Archives quotidiennes : vendredi, 4 novembre, 2016

Des ordinateurs de diplomates ayant négocié l’accord sur le nucléaire iranien infectés par un logiciel espion

Les négociations portant sur le programme nucléaire iranien entre le groupe dit des 5+1 (les cinq membres du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Allemagne) et l’Iran, ont évidemment suscité l’intérêt de plusieurs services de renseignement. Et Genève, où se tenait une partie des discussions, devint un « nid d’espions ». Mais pas seulement. Ainsi, la société

La politique d’emploi et de gestion des véhicules de l’armée de Terre va évoluer

Depuis 2006, l’armée de Terre a progressivement mis en place une Politique d’emploi et de gestion des parcs (PEGP) dont l’objectif était d’optimiser l’utilisation des véhicules tout en rationnalisant leur maintien en condition opérationnelle (MCO) afin de dégager quelques économies. C’est ainsi que quatre parcs, organisés selon des « pôles », ont été crées (Entraînement, Alerte, Gestion

Le général Bosser estime qu’il reste « beaucoup à faire » pour faire évoluer le dispositif de l’opération Sentinelle

  Depuis l’attentat de Nice (14 juillet), le dispositif de l’opération intérieure Sentinelle a évolué. En effet, 7.000 soldats sont désormais mobilisés et 3.000 autres constituent une « réserve stratégique », susceptible d’être sollicitée à tout moment avec une préavis d’une semaine au maximum. En outre, les effectifs se partagent entre Paris et la province. Enfin, comme

Le groupe Volvo va officiellement se séparer de Renault Trucks Defense

Nouveau bouleversement en vue pour l’industrie française de l’armement terrestre. Après le rapprochement entre Nexter et l’allemand Krauss-Maffei Wegmann, le groupe suédois Volvo a annoncé, ce 4 novembre, son intention de se séparer de son activité de défense, appelée « Governement Sales », qui ne pèse que 2%, environ, de son chiffre d’affaires). Cette division « Governement Sales »

Pour le général Bosser, il ne faut pas faire du remplacement du FAMAS une question de souveraineté

Pour la première fois de son histoire, le principal fusil d’assaut en dotation dans l’armée française sera d’origine étrangère, en l’occurence le HK-416 de l’armurier allemand Heckler&Koch. Depuis la lancement de l’appel d’offres visant à remplacer le FAMAS, plusieurs voix ont déploré cette situation. Des députés, de gauche comme de droite, ont saisi le ministre