Le Pentagone juge inacceptables les combats entre les forces turques et les milices kurdes syriennes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

109 contributions

  1. Aramu dit :

    Et il faut bien admettre que les turcs s’y connaissent en « nettoyage éthnique » !

    • Thaurac dit :

      « Dans les endroits où ils se rendent, les YPG forcent tout le monde à migrer, y compris les Kurdes qui ne pensent pas comme eux, et procèdent à un nettoyage ethnique », a en effet déclaré le chef de la diplomatie turc.
      Oui c’est l’hopital qui se fout de la charité 😉

  2. Leroy dit :

    Ce qui se passe là-bas est une honte.
    Les kurdes sont tout ce qu’il reste pour mettre l’abri les derniers chrétiens d’orient. Au lieu de les aider, nous les laissons se faire massacrer.
    Honte à nos politiques.

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      Les chrétiens d’Orient ont été vendus au plus offrant sur le marché mondial néolibéral il y a des décennies.
      Le « monde libre », comme un toxicomane, a peur des symptômes de sevrage. La fourniture de pétrole pas cher est donc plus important que l’honneur et des vieilles promesses. Désolé!

    • Robert dit :

      Leroy,
      Sans pour autant prendre la défense des turcs, les kurdes ont constamment pris parti contre les chrétiens au cours des siècles. Ils se sont tristement illustrés en massacrant les arméniens et autres grecs et assyro-chaldéens pour le compte de l’empire ottoman.
      Les alliances se font et se défont, mais les chrétiens restent au milieu entre l’enclume et le marteau.
      En ce moment, l’exode des chrétiens de cette région se poursuit et va finalement faire disparaître cette chrétienté de la région ou elle est née.
      Aujourd’hui, les kurdes sont victimes des turcs, mais ils s’allient aussi avec des islamistes contre d’autres islamistes et contre Assad. Un changement d’alliance ou un revers de fortune et on ne sait pas de quoi l’avenir sera fait pour les syriens non kurdes et les minorités.

      • jyb dit :

        etes vous au courant qu’en irak les hashed al chaabi chiites ont fourni de l’armement lourd et des munitions aux milices chrétiennes ?
        et que pendant l’offensive de daech en 2014 les kurdes ont été les premiers
        et quasi les seuls dans le chaos a aider les yezidis et chretiens assyriens…

        • Robert dit :

          Jyb,
          N’oubliez pas le régime d’Assad qui a été le principal protecteur des chrétiens de tous les protagonistes. Ceux dont vous parlez n’ont pas été « quasiment les seuls » à défendre les chrétiens.
          Quand certaines milices ont commencé à aider des milices chrétiennes qui s’étaient formées pour simplement pouvoir survivre sur leur terre, la grande majorité des chrétiens avaient déjà fui et pour beaucoup ne reviendront jamais.
          Concernant les kurdes, ils n’ont pas tous eu des comportements exemplaires envers les chrétiens.
          Et défendre sa terre quand son peuple a fui, non pas Assad mais l’EI et les autres milices islamistes, est-ce que cela n’est pas déjà trop tard ?
          Sans parler des retournements d’alliance et d’après la guerre ou les intérêts des belligérants auront changé et que les chrétiens se retrouveront pris en otages. Comme d’habitude !

          Waernuk,
          Quand une zone est en guerre, les chrétiens sont toujours les plus visés et le vrai visage de l’islam ne fait que les tolérer déjà en temps de paix. Mais les occidentaux ont fait depuis longtemps le choix de l’islam contre les chrétiens et ceux-ci, régulièrement, doivent payer leur tribut de victimes, d’exactions et d’exode, alors qu’ils ne sont pas partie prenante de ce conflit sinon comme victimes. Les fausses symétries sont dénuées de sens et assez mesquines.
          Si les sunnites ou les chiites de certaines tendances déclenchent une guerre, les victimes de leur camp sont la conséquence de cette guerre entre tendances religieuses ou ethniques, mais ceux qui ne cherchent de querelle à personne comme les chrétiens sont doublement victimes.
          Ces fausses comparaisons, nous, chrétiens, en avons l’habitude.

      • Jeb Stuart dit :

        @Robert,
        Vous dites que « les kurdes ont constamment pris parti contre les chrétiens au cours des siècles. Ils se sont tristement illustrés en massacrant les arméniens et autres grecs et assyro-chaldéens pour le compte de l’empire ottoman. »
        Tel que vous l’écrivez, c’est une réécriture tendancieuse du génocide arménien qui rendrait les Kurdes seuls responsables des massacres sur les ordres des Turcs.
        Par ailleurs, il existe aussi une minorité kurde chrétienne.

        • Robert dit :

          Jeb,
          Je n’ai jamais dit que les kurdes étaient seuls responsables du génocide arménien, en l’occurrence ils agissaient pour le compte de l’empire ottoman qui a commandé, précisément les Jeunes Turcs, et des kurdes ont fait partie des exécutants.
          Honnêtement, il est difficile de comprendre autre chose dans mon propos.
          Qu’il existe une minorité kurde chrétienne, et juive, n’empêche pas que la grande majorité est musulmane et comme dans quasiment tous les pays musulmans ont contribué à plusieurs reprises à des exactions contre le chrétiens.

          https://www.letemps.ch/monde/2015/04/12/fantome-genocide-armenien-hante-kurdes

          http://www.riposte-catholique.fr/riposte-catholique-blog/eglise-universelle/info-irak-assyriens-manifestent-contre-spoliations-kurdes

          • Jeb Stuart dit :

            @ Robert
            Je relis votre texte « Ils [les Kurdes] se sont tristement illustrés en massacrant les arméniens et autres grecs et assyro-chaldéens pour le compte de l’empire ottoman. » et de la manière dont il est rédigé, cela semble clair et ne désigne que les Kurdes.
            Je prends note de votre dénégation et attribue donc cela à une erreur de rédaction.

          • Robert dit :

            Jeb,
            Je n’ai nulle part écrit que les kurdes étaient les seuls exécutants ni qu’ils ont eu le monopole du génocide. Après, c’est la disposition du lecteur qui interprète dans ce que je dis ce qu’il pense ou pas que cela laisse supposer.
            Il n’y a pas d’erreur de rédaction et je ne prétend pas définir ou inventer une vérité historique que chacun peut aller vérifier par lui-même sur internet ou des livres ce qu’il en est. Je me contente de parler d’une situation historique, les kurdes ont participé au massacre des minorités pour le compte de l’empire ottoman.
            Rien de plus, rien de moins.
            Si vous voulez savoir ce que je ne dis pas, demandez le moi c’est plus simple.

      • tschok dit :

        Robert,
        .
        Franchement, imaginer que vous puissiez prendre la défense des Turcs est aussi inconcevable que de vous voir entendre quelque chose d’intelligent et d’humain à l’avortement ou à l’islam. Et je ne vous parle même pas de la GPA ou du mariage homo, restons raisonnables.
        .
        Non, rassurez-vous, Robert, vous êtes très au-dessus de ce soupçon et vous n’avez pas besoin de spécifier: « Sans pour autant prendre la défense des turcs, etc ». Il suffit de vous lire et on sait que ce sera contre.
        .
        Ce qui fait donc le nœud de la complexité n’est pas votre opposition faciale et formelle à la Turquie, mais votre besoin d’avoir à la spécifier, sans cesse. Comme si une fois pour toute ne suffisait pas, non pas pour ceux qui vous lisent, mais pour vous-même.
        .
        C’est à ce stade que, pour ma part, j’anticipe les emmerdements en série. Les lascars comme vous, on les connait: ils disent un trucs, ils pensent le contraire. Double jeu.
        .
        Ca va pas être simple, ça encore.

        • Robert dit :

          Tschok,

          On a bien compris que de ne pas être de gauche était un tel péché qu’il fallait forcément être un abruti fini pour ne pas l’admettre.
          Mais pour le reste, je n’ai que très rarement eu une conversation intelligente et constructive avec une personne de gauche qui reste dans les principes utopiques, les idées reçues et les incantations. Vous parlez de sujets ou justement il est impossible d’échanger avec une personne de gauche alors vos leçons de morale ne peuvent s’adresser qu’à vous.
          Et comme d’habitude quand on préfère s’en prendre aux personnes et à leurs supposées intentions secrètes c’est qu’on n’a aucun argument sérieux à opposer à ce qu’elles avancent.
          En plus, vous vous lancez dans la psychanalyse maintenant, on est mal barré.
          Mais l’idiot du village a aussi le droit de s’exprimer.

    • fgni dit :

      désolé d’être aussi brutal , mais rien ‘n’y fait ; Erdogaa est trop fort dans la region, les gesticulations du pentagone, et un tout petit peu de ‘UE ne servent qu’a amuser le public
      Il a attaque aujourd’hui des positions en Irak!!!

    • Waernuk dit :

      Rappelez moi au nom de quoi « nous » sommes tenus d’aider les chrétiens d’orient plus que les autres habitants du coin ? Pourquoi n’est-ce pas une même honte que des chiites, sunnites, athées se fassent massacrer ?
      .
      Soit dit en passant, « nous » ne laissons personne se faire massacrer, le soutien aux forces kurdes a justement pour but de repousser l’EI à court terme.

      • BCH dit :

        @Waernuk « « nous » ne laissons personne se faire massacrer »

        Il semblerai même qu’a une époque nous ayons aidé les massacreurs :

        -13-12-2012 : Fabius lors d’une conférence concernant la Syrie : « Jabhat Al-Nosra », un groupe djihadiste combattant aux côtés des rebelles, « sur le terrain, ils font un bon boulot » http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/12/13/syrie-pression-militaire-et-succes-diplomatique-pour-les-rebelles_1805889_3218.html

        -21-08-2014 : Hollande admet que la France a livré des armes a l’opposition Syrienne, Selon une source officielle, plusieurs livraisons ont été effectuées l’an dernier par des voies clandestines. Le matériel comprenait notamment des mitrailleuses de calibre 12.7 mm, des lance-roquettes, des gilets pare-balles, des jumelles de visée nocturne et des moyens de communication : http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/08/21/comment-paris-a-livre-des-armes-aux-rebelles-syriens_4475027_3218.html#

        -10-12-2014 : Des Syriens demandent réparation a Fabius : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/10/97001-20141210FILWWW00263-des-syriens-demandent-reparation-a-fabius.php

        • Zayus dit :

          @BCH:
          Démontrez-nous plutôt que la France a livré des armes qui auront servi à massacrer les chrétiens en Syrie.
          On ne peut résumer la politique de la France en Syrie à cette saillie débile de Fabius qui date d’il y a plus 4 ans, déjà ( ! )…
          .
          Entendez que cet argumentation comme à être maintenant plus qu’étriquée à force d’être rabâchée.
          .
          Quant aux armes livrées à l’opposition syrienne, elles le furent à l’ASL qui connu malheureusement de nombreuses défections vers des factions djihadistes syriennes telles que Al Nosra… Mais on ne saurait blâmer la France pour ces défections.
          .
          Quant à la nature des armes livrées par la France, elle reste aussi à préciser par ceux qui le peuvent… Car votre article du « Monde » ne démontre rien en dehors de rapporter les ouï-dires d’un témoin anonyme…

          • jyb dit :

            livraison d’armes : toutes inférieures à 20 mm, des munitions et aucun manpad pour l’asl ( jusqu’à fin 2014 ) ça a changé avec les livraisons d’armes aux forces kurdes appuyées par des soldats français.

          • Zayus dit :

            Ce que je voulais vous faire remarquer jyb, c’est qu’il s’agit d’armes d’origine russe (ou dérivées chinoises) donc difficile à tracer et à relier directement avec des livraisons françaises…

        • Waernuk dit :

          Chouette amalgame entre rebelles syriens et Daesh … qui a fait irruption en Irak au départ.
          Je vous laisse à votre autoflagellation, si on vous alimente, bientôt l’EI sera une construction française …

      • Amida dit :

        @ Waernuk: C’est une honte que des populations civiles de la région, comme ailleurs dans le monde, se fassent menacer, dépouiller, expulser et massacrer. Toutes communautés confondues. MAIS une part majeure du mode de vie occidental s’est élaboré pendant la période de rayonnement du christianisme en Occident. Et cette période de rayonnement est lui-même né du rayonnement culturel et religieux de la civilisation chrétienne du bassin oriental de la Méditerranée, elle-même héritière de la civilisation antique de cette région. En laissant périr les populations chrétiennes du Proche-Orient, l’Occident méprise et laisse anéantir une grande part de ses racines culturelles, symboliques et sentimentales. Laisseriez-vous mourir votre père sous le couteau d’asssassins sans lever le petit doigt? Si oui, je vous dirais que vous présentez des signes de dégénérescence morale et psychique. L’Occident le fait, je dirais donc qu’elle présente, en tant que civilisation, des signes évidents de décadence et d’affaiblissement. J’ajouterai que les populations chrétiennes, juives, yézidies, zoroastriennes, de la région sont le conservatoire d’une part notable de ce qui reste des antiques formes de la civilisation antique. Avec leur anéantissement, c’est l’humanité toute entière qui s’appauvrit.

        • Robert dit :

          Bien vu, Amida, mais certains sont influencés par l’endoctrinement anti chrétien ou par un ressentiment personnel qui aveugle leur jugement.
          Cela n’est ni censé ni raisonnable.

          • Waernuk dit :

            Endoctrinement anti-chrétien ? Vous lisez ce que vous écrivez au moins ?
            Il n’y a ici aucun ressentiment. Je me contente de rappeler à ceux qui l’oublient, que la France n’est plus une monarchie absolue de droit divin, mais une république démocratique laïque qui n’est rattachée à aucune religion en particulier.

          • tschok dit :

            Et c’est un connaisseur qui vous parle.

          • Robert dit :

            Waernuk,
            C’est toujours à l’encontre des chrétiens que votre intolérance s’exprime, alors comment éviter d’en tirer des conclusions ?
            Sinon, précisez plus clairement votre propos.

        • Waernuk dit :

          Donc les chrétiens d’Orient sont des antiquités de musée et nos ancêtres ? Euh … Moi je croyais que c’étaient des gens comme vous et moi, mais je peux me tromper.
          .
          En ce qui concerne le mode de vie occidental, je ne veux pas paraître désobligeant, mais vous n’avez pas l’impression qu’au contraire, il est hérité des Lumières et des courants philosophiques du XIXe et XXe siècle, opposés à l’influence religieuse ?
          Si je vous parle d’éléments caractéristiques de l’occident comme les droits de la femme, l’avortement, le divorce, la contraception, manger ce qu’on veut le vendredi et les autres jours de l’année, le mariage indépendant de l’orientation sexuelle, en somme ce qui nous différencie de manière flagrante des pays enlisés dans la tradition religieuse, ça vous évoque le christianisme à vous ?

          • Robert dit :

            Waernuk,
            Les « droits acquis » dont vous parlez non seulement n’ont en rien contribué à construire la civilisation dont nous sommes issus, la philosophie idéaliste a entraîné deux siècles de guerre civile et détourné de la philosophie réaliste.
            Les droits sociétaux dont vous parlez n’ont rien apporté d’essentiel dans le progrès d’une civilisation qui a pu s’en passer durant plus de dix siècles sans pourtant être ni arriérée pour l’époque, car l’anachronisme déforme la réalité en histoire, ni faire de notre civilisation une barbarie.
            Mais rassurez-vous, grâce à vos acquis des Lumières qui vous semblent si essentiels, nous y revenons sûrement.
            Avez-vous d’ailleurs lu réellement Rousseau, sur l’éducation et la vie en société, par exemple, pour sortir de telles assertions sans honte ?

          • Vince dit :

             » il est hérité des Lumières et des courants philosophiques du XIXe et XXe siècle, opposés à l’influence religieuse ? »

            Il est pas sorti de nulle part votre courant philosophique. Rappelez-nous dans quels écoles Descartes, Pascal, Voltaire etc. ont usé leur fond de culotte ?

            Ensuite si vous considérez le divorce, l’avortement, le mariage « homo » etc. comme un progrès de l’humanité, c’est vous que ça regarde, mais je doute que pour les deux derniers au moins les « Lumières » y soient pour qqch.

          • Robert dit :

            Bien vu, Vince, les prétendus Lumières étaient des fausses gloires, Voltaire était raciste et antisémite et vivait du profit du trafic d’esclaves, dénonçait au roi ses concurrents pour les faire emprisonner, imbus d’eux-mêmes, Rousseau peut être considéré comme un des pères du totalitarisme moderne, a abandonné ses enfants à l’assistance publique, qui voyait l’éducation comme un endoctrinement permanent, niait la dignité de la nature humaine, voulait empêcher de lire les enfants, « ça ne serait à rien et ça risquait de les déformer », etc…
            Enfin, pour penser par soi-même, ça réclame des efforts et du travail, pas de suivre comme un mouton la pensée dominante qui passe.

    • Lagaffe dit :

      C’est pas plutôt Assad, Erdogan et Poutine que vous devriez blâmer ? c’est eux qui leur tirent dessus, et c’est nous que vous critiquez ?

      • Jeb Stuart dit :

        Tout le monde tire sur les civils, de manière délibérée ou non….C’est la guerre.
        Une guerre civile qui plus est, avec un zeste de guerre de religion et de bonnes doses d’interventions extérieures. Remuez le tout et vous obtenez le grand merdier actuel.
        L’intervention turque n’est que le dernier additif qui complique encore plus la donne. Et eux aussi bombardent les civils.

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        @Lagaffe: Vous avez oublié la grippe porcine, l’ulcère de l’estomac de Tante Louise, les trois dernières crises économiques et la maladie bovine.
        Assassinons Poutine, Assad et Erdogan comme nous avons assassiné Saddam Hussein et Kadhafi et le monde devient votre paradis Lagaffe: un peu comme Tripoli, Fallujah et Raqqa!

        • Zayus dit :

          Les irakiens ont réglé son compte à Saddam, comme les libyens ont géré Kadhafi qui n’a eu que ce qu’il méritait, ce fumier.
          .
          Comme vous le laissez entendre au sujet d’Assad, il est clair que la destitution dès 2011 du dernier représentant de cette oligarchie familiale, aurait épargné bien douleurs, destructions et morts à la Syrie…

          • aleksandar dit :

            D’ailleurs on se demande pourquoi vous ne l’avez pas destitué avec vos petits bras musclés.
            Non, je plaisante, on est les  » bons blancs  » , on a tous les droits…..et les syriens, avec des gens comme vous, celui de se la fermer. C’est nos principes et nos valeurs.

          • Zayus dit :

            « … on se demande pourquoi vous ne l’avez pas destitué avec vos petits bras musclés. »
            Mais pour la bonne et simple raison que je ne suis ni irakien, ni libyen et ni syrien en ce qui concerne Assad et que contrairement à Poutine en Syrie, je ne me prends pas pour un « gendarme du monde », aleksandar.

  3. r2d2 dit :

    j’attends la thèse d’un universitaire pour comprendre ce qui se passe la bas.

  4. Suissitude dit :

    La « farce turque » continue et le dindon Otan se fait fourrer… bien profond!

    • jyb dit :

      morzatien et poète…

    • fraisedesbois dit :

      Je dirais plutôt: les russes, Assad et les iraniens.
      Personne d’entre eux n’avait anticipé une attaque turque d’une telle ampleur.
      .
      Les US, eux, soutiennent l’intervention turque.

      • Reality Check dit :

        @Fraise
        Si je puis te conseiller, attends de voir la suite avant de te prononcer.
        Tu verras que les Turcs se focuseront* sur les Kurdes ai grand dam des US qui resteront pendant de longs mois empêtrés dans leurs enjeux électifs.
        *sorry for ze néologisme 😉

        • v_atekor dit :

          Assez d’accord.

          Pour le néologisme : le focus latin (foyer) donne « focaliser ». Et s’ils se focalisent sur les kurdes, c’est bien pour mettre le feu…

      • Jeb Stuart dit :

        @fraisedesbois
        Anticipée ou non, qu’auraient-ils pu faire pour l’empêcher ?
        Je pense que personne n’est surpris qu’Erdogan se décide finalement à intervenir en direct. Il avait déjà procédé à des bombardements des Kurdes Syriens, sa volonté était donc clairement affichée. De même que sa demande d’une zone tampon.
        Par ailleurs vous écrivez « une attaque turque d’une telle ampleur ». Les effectifs engagés par l’armée turque en Syrie ne semblent à priori pas très importants, ils comptent surtout sur les milices qu’ils ont armés et entraînés pour faire le boulot.
        Pour ce qui est de l’évolution de la situation, je laisse les habituels devins qui officient régulièrement ici lirent leur boule de cristal et vous faire part de leurs révélations. 🙂

    • Kinowa dit :

      @Suissitude,
      Que cela est bien dit…..

  5. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Je souhaite la meilleure des chances du Pentagone de faire valoir ses prétentions.

  6. Maotchao dit :

    La Turquie est entrée directement dans le jeu et elle agit pour ses intérêts.
    Cela fait 2 ans (eux même l’ont rappelés), qu’une telle opération devait se faire.On en parlait, souvenez vous de la « no fly zone », de la zone « tampon » pour également regroupés les réfugiés etc…
    Nous, notre objectif, c’est la défaite de Daesh, pour nous il n’y a que cela qui compte et nous sommes intervenus en Irak, sur sa demande, pour s’en débarrasser.Le théâtre syrien a toujours été secondaire pour la coalition anti-EI, seul les américains agissent au sol en soutenant directement diverses formations dont les FDS ont été le principal succès.Nous Français, on frappe Daesh, mais nous ne soutenons pas vraiment une force en Syrie.
    Donc dans l’Histoire des FDS, il n’y a que les américains qui sont concernés dans son soutien.
    La Turquie agit pour détruire 3 ennemis, il y a dans l’ordre, les YPG, Daesh et enfin Assad.Ils vont y aller progressivement, Assad sera épargné pour l’instant, les forces se concentrant pour capturer le maximum de terrain face à Daesh, de toute façon les turcs soutiennent déjà les rebelles qui combatte Assad.
    On ne peut rien y faire, personnes ne peut s’y opposer, ni les américains, ni les russes ni les iraniens, aujourd’hui ce sont les turcs qui vont imposer leur solution et cette solution, c’est l’ASL.Plus ça avancera et ça gagnera du terrain, plus ce mouvement se renforcera et de nombreux groupes rebelles s’y allieront car cela deviendra leur seule solution d’exister.
    Sans doute qu’Ankara a promis à Moscou de ne pas s’en prendre a Assad, oui sans doute qu’ils ne feront rien avant plusieurs mois, mais très vite, la Turquie sera en position de force dans des négociations visant a un règlement du conflit, avec comme point de commencement, le départ d’Assad.
    Aujourd’hui ce sont les kurdes, les américains lâcheront leur FDS petit à petit, en même temps Daesh se fera également bouffé, mais demain ce sera le règlement de la dualité avec Assad et les rebelles.

    • jyb dit :

      Vous avez peut etre raison mais il est encore un peu tot pour être catégorique.
      La menace kurde est évidente, et c’est d’ailleurs le seul casus belli pour les turcs. Daech est un excellent pretexte pour cela; et un daech affaibli mais non eradiqué satisferai bien la politique turque. En fin il faudra voir dans le détail quels rebelles vont travailler avec les turcs pour connaitre la position turque sur la syrie de demain. Le choix des milices et la multiplication des contacts entre turcs et régime syrien laissent une grosse zone d’ombre.

    • Amida dit :

      Pour arriver à un tel résultat, il faudra à l’armée turque déployer de puissants effectifs sur le terrain, en Syrie. Donc les exposer aux coups de tous ceux qui en veulent à la Turquie. Tant que l’armée d’Ankara demeurait de son côté de la frontière, la présence kurde, en face de ses positions, ne représentait qu’une menace potentielle. Désormais, cette menace militaire est réelle. Pour avancer vers Alep, et rassembler divers groupes d’opposition syriens, la Turquie va devoir s’engager encore, et encore. Et donc subir des pertes, encore et encore… Ankara, dans sa lutte contre l’Iran chiite et la Russie, commet la même erreur que les USA au Vietnam: agir directement contre des adversaire qui ne sont que des auxiliaires de ses ennemis principaux. User son principal contre des auxiliaires…

      • Zayus dit :

        La dimension anti-Assad et anti-chiite de la politique d’Erdogan est aujourd’hui relayée au second plan.
        Et c’est bien sous cette impérative condition qu’Erdogan a pu recevoir le « feu vert » de Poutine, Assad et même Rohani, avec lesquels il agit en concertation pour faire aujourd’hui entrer des forces terrestres turques en Syrie.
        .
        Erdogan n’est pas en guerre contre Assad, en tout cas pour l’instant.

    • aleksandar dit :

      Je ne sais plus qui parlait des génies de la géopolitique et de leur boule de cristal.
      Attaquer Assad c’est attaquer les russes, Erdogan va y réfléchir a deux fois.
      Faudrait remettre les pieds sur terre.

      • Jeb Stuart dit :

        Voila pourtant une semaine que l’opération turque à débutée…
        Et aucune réaction Russe, ça c’est un fait.

  7. Intox dit :

    L’hypocrisie des américains confine au cynisme. Les Kurdes lâchés par les américains sont de facto seuls, et doivent combattre contre l’EI et les Turcs. Pas demain la veille qu’ils viendront prêter main forte pour libérer Raqqah. Les Kurdes d’Irak devraient se méfier de ne pas se faire cocufier également par les américains le moment venu.

    • Suissitude dit :

      L’hypocrisie est le propre des Grandes Nations…

      C’est pas Sarko qui avait invité Mohammar Khadafi à Paris sous la tente et Bachar el-Assad le Syrien comme invité d’honneur au défilé du 14 juillet???

      On a vu comme leur relation avec la France a évolué 🙂

    • jyb dit :

      en fait non. depuis l’intervention d’une partie de l’asl avec les turcs d’autres mouvements rebelles se sont ralliés au fds ! jeich al thuwar, chams al ashmal, des mouvements turkmènes se sont alliés aux fds contre l’asl et les turcs.
      Et il faudra aussi surveiller les mouvements au sein de l’armée syrienne libre parce que tous ne sont pas sur la m^me ligne pour aider les turcs. L’asl était à la ramasse, étrillée par daech, al nosra et le régime. Les turcs l’ont ressucité mais de là a ce qu’elle devienne une force docile et supplétive, il y a loin.

      • Vince dit :

        Et c’est tout ? Qui peut prendre au sérieux « la rebellion » syrienne après cet inventaire à la Prévert.

  8. Gracchus_ dit :

    Les gars ils font tout pour que leurs « alliés » s’entre-tuent et après ils jugent ça inacceptable. Ce ne serait pas aussi tragique pour la Syrie et la lutte contre l’état islamique qu’on aurait presque envie de rire…. En tout cas si les deux adversaires mettent toutes leurs forces dans la bataille ça va faire mal.

  9. Turk3 dit :

    J’avais préalablement indiqué qu’une opération militaire d’extermination allait avoir lieu dans un précédent commentaire http://www.opex360.com/2016/08/20/des-avions-de-la-coalition-anti-ei-pour-proteger-les-kurdes-les-frappes-syriennes/comment-page-1/#comment-167006
    .
    L’armée turque n’utilise à peine que 5% de sa force de frappe en Syrie, le gros du travail est réalisé grâce aux rebelles syriens qui avancent village par village sous le parapluie de l’armée turque.
    .
    Les terroristes kurdes ont été chassés du nord de la rivière Sajur, l’offensive s’étendra à Al-Bab et Manbij jusqu’à qu’il ne subsiste plus aucune entité terroriste kurde à l’ouest de l’Euphrate.
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/a0/Turkish_Offensive_in_Northern_Syria.png
    .
    Une fois les terroristes kurdes balayés de l’ouest de l’Euphrate, l’armée turque va s’occuper de ce qui reste à l’est, n’en ayez aucun doute. Toutes les forces terroristes seront anéanties jusqu’au dernier. Le tombeau de Suleyman Shah sera remis à son emplacement initiale. Il n’y aura pas de pitié pour les terroristes.
    .
    A terme, le nord de la Syrie sera annexé et restitué à ses habitants turkmens et arabes, exilés par les terroristes raciste kurdes, puis s’en suivront la Syrie complète et l’Irak qui deviendront des provinces turques, comme cela a déjà été dit précédemment.

    • fraisedesbois dit :

      Et puis ensuite, Médine, La Mecque,… Alger.
      Et puis ensuite Erdogan et ses armées font le siège de Vienne.

    • jyb dit :

      jacques a dit…

    • Zayus dit :

      L’armée turque entre en Syrie avec l’autorisation de Poutine, Assad et même de Rohani.
      C’est principalement ce qu’il y a retenir de ce pseudo coup de force d’Erdogan mené par une colonne de quelques chars turcs.
      .
      Les daechiens certainement prévenus par Ankara ont vite laissé la place à leurs alliés turcs surtout venus, comme vous le rappelez fort justement, pour s’en prendre aux kurdes…

      • Kinowa dit :

        @Zayus
        C’est curieux, Daech a reculé devant l’armée turques, sans piéger ses chemins de repli. Ce n’est pas son habitude ???

        • Zayus dit :

          Avez-vous remarqué que les turcs n’ont pas cherché à poursuivres les daechiens dans leur repli. Ceux-ci le savaient et n’avaient donc aucune raison de piéger leurs chemins de repli pour retarder un « ennemi » qui ne les poursuit pas.

      • Robert dit :

        Pour résumer, Zayus, vous nous dites ce que nous devons penser.
        Pas de débat, de doute, que des certitudes.
        Y a pas à dire, c’est beau, la pensée magique !

        • Zayus dit :

          @Robert:
          .
          Quel aveu d’impuissance face à mes propos qui ne visent qu’à expliquer que Poutine et Assad – voire Rohani – ont donné leur bénédiction à Erdogan pour cette offensive turque en territoire syrien.
          .
          Croyez-vous que ça aurait été possible au lendemain du Su-24 abattu 🙂 ?
          .
          Rien ne vous empêche de tenir une argumentation contradictoire si vous voulez débattre.
          Encore faut-il pouvoir 😉 …

          • Robert dit :

            Pouvoir, dites-vous ?
            Sans subir à chaque fois des diffamations, sans tourner en ridicule les arguments pour ne pas avoir à y répondre ?
            Quand vous voulez, mais prévenez-nous quand vous, et d’autres, aurez commencé à accepter un vrai débat.

    • Tintouin dit :

      C’est beau comme un écrit de César….

    • STARBUCK dit :

      « une opération militaire d’extermination allait avoir lieu  » et ça ne te gène même pas d’écrire un truc pareille? Nous savons déjà que vous etes expert en génocide et visiblement vous assumé.
      Honte à la communauté international.
      Et puis faut quand même arrêté de rêver, avant de prendre l’Irak, il faudra passer sur l’Iran.
      Une bombe H sur la gueule d’Erdogan, histoire de remettre les idées en place à tous le monde.

    • jack69 dit :

      il était bon le thé ce matin

    • Jeb Stuart dit :

      Apparemment, Turk3 est un soutien fervent d’Erdogan et de sa politique d’islamisation….
      Les « terroristes » kurdes » pourraient tout aussi bien être nommés « Résistants » ou « combattants de la liberté », ça dépend des points de vue.
      Le bon vieux principe d’autodétermination des peuples est décidément bien élastique. On l’applique par la force au Kosovo, on le refuse à la Crimée, on le nie pour les Kurdes ou les Catalans.

    • cipal dit :

      vous avez une permission de sortie du centre de soins psy ?
      A mon avis changez de moquette celle là est vraiment néfaste aux neurones !

    • Vince dit :

      A quand l’éradication des terroristes turcs ? Vous avez un don pour prendre vos désirs pour la réalité assez impressionnant. Les turcs ne sont pas capables depuis des décennies de régler le pb kurde chez eux, vous croyez qu’ils vont réussir à le régler avec une armée en lambeau hors de chez eux et des mercenaires arabes aux bras cassés ?

  10. TontonCharlie dit :

    Depuis le « coup d’Etat » la Turquie ne respect plus rien et se rapproche de la Russie.. il faut pas laisser faire les choses, il faut mettre en place un embargo économique.

  11. jyb dit :

    j’avais dit précédement que ce n’était pas les islamistes d’ahrar al sham qui avait attaqué jarablous avec la turquie mais des éléments de l’asl dont la brigade sultan mourad armées par les us (missiles tow entre autres) Les armes ont été livré jusqu’au début de cette année.
    La proximité de cette brigade avec les turcs n’est pas nouvelle, donc questions :
    est ce que les us ignoraient cette proximité, avaient ils une raison de faire confiance à cette brigade, ont ils pris le risque de voir ces armes se retourner contre leurs alliés sur le terrain et accesssoirement leurs fs qui les accompagnent.
    j’en reviens encore à ce même constat, les americains ( que nous suivons ) sur la guerre en syrie sont dans l’erreur, l’approximation, le tatonnement, l’indécision, la confusion.
    Naturellementil ne faut pas avoir fait saint cyr pour s’engouffrer dans la première brèche ouverte. erdogan n’a pas eu de mal pour se remettre en selle et taper sur les fds sans avoir recours aux groupes islamistes.

    • Elmin dit :

      Pour ma part je suis absolument depité du silence de Paris, Londres , Berlin et Rome qui laissent totalement faire la Turquie sans lever le petit doigt ni emettre la moindre protestation…
      Une Turquie tres offensive et interventionniste au possible est en train de se creer , a nos frontieres, avec notre benediction et nos technologies. Si elle s’arrange effectivement avec la Russie, nous aurons tous le flanc est et sud sous menace constante. Et je ne donne pas longtemps avanr que les pays les plus sceptiques de l’alliance et de l’union ne tournent casaques, comme la Bulgarie justement, qui est extrememebt dependante de la Russie economiquement…
      Notre passivite fait egalement le lit des nationalisme car elle met en exergue la faiblesse de l’alliance militaire et economique, ou plutot notre role qui s’avere etre secondaire…
      Or, nous pourrions faire du bruit ! Nous pourrions nous insurger contre cette agression unilaterale turque contre les Kurdes. Nous pourrions, au nom des valeurs francaises, claquer une bonne fois pour toute la porte de l’europe au nez de la Turquie… Nous pourrions et nous devrions ! Mais je doute que nous le fassions, il y a des choses plus importantes a traiter … Le burkini par exemple …

      • Robert dit :

        La Turquie islamiste d’Erdogan prétend faire des turcs en Europe une armée au service du califat, fliquant et persécutant les opposants au régime à l’étranger. Lisez ce communiqué d’un journal turc en France qui cesse de paraître suite à la recrudescence des menaces et agressions.
        https://www.zamanfrance.fr/article/laventure-zaman-france-se-termine-23301.html

        La diversité, le multiculturalisme, la richesse de l’ouverture, sont devenus des pièges à cons et la liberté d’expression se réduit d’autant. Si demain, par malheur et collaboration de nos élites, la Turquie rentrait dans l’Europe, des milliards lui sont déjà versés par l’UE pour s’y préparer, nous verrions celui qui se rêve calife venir faire la loi chez nous. Comme l’algérien Bouteflika ou d’autres avec leurs ressortissants.

      • Zayus dit :

        Elmin, il peut-être préférable de voir Paris dans l’expectative et l’observation plutôt que dans la précipitation pour prendre des positions débiles:
        Observez que plus de 4 ans après, nous avons encore un qui sur cet article nous rabâche le commentaire de Fabius sur Al Nosra…

        • Robert dit :

          Elmin,
          Dites-moi, c’est faux que Fabius à dit qu' »Al Nosra faisait du bon boulot » ou c’est simplement que ce rappel vous gêne ?

          • Zayus dit :

            Il n’y a pas de quoi être fiers de cette saillie débile du non-moins taré Fabius qui n’aurait jamais dû être nommé à la tête de la diplomatie française.

      • jyb dit :

        Ce silence des chancelleries européennes est dramatiques (mais s’explique) et il fait écho à l’atonie des opinions publiques. Que les grands media européens denoncent en une, la trahison et l’abandon des kurdes face au bellicisme turc,
        qu’ils brandissent la menace d’un nouveau génocide tel que @turk4 le pronostique et les capitales européennes et otanesques s’affranchiront de leur loyauté à l’égard de la coalition pour faire pression ou menacer la turquie.
        erdogan a pris ses responsabilités. l’otan doit faire de même. la coalition doit faire de même. L’allemagne doit faire de même.
        Peut etre serait il futé de saisir le conseil de securité pour mettre en garde la turquie. la chine en vertu de son principe de non ingérence et de ses bonnes relation avec la syrie devrait etre contre la turquie, la russie qui soutient les kurdes ( representation « diplomatique » kurde à moscou ) et plus ou moins la turquie pourrait s’abstenir, us, gb et france pouraient alors présenter un texte acceptable pour porter un coup d’arret aux velleités turques.
        les fds ont arreté leur progression sur raqqa pour « resister » aux turcs à manjib. et daech a déjà repris des villages délaissés par les fds. C’est toute la stratègie us qui risque de s’effondrer en syrie…et les russes comptent les points. zayus dans ces posts constatent que la russie est militairement assez limitée et carencée, que sa force armée ne fait pas la différence sur le terrain. C’est assez vrai mais il y a derrière une stratègie et une diplomatie
        qui palient les faiblesses militaires. L’inverse de ce que fait la coalition. Et ne parlons pas des sommes engagés par les uns et les autres, depuis 11 mois pour les russes, depuis 25 mois pour la coalition avec les résultats que l’on sait.
        C’est une question d’honneur d’arreter l’agression turque contre nos alliés,
        c’est aussi une necessité du champ de bataille pour gagner la guerre contre daech, et ne pas perdre contre les russo-syriens.

        • Zayus dit :

          @jyb:
          .
          Je vous fais la même réponse qu’à Amida concernant les russes, iraniens et syriens vis-à-vis d’Erdogan:
          L’armée turque entre en Syrie avec l’autorisation de Poutine, Assad et même de Rohani.
          C’est principalement ce qu’il y a retenir de ce pseudo coup de force d’Erdogan mené par une colonne de quelques chars turcs.
          .
          Les daechiens ont certainement prévenus par Ankara ont vite laissé la place à leurs alliés turcs surtout venus, comme vous le rappelez fort justement, pour s’en prendre aux kurdes…
          .
          Assad n’est pas foncièrement anti-kurdes, mais les kurdes sont, avec leurs alliés arabes sunnites au sein des FDS, proches d’une offensive en direction de Raqqah qu’ils pourraient assiéger.
          .
          Cet éventuel succès des kurdes et de fait des USA et des occidentaux contre daech, serait un véritable désaveu non seulement pour Assad mais aussi et surtout pour Poutine qui piétine depuis un an à Alep…
          .
          L’offensive turque présente ainsi cet avantage de désorganiser les kurdes et de reporter l’échéance d’un siège de Raqqah…
          .
          Voilà pourquoi, ni chinois, syriens, iraniens et russes ne protesteront contre les turcs qui agissent contre les kurdes quitte à froisser leurs alliés de l’OTAN (Poutine doit jubiler 🙂 …).
          .
          Par contre une fois installés en Syrie, comme à Chypre, les turcs seront difficiles à faire partir objectant « une mission pour la paix ».
          Et là, il est probable que Poutine et Assad, qui ne poursuivent que des objectifs sur le court-terme et l’urgence, n’aient pas anticipé cette issue…

        • Zayus dit :

          @jyb;:
          .
          En complément, j’ajoute au constat que cette offensive d’Erdogan offre de facto à daech une diversion inespérée contre les kurdes.
          .
          Mais cette diversion profite aussi à Assad et donc à Poutine car en reculant l’échéance d’un siège sur Raqqah, on reporte aussi l’éventuel défaite de daech en Syrie.
          Et nous savons très bien que la défaite de daech en Syrie serait suivie par la convergence des forces rebelles arabes sunnites contre Assad.
          .
          La survie de daech en Syrie permet aussi à Assad de retarder la probable échéance de la fin de son régime.
          C’est qui démontre à ceux qui refusent de le comprendre que Poutine et Assad sont les alliés objectifs, ou de circonstance de daech en Syrie, et que cette convergence touche aussi Erdogan cette fois contre les kurdes.

      • batgames dit :

        moi je crois plutôt qu’une petite bandes de gens tirent les ficelles pour s’insurgé sur tel ou tel événements ,çà se situe au niveau Parisien et quelques grandes villes où des gens bien informés lancent des choses !
        le peuple qui descend dans les rues c’est souvent une minorités de gens finalement ,la police donne des chiffres ,les militants ou syndicats d’autres chiffres ,les cons regardent leur télés en croyant toutes les conneries qui passent en boucle ,rien de plus facile de créer la supercherie sur un écran ,on l’a vu avec le défillé de charlie solidaire des chefs d’etats ,çétait bidon ….donc que personne ne bouge pour contrer la turquie moi çà ne m’étonne plus ,Mai 1968 je l’ai vécu devant mon poste de télé ,seul Paris était en feu ,la province était calme ,beaucoup plus calme ..on avait juste des alertes à la bombes faite par des petits plaisantins …peu de villes de provinces ont connu le merdier qu’il y avait à Paris ….en fait t-out ceci n’est l’oeuvre que de minorités ,qui pavane maintenant devant les écrans ,le peuple profond se fout royal du sort des kurdes ,des chrétiens .des juifs ,des arabes ….il est comme çà le peuple profond …c’est pour cela que le monde merde autant …les mafieux ont pignon sur rue et font ce qu’ils veulent quel que soit le pays

        • Zayus dit :

          N’y aurait-il pas des effluves du « Café du Commerce » dans ce commentaire rythmé par des brèves de comptoir qui résonne comme un aveu d’incompréhension de la situation en Syrie qui ne résiste pourtant pas au désir irrépressible d’intervenir pour ne rien dire 🙂 ?

      • wrecker47 dit :

        @elmin
        Pendant qu’on glose sur le Burkini on efface les autres problèmes Français…L’arbre qui cache la forêt c’est bien connu! La seule action possible de la France si elle avait voulu protester c’était de leur renvoyer tous les Turcs installés confortablement chez nous !…Mais çà va hurler socialiste avec les autres mahométans !…Pinocchio perdrait ses électeurs!

  12. bobysmiles dit :

    mouais ca ne les embêtaient pas tellement que ça lorsque erdogan était dans leur camp( suivait leur instructions)….

  13. Datamo dit :

    La baïonnette turque est en train de rappeler aux postérieurs état-uniens et occidentaux le vieil adage qui dit que : « on peut tout faire avec une baïonnette sauf s’assoir dessus »

    • Zayus dit :

      Vous y voyez une baïonnette, pourtant la Turquie d’Erdogan évoque plutôt des chiottes turcs sur lesquels, comme vous le dites, il vaut mieux pour les occidentaux et les américains, éviter de s’assoir, en effet 😉 …

    • Reality Check dit :

      Il est de bonne guerre que les turcs profitent de la situation électorale aux USA.
      Mais les turcs sont suffisamment fins pour savoir qu’ils ne faut pas s’asseoir sur une bombe nucléaire non plus. ni une petite centaine.
      De toutes façons l’ère Erdogan ne durera pas, en tous cas moins que celle de Bashar 😉

      • Zayus dit :

        Quitte à durer moins que celle des Bashar père & fils, l’ère d’Erdogan garde de fait encore beaucoup de marge…

        • Reality Check dit :

          Fair enough 😉
          Je parle du fiston. Bashar ce n’est pas son père.
          En fait je n’ai jamais été fan de son paternel…………..

  14. Expression libre dit :

    Et vous voulez les turcs ds l’UE ? Et quant aux US : business is business…Et nous, on est ds un beau panier de crabes…Remarquez, on n’est pas mieux des fois. Chaque Etat défend ses intérêts, c’est ainsi ! @amusé

  15. mustard dit :

    Je ne comprend pas que l’occident, et surtout les membres de l’OTAN laisse la Turquie faire n’importe quoi dans ce conflit depuis le début, allant jusqu’à aider Daesh à ses début et maintenant attaquer les Kurdes qui ont été les seuls remparts efficaces contre Daesh.
    Comment un pays soi disant allié, membre de l’OTAN peut à ce point casser toutes les initiatives dans ce conflit, mettre de l’huile sur le feu et rajouter encore au conflit.

    La turquie devrait etre exclu de l’OTAN pour son rapprochement avec la Russie et l’Iran et son rejet de l’occident, et pour ses pratiques totalement non démocratique au sein de son pays qui est officiellement devenu une dictature islamique autoritaire. comment peut on à se point baisser nos frocs devant cet Erdogan ? qui n’a pourtant aucun poids politique international.

    • UnKnown dit :

      -2eme armée terrestre de l’OTAN en terme de taille et matériel
      -partie vitale du dispositif de dissuasion nucléaire américain (ogives nucléaires sur place, et possibilité de déployer des bombardiers longue portée pour atteindre les régions les plus reculées de Russie)
      -Contrôle le détroit du Bosphore
      Pas demain la veille que l’Oncle Sam dégagera Mehmet de sa mafia.

  16. Specht dit :

    Je ne comprends même pas comment les États-Unis ont pu appuyer l’incursion turque. Soit l’état-major s’est laissé tromper par les objectifs annoncés, soit il s’est montré, pour le dire poliment, un peu naïf.

    • Datamo dit :

      Les US se couchent devant erdogan et le laissent faire dans l’espoir que ce dernier leur pardonne la tentative de coup d’état foireuse dont il est convaincu à juste titre qu’elle est made in usa.
      Joe Biden a été humilié comme rarement lors de sa visite à Ankara ces derniers jours.
      Une sacrée couleuvre à avaler.

  17. batgames dit :

    c’est simple si le pentagone est mécontent il fait une demande de mécontentement à l’ONU en 3 exemplaires pour avoir le droit d’être offusqué
    Chine ,Russe et le congrès américain ,car comme les autres pays comptent pour du beurre à ce machin comme disait De gaule ,qu’ils se débrouillent entre eux .c’est leur merdier qu’ils ont mis au départ en IRAK ./…

  18. Moi , je crois que Dieu doit redescendre bien vite …car il semblerait que son message de paix …est légèrement incompris !
    Sans déconner , j’ai la triste impression que l’on en a pas fini avec les attentats , les seuls qui mènent ces atrocités , les royaumes du Golfe , les États Unis , l’Iran , la Turquie …et la Russie …pendant ce temps la mort frappe à tour de bras …

  19. Jeune Con dit :

    Une fois encore, Erdogan fait que les turcs sont des traitres. Le lien donné dans l’article est intéressant. La Turquie doit quitter l’OTAN.

  20. wrecker47 dit :

    Il me ferait plaisir de savoir que les Kurdes mettent une bonne raclée aux Turcs au cours de cette offensive visiblement dirigée pour les effacer de la carte ! En clair on appelle cela de l’épuration ethnique ….

    • Robert dit :

      Wrecker,
      Franchement, ça m’étonnerais, l’armée turque est peut-être surestimée mais il n’y a rien d’équivalent en face et elle reste une des plus fortes du monde. Et avec le fanatisme d’Erdogan, rejoint par le fanatisme de certains turcs ici-même, ils vont mettre le paquet.
      À moins que la coalition soutienne les kurdes contre la Turquie.
      Mais il y a des kurdes de l’Iran jusqu’en Irak, ils iront simplement se réfugier chez leurs frères en cas de débacle.

  21. tschok dit :

    Je ne sais pas vraiment si ce com est hs ou pas, alors je le fais et je verrai bien après.
    .
    Si on lit à la fois les posts et les coms de ce blogs, et qu’on les mixe avec l’actu, on voit deux choses:
    .
    – Il se forme des alliances anti-occidentales de plus en plus efficaces et qui contrarient le peu de plans qui nous reste. Du moins à nous, en France. Parce que ailleurs, dans les autres pays occidentaux, on voit qu’il y a une direction stratégique. Je pense notamment à l’Allemagne.
    .
    – Les opinions publiques des pays occidentaux sont de plus en plus dans le chacun pour soi, que ce soit le populisme de l’un ou de l’autre, de Trump à Le Pen en passant par Sarko ou Mélenchon, ici en France, ou le brexit anglo-saxon.
    .
    Il y a donc clairement une incapacité intellectuelle de l’homme occidental à faire avec la complexité du monde que ses ancêtres ont pourtant engendrée. Le monde actuel a été fabriqué par l’Europe et on ne sait plus faire, même avec l’idée d’Europe. Donc on va perdre.
    .
    Le véritable signe du déclin, c’est quand nous devenons nous-mêmes, collectivement, les descendants débiles et dégénérés de gens plus évolués que nous, qui nous on laissé des œuvres que nous n’avons plus les moyens d’entretenir, ou de faire prospérer ou même simplement de comprendre. Le déclin, c’est pas quand il y a des cinquièmes colonnes d’Arabes musulmans fanatisés ou je ne sais quoi, ou la gay pride ou l’art contemporain. Ces trucs-là, ce sont des névroses, qui tournent à la psychose et qui nous abrutissent (nous rendent bruts: régression).
    .
    Nous, en France, actuellement, on est en pleine régression burkini: la névrose devient psychose collective et se fixe sur… un vêtement. Hier c’était le kebab et demain ce sera encore autre chose. Et la pensée stratégique devient confuse et on sait plus quoi faire, alors que des être primaires, agressifs et déterminés, comme Poutine ou Erdogan, eux, sont très à l’aise. Ou un mec comme Trump. C’est du téflon ce type. Il met les stratèges démocrates en échec.
    .
    C’est la merde, mais, comme dirait l’autre, ça se reprend en main.
    .
    Alors, on veut quoi? Être gouverné par des Poutine (nationalisme revanchard), Erdogan (l’islamo-nationalisme conservateur) ou Trump (ultra-libéralisme totalitaire, mais non-liberticide)? Ou nos vieux cons habituels (Juppé)?
    .
    A l’échelle internationale, on veut faire quoi de l’Otan, l’ONU, l’UE, la zone Euro, le Conseil de l’Europe, etc? Actuellement, quand vous lisez ce qu’en disent les Français, c’est complètement immature: dès qu’un truc nous contrarie, c’est le système nerveux qui se décharge et on veut se barrer ou virer les autres. Au collectif, quand vous écoutez les gens, les Français, hein, pas les étrangers, la France est incapable d’une action collective, ne serait-ce que sur le moyen terme (5 ans) avec des partenaires, en respectant un contrat (un contrat, c’est la parole donnée).
    .
    Avec cette mentalité-là, on n’ira pas loin. Je sais pas où est le problème, mais il y en a un et il est chez nous, en nous, pas chez les autres. C’est nous qui déconnons, au collectif, et on déconne grave. Soit on se reprend et on gagne, parce qu’on a un génie national, soit on ne se reprend pas et c’est pas avec notre 1% de la population mondiale, avec une proportion grandissante de vieux cons réacs et obtus, qu’on parviendra à quelque chose. Faut pas se leurrer. Le vieux con réac, on le colle au compost au fond du jardin, où il va remuer les machins pour que les lombrics fassent leur boulot, on ne le met pas aux commandes d’une sociétés évoluée et sophistiquée comme la notre, dans un monde complexe.
    .
    Les autres sont nombreux, nous non. On est condamné à l’intelligence, sinon on pèse rien. Et si on pèse rien, on ne maintiendra pas notre niveau de vie et notre french way of life qui, l’air de rien nous coûte 3% de plus que le total des richesses qu’on produit chaque année. On a un train de vie, si on veut encore l’avoir, on a intérêt à être brillant, parce que dans le monde de demain il y a un truc qui est aussi sûr que dans le monde d’hier: un con marche va moins loin qu’un intellectuel qui réfléchit.

    • Zayus dit :

      @tschok:
      .
      Merci pour votre commentaire très éclairant sur le plan pédagogique en présentant un exemple intéressant d’une suite continue d’associations d’idées écrites d’un jet, illustrant parfaitement ce qu’est une logorrhée.
      .
      Voilà pour la forme, et sur le fond vous évidemment hors-sujet au delà de la récupération du sujet pour introduire vos « lumières » et règlements comptes sur diverses questions sociétales franco-françaises.
      .
      « … un con marche va moins loin qu’un intellectuel qui réfléchit. »
      En tout cas ce charabia en guise de conclusion n’est certainement pas écrit par un « intellectuel qui réfléchit » 😉 …

    • Zayus dit :

      @tschok:
      .
      « Je ne sais pas vraiment si ce com est hs ou pas, alors je le fais et je verrai bien après. »
      .
      Du genre on agit et on verra bien, vous suivez d’emblée la démarche du con qui « va moins loin qu’un intellectuel qui réfléchit » que vous dénoncez dans votre conclusion.
      .
      Si en plus vous êtes incapable de discerner que vous êtes hors-sujet, ce n’est pas avec la prescience des intellectuels ou penseurs tel que vous que nous valoriserons notre « génie national ».
      Alors laissez dégonfler votre melon et épargnez-nous vos leçons de bonne conduite à suivre pour l’avenir monsieur le prophète de blog…

    • Elmin dit :

      C’est effectivement hors sujet meme si je comprend et adhere, et partage en bien des points votre exasperation.

  22. Thaurac dit :

    On ne vas quand même pas s’assoir sur la position turque, c’est pas fait pour 😉