Archives quotidiennes : Jeudi, 22 décembre, 2016

Une agence fédérale américaine propose d’arrêter le programme F-35

Le Bureau du Budget du Congrès américain (CBO), une agence fédérale américaine créée en 1974, vient de jeter un pavé dans la mare. Afin de réduire le déficit budgétaire des États-Unis d’ici 2026, cet organisme vient de publier une liste de 115 propositions qui risque d’en faire tousser plus d’un. Notamment au Pentagone et chez

Le ministre russe de la Défense compare les forces britanniques à l’armée nazie

Le ministère britannique de la Défense a lancé, en mars dernier, un programme visant à rénover le camp de Salisbury Plain afin de permettre aux unités de la British Army de s’entraîner dans des conditions très proches de la réalité. Jusqu’à disposer de chars et d’uniformes russes pour simuler des combats? À vrai dire, on

M. Poutine dit vouloir tirer profit de l’engagement des forces russes en Syrie pour vendre des armes

Comme l’an passé, le président russe, Vladimir Poutine, a mis l’accent sur le renforcement des moyens nucléaires de son pays afin de les rendre capable de déjouer les défenses anti-missiles, en particulier celle mise en place par l’Otan. « Il faut renforcer le potentiel militaire des forces nucléaires stratégiques, avant tout à l’aide de systèmes de

Hécatombe de drones dans le sud-est de l’Ukraine

Malgré les accords de Minsk 2, signés en février 2015, les incidents restent nombreux dans le sud-est de l’Ukraine (Donbass), où les forces gouvernementales ukrainiennes font face à des groupes séparatistes soutenus par Moscou. Aussi, « compte tenu des actions russes qui déstabilisent la situation de l’est de l’Ukraine », l’Union européenne a récemment prolongé ses sanctions

Le budget militaire japonais va atteindre un nouveau record depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale

Le cabinet du Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a adopté, ce 22 décembre, un budget pour l’année fiscale 2017/2018 d’un montant de 97.500 milliards de yens (795 milliards d’euros environ), en hausse de 0,8%. Alors que la politique de relance (Abenomics) n’a pas donné les effets escomptés jusqu’à présent, l’objectif est toujours de relancer l’économie