Décès de Vano Mikoyan, le concepteur du MiG-29

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. Fabien dit :

    Allons Monsieur Lagneau, ne soyez pas trop sévère. Dynamiquement, le Mig 29 est un bon avion. Il a contre lui une absence criant d’électronique à une époque où les ordinateurs font les trois quarts de la qualité d’un avion.
    .
    Un pilote Allemand (post réunification) avait l’avis suivant sur l’appareil (chassurs de Jim Winchester) ;ergonomie et avionique déficiente,autonomie trop faible mais invincible en combat tournoyant grâce à son capteur infrarouge,son viseur de casque et le missile infrarouge Archer.
    .
    Le Mig 35 est une évolution dont le rapport qualité /prix n’a pas séduit les Indien lors des tests Mmrca. On n’en connaît pas les raisons avec certitudes;peut-être que le mélange de technologies occidentales sur des mécaniques Russes ont échaudés les militaires vu les problèmes des Sukhoi utilisé localement.
    .
    Le Mig n’n’en demeure pas moins un bel avion qui ferait des merveilles entre les mains de pilotes entraînés si le soutien suivait. Et n’oublions pas que le dernier accident en date.concerne.un 29k rapporté ici même…

    • Clavier dit :

      Le 29 n’était pas invincible en dogfight….cela dépendait du type d’avion qu’il avait en face
      à pilote égal bien entendu ;
      Avec deux réacteurs qui poussent comme des malades, c’était bien le moins qu’il soit un bon intercepteur…

      • wagdoox dit :

        un excercice avait eu lieu avec les F18 et en combat tournoyant les américains ont été surpris.

        • Nico St-Jean dit :

          @ wagdoox

          Les deux avions ne sont pas comparables puisque le F-18 est bloqué à 7,4 G en raison de ses ailes repliables, de même que pour le F-18 SH (7,5 G) ainsi que le F-35C (7,5G) .
          .
          Contre un avion qui peut atteindre 9 G c’est un peu de la triche 😉

      • fabien dit :

        le commentaire du pilote utilisateur est pourtant sans ambiguïtés sur les qualités du couple viseur de casque+missile Archer MAIS il précise bien que l’effet maximum est inférieur à 10 nautiques… Et c’est près. Les pilotes de F1 français qui ont souvent joués avec les américains n’étaient à l’aise qu’en dogfight et B.F.M, mais avant d’y parvenir en dehors des exercices, la route est longue et semée d’embûches! Donc hors brouillage, point de salut pour les avions Russes et français des années 80.
        .
        L’apparition du missile M.I.C.A, -très critiqué par les américains- rétabli la donne car si sa portée est inférieure, il possède un autodirecteur supérieur et sa version infrarouge est très réussie.

        • Montaudran dit :

          Bonjour,

          Je viens de lire les articles du Fana de l’Aviation dédiés au Mirage F1. Un ancien pilote indique que le Mirage F1 très fins mais très chargés et relativement peu puissant avait un mal de chien à vaincre les mirage 2000 et F16 ( le pilote parle même de branlés et déculotés).
          Ils avaient beaucoup moins de mal avec le F-14 du fait de leurs moteurs « fragiles »; si tant est que les F1 ne soient pas shootés par les missiles longues portées des Tomcat.

          Cordialement.

          • Fabien dit :

            C’est aussi ce que j’ai cru comprendre; quand les P.A de l’U.S N a vu passaient dans le coin, il y a eu quelques matchs. La petite taille du F1 était un atout mais en conflit ouvert,les six missiles Phoenix auraient eu le premier mot. .. et le dernier

    • wagdoox dit :

      le radar aesa n’était pas prêt, il est russe et les indiens voulaient diversifiés.
      En gros c’est les deux gros raisons.

    • Specht dit :

      En effet, le Mig-29 est, en matière d’aérodynamique, une incontestable prouesse d’ingénierie, surtout quand on pense à l’époque à laquelle il a été conçu. Il est capable de figures aériennes extrêmes sans algorithmes de compensation, ce qui demande néanmoins d’excellentes qualités de pilote comme en témoignent les échanges américano-germaniques des années 1990, dans la fameuse Jagdgeschwader 73.

    • Nico St-Jean dit :

      @ Fabien

      Voila votre « avion invincible » qui se fait surclassé en dogfight par un F-16 ..
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=c-UHWJf0Gk0

      • ScopeWizard dit :

        @Nico St-Jean
        .
        Cette vidéo est censée prouver quoi ?
        Moi , je vois que c’est le Mig qui fait toujours la course en tête , la preuve c’est lui qui atteint la piste en premier ; jamais le F-16 ne parvient à le rattraper , encore moins à le dépasser , le Mig lui met un vent , le F-16 est à la ramasse complet !

        • Nico St-Jean dit :

          @ Scope

          Oh lala .. 1- vous avez besoin de lunette, 2- vous ne savez visiblement pas ce qu’est un dogfight ..
          .
          Scope, en dogfight c’est l’avion qui réussi à se positionné **DERRIÈRE** qui à l’avantage .. et non celui qui tente des manoeuvres d’échappements **DEVANT** …
          .
          « la preuve c’est lui qui atteint la piste en premier ; jamais le F-16 ne parvient à le rattraper , encore moins à le dépasser »
          .
          Justement, si le F-16 passe en AB et dépasse le MIG, c’est lui qui se retrouvera en mauvaise posture .. 🙂
          .
          Le MIG se fait définitivement surclassé …

          • ScopeWizard dit :

            @Nico St-Jean
            .
            Mais je sais bien cher Nico ce qu’est un dogfight ! 😀
            Je prenais le contre-pied , c’est tout ; ça me faisait plutôt penser à une épreuve de course comme à Reno dans le Nevada !
            .
            Par contre , il s’agit d’ une simple démonstration en meeting et je ne sais pas si son résultat est si probant que cela …
            J’ai déjà vu la même chose entre un Zéro ( T-6 ) , un FW-190 et un Spitfire ou un Mustang et comme par hasard les pauvres Zéro ou Focke-Wulf ne s’en sortaient jamais !

          • fabien dit :

            je prends votre remarque pour une boutade: mon « MiG invincible » est celui du pilote allemand (johan Koeke) qui s’est mesuré à des F16 block50 et s’est pris un shoot virtuel contre quinze. Je rejoint Scope Wizard sur le fait que ces meetings ne prouvent pas grand chose.
            .
            Ce qui est criant en revanche, c’est que vous avez fait d’incontestables progrès en français: comme beaucoup içi, vous lisez mais ne retenez que ce qui vous permet d’argumenter. D’où vous vient donc ce mimétisme qui vous fait oublier le viseur de casque?

          • Nico St-Jean dit :

            Lol Scope 🙂

            En tenant compte des caractéristiques des deux avions, je dirais que sur une course de 5 km le F-16 gagnerait grâce à son rapport poussée/poids, mais dans une course de 10 km et plus, le MIG-29 gagnerait certainement grâce à ça vitesse de pointe supérieure à celle du F-16.
            .
            Mais malheureusement, pas de course à la guerre ! 😉
            .
            .
            @ Fabien
            .
            « je prends votre remarque pour une boutade: mon « MiG invincible » est celui du pilote allemand (johan Koeke) qui s’est mesuré à des F16 block50 et s’est pris un shoot virtuel contre quinze. Je rejoint Scope Wizard sur le fait que ces meetings ne prouvent pas grand chose. »
            .
            Donc vous me dites qu’il existe un résulta d’un dogfight de 15-1 en faveur du MIG-29 contre un F-16 block 50 ?? j’attend immédiatement une preuve de ce que vous affirmez. Concernant la vidéo, pour le moment dans ce débat, il s’agit bien de la seule preuve formelle en ce qui concerne « F-16 vs MIG-29 » .. je répète, postez d’autre vidéos contredisant ce que j’affirme ainsi que des preuves (tangibles svp) car pour le moment vous ne faites que dire « cette vidéo ne veut rien dire » sans preuves pour vous appuyez ..
            .
            « Ce qui est criant en revanche, c’est que vous avez fait d’incontestables progrès en français: »
            .
            Sarcasme ? 🙂 pour ma part, je ne suis pas du tout satisfais de la vitesse de mon apprentissage de l’orthographe et de la grammaire française, mais parait-il qu’on voit toujours le gazon moins vert chez nous !
            .
            « comme beaucoup içi, vous lisez mais ne retenez que ce qui vous permet d’argumenter. D’où vous vient donc ce mimétisme qui vous fait oublier le viseur de casque? »
            .
            Comme peu de gens ici, j’ai au moins pris le temps de faire une recherche pour trouvé quelque chose qui m’appuis autre que de simples mots balancé de gauche à droite …
            .
            Savez-vous qu’il n’y à pas seulement le MIG-29 qui soit équipé d’un viseur de casque ? .. 🙂 Notamment le F-16 (…) depuis le block 40 …

  2. ScopeWizard dit :

    Respect à l’homme ; comment oublier les Mig 15 / 17 / 21 et tous les autres ? Ce sont tout de même des avions mythiques même s’ils étaient le plus souvent nos adversaires désignés …

    • wrecker47 dit :

      @ copeWizard…le Mig 15 est en fait un des derniers Messerschmitt dont les plans furent piqués par les Russes…Son homologue le Sabre US vient des mêmes formules ! …

      • ScopeWizard dit :

        @wrecker47
        .
        Salauds de pauvres …!

      • fabien dit :

        le Mig 15 volait avec une copie de moteur anglais, plus fiable et puissant que les moteurs allemands, mais c’est Fock wulf qui servit de base au Mig 15, puis17, puis19 (seule la flèche des ailes change du 15 au 17) le Mig 19 n’a pas autant marqué les esprits mais c’est un bel avion, dont la copie Chinoise vole toujours au sein de l’A.P.L.
        .
        Rigolons de voir que le progrès majeur apportés par les ailes en flèche venait du Messerchmitt 262, dont les moteurs plus volumineux que prévu avait déplacé le centre de gravité. Ce dernier sera rétabli en modifiant le dessin des ailes. Cette flèche sera de plus en plus accentuée avant d’arriver au delta des Convairs, MiG 21 et Mirages

      • Swiss but not... dit :

        extrait de WIKI / Mig 15
        L’avion reprend nombre de caractéristiques du MiG-9 précédent ; il fut supposé lourdement influencé par les plans du Focke-Wulf Ta 183 dont les Soviétiques s’étaient emparés en 1945 à Berlin ; toutefois les ressemblances sont surtout superficielles. Les équipes d’ingénieurs allemands ayant travaillé sur le Ta 183 ont majoritairement rejoint l’Occident après la Seconde Guerre mondiale. Aujourd’hui, la majorité des sources s’accorde sur l’originalité de la conception du MiG-15 tirant bénéfice des recherches allemandes, dessiné, conçu et réalisé par les Soviétiques1.

    • James dit :

      Il n’est pas dit qu’il était le concepteur des Mig précités
      RIP

  3. Denis62 dit :

    Avec un système d’alerte radar équivalent au RWR américain, le MiG-29 aurait été bien plus menaçant. Aérodynamiquement parlant il est au moins aussi bon que le F-15 et le F-16 et son armement courte portée a défini un nouveau standard. Viseur de casque et AA-11 « Archer » forment une combinaison redoutable de l’avis même des pilotes américains qui ont pu tester la bête en Allemagne après la chute du mur…

  4. Parabellum dit :

    Pas d avion abattu au palmarès du mig certes mais idem pour beaucoup d autres dans le monde puisqu il y a peu de combats aériens depuis le Vietnam et les guerres d Israël..quelques libyens aussii…en Irak les avions ont été détruits au sol ou avaient fui…en iran…ni le f 22 ni le rafale n ont fait face à des chassseurs ennemis même si il y a eu des manœuvres entre eux…beaucoup de ces avions ont les pattes courtes…la dernière fois que les soldats français ont subi un bombardement aérien c était en côté d ivoire avec des vieux sukhoi pilotes par des mercenaires…les russes ont un tu 50 dans les projets de 5 éme génération…en Europe quoi? A si des f 35. ! Mais le bon rafale n a toujours pas de client européen ni ne successeur sauf vague esquisse avec les anglais qui vont se coltiner le f 35…

    • fab76 dit :

      Vous oubliez la guerre Iran Irak où les pertes ont été lourdes des deux cotés (et où des mirages F1 irakiens ont apparemment se payer quelques F14 tomcat).

    • Frédéric dit :

      Il y a eu combats entre MiG-29 et Su-27 en 99 lors de la guerre entre l’Érythrée et l’Éthiopie. Ils n’ont pas fait le poids, il est vrai que les pilotes n’avaient pas eu le temps de d’aguerrir sur cette machine.

    • fabien dit :

      bonne remarque pour un vaste problème: seul les pays riches peuvent se fournir en avions de guerre dont l’essentiel de l’activité est le soutien aux troupes. La France y est venue naturellement puisque dans ce rôle, le Rafale s’illustre particulièrement.
      .
      Avec l’envol du coût unitaire et de la maintenance (combien les pays bas possèdent de F16? Pourront ils les remplacer par autant de F35?), les grosse flottes aéronautiques disparaissent et même les américains et les russes avancent avec des voilures réduites (oui! je les mets tous dans le même sac et c’est comme ça!). Alors la raréfaction des combats aériens est une chose naturelle, malgré la nette augmentation des zones de crise. Et puis les mœurs ont changés: à la création d’Isarel, l’armée de l’air naissante à intercepté et ABATTU des avions britanniques qui violait l’espace aérien Israelien sur le simple fait que les britanniques… N’avaient pas à être là. Quid des interception et accompagnement des aéronefs inconnus dans le ciel français de nos jours? Aucun avions français n’a tiré sur un autre avion sur le territoire national depuis 1945. Pourvu que ça dure.

      • ji_louis dit :

        En 1948, les hébreux n’avaient pas d’armée de l’air, et certains généraux de la légion arabe étaient britanniques!

  5. Jean Lagaillarde dit :

    Effectivement, on peut ergoter sur les avions « Mig » moins modernes, plus gourmands, moins maniables que les « formidables engins américains ou français », n’empêche que les Mig ont permis aux aviations occidentales de monter en gamme. N’oublions pas la stupéfaction des « maîtres de l’OTAN » lorsqu’ils ont découvert le Mig21 et ses dérivés puis le Mig29 Fulcrum avec un système de vol électrique dont tout le monde était persuadé que l’URSS de l’époque était incapable d’acquérir cette technologie. Cet homme, à la sortie de la deuxième guerre mondiale, a permis à son pays de basculer dans l’aviation à réaction et a tenu la dragée haute aux occidentaux en produisant des avions modernes et rustiques qui ont eu des succès à l’étranger, ce qui n’a pas toujours été le cas pour certain projet américain, suédois ou anglais, voir même français. Donc respect à un homme qui a travaillé pour son pays avec autant de réussite.

  6. ScopeWizard dit :

    Les Tomcat de l’US Navy , dans les années 80 , ont quelques cartons à leur actif !

  7. Tranbert007 dit :

    Belle lignée d’ingénieurs aéronautiques. Pour les moyens disponibles en URSS les résultats ne sont pas si mauvais.
    .
    Pour ce qui est purement de la manœuvrabilité : en fonction de ce qui se passe dans les différents pays et entre pays à l’entrainement :
    Coté US : les F16 sont plus maniables que les F15. le F22 est supérieur aux deux.
    US Navy : les F16N étaient inférieurs aux Hornet, donc probablement au super Hornet.
    Coté Anglais : Tornado F3 (non je rigole …) EF : visiblement inférieur au Rafale
    Coté Français : M2000 inférieur au Rafale. Rafale supérieur à F16 et F18, inférieur à F22. M2000 légèrement supérieur à F16.
    Coté Russe : Mig29 supérieur à F16 (test US et Allemands), probablement inférieur à F18. Su27 & Co : difficile à dire.
    .
    Donc du moins au plus maniable d’après les infos que j’ai :
    F15 – F16 – Mig29 – M2000 – F18C – EF – Su27 – F18E – Rafale – Su35 – F22.
    Évidement ça se discute ….

    • Stylgar dit :

      Et les chasseurs chinois tu les mets où ? 🙂

    • Nico St-Jean dit :

      @ Tranbert007

      Je regrette, mais vous avez fait quelques erreurs.
      .
      « Coté Russe : Mig29 supérieur à F16 (test US et Allemands) »
      .
      F-16 vs Mig-29 « Dogfight : https://www.youtube.com/watch?v=c-UHWJf0Gk0
      .
      Le F-16 est vraisemblablement beaucoup plus manoeuvrable que le Mig-29 ..
      .
      « Donc du moins au plus maniable d’après les infos que j’ai :
      F15 – F16 – Mig29 – M2000 – F18C – EF – Su27 – F18E – Rafale – Su35 – F22.
      Évidement ça se discute …. »
      .
      Même si moins bon en Dogfight que le F-16, le Mig-29 reste quand même reconnu comme un avion manoeuvrable, le F-15 n’a rien à faire là, c’est un chasseur/intercepteur à très long rayon d’action qui en son temps, était à la fine pointe de la technologie « BVR » mais l’appareil est, et était affreux en Dogfight, il se débrouille mais sans plus.
      .
      En Dogfight le top 3 est selon moi 1- F-22 2- Rafale 3- Su-35, les deux avions étant les plus résistants au décrochage sont sans conteste le F-22 et le Rafale, ce dernier grâce à son faible poids à vide, à ses plans canards, et bien sur, son aile delta. Le F-22 grâce à ça très forte poussée (1er au monde pour les avions de chasses) à son bon rapport poussée/poids et quand même une meilleure surface alaire que le SU-35.

      • ScopeWizard dit :

        N’oubliez pas la poussée vectorielle du F-22 ! En maniabilité , ça compte un peu !
        Un Rafale muni de moteurs plus puissants et doté de ce mode de poussée serait redoutable …

        • Nico St-Jean dit :

          @ Scope

          En dogfight « général » oui, la poussée vectorielle est un plus mais uniquement si bien utilisé. Par contre, j’ai spécifié « résistance au décrochage » alors là, c’est le contraire, si mal utilisé, la poussée vectorielle ne fait que diminué l’énergie de l’avion et peut mener à un décrochage.
          .
          Effectivement, le Rafale serait probablement le meilleur avec une meilleure poussée mais de plus gros réacteurs = moins d’espace pour le carburant = pattes plus courtes, de plus le Rafale est déjà très manoeuvrable. L’appareil aurait surtout besoin d’un bien meilleur radar pour se rapproché de la compétition et amélioré ses capacités BVR.

          • ScopeWizard dit :

            Bah , resterait qu’à faire un Rafale taille L à l’instar des F/A 18 C Hornet et F/A-18 E Super-Hornet ! 🙂
            C’est faisable , non ?

          • ScopeWizard dit :

            Que reprochez-vous au RADAR actuel ?
            Celui du Rafale est pourtant un matériel remarquable !

      • Alain d dit :

        Possible que le F22 soit sur le papier un peu meilleur que le Rafale, voir un petit avantage sur l’ensemble des exhibitions.
        Mais ce n’est pas gagné d’avance, il a tout de même droit à la fessée :
        http://www.opex360.com/2013/06/18/un-f-22-raptor-en-mauvaise-posture-face-a-un-rafale/

    • James dit :

      Vu l’embonpoint pris par le SuperHornet, m’étonnerai qu’il soit plus agile que son prédécesseur étant donné que la formule aéro est restée la même

    • Alpha dit :

      « Coté US : les F16 sont plus maniables que les F15. le F22 est supérieur aux deux. »
      Et le F-35 est inférieur aux 3 ! … 🙂
      Ok, je sors !…..

      • Tranbert007 dit :

        Je fais une réponse globale à l’ensemble des commentaires :
        Pour le F35, l’avion n’est pas encore abouti, patientons.
        Le F15 n’est effectivement pas un avion de dogfigth.
        Pour les avions purement chinois je n’ai pas d’infos.
        Pour l’embonpoint du SH, d’accord, sauf que la formule aéro a quand même été modifiée et les CVE on été améliorées. J’ai une valeur AOA instantanée de 40° ce qui me semble très bon.
        Pour ce qui est du F16, par rapport à la formule initiale, il a aussi pris quelques kilos. Son problème vient de ce qu’il a été conçu comme un avion facile à piloter et donc son AOA est très limitée (25° au mieux) pour éviter des décrochages dynamiques trop fréquents. Un pilote peu entrainé est donc très performant en F16, par contre, la plupart des autres avions n’ont pas cette limite de AOA et donc peuvent pointer le nez de l’appareil de façon plus efficace (avec une grosse perte d’énergie). Pour finir il a été proposé a une époque un « agile Falcon » ce qui prouve que certaines personnes considèrent qu’il a vieillit, je n’ai trouvé aucun document sur une amélioration de CVE du F16.
        Au final, pour revenir au Mig-29, avec un très bon pilote qui maitrise les limites de l’appareil, je pense que c’est un bon dogfigther. Mais est-ce toujours aussi important qu’avant ? J’en doute.

      • Nico St-Jean dit :

        @ Alpha
        .
        Faux très cher .. Le F-35 est définitivement plus agile que le F-15 pas très difficile à battre, possède de biens meilleurs commandes de vols que le F-16, une angle d’attaque beaucoup plus élevé, ainsi qu’une poussée beaucoup plus grande …

        • Alpha dit :

          @Nico St-Jean
          Faux ? Comme vous y allez !… 🙂 Ou alors , en partie seulement, car vous n’évoquez pas la comparaison F-22/F-35 !?!?! … Ensuite s’agissant de la comparaison F-16/F-35, je me remémore un certain test en vol qui a eu lieu le 14 Janvier 2015, au-dessus de l’Océan Pacifique et où les deux avions effectuaient une simulation de combat, jouant à tour de rôle le rôle du chasseur et du chassé… Souvenons nous : « L’évaluation visait à quantifier l’efficacité globale de l’appareil à effectuer des manoeuvres spécifiques variées dans un environnement dynamique. Cela consistait en des manœuvres traditionnelles d’attaque, de défense et neutres, à des altitudes comprises entre 10 000 et 30 000 pieds. Et le F-35 avait déjà un avantage sur son concurrent puisqu’il évoluait à vide, sans aucune arme sous ses ailes, par exemple. Le F-16, lui, était équipé de deux gros réservoirs… Pourtant, rapidement, la conclusion s’imposait : Le rapport de cinq pages du pilote vaincu est une longue litanie de complaintes aérodynamiques visant le pataud JSF… (C’est bien le pilote du F-35 qui se plaint, j’insiste !…) Sans entrer dans les détails techniques, le F-35 semble manquer de tout. L’appareil fut battu quasiment dans toutes les manœuvres. Une seule parade très particulière lui aura permis d’échapper au F-16, lui laissant une infime possibilité de s’enfuir en combat réel. Pire encore, même l’espace dans le cockpit semble faire défaut, le casque était trop large .
          Et pour terminer, pour ce qui concerne une comparaison F-15/F-35 dire que, je vous cite, « Le F-35 est définitivement plus agile que le F-15 pas très difficile à battre », je réponds « peut être » car le F-15 n’est pas conçu pour être un modèle de maniabilité, mais auriez vous quelque chose sous la main pour étayer vos propos sur cette comparaison avec le F-35 ?
          Désolé Nico St-Jean, mais vous faites un très mauvais commercial !… 🙁

          • jacques29 dit :

            @ Alpha : ainsi le 14 janvier 2015 vous étiez au-dessus du Pacifique et vous avez suivi personnellement un vol d’essai entre d’un F 35 et un F16-, pour pouvoir en parler aussi doctement ?
            Parce que, du copié collé, c’est à la portée d’un élève du primaire. En plus, cerise sur le Wikipédia, vous vous permettez de dénigrer la personne à qui vous vous adressez.
            Si vous aviez quelque chose à dire qui relève du vécu personnel, à la limite, par contre, ça pourrait éventuellement apporter un minimum de crédibilité à vos propos en general. Mais à l’impossible, nul n’est tenu.

          • Nico St-Jean dit :

            @ Alpha

            Vous manquez « encore » (volontairement ?) d’information … 🙂
            .
            « je me remémore un certain test en vol qui a eu lieu le 14 Janvier 2015, au-dessus de l’Océan Pacifique et où les deux avions effectuaient une simulation de combat, jouant à tour de rôle le rôle du chasseur et du chassé… Souvenons nous : « L’évaluation visait à quantifier l’efficacité globale de l’appareil à effectuer des manoeuvres spécifiques variées dans un environnement dynamique. Cela consistait en des manœuvres traditionnelles d’attaque, de défense et neutres, à des altitudes comprises entre 10 000 et 30 000 pieds. Et le F-35 avait déjà un avantage sur son concurrent puisqu’il évoluait à vide, sans aucune arme sous ses ailes, par exemple. Le F-16, lui, était équipé de deux gros réservoirs… Pourtant, rapidement, la conclusion s’imposait : Le rapport de cinq pages du pilote vaincu est une longue litanie de complaintes aérodynamiques visant le pataud JSF… (C’est bien le pilote du F-35 qui se plaint, j’insiste !…) Sans entrer dans les détails techniques, le F-35 semble manquer de tout. L’appareil fut battu quasiment dans toutes les manœuvres. Une seule parade très particulière lui aura permis d’échapper au F-16, lui laissant une infime possibilité de s’enfuir en combat réel. Pire encore, même l’espace dans le cockpit semble faire défaut, le casque était trop large »
            .
            Vous êtes définitivement trop habitué à lire des pages de Bashing (cas de désintoxication) ..
            .
            Premièrement, le F-35 testé contre le F-16 en 2015 (comme tout les F-35 sauf ceux post 2016) sont sous block 2B … ce qui veut dire qu’ils sont électroniquement bloqué à 7G maximum, en raison de ce « handicape » l’USAF avait décidé d’équipé le F-16 de deux réservoirs de carburants, le seul problème pour vous, ce dernier malgré les réservoirs, était capable d’atteindre **7,6 G** tout est écrit dans le DOTE 2015 … Qui plus est, le model d’essai de l’époque n’avait pratiquement aucun capteur à la disposition du pilote **novice** en plus de n’avoir accès qu’à une **fraction** des capacités des commandes de vols du F-35 en question, ce qui conduit directement à plus de difficulté au pilote et à l’appareil pour atteindre ça limite de 7G … 🙂
            .
            Vos arguments sont dépassé et contesté de toute part depuis plus d’un ans, vous en rendez vous compte Alpha ? … 🙂
            .
            Je partage l’avis de jacques29 à votre égard car j’ai moi aussi remarqué que vous n’en êtes pas du tout à votre premier copier/collé de Wikipédia cher ami … Vous devriez sérieusement laisser Wiki, David Axe et Pierre Sprey de côté comme source à l’avenir .. Ce changement serait bénéfique pour votre crédibilité 🙂
            .
            « car vous n’évoquez pas la comparaison F-22/F-35 !?!?! … »
            .
            Si gentiment demandé, pourquoi pas !
            .
            Le F-22 est jusqu’à preuve du contraire, le meilleur avion de chasse au monde en dogfight, le F-35 n’ayant pas du tout les mêmes avantages que le Raptor dans ce domaine, il en vas de soit qu’il est surclassé par le F-22. Par contre, en BVR malgré que le F-22 possède de meilleurs aptitudes furtives et légèrement un meilleur radar, ce dernier est dépourvu (pour le moment) de capteur IR, en BVR les deux appareils ne pourraient certainement pas se détecté et encore moins s’engager. Cependant, arrivé à une certaine distance le F-35 pourrait détecté le F-22 à l’IR et l’abattre sans que ce dernier n’ai vu quoi que ce soit ! Ça ne dureras pas puisque depuis déjà longtemps il est prévu d’équipé les F-22 du même système de 12 capteurs (6 capteurs doubles) que le F-35.
            .
            « mais auriez vous quelque chose sous la main pour étayer vos propos sur cette comparaison avec le F-35 ? »
            .
            Absolument pas ! Je fait simplement 1+1=2 🙂
            .
            « Désolé Nico St-Jean, mais vous faites un très mauvais commercial !… 🙁 »
            .
            Vous faites un encore plus mauvais saboteur ! .. 😉

          • Alpha dit :

            @jacques29
            J’étais autant dans le Pacifique le 14 janvier 2015, que vous à Wonsan, Corée du Nord, le 25 septembre dernier, c’est dire !!!…. 🙂
            Pour le reste, vous noterez (ou pas, tellement votre bête aveuglement est devenu légendaire …) que je commence mes propos par des guillemets (Souvenons nous : « …) Savez ce que çà veut dire, camarade frustré ? Je précise aussi, que certaines pages relatant cet essai entre le F-35 et le F-16, ainsi que divers articles de presse sont disponibles à tous sur le net … Je crois même que nous avons eu un article sur ce site… Bon, comme vous me citez Wikipédia, là par contre, si vous ne connaissez que çà, je crois que çà ne répondra pas à vos attentes …
            Et pour ce qui est du vécu personnel que je n’ai pas selon vous, cette réflexion venant du mythomane de service laisse sur mon visage un sourire qui me fait penser que je vais passer une excellente soirée !!! 🙂

          • Alpha dit :

            … Tiens mon Jacquouille, il me semblait bien que nous avions traité de ce test entre F-16/F-35 sur ce site …
            http://www.opex360.com/2015/07/02/lavion-furtif-f-35-nest-pas-doue-pour-le-combat-aerien-rapproche/

          • Nico St-Jean dit :

            Pauvre Alpha .. Il est tellement facile de traiter de Mythomane tout le monde qui partagent des tranches de vies sur ce site derrière votre écran sans connaître personnes réellement … surtout quand viens vos manques d’argument 🙂 là vous nous sortez le Mythomane
            .
            Lorsque vous m’affirmiez que vous n’étiez pas un ado boutonneux en pleine crise identitaire, en y repensant c’est vous le mythomane ici … 🙂

          • Alpha dit :

            @Nico St-Jean
            @jacques 29
            « Je partage l’avis de jacques29 à votre égard car j’ai moi aussi remarqué que vous n’en êtes pas du tout à votre premier copier/collé de Wikipédia cher ami …  »
            Comme on dit, qui s’assemble se ressemble !… Force est de constater que la mythomanie fait décidément des ravages…. Besoin de reconnaissance dans vos mornes existences les amis ? 😉
            Et pour Wiki, je vous met au défis, tous les deux, de trouver la page Wikipédia où j’aurais copier mon com…
            Bon courage !
            « Vos arguments sont dépassé et contesté de toute part depuis plus d’un ans, vous en rendez vous compte Alpha ? … 🙂 »
            Si c’est vous que vous évoquez en contradicteur, je crois que vous feriez bien de reprendre les archives de ce site, tant vos propos son SYSTÉMATIQUEMENT contrés par beaucoup de contributeurs… Vous semblez bien seul dans vos profondes étendues désertiques et enneigées !… 🙂
            « Absolument pas ! Je fait simplement 1+1=2 🙂 »
            Vu vos contributions, on en viendrait même à douter que 1+1 = 2 tant vous vous acharnez à vous maintenir dans les erreurs contre toutes les évidences … 🙂

    • Fabien dit :

      Oui, cela se discute; le hornet à tendance à s’alourdir et il devient de moins en moins maniable. Mais maniabilité vient de deux points; le rayon de virage, la dégradation d’ énergie/perte de vitesse. Le 2000 vire sec mais dégradé plus vite qu’ un F16. Cependant, la formule en ailes delta est très efficace à haute altitude et basse vitesse. Quand au Rafale, il n’est qu’à peine inférieur au F 22 Mais le looping de Kubilt du F 22 fait la différence à très courte portée.
      .
      Les arguments pour plébisciter un avion face à un autre sont nombreux, surtout que la durée de leur utilisation permet des rencontres qui les améliorent sensiblement.
      .
      Les Russes ont une attitude plus visibles chez Sukhoi où les refonte donnent lieu à une nouvelle immatriculation; comme le 27 est devenu le 30,puis le 35.

  8. Gege dit :

    Commentaires interessants sur les echanges entre Americains et pilotes Allemands apres la chute du mur. Cela etant c’etait il y a plus de 25 ans maintenant. Les appareils occidentaux ont fortement evolue entre temps, le MIG29 pas vraiment…

  9. Nico St-Jean dit :

    Un autre bon exemple qui démontre que le Dogfight n’à plus rien à faire à notre époque :
    .
    Mig-29 : Avion considéré comme étant « manoeuvrable » et très en retard pour le BVR: 0 victoire 18 défaites …
    .
    .
    F-15 : Avion peu manoeuvrable, affreux en dogfight, le plus avancé technologiquement de son époque : 102 victoires (…) 0 défaites ! 9 Mig-29 figurent sur son tableau de chasse .. (juste comme ça) 🙂
    .
    Rien à rajouté, désolé les puristes.

    • ScopeWizard dit :

      Bien sûr que si !
      Il en faut du dogfight ! Et les missions de police du ciel , vous en faites quoi ? Et si l’avion privé d’armement moyenne ou longue portée doit se défendre contre un appareil parvenu dans ses 6 heures ?
      De toute façon , nous en avons maintes fois débattu , si vous ne voulez pas comprendre , après tout , c’est votre problème .

    • Jolindien dit :

      je ne suis pas du tout d’accord sur le fait que me F-15 est affreux en dogfight. C’est même completement faux. Très bon aerodynamiquement, avec une puissance assez extraordinaire niveau moteurs. J’ai lu plus haut que le Hornet est plus manoeuvrable que bon nombre d’avions, dontele F-16, c’est egalement totalement faux.
      Je ne vise personne en particulier mais là ça fait pas mal de bêtises quand même.

      • Jolindien dit :

        nota: de plus c’estele F-16N qui est comparée au Hornet. Alors que c’est une version allégée et plus puissante…..
        Le Hornet n’a jamais été réputé un champion de dogfight.

        • fabien dit :

          la version initiale du Hornet était concurente du F16. Les apex qui courent le long du cockpit lui permettent de résister au décrochage, ce qui est idéale pour apponter, et évouler sous forte incidence.
          .
          Pour une fois que je prends la défense d’un avion U.S., il faut que je fasse une croix sur le calendrier.

        • Tranbert007 dit :

          @Jolindien,
          Pour le F15, dans tous les récits de pilotes de F16 (A ou C) ceux-ci expliquent qu’en dogfight ils n’ont rien à craindre du F15 (/au F16). Celui-ci d’ailleurs n’a même pas de bords d’attaque mobiles ce qui ne laisse pas augurer d’une bonne tenue de l’air à forte incidence.
          Pour le F16N, j’ai fait un peu court, désolé : si on lit les compte-rendus de pilote de F16N ceux-ci battent souvent les F18, mais premièrement les pilotes de F16N sont parmi les meilleurs (vue leur affectation) et deuxièmement les pilotes de F18 arrivent pour se former. Enfin, il faut reconnaitre qu’a distance canon le F16 est très bon. A distance de missile IR, c’est déjà beaucoup moins vrai. Mon classement était avec le F16C qui est nettement plus lourd donc moins bon.

          • Nico St-Jean dit :

            Notons, comme je le dit plus haut, que les F-18/F-18 SH sont bloqué à 7,4 G et 7,5G .. il n’est donc pas du tout surprenant que les deux appareils ont subit quelques revers en dogfight, que ce soit contre F-16N ou autre.

          • Jolindien dit :

            @Transvbert007
            Il me sembait bien que c’était une coquille pour le F-16N! 😉
            Quoiqu’il en soit, quelque soit le type d’avion, tout depend du pilote et de son entrainement.
            Un F-22 se serait bien fait surprendre par un Mirage 2000-9….

      • Nico St-Jean dit :

        @ Jolindien
        @ Scope

        De mémoire, le F-15 à perdu pratiquement tout ses dogfights, en 2002 (de mémoire) les F-15C ont subit une raclée monumentale de 9-1 en faveurs des SU-30 MKI indiens (le SU-30 MKI est un avions beaucoup plus lourd, avec des moteurs beaucoup moins puissants et un rapport poussée poids qui n’à rien à voir avec celui du F-15, poussée vectorielle ou pas) sinon le F-16 bat le F-15 la plupart du temps quand les américains confrontes les deux appareils.
        .
        Le F-15 n’est pas reconnu comme un avion très manoeuvrable, ce n’est pas moi qui à inventé ça 🙂

        • Jolindien dit :

          @Nico St-Jean
          Ben purée, avec tout les bouquins et magazines que j’ingurgite sur l’aviation depuis des années et des années, je n’ai jamais vu ou lu de tels propos sur le F-15! 😉
          Je suis au courant de cette confrontation avec les Su-30MKI. M’est avis que les US se sont fait surprendre, ça n’enlève rien aux magnifiques qualités du Su-30MKI.
          Rappelons que le Su-27 a été lancé pour concurrencer le F-15…

          • Nico St-Jean dit :

            @ Jolindien

            Et bien cherchez encore … (vous n’êtes vraiment pas le seul sur ce site à s’instruire sur le sujet ..)
            .
            « ça n’enlève rien aux magnifiques qualités du Su-30MKI.
            Rappelons que le Su-27 a été lancé pour concurrencer le F-15… »
            .
            Les magnifiques qualités ? Le SU-30 est un avion aveugle, couplé d’une SER gigantesque estimé à entre 15m² et 30m², dépourvu d’une bonne avionique, avec un rapport poussée/poids désastreux et un moteur dont la fragilité n’est plus à prouvé … même si plus agile, l’avion n’arrive même pas à la cheville du F-15C.
            .
            Vous auriez pu au moins choisir le SU-35 qui lui ce rapproche beaucoup plus du F-15C mais toujours avec un radar complètement dépassé ..

        • Jolindien dit :

          @Nico Saint Jean
          Bien sûr que je ne suis pas le seul à m’instruire sur le sujet, et bien sûr que je ne suis pas le seul passionné d’aviation! 😉
          A la différence de certains, je n’affirme rien avec certitude, je reconnais volontier que je ne sais pas tout. Mais vous avez (volontairement ou pas) un réflexe typiquement anglo-saxon de balancer des affirmations sans vraiment savoir, au final. Oui le Su-30MKI a des qualités remarquables, vous semblez dire que c’est une bouse!
          Quant au F-15, depuis son apparition c’est le mètre-étalon avec lequel tout le monde se compare (dont nous français à l’époque avec le Mirage 4000).
          Après oui, avec les centaines de livres spécialisés et de magazines sérieux que j’ai en ma possession, de langue française ou anglaise, je n’ai jamais rien lu de tel surl’Eagle. Ma maîtrise de l’anglais n’est peut-être pas aussi bonne que votre maîtrise du français! 😉 Si vous avez des livres à me conseiller je vous en serais reconnaissant.
          Vous avez très souvent des commentaires intéressants, mais avec des réflexes dignes des forums anglo-saxons, où on balance des données techniques à la pelle, en toute bonne fois, mais sans peut-être le recul nécessaire. Ne le prenez pas mal, nous ne faisons que discuter, et nous avons tous à apprendre les uns des autres. Du moment que ça ne touche pas à la politique moi ça me plaît! Au plaisir de vous lire! 😉

    • ScopeWizard dit :

      @Nico St-Jean et à d’autres …
      .

      Moi , ça me pose un petit problème quand je lis ça et là que le F-15 est très mauvais en dogfight …
      .
      C’est quand-même John Boyd qui , à l’époque en a défini les principales spécifications , Pierre Sprey ( concepteur du F-16 et du A-10 ) et la « mafia des chasseurs » qui l’ont conçu ; franchement ça m’étonnerait que l’Eagle soit si nul que ça puisqu’il a été fait pour succéder aux Phantom II F-4 suite aux défauts et carences constatés lors de l’utilisation du F-4 durant la guerre du Vietnam et le Phantom ( et aussi son copain le Crusader ) a réussi tout-de-même à obtenir un joli tableau de chasse ( excellence des pilotes ) !
      .
      D’ailleurs , tous ces avions nés vers la fin ou après le Vietnam ; F-15 , F-16 , F-18 , F-14 , A-6 ou A-10 sont d’une qualité absolument remarquable .

  10. James dit :

    @Nico St-Jean
    « le Dogfight n’à plus rien à faire à notre époque »
    Ce n’est pas uniquement lié aux performances de détection et d’armement mais c’est aussi conditions par les règles d’engagement
    – En cas de conflit ouvert où un aéronef non identifié comme ami peut être abattu, là d’accord le BVR est applicable
    – Mais en temps de paix ou dans un conflit où des pays pas complètement ennemis mais en froid (comme la Syrie et la Russie actuellement), il est inconcevable d’engager en BVR

    • Nico St-Jean dit :

      @ James

      Oui vous avez raison, j’aurais du précisé « conflit de moyenne à haute intensité » ou tout ce qui ne résonne pas au IFF est abattu à des dizaines de kilomètres de distance.
      .
      En ce qui concerne les conflits de faibles intensité avec plusieurs acteurs non équipé pour résonné au IFF (avec impulsion radar par exemple), vous avez raison, une identification visuelle est nécessaire mais encore là, avec la fusion des données et un casque comme celui du F-35, plus besoins d’une grande agilité de l’avion puisqu’il suffit de tourné la tête pour cibler et verrouiller, et la simple pression d’un bouton pour faire la même chose mais avec les 180 degrés derrière l’avion. Pour l’instant seul le F-35 pourra en être équipé, mais dans 10-20 ans, quand tout le monde utilisera cette technologie, le dogfight tel qu’on le connait sera bel et bien disparu.

  11. MD dit :

    Le tableau de chasse des Mig 29 n’est peut être pas si vide que cela . En effet:
    Le 22 avril 2008, les autorités géorgiennes ont présenté cette vidéo d’un de leurs drones captant les images d’un missile tiré par un Mig-29 russe dans sa direction.:
    https://www.youtube.com/watch?v=-uyTFPwSXUI
    Est-ce que cela compte, sachant que les Géorgiens ont ensuite perdu d’autres drones , dont certains ont dû être abattus par des missiles AA, sachant que les Mig 29 est sans doute les appareils russes les plus aptes à exécuter ce genre de mission, étant donné leur grande maniabilité , et l’altitude à laquelle ces drones évoluent ?

    Ensuite:
    Le 16 juillet 2014, un Su-25 ukrainien a été abattu dans le Donetsk, la région d’Amvrosiika.
    Le lendemain , les autorités ukrainiennes ont accusé un Mig 29 russe d’avoir tiré un missile par dessus la frontière en direction de leur avion:
    https://www.kyivpost.com/article/content/war-against-ukraine/russian-military-plane-shot-down-ukrainian-su-25-aircraft-in-ukraine-356422.html
    Ces déclarations ont été reprises aussitôt par la presse internationale. Par exemple:
    http://www.nytimes.com/2014/07/18/world/europe/ukraine-says-russian-plane-shot-down-its-fighter-jet.html
    Voici ce qu’écrit Wikipedia en anglais à ce sujet :
    https://en.wikipedia.org/wiki/Sukhoi_Su-25
    ….  »Operational history
    2014–2015 conflict in Ukraine…
    On 16 July 2014, an Su-25 was shot down, with Ukrainian officials stating that a Russian MiG-29 shot it down using a R-27T missile.[53][54] Russia denied these allegations.[55]  »

    Il s’agit donc là encore, bien sûr, de la parole des Ukrainiens contre la bouche d’or des autorités russes.
    Les mêmes autorités russes qui , par exemple, nieront quelques jours plus tard leur implication dans la destruction du Boeing d’Air Malaysia du vol MH 17, et en accuseront un Su-25 ukrainien .
    Il est vrai qu’un ouvrage de la collection Osprey consacré aux Su-25 affirme que ce Su-25 ukrainien aurait été abattu par un missile sol-air Igla et non pas un missile air-air, mais il ne donne pas ses sources . Il n’explique pas non plus pourquoi un Igla serait plus probable qu’un R-27T.
    Cette affirmation , tout comme les réfutations des Russes, sont contredites par le récit très détaillé suivant ( mais dans un anglais parfois un peu approximatif ) :
    http://en.censor.net.ua/news/294419/russian_fighter_jet_fired_a_missile_at_ukrainian_su25_radio_intercept
    Bien sûr , toute histoire a pu être forgée de toute pièce par les Ukrainiens, mais ils n’auraient eu que très peu de temps – 24 à 48 heures au maximum après avoir récupéré leur pilote – pour inventer tous les détails d’apparence véridique qui l’accompagnent. Nota : les enregistrements des communications entre le pilote du Mig 29 russe et sa base mentionnées à la fin de cet article ne peuvent malheureusement plus être écoutés , mais j’ai pu les entendre à l’époque .
    En définitive un  »kill », s’il est avéré, reste un  »kill » , même s’il a été réalisé dans des conditions aussi discutables que celles-ci .
    Je laisse aux aviateurs le soin de se forger leur propre opinion sur cette affaire .

  12. Dedieu dit :

    Si les cent Mig35 étaient livrés, cela ferait une flotte conséquente. Un lien vers de nombreuses photos du coucou https://thaimilitaryandasianregion.wordpress.com/2015/10/15/mikoyan-mig-35/

  13. Niccus dit :

    N’oubliez pas la stratégie d’emploi de cet avion, sa possibilité d’être déployé depuis des terrains faiblement préparé (entré d’air modifiable pour éviter les entrés d’objets), sa faible durée de vie (qualité de fabrication déplorable) et ses performances optimisée pour le combat à faible distance. Pour résumer, cet avion était destiné à être envoyé au plus près du front, decoler plein pot faire un shoot et essayer de revenir en essayant de ne pas se faire shooter à son tour. C’était un avion soviétique réalisé suivant la qualité soviétique pour un concept d’emploi lui aussi soviétique.

  14. Amida dit :

    Je lis beaucoup de choses sur le MIG-29 qui ne me semblent pas correspondre à la doctrine d’emploi de cet appareil. Le MIG-29 n’est pas un intercepteur, ou un avion multirôle, mais un chasseur destiné à contribuer à la protection du corps de bataille terrestre soviétique. Dans cet emploi, qui exige une grande capacité en dogfight et un armement de courte portée efficace, le MIG-29 opérait en coordination avec tout l’arsenal de SAM lourds soviétiques: SA-6/4/5 (et leurs successeurs.) Le combat à longue distance relevait de la responsabilité des SAM lourds, le MIG-29 n’intervenait que pour soutenir ces batteries, et l’ensemble du système de DCA de l’armée de terre, en cas problèmes. Le MIG-29 opérait donc aux côtés des SU-25 d’attaque au sol, des hélicoptères blindés et des SU-20/22. Il est donc hors de propos de le placer en compétition avec des intercepteurs comme le F-15. C’est avec le F-16, ou le TORNADO, qu’il convient de le comparer. Abattre les F-15 relevait de la responsabilité des opérateurs de SA-4 et 5, des chasseurs lourds, comme le SU-27, ou des intercepteurs purs comme les MIG-25 et 31. L’ensemble du système formant un tout cohérent.

    • Jolindien dit :

      @Amida
      Voilà un excellent commentaire qui a le mérite de replacer les choses dans leur contexte!