La Russie et le Qatar ont signé un accord militaire

russie-qatar-20160909

La Russie et le Qatar n’ont pas toujours entretenu les meilleures relations du monde, notamment à cause de la Tchétchénie. Au début des années 2000, Moscou s’était vu refuser par Doha une demande d’extradition visant Zelimkhan Iandarbiev, lequel était alors accusé de financer des groupes armées tchétchènes liés à al-Qaïda et d’avoir été l’un des organisateurs d’une prise d’otage dans un théâtre de la capitale russe en octobre 2002 (129 tués).

Mais Zelimkhan Iandarbiev ne profita pas de son exil à Doha… En février 2004, une bombe placée dans son véhicule lui fut fatale. Évidemment, les services russe (SVR et GRU) furent accusés d’avoir commis cet assassinat, qui sera, plus tard, à l’origine de la première loi anti-terroriste adoptée par l’émirat.

En tout cas, deux suspects de nationalité russe, appartenant effectivement au GRU, furent interpellés et jugés à Doha pour assassinat et trafic d’armes. Condamnés à la prison à vie (après avoir subi, selon Moscou, des actes de tortures), les deux hommes furent condamnés à la prison à vie, avant d’être finalement transférés en Russie pour y accomplir leur peine. Depuis, ils n’ont plus laissé aucune trace…

Plus récemment, la question syrienne donna lieu à de nouvelles tensions entre les deux pays en raison de l’aide apportée par le Qatar à des groupes rebelles syriens et du soutien de la Russie à Bachar el-Assad. En 2012, des propos musclés aurait même été tenus par l’ambassadeur russe auprès de l’ONU à l’endroit de son homologue qatari. Ce qui fut toutefois démenti par la suite.

Quoi qu’il en soit, même si les divergences de vues sur le dossier syrien demeurent, les relations entre Moscou et Doha tendent à s’améliorer. En mai, la diplomatie russe a ainsi fait savoir, à l’issue d’un entretien entre le vice-ministre des Affaires étrangères russe, Mikhaïl Bogdanov, et l’émir Tamim ben Hamad al-Thanin, que les deux capitales envisageaient un rapprochement politique et économique sur une base bilatérale.

Et, ce rapprochement s’est traduit, le 6 septembre, par la signature d’un accord militaire entre les deux pays, au cours d’une visite du ministre qatari de la Défense, Khalid bin Mohammad Al Attiyah, à l’occasion du Forum international militaire et technique « ARMÉE-2016 », à Moscou.

« Nous avons signé un accord de coopération militaire avec la Russie, mais il ne comprend pas l’achat d’armes », a ainsi indiqué Saoud Bin Abdallah al-Mahmoud, l’ambassadeur du Qatar à Moscou. Toutefois, s’agissant d’éventuels contrats d’armement, rien n’est fermé du côté de Doha, le diplomate ayant assuré que son gouvernement examinerait cette « possibilité ».

De son côté, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a souligné la « dynamique positive » de cette coopération « militaro-technique bilatérale. »

« La Russie et le Qatar sont unis par la volonté commune de maintenir un dialogue politique actif et de construire des liens mutuellement bénéfiques dans différents domaines », a déclaré M. Choïgou, d’après l’agence TASS. Cette coopération, a-t-il ajouté, « répond pleinement aux intérêt de la Russie et du Qatar et contribue à la stabilité générale dans le golfe persique et du Moyen-Orient », où par ailleurs Moscou est un allié fidèle de l’Iran…

82 commentaires sur “La Russie et le Qatar ont signé un accord militaire”

  1. ouilles ! j’imagine la tête des pauvres propagandistes russes de Sputnik qui s’éreintent toute la journée à écrire contre « le Qatar, ce pays islamo-fasciste allié d’Al-Qaïda, de Daech et de la CIA, blablabla… la France devrait mourir de honte d’avoir des relations avec eux… blablabla… et contre lequel s’oppose avec courage Poutine, l’ultime défenseur de la chrétienté, rempart contre la barbarie, blablabla… » et qui d’un coup voient toute leurs proses réduites à néant !
    Quel malheur !

    1. Si vous me mettez dans la liste de vos adversaires, vous vous trompez du tout au tout.
      La politique est l’art du possible, l’économie est pragmatique.
      À la différence peut-être que la Russie, même si à Moscou se construit la plus grande mosquée d’Europe, ne se couchera probablement pas par avance devant d’éventuelles demandes islamistes et ne laissera pas des pays étrangers dicter leur loi aux musulmans vivant en Russie.
      Pour résumer, la Russie risque peu de faire comme la république française que je ne confond pas avec la nation ni le peuple français.
      Comme avec Erdogan, Poutine est en train de nouer des alliances qui seront peut-être, l’avenir nous le dira, moins vaines que celles que les pays occidentaux ont nous avec ces mêmes pays.
      Mais là aussi, l’avenir nous le dira, attendons pour voir qui pourra rigoler ou pleurer, non ? 🙂

        1. Merci pour ces liens très intéressants .
          Le titre complet de l’article de causeur :
          « Tchétchénie, l’autre Etat islamique? Poutine tenté de lâcher le fidèle Kadyrov »
          Un extrait assez éclairant :
          « Poutine a-t-il commencé à se méfier de son allié ? Après l’assassinat de l’opposant Nemtsov, peut-être exécuté par les services tchétchènes (proches des services russes sans pour autant leur être totalement inféodés) quasiment sous les fenêtres du Kremlin, la question a déjà été posée. Kadyrov a-t-il franchi la ligne rouge ? Le Kremlin a-t-il officieusement pris conscience du danger de ce « chien fou » et souhaite-t-il l’évincer ? En tout cas, il est de plus en plus difficile de séparer les bons intégristes des mauvais. »

          Effectivement, la Fédération de Russie as (et aura encore plus a priori) des soucis a se faire avec ses composantes musulmanes.

        2. On a eût les mêmes idées et les mêmes références, magnifique.
          Comme quoi 2 mots sur google, ce n’est pas trop compliqués, mais certains n’y arrivent pas, ils pensent que leur tête suffit.

        3. Poutine a déjà écrasé l’insurrection islamiste en Tchetchénie, cela lui a été assez reproché. S’il soutient un dirigeant corrompu qu’il contrôle et peut écraser, il ne ferait que comme d’autres puissances dans le monde. Je dis ça sans en savoir plus sur le sujet, mais tout comme les autres intervenants qui ne font que reprendre des articles partiaux.
          Par contre, l’alliance, insinuée, entre la Russie de Poutine et l’islamisme, il en faudrait plus pour apporter des éléments probants.
          Le thème de l’article, c’est une alliance inattendue que je ne fais qu’observer et le message moqueur de Lagaffe qui s’en prend à Poutine qui ne défendrait pas vraiment le christianisme, la chrétienté n’existant plus depuis un bail. Renseignez-vous un peu, les gars.
          Mais rappelez-moi un peu quand, pour la dernière fois, les dirigeants français et occidentaux ont défendus le christianisme dans un conflit ou par des engagements internationaux ?
          Si Poutine est loin d’être irréprochable, ce que je n’ai jamais nié, il faudrait quand même garder le sens des proportions quand on vit dans un pays gouverné par des politiques qui pratiquent la préférence étrangère et islamique tous les jours. Les associations islamistes UOIF et CCIF et les mosquées, financées, par leurs bails gratuits, par la France et par les pays islamistes, c’est en France pas en Tchétchénie ni en Russie.
          Même motivés, Poutine ou d’autres auraient du mal à faire pire.
          C’est d’ailleurs en général le sens de mes messages sur ce sujet, non pas défendre à tout prix Poutine et sa Russie, mais inviter à une plus juste remise en perspective et un peu d’humilité et de réalisme.
          Je crois que nous serions bien inspirés d’observer et d’attendre pour voir la suite.

          1. « Je dis ça sans en savoir plus sur le sujet »
            Justement, parler de ce que vous savez et non de ce que vous pensez savoir, ça évitera a tout le monde de devoir perdre son temps a raisonner des individus totalement imperméables a recevoir des corrections sur ses commentaires.
            PS: La Russie n’a pas maté une insurrection islamistes en Tchétchénie, mais elle a attaqué ce pays en raison d’une déclaration unilatérale d’indépendance au lendemain de l’explosion de l’URSS.Le terrorisme islamiste y a pris racine via l’intervention russe et non avant.La première guerre a été perdue, la Russie humiliée, Poutine a voulu se venger et laver cette humiliation et trouva le prétexte terroriste (avec des attentats dont on soupçonne les services secrets russe de les avoir organisés) afin de créer une deuxième guerre.
            Mais voulez vous le comprendre ou voulez vous penser que la Russie à agit contre du terrorisme? En fantasmant sur le brave Poutine qui déclara vouloir les « buter jusque dans les chiottes », vous oubliez que cette guerre a été un véritable massacre pour lequel les civils qui refusaient de fuir (beaucoup ne pouvaient pas) étaient considérés comme « ennemis ».
            Ces guerres ont-ils réellement rendu la Tchétchénie sur un bon chemin? l’islamisation y est bien plus importante qu’avant et les terroristes qui partent par milliers a travers le monde, d’autres qui se font encore péter en Russie, dîtes moi sincèrement si le problème a été éradiqué comme on aime le dire en Russie?
            Il y a un fort risque de retour a une guerre dans le Caucase, l’action russe en Syrie, le retour des combattants, ne fera que donner les bases a une action qui fera basculer du jour au lendemain la région dans le chaos.

          2. Maotchao,
            Vous êtes bien prétentieux, mais comme d’autres ici vous faites des rapprochements entre des informations partielles et partiales que vous avez prises dans la presse, ce que je peux faire aussi bien que vous, et vous faites des conclusions, avec des insinuations quand c’est un peu gros, qui deviennent des évidences sous votre plume, de ce dont vous n’avez aucune preuve.
            C’est cela que vous appelez « parler de ce que vous savez et non de ce que vous pensez savoir.  »
            À de nombreuses reprises, j’ai vu ici aborder des sujets un peu légèrement mais sans complexe. Il se trouve que j’ai quelques connaissances sur certains sujets précis que je ne tiens pas à développer et, quand je les vois aborder parmi d’autres, les affirmations souvent approximatives, pour rester poli, me font sourire. Je me dis que si le reste des affirmation est aussi fiable, ou plutôt aussi prétentieux, on a donc affaire à des personnes qui prennent des informations, les compilent à leur sauce avec l’argument d’autorité asséné comme une évidence.
            Soyez moins prétentieux, Maotchao, c’est par l’humilité qu’on apprend.

      1. @Lagaffe @Robert
        Nous voyons bien grâce à Robert que la contre-argumentation était évidemment déjà prête: « oui mais nous c’est pas pareil »
        Ah bon?

      2. Robert, vous voulez qu’on parle du cas Kadyrov qui transforme la Tchétchénie en véritable petit état islamique avec le grand silence du Kremlin? Une bombe a retardement et pas besoin d’un pays étranger, c’est du 100% local qui l’impose!
        http://geopolis.francetvinfo.fr/radicalisation-de-lislam-en-tchetchenie-kadyrov-bafoue-les-droits-des-femmes-62959
        .
        http://www.causeur.fr/tchetchenie-kadyrov-poutine-daech-37191.html
        .
        Vous ne connaissez rien de ce qui se passe en Russie, vous vous en faîtes une idée a des milliers de km.L’idée d’un pays indépendant, fort, unit, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, qui défend des valeurs etc.
        Tout cela, ce n’est pas une réalité, c’est l’image que la Russie veut donner au monde.La mise hors jeu des oppositions, le contrôle de l’information, l’éviction de tout organismes indépendants pouvant mettre en doute certaines choses, vous pensez que c’est par ce que tout va bien en Russie? Que tout le monde pense et veut la même chose.
        On autorise uniquement les manifestations a la gloire de Poutine, de ses actions, de tout ce qui laisse transparaitre une Russie unie…
        Ceux qui s’opposent a une guerre russe, se font tabasser dans la rue par des groupes d’extrêmes droite qui sont largement protégés, car lorsque la police arrive, ce n’est pas le type en tenu militaire avec un bâton en main qu’elle arrête, mais les manifestants…
        Votre problème c’est d’idéaliser la Russie plutôt que de la voir comme elle est réellement.La Russie, ce n’est pas une puissance égale aux USA, faisant contre poids et pouvant les remplacer.Tout cela c’est encore la mentalité de guerre froide qui continue et ou les russes pensent être l’URSS d’hier.
        La Russie c’est un pays qui a le PIB de l’Italie, qui a la population du Japon.Sa croissance est négative et son pouvoir militaire, malgré qu’il demeure important en raison d’un large éventail de matériels hérités de la guerre froide, ne cesse de se réduire, malgré une augmentation de budget (mais qui repart a la baisse) le plaçant a 10% de celui des USA.
        Vous ne pouvez pas comparer la Russie aux « pays occidentaux » tel que l’on compare deux pièces de 1€ avec une face différente.
        La Russie ne peut pas et n’offre pas ce que les américains et les autres occidentaux peuvent offrir.
        Il n’existe aucune alliance entre la Turquie et la Russie, on voit typiquement le discours de ceux qui se sont imaginés plein de chose avec une « normalisation » des relations.Ankara et Moscou n’ont fait que de revenir a leur relation passées, d’avant l’épisode de l’avion abattu.Il n’y a aucun front commun, ni sortie de l’OTAN, ni quoi que ce soit, un jour faudra comprendre cette réalité.Les turcs agissent en Turquie et voyez vous des russes a leur côté? Non par contre je vois des américains.
        C’est fou comment le milieu des pro-russes sur internet s’imaginent a chaque fait, chaque serrage de main, chaque discours, chaque visite, que la Russie et Poutine sont en train de créer un « nouvel ordre mondial ». Il faut redescendre sur terre les gars!

        1. Maotchao
          « cas Kadyrov qui transforme la Tchétchénie en véritable petit état islamique // bombe a retardement  »
          On as pas le même problème chez nous dans pas mal de nos « cités » ??
          http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Avignon-Reine-Jeanne-la-cite-des-salafistes-903833
          Et avec le silence de nos politiques voir le petit coups de pouce dans l’espérance d’un vote qui ira bien.
          ———————————–
          « Vous ne connaissez rien de ce qui se passe en Russie, vous vous en faîtes une idée a des milliers de km »
          Parce que vous, vous le savez mieux ? Vous y habitez ?
          ———————————–
          « La Russie c’est un pays qui a le PIB de l’Italie , qui a la population du Japon »
          La Russie as 8% de dette/PIB avec un chômage de 5.5% relativement bas, nous paradons alors que nous affichons un 94% de dette/PIB et un chômage de 10.8% ….
          ———————————–
          « Sa croissance est négative »
          Certes depuis les sanctions (l’EU avait prés de 286 M€ d’échanges avec la Russie) son PIB as chuté de 0.7 (2014) a -0.3 (prévisions 2016).
          https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_Russie
          Mais on est loin de la situation cataclysmique que beaucoup nous servent .
          ———————————–
          « pouvoir militaire qui ne cesse de se réduire // budget a 10% de celui des USA. »
          De toute évidence avec un budget aussi ‘ridicule’ ils font le boulot. Les Su-35 sortent des chaines, les Kalibr NK sont mis en service, la famille Armata est en cours de mise en service et bien d’autre remises a niveau sont exécutées. Dire que la situation de l’armée Russe s’est dégradée depuis la fin de l’époque Soviétique est au minimum une erreur grossière.
          Budget : Ne pas confondre les masses financières ahurissantes injectées dans le complexe militaro-industriel US et la qualité des matériels dont il accouche. Le fait que l’armée Américaine est -de très loin- monstrueusement disproportionnée par rapport a ses opposants potentiels est acté. Cela ferai il la différence en cas de guerre contre la Russie en Russie beaucoup d’impériums et autres ‘régimes’ y on cru et s’y sont perdus.
          ———————————–
          « La Russie ne peut pas et n’offre pas ce que les américains et les autres occidentaux peuvent offrir. »
          Qu’ont les américains et leur politique actuelle a offrir ? Soumission ou destruction ?
          L’historique de leurs actions récentes n’est guère glorieux, avec des bilans en terme de destructions et de pertes civiles éloquents.
          ———————————–
          « Il n’existe aucune alliance entre la Turquie et la Russie, … voyez vous des russes a leur côté? Non par contre je vois des américains. »
          Pas aussi simple que cela : http://www.opex360.com/2016/08/29/le-pentagone-juge-inacceptables-les-combats-les-forces-turques-les-milices-kurdes-syriennes/
          ———————————–
           » Il faut redescendre sur terre les gars! »
          -Totalement d’accord-

          1. BCh
            Oui nous avons le même problème chez nous, mais ce n’est pas moi qui prétend qu’en Russie c’est mieux et le cas tchétchène sert d’exemple, pour une région entière et non un quartier ici et là.
            .
            « Parce que vous, vous le savez mieux ? Vous y habitez ? »
            Non pas plus que vous.Par contre il suffit de se renseigner pour comprendre que dans cette Russie et ses 20 millions de musulmans, tout n’est pas rose, là encore le cas tchétchène le rappel.Don encore une fois, vous accusez la mauvaise personnes, car moi je répond a une personne qui dit des choses qui sont facilement contestables, a défaut de ne pas être aveugle sur la Russie, car beaucoup aime s’en faire une image idyllique, justement par méconnaissance et via des à priori.
            .
            Concernant l’économie, c’est toujours le même discours.Donc je répète les mêmes réponses.
            La dette n’est pas synonyme de bonne ou de mauvaise santé économique, les pays les plus riche du monde sont endettés et les pays les plus pauvres ne le sont pas.Pourquoi?
            La dette contrairement a ce que vous pensez, ce n’est pas le signe d’une économie qui s’écroule.La dette c’est des investisseurs qui investissent dans nos économies car ils estiment pouvoir obtenir des profits.Tous les pays au monde ne peuvent emprunter comme nous le faisons, car tous les pays n’ont pas notre situation économique.Des pays comme la Russie n’ont pas la possibilité de s’endetter a 100% du PIB, n’imaginait pas qu’il lui reste de la marge pour arriver a notre niveau, donc que tout va bien.La Russie n’a pas une économie florissante, elle dépend du pétrole pour sa réussite.Comme tout les pays qui dépendent d’un facteur externe, l’important c’est de faire des économies lorsque la situation se dégrade.Mais si la situation se dégrade trop fortement, que les réserves s’épuisent, vous pensez que des investisseurs payeront pour investir dans la dette de ces pays? Dans ce cas on se demande pourquoi le Venezuela ne s’endette pas! Non la dernière solution, ce sera le FMI, d’ailleurs la Russie ou encore l’Algérie y sont passés il y a quelques années.
            Comprenez un minimum l’économie pour en parler.
            Concernant le chômage, il n’est pas comparable avec le nôtre et là encore tout dépend de l’analyse qu’on en fait.La démographie par exemple (cela est à prendre également pour les allemands), lorsque la population active diminue chaque année, vous n’avez pas besoin de créer des emplois supplémentaires pour absorber ceux qui rentrent sur le marché du travail, vous pouvez même perdre des emplois et avoir le chômage qui baisse.
            Mais un pays comme la France, qui a une population active qui augmente chaque année, il lui faut créer sans cesse des emplois, tant pour les chômeurs, tant pour les nouveaux arrivants.
            Ainsi si la Russie a un chômage bas, ce n’est pas en raison d’une bonne santé économique, mais en raison de la diminution de la population active qui évite le chômage.Si chez nous il augmente cela ne veut pas dire que l’économie régresse, mais que la population active s’accroit plus rapidement que la création d’emplois.
            Voyez de juin 2015 a juin 2016, nous avons créer 121 300 emplois, pourtant le chômage ne baisse pas au même rythme.Quand on est dans ce niveau là, on dit qu’on stagne et non qu’on régresse, car nous avons de la croissance!
            Alors je sais, vous allez me dire que ces dernières années la Russie a réussit a inverser sa courbe démographique, moi je vous réponds, qu’il y a eût la Crimée qui a fait bondir de près de 2 millions d’habitants et qu’un enfant de 2 ans n’entrera sur le marché de l’emploi que dans 15 ans au mieux, donc l’effet de ce retournement ne se fera ressentir que dans 15-20 ans et encore, cette croissance démographique se tarit déjà.
            .
            La croissance Russe est en baisse depuis des années, ce n’est pas les sanctions ou le pétrole qui en est la cause, ces derniers l’ont juste accélérés.
            2011: 4,2%
            2012: 3,4%
            2013: 1,3%
            2014: 0,6%
            2015: -3,5%
            2016: -0,5/0,6% selon le dernière estimation début septembre
            Comme vous le voyez, la situation économique russe n’a cessé de baisser.Certes l’année 2015 a été exceptionnelle, mais n’en doutez pas, il faut être aveugle pour ne pas voir que la Russie ne retrouvera pas avant longtemps une croissance de 3-4%, d’ailleurs, le Kremlin le dit clairement, il faut s’attendre a des années de stagnation et chez eux la stagnation n’est pas comme chez nous.La situation économique russe est mauvaise et personnes ne dit qu’elle est « cataclysmique », le seul problème, c’est votre manque de volonté pour le reconnaitre en allant chercher des excuses (dettes/chômage…) laissant paraître le contraire.
            .
            L’armée russe a héritée d’un énorme potentiel de l’ère soviétique.Des quantités astronomique d’armement.Mais ces armes, doivent être renouvelés désormais et la Russie n’est pas l’URSS d’hier avec ses dépenses autrement plus important.D’autant que la Russie comme nous, produisent des équipements qui ne sont plus le « low cost » qui pouvait dire à certains hier, que pour un char produit aux USA, la Russie en produit 20, cette époque est révolue depuis bien longtemps et les chars russe ne sont pas moins chère que les nôtres.
            Donc malgré qu’elle ait augmenté ses dépenses, elle est loin, mais alors très loin de pouvoir renouveler l’ensemble de ses moyens.
            Vous dîtes que les Su-35 sortent des chaînes, mais ils sortent au compte goutte et non par centaine, d’autant plus qu’a la place des SU-30/35, cela devait être des appareils de 5e génération T-50.
            Mais je n’ai pas l’envie d’expliquer et de réexpliquer tout ce développement militaire.Vous le comprendrez tout seul dans quelques années, quand l’armée russe, bien que modernisé sera réduite par 5, au mieux.
            Car je dis au mieux, vu que la tendance a la hausse de leur budget militaire n’est plus d’actualité et ne pourra pas l’être dan sles années à venir.Pour cette année, le budget de létat russe a été abaissé de 10% pour supporter le coup d’un pétrole a 60% (on est plus proche des 45 de moyenne sur l’année), la défense a été amputée de 5%.
            Personnes ne parlent d’envahir la Russie et le monde a bien changée depuis Napoléon et Hitler.Aujourd’hui la bombe nucléaire créer bien des murs a des guerres d’invasion, et les moyens font que la guerre se fait sur des milliers de km, il n’y a plus d’usines d’armements qui fonctionnent a l’abri dans l’arrière pays pendant que les troupes combattent sur un front.
            Bref, cette histoire de Napoléon et d’Hitler est largement reprise par les pro-russes, qui cherchent a se rassurer mentalement de la « supériorité » russe, mais c’est d’un ridicule comportemental impressionnant, d’autant plus venant de « non russe »

          2. Ohhh les belle courbes…. Je restreins : http://www.google.fr/publicdata/explore?ds=d5bncppjof8f9_&met_y=ny_gdp_pcap_cd&idim=country:FRA:USA:GBR&hl=fr&dl=fr#!ctype=l&strail=false&bcs=d&nselm=h&met_y=ny_gdp_pcap_cd&scale_y=lin&ind_y=false&rdim=region&idim=country:FRA:RUS:UKR:USA&ifdim=region&hl=fr&dl=fr&ind=false
            Un Russe as moins de dollars sur son compte a la fin du mois !!
            C’est terrible ça !
            Mais as t’il de quoi bouffer et as t’il du travail ?
            Quelle est sa situation a niveau dette d’état ?
            OUI la vie c’est pas des p….. d’indices boursiers mon pauvre ‘analyste’ !

          3. BCh
            Et bien vous n’avez pas grand chose à répondre et comme d’habitude, on continue a regarder ce qu’on veut bien penser comme « bien ». Votre dette, vous n’avez que cela pour vous rassurer, mais vous ne comprenez même pas ce que c’est.
            Dîtes moi, est ce qu’un Nigérien pense que son pays va bien par ce qu’il n’a pas de dettes? dîtes moi?
            La différence entre la Russie et la France, c’est qu’en France on travail pour vivre, en Russie on travail pour survivre.

          4. @Bch
            Pas futé d’avoir restreint, mais j’était certain que le piège allait marcher. En mettant la courbes des Etats-Unis vous prouver que la nation la plus endettée est aussi celle qui a le plus de croissance et de PIB/Hab. Cause les US investissent un maximum avec une population qui grimpe vite. Donc votre le faible endettement de la Russie n’est pas une force, mais un faiblesse comme l’a indiqué Maotchao.
            Le seul problème, c’est la France n’investissait pas assez en R&D, en digital, en sécurité et en modernisation d’usines. Et aussi les entreprises qui mouillent leurs culottes dès qu’on leur parle d’export. C’est en voie d’amélioration. Pour les marges, elles sont en train de s’améliorer aussi les charges/impôts sur les TPE vont continuer à baisser. La France doit dire merde à l’Allemagne/Wolfgang Schäuble qui empêche la relance par la dépense. L’austérité allemande (moraliste) sacrifie l’EU pour de préserver le pouvoir d’achat de ses retraités. Et créant de la pauvreté, l’Allemagne fait le jeu de partie extrémistes qu’ils soient de droite ou de gauche! Mais elle ne fait que freiner l’irrémédiable!

          5. Maotchao
            Je lis bien vos arguments mais ai quelques questions/compléments d’info :
            Pour commencer, certe je n’habite pas la Russie mais côtoie très fréquemment une Franco-Russe qui se rend en Russie à intervalles réguliers pour raisons professionnelles et qui me décrit une situation tout autre que celle que beaucoup dépeignent ici. Cette personne est pourtant très loin d’admirer V. Poutine et cet écart entre ce que certains affirment sur ce site et ce qui m’est rapporté (et dont je suis absolument sur d’être fiable) m’indispose.
            ——————————————————–
            Concernant l’économie, la dette inoffensive ? Nous n’avons effectivement pas la méme vision de ce volet, comment expliquez vous que cela n’est pas ce que l’on entend sur les marchés financiers, ou il se dit même que par ses abus notre système est sur le point de nous péter à la gueule ?
            http://www.lemonde.fr/economie/article/2016/03/07/l-exces-de-dette-menace-l-economie-mondiale_4877805_3234.html
            http://www.lefigaro.fr/vox/economie/2016/01/12/31007-20160112ARTFIG00110-la-crise-financiere-qui-vient-sera-plus-violente-que-celle-des-subprimes.php
            Certes une bonne guerre permettrai de relancer la machine mais est ce vraiment l’intérêt du bas peuple ?
            ——————————————————–
            Concernant le chômage, avec l’effondrement de notre tissus industriel nous constatons que l’âge de retraite est progressivement reporté, que les montants des retraites sont appelés a être de plus en plus faible. Vous n’avez pas l’impression qu’a la cadence ou cela va il n’y aura bientôt plus assez de salariés à ponctionner pour financer les inactifs ? A quoi sert donc cette démographie dont se vante notre gouvernement si ce n’est à grossir les rangs des sans emplois ?
            ——————————————————–
            Soit dit en passant, je n’ai jamais prétendu que la situation en Russie était bonne, par contre je n’ai pas l’impression qu’ils vont avoir a faire face aux mêmes problèmes que nous …
            ——————————————————–
            Niveau matériels militaires la situation s’est elle améliorée depuis 20 ans ? Personnellement je pense que oui.
            Les vieux appareils souvent en défaut d’entretiens drastiques sont de plus en plus rares et de nouveaux modèles sont mis en service ou en fin d’étude. Lorsque vous dites que les chars russe ne sont pas moins chers que les nôtres je me permets de vous rappeler qu’un T90 MS coute aux environs de 5.6 M€ contre un 8.58 pour le M1A2 SEP et 12.5M€ pour le Leclerc.
            https://www.quora.com/How-much-does-a-common-battle-tank-cost
            Au niveau des aéronefs, la Russie aurait reçu en 2015 126 nouveau avions et 88 nouveaux hélicoptères, ces chiffres vous semblent ils ridicules ? http://vpk.name/news/125977_mig_na_vyisote.html .
            Quelle serait l’utilité d’un T-50 dans le type de conflit auquel la Russie fait face actuellement ?
            Le F-22 est il réellement d’un bon rapport qualité/prix et est il indispensable actuellement ?
            ——————————————————–
            Concernant la probabilité d’une guerre confrontant l’OTAN à la Fédération de Russie il me semble que c’est actuellement plus que d’actualité non ?
            Les derniers progrès en matière d’armement US laissent miroiter a certains néoconservateurs la possibilité d’écraser la Russie via une frappe préemptive peu de frais. Certains s’en inquiètent : http://www.paulcraigroberts.org/2016/07/22/armageddon-approaches-paul-craig-roberts/ Qu’en pensez vous ? Pour finir, force est de constater que l’occident n’as pas su pacifier/nettoyer les pays ou il est intervenu (Afghanistan, Irak, Lybie) et que ceux-ci, après un retrait plus ou moins piteux de nos forces, sont actuellement dans un état proche du chaos. Que penser d’une éventuelle tentative sur un morceau du calibre de la fédération de Russie ?

    2. @ Lagaffe

      Il y à moins d’un mois c’était la même chose pour la Turquie de la part des pro russes « La Turquie qu’une bande de terroristes, à la solde de Washington » et maintenant ont les voit nous dires que le duo Poutine-Erdogan mène le jeu contre l’occident avec les chevilles bien enflés 🙂 J’en rigole même en ce moment car c’est assez comique de constaté à quel point tout change avec eux non pas en fonction de leurs convictions, mais bien en fonction de l’évolution des amis/ennemis de la Russie.

      1. Ca montre surtout que les Russes prennent leurs supporters francophones et occidentaux pour ce qu’ils sont: des idiots influençables.

    3. Comme ils disaient déjà »vassal du qatar » je me marre
      Fontaine je ne boirais jamais de ton eau…………..

    4. Ceux qui tiennent ce discours voient la géopolitique comme un combat binaire type les blancs contre les rouges etc. c’est un jeu d’échec permanent, on déplace nos pions pour en supprimer d’autres etc. C’est un jeu d’alliance pur. Si Poutine peut se mettre dans la poche les pays du moyen-orient, par effet de vase communiquant, cela affaiblira de facto la sphère d’influence de l’impérialisme Américain colonialiste, qui rappelons le, a ses bases partout pendant que la Russie n’a de bases nul part. L’occident se sert de ses armes comme d’un moyen de pression pour étendre ses prétentions droit de l’hommiste pendant que Poutine joue le renard des surfaces en raflant les contrats pour blinder sa défense territoriale sous le joug d’une certaine souveraineté que nous (Français) avons perdu depuis longtemps… désolé mais le deuxième combat est emblématiquement plus noble que le premier. La politique à un certain niveau, c’est pas du « oh t’a parlé à mon ennemi, je te cause plus ! ». Ce qui fait rire, c’est la vision très édulcoré de l’humanité et du rapport à l’autre de la part des occidentaux qui malgré tout baladent leurs mains transpirantes sous la jupe des Qataris en les branlant juste un peu pour une poignée de pétro dollars. Poutine n’a jamais eu la prétention de faire croire à un certain idéal et si il peut écouler un stock de kalash pour un prix défiant toute concurrence à des arabes gâtés pour renforcer les coffres de Moscou, il aurait tort de s’en priver ! Vive Poutine, à mort l’impérialisme o(a)ccidental 😉

      1. @Baboushka
        .
        « l’impérialisme Américain colonialiste, qui rappelons le, a ses bases partout pendant que la Russie n’a de bases nul part. »
        .
        Et les accords signés avec les différentes nations autorisant l’établissement d’une base militaire sur leur territoire ? Que ce soit pour les USA, la France, le Royaume-Uni, la Russie… ? Deux bases en Syrie pour la Russie, une ou deux prévues à Chypre et il me semble qu’il y en a aussi au Kazakhstan et dans d’autres pays. D’autres intervenants auront sûrement plus de détails à donner concernant les bases russes. Et je pense qu’il va falloir revoir la définition du mot colonialiste.
        .
        « L’occident se sert de ses armes comme d’un moyen de pression pour étendre ses prétentions droit de l’hommiste »
        .
        Bas voyons, les méchants occidentaux et les méchant droit de l’homme…
        .
        « pendant que Poutine joue le renard des surfaces »
        .
        Super, après Poutine chevauche un ours, par à la chasse, chevauche un tigre, par à la pêche, voici venir Poutine footballeur en renard des surfaces. Décidément, ce n’est plus du soutien, c’est de l’idolâtrie…
        .
        Tu passeras le bonjour à MasterSnakou, Bibix et les autres lavées du cerveau sur Twitch et Youtube de ma part ok ? Tu diras aussi bonjour à la communauté 16/19 ans qui va avec ok ?

          1. @BCh
            .
            Quelle argumentation… Sinon vous voyez du mépris à la fin je suppose ? Peut-être êtes-vous un adorateur des deux gugus cité plus haut ? Certains n’ont peut-être pas conscience que ce genre d’individu influence les plus jeunes avec la désinformation pro-russe. C’est placé de temps en temps avec humour, l’idolâtrie de Poutine bas son plein. L’autre idole, c’est Kaaris, vous connaissez ?
            .
            Kaaris – S.E.V.R.A.N : https://www.youtube.com/watch?v=O7iWorzvlKE
            .
            L’un d’entre eux, Bibix, c’est déplacé à Kiev et à Tchernobyl. Il a filmé le tout avec un de ses abonnés. J’ai bien aimé le moment où il fait genre qu’il n’y a pas la guerre. Et surtout, la correction de la personne présente avec lui : euh, si, il y a la guerre, mais c’est plus à l’Est… Et le Bibix : ouais… Le Snakou qui montre une mini bombe nucléaire envoyer par un dénommé Poutine Vladimir et qui la balance par-dessus son épaule avec le regard énervé, parce qu’apparemment on mériterait de se la prendre selon lui…
            .
            Nabil Lahrech allias aiekillu, qui au Canada, ne rate pas une occasion d’aller déguster de la sauce Poutine, mini mode depuis l’idolâtrie de ce dernier…
            .
            Bref, le genre de personnes qui racontent n’importe quoi aux jeunes qui se retrouvent à fond pour la Russie. Et le contraste qui va avec, c’est qu’ils ne sont pas pour le FN, mais concernent la Russie, ils tiennent le même discours que les sympathisants du front national. La version Sputnik et RT.
            .
            Sinon, à part ça, je ne vais pas mettre en avant leur présence intensive sur internet via stream en direct et via Youtube. Ni leur présence H24 sur les jeux vidéo qui vont avec. C’est quand la pose ? Il n’y en a pas ? Ah ok… Je n’ai rien contre les jeux vidéo, mais le côté extrême de certains, voilà quoi…
            .
            Maintenant, on peut se poser la question s’il arrive que des parents s’inquiètent de ce que regardent leurs enfants sur internet ? Et bien oui, et concernant les individus cités, ça peut vite devenir hallucinant. En plus il faut payer pour avoir le logo, etc. il y a un système d’abonnement sur Twitch à 5€ par mois pour un streameur. Sans parler de la mode de faire des dons parfois énormes. De ce côté-là, c’est sûr, ils ne manquent pas d’argent…

        1. Merci Lagaffe pour vos liens toujours très utiles, nous voilà fixé concernant les bases militaires russes. Du coup, j’ai été vérifié pour les deux bases russes à Chypre et il n’a finalement jamais été question de bases militaires, mais d’un accord entre les deux partis pour stationner au port, etc. Je n’avais pas vu la déclaration de Chypre. Sinon, je trouve la nouvelle base de Soloti très inquiétante pour l’Ukraine. Avec dépôt de munitions/véhicules/chemin de fer relier à l’Ukraine… Séparatiste bien sûr….

  2. Si Washington aide Téhéran (d’après les pays du golf) il est bien normal que ces derniers se reserve le droit d’aller chercher l’appui de Moscou à avoir eu celui de Paris.

  3. Ce rapprochement Qatar-Russie est une conséquence directe des relations détendues Iran-USA voulues par Obama.
    .
    Bien, avec maintenant la Russie, les Poutinophiles ne diront plus que seuls les USA et la France sont alliés aux « financiers de daech et du djiahdisme international ».

    1. Hum … Le Qatar dont le Pib est minuscule sait que l’avenir s’assombrit. Nain géographique, nain démographique, son avenir le pousse nécessairement à des alliances futures.

      1. Vous êtes dans le domaine de l’incantation, Claude…
        .
        D’ailleurs, après l’avoir déjà établi auprès de la Turquie fondamentaliste d’Erdogan, la Russie pourrait très bien dupliquer ce rapprochement auprès de l’Arabie Saoudite wahhabite 😉 !
        .
        L’argument du nain économique en recherche de soutiens tous azimuts ne tient pas la route, surtout que ce rapprochement russo-qatari peut aussi interroger l’Iran.
        .
        C’est bien pour ça qu’il semble que ça ne restera rien d’autre qu’une annonce tapageuse qui sera vite remise en cause dès le premier coup de froid Téhéran-Washington…

  4. Attention à la russie. et je pense particulièrement @zaius en disant cela.
    oui, peut etre que les russes s’enlisent en syrie mais l’enlisement c’est aussi un bon moyen de rester sur place. Force est de constater que les points marqués sont russes et non français, américains ou coalisés. Certes l’accord avec le qatar est complètement creux mais ce n’est pas le fait important.
    De l’exterieur la diplo/politique russe c’est rustique, et un peu à l’emporte pièce. C’est beaucoup d’agitation, des contre feu et de la gesticulation. Derrière le gros ours pataud, en coulisse, on retrouve la finesse du joueur d’échec qui calcule ses coups. Un rapprochement russie/qatar c’est un sacré coup et c’est une passerelle vers le conseil de sécurité du golfe après le réchauffement avec les saoudiens en 2015. A n’en point douter la prochaine étape, c’est de voir la russie proposer ses bons offices dans la résolution du conflit yéménite ( et donc de reprendre pied au yémén, à l’entrée de bab al mandeb ! ) puisqu’avec ce rapprochement ils sont en bon termes avec toutes les parties prenantes, iran en tête. L’arabie saoudite veut sortir par le haut de ce « merdier » alors que la situation se complique chaque jour; les bons offices russes seront les bienvenus ( en attendant une réaction des occidentaux )
    en un an d’intervention russe en syrie : la russie a sauver le régime d’assad, s’est rapprochée des jordaniens ( chasse gardée us/gb), s’est rapprochée de l’arabie saoudite, des eau, du qatar,
    On connaît la proximité russo-iranienne, et la nouvelle relation russo-turque. On connaît les bonnes relations avec israel et avec l’égypte.
    Dans ce tableau il manque une offensive diplomatique au liban, en irak et au koweit, et le carton est plein.
    Face à ce volontarisme russe, les américains, les gb, les européens ne font bouger aucune ligne.
    Les avertissements à la turquie sont inaudibles, à l’arabie saoudite pareil, sans parler des menaces à l’égard de bachar.
    Je crains que nous battions daesh pour laisser aux russes une place propre.
    Du point de vue qatari, c’est pas mal non plus. Après s’etre fait taper sur les doigts pour cause de cavalier seul par le csg, ben khalifa al thani marque sa différence en élargissant ses alliances.
    De plus alors que le softpower qatari est de pus en plus critiqué en occident, un contre poids vers l’est n’est pas négligeable.
    Je remarque aussi que ce rapprochement se fait avec un membre de poids de l’opep.

    1. L’image de Poutine grand joueur d’échec et par conséquent subtile tacticien n’est qu’une image d’Épinal, jyb.
      Je persiste en affirmant que ce rapprochement n’a aucune réelle profondeur stratégique (ne concernant même pas d’achat d’armes…) et qu’il s’agit surtout d’un moyen pour le Qatar et certainement l’Arabie Saoudite qui est également en contacte avec Poutine, de faire pression sur le rapprochement Iran-USA vécu comme une véritable trahison d’Obama.
      .
      Ceci dit,
      pourquoi Poutine tournerai t’il le dos à cette initiative du Qatar sachant que c’est un moyen d’entrer dans ce qui était encore un pré-carré américain avant le réchauffement des relations Iran-USA voulues par Obama 🙂 ???

    2. Cela fait un moment que moi meme je parle ici de l’emergence d’une union sunnite non alignee qui ambitionnerait de devenir une puissance regionale moyen orient et mediterranee orientale .
      Il me semble que la diversification marquee des accords militaires de ces pays, allant meme jusqu’a l’achat de materiels russes et chinois, et la diplomatie autonome rompant avec l’alignement systématique sur les americains , vont clairement dans ce sens.
      Toutefois, si l’on peut penser que cette alliance aura pour principal opposant l’iran , j’envisage d’avantage une opposition sur le flanc nord avec une Turquie revant d’une certaine gloire passee …
      Les etats-unis paient là l’alteration de leur image suite a l’invasion irakienne. Quand à l’europe, ellen’est plus du tout conscideree comme nation tutellaire mais comme colaterale : nous avons le savour faire, ils ont le petrole.
      La vrais question sera d’avantages de savoir dans quel « camps » vont tomber l’irak, la syrie et le Liban …

      1. @ Elmin
        .
        . »…je parle ici de l’emergence d’une union sunnite non alignee qui ambitionnerait de devenir une puissance regionale moyen orient… »
        .
        Il existe un projet d’une unification politico-économique sur la péninsule arabique.
        .
        @Zayus
        .
        « ..Poutine grand joueur d’échec et par conséquent subtile tacticien n’est qu’une image d’Épinal… »
        .
        Poutine est tout sauf un « lapin de six semaine », il est vraiment très très doué. Grands nombres d’ouvrages sur le personnage sont à votre disposition dans toutes bonnes librairies.

        1. @lechavenois:
          .
          Les ouvrages qui font l’éloge de Poutine ne sont certainement pas dans les « bonnes librairies ».
          Et au delà de ce non-argument qui ne veut rien dire en soit :
          vous feriez mieux d’extraire des arguments de votre documentation de ce « grand(s) nombre d’ouvrages » sur Poutine trouvés dans vos « bonnes librairies ».
          .
          Car en dehors de cette affirmation « Poutine est tout sauf un « lapin de six semaine », il est vraiment très très doué »,
          vous n’êtes apparement pas capable de restituer grand chose de votre culture sur Poutine.
          .
          C’est médiocre comme argument, lechavenois, et pour vous répondre à votre niveau, le fait que Poutine ne soit certes pas « lapin de six semaines », n’enlève rien au fait que « Poutine grand joueur d’échec et par conséquent subtile tacticien n’est qu’une image d’Épinal… ».
          .
          .
          .
          Alors simplement pour élever le niveau de cet échange,
          je vous renvoie à un argument basé sur des faits:
          Pour réaffirmer la Russie internationalement sur le plan militaire, pour préserver un utile point d’appui pour sa marine en Méditerranée et détourner l’attention occidentale de l’Ukraine, Poutine s’est aventuré dans un conflit en Syrie dont il n’arrive pas à voir la fin et pire encore, l’issue.
          .
          La Russie est embourbée non-pas en Syrie, mais déjà tout simplement à Alep où se sont concentrés l’essentiel des bombardements massifs russes depuis septembre 2015 !!!
          .
          Poutine, après avoir subit l’humiliation de voir un de ses Su-24 descendu comme un chien par les turcs en Syrie, s’est vu céder aux exigences turques d’avant l’intervention russe. C’est à dire qu’Erdogan a obtenu de Poutine sa zone d’occupation de la Syrie.
          .
          Poutine est le premier à fustiger les turcs, saoudiens, émiratis et qatari comme autant de soutiens du djihadisme international et de daech.
          Le voilà qui commence à nouer des alliances militaires avec les uns et les autres.
          .
          Ah ?
          Pardon, excusez-nous, Poutine avec ses 10 coups d’avance est trop génial pour que nous puissions comprendre ses initiatives, forcément gagnantes.
          C’est cela, oui…
          .
          Je vous laisse dans vos « bonnes librairies » et vos livres sur Poutine que vous êtes déjà incapable de citer précisément et encore moins de restituer si tant est que vous les ayez lu vous-même.
          .
          Essayez déjà répondre au constat que je fais sur l’enlisement de Poutine en Syrie 🙂 !

          1.  » détourner l’attention occidentale de l’Ukraine, Poutine s’est aventuré dans un conflit en Syrie »
            Faux et archi faux .
            Le pb Syrien s’est avéré dés 2012, le soutien ferme de la Russie envers Assad dés Aout 2013.
            Le renversement du gouvernement Ukrainien as eu lieu en février 2014 .
            Si ces deux conflits sont effectivement liés c’est dans l’autre sens, ce sont les US qui ont déclenché le Maidan en rétorsion au refus de laisser tomber la Syrie.
            Quelques liens :
            ——————————
            26-07-2013 Lors de sa longue entrevue avec Poutine, le prince Bandar ben Sultan alors patron des services spéciaux séoudiens, a proposé d’aider la Russie en usant de son influence pour « apaiser » les islamistes caucasiens « légitimement indignés » par la position de Moscou dans l’affaire syrienne…. En vieux routier des subtilités orientales, Poutine a évidemment compris que le raisonnement était réversible et que si la Russie ne changeait pas de position, Bandar « userait de son influence » pour lui pourrir les Jeux de Sotchi par des attentats islamistes…. L’entrevue s’est très mal terminée.
            http://www.atlantico.fr/decryptage/menace-attentats-sotchi-comment-arabie-saoudite-fait-payer-vladimir-poutine-soutien-bachar-el-assad-alain-chouet-966675.html Pour mémoire Bandar ben Sultan avant d’étre nommé a la téte du GID (General Intelligence Directorate) Saoudien, as été pendant près de vingt ans ambassadeur à Washington – ce qui lui a valu le surnom de Bandar « Bush » -il était très proche de la famille Bush et des néo-conservateurs-.
            ——————————
            21-10-2013 Attentat dans un bus de Volgograd, provoquant la mort de 7 personnes et 30 blessés. Une femme de 30 ans, originaire du Daghestan (république du Caucase russe), serait la kamikaze. Naïda Assialova était l’épouse d’un jeune Russe de la banlieue de Moscou, Dmitri Sokolov, converti au wahhabisme et spécialisé dans la fabrication d’explosifs. Membre d’un groupe terroriste de Makhatchkala, capitale du Daghestan, Sokolov serait impliqué dans l’organisation de nombreux attentats dans la région. Selon le journal, c’est lui qui aurait “préparé” son épouse à cette attaque. https://fr.wikipedia.org/wiki/Attentat_de_Volgograd_du_21_octobre_2013
            ——————————
            29-12-2013 Attentat gare de Volgograd, une femme kamikaze, identifiée comme étant l’islamiste Oksana Aslanova, s’est fait exploser dans la gare de Volgograd, tuant 18 personnes. http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/29/01003-20131229ARTFIG00142-la-russie-frappee-par-un-attentat-meurtrier.php
            ——————————
            30-12-2013 Attentat dans un trolleybus a Vologograd : 17 personnes tuées. http://www.lefigaro.fr/international/2013/12/30/01003-20131230ARTFIG00420-volgograd-touchee-par-un-deuxieme-attentat.php
            ——————————
            30-12-2013 : L’occident méne une guerre a la Russie par terroristes interposés http://www.algeriepatriotique.com/article/l-occident-mene-une-guerre-la-russie-par-terroristes-interposes
            ——————————
            29-01-2014 Menaces d’attentats sur Sotchi : Comment l’Arabie Saoudite fait payer a la Russie son soutien a Bachar al-Assad :
            http://www.atlantico.fr/decryptage/menace-attentats-sotchi-comment-arabie-saoudite-fait-payer-vladimir-poutine-soutien-bachar-el-assad-alain-chouet-966675.html

          2. @ Zayus.
            .
            « ….vous êtes déjà incapable de citer précisément et encore moins de restituer si tant est que vous les ayez lu vous-même… »
            .
            Votre irrespect et le ton présomptueux de vos écrits me fait penser à un pauvre petit étudiant de province qui vient d’obtenir son diplôme d’études supérieures avec mention assez bien et croit qu’il va « bouffer » le monde.
            .
            Pétri de certitudes, votre absence d’hauteur de vue et votre manque d’empathie ( je ne vous ferai pas l’affront de vous en donner la traduction ) démontre que vous fonctionnez comme un petit occidental formaté par vos professeurs et mentors ( savez vous ce qu’est un mentor ???) qui vous ont imposé de vous inspirer d’une bibliographie pourtant simpliste mais qui hélas vous était inaccessible tant vous êtes pourvu d’œillères aussi large que des portières de camions….
            .
            Faire l’inventaire et recompter les bâtiments de notre marine nationale sur wikipédia vous est accessible, mais tenter de vous intéresser à essayer de comprendre un peu le fonctionnement intellectuel d’un politicien comme Poutine, autant demander à une palourde de résoudre une équation économétrique.

          3. @BCh:
            .
            « Le pb Syrien s’est avéré dés 2012, le soutien ferme de la Russie envers Assad dés Aout 2013. »
            Oui, et ( ? ) …
            … l’intervention militaire russe a commencé en septembre 2015, soit bien après l’annexion de la Crimée à l’Ukraine.
            .
            Et la même réponse reste valable pour l’ensemble de vos arguments documentés dont je prends note et que vous rapportez pour justifier le soutien russe dès 2011 à Assad.
            .
            Ceci dit, je n’oublie pas ce soutient russe actif dès 2011, mais que je le différencie de l’intervention directe des troupes russes à partir de septembre 2015 que j’évoquais dans mon précédent commentaire.
            .
            D’ailleurs en ce qui concerne le soutien de Poutine dès les premières répressions armées des manifestations ordonnées par Assad en 2011, vous omettez l’essentiel:
            – Poutine entendait bien dès le début conserver ce point d’appui naval en Méditerranée si précieux pour sa flotte (que semble décidément lui refuser ses alliés traditionnels algériens, égyptiens et même turcs aujourd’hui 🙂 …).
            Cette pseudo-base navale russe de Tartous est maintenant doublée par une base aérienne à Lattaquié.
            .
            .
            Ces arguments sont plus concrets que vos histoires de politique fiction qui relient le conflit syrien à Maidan.
            D’ailleurs en quoi cet événement à Kiev constituait-il une rétorsion contre la Russie et son soutien à Assad, sachant que c’est l’Ukraine qui sera au contraire victime en se voyant amputée de la Crimée par Moscou ???
            .
            Ou vous êtes adepte de cet adage qui veut que « plus le mensonge sera gros, plus il passera », ou vous présentez de sérieux problèmes cognitifs…

        2. @lechavenois
          .
          « Poutine est tout sauf un lapin de six semaine, il est vraiment très très doué. Grands nombres d’ouvrages sur le personnage sont à votre disposition dans toutes « bonnes librairies ». »
          .
          Oui et les autres librairies ne sont pas fréquentables c’est ça ? 🙂

          1. @ Hunter
            .
            « … les autres librairies ne sont pas fréquentables c’est ça ? … »
            .
            Lorsque l’on est censé s’intéresser à la géopolitique, et qu’il vous est impossible d’approcher  » les grands de ce monde » ; alors pour tenter de comprendre leurs schémas intellectuels, vous êtes dans l’obligation de diversifier vos sources d’informations et ne pas vous contenter de 2 ou 3 reportages sur BFM ou de quelques articles sur Paris Match….

      2. Dans cette région du monde, l’Arabie Saoudite veut jouer un rôle rassembleur d’un axe sunnite dans lequel elle sera la tête.Cela est possible en raison du désintérêt et du désengagement américain de cette région.
        Mais Riyad se heurte a une ambition similaire de l’Iran via un axe chiite, d’où leur rivalité.
        Lorsque les américains et le monde ont « normalisés » leurs relations avec l’Iran, ça a été le coup de grâce.
        Mais l’axe sunnite subit l’effet daesh, en raison de ce groupe, ils sont en quelques sortes « bloqués », leurs financements et leurs armements servant a des groupes sunnites est de plus en plus mal vu et est aujourd’hui perçu comme un soutien aux terroristes.Pendant ce temps là, l’Iran qui pratique la même chose via les Houthis, le Hezbollah, les milices chiites en Irak, elle jouit d’une image différente, une image de « contre terroriste » malgré que ses milices sont tout aussi susceptible de faire ce que font les milices sunnites si le combat serait inversé.
        Donc Riyad et compagnie doivent chercher a redorer leur image et se faire un peu discret sur le dossier syrien, d’autant plus qu’au Yemen, ça coince.Leur tactique doit changer et doit surtout avoir une cause a défendre qui justifie leurs actes.
        .
        Moi je pense au contraire que la Turquie, peut devenir une porte de sortie pour les pays du golfe.Certes Riyad et Ankara peuvent se disputer la place de « leader », mais ces deux pays restent tout deux éloignés et peuvent très bien se donner la main pour devenir respectivement deux puissances qui peuvent y arriver ensemble.
        L’action turc en Syrie a créer son changement, celui de donner aux groupes d’oppositions un poids leur permettant incontestablement de se faire entendre, il est désormais inconcevable de voir Damas récupérer l’ensemble de la Syrie en obtenant une victoire totale.D’autant plus que cette offensive est loin de se terminer et risque peut être a terme, d’avoir un pouvoir d’opposition important pour régler le conflit, avec le départ d’Assad a la clé, chose que les turcs considèrent comme point essentiel.

        1. il y a un point bloquant ente turcs et saoudiens, c’est le soutien d’Ankara aux frères musulmans.
          Mais les choses évoluent vites.

    3. Je rajouterais même que quand vous dite que les occidentaux ne font bouger aucune ligne, c’est même pire que cela: c’est chez que les terroristes frappe. Pas (encore) à Moscou! C’est nous qui vivons dans la crainte et comptons nos morts. Je pense que l’échiquier se met en place. Et bien malin le membre de ce forum qui pourra nous dire comment tout ces jeux politiques officiels et officieux termineront. Mais je tire mon chapeau à Poutine.

      1. N’arrivez-vous pas à percevoir que toutes ces initiatives de dernière minute de Poutine ne font que révéler sa réelle situation d’échec en Syrie ?
        .
        N’arrivez-vous à comprendre que les forces terrestres russes pourtant présentes aux côtés de l’AAS (et du Hezbollah: coeur de la résistance anti-israélienne, des troupes d’élites iraniennes : les légendaires pasdarans ou « Gardiens de la Révolution » …)
        en Syrie depuis un an avec blindés, artillerie, chars, hélicoptères d’attaque soutenus par plus d’une cinquantaine d’avions de combat (sans compter les bombardiers stratégiques qui viennent régulièrement de Russie),
        n’ont pas réussi à restaurer l’autorité d’Assad depuis déjà plus d’un an de combats ?
        .
        Poutine en est même acculé à demander l’intervention d’Erdogan qui avait humilié l’armée russe en abattant un Su-24 sans droit de riposte pour les russes qui sont allés se faire descendre en allant ramasser leurs pilotes abattus comme des chiens…
        .
        Ouais, c’est vrai on peu tirer notre chapeau à Poutine,
        surtout face à sa facilité à avaler des couleuvre plus grosses que celles sortie d’une « cage aux folles », notamment celle d’Erdogan que ce grand d’échecs sait si bien faire jouir.

        1. Zayus
          Vous devriez vous souvenir de cet adage de Talleyrand : « ce qui est excessif est insignifiant ».
          A vous lire à longueur de post , vos efforts pour essayer de convaincre que Poutine synthétise tous les défauts, tares et incompétences imaginables sont assez pathétiques. Nul ne vous conteste le droit de ne pas l’aimer et de le dire de façon argumentée.
          Mais cette façon quasi obsessionnelle de tout ramener à ce personnage en dit en fait plus sur vous que sur lui.

          1. Euuuuh ….
            Juste pour info, Poutine est ici le sujet de cet article…
            .
            Vous me faites un mauvais procès d’intention en me reprochant de tout rapporter à Poutine dans les sujets qui de fait, traitent de Poutine.
            .
            Réveillez-vous Datamo,
            si vous lisez seulement mes commentaires sur des sujet concernant Poutine, vous aurez évidement cette vision biaisée et subjective de l’obsession que vous décrivez à propos de mes commentaires.
            .
            Constatez que quand il s’agit de Rafale, frégates, SNA, Barkhane, GIGN, A400M, Leclerc etc…, je n’évoque pas Poutine 🙂 …
            Mais il est possible que les sujets ne concernant pas Poutine ne vous intéresse pas non-plus 😉 !

      2. « c’est chez nous que les terroristes frappent. Pas (encore) à Moscou!
        L’islamisme as déjà frappé en Russie, très lourdement, l’état as appris certains agissent .
        http://www.katibin.fr/2012/07/17/russie-interdiction-de-65-livres-sur-lislam/
        http://www.islametinfo.fr/2013/09/23/russie-un-tribunal-interdit-et-decide-de-faire-detruire-la-traduction-la-plus-lue-du-coran/

        Peut être qu’ils n’ont pas la même police, ni les mêmes us et coutume avec leurs islamo-terroristes…
        http://www.lecourrierderussie.com/dossiers/syrie/2015/11/attentats-salafisme-etat-islamique-menace-russie/

  5. Vu de Washington , et de Bruxelles : c’est un signe évident de l’isolement international de la Russie , résultat de la politique active d’embargo menée contre ce pays …

  6. En l’espace de quelques mois on peut constater que la Russie a trahie l’Arménie en vendant des armes à son ennemi l’Azerbaïdjan, le régime syrien en adoubant l’intervention militaire de la Turquie (que la Russie accusait de soutenir activement Daech 10 jours plus tôt) sur son territoire, l’Iran en signant un accord militaire avec le Qatar… sans compter les tentatives de rapprochement avec l’Arabie Saoudite, l’Irak, Israël et les Palestiniens en même temps.
    Difficile à y voir une stratégie d’ensemble, ça ressemble plus à une volonté d’occuper le terrain diplomatique, sans plus de succès que les américains ou les européens à trouver une solution à l’instabilité de la région et au problème posé par Daech.
    D’ailleurs cette instabilité ne sert-elle pas économiquement les russes qui proposent de vendre des armes à pratiquement tous les belligérants tout en faisant militairement le minimum en Syrie pour assurer la survie de Bachar El-Assad ?

  7. De toute façon Poutine se rapprochera de tous ceux qui ont un compte bancaire créditeur, il lui faut trouver des investisseurs et acheteurs solvable afin de faire rentré des dollars dans ses caisses vides, hier une amie proche de mon épouse lui a parlé par skype, en larmes elle lui a expliqué que son salaire d’employé de la ville de St Petersbourg a était diminué de 50%, et elle s’estime chanceuse, de nombreux collègues ont était licencié.
    La ville proche de la faillite coupe dans tous les services, salaires et dans les investissements car il faut finir le stade de football pour la coupe du monde 2018, les couts estimés ont doublé ou triplé, la construction a 4 ans de retard, la corruption , les détournements et les vols, atteint des sommets et le gouvernement n’a plus un rouble de disponible a investir dans cette construction, la ville gratte les fonds de tiroirs pour terminer le chantier et permettre a Poutine de briller aux yeux de la planète avec des infrastructures flambants neuves, alors que la population s’enfonce dans la pauvreté et la misère dans un pays en déclin.
    C’est pas en Russie qu’on était inventé les villages Potemkine ?

    1. Bien que tu le fasses remarquer avec preuves à l’appui, il y a longtemps qu’on le dit, poutine c’est du vent, eet il entraine sont pays tout droit vers une faillite (qu’il ne reconnaitra pas , bien sûr)
      A force de fanfaronner sur la scène internationale, il a ruiné (et volé) la nation russe, et il y a encore des gens pour lui baiser la main .Plus dure sera la chute..

        1. Bourrinsnews :
          Les russes avaient volé 2 plateformes pétrolières en Mer d’Odessa, jusqu’à maintenant, on pouvait émettre des doutes, plus maintenant avec la vidéo et ce témoignage :
          http://www.unian.info/society/1511213-ukraine-releases-proof-of-russias-seizure-of-ukrainian-property-in-black-sea-photo-video.html

          Un rapport avec ? :
          09/09 Moratoire russe sur les forages pétroliers dans les eaux arctiques
          http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/oil-gas/26286-moratoire-russe-sur-les-forages-petroliers-dans-les-eaux-arctiques.
          Ou pourquoi pas les revendre à l’Iran qui doit remplacer ses installations moisies?

          Sanctions, baisse du baril et aussi:
          08/08 Pourquoi les portes de l’Europe se ferment devant l’acier russe
          http://fr.rbth.com/economie/2016/08/08/pourquoi-les-portes-de-leurope-se-ferment-devant-lacier-russe_619051
          Rien ne va plus!

          Nord Stream 2 : les partenaires du projet font face à un revers
          http://www.petrole-et-gaz.fr/nord-stream-2-les-partenaires-du-projet-font-face-a-un-revers-7361/

          Turquie, Qatar, Arabie Saoudite, Iran, Maroc, Egypte, Jordanie, Algérie, Tiroirs caisse à sec, la Russie à la ramasse ratisse très large et se fout de ses prises de positions récentes, elle n’a plus que des amis!
          Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil!

          Donc le scénario prévu est arrivé, la Russie est « en solde ».
          Ca craque!

  8. Les polémiques autour de l l’implication directe et assumée de l’ancien premier ministre Qatari dans la déstabilisation de plusieurs pays ont provoqué un changement a la tête de ce riche micro état.
    Le nouvel émir du Qatar opte depuis pour une politique étrangère plus respectueuse des sensibilités des autres pays.
    Notamment le Qatar est maintenant moins ouvertement axé sur le soutien a la mouvance des Frères Musulmans pour ne pas déplaire a leur grand voisin saoudien, qui est d’obédience salafiste.
    .
    —————
    La Russie et Qatar sont deux des plus grands acteurs du marche du gaz naturel dans le monde. Ils sont concurrents, mais en même temps ils est logique voire nécessaire qu’ils coopèrent notamment dans l’optique de maintenir des niveaux de prix qui compensent les énormes investissements requis pour produire du gaz naturel.
    Ainsi ls Russes se consacrent essentiellement a la coordination sur les volumes de production dans le domaine énergétique avec les pays du GCC, avec un succès mitigé d’ailleurs.
    ——————-
    .
    La France officielle a longtemps sous traité au Qatar la livraison d’armes a des barbus hirsutes qui sèment la mort en Syrie et en Libye, notamment pendant la présidence Sarkozy et avant l’éviction de l’ex émir du Qatar et de son premier ministre. Depuis arrivée des socialistes au pouvoir a Paris, la France officielle a plutôt tendance a fricoter avec les Saouds (qui sont les grands manitous du salafisme).
    .
    Les Russes ne livrent pas d’armes a ces pays comme le fait la France.
    Il n’y a pas de centre de commandement de l’armée russe au Qatar, il y a un centre de commandement américain.
    Ce sont des pilotes français qui volent aux commandes des avions de l’Arlene de l’air qatari, pas des russes.
    Etc…
    .
    Et surtout, surtout, les russes ne coopèrent pas avec les monarchies du GCC dans le soutien aux barbus hirsutes comme le fait la France officielle depuis de très nombreuses années…

    1. @RC:
      .
      Quel joli retournement de veste digne d’un grand prestidigitateur :
      Alors maintenant que le Qatar annonce (ce n’est rien d’autre qu’une annonce diplomatique…) être copain avec la Russie, le voici lavé, blanchi de tous vos nombreux reproches notamment avec son nouvel émir immaculé qui n’a rien à voir avec le « Qatar d’avant » dirigé par son propre père, bien sûr…
      Vous nous faites du :
      – « Reality Check Reset » : « So fresh, so clean and cleared of any suspicion 🙂 !  »
      .
      « La France officielle a longtemps sous traité au Qatar la livraison d’armes a des barbus hirsutes qui sèment la mort en Syrie et en Libye »
      .
      C’est faux, que le Qatar s’équipe d’armements français ne rend pas la France responsable du fait que le Qatar les distribue où que ce soit ailleurs.
      .
      Sinon, si on commence à suivre ce type raisonnement, on peut dire que tous les djihadistes équipés de AK-47 , RPG-7, Douchka pick-up ont vu la livraison de ces armements sous-traitée par l’URSS, la Russie, la Chine et le Japon…
      Ce type d’argumentation révèle beaucoup de mauvaise de foi, car vous n’êtes pas stupide, RC…
      .
      « …Les Russes ne livrent pas d’armes a ces pays comme le fait la France. »
      Pourquoi la Russie s’en priverait-elle vu que depuis 2 ans le Qatar est selon vos affirmations avec son « nouvel émir immaculé plus blanc que blanc », devenu fréquentable ?
      .
      Observez au passage que le contrat des Rafale aura été finalisé avec le « nouvel émir immaculé du Qatar » 😉 !

      .
      PS.
      La Russie commence aussi à fricoter avec l’Arabie Saoudite comme c’était déjà le cas à une époque où il était déjà question de la solidité d’un accord de cessez-le-feu en Syrie:
      https://fr.rbth.com/international/2016/03/11/russie-arabie-saoudite-le-dialogue-malgre-tout_574749

      1. « « La France officielle a longtemps sous traité au Qatar la livraison d’armes a des barbus hirsutes qui sèment la mort en Syrie et en Libye »
        .
        C’est faux, que le Qatar s’équipe d’armements français ne rend pas la France responsable du fait que le Qatar les distribue où que ce soit ailleurs. »

        C’est vrai ça, la mauvaise fois c’est terrible ….

        1. D’autant plus que les armements français en question: les Milan ER furent négociés avec le Qatar bien avant le conflit syrien…
          Du reste, si on commence à suivre ce type raisonnement, on peut dire que tous les djihadistes équipés de AK-47 , RPG-7, Douchka, pick-up Toyota, ont vu la livraison de ces armements sous-traitée par l’URSS, la Russie, la Chine et le Japon…
          .
          Ce type d’argumentation relève effectivement de mauvaise de foi, comme vous soulignez fort justement, BCh.

        2. @BCh:
          .
          D’ailleurs, toujours à ce sujet, la vente d’armes par la France à quelque pays que ce soit ne rend pas la France responsable de l’usage qu’ont feront ces clients.
          .
          Combien de fois les forces russes se sont-elles vues ciblées en Afghanistan, Tchétchénie et aujourd’hui Syrie par des armes fabriquées en Russie ?
          Est-ce pour autant que des victimes russes, d’armes russes sont de la responsabilité de la Russie ?
          .
          Je vous renvoie donc le plus logiquement possible à cette mauvaise foi que vous pointez.

  9. Et bien, que de grands stratèges par mi les lecteurs de ce site. Poutine, bla bla, Qatar, bla bla.
    La real politics est une affaire qui n’a que peu à voir avec la morale ou les convictions.
    Poutine vise seulement l’intérêt russe et n’en a stricto senso rien à foutre de plaire aux lecteurs de Sputnik, de Russia Today ou d’E&R. Dans cette optique, ne jamais laisser une porte fermée ou une option possible est la règle d’or. Et surtout, tout rapprochement Russie – Vassal présupposé des USA est une bonne chose. C’est à Washington qu’on doit faire la gueule.

  10. Je trouve que les termes de cet accord sont toujours flous.
    Qu’est ce que ça peut rapporter sur le terrain et en marge du conflit syrien?

  11. bonjour

    Manifestement certains commentaires ignorent la différence entre les principes qui fondent une stratégie et la tactique qui change en fonction du terrain et des rapports de force mouvants.
    La seule question pertinente c est de savoir si la politique étrangère russe n abandonne pas ses principes pour satisfaire les intérêts superficiels du moment au détriment des intérêts vitaux sur le long terme .
    Le reste n est que oiseux bavardage.

    1. Quand c’est poutine qui pose un genou à terre devant le qatar, c’est de la stratégie, si c’est un autre c’est de la soumission;
      Encore ce manichéisme..

  12. Et bien moi je dis que le petit Qatar prend acte de sa défaite en Syrie, qu’il n’obtiendra pas ce qu’il voulait. Du coup il prend aussi langue avec Moscou pour demander aux Russes d’intervenir en leur faveur pour obtenir un minimum de clémence de la part de Téhéran en matière d’exploitation et d’exportation de leur méga-champs gazier commun. Tout le monde sait bien que le but principal de la guerre de Syrie était de savoir qui se taillerai la part du lion sur ce champs de gaz, hors la suppression de l’embargo et l’impossibilité de construire le gazoduc des occidentaux signifie que ça va être Téhéran.
    Cet accord militaire est totalement vide: il ne comprend ni vente d’arme, ni location de base militaire, ni alliance militaire et probablement pas de projet de formation non-plus. En réalité c’est surement un accord diplomatique, mais il est vrai que de nos jours on a de plus en plus de mal à faire la différence entre la diplomatie et la chose militaire tellement elles sont imbriquées l’une dans l’autre.

    1. @jojo:
      .
      Quelle défaite et donc quel engagement dans le conflit évoquez-vous au sujet du Qatar en Syrie ?
      Si vous faites allusion aux histoires pipelines, dites-vous qu’il est plus simple d’en change le tracé que de soutenir une guerre qui avait d’ailleurs commencé avant la fin de l’embargo en Iran…
      .
      La guerre civile en Syrie garde avant tout une dimension intrinsèquement ethnique,
      même si pour des bases militaires pour la Russie, sa proximité géographique avec Israel, son Kurdsitan frontalier de la Turquie, ses populations turkmènes, ou un tracé de pipeline qui de facto n’a rien d’avantageux pour le Qatar, ce pays représente effectivement d’autres convoitises…
      .
      Comme vous le dites vous-même, cet accord n’est qu’un accord de façade ou une annonce vide tout autre contenu…
      Mais cette proximité affichée entre la Russie et le Qatar pré-carré US reste symbole fort destiné à faire pression sur Obama suite à la fin de l’embargo avec l’Iran.

  13. Cet accord est évidemment à l’avantage de Poutine : il montre que la Russie domine le jeu en Syrie et au Moyen orient et que les Qatari en prennent acte, les Américains les ayant lâchés comme ils lâchent les Séoud (affaire du 11 septembre)…

    1. @Marion:
      Éclairez-nous et développez votre constat des avantages en question que percevez pour Poutine à travers cet accord.

  14. Si les Étasuniens ont lachés des pays au Moyen-Orient, c’est qu’ils avaient de bonnes raisons à cela : ils avaient remarqué leur influence néfaste. Si la Russie s’en approche, elle doit faire attention à ne pas subir à son tour cette influence.

    1. Françoise, il apparait vraiment plus que prématuré d’affirmer que les USA ont lâché les monarchies pétrolières du Golfe.
      Certes, les monarchies en question, de même qu’Israel, se sont sentis lésées par le rapprochement et la détente USA-Iran, mais il est vraiment aventureux de conjuguer au passé toute bonne relation des USA avec ces monarchies.
      .
      L’initiative de ce rapprochement Russie-Qatar est avant tout un message lancé en direction des USA.

  15. Et si Poutine, en joueur d’échec hors pair, pouvait permettre au Qatar de « désobéir » à l’Amérique dans l’avenir ? Ce n’est pas de manière anodine ou anecdotique que Vladimir et son état major avancent leurs pions en terrain US…

  16. Manifestement, une grande partie des protagonistes du conflit général au Moyen-Orient cherchent à pacifier l’avenir. Personne n’a obtenu tout ce qu’il voulait, insister coûtera cher sans rien rapporter, il est temps de calmer le jeu. Pour un temps au moins. Pour ce qui est du Qatar, vu l’affaiblissement américain, la permanence iranienne, le renforcement russe, la rivalité saoudienne, le relatif échec en Syrie, les futurs représailles baathistes, un rapprochement avec Moscou est certainement avisé.

Les commentaires sont fermés.