Archives quotidiennes : lundi, 17 octobre, 2016

Les Philippines vont revoir leur alliance militaire avec les États-Unis au profit de la Chine

Pour régler un différend territorial, il n’est pas toujours utile de faire parler la poudre ou de montrer ses muscles. L’élection d’un nouveau président prêt à sacrifier les intérêts de son propre pays à celui d’un autre, comme c’est le cas aux Philippines, peut suffire. En 2012, la Chine a mis la main sur l’atoll

Thales présente un drone hybride pouvant opérer sous la mer et en surface

Les visiteurs du salon Euronaval, qui vient d’ouvrir ses portes à Paris-Le Bourget, tomberont sans doute sur un AUSS (Autonomous Underwater and Surface System), c’est à dire un drone hybride capable d’opérer à la fois sous la mer et en surface. Développé conjointement par 19 PME françaises et dans le cadre d’une « approche système maitrisée

L’Inde envisage l’acquisition de frégates et de batteries de défense aérienne S-400 auprès de la Russie

Le président russe, Vladimir Poutine, est sans doute reparti de Goa, où il a assisté, le 15 octobre, à un sommet des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) avec le sentiment du devoir accompli. Qualifié de « vieil ami » par le Premier ministre indien, Narendra Modi, le chef du Kremlin a obtenu la

Les défis de la bataille de Mossoul

Annoncée depuis des semaines, longuement préparée avec l’envoi de renforts par la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh), avec notamment l’arrivée de 600 militaires américains supplémentaires, rejoints par 4 CAESAR (Camions équipés d’un système d’artillerie) français et le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle, la seconde phase de la bataille de Mossoul

Syrie : L’État islamique a été chassé de Dabiq par les rebelles syriens soutenus par la Turquie

Dans la propagande de l’État islamique, Dabiq tenait une place prépondérante : c’est dans cette petite localité syrienne, qui abritait le mausolée de Sulayman Ibn Abd Al-Malik, le septième calife de la dysnastie omeyyade, que les jihadites prétendaient qu’aurait lieu la « grande bataille » entre les « croisés » et les musulmans, remportée par ces derniers. Seulement, ce