais pourtant bien précisé les « commandes fermes » 😉 !
    .
    Je confirme vos chiffres donnés pour la Norvège, le Danemark et les Pays-Bas.
    Mais pour le RU et l’Italie, nous aurions (notez que c’est au conditionnel) 83 F-35 qui se répartiraient de la façon suivante:

  20. – 35 F-35 confirmés pour l’Italie d’ici 2025: soit 20 F-35A pour l’Aeronautica Militare (dont 7 ont été « livrés » cette année) et 15 F-35B pour la « Marina Militare » :
    « Abbiamo accennato agli F-35 STOVL dell’Aeronautica. La nuova (terza) pianificazione del procurement contemplata dall’ultimo “Documento Programmatico Pluriennale 2016-2019”, conferma l’intenzione dell’Arma Azzurra di acquistare 15 esemplari di questa versione. »
    .
    « Nous avons mentionné le F-35 STOVL Air. La nouvelle (troisième) planification des marchés publics visés par le dernier « Document de planification pluriannuelle 2016-2019 », confirme l’intention de la Force Azur (entendez aéronavale italienne) pour acheter 15 exemplaires de cette version. »
    .
    C’est la cible de 30 F-35B et 60 F-35A, que vous présentez comme une commande ferme.
    http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/30/l-italie-ne-commandera-que-35-f-35-858988.html

  21. – 35 F-35 confirmés pour l’Italie d’ici 2025: soit 20 F-35A pour l’Aeronautica Militare (dont 7 ont été « livrés » cette année) et 15 F-35B pour la « Marina Militare » :
    « Abbiamo accennato agli F-35 STOVL dell’Aeronautica. La nuova (terza) pianificazione del procurement contemplata dall’ultimo “Documento Programmatico Pluriennale 2016-2019”, conferma l’intenzione dell’Arma Azzurra di acquistare 15 esemplari di questa versione. »
    .
    « Nous avons mentionné le F-35 STOVL Air. La nouvelle (troisième) planification des marchés publics visés par le dernier « Document de planification pluriannuelle 2016-2019 », confirme l’intention de la Force Azur (entendez aéronavale italienne) pour acheter 15 exemplaires de cette version. »
    .
    C’est la cible de 30 F-35B et 60 F-35A, que vous présentez comme une commande ferme.

  22. Mais l’Italie n’aura pas les ressources budgétaires nécessaires et il est probable que même cet objectif soit remis en question par l’alternance politique.
    Renzi avait effectivement décidé d’une enveloppe de 13 Mds € à l’encontre de la décision parlementaire italienne qui préconisait une réduction de 50% des couts d’acquisition du F-35.
    http://www.ilfattoquotidiano.it/2015/11/16/f35-governo-conferma-la-spesa-di-13-miliardi-ignorata-la-richiesta-del-parlamento-di-dimezzare-i-costi/2217703/
    .
    Mais Renzi, n’est-ce pas ce premier ministre italien qui vient d’être viré par son parlement à cause du déficit budgétaire 🙂 ??? Vous vous êtes laissé subjuguer par les aléas de la politique italienne et ses annonces contradictoires 😉 !
    Normal vu du Canada vous ne connaissez pas les atermoiements politique de l’Europe d’un pays à l’autre…

  23. est donc probable qu’après être passé de 130 à 90 F-35 l’objectif italien en vienne à à 45/50 unités sachant que seuls 35 F-35 sont à ce jour confirmés.
    .
    Et avec Trump qui veut que le prix du F-35 baisse pour les USA: ce qui les fera mécaniquement augmenter à l’export, nous verrons ce que seront ces « 90 » F-35 italiens.

    .
    Nous avons mentionné le F-35 STOVL Air. Le nouveau (troisième) la planification des marchés publics visés par le dernier « Document de planification pluriannuelle 2016-2019», confirme l’intention de la Force d’Azur pour acheter 15 exemplaires de cette version.
    .
    – 48 F-35B confirmés par le RU d’ici 2025 :soit 24 F-35B pour la « Fleet Air Arm » et 24 pour la RAF ou 2 squadrons de 12 F-35B (*).
    Les « 90 » autres souhaités seraient commandés à l’échelle de la durée de vie du programme.
    « … We will maintain our plan to buy 138 F35 Lightning aircraft over the life of the programme. » (*)
    Un squadron supplémentaire de 12 F-35B est en option et pourrait être livré à la RAF d’ici 2025.
    « We will establish an additional F35 Lightning squadron and two additional Typhoon squadrons. » (*)
    .
    Observons que les 48 F-35B britanniques FAA & RAF pourront tous opérer depuis les 2 classe QE.
    .
    – (*) – source :
    National Security Strategy and Strategic Defence and Security Review 2015.
    Plus fiable que les données de la promotion commerciale de LM véhiculées par « FlightGlobal » 😉 !
    .
    Nous avons donc :
    – 52 F-35A pour la Norvège
    – 48 F-35B pour le RU
    – 37 F-35A pour les Pays-Bas
    – 35 F-35A et B pour l’Italie
    – 27 F-35A pour le Danemark
    font effectivement 199 F-35 en Europe, pas « 191 » excusez-moi Nico St-Jean 🙁 …
    .
    PS.
    Votre remarque sur les Rafale est juste, et j’espérait que vous releviez cet aspect car vous ne pouvez plus dire que vous ne comprenez
    .
    Les 472 Typhoon en question sont tous confirmés et même pratiquement tous livrés sauf en Espagne…
    .
    .
    Non Zayus .. ce n’est pas comme ça que cela fonctionne ..Le 400 Md$ n’inclut pas seulement l’avion (loin de là) mais bien, la RDT&E (R&D plus, test et évaluation) le MILCON (construction militaire, tout ce qui inclus, hangar, centre de maintenance, centre de test, nouvelles chambres anéchoïques, etc etc etc)) Cela inclut également des Md$ de pièces de rechange. Bref, cela n’est pas du tout le prix du F-35.
    .
    Oui et alors ?
    Pourquoi rappelez-vous cette évidence connue de tous?
    Le prix reste des F-35 négociés avec les USA reste de 160 M.$ par appareil sur 2443 prévus.
    .
    « …Le budget d’ ACQUISITION du programme est de 261,760 milliards $ soit, 106, 537 millions pièce AVEC les F-35B et C d’incluent .. À noter également qu’il s’agit des coûts de 2015, ceux de 2016 arrivent et le F-35 sera encore moins cher. »
    .
    Voulez-vous que je vous donne les prix de Rafale C et M hors couts de développement et d’exploitation, histoire de franchement rigoler en comparaison du F-35 🙂 ?
    .
    Le voulez-vous vraiment 🙂 ?
    Arrêtez donc cette mauvaise foi, vous savez très bien qu’avec ou sans couts de développement et d’exploitations, le Rafale sera toujours largement moins couteux qu’un F-35A et qui plus est F-35B et C…
    Votre attitude est tout bonnement hallucinante sur ce sujet F-35 🙁 …
    .
    D’ailleurs en dehors de dire que c’est du « bashing », vous n’avez pas su répondre aux informations de cet article :
    https://warisboring.com/the-official-f-35-price-tags-are-bogus-99d67799e2ac#.ajb75k389
    .
    .
    « …Non Zayus .. les bureaux d’études ne peuvent être en conflit d’intérêt puisqu’ils ne sont d’aucune façon lié au F-35 .. Tout les grands médias reprennent leurs chiffres et ce n’est pas pour rien. Qui plus est, vous et autres êtes particulièrement confiants lorsque l’un de ses bureaux d’études (DOT&E) lâche sont rapport critique annuelle sur le F-35 😉 tiens donc … »
    .
    Mais qu’en savez-vous quant à dire que les bureaux d’études ne sont pas en conflits d’intérêt avec LM, l’USAF et l’USMC?
    Faites-vous partie des FBI, CIA ou même NSA ?
    Vous affirmez avec certitude des arguments comme si vous étiez membre d’un de ces bureaux d’étude en question.
    Or, ce n’est pas le cas et vous n’avez aucune preuve de ce que vous avancez, car ce genre de commentaire résonne plutôt comme un espoir de votre part.
    .
    .
    Le programme F-35 est à nouveau sur la sellette, et ce ne sera pas sans conséquences pour son avenir car Trump semble être finalement très volontariste et je pense que LM va s’en prendre plein la gueule dès la prise de fonction du nouveau président des USA 😉 …
    .
    Wait & see my friend.
    Et Joyeux Noel, bises 😉 !
    .
    désolé si ce commentaire est un doublon …

    1. @Tous:
      Excusez-moi pour ce commentaire saucissonné, il semble que c’est un des liens que j’ai donc supprimé qui ne passait pas.

      1. @Zayus
        Vous avez vraiment la foi à vouloir expliquer et démonter point par point les affirmations de Nico St-Jean, ce, jour après jour… Le fait est qu’il n’admettra jamais son erreur ! 🙂
        Pensez donc ! Il contredit même les personnes qui ont un accès direct au programme F-35 et qui le démonte dans la presse ! Mais qui est-il ? … 🙂

    2. PS.
      Votre remarque sur les Rafale est juste, et j’espérais que vous releviez cet aspect car vous ne pouvez plus dire que vous ne comprenez pas la différence en commande ferme et programmation, options, cible, besoins et intentions.
      Dans le cas de la France avec les Rafale, 225 sont programmés par le LBDSN de 2013, ce qui va au delà d’une option même s’ils ne sont pas à ce jour confirmés; comme les 138 F-35B britanniques, tout comme les 90 italiens.
      .
      Comprenez-vous maintenant?

    3. Tout d’abord, Joyeux Noël ! 🙂 Ensuite, c’est pas un doublon, je ne sais pas si qui c’est passé avec votre pc ou le site, mais c’est une catastrophe))
      .
      « C’est la cible de 30 F-35B et 60 F-35A, que vous présentez comme une commande ferme. »
      .
      Non Zayus, j’ai bien précisé que les 90 F-35 A et B de l’Italie, ainsi que les 138 F-35B britanniques n’étaient pas des commandes fermes mais bien qu’ils étaient « prévu » et financé !
      .
      J’ai aussi précisé que tant qu’il n’y à pas d’annulation, nous devrions les prendre en considération TOUT COMME les 225 Rafales qui ne sont pas tous en commande ferme.
      .
      Je suis assez d’accord avec ce que vous dites à propos de l’Italie et de son changement de président, merci pour l’info car, justement, du Canada, entre le travaille, les passions, la famille, et autres, je n’ai pas vraiment le temps de m’intéresser à la politique des pays européens. Une réduction de la commande italienne est tout à fait possible mais ce n’est pas encore fait ni sure à 100%.
      .
      « Voulez-vous que je vous donne les prix de Rafale C et M hors couts de développement et d’exploitation, histoire de franchement rigoler en comparaison du F-35 🙂 ?
      .
      Le voulez-vous vraiment 🙂 ?
      Arrêtez donc cette mauvaise foi, vous savez très bien qu’avec ou sans couts de développement et d’exploitations, le Rafale sera toujours largement moins couteux qu’un F-35A et qui plus est F-35B et C…
      Votre attitude est tout bonnement hallucinante sur ce sujet F-35 🙁 … »
      .
      Le coût des Rafale C, B et M de 73 M Euro, 68 M Euro et 78 M Euro c’est le prix PURE du Rafale au Flyaway PAS le coût de tout le reste mais bien UNIQUEMENT celui du Rafale. De même que le prix Flyaway du F-35 toute version confondu était en fin 2015 de 106 M$ … Désolé Zayus mais ce n’est pas moi qui ne donne pas les vrais chiffres ni qui affirme que les coûts du Rafale que je viens de mentionné ne sont pas hors coûts de développement et autres ..
      .
      « Oui et alors ?
      Pourquoi rappelez-vous cette évidence connue de tous?
      Le prix reste des F-35 négociés avec les USA reste de 160 M.$ par appareil sur 2443 prévus. »
      .
      Non Zayus, pour la dernière fois, 400 milliards ce n’est pas le coût Flyaway de la machine mais bien tout les coûts y compris la RDT&E, le MILCON, ainsi qu’une foulé d’autre chose comme les innombrables pièces de rechange ! C’est clair, c’est précis, le coûts des F-35 est était fin 2015 de 106 millions pièces. D’ailleurs, j’ai très hâte que le SAR et le DOT&E sortent en Janvier pour voir à quel point les prix de chaque versions aurons descendu ! 😉
      .
      D’ailleurs, la voila ma réponse à Warisboring et ses chiffres sorties de nul part !
      .
      « Mais qu’en savez-vous quant à dire que les bureaux d’études ne sont pas en conflits d’intérêt avec LM, l’USAF et l’USMC?
      Faites-vous partie des FBI, CIA ou même NSA ?
      Vous affirmez avec certitude des arguments comme si vous étiez membre d’un de ces bureaux d’étude en question.
      Or, ce n’est pas le cas et vous n’avez aucune preuve de ce que vous avancez, car ce genre de commentaire résonne plutôt comme un espoir de votre part. »
      .
      Mais je ne faisais que vous répondre parce que VOUS aviez affirmez pure et dure que les bureaux d’études et l,USAF étaient en conflit d’intérêt ÊTES-VOUS Le FBI, la CIA, ou même la NSA pour affirmer cela ??? Quels sont vos preuves ? J’en reviens pas .. vous m’accusez de faire exactement ce que VOUS faites le post juste avant .. Moi, ce que je dit, c’est que j’ai confiance dans deux bureaux d’études qui ont l’habitude de critiqué le f-35 (en plus) et qui sont même repris par tout les médias (y compris se site) Faut arrêtez de dire qu’absolument tout est du mensonge et de la com quand même ! car ça n’a plus de fin .. quoi, à la première frappe réussi du F-35, vous allez dire que l’USAF à inventer de toute pièce la frappe en question ? Ça vas s’arrêté quand ce délire du « tout le monde ment avec le F-35 » comme argument ?? Quand ça n’a plus le moindre sens, faut s’arrêtez quand même ! …
      .
      De même que vous affirmez que D. Trump vas faire baissé les prix avant même qu’il soit président, issu d’un Tweet en plus …

  24. J’ai survolé les commentaires précédents sauf erreur, personne ne parle de la situation s’ils annulent le F35, surtout le B. Ils vont mettre quoi sur les portes aéronefs WASP, AMERICA … ?

Les commentaires sont fermés.