Archives quotidiennes : lundi, 24 octobre, 2016

Menace terroriste : le général de Villiers s’interroge sur l’externalisation du gardiennage des sites militaires

Fin septembre, le ministère belge de la Défense a confirmé la diffusion, via la messagerie Telegram, de photographies de militaires désignés comme étant des cibles par Rachid Kassim, une des figures francophones de l’État islamique. L’affaire a donc été prise très au sérieux à Bruxelles, d’autant plus que l’on retrouve le nom de ce jihadiste

La France a proposé des Mirage F1 à l’Argentine pour 40 millions d’euros

Pour financer les mesures annoncées par le président Hollande suite aux récents attentats, comme, notamment, la fin des déflations d’effectifs au sein des armées, le ministère de la Défense aura besoin de 775 millions d’euros supplémentaires par rapport à la trajectoire financière prévue par la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée l’an passé. Aussi,

M. Le Drian souhaite relancer la production française de munitions de petit calibre avant mai 2017

En 2012, répondant à une question écrite posée par un député, le ministère de la Défense estimait que doter à nouveau la France d’une capacité de prodution de munitions de petits calibres n’était pas pertinente étant donné que « la quantité de cartouches consommée par les armées françaises apparaissaient insuffisante pour permettre l’équilibre économique d’une telle

Coup de sang du ministre de la Défense au sujet de l’indisponibilité des hélicoptères et de l’Atlantique 2

La situation des avions de patrouille maritime Atlantique 2 est toujours préoccupante. Alors qu’ils sont sollicités pour des missions de renseignement au Sahel et au Levant (opérations Barkhane et Chammal), ces appareils sont aussi essentiels à la dissuasion nucléaire, en asurant la sécurité des approches de la base de l’Île-Longue, qui abrite les sous-marins nucléaires

Un avion ISR loué par la DGSE s’est écrasé à Malte

En juillet, trois sous-officiers du Service Action de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) avaient perdu la vie dans la chute d’un hélicoptère Mil Mi-35 de l’Armée nationale libyenne – commandée par le général Haftar – à Benghazi. Et la communauté française du renseignement vient d’être une nouvelle endeuillée avec l’accident au décollage,

Le commandement des forces de sécurité afghanes remis en cause par le chef de la mission de l’Otan

En février, le général américain John Campbell, qui s’apprêtait à céder le commandement de la mission Resolute Support au général John Nicholson, se disait « optimiste » au sujet de l’avenir de l’Afghanistan. Seulement, et malgré l’élimination du mollah Akhtar Mansour, le chef des taliban afghans, la situation dans le pays continue de se dégrader. Désormais, ce