Syrie : Un convoi humanitaire touché par un raid aérien

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

135 contributions

  1. nicos dit :

    Les Russes ont l’habitude des convois humanitaires et des cachettes qu’ils peuvent contenir !
    S0uvenez du Donbass …
    Après le bombardement des militaires Syriens par les ricains, voilà un convois attaqué par l’autre coalition.
    Sa joue au c?n en se moment !
    ET pendant ce temps là, Radio Moscou bizarrement ne sait ni qui ni pourquoi ce convoi de l’ONU a été bombardé. Qu’ils aient au moins le courage de l’assumer leurs actes !

  2. Thaurac dit :

    C’est la réponse des russes et des syriens à la bavure américaine;
    Et là, veulent ils saisir l’onu aussi?

    • Lagaffe dit :

      Les Russes ne vont pas se salir les mains, ils ont laissé le régime syrien faire le boulot.
      Et c’est la première fois que le régime syrien ose attaquer l’ONU et le Croissant Rouge. Le veto de la Russie leur garanti l’impunité.

      • Thaurac dit :

        Mais ils peuvent se prendre d’autres « bavures « sur la figures, surtout qu’ils les prennent bien!

    • Rudi dit :

      oui une bavure partout. Bombe au centre.
      4 d’hypotheses possibles:
      -Les americains bombardent l’armee syrienne, les russes ripostent sur le convoi.
      -Les russes bombardent l’armee syrienne et accusent les US, qui en represailles bombardent un convoi pour accuser les russes?
      -Les americains bombardent l’armee puis le convoi pour incriminer les russes?
      -Les russes bombardent l’armee syrienne afin de pouvoir s’autoriser l’elimination d’un convoi suspect?
      J’en oublie? 🙂

      • Hunter dit :

        @Rudi
        .
        Oui, il y a un oubli, en effet (disons que c’est proche de la 4e proposition et plus détailler) : Poutine ne donne pas l’information concernant la position des soldats syriens dans le but de faire le buzz sur l’erreur de l’Occident (les russes étaient en charge des communications et ils n’ont pas signalé cette position comme étant occupé), pour au final s’en servir pour atténuer les critiques du bombardement qui allait suivre sur les entrepôts et le convoie humanitaire. Ce même convoi qui était destiné à la ville qui est la plus bombardée par Assad et Poutine.

    • Zayus dit :

      @Rudi:
      .
      Vous oubliez il y à quelques semaines, les russes qui bombardaient des positions des FDS et des FS US à Manbij…
      .
      Ceci dit en quoi ce convoi humanitaire serait une réplique russe contre américains puisque c’est un convoi du Croissant Rouge neutre et qui plus est venu de la Turquie d’Erdogan nouveau poto à Poutine.
      .
      D’ailleurs qu’est-ce qu’Erdogan pense officiellement de cette bavure russe contre un convoi du Croissant Rouge probablement turc 🙂 ???

  3. Maotchao dit :

    Ceci est un acte délibéré, non pas par l’envie de vouloir tuer des humanitaires ou de priver la population de nourritures( ça c’est un effet secondaire), mais bien de mettre un terme total a la trêve américano-russe.
    En effet dans cet accord, malgré qu’il ne soit pas dévoilé, on constate via les actions en oeuvre, que l’un des points clé, c’est d’éviter le siège d’Alep, en ouvrant la voie aux approvisionnements via l’ONU.
    Désormais après la frappe de la coalition sur Deir Ezzor, Damas et Moscou viennent de mettre un terme définitif a cet accord et vont recommencer leur siège sur Alep, avec leur stratégie de forcer par la misère, de vider l’Est de la ville de l’ensemble de ses habitants.Voilà comment l’armée syrienne compte remporter la bataille d’Alep, tenir les positions et vider la ville.On se souvient que lorsqu’ils avaient pris la route au nord de la ville, tous les véhicules entrants et sortants étaient pris pour cibles par les loyalistes, pas uniquement ceux qui sont suspects, tous, car c’est un blocus total.Le bombardement des hôpitaux ce n’est pas une invention occidentale pour diaboliser Damas, cela fait partie de cette stratégie de la misère, tant pour les civils qui devront franchir les points de passages dédiés pour se soigner mais aussi pour les rebelles blessés, pour lesquels on augmente la mortalité.
    Il faut bien comprendre que notre obsession d’éviter le malheur des civils, d’autres pays, même a l’encontre de leur peuple, n’ont pas cette préoccupation, ou il s’agit d’une guerre totale et ou on cherche la destruction de l’ennemi et s’il y a des civils autour, cela n’empêchera pas des frappes.
    Bien entendu, même si tout cela sera toujours niés, il ne faut pas penser qu’en agissant ainsi, Assad se met une grande population à dos.Mais là aussi, on cherche a ne pas le montrer, en organisant des élections dans les zones contrôlés par Assad et en faisant des enquêtes d’opinions dans les beaux quartiers de Damas, mais tout cela c’est de la mascarade pour convaincre les faibles d’esprit qui penseront ainsi que ce président a toute la légitimité de gouverner, car le peuple l’aime et le réclame.
    Pourtant, prenons juste comme ça un symbole, les 5 millions de réfugiés syriens a travers le monde, pourquoi tous arborent le drapeau de l’ASL? Pourquoi le drapeau officiel n’est-il pas présent? Pourtant loin de la guerre, personnes n’a a se soumettre a quoi que ce soit de force comme on pourrait le penser.Du Liban aux USA, de la France a la Turquie, vous verrez toujours, mais alors toujours ce drapeau syrien avec une bande verte plutôt que rouge.
    Après chacun peut y lire ce qu’il veut.

    • Zayus dit :

      @Maotchoa:
      .
      D’accord, ce n’est probablement « pas par l’envie de vouloir tuer des humanitaires » que les russes ont bombardé ce convoi.
      Mais c’est par contre bien avec l’objectif « de priver la population de nourritures » à Alep ce qui dans un contexte de trêve d’un siège n’est pas « un effet secondaire ».
      .
      De fait, la trêve prononcée depuis plusieurs jours n’a jamais vu aucun convoi humanitaire « briser » le blocus de l’AAS à Alep malgré les accords négociés autour de cette trêve.
      .
      Ce raid russe fit immédiatement suite à la promulgation unilatérale de la fin de trêve par Assad.
      On observera aussi une sorte vengeance russe des 90 soldats syriens tués à Deir ez Zor, qui garde l’aspect pratique de priver la population des quartiers d’Alep encerclés, privée de ravitaillement.
      .
      Je suis entièrement d’accord avec le développement de votre commentaire.

  4. ionisateur dit :

    Voilà. Quel honnorabilité ces Syriens… On attend avec impatience l’action russe auprès du Conseil de Sécurité, avec de vives critiques ! Viendra-t-elle ? J’pense pas. ^^

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Moscou a fourni toutes les données qu’il a sur l’attaque d’un convoi humanitaire à Alep, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré lors d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations Unies. Lavrov a donc appelé à une enquête complète et impartiale sur l’incident. «Il y avait une autre provocation inacceptable le 19 Septembre – le bombardement d’un convoi humanitaire près d’Alep », a déclaré Lavrov. Donc, il n’a noté les militants de sametime avaient avancé dans le district 1070 de Alep. «Je suis confiant ne recherche coïncidences nécessitent une analyse sérieuse et d’une enquête. »

      • fraisedesbois dit :

        Puta*n! Filez une url, même en englishe,
        mais arrêtez vos traductions à la con du mindef russe (sans en avoir l’air):
        c’est illisible.
        .
        Vous n’assumez pas vos sources ou quoi?

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          Est-ce que ça heurte votre sens de la démocratie quand l’autre côté a aussi son mot à dire?
          Des mauvaises traductions vous dérangent plus que les insultes et des mensonges? La « Presse libre » ferait son travail, tout cela ne serait pas nécessaire.

  5. batgames dit :

    Obama il a qu’à conduire lui même les camions ,personne ne lui tirera dessus comme çà

  6. batgames dit :

    que cachait en lousdé ce convoi ,on sait depuis longtemps que la CIA et les agences des pays engagé dans ces conflits planquent souvent des armes dans ces convois pour ravitailler leurs protégés …çà m’étonnerait pas que les syriens en ai eu vent et qu' »il ont tirer en ayant donné un ultimatum aux intéressés voir direct aux amerloques ,ce qu’on dit au média n’est jamais ce que l’on sait en coulisses dans les deux camps ..je ne prendrai pas partie…franchement le moyen Orient on y met une bonne bombe atomique qui rase tout et on reconstruit ,tous des menteurs comme des arracheurs de dents dans ce coin

    • u corsu tontu dit :

      un peu sommaire mais efficace………comme disait théo dans les tontons flingueurs

    • Marco dit :

      Toujours les mêmes excuses pour justifier l’injustifiable. C’est vrai qu’à chaque fois que le regime syrien ou les Russes bombardent des hopitaux, des boulangeries ou encore des marchés on nous sortait déjà le même barratin, toutes ces cibles avaient quelques choses de « louches ». Eh bien mon cher il n’y a rien de louche le seul but étant de massacrer des civils ou bien directement par les frappes ou bien en réduisant en poussière toutes les infrastructures que j’ai cité et qu’ils leurs permettent de survivre. Ainsi comme l’a dit plus haut Maotchao on ne laisse à ces gens que le choix de mourir ou l’exode, c’est ainsi qu’El assad et Poutine pensent pouvoir gagner du terrain: la politique de la terre brûlée, rien de « louche » juste des assassins qui savent très bien ce qu’ils font depuis le début.

      • Hunter dit :

        @Marco
        .
        Parfaitement bien résumé, certains finiront par comprendre de quoi il en retourne. Qu’ils commencent à se poser la question : pourquoi le peuple syrien fuit-il le pays ? Il n’y a pas que Daesh, il y a aussi Assad qui est à l’origine de tout ce foutoir. Il est celui qui a laissé entrer Daesh dans son pays, pendant qu’il bombardait les civiles au point de ne plus avoir de munitions (ce ne sont pas des mots en l’air, c’est la vérité). Puis les Russes ont débarqué avec des stocks d’armes et de munitions toutes fraîches.
        .
        Les chiffres, comme c’est souvent le cas, sont sans doute sous-estimés. Les estimations les plus hautes font état de 6 millions de réfugiés à l’extérieur du pays et 250.000 Syriens auraient perdu la vie depuis 2011.
        .
        Cette guerre a jeté sur les routes près de 12 millions de personnes sur un total de 23 millions d’habitants, soit plus de la moitié de la population initiale.

        • Marco dit :

          En effet et bizarrement El Assad a libéré de Sayd naya des centaines de prisonniers pourtant connu pour être des extremistes qui rejoignirent par la suite daesh et compagnie. Peut-on vraiment croire que le régime syrien ne savait pas que ces types allaient ensuite le combattre? L’objectif était ailleurs. Le régime syrien malgré les tonnes de bombes qu’il jettent indistinctement sur les civils et combattants depuis plus de cinq ans, a pu se racheter une virginité devant la communauté internationale en se présentant comme le dernier rempart face à l’extrémisme et la barbarie de daesh bien qu’El Assad soit lui-même responsable de centaines de milliers de morts. Le régime n’a peut être pas la possibilité de gagner la guerre sur le terrain mais il a gagné depuis longtemps la guerre médiatique en instrumentalisant les extremistes afin de justifer chacune de ses actions quelque soit le nombre de civils tués, il en va de même pour l’armée russe. Combien de dirigeants demandent encore le départ du president syrien? Peut on réellement imaginer qu’il y aura des sanctions contre le régime ou les Russes après le bombardement de ce convoi? Très peu probable car la priorité c’est daesh. Mais combattre daesh sans combattre le régime ne sert à rien car ils se servent mutuellement l’un de l’autre.

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            Comme une roue de prière repris par certains cercles! Il convient également de garder en mémoire: Abou Bakr al-Baghdadi En 2004, Al-Baghdadi passe dix mois dans les geôles américaines en Irak -selon des estimations prudentes, il y a recruté 50% des futurs cadres de Daesh…… et ce sont nos amis Yankee qui ont libéré tout ce beau monde!
            Les centaines de milliers de morts parmi les civils et les auteurs sont mieux documentés en Irak – si vous comprenez ce que je veux dire. Je suis toujours en attente du procès.
            Il faut se décider: Voulez-vous accuser Assad parce qu’il emprisonne son opposition ou parce qu’il a libéré l’opposition emprisonné?
            Non, je n’ai aucune sympathie pour les gens comme Assad, mais l’hypocrisie des gens qui soutiennent la maison al Saoud devient insupportable!

    • Wolf pack dit :

      T’as pas honte de toi batgames, rien qu’un peu ? un chouilla ? NON ??
      T’es heureux là ??
      Il faut quand même être plus que légèrement taré pour en arriver à votre conclusion…batgames…
      Un convoi humanitaire destiné aux civils, qui croupissent et crèvent sous les bombes russes et syriennes, se fait démolir, et vous sautez de joie ! parce que c’est ça vous sautez de joie !
      La vengeance est plus forte que tout, n’est ce pas , après la bavure de deir ezzor
      Batgames ou bas de gamme, maudite engeance que vous faites !

      • Hunter dit :

        @Wolfpack
        .
        Regarde dans les commentaires les trois guguss qui sont en mode pro russe bien laver du cerveau : https://www.youtube.com/watch?v=SzCh3Bi1F7E
        .
        Pas mieux que le bas de gamme, mais ça commence à devenir vraiment soûlant de voir de pareils ignares venir raconter n’importe quoi et prenant position pour leur petit Poutine chéri.

    • Lagaffe dit :

      Le convoi visé n’était pas l’un de ceux prévus par le plan américano-russe entré en vigueur lundi pour accompagner la trêve. Il était à l’inverse régulier et avait reçu les autorisations nécessaires de Damas.
      Une fois par mois, des camions du Croissant rouge syrien empruntaient la même route pour transporter du matériel humanitaire de différentes agences de l’ONU. «Cette fois, ni le régime ni les Russes ne pourront dire qu’il s’agit d’une erreur. Le centre de stockage était identifié. C’est impossible qu’ils ne l’aient pas su».
      Les 31 camions transportaient de la farine et du matériel médical pour aider près de 80 000 habitants des villages de la campagne de l’ouest d’Alep. Ils étaient partis des quartiers de la ville d’Alep contrôlés par le gouvernement syrien.
      Des photos et vidéos diffusés par le Croissant rouge et l’OCHA, le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU, montrent les camions alors qu’ils viennent d’être chargés. Plusieurs sont ciglés «WFP» (World Food Program, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies).
      «Soyons clairs, si cette attaque visait délibérément des travailleurs humanitaires, elle relève du crime de guerre», a réagi Stephen O’Brien, secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU. Au moins 12 employés et chauffeurs du Croissant rouge syrien ont été tués.
      http://www.liberation.fr/planete/2016/09/20/convoi-humanitaire-bombarde-en-syrie-ni-le-regime-ni-les-russes-ne-pourront-dire-qu-il-s-agit-d-une-_1503677

      • Hunter dit :

        @Lagaffe
        .
        Commentaire utile et précis. Merci pour le lien, voilà le vrai visage de Poutine et Assad.

    • ionisateur dit :

      Faudrait consulter un médecin là. Y a tous les symptômes de la maladie russo-complotiste chronique.

  7. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Cette guerre par procuration est dégoûtante. Mes condoléances aux familles et amis.

    Je suppose que l’enquête va déterminer que l’incident a résulté d’une combinaison d’erreurs humaines, d’erreurs dans le processus, de ratés techniques et qu’aucun des membres du personnel militaire ne savait qu’ils étaient en train de frapper un convoi humanitaire.

  8. Espadon dit :

    « « Nous ne sommes pas sûrs si ce sont des hélicoptères ou des avions qui sont intervenus en premier. Mais ce qui est sûr, c’est que la deuxième frappe venait d’un avion, et qu’elle était particulièrement précise », a par ailleurs raconté le responsable d’une ONG syrienne à l’envoyé spécial du quotidien Libération. « Cette fois, ni le régime ni les Russes ne pourront dire qu’il s’agit d’une erreur. Le centre de stockage était identifié », a-t-il encore insisté. »

    Mais qui a fait le coup? Quand je relis sur ce blog, la façon dont perçoivent les pro-OTAN l’armement aérien russe, on se demande si les aviateurs russe ont des munition intelligentes capable de frapper avec précision un objectif. Et d’un seul coup les voilà aptes à coller une bastos dans le cul d’une mouche.
    Bref, je me remémore souvent l’accident du golf du Tonkin qui amena les USA de manière direct en guerre au Vietnam.
    N’importe comment, la seul constante qui vaille, c’est celle de gueuler le plus fort quitte à raconter des conneries. Les seuls faits qui sont établis, sont la destruction d’un convoi ainsi que la mort d’une partie de son personnel, à part ça, on ne sait pas qui a fait le coup. Mais l’espace aérien étant surveillé par la coalition, il ne devrait pas être difficile de trouver le coupable et surtout de prouver son implication.

    Une autre perle: « Le chef de la diplomatie américaine, John Kerry, a pointé la responsabilité de Damas pour ce bombardement. « Les Russes doivent contrôler Assad, qui de toute évidence bombarde sans discriminer, y compris les convois humanitaires », a-t-il déclaré. »
    Assad a des avions aptes à lancer des armes guidés de grande précision, c’est nouveau ça(je dis ça car le commentaire indiquant que la deuxième frappe a été particulièrement précise ne colle pas avec ce que possède l’armée syrienne). Ou bien il accuse directement les russes avec les preuves qui vont avec, ou bien il ferme sa gueule, et ne rajoute pas d’huile sur le feu.

    • Wolf pack dit :

      Ça y est il est content Espadon, il a fait son petit commentaire… .
      On peut dire aussi que les syriens et les russes n’étant pas nictalopes ont senti l’odeur de la farine et se sont dit qu’il y avait un coup à faire….une entourloupe à l’onu et une petite vengeance du régime. …
      Pas besoin de bombes guidées, quelques barils de tnt ou bombes lisses, le tour est joué, ni vu ni connu, surtout la nuit…..pas vu pas pris.
      Maintenant, poutine nous dit qu’il n’y avait ni avions syriens ni russes, ah ben s’il le dit, c’est que c’est vrai alors …
      Un coup des extra terrestres, mouais, c’est eux les responsables. .. !
      Va savoir charles, au moins ils sont précis, eux !
      Le russe n’a pas besoin de preuve, puisqu’il le dit, on doit le croire, period

      • Vince dit :

        Et encore un braiment d’âne inutile. Vous y êtes en Syrie ? Vous savez ce qui s’y passe vous ? Vous avez un réseau sur place ? Non ? Alors fermez votre grande g.eule plutôt que de la ramener en permanence sur des sujets qui dépassent visiblement vos compétences intellectuelles – sans parler du langage de plouc que vous nous infligez à longueur de temps.

        La seule chose qu’on sait avec certitude c’est qu’un convoi humanitaire s’est fait allumer. A qui profite le crime est une autre question, et là tout le monde peut s’interroger. Quant à Kerry qui nous joue les petites vierges effarouchées, franchement on frise l’indécence. Comme si le bombardement de l’hôpital de MSF à Kundunz.

  9. Lagaffe dit :

    Pour rappel, le Secrétaire général adjoint chargé des affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, M. Stephen O’Brien, avait déclaré avoir vu « des choses épouvantables ». Après avoir rencontré des orphelins syriens, des blessés graves et des familles de réfugiés traumatisés, il a promis de se faire l’écho de leurs histoires devant le Conseil. Le Secrétaire général adjoint a jugé « tout à fait répréhensibles » l’état de siège et l’utilisation de la famine comme arme de guerre. « La punition collective des civils à travers des tactiques qui consistent à les assiéger doit prendre fin immédiatement », a souligné avec vigueur M. O’Brien. « La réalité actuelle en Syrie est inacceptable », a insisté M. O’Brien. « Il ne peut y avoir d’impunité face aux comportements contraires au droit international et aux résolutions du Conseil de sécurité. ».
    L’ONU doit demander l’approbation du Gouvernement syrien » pour l’accès humanitaire. Affirmant que des kits médicaux et d’urgence continuaient d’être retirés des convois d’aide humanitaire, M. O’Brien a dénoncé des « actes cyniques honteux qui visent uniquement à faire davantage souffrir les civils assiégés », y compris des nouveaux-nés.
    Dans une lettre ouverte publiée le 13 janvier, 112 humanitaires œuvrant dans des zones assiégées accusent l’ONU de «courir après des autorisations dont [elle n’a] même pas besoin». En effet, deux résolutions du Conseil de sécurité exigent la libre circulation de l’aide humanitaire.
    Le secrétaire général de l’ONU avait déjà dénoncé les crimes de guerre que représentent les sièges des villes où les populations sont soumises à la famine. « Soyons clairs : l’utilisation de la famine comme arme est un crime de guerre. Toutes les parties, y compris le régime syrien qui a pour mission première de protéger les civils syriens, se rendent coupables de cela et d’autres atrocités qui sont interdites par les lois humanitaires internationales. Les Etats de la région et au-delà, qui peuvent avoir une influence, doivent mettre la pression sur les parties pour obtenir un accès humanitaire libre et prolongé dans toute la Syrie. »
    Quant à saisir la CPI pour dénoncer ces crimes de guerre, c’est une étape que l’ONU n’est pas encore prête à franchir compte tenu du veto de la Russie.
    Un rappel : c’est la famine qui a permis au régime de reprendre Daraya.
    http://alencontre.org/moyenorient/syrie/syrie-daraya-chronique-dune-revolution-ecrasee.html
    et
    http://orientxxi.info/magazine/daraya-temoignages-d-une-ville-syrienne-assiegee,1327,1327

    • fraisedesbois dit :

      Merci pour ce post, Lagaffe.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      L’ONU a la mémoire courte: Les sanctions des États-Unis / Nations Unies sur l’Irak des années 1990, qui interdisait le chlore pendant une grande partie de cette décennie et ainsi rendu la purification de l’eau impossible, on estime aurait tué 500.000 Irakiens, principalement des enfants. (Nourrissons et enfants en bas âge meurent facilement de la diarrhée causée par la gastro-entérite, ce qui provoque une déshydratation fatale).
      L’histoire se répète: La Syrie est sous embargo américain. CAD Les islamistes obtiennent des armes mais les hôpitaux reçoivent aucun médicament. Ensuite, on fait le grand spectacle pour la protection des civils….

    • Wolf pack dit :

      Ouais ok man tu crois qui tu veux…..les américains qui demandent à Daesh blabla bla gna gna qui les cogne en remerciement, c’est un peu faible comme explication.
      Mais bon, si c’est ton trip….
      Ben c’est bien, continue
      On sait que ce type est syrien et fait la propagande du régime, point barre

    • Thaurac dit :

      Il est aussi sur Agoravox, ( le site 100% pro russe,210 % anti usa)c’est tout dire….
      http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=18805

      • Robert dit :

        Un journaliste donne des informations honnêtes ou pas, là ou il les publie, ou plutôt là ou on le reprend n’a rien à voir avec son honnêteté.
        Mais vous et d’autres utilisez décidément tous les moyens pour essayer de discréditer une pensée et des informations qui ne vous plaisent pas.
        Cette méthode en dit plus que tous vos discours sur les idées que vous défendez.

        • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

          @Robert: Bonne conclusion! C’est ce que je pense depuis longtemps.

      • BCh dit :

        Merci de bien vouloir nous communiquer la liste des médias qu’il nous faut consulter pour -enfin- adhérer a votre sympathique vision du monde ..

        • Robert dit :

          BCh,
          Vous connaissez la liberté d’expression ?
          Libre à vous de choisir et de laisser à d’autres choisir ?
          Vous y en a comprendre quoi moi y en a dire ?

    • Hunter dit :

      @lephil
      .
      Monsieur n’importe qui a fait une vidéo, c’est bien. Il est content d’avoir fait une vidéo ? Et puis sur Eurasie TV et ses 1600 abonnés, on frôle le record absolu de fréquentation, c’est vraiment impressionnant. Surtout quand tu entends les conneries qu’ils diffusent. Sinon, les Russes qui étaient responsables des communications et qui n’ont averti personne concernant la présence de soldats syriens à Deir ez-Zor on en parle ? Il a changé de discours depuis le bombardement des entrepôts et du convoi humanitaire le Jean Stratège ? En espérant que ses origines russes ne lui fassent pas perdre son objectivité sur cette affaire bien sûr.

  10. gégétto dit :

    c est tout simplement la guerre non? une guerre où seuls les combattants seraient touchés, c est bien, c est mignon… c est la guerre racontée par les médias: armes intelligentes ???!!! frappes chirurgicales!!!!!etc. On semble redécouvrir la guerre et ses conséquences, certainement un problème de mémoire. On prend l info ,on réagit, on s insurge ,dans 8 jours c est oublié…

  11. UnKnown dit :

    « Retaliation » comme disent les US.
    Fin de la récré, back to business. Les défenseurs d’Alep Est devraient négocier une sortie de la ville comme dans le cas des autres poches rebelles qui se sont repliées vers le « massif » insurgé d’Idlib. Celle la seule alternative crédible pour les civils…même s’il signifie l’exode pour une partie d’entre eux. L’armée Syrienne et les milices Iraniennes ne lâcheront plus le morceau désormais.
    Mais bon sang…Quelle idée que de faire passer les convois humanitaires par la route qui mène à Ramouseh, nids de frelons (voie de communication principale du Front Al fatah-quaïda) et non pas par Castillo… Au risque de se faire confisquer une partie de la cargaison par les troupes Syriennes, certes…

    • Gracchus dit :

      Retaliation c’est effectivement la théorie la plus crédible et la plus objective. Amusant d’ailleurs comme les intervenants de ce site se polarisent entre pro-russes et anti-russes, peut-être à l’image de ce qui se passe sur le terrain ? Parce qu’entre Deir Ezzor et ce convoi on est tout de même en pleine escalade, et personne ne veut rien lâcher. Ajoutons que les turcs se rapprochent de la ligne de front de l’armée syrienne près d’Alep, on est partis pour une guerre de cent ans si la partition de la Syrie n’est pas mise en oeuvre.

  12. jyb dit :

    Cette trêve qui n’avait aucun sens montre une chose, c’est que sur le terrain aucun des acteurs syriens ne voit ou ne veut d’une paix sans victoire.
    Une fois n’est pas coutume je vais « colporter » une fiction qui dure depuis la mi-2015 mais qui vient de prendre un certain relief avec l’épisode de la trêve.
    J’avais dit ici, dès le début du cessez le feu que cette trêve n’était possible qu’en fonction de la liste des mouvements inclus ou exclus de la trêve. Mais cet accord secret entre américain et russe est resté secret et nous n’avons pas vu ni la liste, ni les modalités de mise en œuvre et de contrôle, ou de sanction pour ceux qui la briseraient.
    La clé de cette trêve était le mouvement ahrar al sham. Or ahrar al cham a dès le début rejeté la trêve. Mostafa mohamed, un porte parole de la milice a déclaré que cette trêve visait à affaiblir ceux (les groupes) qui défendent les syriens. En clair ahrar al cham voulait que jeich al fateh al sham ( autrement dit al qaida ) soit inclus dans la trêve. Inacceptable tant pour les américains que pour les russes. Le 14 septembre john Kirby du departement d’état a déclaré que ahrar al cham n’était pas un groupe terroriste et donc qu’il entrait dans le cadre de la trêve.
    Il y a là un sérieux problème à résoudre. Comment un groupe qui se confond peu ou prou idéologiquement et sur le terrain avec al qaida et qui a rejeté la trêve peut il etre exclu des groupes terroristes par les américains ?
    D’autre part la coalition n’était pas non plus affranchie des termes de l’accord secret russo-américains au point que certain membre s’en sont alarmés et que le ministre français des affaires étrangeres a demandé a ce qu’il soit divulgué. La porte parole de Lavrov a déclaré que la russie était favorable a la publication des documents. Washington a refusé.
    Ce sont ces évènements qui abondent dans le sens d’un problème américain. Pentagon contre cia,
    et Ashton carter contre kerry avec comme arbitre indécis la maison blanche. Le titre est accrocheur et la fiction qui est derrière SI elle se vérifie sera un excellent thriller militaro politique.
    Jusqu’au début 2015 les usa ont formé et fourni des armes aux rebelles « modérés ». On a vu (notamment sur ce blog) que cette politique a été un échec retentissant et couteux. Début 2015,
    le pentagon a reconsidéré complètement sa position et redéfini les groupes alliés avec lesquels travaillés, ce qui a conduit à la création des fds ( 85% kurdes, 10%sunnites, 5% chrétiens, aconfessionnel etc ) et exclu les groupes trop proches des islamistes salafistes.
    Mais dans le même temps la cia qui était en première ligne pour fournir des armes aux rebelles a passé la main aux services saoudiens pour continuer a acheminer des armes aux groupes salafistes « modérés » dont…ahrar al cham. Robert ford ancien ambassadeur us en syrie
    a déclaré que la cia jouait le role d’intermediaire entre la bosnie-herzegovine principal vendeur, la croatie et les « operations military center » (moc) en jordanie ( et peut etre ailleurs)
    Pour la partie saoudienne, cette chaine logistique etait mise en œuvre par bandar ben sultan (bandar bush) qui a été demissionné à cause de sa ligne extremiste en syrie.
    C’est le bras droit du nouveau chef du rens saoudien mohammed ben Nayef qui a repris le poste.
    Le pentagon s’est très vite inquiété de cette situation dès lors qu’il devenait clair que des troupes au sol seraient présentes en syrie et que la contrebande vers l’irak menaçait ses alliés et ses propres forces. L’intervention turque et la destruction d’un char par un missile tow montre que ces craintes sont avérées.
    J’ajoute un point (que je n’ai pas vérifié) Ashton carter aurait fait pression sur kerry pour que l’accord reste secret en avançant qu’il était impossible pour le pentagone de mettre en place
    le « centre de mise en œuvre conjointe » américano-russe du fait des sanctions internationales contre la russie au sujet de l’Ukraine. Cet embargo/mesure/sanction interdirait toute coopération militaire avec la russie.
    Je remarque aussi que depuis le début des négo, la maison blanche est très discrète pour ne pas dire muette. Toutes les déclarations viennent soit du pentagone, soit du département d’état.

    MAIS le plus grave à mes yeux est le silence absolu de l’Europe sur ces derniers évènements.
    L’échec de la trêve montre que c’est la ligne dure pro-islamiste qui a gagné coté américain et que la ligne dure pro assad reste intacte. Ces 2 options sont inacceptables pour l’Europe et pour la France
    ( et pour uk aussi, boris johnson s’est fait recadré par sa majorité)
    L’Europe se retrouve otage d’un accord secret. L’Europe se retrouve mener une guerre dont elle n’est pas sure de connaître les raisons et la finalité. L’Europe protège de facto un mouvement islamiste terroriste…
    L’Europe/France doit retrouver des marges de manœuvres politiques et militaires au sein de cette coalition. Cet échec russo-américain doit etre sanctionné, le leadership américain sur la coalition doit etre contesté. Seule l’Europe si elle sort de sa torpeur peut faire bouger les lignes en syrie.
    La priorité étant d’éradiquer daesh, dont on a bien peu parlé cette semaine.

    • Vince dit :

      Franchement merci pour cet éclairage qui nous changent du concert d’âneries des uns et des autres par ici. Cela démontre bien la politique gribouille des US dans la région – et de l’Europe à sa suite – même si on note un début de retour au réalisme.

  13. phil 18 dit :

    On voit clairement ici même, les accusateurs se précipiter sur la Russie alors que pour l’instant, on ne sait pas d’où viennent les tirs….Par contre, les gugus pro US se font plus discret quand c’est l’amérique qui bombarde et tue 68 soldats syrien « par erreur bien sûr ».
    Que transportait ce convoi d’abord et pourquoi à t-il été bombardé ? C’est la première question que l’on doit se poser avant d’accuser…..Ils on tellement bon dos ces convois humanitaires pour transporter des armes.

    • Thaurac dit :

      Des avions chinois surement!

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        Non, pas chinois.
        Le Ministère de la Défense russe dit qu’un drone de coalition américaine se trouvait à proximité d’un convoi humanitaire quand il a été attaqué à l’extérieur d’Alep. Selon les militaires russes, l’avion sans pilote était un drone Predator. «Le soir du 19 Septembre, dans cette région spécifique, un drone appartenant à la condition internationale, qui avait décollé de la base aérienne d’Incirlik en Turquie, volait à une hauteur de 3.600 mètres et se déplaçant à environ 200 kilomètres par heure, « , a déclaré le porte-parole russe de la Défense Ministère Igor Konashenkov. « L’objet était dans la zone autour de la ville de Urm Al-Kubra, où le convoi était quelques minutes avant qu’il a pris feu », a ajouté Konashenkov. « Il est parti après environ 30 minutes. »

    • Lagaffe dit :

      « Que transportait ce convoi d’abord »
      C’est simple, demande à Bachar El Assad : c’est l’armée syrienne qui a contrôlé leurs contenus.

    • Vince dit :

      Si ce convoi transportait du matos pas catholique, une interception et fouille réglementaire avec caméra de TV et tout le tintouin aurait été plus efficace. Ce n’est donc pas là qu’est le problème. Le problème c’est qui avait intérêt à allumer ce convoi ? (on peut inclure dans la longue liste des hypothèses une faction proche du régime opposée à la trêve et souhaitant nuire à Assad pourquoi pas ?)

      Tous les fiascos médiatiques de ces dernières décénnies, du Kosovo à Timisoara en passant par les fameuses armes de destructions massives en Irak doivent nous inciter à la prudence et la retenue. Dans une guerre la première victime est la vérité, c’est un poncif qu’on ne devrait même plus rappeler.

      • Robert dit :

        Vince,
        C’est à ça que je pensais en parlant d’Hollywood, précisément.
        Il n’y a aucune preuve envers quiconque mais le jugement est déjà prononcé et cela va servir à continuer d’agir pour chasser Assad en faisant semblant que la priorité soit EI.

  14. Briska dit :

    Étonnant quand même, ces accusations violentes sans preuves pour l’instant.
    Alors que la Syrie et la Russie respectent jusque là les termes -et sont les seuls- de la Trève, ils se mettraient, comme ça, d’un coup, à bombarder un convoi humanitaire estampillé UN. Un suicide médiatique que seul un imbécile politique pourrait faire.
    Par contre, je remarque que cet étrange incident et la cascade de com synchrone arrivent à point nommé pour faire rapidement oublier un autre bombardement, bien étayé celui là, qui contredit bien la narrative du camp du bien, et le camp du mal, que certains ici gobent à pleines gorgées. C’est une guerre de communication, ou le méchant doit rester le méchant, afin que l’opinion publique cristalise sur lui, et se déleste ainsi de sa liberté de penser et de juger.
    Pour ceux que ça intéresse, la réponse des russes sur Sputnik.

    • chill dit :

      que rajouter de plus, mais vous allez vous attirer les foudres des adorateurs de l’axe du bien..

    • Frédéric dit :

      Hein ? C’est l’armée syrienne elle qui à déclaré officiellement que la trêve est terminé.

  15. Reality Check dit :

    Signalons que les gouvernements syrien et russe ne sont pas du tout d’accord avec ce que raconte John Kerry:
    .
    http://www.algerie1.com/flash-dactu/larmee-syrienne-nie-avoir-vise-un-convoi-humanitaire/

    L’armée syrienne a démenti mardi que son aviation ait visé un convoi humanitaire la veille dans la province septentrionale d’Alep, a indiqué l’agence officielle Sana.

    « Il n’existe aucune vérité dans les informations de presse selon lesquelles l’armée syrienne a pris pour cible un convoi d’aide humanitaire dans la province d’Alep », affirme une source militaire citée par l’agence.

    Ce démenti est intervenu peu de temps après un communiqué identique du ministère russe de la Défense cité par les agences russes.

    « L’aviation russe ou syrienne n’a mené aucune frappe aérienne sur un convoi humanitaire de l’ONU au sud-ouest d’Alep », a déclaré le ministère.

    Le Kremlin avait auparavant indiqué que l’armée russe enquêtait sur cet incident. Les raids, qui ont touché des camions d’aide humanitaire, ont fait « environ vingt » morts, a annoncé mardi la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR).(Aps)

    • Marco dit :

      Mais oui évidemment si les Russes ou le régime syrien avaient bombardé ce convoi ils se seraient empressés de le crier haut et fort ou de l’admettre . Vous relisez ce que vous écrivez ou au moins les liens que vous postez (on repassera pour la credibilté du site dailleurs)? L’agence sana est un organe de propagande du régime syrien mon pauvre monsieur, revoyez vos sources pour un minimum de sérieux . Il est vrai que ni l’aviation syrienne ni l’aviation russe est habituée à prendre pour cible des infrastructures civiles. Pour ceux qui ressortent l’argument falacieux des « convois cachant des choses » comme l’a rappelé un autre intervenant (Lagaffe), il s’agissait de camions qui étaient autorisés par le régime et les forces russes bien avant l’accord. Toujours les mêmes complotistes qui braillent contre les medias mainstreams (c’est une bonne chose) mais pour au final regurgiter la propagande des torchons pro-kremlin et pro-régime. Vous pensez ne plus être des moutons? Vous avez en réalité juste changé de bergerie sans le savoir.

      • Vince dit :

        Quel intérêt pour le régime syrien ou la Russie de bombarder ce convoi, pour ensuite se mettre à dos obligatoirement la cté internationale ? Si vraiment ils avaient eu cette velléité, ils auraient agit pour faire porter le chapeau aux islamistes.

        • Marco dit :

          L’intérêt? Il s’agissait d’enterrer une fois pour toute la trêve americano-russe après le bombardement de deir ezzor. Le régime russe et syrien sont déjà des pariats pour la communauté internationale les uns par leurs actions dans l’Est ukrainien, les autres par leurs actions vis-à-vis de la population civile. Combien de bombardement russes et du régime syrien sur des infrastructures civiles (hopitaux, boulangeries, marchés…) depuis le début de la guerre? Quels ont été les mesures de rétorsion de la coalition ou de la communauté internationale face à ces attaques? Zéro. Par conséquent vous comprendrez qu’aussi bien les forces russes que celles du régime syrien se foutent royalement de la communauté internationale et de ce qu’elle pense puisque cela ne les impacte en rien. D’ailleurs comme vous supposiez en théorie, aujourd’hui même les Russes font porter le chapeau aux islamistes qui se seraient balader entre les convois, y a rien d’étrange pour vous? Pourquoi justifier une action dont on nie en être l’auteur?

      • Robert dit :

        Marco,
        Une fois finie votre leçon de morale, vous pouvez nous fournir des preuves de la responsabilité dans ce bombardement des syriens ou des russes ?
        Les enquêtes dignes du café du commerce que tout le monde reprenait à la ligne près, sinon vous êtes complotiste ou négationniste, se sont révélées parfois totalement montées après coup.
        Là, pour l’instant, on n’a pas de preuve contre QUICONQUE, alors sagement on attend au lieu de faire les malins. 🙂

        • Marco dit :

          Robert ainsi pour vous, demander à certains intervenants de ne plus se servir de sites de propagandes avérés pour justifier leur argumentation bancale relève de la leçon morale? Y a rien qui vous choque dans l’argumentaire des officiels russes?
          D’abord on nie connaître la position du convoi, on nous dit ensuite qu’il ne peut s’agir d’une frappe aérienne pour ensuite nous sortir un extrait de vidéo filmé par un drone et diffusé sur Rt sans nous indiquer la date où la vidéo est prise pour au final prétendre qu’un Reaper à lui seul aurait détruit tout ces véhicules ainsi que l’entrepôt?
          Vous voulez des preuves? Encore une fois ce n’est ni la première fois ni la dernière que l’aviation russe et celle du régime prend pour cible des civils ou des batiments civils, j’ai posté quelques exemples plus haut. Pour ce qui est

    • Datamo dit :

      Comment peut on manquer de certitudes sur les auteurs d’une attaque aérienne dans une zone de conflit surveillée en permanence par chacun des belligérants. Ça pue la manip.

      • Zayus dit :

        Ça pue surtout l’habitude des russes de fuir leurs responsabilités, même pris la main dans le sac…

      • Lagaffe dit :

        En fait, après avoir fait une pub monstre pour les invincibles systèmes de défense russes installés en Syrie, le gouvernement russe reconnait officiellement que leurs radars, systèmes de détections dernier modèle et leur S-300 ne marchent pas, détectent que dalle et interceptent rien du tout !
        Les clients vont apprécier. 🙂
        En bonus les services de renseignements russes sont tellement incompétents qu’ils ignorent ce qui se passe ! c’est merveilleux non ?

        • Datamo dit :

          Ah bon , parce que les américains ou les israéliens n’ont pas de radars ou de systèmes de détection sur zone ? Vous pensez vraiment que si un ou plusieurs avions syriens ou russes avaient effectivement bombardés ce convoi , ils auraient échappés à la surveillance US et que les ricains n’exhiberaient pas des preuves irréfutables ?
          On est loin de cela.
          Quand au S300 , c’est sans doute parce que le système est complétement nul que tel aviv a fait un tel forcing pour faire annuler la vente à l’Iran.

  16. Aly dit :

    Selon une source russe, le convoi n’a pas été bombardé par avion. Mais dans cette guerre, il y a un nouveau élément: la marine russe vient de bombarder un centre de commandement dans les montagnes au nord ouest d’Alep tenu par les américains, les turcs, les saoudiens, les Qataris et les israéliens.

    • Marco dit :

      Pourriez vous au moins citer cette fameuse source russe? Ou bien s’agit-il encore de russia today, sputnik, Anna news, el manar, sana et compagnie? Bien sûr une recherche rapide permettra à chacun de se faire une idée sur qui sont ces « medias », qui les financent/les possède et enfin quelle propagande ils diffusent.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        @Marco: Defense Ministry spokesman Igor Konashenkov: “We have closely studied the video footage from where the incident took place and we did not find any signs of any ammunition having hit the convoy. There are no craters, while the vehicles have their chassis intact and they have not been severely damaged, which would have been the case from an airstrike,”
        “All of the video footage demonstrates that the convoy caught fire, which strangely happened almost at exactly at the same time as militants started a large scale offensive on Aleppo.”
        (Nous avons étudié de près la séquence vidéo de l’endroit où l’incident a eu lieu et nous n’avons pas trouvé de signes de munition ayant frappé le convoi. Il n’y a pas de cratères, tandis que les véhicules ont leur châssis intact et ils n’ont pas été gravement endommagés, ce qui aurait été le cas dans un raid aérien,  » « Toutes les séquences vidéo montrent que le convoi a pris feu, ce qui est arrivé étrangement presque exactement au même moment que les militants ont commencé une offensive de grande envergure sur Alep. »)

        • Marco dit :

          Mais bien sûr parole d’officier Russe. Les Russes ne sont absoluement pas des belligérants en Syrie… il est vrai que ces derniers n’ont jamais sciemment bombardé des infrastructures civils. On attend quand même de voir ces vidéos. Où seront-elles diffusés sur RT today ou sputnik?

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            La présence Russe en Syrie est LEGALE selon droit international! D’autres nations bombardent en Syrie sur la base de la loi de la jungle….
            Ceci est une référence pour savoir ce que les paroles d’honneur valent, Marco. L’enquête du Parlement britannique sur la guerre en Libye et en Irak est une autre référence pour évaluer la fiabilité de la parole d’honneur de certains milieux…….

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Abuse of mainstream media can harm your mind!,

            Je vais finir par penser que vous allez reprocher à la coalition de bombarder Daesh! 😉

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            @Laurent Lagneau Non. Mais j’accuse la coalition (l’opérateur n°1) d’être responsable de l’apparition de Daesh. Et cela est un fait incontesté.

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Abuse of mainstream media can harm your mind!

            Incontesté, c’est vite dit. En quoi la France, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne sont responsables de l’apparition de Daesh?

          • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

            @Laurent Lagneau: « Incontesté, c’est vite dit » Vous contestez l’origine de Daesh?
            Pendant des années, nous avons eu un comité d’enquête après l’autre – avec une grande constance des jugements: La guerre en Irak était illégale, et a été la fraude la plus éhontée dans l’histoire du monde moderne. La pression de la communauté internationale vers les responsables : ZERO! (Y compris la « France, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne » pour vous citer) Pire encore, on continue! La Libye, la Syrie, nous continuons de mettre le feu – qui est le prochain sur la liste? Qui se soucie du droit international, on a la loi de la jungle! Le résultat est que nos enfants ont besoin de faire des exercices de sécurité « attaque terroristes » à l’école (sans même parler des gamins sous les bombes)!

          • BCh dit :

            @ Laurent Lagneau
             » En quoi la France ………….. sont responsables de l’apparition de Daesh? »
            ——————————————————————————-
            Le 03-12-2015 l’assemblée nationale française as refusé l’ouverture d’une enquête sur le possible financement de Daesh par la France : http://lesmoutonsenrages.fr/2015/12/03/la-france-a-t-elle-finance-daech/
            Pourquoi ???

    • Thaurac dit :

      Leur navire risque de toucher un malencontreux écueil.

    • Datamo dit :

      Tous les sponsors de daesh étaient là finalement.

      • Zayus dit :

        @Datamo:
        Encore faudrait-il suivre ce conflit avant d’essayer, bien naïvement, de discréditer les unes et les autres:
        – Le siège d’Alep n’implique pas daech, qui même totalement absent au « nord-ouest d’Alep »…

        • Datamo dit :

          Nul besoin de mes interventions pour que les pays cités soient discrédités , ils y arrivent parfaitement tous seuls. Chacun des pays cités apportent sa contribution un ou plusieurs groupes dans la nébuleuse des organisations terroristes qui sévissent en Syrie. Financements , logistique , formation , renseignement , livraisons d’armes ou même dernièrement appui aérien , cela fait maintenant des années qu’on les voit faire.
          Et le fait que daesh ne soit pas présent à Alep ne retire rien à ce qui vient d’être dit.
          Ce type de sponsoring n’est pas sans risque et des affrontements entre les uns et les autres sont courants.
          Je vous rappelle quand même qu’il y a quelques mois , nous avions vus les groupes soutenus par le pentagone s’affronter à ceux soutenus par la cia.

      • Hunter dit :

        @Datamo
        .
        Mais qui voilà ! Serait-ce le célèbre Datamo ?! Plus connu pour son manque d’objectivité et son côté simple d’esprit, toujours à traîner dans des endroits bizarres du net. Au fait, avez-vous des preuves de ce que vous avancez Datamo ? Non ? C’est bien ce qu’il me semblait… Vous pouvez donc continuer à mentir et à manipuler les simples d’esprit comme si rien ne s’était passé, comme à votre habitude. Cordialement.

        • Datamo dit :

          Ne perdez pas de temps à me répondre, retournez vite regarder le journal de Jean Claude Pernaud , ainsi vous ne risquerez pas ainsi de croiser un endroit « bizarre » sur le net.
          En plus , comme vous faites les questions et les réponses….

    • fraisedesbois dit :

      Elle est bien bonne.
      Vous auriez un petit lien?

    • Zayus dit :

      @Aly:
      .
      Les israéliens auraient des troupes au sol en Syrie et qui plus au contact de l’AAS au nord-ouest d’Alep ? Des israéliens en plus associés dans un « centre de commandement » aux américains, saoudiens et … turcs.
      Moi qui croyais que Erdogan est le nouveau « poto » de Poutine 🙁 …

    • UnKnown dit :

      Peu probable, l’Armée Russe noie le poisson en attendant que l’hystérie médiatique se passe. Du bombardement nocturne, c’est un boulot qui désigne soit les F-16/A-10 américains, qui ne trainent pas dans la zone ou en tout cas ne font que passer, soit les Sukhoï Russes (je crois pas que l’aviation Syrienne soit encore capable d’effectuer des raids nocturnes aussi précis). C’est une représailles directe au « oups, désolé les gars » de Deir Ezzor. Les deux belligérants font semblant de vouloir trouver un accord de paix, mais en réalité, il n’en est rien, on en a finalement la preuve avec ces deux bombardements « oups, scusez nous les mecs »…
      Sans oublier que désormais le joint command Russo-américain contre Daesh et Nosra est à l’eau, ce qui semble bien arranger les militaires des deux camps…

  17. Robert dit :

    Décidément, beaucoup d’évènements récents font penser à Hollywood.
    Faudrait pas que ça se voie trop, l’unanimité en souffrirait.

    • Hunter dit :

      Une petite consultation chez le Psy Robert ? Il serait temps d’y penser, vos multiples personnalités pourraient devenir dangereuses pour votre entourage. Cordialement.

      • Robert dit :

        Hunter, quand on n’a pas d’argument mais qu’on ne supporte pas qu’on ne pense pas comme vous, on s’en prend aux personnes.
        Chacun se débrouille comme il peut avec ce qu’il a ! 🙂

        • Hunter dit :

          Mais c’est vous qui n’avez jamais d’argument mon cher Robert 😉

          • Robert dit :

            Libre à vous de le penser, Hunter, je ne suis pas susceptible, mais pour autant je n’injurie personne et je ne défend à personne de ne pas penser comme moi, pas plus que je ne m’en prend à eux personnellement.
            Vous saisissez la nuance, qui nécessite de la subtilité certes ? 🙂

  18. fraisedesbois dit :

    Les conclusions américaines sont que deux Su-24 russes ont attaqué le convoi:
    https://twitter.com/Conflicts/status/778329144941768704

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      @fraise: Votre propre lien révoque ce message!

      • fraisedesbois dit :

        C’est quoi que vous comprenez pas dans:
        « US reaches preliminary conclusion #Russian warplanes bombed Syrian aid convoy »?
        ou dans:
        « US CENTCOM spokesman says strike on aid convoy wasn’t carried out by US & only other aircraft belong to Russia & Syria »?

  19. fraisedesbois dit :

    Comme à l’époque du vol MH-17, les russes commencent leurs manoeuvres d’enfumage.
    – ils prétendent que le convoi a pris feu d’une manière inexpliquée (combustion spontanée?)
    – ils montrent une vidéo (prise depuis drone) où le convoi semble être accompagné par un pick-up (de djihadistes, évidement).
    .
    Bon, le coup du Su-25 ukrainien commence à être usé, alors j’arrête.

    • Marco dit :

      Oui effectivement, une vidéo dont l’extrait est savamment sélectionné pour laisser croire que des djihadistes profitaient du convoi pour s’infiltrer. On ne nous dira pas ici non plus que la video n’est pas celle du convoi attaqué. Bien sûr on ne nous dira pas non plus que ce convoi routinier, autorisé par les Russes/Damas est généralement accompagné par des troupes rebelles en zone rebelle et par le régime dans les zones du régime. On se contentera de noyer le poisson en nous posant la question de savoir pourquoi le pick-up tracte une pièce d’artillerie. Voilà l’enfumage habituel. Pourquoi alors justifier l’attaque du convois si l’aviation russe/syrienne dement en être responsable? On va jusqu’à nier qu’il s’agisse d’une attaque aerienne malgré les temoignages des survivants. Sûrement des rebelles camouflés! La même combine que pour le vol MH117. Les Russes nient l’attaque mais tout en expliquant que les avions de l’armée ukrainienne utilisaient des avions civils pour masquer leurs traces…

  20. Aly dit :

    Selon la chaîne Al Mayadeen, l’ONU vient de reconnaître que le convoi n’a pas été bombardé. Les russes ont publié des images de l’un de leurs drones qui montre des éléments rebelles accompagnant le convoi. La zone où l’incident s’est déroulé est sous le contrôle d’Al Nosra.

    • Lagaffe dit :

      « l’ONU vient de reconnaître que le convoi n’a pas été bombardé ».
      Faux. L’ONU vient à peine d’ouvrir une enquête sur ce crime de guerre, le bombardement ne fait aucun doute au vu des témoignages des survivants et des témoins.
      « Les russes ont publié des images de l’un de leurs drones qui montre des éléments rebelles accompagnant le convoi. »
      Vrai et Faux. Les russes ont d’abord nier connaître l’emplacement du convoi avant d’avouer qu’un drone le survolait en permanence. Bizarrement ils n’ont aucune vidéo à fournir sur l’attaque. Les rebelles escortaient le convoi, comme prévu, pour assurer la sécurité des employés de l’ONU et du Croissant Rouge. Les russes n’ont apportés aucune preuve que l’escorte rebelle était constitué de membres d’Al-Nosra.

      • Hunter dit :

        « Les russes ont d’abord nier connaître l’emplacement du convoi avant d’avouer qu’un drone le survolait en permanence. Bizarrement ils n’ont aucune vidéo à fournir sur l’attaque. »
        .
        Bien vu 😉

    • Marco dit :

      Al mayadeen je l’avais oublié celle-là . Qui finance et tient cette chaîne de propagande déjà? Extrait:
      « It is also argued by France 24 and Mohammed Al Jazairy of Asharq Alawsat that Al Mayadeen represents the latest expansion of Iran, Syria and Hezbollah in the field of media.[9][13] It is further claimed by Zeina Karam of the Associated Press that the channel’s close ally in Lebanon is the powerful Shiite militant group Hezbollah.[23]
      Al Mayadeen prefers to refer to the rebels as « terrorists, » and to the actions of the Syrian government against the rebels as « cleansing » when reporting the Syrian civil war.[24]
      https://en.m.wikipedia.org/wiki/Al_Mayadeen
      Dans l’onglet ownership on obtient une idée sur les financeurs de la chaîne.

  21. Aly dit :

    L’information sur le raid des russes sur le centre de commandement d’Aza a été repris par le Wall STreet Journal.

    • Marco dit :

      J’ai beau chercher sur google « raid aza wallstreet journal » je ne trouve pas l’article. Pourriez-vous donner le lien que l’on puisse se faire une idée s’il-vous-plaît?

  22. Lagaffe dit :

    BEYROUTH (Reuters) – Le convoi humanitaire des Nations unies bombardé lundi près d’Alep, dans le nord de la Syrie, avait été survolé au cours des heures précédentes par des avions de reconnaissance, rapportent des témoins. Ces vols de reconnaissance, disent les rebelles et le personnel humanitaire, démontrent le caractère délibéré des frappes mais aussi l’implication des forces russes et syriennes, qui nient tout rôle dans ces bombardements. Selon Moscou, seuls les rebelles connaissaient la position du convoi. Les Nations unies disent quant à elles avoir informé toutes les parties de son itinéraire et assurent que les camions étaient clairement identifiables. Des drones ont à nouveau survolé le secteur vers 18h30, d’après Hussein Badaoui, et les raids ont débuté peu après 19h00. On ignore si ce sont des avions ou des hélicoptères qui ont ouvert le feu en premier. Les avis divergent également sur le nombre de frappes et le type d’armes utilisées. Des militants de l’opposition notent en outre que la chaîne de télévision RT, financée par la Russie, a relayé lundi des images tournées en continu dans le cadre de la surveillance du cessez-le-feu et provenant du site internet du ministère russe de la Défense, montrant notamment le dépôt humanitaire d’Ourm al Koubra.

    • Lagaffe dit :

      Le comble :
      1) Le ministère de la Défense russe a annoncé mardi soir que les images d’un drone militaire russe démontrent que des djihadistes s’étaient joints au convoi humanitaire. Il s’agit en fait de l’escorte rebelle du convoi.
      2) Le gouvernement russe affirme toujours que seuls les rebelles connaissaient la position du convoi…. ce qui contredit le ministère de la défense russe dont le drone survolait le convoi !
      🙂
      Même la propagande russe n’arrive plus à suivre !

      • UnKnown dit :

        « Escorte rebelle »
        Du flanc. Dites moi la différence entre djihadistes et rebelles sur le terrain, je m’attends à des looping-triples-accel de logorrhée verbiales indigestes et naïves.
        Des unités du Front Al Cham qui trainaient autour, ça oui, ça pullule dans le coin de la route de Ramouseh…
        Quand au positionnement du convoi, c’est aussi du flanc, mais de mauvaise qualité et russe: Le drone arrive aux abords de Urem Al-Kubra, et soudainement s’arrête, soi disant qu’il en perd la trace.
        Et bim, 30 minutes plus tard…
        Qu’ils en finissent avec Alep et évacuent les civils qui ne veulent plus vivre sous Assad vers Idlib…

        • Marco dit :

          Sinon les preuves que le convoi était escorté par el nosra(front el cham)? On fait semblant d’avoir un avis ctitique sur la vidéo russe mais en filigrane on instille l’idée qu’il s’agit d’une escorte d’elnosra donc de terroristes ce qui aurait prétendument justifié l’attaque? Seriez-vous juste bon à qualifier de logorrhée indigeste ou de flanc tout propos qui ne vont pas dans votre sens? A valider les plans d’Assad de vider Alep de ses habitants en zone rebelle on risque pas de vous demander de faire la différence entre rebelles et jihadistes pas sûr que vous en ayez les capacités ou l’envie.

          • UnKnown dit :

            Bah je sais pas moi, toutes ces positions ont été conquises par le Front Al Cham lors de son offensive pour dégager Alep par le Sud Ouest. En gros complotiste pro russe pédo-nazi bien sale, je n’imagine pas que la zone où ont eu lieu les bombardements, à moins de 15 km de Ramouseh, n’était gardée que par bambi et panpan le lapin… Surtout après plusieurs semaines de combats très durs autour de l’académie militaire d’Alep… L’entrepôt ou allait le convoi lui même était gardé par le « Front de Libération » (si vous préférez coupez les cheveux en quatre).
            Je signalais juste que la présence de ces djihadistes dans le coin aurait pu servir d’alibi en carton pour procéder au bombardement, et que comme par miracle les drones russes se ont arrêté de suivre le convoi quelques dizaines de minutes avant le drame. Mais apparemment même en disant ça en 2016, on passe pour un troll du kremlin.
            Dingue cette hystérie, juste, DINGUE.

          • Marco dit :

            Je ne vous ai pas traité des noms d’oiseau que vous sortez pas besoin de tomber dans la caricature. Par contre au final c’est bien ce que je disais vous n’avez rien de concret, pas la moindre preuve pour appuyer vos dires. Vous « ne savez pas », vous supposez, vous « n’imaginez pas que » …
            Oui vous validez l’idée de bombardement mais quelque part vous pensez que c’était mérité avec ces histoires de terroristes qui trainent autour bien que rien ne prouve cela…

          • Robert dit :

            Pas dingue, Unknow, cohérente !

          • Unknown dit :

            Jusqu’à preuve du contraire, on ne sait qu’une chose: le convoi a été attaqué. Par qui, on a des doutes, mais aucune preuve pour l’instant.
            Alors je suppose, je glose, comme tout le monde, vous y compris.

            Le reducto ad hitlerum est passé, bienvenue au ad putinum

  23. Thaurac dit :

    ..Plus précis dans ses accusations, un responsable américain anonyme a confié que selon « notre meilleure estimation […] ce sont les Russes qui ont mené cette frappe » et que deux bombardiers russes SU-24 étaient sur la zone au même moment. L’opposition politique syrienne a aussi montré du doigt Moscou et son protégé, le régime de Damas.
    http://www.france24.com/fr/20160921-syrie-onu-raid-convoi-humanitaire-russie-etats-unis-assad-regime-treve-giss
    Ensuite il y a une vidéo prise par un drone russe qui soit disant montre un pick up de rebelles remontant le convoi avec un mortier derrière( du rambo).1 on ne le voit pas tirer et surtout que faisait ce drone russe sur zone?
    2 les survivants parlent de frappes d’avions (les dépôts aussi)
    La parole de la russie, depuis l’Ukraine, ne vaut tripette, je l’avais dit et le maintiens, poutine est discrédité par ses gestes qui vont toujours à l’encontre de ses paroles.
    S’il y a des preuves radars, que vont ils encore nous raconter?

    • Pythagore dit :

      Franchement c’est de la discussion de piliers de bar votre affaire
      quand les USA voulaient attaquer la Syrie, ils étaient dans des conditions de tuer du civil et du combattant.

  24. Françoise dit :

    Les États-Unis et la Russie seraient tombés d’accord pour innocenter le régime de Baschar. Qu’ils soient d’accord n’est pour moi en rien une preuve. Cela me fait penser à deux politicient de droite et de gauche qui taisent tous deux leurs casseroles.

  25. jyb dit :

    effectivement les russes ont mis en ligne la video filmé du drone. On y voit bien un pick up mais en definitive, ils ont bombardé le convois. et aucune nouvelle du pick up.

  26. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    « We are not in a position to determine whether these were in fact airstrikes. We are in a position to say that the convoy was attacked, »
    « Nous ne sommes pas en mesure de déterminer qu’il s’agît en fait de frappes aériennes. Nous sommes en mesure de dire que le convoi fut attaqué », a déclaré le porte-parole humanitaire de l’ONU Jens Laerke.

  27. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Le Ministère de la Défense russe dit qu’un drone de coalition américaine se trouvait à proximité d’un convoi humanitaire quand il a été attaqué à l’extérieur d’Alep. Selon les militaires russes, l’avion sans pilote était un drone Predator.“On the evening of September 19, in that specific region, a drone belonging to the international condition, which had taken off from the Incirlik air base in Turkey, was flying at a height of 3,600 meters and traveling at around 200 kilometers per hour,” «Le soir du 19 Septembre, dans cette région spécifique, un drone appartenant à la condition internationale, qui avait décollé de la base aérienne d’Incirlik en Turquie, volait à une hauteur de 3.600 mètres et se déplaçant à environ 200 kilomètres par heure, « , a déclaré le porte-parole russe de la Défense Ministère Igor Konashenkov. “The object was in the area around the town of Urm Al-Kubra, where the convoy was a few minutes before it caught fire,” »L’objet était dans la zone autour de la ville de Urm Al-Kubra, où le convoi était quelques minutes avant qu’il a pris feu », a ajouté Konashenkov. “It left after about 30 minutes.” « Il est parti après environ 30 minutes. » “Only the owners know what exactly the drone was doing at this particular area at that exact time,” »Seuls les propriétaires savent exactement ce que le drone a fait à cet endroit particulier, à ce moment exact, » at-il ajouté.

    • fraisedesbois dit :

      Ca lache ce genre de bombe russe, un Predator?:
      https://pbs.twimg.com/media/Cs0nSbsWEAAh5En.jpg
      Oui?
      Nan?
      Je parle de cette bombe, qui n’a pas explosé, là:
      https://pbs.twimg.com/media/Cs0nRLIWIAAn8UV.jpg
      .
      (Photos choppées sur Air-Defense ; je remercie le posteur originel)

      • Marco dit :

        Pour abuse of mainstream, les officiels russes ne savent plus où donner de la tête? On est dans le concours du plus gros bobard? On nous annonçait précédemment que les Russes niaient qu’il y ait eut une frappe aérienne puis ensuite qu’ils ne connaissaient pas la position du convoi et puis finalement ils sont tellement peu au courant qu’ils sont suffisamment précis pour pointer du doigt un predator dans la zone de l’attaque et vous osez prétendre que la parole de ces gens a de la valeur? Fraisedesbois vous connaissez déjà la réponse, on vous dira qu’il ne s’agit là que de trucages quand bien même il y aurait une vidéo, une enquête internationale, les devos pro-Kremlin et pro-régime finiront toujours faute d’arguments par crier au complot et à la manipulation de « l’empire » et des medias « mainstream » contre « l’axe de la résistance » et les « medias éclairés ».

      • fraisedesbois dit :

        Edit,
        la photo n°2 est créditée AFP/Getty
        et légendée:
        « Damaged Red Cross and Arab Red Crescent medical supplies are seen in a warehouse in the town of Orum al-Kubra »

      • Reality Check dit :

        A Hollywood, les « movie sets » ont un meilleur éclairage que sur cette prise de vue.
        A Bollywood aussi, sauf que les actrices y sont plus belles et moins vulgaires.

  28. Marco dit :

    Robert ainsi pour vous, demander à certains intervenants de ne plus se servir de sites de propagandes avérés pour justifier leur argumentation bancale relève de la leçon de morale? Y a rien qui vous choque dans l’argumentaire des officiels russes et ceux qui les étalent ici comme « preuves »? Êtes-vous impartial?
    D’abord on nie connaître la position du convoi autorisé , on nous dit ensuite qu’il ne peut s’agir d’une frappe aérienne pour ensuite nous sortir un extrait de vidéo filmé par un drone et diffusé sur RT sans nous indiquer la date où la vidéo est prise et pour au final  prétendre qu’un Reaper à lui seul aurait détruit tout ces véhicules ainsi que l’entrepôt?
    Vous voulez des preuves? Oui on peut toujours attendre une enquête, les russes et le régime nieraient comme à leur habitude. Encore une fois ce n’est ni la première fois ni la dernière que l’armée  russe et celle du régime prennent pour cible des civils ou des batiments civils, vous trouverez  quelques exemples plus haut. Pour ce qui est de l’hopital soutenu par MSF et frappé en 2016 voici un lien http://www.independent.co.uk/voices/russias-airstrike-on-a-syrian-hospital-was-no-accident-it-was-a-cold-blooded-attack-a6877046.html.
    Le problème avec les portes voix du Kremlin et d’El Assad est, qu’au final à défaut d’arguments ils finissent toujours par une pirouette en remettant en cause les témoins, les ONG sur place, l’ONU, les vidéos, les images, les enquêtes et ainsi de suite tout en nous noyant sous leurs sites mensongers et financés par ceux cités un peu plus haut.