Archives quotidiennes : samedi, 29 octobre, 2016

Le chef d’état-major de l’armée de l’Air préoccupé par le retard du programme ACCS de l’Otan

Pilier du système de défense aérienne et antimissile intégrée de l’Otan (NATINAMDS), l’ACCS (Air Control & Command System, ou Système de commandement et de contrôle aériens) vise à doter les Alliés d’un système unique qui intégrera notamment les fonctions de contrôle des missions aériennes et de la circulation aérienne, de gestion de l’espace aérien et

La question de l’indépendance du Kurdistan irakien sera posée après la bataille de Mossoul

Alors que l’opération visant à chasser l’État islamique (EI ou Daesh)de Mossoul vient de commencer et qu’il faut s’attendre à de durs combats, certains affichent leurs ambitions sans attendre l’issue de la bataille. Comme Nechirvan Barzani, le Premier ministre de la région autonome du Kurdistan irakien. Déjà que les relations entre cette dernière et le

La Turquie veut que la mission de l’Otan en mer Égée se termine d’ici la fin de l’année

En février, à l’initiative de l’Allemagne, l’Otan a lancé une opération navale en mer Égée afin d’aider la Grèce et de la Turquie ainsi que Frontex, l’agence européenne de garde-frontières, à faire face à la crise des réfugiés et des migrants. Pourtant, et d’après un rapport de la Commission européenne, le flux migratoire était en

Les Émirats arabes unis ont installé une base aérienne dans l’est de la Libye

Quand, en 2014, le Congrès général national, qui était lors le Parlement libyen sortant, refusa le résultat des élections législatives, remportées par les libéraux, des combats eurent lieu pour s’assurer le contrôle de Tripoli entre les milices Fajr Libya (dominées par les islamistes) et les Brigades de Zenten, proches de la mouvance libérale. Seulement, ces

Caracal/Pologne : Nouvelles tensions diplomatiques entre Paris et Varsovie

La rupture des négociations entre Airbus Helicopters et le gouvernement (conservateur) polonais sur la livraison de 50 hélicoptères H225M Caracal n’en finit pas de faire des vagues. Pour rappel, quand il était dans l’opposition, le parti « Droit et Justice » (PiS) avait contesté le choix du gouvernement de centre-droit dirigé par Mme Ewa Kopacz en faveur