La bataille de Raqqa, en français dans le texte

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

95 contributions

  1. themistocles dit :

    Bon, le Javelin c`est plus cher que le Milan mais ça marche mieux (surtout par en haut). Quoiqu`en considérant le stress du tireur….

  2. wrecker47 dit :

    Le principal c’est que ce véhicule ait été détruit ,en Français ou en Arabe .. et avec du matériel Français ce qui donne une note favorable à l’exportation .On en a aussi de chez nous qui parlent les deux langues non?…
    Civils mercenaires ou moustachus égarés là ?…Va savoir!
    On se garde bien de nous dévoiler les réalités …on en reparlera dans Cinquante ans non?…

    • Jak0Spades dit :

      Le tir de Milan a raté sa cible dans la video. C’est le Javelin ( matos US ) qui a détruit le VBIED.

    • maasaril67 dit :

      il me semble que le milan a loupé sa cible mais que le javelin l’a détruit .. ou bien ??

      • Vince dit :

        Le milan ça reste du filo-guidé, donc ça va là ou le tireur guide. Plus de contrôle, peut-être moins sensible à diverses contre-mesures, mais faut avoir plus de nerf.

        le Javelin c’est tire et oublie.

        • MD dit :

          Et le tireur kurde ne devait pas avoir beaucoup d’heures d’entrainement sur simulateur au compteur. S’il en a fait.

    • Erig Le Brun de La Bouëxière dit :

      Les kurdes ne sont pas des arabes, et parlent… Kurde.
      Les iraniens parlent farsi, etc…
      Imaginer le M-O comme une vaste purée informe et homogène où tous les mecs qui s’entretuent seraient les mêmes avec quelques variations dialectales et doctrinale, c’est bien une vision héritée de la France centraliste inculte et simplificatrice.

  3. CortoM dit :

    C’est le type de communication qu’emploi les Forces US sur certains thêatres de combat, la présence de « conseillers » américains auprès de troupes locales suffit pour qualifier l’intervention des drônes de « self-defense strike »

  4. sentinelle dit :

    good mais pas facile restait encore un lance roquette j’espère

  5. nico76 dit :

    On est bien là sur place il n’y a pas à discuter

  6. PE dit :

    Effet d’optique ou le milan change brutalement de direction devant la voiture?
    Javelin tiré par les FS ou les kurdes? Dans la vidéo il ne demande jamais un tir javelin mais un deuxième milan.

    • Jak0Spades dit :

      En effet , a mon avis les tirs MILAN on été effectués par les Pershmerga , le tir Javelin par les Français. Le gars doit demander un second tir Milan alors qu’un de ses collègue a déjà envoyer le Javelin. Par contre on entend pas le depart de coup du Javelin ( ce boom- pchhiiiiiff si particulier au monde « top attack »).

      • Intox dit :

        Je ne sais pas quel bruit fait le départ du Javelin, mais on entend bien le départ de quelque chose peu avant que le véhicule explose. Le second Milan est demandé après l’explosion, certainement pour, comme l’explique certains sur un autre forum, se préparer à l’arrivée d’un second VBIED.

        • Niccus dit :

          Il serait logique qu’ils opèrent par paire à bonne distance de sécurité entre les deux. Si les deux arrivent, carton plein, si le premier se fait planter, il fait un joli écran de fumée pour le deuxième. Faut juste que le souffle de l’explosion ne détruise pas le deuxième.

      • Nichan dit :

        Si justement tu l’entends le depart a 42s

  7. mich dit :

    C’est ce qu’on peut appeler une attaque en piqué réussi !par contre est ce quelqu’un peut nous expliquer le soudain virage du premier missile.
    En tout cas bon voyage en enfer pour le ou les chauffeurs .

    • Jak0Spades dit :

      Coup de stress du tireur qui fait qu’il sur-corrige la trajectoire du missile ? Comprehensible vu la situation.

    • Elmin dit :

      Pour diriger un milan, on doit garder le pointeyr sur la cible et le traceur thermique du missile permet de calculer l’ecart et de le corriger.
      Le pointage se fait a l’aide d’un petit joystick et , dans le cas present, il s’agit surement d’une surcompensation liee au stress.
      Un petit jeux que j’avais fait il y a 8 ans pour le Sirpa explique bien le problème :
      http://m.defense.gouv.fr/terre/mediatheque/jeux/simulateur-milan

      • Mike dit :

        Vous n’avez jamais utilisé un Milan.Il n’y a aucun « joystick », vous tenez deux poignée, l’une disposant du bouton de mise à feu sur le poste, l’autre servant au réglage en site (haut et bas) qui se trouve sur le trépied.Ce trépied disposant d’une plate forme rotative, le tireur, à l’aide des deux poignées, agit sur le gisement (gauche et droite).
        Le tireur voit un réticule avec une grande croix et sa mission consiste tout simplement à y placer le centre sur l’objectif , pas besoin de réfléchir.
        Par contre si le poste est défectueux, le missile peut rater sa cible malgré que le tireur soit bon avec sa visée.

        • La Meuse dit :

          Rien à rajouter sur vos propos Mike.
          Une rupture de fil n’est pas impossible non plus.
          D’ailleur à 0.35 s on entend clairement le bruit d’une rafale et dans le même temps le missile  » dérape »

        • Jeb Stuart dit :

          Alors au final, joystick ou poignées ?
          Qui est crédible et qui ne l’est pas et raconte des balivernes ?

        • Roger Dubreuil dit :

          Effectivement, il n’y a pas de « joystick » sur le MILAN. Il y en avait un sur le SS11, ce qui expliquait beaucoup de coups manqués par des tireurs trop nerveux.
          Le brusque virage du MILAN peut s’expliquer par une rupture du fil de télécommande : dans ce cas il est programmé pour faire automatiquement sol à droite par un braquage maximal des gouvernes dans ce sens.

          • Vince dit :

            C’est peut-être aussi le tireur qui a corrigé trop brutalement la trajectoire. On peut pas trop savoir.

        • Roger Dubreuil dit :

          Ce que je remarque dans cette vidéo, c’est l’étonnante nervosité du mec dont la voix (en français) domine les bruits : il parle trop vite et dit tout deux fois. Ce n’est pas un pro du combat : un pro parlerait moins vite, distinctement, et sans répandre autour de lui cette gênante impression d’urgence. Coupez le son et vous comprendrez qu’il n’y a pas lieu de s’énerver : il faut gérer la situation mais non s’énerver.
          C’est d’autant plus étonnant que, m’a-t-on dit, les personnels des FS sont soigneusement sélectionnés et devraient donc savoir ce que « le calme des vieilles troupes » signifie.
          .
          Je pense que cette vidéo n’est que partiellement authentique : les images et les bruits sont réels mais il est bien possible que la voix de ce français trop énervé ait été ajoutée en studio. Il y a des acteurs qui sont habitués à sonoriser des films d’action et savent très bien créer l’ambiance de stress donnée par cette vidéo.
          .
          Par conséquent j’ai un gros doute concernant l’authenticité de cette vidéo : les images et les bruits, OK. Mais cette voix en français me semble trop cinématographique pour être vraie. Ou alors, si c’est vraiment un militaire français, il faut vite le muter dans l’intendance.

          • Romain dit :

            D’après moi il y a un mec avec un télémètre qui donne la distance à haute voix et un « chef » qui répète pour que tout le monde entende.
            Mais oui je suis bien d’accord pour trouver aussi étrange cette nervosité

          • Polymères dit :

            Il n’y a pas que des forces spéciales sur place.
            Vous n’avez jamais été au feu , ce n’est pas vous derrière l’écran qui va dire a ces soldats de garder leur calme lorsqu’un véhicule piégé fonce sur eux.
            Un chef doit gueuler pour se faire entendre, pendant des combats et ici on entend une femme traduire, donc un temps deux fois plus long pour les ordres, donc de la réaction.
            Il y a du bon et du mauvais stress, ici ce n’est pas du mauvais et les automatismes sont là.

          • Zayus dit :

            Commentaire typique du combattant de salon bien assis au chaud dans son fauteuil avec ses charentaises, mon cher Roger.
            .
            À propos, quel serait sur ce genre de vidéo d’origine kurde, l’intérêt d’un tel doublage avec des voix françaises et kurdes car les deux communiquent aussi en anglais (rien ne serait laissé au hasard…) ?

          • Chamborant autant. dit :

            N’ayant pas connu le feu, je me garderais bien de porter un quelconque jugement sur le niveau de stress des protagonistes de cette vidéo. Mais pour avoir longuement parlé avec des camarades ayant servi dans des OMLT, il semblerait que les situations de combats, entourés de « locaux » soit particulièrement anxiogènes. D’autant que ça m’a tout l’air d’être la fête du slip autour d’eux… à la toute fin de la vidéo : « fait gaffe à ton flingue toi…putain dans mon dos là ».

          • Roger Dubreuil dit :

            @ Polymères
            @ Zayus encore une fois très sûr de lui sans savoir.
            Je réagis non pour essayer de convaincre Polymères et Zayus mais parce qu’il y a d’autres lecteurs et que la plupart d’entre eux, certainement, cherchent à comprendre.
            .
            « Roger Dubreuil » est un pseudonyme. Mon commentaire et mes doutes quant à cette vidéo sont fondés sur mon expérience du feu : VM étoile vermeil, citation corps d’armée, dix-huit années de service et huit annuités.
            Ce n’est pas d’hier mais je me rappelle parfaitement que mes camarades et moi, à la Première du Grand Trois, étions beaucoup plus calmes que ça . Et surtout dans les moments impressionnants : dans ces moments le principe est de ne pas s’énerver. C’est pourquoi cette vidéo me semble un peu bidon : à entendre l’ambiance, on se croirait chez Hollywood.
            .
            Je profite de ce nouveau commentaire pour m’étonner de la tactique des mecs d’en face : s’ils disposent de plusieurs véhicules piégés et de plusieurs candidats au suicide, je ne comprends pas pourquoi ils les font venir un par un alors qu’un assaut effectué par plusieurs véhicules en ligne pourrait saturer la défense.

          • jyb dit :

            @roger dubreuil
            en ce qui concerne la tactique des attaques suicides.
            Pourquoi pas d’attaque de saturation ? manque de personnel ou de materiel, pas de ligne de front, une seule route…
            daesh a en général une bonne lecture du terrain et adapte ses moyens. Pas plus tard qu’hier à ruthba en irak, une attaque contre le qg du 3ème corps de l’armée irakienne a été conduite par 10 vehicules suicides, le qg a été détruit sans que les technicals à l’arrière aient a intervenir. En général la méthode éprouvée est d’envoyer deux vbied l’un derrière l’autre puis d’envoyer « l’infanterie ».

          • Zayus dit :

            @Roger Dubreuil:
            .
            « Je réagis non pour essayer de convaincre Polymères et Zayus mais parce qu’il y a d’autres lecteurs et que la plupart d’entre eux, certainement, cherchent à comprendre. »
            .
            Je vous posais une question :
            Quel serait sur ce genre de vidéo d’origine kurde, l’intérêt d’un tel doublage avec des voix françaises et kurdes car les deux communiquent aussi en anglais (rien ne serait laissé au hasard…) ?

          • Zayus dit :

            @Roger Dubreuil:
            .
            « Roger Dubreuil » est un pseudonyme. Mon commentaire et mes doutes quant à cette vidéo sont fondés sur mon expérience du feu : VM étoile vermeil, citation corps d’armée, dix-huit années de service et huit annuités.
            Ce n’est pas d’hier mais je me rappelle parfaitement que mes camarades et moi, à la Première du Grand Trois, étions beaucoup plus calmes que ça . Et surtout dans les moments impressionnants : dans ces moments le principe est de ne pas s’énerver… »
            .
            Comme vous le rappelez très justement,
            nous sommes ici tous anonymes et même une identité usurpée est invérifiable.
            Alors pouvez vous attribuer la carrière, les états de service et décorations que vous voulez, ça ne constitue pas une argumentation crédible, vu que ça n’engage que vous…
            .
            Votre supposée expérience invérifiable, ne saurait donc seule appuyer vos jugements sur la tension ici manifestée par ces combattants.
            .
            « … Et surtout dans les moments impressionnants : dans ces moments le principe est de ne pas s’énerver. »
            .
            Bien évidemment d’accord avec vous sur ce principe, mais il peut parfois y avoir un fossé entre pratique et théorie…
            .
            À propos, votre expérience vous a t’elle vu réagir face à des VBIED qui fonçaient vers vous, alors que n’ayant pas d’arme pour l’arrêter vous-même, vous êtes tributaire de ceux qui les ont et qui ne sont pas forcément fiables ?
            .
            Merci de votre réponse,
            cordialement.

        • Vince dit :

          Oui, le missile est filo-guidé (parole d’un ancien chef de peloton Milan au 2° RH). Le tireur suit la cible avec le poste de tir – en visant plutôt la base normalement.

      • MD dit :

        Il n’y a pas de joy stick pour diriger un Milan . Vous le confondez avec un ENTAC.

    • mich dit :

      Merci à tous .

  8. jyb dit :

    colère de l’Euphrate : les fds restent ultra majoritairement kurdes malgré les tentatives d’enfumage de certains. De plus liwa thuwar al raqqah ( qui fait partie de « volcan de l’Euphrate ») vient de se désolidariser de l’offensive contre raqqah. C’est un coup dur parce que cette brigade arabe est comme son nom l’indique originaire de raqqah et dispose d’un bon réseau.
    Sur le terrain, l’offensive contre raqqah ne se traduit pas par des avancées considérables; seuls quelques localités ont été reprise sans grosse résistance. Daesh a lancé depuis le 9 novembre de nombreuses attaques sur des positions des fds toutes mises en échec. Avec l’appui de la coalition les fds consolident leurs positions surtout autour de leur base de aïn issa.
    bouclier de l’Euphrate : les forces turques, aériennes et au sol, multiplient les frappes contre daesh mais gardent toujours quelques munitions pour les ypg.
    exemple pour le 12 novembre : communiqué de l’état-major turc
    «des chasseurs ont lancé, vendredi soir, des raids aériens contre des objectifs de l’ei sur le village de salwa et ont détruit 73 objectifs de l’ei et deux objectifs de l’organisation du pyd. »
    Le lundi 14, les rebelles de l’asl avec « un renfort terrestre turc » se trouvaient à 2 km au nord d’al bab, bastion de daesh au nord d’alep.
    Al bab, 100.000 hbs en grande majorité arabe avec une minorité kurde est située à 30 km de la frontière turque au nord et d’alep au sud.
    Le discours turc est de marcher sur manbij après al bab. Manbij est tenu par les fds, et là un éclaircissement des alliances va etre nécessaire.
    ( 1600 km² de gain turc en syrie depuis le 24 aout)

  9. LLH dit :

    Juste avant l’explosion du véhicule on entend comme un bruit de réacteur … frappe aérienne ???

    • LLH dit :

      et en complément de mon post, on voit très bien, à la seconde 45-46 sur Youtube, un missile descendre à la verticale (en faisant des arrêts sur image) ; donc a priori, frappe aérienne.

  10. Delenne sylvain dit :

    Dans ce conflit les conseiller techniques parfois accompagne les troupes qu’il forme sur le terrains et don csont sous le feu de l’ennemi la il donnait des ordre a des soldat locaux il devaient certainement leurs apprendre le maniement de c’est missiles quand ce véhicules est arrivé moi je ne trouve rien de spéciale la dessus.

  11. CortoM dit :

    Pour rebondir sur l’article « Des frappes américaines ont fait 119 victimes civiles depuis le début des opérations contre l’EI » qui aurait mérité davantage de commentaires, le Pentagone reconnait 119 victimes collatérales lors d’attaque de drones en deux ans en Syrie. A mettre en relation avec le 9 novembre 1942, une journée de guerre comme une autre de la seconde guerre mondiale. Raid aérien américain sur le port de Saint Nazaire: 160 victimes dont 133 jeunes apprentis (12 à 14 ans). En fait on trop maintenant et pas assez avant? Quand on veut faire une guerre « zéro-mort » chez les militaires, la mort de civils devient innaceptable. Je n’ai cité ce bombardement qu’à titre d’exemple sans esprit de polémique. On pourrait chager de date, de nationalité et de lieu. Autrement pour les puristes, le 9 novembre (1938) c’est le Novemberpogrom (Nuit de Crystal).

    • jyb dit :

      119 c’est le nombre de dcd confirmés après enquête, donc c’est un plancher. Ce qui serait intéressant dans le même temps, c’est de connaitre le nombre d’ennemis abattus par ces 16 000 frappes.

  12. titeuf dit :

    Oh la belle bleue……….!!!!!

  13. revnonausujai dit :

    eh ben, c’est pas vraiment le silent service !
    faut dire que l’exemple vient de haut !

  14. Mike dit :

    Le titre indique Raqqa, mais cela pourrait très bien se dérouler en Irak, on en a vu d’autres.
    Pas de bol pour le Milan, la faute ne revient pas au tireur, c’est l’inconvénient du missile filoguidé, il créer une tension le faisant parfois (souvent même) un peut tourner et comme on le voit ici, ça peut être néfaste.
    Bon dispositif en tout cas, avec un Javelin en sécurité, sans doute utilisé par un français.
    Le Javelin démontre qu’il est parfait dans ce genre de situation, bien meilleur que le milan et vivement le MMP qui combinera les deux.

    • Vince dit :

      Le Javelin est en effet redoutable, mais un peu overkill pour ce genre de cible. Le Milan est rustique, fiable, à fait ses preuves dans d’innombrables conflits sous toutes les latitudes, et est relativement peu onéreux à opérer. Pour une armée assez rudimentaire, c’est parfait. Maintenant je ne suis pas sûr que les Turcs soient enthousiastes à l’idée de voir cette arme en dotation chez les YPG.

    • Intox dit :

      C’est très bien de vouloir le dernier cri en matière de lance missile anti-char, mais si c’est pour l’avoir au prix unitaire de 5 fois le MILAN, on risque de se retrouver avec des doses homéopathiques distribuées au sein de l’armée française, alors que le MILAN ferrait probablement l’affaire les 3/4 du temps. N’aurait il pas été plus judicieux de renouveler le stock de MILAN et de garder le MMP pour des cibles de valeur ?
      C’est très bien de vouloir moderniser les équipements et de rationaliser l’éventail de ceux ci, mais à trop en faire on se retrouve à avoir des équipements trop pointus pour la plupart des missions. Un peu comme si tous le monde achetaient des Ferrari pour rouler en ville !

    • Nico St-Jean dit :

      @ Mike

      « Le Javelin démontre qu’il est parfait dans ce genre de situation, bien meilleur que le milan et vivement le MMP qui combinera les deux. »
      .
      Quand vous dites « qui combinera les deux » vous voulez dire mode de tir direct et mode de tir « TOP » ? car si c’est le cas, le Javelin fait les deux également, mais le missile à fait son temps, les américains devraient bientôt le remplacé par la version amélioré « lightweight CLU »
      .
      http://www.dtic.mil/ndia/2013PSAR_13/hicks.pdf
      .
      Pour le MMP, c’est clair qu’il se fait attendre (=

      • Mike dit :

        Non je parle de la fonction « tir et oublie » et de celle avec « l’homme dans la boucle », qui peut voir et diriger le missile a tout moment du vol.

  15. Titi74 dit :

    et personne ne pense à ceux qui devront refaire la chaussée!
    c’est le bon moment pour faire signer des contrats…
    une question m’interpelle : as t-on toujours le droit aux vierges du paradis lorsque l’on est en pièces détachées?! sinon ça devient une vraie arnaque le kamikaze show.

  16. Auguste dit :

    Mauvaise pub pour le Milan,qui a l’air de partir en quéquette.Il y a quelques jours déjà qu’il est sur les sites spécialisés.Même en connaissant la fin,j’ai eu chaud pour les gars.A entendre le « conseiller »,je comprend qu’il était sur les nerfs.

    • Vince dit :

      Le Milan a un taux de réussite plus qu’honorable (plus de 80%) – demandez aux Tchadiens et Libyens à l’époque de Manta/Epervier, à un coût sûrement moins élevé que le Javelin (dans les années 90 on parlait d’un coût à environ 20 000 frcs le missile, un truc comme ça).

      • Auguste dit :

        Vous savez bien qu’un échec en mondovision a plus d’impact que 99 réussis vus par quelques uns.

  17. Lagaffe dit :

    Dans cette deuxième vidéo quelques secondes plus longue, on entend à la fin un militaire français demander (en français donc) à son collègue de « préparer un deuxième (missile) ». On entend déjà clairement « mis en oeuvre » (en français) pour le premier tir : on peut donc être sûr que le tireur du Javelin est français.
    http://www.ibtimes.co.uk/video-shows-moment-us-backed-forces-destroy-isis-car-bomber-french-anti-tank-missile-1591702

  18. OLI SPARROW dit :

    Le 1er missile que l’on voit et qui rate sa cible est un RPG comme les Kurdes en ont partout. Ils sont assez peu précis et efficace.
    Ensuite, le second missile qui semble frapper par le haut est très probablement un Milan ER (une version modernisée MITL – Man In The Loop, et un contrôle de tir semi-automatique – on pointe et le missile va tout seul sur ce que l’on pointe).
    les missiles Javelin, d’abord l’armée Française en as très peu : 260 missiles pour 76 lanceurs, que l’on a commandés aux ricains en 2011 pour l’Afghanistan. Depuis, rien de plus. C’est très peu probable que l’on ai amené le peu qu’il en reste en Syrie (si il en reste et qu’ils sont encore utilisables), d’autant que les Javelin marchent assez mal dans les fortes chaleur
    Ensuite, les USA restreignent l’utilisation de leur joujou à des terrains de jeu très bien délimités. L’armée Française a reçu le droit de les utiliser chez les Afghans, mais pas en Syrie. Ce qui rends encore moins probable l’utilisation.

    Et une troisième approche peut également être tentée : 3 images de la vidéo permettent de suivre la progression du missile. En estimant les distances par rapport au véhicule et en utilisant le framerate de la vidéo, on peut tenter de calculer la vitesse du missile à l’arrivée, et on tombe sur du 190-220 m/S, ce qui est plus rapide qu’un javelin (140 m/S) mais compatible avec la vitesse d’un Milan (200 m/S)

    Bref, pour moi c’est bel et bien un Milan qui a touché et fait explo le VBIED…. » . je cite

    • Zayus dit :

      @OLI SPARROW:
      .
      « … C’est très peu probable que l’on ai amené le peu qu’il en reste en Syrie (si il en reste et qu’ils sont encore utilisables), d’autant que les Javelin marchent assez mal dans les fortes chaleur… »
      .
      Ne confondez pas les températures de Syrie et d’Irak en ce mois de novembre avec celles de la BSS.
      Quant aux Javelin même si les 260 livrés tardivement en 2011 pour l’Afghanistan, n’y auront pas été tous consommés en 2014, il est probable que les stocks restants soient répartis entre différentes unités en opération, dont celles du COS.
      .
      « …Ensuite, les USA restreignent l’utilisation de leur joujou à des terrains de jeu très bien délimités. L’armée Française a reçu le droit de les utiliser chez les Afghans, mais pas en Syrie. Ce qui rends encore moins probable l’utilisation. »
      .
      À moins que vous prouviez votre affirmation, il n’y a aucune restriction américaine sur l’usage des Javelin en Syrie vus qu’ils sont même distribués aux combattants kurdes :
      .
      http://www.conflict-news.com/articles/the-us-are-supplying-javelin-anti-tank-missiles-to-the-ypg-in-syria
      .
      Même papa, maman et leur fille kurdes utilisent des Javelin, c’est très restrictif : les USA feraient bien d’imposer une restriction aux enfants 😉 !
      https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2016/02/23/this-highly-advanced-u-s-made-anti-tank-missile-just-popped-up-on-syrias-frontlines/
      .
      Voir des FS britanniques, françaises et US utiliser des Javelin en Syrie n’est pas nouveau:
      http://www.dailymail.co.uk/news/article-3560202/Moment-western-troops-use-Javelin-anti-tank-missile-launcher-Mad-Max-style-ISIS-car-bomb.html
      .

    • Zayus dit :

      @OLI SPARROW:
      .
      « …Ensuite, le second missile qui semble frapper par le haut est très probablement un Milan ER (une version modernisée MITL – Man In The Loop, et un contrôle de tir semi-automatique – on pointe et le missile va tout seul sur ce que l’on pointe). »
      .
      Alors bien qu’il y ait effectivement des MILAN-ER qui auront été diffusés en Syrie via la commande du Qatar, rien sur cette vidéo ne permet de le confirmer d’autant plus que les peshmergas sont essentiellement équipés de MILAN encore consommables retirés des stocks de la Bundeswehr:
      http://rudaw.net/english/kurdistan/130420152
      .
      http://www.ibtimes.co.uk/video-shows-moment-us-backed-forces-destroy-isis-car-bomber-french-anti-tank-missile-1591702
      .
      L’âge relatif de ses missiles allemands, leur condition d’entretien et d’utilisation par les kurdes en Syrie, contribuent peut-être à expliquer un disfonctionnement tel qu’une rupture du câble de guidage à l’origine de l’échec…

    • Vince dit :

      > Le Milan n’a pas la capacité comme le Javelin de frapper sa cible par le haut.

      « contrôle de tir semi-automatique – on pointe et le missile va tout seul sur ce que l’on pointe »
      > Bah ça reste du filo-guidé même sur le ER : faut maintenir la visée sur objectif jusqu’au bout. Ensuite c’est heureux que le missile se déplace tout seul ; c’est quand même la base sur un missile:-)

      De la datasheet du Milan ER :
      « It is suitable for both urban and open terrain thanks to Man In The Loop (MITL) operation for avoidance of collateral damage, friendly fire and to comply with increasingly complex rules of engagement »

      > Traduction marketing de « on a pas de solution « tire et oublie » à proposer sur le Milan.

      Par ailleurs le Milan ER n’est pas en dotation par chez nous à ma connaissance – on lui a préféré le Javelin précisément.

      Le Milan reste un excellent système, très simple d’emploi et efficace. Il semblerait même que le prénom « Milan » soit assez en voque chez les Kurdes.

      • Vince dit :

        Par ailleurs un rpg ne présente pas par définition de combustion (et le bruit en « froufrou » qui va avec), qu’on peut voir sur la video – de plus à priori on se trouve à plus de 1000m de la cible (1700 – 1400 selon le français sur place).

        Conclusion c’est bien un Milan qui est tiré en premier, sur l’ordre clair du français « prépare un Milan » . Puis ensuite : « prépare un deuxième », ce qui logiquement voudrait dire que le premier a été tiré. S’il y avait pls postes Milans sur site, il aurait demandé à tous les postes de se tenir prêt dès le début.

        La deuxième munition c’est bcp moins clair, mais ça semble assuré que ça arrive sur objectif par en haut.

        • Mike dit :

          Plus simplement, un RPG ou AT4 vous ne pouvez pas le suivre avec vos yeux comme un missile.

    • Zayus dit :

      @OLI SPARROW:
      .
      « …Le 1er missile que l’on voit et qui rate sa cible est un RPG comme les Kurdes en ont partout. Ils sont assez peu précis et efficace. …le second missile qui semble frapper par le haut est très probablement un Milan ER… »
      .
      J’avais cru vous parliez d’un tir de roquette RPG avant celui du MILAN, mais en fait c’est le tir du Javelin que vous identifiez comme un tir de MILAN-ER… Alors,
      Le problème c’est que la roquette de RPG a certes une charge qui la propulse, mais elle n’est pas autopropulsée comme un missile et le ciblage se fait au moment du tir restera sur un même axe.
      Voir ma réponse ci-dessus au sujet des MILAN-ER et Javelin.

  19. asinus dit :

    yep , vous avez remarqué hein c’est pas comme dans les films les gars sont nerveux , c’est moi ou le conseiller est traduit par une voix féminine , et comme ancien s/of le » et toi fais gaffe a ton flingue  »
    me fait penser qu’il doit régner un joyeux bordel chez les peschmergas et que nos spets doivent avoir des yeux derrière la tète

  20. fraisedesbois dit :

    Aux dernières nouvelles, le conducteur du bahut se remet de ses commotions.
    Ses jours ne sont pas en danger.

    • masarik67 dit :

      lol , la question est : le verra-t-on sur les pistes cet hiver ?? rien est moins sur …

  21. CortoM dit :

    @jyb
    Selon une ONG il y aurait eu 1147 civils tués dans des attaques de drônes visant 41 cibles.
    Selon des sources proches du Pentagone un décompte parcellaire mais détaillé:
    pour le Pakistan : 389 attaques, 2797 combattants tués pour 158 civils tués.
    pour le Yemen 135 attaques, 657 combattants tués pour 105 civils tués

    • jyb dit :

      @cortoM
      merci. j’ai à peu près les mêmes chiffres pour le yémen. Au yémen le ratio frappes/dommages collatéraux dépaase largement les autres théâtres. Jusqu’à fin 2015, pour une raison que j’ignore les frappes par drones ratissaient très larges, notament dans les djebel à l’ouest de sanaa. Ces erreurs, bien exploitées par les djihadistes ont eu un effet dévastateur sur les populations locales. Ces djebella sunnites qui auraient plutôt du etre pro hadi, se sont tournés vers la rebellion.

  22. Jolindien dit :

    Cette vidéo est saisissante, on ressent la tension des « acteurs ».

  23. Chasseur dit :

    Grosse poussée d’adrénaline de l’opérateur français, voix suraigüe caractéristique …
    Le MILAN fait quand même des ravages, les irakiens s’en servent pour démolir les VBIED en pleine course et inondent internet de leurs vidéos de tirs. Vu l’ampleur du souffle des explosions, certains véhicules portent au moins 150 à 200 kg d’explosifs à bord. D’où le stress bien compréhensible de l’opérateur, car en fait daech tire des missiles terrestres 4×4 avec autodirecteur humain …

  24. Mos dit :

    Je n’y connais strictement rien en technologie militaire mais la trajectoire du missile qui touche au but m’interpelle: il a été tiré de où pour arriver verticalement comme ça??? Milan ou Javelin c’est un bonhomme qui vise et qui tire, après le système de guidage diffère si j’ai bien compris ce qui peut expliquer la précision du second, mais ça empêche pas que je comprends pas sa trajectoire de départ…

    • Pinkdwarf dit :

      En regardant des vidéos sur les javelins, on voit clairement que le missile part en chandelle juste après son éjection du tube de lancement. Cela permet je pense de traiter une cible par le haut, souvent l’endroit le moins bien protégé d’un véhicule.

  25. gégétto dit :

    Pardon ,mais un tel état de stress dans la voix avec un véhicule se situant à la dernière info à 1400m. Je doute qu’ il s agisse de forces spéciales Françaises mettant en œuvre un Milan…..ou alors pas très pro et cela ne leur ressemble pas.Cela ressemble plus à de la post synchronisation en Français d ordres et d infos donnés par des Kurdes ( avec la présence d une voix féminine). Ou bien il s agit de volontaires Français partis aider les Kurdes . Moi je penche pour la première solution.

    • Tom dit :

      Juste avant que le 2eme missile ne touche, le militaire au telemetre annonce 800 m et pas 1400m … Voir cette video sous titrée : https://youtu.be/osblKE7TChE
      Donc normal qu ils soient nerveux car ils ont eu chaud et ca va tres vite.

  26. Swiss but suissitude dit :

    Pas mal de versions différentes pr ce qui se passe:
    1. Milan puis Javelin (tout deux tirés par des français ou kurde puis français)
    2. RPG kurde et MilanER
    3. Milan+frappe aérienne (ms là on comprend pas le missile qui arrive à la verticale…)

    Qui est capable de trancher?

    • Zayus dit :

      La version 2 est complètement farfelue car une roquette de RPG a certes une charge qui la propulse, mais elle n’est pas autopropulsée comme un missile et le ciblage se fait au moment du tir restera sur un même axe. Il n’y a donc rien voir avec le premier tir montré par cette vidéo.
      Quant au MILAN-ER on aurait justement pu en parler pour le premier tir, mais pas pour le second 🙂 …
      .
      La version 1 reste la plus probable avec un bon vieux MILAN comme les kurdes ont en reçus de nombreux venant des stocks allemands.
      Les unités du COS déployées en Irak/Syrie doivent racler les fonds de tiroirs de la commande de 260 Javelin livrés il y a 5 ans…
      .
      En ce qui concerne la version 3, l’explosion est certes impressionnante mais avec des VBIED observons que c’est l’importante quantité de charge explosive qu’embarquent ces véhicules qui en est la cause sans avoir à penser à une frappe aérienne.

  27. MD dit :

    L’hypothèse 2 est à écarter. C’est trop loin pour une roquette de RPG , d’une part. D’autre part le propulseur d’une roquette de RPG en vol n’émet pas une lueur aussi visible. Le traceur d’un MILAN, si.

    Concernant l’échec du tir de ce qui est peut être bien un MILAN, il peut y avoir une défaillance du gyroscope. Mais un gyroscope qui se dérègle aurait envoyé le missile par terre beaucoup plus tôt . Il s’agirait donc là plutôt d’une rupture du fil de guidage.

    • Vince dit :

      C’est rase campagne et la cible est à moins de 2000m – je vois mal le Français donner un ordre de tir au poste au-delà de la portée du Milan (vraisemblablement un Milan 2 ; il n’y a pas d’ER en dotation dans l’armée française, et le 2 a déjà été livré en « masse » aux forces kurdes irakiennes par les Allemands, avec un stock de missiles en limite de péremption sans doute conséquent). Et plus pragmatiquement, il n’y a pas besoin là-bas d’un missile avec plus d’allonge et de puissance comme l’ER (extended range). C’est plus cher et ça n’apporte aucune plus-value sur ce genre de théâtre. Déjà que les Turques ne doivent pas être ravis de voir ce genre de quincaillerie aux mains du YPG, si en plus on leur file la dernière release du bébé…

      En bref, la cible manquée est plus probablement une erreur de l’opérateur ; avec ce genre de pression on ne peut pas trop lui en vouloir ; même des footballeurs ratent des pénauds 🙂

  28. Reality Check dit :

    Si la bande son de cette vidéo est authentique (?!?): Milan + hellfire (ou brimstone?)
    .
    Plus important cette vidéo confirme ce que dit Bashar Al Assad dans sa dernière interview a RTB Portugal après l’élection du Donald, a savoir que le conflit syrien est une guerre internationale, qui ne sera résolue que lorsque les pays étrangers qui y sèment la mort cessent leur politique interventionniste désastreuse qui a aboutit au rapide développement du phénomène de Daesh (ou état Mad Max) et coopèrent avec les autorités gouvernementales légitimes de Syrie.
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=m-6A67Y_ah4

    • Zayus dit :

      @RC:
      .
      Ce n’est pas Assad qui mettra fin à la présence de daesh en Syrie et c’est depuis ce pays que sont organisés les attentats en France. Il est légitime que la France se défende.
      Ne nous trompons pas d’objectif, c’est daesh, Assad et Poutine qui sèment la mort en Syrie pas la coalition occidentale.

      • Reality Check dit :

        La défense de la France est en effet on ne peut plus légitime.
        En revanche, factuellement, force est de constater que la politique interventionniste française en Syrie est chronologiquement ANTÉRIEURE aux attentats de Paris, et leur causalité est ouvertement revendiquée par les « portes paroles » de l’état Mad Max (ou Daesh).

    • Robert dit :

      Si tous les pays étrangers devraient se retirer de Syrie, alors l’Iran, la Russie, les milices tel que le Hezbollah devront suivre le mouvement.
      Mais quelques chose me dit, que sans ces aides, l’armée qui se bat pour Assad ne serait pas du tout la même.Les pays étrangers sont aussi ceux qui permettent de tenir son fauteuil, alors qu’il mesure bien ses positions.
      L’ensemble de la Syrie est un terrain de jeu, Assad n’est plus qu’une marionnette dans cette partie et son autorité n’a de pouvoir, que ce que l’Iran et la Russie veulent bien mettre sur la table pour lui.
      Les deux parties dépendent de l’étranger.

      • Reality Check dit :

        @Robert
        Pas si vous considerez que les dits foreign fighters sont aussi le produit d’intervention etrangeres………….
        Dans le cas utopique ou ces fous furieux rentre chez eux, Assad aura vite fait de mettre fin a la crise qui secoue son pays.
        Et en plus on rigolerait bien chez les Saouds une fois que les gremlins seront rentré au bercail…. Le top ce serait d’envoyer Fabius en GO au Club Med de Jeddah pour y passer des vacances avec ses amis d’Al Nosra…

    • Mantore Gérard dit :

      « État Mad Max » : excellent surnom pour cette entité folle enfantée par l’interventionnisme américain.

  29. ScopeWizard dit :

    En suivant bien cette vidéo , le véhicule assaillant roule à plus de 200 km/h ! C’est à dire qu’en moins de 20 s après l’annonce 1700 m , la très puissante explosion du VBIED à une distance comprise entre 400 et 500 m du groupe aurait suffi à être potentiellement létale . Un ratage supplémentaire ou un coup au but trop proche en 3 s /4 s de retard et c’était tous ventre à terre !!! Cela explique aisément l’état de nervosité des français probablement entourés de bras cassés voire douteux !
    On peut raisonnablement envisager une seconde hypothèse : 1700 m est une mesure erronée et la bonne serait 1400 m ; dans ce cas , il est difficile d’évaluer la vitesse de l’objectif mais si elle est proche de 60 m/s comme sur la première hypothèse , alors le dernier tir réussi était leur dernière chance d’en sortir sains et saufs à peu près à coup sûr .

    • ScopeWizard dit :

      Rectification :
      .
      Le véhicule roule à mon avis moitié moins vite ( 30 m/s soit 105/110 km/h environ ) ; l’explosion se produisant entre 900 et 1000 m de distance dans ce cas , c’est sûr que la nervosité des protagonistes est plutôt surprenante !
      Désolé , je me suis fait abuser par les indications de distance répétées qui m’ont induit en erreur et ont faussé mon calcul … 🙁
      Je laisse aux spécialistes le soin d’apporter une expertise plus fiable et rigoureuse que mes vagues approximations d’amateur peu éclairé ! 🙁

      • ScopeWizard dit :

        En fait , même pas ! Le missile le détruit à 700 m environ soit à 20 s /25 s de distance du groupe ! En réalité le VBIED va plus vite ou accélère ; il est à plus de 110 km/h lorsqu’il se fait shooter , c’est certain ! Je dirais 120/130 km/h .
        La barbe , que c’est compliqué à évaluer !! 🙁

  30. ScopeWizard dit :

    On voit nettement un projectile en deux parties qui l’atteint à la verticale ; est-ce que c’est un jet de flammes qu’on aperçoit en partie arrière ou une teinte alu ?

    • tschok dit :

      Chaipas. Mais je me pose une autre question, fondamentale: le contrôle technique du VBEID était-il en règle?

      • ScopeWizard dit :

        Oui , absolument ; sinon il n’aurait pas eu le droit de rouler , tu penses bien ! Ils ne s’amuseraient pas à commettre ce genre d’infraction !
        Tu crois que c’était de la conduite accompagnée ? 🙂

  31. ScopeWizard dit :

    Le missile qui l’ impacte se déplace aux environs de 140 m / s ( 500 km/h ) ; c’est quel type d’engin d’après vous ?

  32. Affreux Jojo dit :

    Hier soir, sur la 2, je crois, il y a eu un reportage sur les militaires français dans le coin, et une deuxième vidéo montre bien ce groupe mixte, français et kurde, prendre à partie ce véhicule. etd eux postes de tir. Un Milan et un autre, Javelin. 😉

    • ScopeWizard dit :

      @Affreux Jojo
      .
      Merci pour l’info ! 🙂
      Pour moi , cette vidéo est effectivement 100 % authentique !
      Autrement , les doubleurs sont vraiment très très très très forts et mériteraient de travailler à Hollywood avec les réalisateurs les plus talentueux sur les plus grands films ; l’Oscar serait pour eux et leur excellent travail sans l’ombre d’un doute !