La nacelle optronique multifonctions Talios a donné satisfaction après un premier essai avec un Rafale

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

16 contributions

  1. Fralipolipi dit :

    Rudement rapide le développement de ce Talios !
    Est-il déjà possible d’aller le tester dans le ciel de Mossoul ?
    .
    Il semble être l’instrument idéal pour cette bataille, quand on sait que du soutien sera nécessaire en ville, dans l’imbrication des quartiers et de ses nombreux habitants civils.
    Et de son côté, nous savons que le Damoclès, qui équipe actuellement nos Rafale, est plus optimisé pour la frappe à longue distance que pour le soutien rapproché (comme en ville) visant à réduire au maximum les dégâts collatéraux.
    .
    En tous les cas, bravo pour ce développement « éclair ». Encore une estimable « corde à l’arc » en plus pour notre Rafale.

  2. ScopeWizard dit :

    Voilà qui est dommage , moi j’aimais bien l’appellation Damoclès ; c’est vrai que Talios c’est plus aérien , plus léger , plus fin , Damoclès faisait plus épée … 😉

    • Tony eul'Normand dit :

      D’accord avec vous pour Damoclès. Ce nom à lui seul sonne comme une menace.
      Mais le Talios est un sacré outil.
      Petite question pour les spécialiste en aéro, ne peut-on pas intégrer un système comme Talios à l’intérieur du Rafale, nativement ? Ou bien la place nécessaire à cette intégration n’est pas disponible ?
      Ce serait mieux que de l’avoir en nacelle, non ?
      Merci de m’éclairer si vous le pouvez. Je me pose cette question depuis Damoclès justement.

      • ScopeWizard dit :

        @Tony eul’Normand

        Je ne vais pas vous aider beaucoup vu que je me pose également la même question ; je dirais que ça doit être cousu serré là-dedans , très serré … Et qu’intégrer un tel système à l’intérieur-même de la structure du Rafale doit encore exiger des efforts considérables de miniaturisation ! Ou alors , faut agrandir l’avion ! 🙁

      • Raphael dit :

        Comme les russes intègrent de l’optronique dans certains de leurs avions de chasse? Rien est impossible, mais la place à dégager, la masse supplémentaire pour un équipement qui ne servira certainement pas à toute les missions serait contre productif. Sans oublier que ce genre d’équipement n’ est pas offert, équipé des rafales avec des pods Talios de série demanderait des ressources d’ acquisition et de maintenance que ni la France ni les clients exports ont. En gros, c’est le genre de chose que seul les USA ferait avec leurs avions de chasse, parce qu’ ils ont le budget, les responsables militaires est politiques avec une folie des grandeurs hors normes et des industriels qui adorent les commandes et qui sont prêt à graisser des pattes et à tuer pour les obtenir. De plus, il reste à démontrer si ce genre d’ équipement est capable d’encaisser des facteurs de charges élevé de façon répétitive – je vous rappelle que le Rafale est avant tout dans la supériorité aériennes. Les pods (Reco, Targeting etc) ne sont pas spécialement connu pour être particulièrement résistant au BFMs, personnellement j’en conclus qu’il ne faut mieux pas en avoir pendant un engagement air-air.

        • Tony eul'Normand dit :

          @ Raphael.

          « la masse supplémentaire pour un équipement qui ne servira certainement pas à toute les missions serait contre productif ».

          Je n’avais pas pensé à ça, merci de m’éclairer.
          En ce qui concerne les facteurs de charge, je pense que ça a dû être pris en compte dans le cahier des charges, non ? Même si je doute que Talios soit utile en DogFight, il devrait pouvoir y survivre. Il n’est pas impossible qu’un Rafale soit obligé de se défendre, pendant une mission de surveillance-désignation, ou même en reco si il devait se trouver détecté par l’ennemi.

          Mais je suis d’accord avec vous que dans ce cas précis, ça risquerait de dégrader les perfs du Rafale en combat rapproché.

        • James dit :

          @Raphael
          « De plus, il reste à démontrer si ce genre d’ équipement est capable d’encaisser des facteurs de charges élevé de façon répétitive – je vous rappelle que le Rafale est avant tout dans la supériorité aériennes »
          Non, le Rafale n’était pas conçu avant tout pour la supériorité aérienne. il a été prévu pour effectuer plusieurs types de mission lors d’un même vol, donc pour tout ce qui n’est pas largable, en l’occurrence un PDL, leur attache est calculé pour encaisser les facteurs de charge max prévus.

  3. El Loco dit :

    « La nacelle TALIOS (ex-pod RECO NG) » … heu non je crois pas. PDL NG en revanche…
    Pour le permanent vision, attendez un peu.

  4. will dit :

    Je suis curieux de connaitre les fonctions de couplage de TALIOS avec l’OSF, les DDM NG, les capteur IR du mica et les autres capteurs du rafale fusionné dans Spectra, ca risque de detecter TRES LION en passif !

  5. spad dit :

    @Tony eul’Normand

    Effectivement bonne question, les systèmes de désignation ne sont jamais intégrés ( à l’exception du A-6E tram d’ailleurs) pourquoi?

    • Tony eul'Normand dit :

      @ Spad.

      Tout comme vous j’aimerai vraiment avoir une réponse à cette question. Ce serait un plus de tout avoir DANS le Rafale.
      Si on met de coté l’intérêt évident pour un pilote de disposer de cet excellent outil quand il en a besoin, je pense que pour l’export, ce serait un plus.
      Mais encore une fois, ce n’est que le fond de ma pensée et même si je m’intéresse beaucoup à tout ce qui est aéro militaire, je suis loin d’être un expert en la matière.

  6. Eric dit :

    Avons-nous une idée du poids et du coût unitaire de cette nacelle?

    • ScopeWizard dit :

      @Eric

      D’après Air & Cosmos :
      « Le gabarit du Talios est proche de celui du pod Damocles ce qui facilitera son intégration sur Rafale. La nouvelle nacelle sera l’une des innovations apportées par le Standard F3R du Rafale avec également l’intégration du missile air-air Meteor. Thales a également annoncé avoir déjà vendu le Talios à un client export. Probablement l’Egypte qui a choisi le Rafale. »
      .
      Pour le poids du bidule , je cherche encore … 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @Eric

      D’après « Air & Cosmos » :
      « Le gabarit du Talios est proche de celui du pod Damocles ce qui facilitera son intégration sur Rafale. La nouvelle nacelle sera l’une des innovations apportées par le Standard F3R du Rafale avec également l’intégration du missile air-air Meteor. Thales a également annoncé avoir déjà vendu le Talios à un client export. Probablement l’Egypte qui a choisi le Rafale. »

      D’après « Defens’Aero » :
      « Après avoir notifié le 13 février 2013 un contrat de levée de risques à Thales «pour le développement du Pod de Désignation Laser de Nouvelle Génération (PDL-NG)», d’un montant de 55 millions d’euros, la Direction Générale de l’Armement a officialisé, le 30 décembre 2013, le lancement «des travaux de développement du PDL NG dont la qualification est attendue mi-2018 en cohérence avec celle du nouveau standard F3-R du Rafale».
      .
      Pour plus de précisions ainsi que pour le poids du bidule , je cherche encore … 🙂

    • Walden dit :

      Selon Miltechmag.com :
      « Les dimensions et la taille du TALIOS sont équivalentes à celles du Damocles, chacun pesant environ 250kg ».

      http://www.miltechmag.com/2015/06/paris-air-show-2015-thales-showcases_16.html