La Direction du renseignement militaire concernée par le piratage de Yahoo!

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

33 contributions

  1. Thaurac dit :

    Il faut quand même être con pour ne pas avoir ses propres serveurs de messagerie.
    si vous créez un site lambda, vous pouvez créer autant de compte mail que vous voulez (ou presque), parfois je me demande à quoi sert de recruter des pros du net, des réseaux, de la sécurité réseaux si ce n’est que pour tout sous traiter, directement ou indirectement§§où va le fric, souvent à des officines en accointance avec tel ou tel parti polique et qui renvoie la ristourne.

    • wrecker47 dit :

      Il en est de celà comme des ventes d’autoroute !…Cherchons à qui çà profite !

      • Thaurac dit :

        j’ai trouvé un fois sur un serveur militaire (il y a un bail) le fameux virus qui se posait sur le « macro.dot » de Microsoft office, c’est pour dire, car depuis qu’il existait, tout le monde l’éradiquait .

  2. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Yahoo a programmé un logiciel personnalisé pour scanner les emails entrants de ses clients pour recueillir des informations spécifiques (Cahier des charges fournies par les responsables du renseignement américain), selon des anciens employés de la société. Le logiciel personnalisé a été secrètement intégré l’année dernière pour se conformer à une directive classifié du gouvernement américain. Le programme surveille des centaines de millions de comptes Yahoo Mail ……
    http://www.reuters.com/article/us-yahoo-nsa-exclusive-idUSKCN1241YT

  3. baron dit :

    Les boites intradef sont limitées à quelques dizaines de méga, beaucoup de pièces jointes ne passent pas la passerelle et sont filtrées.

    Lorsqu’un outil institutionnelle est mal apdaté il est normal de le contourner pour un service efficient mais moins sur.

    • loafk6 dit :

      Les boites mail sont limités mais rien n’empêche d’archiver régulièrement ou de mettre en place des règles de renvois vers un serveur…. Sinon les gens ne bosseraient plus au bout de 4 jours!

  4. batgames dit :

    et ben par sécurité il va falloir changer tous vos mots de passes .bandes de distraits /…je l’avait bien dit que cet informatique et ce web quand je l’ai vu arriver que c’est de la merde et de l’eau en même temps ce truc ,on entre dans une ère d’instabilité permanente avec ces trucs .là ..Google Maps n’a plus de secret pour personne,c’est de la merde ce machin ,le monde est un village ..on a l’air fin maintenant

    • Thaurac dit :

      Arrêtes donc avec ton clavier,et envoie des pigeons ( avec des lentilles c’est super) 🙂

  5. C’est embêtant quand-même. Ajoutez à ça le patron du renseignement mis en examen, et vous avez un beau tas de me…. mais comme dit la chanson, n’ayons l’air de rien , soyons désinvolte, c’est la faute à personne, tout s’arrangera comme par enchantement. Merci aux concernés..very professionnel…

  6. Nihilo dit :

    Si la DGSE se sert de boîtes officielles qui sont hébergées ailleurs que dans le « sanctuaire » France pour des informations sensibles alors on est chez les débiles !

  7. revnonausujai dit :

    si la DRM est restée sérieuse, internet et intranet sont soigneusement et physiquement séparés, sans risque de compromission.
    que le responsable achat soit connu des fournisseurs et impétrants fournisseurs, on voit mal comment faire autrement; le palmipède fait du buzz sans intérêt !

  8. PK dit :

    L’amateurisme de la France en matière d’informatique ne me laisse jamais de me surprendre…
    .
    En tout cas, ça explique bien des choses…

    • mich dit :

      C’est sur que nous sommes cerné par des professionnels comme vous et sûrement votre pays ,lequel au fait ?

    • Jeb Stuart dit :

      @ PK
      Halte au french bashing !
      Il me semble qu’une certaine secrétaire d’état américaine aujourd’hui candidate au poste de président a elle aussi utilisé sa boîte mail privée dans l’exercice de ses fonctions, qui n’étaient pas des moindres.
      Pourtant, c’est contraire à la loi fédérale.
      Alors les conneries, y’en a aussi chez les autres, ça n’excuse pas les nôtres, mais ça permet de relativiser.

    • Clavier dit :

      Vous seriez tout aussi surpris d’apprendre qu’on est quand même en pointe en informatique
      mais je vous laisse à vos croyances et ignorances

    • fred dit :

      zut! yahoo c’est français.

  9. lym dit :

    Le pire, c’est que si je voyais un jour une adresse yahoo ou autre laposte (domaine très apprécié des arnaqueurs à la nigériane), je penserais illico à du phising.
    Ils sont idiots?

  10. Jm dit :

    Entre la CIRISI, la DIRISI, les officiers de sécurité, les délégué Cyber des unités (au sens régiment), la DRSD, la Gendarmerie et ses unités Cyber, j’ai du mal à saisir que la DRM (entre autre ….) ait pu passer au travers des mailles d’une inspection (oups, pardon, d’un audit !!!) mettant en avant les risques et failles.
    Pour info à l’attention de « revnonausujai », Internet et Intradef sont désormais étroitement liés, et contourner l’un avec l’autre relève d’un jeu d’enfant.
    Malheureusement, il ne s’agit pas d’un jeu.
    Si de temps en temps les « grands décideurs et donneurs d’ordre » daignaient écouter un peu la base, ils auraient à portée de main des outils, des solutions simples et des mesures de sécurité efficaces.
    Il est vrai qu’au sein de certains État-major, parler à un simple adjudant ou sergent, voire un capitaine, pourtant « très spécialistes et spécialisés » n’entrent pas dans le cursus de logique, de fonctionnement ; comme je l’ai déjà entendu, ce n’est pas de leur niveau. Ca laisse songeur.
    On voit le résultat du brainstorming en matière de sécurité informatique par de grands penseurs.
    Ce serait risible si ce n’était pas sans risque pour nos forces.

    • revnonausujai dit :

      intranet et internet étroitement liés ?
      sauf si le commandement et le service de sécurité imposent une séparation physique ( machines différentes, voire locaux séparés; c’est ce qui se faisait et doit encore se faire à la DRM, dont les personnels sont en principe un peu mieux sensibilisés aux risques que le magasinier chaussettes de la BDD de Troufignoles les Oies !
      Bien sur , il y a toujours le cas de l’huluberlu qui utilise sa clef USB perso pour éviter de se fatiguer à passer par la décontamination, mais bon, un petit coup de marteau pilon sur les doigts de ceux qui se font prendre à ce jeu constitue un utile rappel

  11. Delenne sylvain dit :

    Normalement les deux service sont séparé il y a l’intranet pour les service en interne (dossier confidentielle et suivie du personnel) et il y a les services externe avec l’Internet pour les achats ,appel d’offres ect… La sécurité du territoire n’est en aucun cas menacé .vous pouvez dormir tranquille .

    • villadulac dit :

      enfin un avis sensé! : comment les services achats pourraient ils faire des appels d’offres s’ils n’étaient que sur l’intranet défense? Il faut évidemment qu’ils aient une boite « civile » qui évidemment n’est pas connectée à l’autre réseau : et les coordonnées des acheteurs doivent être connues pour répondre aux appels d’offres… que de c…ies écrites sur ce blog!

  12. Thaurac dit :

    Hollande, paix à son âme, avait déclarait un jour, qu’il souhaitait que la France développe son propre système d’exploitation, c’est pas plus bête, au moins pour des systèmes sensibles, avec de l’ouverture et potabilité bien sûr.
    Parceque tout ce qui vient des usa , ça craint back doors et autres, et quand je pense que certains se servent de Kaspersky, anti virus fire wall..et qu’il est fabriqué en russie, il ne faut pas avoir peur, de même j’ai teste un jour un anti virus chinois , gratuit,léger, mais dés le démarrage de la machine, au contrôle des entrées et sorties, ça partait de tous les cotés,…..

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      LINUX MANDRIVA Thaurac!

      • Thaurac dit :

        Des dérivés de linux sont abandonnées au fur et à mesure
        Mais c’est une solution, mais un truc me fait peur, les vrais hackers sont des adeptes de linux!

    • Françoise dit :

      C’est peut-être plutôt un système d’exploitation européen qu’il faudrait faire.

  13. HighTec dit :

    Voyons le bon côté des choses.
    Il reste de la marge de progrès.

  14. Aute dit :

    L’armée devrait utiliser des services français uniquement. Pareil pour les systèmes d’exploitation. On utilise le windows américain truffé de backdoors quand il existe des solutions libres développées en France. On gagnerait en sécurité et financièrement vu le prix exorbitant des licences.
    Honte aux politiques qui ne sont que des traîtres à la partie.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Nous Européens laissons couler nos systèmes d’exploitation – même si ceux-ci sont plus fiables que Windows!
      Petit sondage: Qui dans ce forum connait Mandriva Linux et a travaillé avec? Je travaille avec Linux et affirme que c’est 1000 fois plus stable que Windows – MAIS – le projet Mandriva (Linux made in F) a été annulé faute de demande – c’est quand même fort le marketing globalisé de Microcrooks

  15. Thaurac dit :

    Amen

  16. FranckB dit :

    D’un autre côté si c’est pour espionner les appels d’offres et autres achats de matériels sur étagère !!!

    C’est vrai que pour attirer l’attention, une adresse MEL espion@DGSE.GOUV.FR ça dissuade de chercher à l’intercepter.