Un nouveau chef pour l’opération Barkhane

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. Lagaffe dit :

    Il faut reconnaître l’excellent travail de Barkhane malgré le peu de moyens par rapport à l’étendue de la zone à couvrir, aussi grande que l’europe.

    • MP3 dit :

      C’est clair.
      Dommage que l’on n’ait pas deux GTIA un peu plus robustes et un groupement aéromobile digne de ce nom.

  2. JacquesdeMolay dit :

    Le général Brethous, un excellent chef, son successeur aura fort à faire!
    Pour que Barkhane gagne!

    • banian dit :

      Je ne pense qu’il n’y aura pas de problème pour cela. XDW est un grand homme, aimé de ses hommes et obtenant de très bon résultats.

      J’ai été très fier de servir sous ses ordres, c’est un vrai chef militaire.

  3. tartempion dit :

    Le ratio obtenu est extrêmement décevant mais cela tient plus des considérations politiques imposées à ce Général pour remplir sa mission qu’à sa compétence unanimement reconnue .
    Si on s’en tient aux chiffres qui nous sont communiqués (200 terroristes hors de combat , 16 tonnes d’armes sur 800 missions et patrouilles) seuls quelques bobos parisiens peuvent être impressionnés par un bilan aussi faible sur une opération qui mobilise 3500 hommes déployés sur le terrain 365 jours par an .
    Avec un taux de perte infligé à l’ennemi par homme déployé égal à 0,016 % , on comprend rapidement que cette opération ne sert à pas grand chose sinon à rien.
    On peut aussi se demander si à l’approche des élections , pour ne pas se mettre son électorat mahométan à dos , le gouvernement n’a pas donné aux militaires des consignes extrêmement strictes d’ouverture du feu pour évité d’infliger des pertes plus significatives à l’ennemi ?

    Rappelons qu’en France cette année , il y a eu plus de 250 civils tués et des milliers de blessés ….

    • Vie réelle dit :

      Votre commentaire est aussi stupide qu’ignorant. Le succès d’une opération ne se résume pas au ratio personnel engagé/pertes infligées. C’est d’un simplisme ahurissant! Barkhane ce n’est pas Call of Duty…
      Cette opération vise à pertuber les flux logistiques GAT et empêcher la prolifération de zones refuges. Des opérations dont il est difficile de quantifier le résultat! Renseignez vous au lieu de critiquer depuis votre canapé douillet!

      • tartempion dit :

        Après avoir lu attentivement votre commentaire , je reste toujours aussi circonspect sur le bilan qui nous a été communiqué que j’apparente à un plan de communication .
        Je vous ferais juste remarquer que le contribuable peut légitimement attendre de son armée qu’elle communique objectivement sur les objectifs atteint dans le cadre de son obligation de résultats .
        Concernant la perturbation des flux logistiques que vous évoquez , je pense que c’est précisément l’ennemi qui a réussi là ou nous avons échoué , il n’est pas nécessaire d’avoir une école de guerre pour se rendre compte qu’avec l’étirement du dispositif barkhane dans le Sahel , la contrainte logistique est énorme , très coûteuse ….
        Par ailleurs , vu la recrudescence des attaques au nord Mali à l’encontre de la MINUSCA , je reste convaincu de mon canapé douillet que la stratégie employée n’est pas la bonne et que les djihadistes attendent tranquillement que nous nous épuisions financièrement avant de repasser à l’action .

  4. Vince dit :

    Attention de ne pas abuser du mot « terroriste » qui devient de plus en plus un élément de langage désignant l’adversaire quel qu’il soit – ne devenant finalement qu’une question de point de vue. Après tout, eux doivent se considérer comme résistants. Ne soyons pas dupe de la novlang svp.