Les Pays-Bas et le Luxembourg commandent deux avions ravitailleurs A330 MRTT

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. nonmaisdisdonc dit :

    Un « montage » un peu alambiqué comme on les aime… !
     » les Pays-Bas et le Luxembourg (qui ne dispose pas d’aviation de combat) bénéficieront de droits exclusifs d’utilisation.. » Pourquoi ces deux appareils ne seront pas intégrés à l’EATC ?

    • Lagaffe dit :

      L’Initiative Multinational MRTT Fleet est une démarche de l’EATC.

    • Vroom dit :

      Ils seront basés à Eindhoven , où siège l’EATC . A moins que cela ne soit qu’une coïncidence , ils y seront intégrés.

    • jackouille dit :

      EATC = organisme de management capacitaire Europe alors que l’article précise qu’ils seront achetés via l’OCCAR pour l’OTAN….. cqfd !
      le montage financier et administratif est le même que celui du financement des AGS de Sigonella = un groupe de nations achète une capacité et la met ensuite à disposition de tous (OTAN) tout en facturant le cout de fonctionnement à l’organisation par déduction des budgets nationaux concédés.
      en clair = on se paie un outil dans lequel on a des intérêts industriels pour ne pas payer du budget de contribution à l’OTAN !

    • Wolf pack dit :

      Lisez entièrement et vous aurez la réponse

  2. Brun loutre dit :

    On pourrait croire que ces deux pays prennent enfin au sérieux les questions de défense. Mais en réalité, les Pays-Bas, qui avaient financé deux ravitailleurs quand ils ont acheté les KC-10, n’en financent plus que 1.5 voire moins puisque le Luxembourg finance une partie de cet achat. Bravo donc au Luxembourg qui participe à l’effort commun en finançant des équipements qui serviront surtout au profit de ses alliés (ils ont aussi acheté un A400M qui sera mis à disposition de la Belgique), même si c’est avec l’argent de nos évadés fiscaux. Les Néerlandais, eux, n’ont pas encore réalisé le niveau de menace et masquent leur diminution capacitaire en les mettant en commun avec d’autres pays qui partagent le même aveuglement (cf la brigade germano-néerlandaise, la Marine et la flotte de F-16 belgo-néerlandaises et maintenant ces ravitailleurs luxembourgo-néerlandais).

    • Julien dit :

      On assiste également à un embryon d’Europeanisation des moyens de défense.
      Ça, c’est plutôt pas mal.

      • Zayus dit :

        Ce n’est pas une européanisation, mais une succession d’accords bilatéraux qui parfois se chevauchent, nuance…

  3. raphalololo dit :

    avis aux spécialistes: je me demande depuis quelques temps pour un ravitaillement en vol quels sont les différences principales (avantages/inconvénients/nb de perches etc….) entre une perche rigide et souple?

    • Zayus dit :

      @aphalololo:
      .
      La perche rigide est destinée aux avions (notamment US…) dépourvus de perche de ravitaillement en vol (fixe ou rétractable) mais d’une ouverture (voir les F-16, F-15, F-22, B-2, AWACS etc…) pour des ravitaillement de type « boom and receptacle ».
      .
      La France aligne aussi des KC-135 Fr pouvant opérer avec cette technique de ravitaillement « boom and receptacle » pour ses AWACS E-3 F, au delà de l’interopérabilité interalliée.
      .
      Notons que tous les avions embarqués s’en tiendront au système « hose and drogue », avec un tuyau souple + panier-entonnoir (destiné aux appareils munis d’une perche de ravitaillement en vol), car les aéronavales notamment US et françaises pratiquent une 3e technique de ravitaillement en vol dite « buddy refuelling » ou  » buddy to buddy » qui ne peut s’opérer qu’avec un tuyau souple…

    • MP3 dit :

      La perche rigide permet des débits plus importants.
      Pour ravitailler un bombardier ou un autre ravitailleur ça peut compter, pour du chasseur le gain n’est pas énorme.

  4. Nico St-Jean dit :

    Cela vas faire du bien à Airbus car ils viennent de perdre leurs deuxièmes plus gros contrat de A330 MRTT. L’Inde viens en effets d’annulé ça commende de 6 MRTT, commande qui dépassait le milliard $ Chez Airbus il semble que personne ne comprend pourquoi, et l’Inde évoque que l’avion coûteras trop cher et ne seras pas rentable.
    .
    http://www.defensenews.com/story/defense/air-space/2016/07/29/india-cancels-deal-six-airbus-tankers/87720726/

    • Zayus dit :

      Avec seulement 6 A330 MRTT, ce n’est pas un « gros contrat » pour Airbus, mais un mini contrat pour une micro-flotte 🙂 …
      .
      Le seul gros contrat qu’ait perdu l’A330 MRTT fut celui du programme « KC-X » de l’USAF qui aujourd’hui s’en « mord les ailes »:
      Car le Boeing KC-46 « Pegasus » est certes moins cher à l’acquisition, mais s’avère (comme tous les avions US…) d’un cout d’exploitation infiniment plus important avec des performances inférieures au « Phénix » 😉 !

      • Lagaffe dit :

        On ne connait pas le prix final du KC-46. Boeing vient juste d’annoncer une charge de 393 millions de dollars en raison du glissement de calendrier, des retards dans le processus de certification et des défis techniques….

        • Nico St-Jean dit :

          @ Lagaffe
          Rien ne veut forcément dire que le prix du KC-46 vas augmenté non plus. Cette manoeuvre de Boeing est justement destiné à contré de possibles augmentations de coût lié aux défis techniques.

      • Nico St-Jean dit :

        Non détrompez vous Zayus, pour ce type d’appareil une commande de 6 avions représente une très grosse commande (hors USA qui ont le quasi monopole mondiale des Tankers)… et à preuve, ce contrat n’est pas le deuxième plus important mais bien le troisième, 1- Uk avec 14 appareils, 2- France avec 9 appareils et 3- Inde et Singapour avec 6 appareils chaque.
        .
        Quant au KC-46, je vous pris SVP de me donné une source de son coût à l’heure VS l’A330 MRTT 🙂 .. Sinon je ne vois pas pourquoi l’USAF s’en « mordrais les ailes » les performances des 2 avions son quasi identique et le KC-46 coûte beaucoup moins cher.. en plus de crée des milliers d’emplois aux USA. De tout façon je ne sais pas pourquoi vous comparez avec le Pegasus, je n’ai jamais dit que l’A330 MRTT n’était pas performant.

        • Zayus dit :

          @Nico St-Jean:
          .
          Il est impressionnant de voir à quel vous aimer minimiser les succès européens et les échecs US 🙂 !
          .
          D’abord la France a programmé 12 (pas « 9 ») A330 MRTT (dont 1 commandé en 2014 « tranche 1 » pour les essais de DGA et 8 autres « tranche 2 », commandés en 2015, la « tranche 3 » de 3 ( à 5 ) unités sera commandée en 2018).
          .
          Car la cible initiale était même de 14 appareils et l’option de 2 autres exemplaires pourrait être confirmée par le probable prochain Livre Blanc de 2018 en cas d’alternance politique en 2017.
          .
          Sinon vous on observe que vous connaissez mal ce programme A330 MRTT:
          – 1 – RU : 14 « Voyager » (KC2 et KC3), 12 livrés.
          – 2 – France : 12 (+ 2) « Phénix », livrés de 2018 à 2025.
          – 3 – Australie 7 unités (+ 2), 5 livrées.
          – 4 – Pays-Bas + Luxembourg : 2 unités (+ 6).
          – 5 – Arabie Saoudite : 6 unités livrées.
          – 6 – Singapour : 6 unités.
          – 7 – Corée du Sud : 4 unités
          – 8 – Qatar : 3 unités

          Avec l’A330 MRTT, les USA voient leur monopole sur le monde occidental s’effondrer car du fait d’un rapport annoncé du
          coup d’exploitation/performances, en dehors de l’USAF, le KC-46 a jusqu’à ici perdu toutes les compétitions qui l’ont opposé au Phénix 😉 !!!
          Je dis bien toutes…
          .
          Quand j’évoque le cout d’exploitation du KC-46, il s’agit bien de celui annoncé par Boeing qui n’est évidemment que théorique car le KC-46 n’entrera pas en service avant 2018 alors qu’il fut préféré en 2011 à l’A330 MRTT qui lui était déjà disponible depuis 2010.
          .
          Et quand je cite « l’USAF qui se mord les ailes », je fais allusion aux années de retard du programme KC-46 dont les couts de développement et le prix ont été minorés par Boeing pour l’emporter face à Airbus.
          .
          http://www.air-cosmos.com/boeing-le-kc-46-pese-sur-les-resultats-40088
          .
          http://www.air-cosmos.com/le-premier-boeing-kc-46a-toujours-en-cours-d-assemblage-a-seattle-23456
          .
          http://www.air-cosmos.com/kc-46a-six-mois-de-retard-viennent-s-ajouter-74367

          Bref l’USAF s’est une fois de plus fait pigeonner par un des ses constructeurs aéronautiques.
          Mais après tout: pourquoi Boeing se priverait de pigeonner l’USAF après la fiasco financier de Lockheed Martin ?
          .
          En conclusion, l’USAF aurait déjà de nombreux ravitailleurs flambants neufs si elle avait chois le KC-45, désignation autochtone de l’A330 MRTT.

          • Zayus dit :

            erratum: lire EAU ou Émirats Arabes Unis à la place de « Qatar » qui lui a fait une annonce pour 2 A330 MRTT, tout comme l’Espagne (où les A330 sont convertis en MRTT à Séville) qui en prévoit aussi au moins 2 unités.
            .
            La Belgique pourrait joindre 3 A330 MRTT aux 8 communs envisagés par les Pays-Bas et le Luxembourg…
            .
            On note que l’Allemagne avec 4 Airbus A310 MRTT et surtout l’Italie avec 4 Boeing KC-767 moins performants et livrés en 2011 (alors que l’A330 MRTT était proposé sur le marché) ont chois de faire bande à part ou cavalier seul l’échelle de ce programme européen…

          • ALAIN dit :

            Zayus
            L’USAF ne c’est pas fait pigeonner, le prix et garantie par Boeing, de plus comment faire accepter aux citoyens US l’achat de plusieurs centaines d’appareils (le contrat actuel n’est que la phase 1) chez un constructeur étranger.
            La base B 767 et excellente, modernisé (nouveau moteur, cockpit, cd de vol électrique, etc), cet avion va faire le job pour moins chère a l’achat et exploitation que l’Airbus.
            Cet avion n’est pas moins bon, mais différend, sinon Boeing aurai proposé le 777 200er, ou 300er.
            les USA vont stationner cet avion sur différentes bases sur tous les continents, tenez compte que les acheteurs de l’A330 vont l’acheter a 6-8-12-20, exemplaires, en micro flotte et l’utiliser comme bonne a tous faire, il va plus servir pour des transports divers et varié que ravitailleur, ce que les USA qui ont une flotte de transport militaire dédié (c130, c5 , c17, etc) sans équivalent n ‘ont pas besoin, et ne pas oublié les compagnies civile qui assure un certains nombre a vol a l’année pour le gouvernement US.
            les KC46 US seront moins sollicité, leurs durée de vie allongé,leurs cout annuel d’utilisation inférieur, les besoins d’un pays comme les USA ne sont comparable avec ceux de la France ou un autre pays.
            Dans la construction civil, les prix chez Boeing sont proche ou équivalent a ceux de chez Airbus, pourquoi la version militaire serais plus chère ? sauf éventuellement si dans le prix on intègre des développements ou études divers qui doivent resté discret.
            Pour Boeing la priorité et de fournir les commandes pour le gv US, Airbus va fournir les autres acheteurs ou la plupart.
            Imaginé que le gv US va donner un tel contrat a une compagnie étrangère (mème si assemblage aux USA) et faire perdre cette
            compétence et capacité a une compagnie US, relève de la méconnaissance du fonctionnement de ce pays.

          • Nico St-Jean dit :

            Non Zayus, vous vous méprenez .. quant je dit que les USA ont le quasi monopole mondial ses parce qu’ils « OPÈRENT » entre 400 et 500 tankers alors que leurs plus proche poursuivant est soit la Chine, soit la Russie avec 40 ou 50 appareils (je ne me souviens plus du tout) Alors oui, quand les USA achètent des Tankers c’est par centaines contrairement à tout les autres pays du monde et donc, je ne les prend pas en compte en matière de contrat de Tankers.. en clair, (sauf pour les USA, une commande de 6 appareils représente une grosse commande) J’espère que vous aurai compris que quand je parlais de « monopole » je parlais du nombre d’appareils qu’ils opèrent ..et non le nombre d’appareils qu’ils exportent.
            .
            Quant aux commende des A330 MRTT vous vous méprenez ENCORE sur moi en disant que je veux rabaissé les succès d’Airbus, vous devez plutôt vous en prendre au type qui à àcrit l’article que j’ai consulté sur Wikipedia..
            .
            https://en.wikipedia.org/wiki/Airbus_A330_MRTT
            .
            Section : Operators
            .
            Et cessez de pensé que je souhaite que le KC-46 gagne en Inde parce que je n’y ai jamais pensé ! pour moi le KC-46 est plus une option nationale américaine qu’ils ont commandé à plus de 160 unités seulement pour la première variante.. et pour tout vous dire, je ne SAVAIS même pas que les USA avait déjà proposé le KC-46 à l’export .. si j’ai posté l’article c’est seulement pour informé les contributeurs de ce site et je trouve d’ailleurs dommage que l’Inde décide comme ça d’annulé un contrat si avancé dans les négos ..
            .
            Et j’aimerais beaucoup une source sur les fameux chiffres de Boeing sur le future coût d’exploitation à l’heure de vol du KC-46 car vous avez affirmez qu’il sera plus cher dans se domaine que l’A330 MRTT.

          • Maotchao dit :

            Nico
            La Russie arrive bien en 2e opérateur mondiale d’avions de ravitaillement, avec 19 appareils.
            La chine n’en a pas un seul!

          • Zayus dit :

            @Nico St-jean:
            .
            D’accord, je comprends ce que vous évoquiez quand vous parliez de « monopole des USA »(…), mais il aurait été plus simple de dire que l’USAF est de très loin, le premier opérateur mondial d’avion ravitailleurs 😉 !
            .
            Sinon, l’article wiki contredit justement la liste que vous donnez dans votre premier post… Vous auriez dû effectivement le restituer plus fidèlement ou le mettre directement en lien…
            .
            @ALAIN:
            .
            L’USAF se fait pigeonner par rapport au calendrier de livraison et à la dissimulation ou minoration des couts de développement pour annoncer un prix bien moins important qu’il ne le sera concrètement.
            Et c’est bien cet du cout d’achat qui aura été déterminant pour le choix du KC-46 face à l’A330 MRTT dans la compétition « KC-X » de 2011…
            .
            Alors oui, je confirme que l’USAF s’est pigeonné par Boeing sur le prix réel de ce modèle et sur son calendrier de livraison plusieurs fois reporté et qui ne débutera pas avant 2018…

        • Zayus dit :

          Nico St-jean:
          .
          Je vous précise bien que l’Inde n’a toujours pas confirmé de nouvelle commande à Ilyouchine…
          Par contre le Canada a bel et bien commandé des F-18 confirmant son l’annulation du F-35A 😉 !!!
          .
          Mais là, encore sonné et sous l’effet du choc psychologique, vous répétez hébété encore que le Canada n’a pas annulé le F-35A 🙂 …
          .
          C’est vrai que vous avez des réactions un peu naïves qui nous font sourire de ce côté-ci de l’Atlantique.
          .
          @+ Nico St-jean.

          • Nico St-Jean dit :

            @ Zayus
            Vous venez de vous plantez.. le Canada n’a jamais encore commandé de Super Hornet et vas lancé un nouvel appel d’offre incluant justement le F-35.. D’ailleurs notre gouvernement vient de versé 32 millions $ pour resté dans le programme F-35 .. (bizarre quant on est sensé justement sortir du programme, 😉 )
            .
            http://www.cbc.ca/news/politics/f35-stealth-fighter-jet-1.3696269
            .
            Lisez le dernier paragraphe qui dit justement qu’Aucune décision n’a encore été prise concernant le remplacement des CF-18.. Alors il est ou votre « Par contre le Canada a bel et bien commandé des F-18 confirmant son l’annulation du F-35A » ??? Ou avez-vous pêché cet info mon cher ? Et c’est moi qui manque d’air des qu’on parle du F-35 ? 🙂 🙂 🙂 ….

          • Nico St-Jean dit :

            P.S : j’attend toujours vos informations fantômes émanant de vos affirmations disant que le KC-46 était plus cher à l’exploitation que l’A330 MRTT 😉 ….

      • ALAIN dit :

        Zayus
        Car le Boeing KC-46 « Pegasus » est certes moins cher à l’acquisition, mais s’avère (comme tous les avions US…) d’un cout d’exploitation infiniment plus important avec des performances inférieures au « Phénix
        Vous avez trouvé cela ou? avions US plus chère, c’est pour cela que le marché mondial civil gros porteur et a peut prés 50-50 entre Boeing et Airbus.
        Si Ryanair utilise uniquement des Boeing, c’est parce qu’ils coutent plus chère a utiliser….????
        J’ai lu de votre part des posts bien plus sérieux que celui ci.
        Les chiffres de vente du 777 , 787, 737 sont donc le résultat d’achat irréfléchie de compagnies aérienne masochistes……

        • Zayus dit :

          J’évoquais les avions militaires US en général ALAIN…
          Le fait est que ce modèle KC-46 peine à se vendre face à l’A330 MRTT, c’est un fait. Il a également son prix augmenter en parallèle à son cout de développement et donc au fil de ses retards cumulés.

      • c’est la même chose ( les US ) pour les bagnoles …c’est culturel !

  5. lechavenois dit :

    @ Nico St-Jean
    .
    « ….Airbus il semble que personne ne comprend pourquoi, et l’Inde… »
    .
    Il n’y a pas de petite économie !…
    .
    En effet, le ministère de la Défense indien a révélé son intérêt pour l’acquisition d’ Il-78M-90A développés par Ilyushin .
    De plus, l’Indian Air Force (IAF) exploite plusieurs Il-78MKI livrés entre 2003 et 2006 qui pourraient être mis à niveau par la Russie vers le standard Il-78M2 , prolongeant la durée de vie de de ses avions de 15 à 20 ans.
    .
    Où en est le contrat des Rafales pour l’Inde ?!…

    • Zayus dit :

      @lechavenois:
      .
      Observez simplement que l’Inde n’a pas pris de décision concernant les Il-78 que vous citez, et que tout ça que pour attiser la compétitions des d’offres commerciales (il n’est pas question de transferts de technologies pour une si courte série…) entre Airbus et Ilyouchine, ni plus ni moins…

      • Nico St-Jean dit :

        @ Zayus

        Selon l’article présent, et selon un responsable du dossier d’acquisition des A330 MRTT indiens qui est : « We have [recently] cancelled the MRTT deal with Airbus because platforms are too expensive and not economically viable to operate », said an MoD official who declined to be identified »
        .
         » Nous avons récemment annulé le contrat MRTT avec Airbus parce que les plateformes sont trop coûteuse et non opérationnellement ‘viable » économiquement »
        .
        Peut importe ce qu’Airbus fera, rien ne pourra changé cela Zayus.. Ce contrat est terminé et l’Inde vas choisir autre chose .. de toute façon ce n’est pas grave et ce n’est pas la fin du monde, l’A 330 MRTT connais déjà un bon succès à l’export et de plus en plus de pays doivent remplacé leurs Tankers..
        .
        http://www.defensenews.com/story/defense/air-space/2016/07/29/india-cancels-deal-six-airbus-tankers/87720726/

        • Zayus dit :

          @Nico St-Jean:
          Vous ignorez les méthodes et l’art indien de la négociation: « l’annulation » n’a rien de définitif. Il suffit de voir « l’annulation » du contrat MMRCA avec Dassault, pourtant le Rafale est toujours en attente d’une commande indienne…
          .
          À ce jour rien n’empêche Airbus de faire une nouvelle offre.
          Comprenez-vous la nuance ?
          .
          Les faits ne vous donneront raison que quand sera confirmée la commande à Ilyouchine par l’Inde, ce qui n’est pas le cas à ce jour,
          même s’il semble que vous savourez d’avance la perspective de cet échec européen que vous nous rapportez ici 🙂 …

    • Nico St-Jean dit :

      @ lechavenois

      N’empêche que l’Inde et Airbus était très avancé dans le contrat, voila pourquoi les médias qualifient ce refus de signature de « soudain » .
      .
      Pour le Rafale, rien ! Mais Lockheed viens Officiellement de re proposé le F-35 aux indiens mais cette fois avec plusieurs transferts technologiques et probablement les codes sources. Lockheed à toute fois spécifié qu’ils ne visaient pas le contrat de 36 Rafales français, mais bien les 90 appareils supplémentaires que l’Inde à besoin. et apparemment les réactions sur ce site indien sont très bonne, les indiens semble vouloir le F-35.
      .
      http://www.indiatvnews.com/news/india-india-not-keen-on-f16-lockheed-martin-expected-to-now-offer-f35-340632

      • Zayus dit :

        @Nico St-jean:
        .
        Votre source est on ne peut plus pourrie (« plus pourrie, tu meurs » 😉 …) et démontre que vous pétez un fusible dès qu’on évoque le F-35.
        Alors je vous demande de vous assoir tranquillement, de reprendre calmement votre respiration : inspirez et expirez dou-ce-ment, et nous allons tentez d’analyser à quoi correspond le fond de vérité de cette annonce.
        .
        – 1 – D’abord, il n’est pas question d’attribuer les codes sources du F-35 à un pays qui n’est même pas partenaire historique du programme JSF et qui plus est reste ouvert aux services russes par différents accords bilatéraux de défense Inde-Russie (vous voyez, vous commencez déjà une crise d’affabulation).
        .
        – 2 – L’offre de Lockheed arrive trop tard pour enclencher un nouveau round de négociations de plusieurs années, sachant que les F-35 en question ne seraient pas livrés avant au moins 2025 (face à l’attente de livraison des commandes en cours) et qu’il faudrait aussi plusieurs années pour installer une chaine et former du personnelle autochtone pour l’option d’un assemblage en Inde.
        .
        Or, le remplacement des Mig-21 indiens doit être opéré avant 2020 ce qui nous renvoie aux 36 Rafale assemblés qui ne seraient pas livrés avant 2019 (donc déjà très tard…) et 90 autres assemblés en Inde.
        Cela fait maintenant plus de 4 ans que tous les aspects financiers, techniques, industriels, d’implantation en Inde, de transferts de technologie, d’exploitations opérationnelle, de MCO et même de sous-traitants locaux sont étudiés à la virgule près (…), seule manque la signature du contrat qui clôturera une négociation qui est dans sa dernière ligne droite et que Lockheed Martin tente de parasiter en jouant les troubles faits de dernière minute.
        .
        Mais les indiens veulent un avion opérationnel, pas d’un avion de papier comme le F-35 qui n’est même pas opérationnel et encore moins « combat proven » 🙂 …
        .
        Par contre l’Inde a aussi un programme d’avion furtif « 100% indigène » dit « MCA » (ou Medium Combat Aircraft) très inspiré des lignes du F-35, mais ce programme dirigé par HAL (ou Hindustan Aeronautics Limited) est pensé pour être biréacteur contrairement au F-35 qui souffre effectivement de cette grosse lacune d’être monoréacteur (concept aujourd’hui obsolète dans les aviations modernes…).
        .
        – 3 – Plutôt que les 90 avions de combat supplémentaires dont l’Inde aurait besoin pour remplacer ses Mig-21, il s’agirait plutôt d’un projet qui concernerait la commande d’un porte-avions nucléaire CATOBAR de 80 000 tonnes par l’Inde (pouvant voir une coopération avec les USA) qui dès lors intéresserait potentiellement le F-35C, car le programme « MCA » de HAL est aussi destiné à ce porte-avions CATOBAR, prévu à l’horizon plus raisonnable de 2025/2030…
        .
        Alors est-ce que le Medium Combat Aircraft deviendra un F-35 indien ou Lockheed Martin serait-il associé au développement de ce programme indigène dirigé par HAL ?
        .
        Voici des pistes plus raisonnables et réalistes de réflexions Nico St-Jean.

        • Nico St-Jean dit :

          @ Zayus
          Vous connaissez IndiaTVNews vous ? moi je ne les connais pas alors je relaxe justement avant d’affirmé que cette source est « Pourrie » 🙂 …
          .
          C’est plutôt vous Zayus qui avez peut-être besoins d’un bol d’air, car vous me pondez un torchon gigantesque simplement pour une info .. Je n’ai jamais dit que le F-35 allait gagné quoi que ce soit ou encore même qu’il avait de bonnes chances.. j’ai simplement posté l’info disant que Lockheed c’était fait confirmé que l’Inde n’était pas intéressé par le F-16V .. sachant que les indiens veulent un assemblage local et certainement quelques transferts technologiques, Lockheed semble simplement s’être ajusté en proposant une offre qui conviendrais plus à la demande des indiens concernant le F-35 .. Alors on-re-la-xe comme vous dites Zayus 🙂 .. Concernant les codes sources encore une fois re-la-xez très cher, j’ai dit « probablement » parce que ce facteur est sans aucun doute très important pour l’Inde et non, je ne croit pas cela impossible vue la taille du contrat potentiel 🙂 .. Le congres peut-être pourrait bloqué la vente mais Lockheed doit y réfléchir j’en suis convaincu.
          .
          Concernant l’avion de 5e gen indigène de HAL, et bien ils ont mit 30 ans à concevoir le Tejas.. combien de temps vont ils prendre pour concevoir cet avion futuriste ? .. Pas 10 ans en tout cas 😉 ..
          .
          Allez Zayus.., changez de ton SVP. D’autre vous l’on dit sur ce site, votre orgueil et vos crises de colères inutiles vous perdrons .. Ce n’est pas parce que je suis Pro F-35 que je ne suis pas conscient de ses défauts et qu’il ne gagneras pas chaque appel d’offre .. alors inutile d’essayé de joué cette carte « d’excité du F-35 » avec moi.. déjà le fait que l’avion soit monomoteur, j’en ai amplement discuté avec Elmin et je lui ai fait savoir que je souscrivais totalement au fait qu’être un monomoteur représentais effectivement un défaut pour l’avion. Déjà j’ai souvent fait savoir sur ce site que pour moi le F-35 n’était pas parfait mais simplement pas naze de chez naze comme certains sur ce site le disent, alors cette étiquette vous la donnerez à quelqu’un d’autre.. être pro F-35 ne constitue pas un crime et je vais continué de l’être simplement parce que je pense que l’avion est un « Game changer » et que l’avion aura réellement un bel avenir, comme de plus en plus de personnes et médias le disent, comme quoi la donne change à propos du F-35.

          • Zayus dit :

            @Nico St-jean:
            L’introduction pour le moins caricaturale de mon commentaire était à lire au second degré Nico St-Jean 🙂 …
            .
            Et le ton utilisé n’avait rien d’agressif ou d’une « crise de colère », par contre la question se pose sur votre réponse qui est disons, un peu « lourde » Nico.
            N’avez-vous pas d’humour ou avez-vous eu l’impression de colère ou d’un réel mépris de ma part?
            .
            « … Je n’ai jamais dit que le F-35 allait gagné quoi que ce soit … »
            Mais je ne vous le fais pas dire non-plus dans mon commentaire qui n’a rien d’un « torchon », non-mais 🙂 !
            .
            Ne pointez pas non-plus mon orgueil quand vous me faites ici une belle démonstration du votre avec ce genre de réponse 🙁 …
            .
            Je comprends que vous soyez (un peu) vexé mis devant l’évidence que vous êtes allé chercher UNE info dans les chiottes de la presse indienne (démontrez-moi le contraire, juste pour rire…):
            http://www.indiatvnews.com/news/india-india-not-keen-on-f16-lockheed-martin-expected-to-now-offer-f35-340632
            .
            Cette source et le contenu de son article on en peut plus imprécis ne sont pas crédibles, mais vous arrivez pourtant à en extraire la transmission des codes sources du F-35 par LM à l’Inde…
            .
            Et là, sachant que même les israéliens alliés autrement plus proches des USA et aujourd’hui partenaires du programme F-35 « galèrent » à accéder à ces fameux « codes sources »; quand vous dites que LM va « probablement » les céder, je salue dès lors vos dons de médium 😉 !
            http://www.air-cosmos.com/israel-pourrait-reconsiderer-l-acquisition-de-f-35-64389
            .
            Plus sérieusement, j’entends plutôt votre argument d’une nouvelle proposition de LM suite à l’échec du F-16.
            D’ailleurs contrairement à ce que vous avancez LM proposait transferts de technologies et assemblage locale des F-16 à l’Inde.
            .
            Et cet échec du F-16 « Viper » était surtout lié au fait que c’est actuellement le principal avion de combat pakistanais et l’Inde a horreur de ce genre symétrie (cf les contrats de sous-marins):
            http://www.dawn.com/news/1240368/f-16-aircraft-can-be-manufactured-in-india-says-lockheed-martin?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+dawn-news+(Dawn+News)
            .
            Ceci dit, LM n’était pas seul et Boeing propose également son F/A-18 Super Hornet.
            http://www.usinenouvelle.com/article/l-inde-pourrait-tourner-le-dos-aux-rafale-pour-des-avions-de-combat-americains.N386357
            .
            Donc, pour en revenir à cette offre de F-35 à l’Inde, relisez les arguments que je vous présente dans mon précédent et auxquels vous n’avez pas encore répondu 🙂 …
            .
            .
            « Allez Zayus.., changez de ton SVP. D’autre vous l’on dit sur ce site, votre orgueil et vos crises de colères inutiles vous perdrons ..  »
            Alors je ne vois pas ce que précisément j’aurai à perdre ici …
            Il n’ y a justement que ceux qui se prennent un peu trop au sérieux qui risque de voir heurté leur amour propre.
            Quant à ce que me disent d’autres, entendez que je ne suis pas ici un ado en quête de popularité.
            .
            Nous sommes ici pour échanger voire compléter nos connaissances ou à l’inverse débattre et parfois polémiquer.
            Et les oppositions d’idées sont forcément des oppositions d’égos qui peuvent tourner à la joute verbale.
            .
            J’avoue être parfois très incisif, acide et cynique, mais je sais reconnaitre mes erreurs, mes commentaires souvent mal rédigés avec des mots manquants ou mal orthographiés ou des erreurs d’appréciation voir des formulations blessantes.
            .
            Sinon, ces joutes verbales sont pour moi l’occasion d’affirmer mes positions ou mes informations à mes interlocuteurs qui s’ils prennent un langage vulgaire se feront systématiquement clasher. Et je les ai pratiquement tous mouché.
            .
            Ce ne sont que des combats (numériques de positions ou d’idées) de coqs dont les égos sont plus couverts d’anonymat dans l’arène des « contributions » d’Opex 360 🙂 !
            Alors ceux qui se sentent blessés suite à ce genre d’échanges paraissent un peu ridicules face à une situation artificielle offerte par un tel contexte.
            Comment font-ils dans le vraie vie quotidienne?
            .
            Mesurez donc les dangers et le pathétique de se prendre un peu trop au sérieux sur des échanges de blog Nico St-jean 🙂 !
            .
            Vous me voyez désolé si je vous ai blessé car ce n’était mon intention…
            @+ Nico St-Jean.

          • Elmin dit :

            C’est surtout « fournir les codes sources » qui me surprendrait, moi … Parce que l’Inde joue sur tous les tableaux et continue de souffler le chaud et le froid concernant le PAK50. Donc je vois mal les États Unis , et avec eux l’ensemble des pays utilisateur du F35, dont le Japon , Israël et la Corée , ne pas grandement s’émouvoir devoir un élément clés de la sécurité du F35 remis aux Indiens donc aux russes donc aux Chinois …
            Il est vrais, et on peut le prendre dans n’importe quel sens, que le Rafale est le mieux adapté pour le segment « avion moyen omnirôles moderne », du fait de sa capacite d’emport, de ses deux réacteurs ( 😉 ) et de sa discrétion.
            D’ailleurs, SI au cours de l’évolution à mi vie on parvenait à réduire la SER pour passer de 0,1 à 0,01 et en y ajoutant des drones, l’avion serait proprement fantastique.
            Apres, les indiens… Un jour ils disent oui, un jour ils disent non … J’attend que le Pakistan ou, plus probablement , lâ Chine , vienne les provoquer quand ils auront reçue les SU35… A ce moment ils vont avoir l’air malin avec leurs SU30de 15 m2 …
            Pour un pays qui vie sous la menace de deux nations belliqueuses , qui en plus font alliances, ils sont quand même super cool je trouve

      • Haikai dit :

        @ Nico St-Jean
        Vous croyez vraiment que les Indiens sont assez fous pour acheter un avion qui ne fonctionnera jamais comme il est prévu sur le papier… 😉
        .
        Les Forces Aériennes indiennes, il me semble on était pourtant très clair. Ils veulent encore 90 avions sur un profil identique au Rafale, autrement dit un type d’avion, sinon omnirôle comme le Rafale, au moins parfaitement multirôle. Ce qui exclut le F-35.

        • Nico St-Jean dit :

          @ Haikai

          Quel commentaire sans argument.. vide ! « le Rafale est omnirôle, le F-35 n’est pas multi-rôle nananère ..  » vous pourriez y mettre un peu de convictions au moins ?
          .
          Allez, comme vous ne semblez pas du tout informé des récents succès du F-35, je vais essayé de vous sortir la tête du sable 🙂 À moins que vous ne vouliez volontairement y resté !? ..
          .
          Le meilleur exemple, récemment le F-35A fut confronté à son exercice d’IOC, cette exercice est la clé et l’obstacle ultime pour que n’importe quel avion de combat soit certifié et déclaré apte au service actif. Dans le cas du F-35A, il fut confronté dans un exercice multi-rôle de bombardement à 8 F-15E ( équipé du deuxième plus puissant AESA embarqué sur avion de chasse du monde, l’AN/APG-82) ainsi que de la DCA active. Le résulta est simplement stupéfiant ! AUCUN des 8 F-15E n’a réussis à abattre le F-35 et ce dernier à abattu 7 des 8 F-15E en plus d’avoir détruit 15 cible sur 16, un taux de réussite de 94% malgré 8 agresseurs aériens et de la DCA… Lisez les articles que je vais posté et utilisé Google traduction si nécessaire. Selon un Colonel de l’USAF, PERSONNE ne s’entendais à un tel résulta et selon ses propres dires, le F-35A fut plus performant que prévu exactement comme le Rafale en son temps de test 😉 et je souligne que c’est la deuxième fois en un ans que le F-35 sors sans encombre d’un rigoureux test car l’avion avais également sorti indemne du dernier exercice « Green Flag » encore une fois sans que les agresseurs aériens n’arrive à en abattre un seul. (toute un avion de papier quand même) et il n’est pas multi-rôle maissss nonnnn ! 🙂 ..
          .
          https://theaviationist.com/2016/06/27/f-15e-strike-eagles-unable-to-shoot-down-the-f-35s-in-8-dogfights-during-simulated-deployment/
          .
          https://ukdefencejournal.org.uk/f-35s-pound-f-15s-mock-dogfights/
          .
          L’USAF est tellement impressionné qu’ils vont le rendre opérationnel dans une semaine ou deux.
          .
          http://www.defensenews.com/story/defense/air-space/air-force/2016/07/27/first-operational-f-35a-squadron-ioc-hill-air-force/87640282/
          .
          Le fait que le F-35A sera déclaré opérationnel dans une semaine ou deux (en avance de 6 mois) est aussi du au fait que le nouveau logiciel qui faisait défaut au F-35 est « sensationnel » toujours selon le Colonel de L’USAF .
          .
          Selon les pilotes de F-35 du 34TH Fighter squadron à Hill AFB (dans l’état du UTAH) l’entraînement au CAS avec le F-35 est difficile parce qu’il ne sont jamais détecté par la DCA sensé augmenté le réalisme et la difficulté des exercices d’entraînements (message à Zayus également qui nous dit bec et ongles que la furtivité du F-35 est obsolète 😉 )
          .
          http://www.defensenews.com/story/military/2016/07/31/f-35-so-stealthy-produced-training-challenges-pilot-says/87760454/
          .
          Alors ? le F-35 un avion de papier, un avion qui n’est pas multi-rôle ? Sachez qu’en dehors d’une réelle situation de combat de haute intensité, un exercice d’IOC est ce qu’il y a de plus réel et difficile pour les avions et les pilotes, et n’allez pas me dire que tout le monde était payé par LM et blablabla .. (l’excuse officiel quand on n’a pas d’argument) sinon libre à vous Haikai de ne pas aimé l’avion mais argumentez et postez des sources appuyant vos argumentations s.v.p .

          • Nico St-Jean dit :

            Concernent l’article sur les pilotes du 34TH fighter scadron déclarent que le F-35 était trop furtif pour la DCA, une autre article est paru ajoutant d’autre informations.
            .
            Le lieutenant Colonel George Watkins, commandant de la 34TH fighter scadron, à déclaré que lorsque la DCA repérais le F-35 à vue (donc de très très près) ils n’étaient même pas capable de le verrouillé et ainsi de l’abattre grâce à ça furtivité.. Ensuite ils ont essayé de donné leurs coordonné GPS à la DCA pour qu’elle puisse concentré la puissance du radar sur les F-35, encore indétectable.. Ils doivent maintenant volé avec transpondeur ouvert pour s’assuré d’être détectable et ainsi maintenir un certain niveau de difficulté pour les entraînements au CAS contre la DCA..
            .
            https://ukdefencejournal.org.uk/f-35-stealthy-produced-training-challenges-pilot-says/

          • Haikai dit :

            @ Nico
            « L’USAF est tellement impressionné qu’ils vont le rendre opérationnel dans une semaine ou deux. »
            .
            « Impressionné », je veux bien vous croire sauf qu’ici cela n’impressionne plus personne, désolé… 😉
            .
            En attendant que le F-35 fasse vraiment ses preuves sur le terrain, ou se confronte à des adversaires qui ne sont pas là pour jouer les figurants… C’est d’ailleurs la méthode habituelle de l’USAF de confronter le F-35 à des « adversaires-figurants », afin de le faire paraître plus beau qu’il n’est en réalité.
            .
            Je ne reviendrais pas sur l’abondance documentation critiquant le F-35, émanant notamment des États-Unis eux-mêmes, et qu’il me semble vous avoir déjà parler dans d’autres posts.
            .
            « …un exercice d’IOC est ce qu’il y a de plus réel et difficile pour les avions et les pilotes… », en théorie on aimerais bien vous croire, sauf qu’en pratique tout le monde sait que ces derniers temps ces dits exercices d’IOC sont pour le moins arrangés afin de faire briller le F-35, au lieu de vérifier concrètement leur efficacité opérationnelle. Comme cela fut le cas pour le F-35B… 😉
            .
            http://aviationweek.com/defense/despite-ioc-questions-remain-f-35b-integration
            .
            Dans defense-aerospace.com, on indique ainsi :
            « Furthermore, the fact that the Pentagon must now pay Lockheed $10.5 million to fix those deficiencies should also raise eyebrows, as it is the first time that deficiencies in IOC aircraft are disclosed.
            .
            There has been no word from the Marine Corps or the JPO to suggest that the aircraft in the IOC squadron had any deficiencies, and the various Congressional committees briefed on the F-35 program were apparently not informed of them.
            .
            The deficiencies are apparently substantial in both number and complexity.
            .
            The contract announcement states that Lockheed will supply “61 retrofit kits to correct deficiencies,” implying that each IOC aircraft has an average of 6.1 deficiencies since the IOC squadron, VMFA-121, operates ten F-35Bs. « .
            En traduction par Google ;), cela donne :
            « En outre, le fait que le Pentagone doit maintenant payer Lockheed 10,5 millions $ pour corriger ces lacunes devraient également soulever des sourcils, car il est la première fois que les lacunes dans les avions de la COI sont divulgués.
            .
            Il n’y a eu aucun mot de la Marine Corps ou le JPO pour suggérer que l’avion de l’escadron de la COI avait des lacunes, et les divers comités du Congrès informé du programme F-35 ont été apparemment pas informé.
            .
            Les lacunes sont apparemment importante en nombre et en complexité.
            .
            L’annonce du contrat stipule que Lockheed fournira « 61 kits d’adaptation pour corriger les lacunes», ce qui implique que chaque avion du CIO a une moyenne de 6.1 lacunes depuis l’escadron du CIO, VMFA-121, exploite dix F-35Bs. »
            .
            http://www.defense-aerospace.com/articles-view/feature/5/173812/marines-declared-f_35-ioc-despite-deficiencies-that-%E2%80%9Cpreclude-mission-readiness%E2%80%9D.html

      • Zayus dit :

        @Nico St-jean:
        .
        « Euh Zayus, .. C’est bien à vous que l’on à de la difficulté à faire avoué qu’un Rafale seras définitivement obsolète à partir des années 2030, qui plus est nous sommes sur un site Français, vous êtes un Français et n’avez absolument jamais critiqué la moindre chose de Dassault (bien au contraire) alors vous êtes vraiment mal placé pour venir essayé de me faire une leçon d’objectivité sur ce site.. »
        .
        Je persiste et signe en confirmant que le Rafale qui sera encore produit à l’horizon 2025 ne sera pas « obsolète » en 2030.
        Vous n’arrivez pas à voir le Rafale comme une plateforme qui évolue au fil de ses versions et de ses standard: F1, F2, F3, F3R (ex « F4 » et « F3+ »), suivis à l’avenir des évolutions programmées par Dassault dans sa « road map » qui devrait générer de nouveaux après le F3R qui lui sera pleinement opérationnel à partir de 2018 avec ses missiles Meteor.
        .
        http://www.lesechos.fr/17/06/2013/lesechos.fr/0202799266091_jean-pierre-devaux—–le-rafale-restera-au-meilleur-niveau-technologique-jusqu-en-2050–.htm
        .
        http://www.portail-aviation.com/2013/04/rafale-lancer-un-missile-em-radar.html
        .
        Parmi les évolutions du « potentiel Rafale » à l’horizon 2030 justement, notons la combinaison avec les SCAF en cours de développement:
        https://news.vice.com/fr/article/voici-scaf-le-drone-qui-fait-le-mnage-pour-les-rafale
        .
        Pour résumer, disons que dans les années 2030, le Rafale ne sera pas « obsolète » mais évidemment moins performants que les avions de combats qui arriveront arriveront à maturité sur la période 2025/2035 tels que les programmes japonais et sud-coréens en cours de développement.
        .
        Dire que le Rafale sera « obsolète » en 2030, c’est comme dire que les dernières et même récentes versions des F-16, F-16 et F-18 (qui font leur job) sont également obsolètes, or ce n’est pas le cas.
        Ces appareils conçus dans les années 70 sont certes surclassés par la génération des années 2000/2010: F-22, Rafale, Typhoon et Mig-35, mais ils ne sont pas « obsolètes » pour autant.
        .
        D’ailleurs même le Canada a abandonné le F-35 au profit des F-18 que vous devez probablement qualifier d’obsolètes.
        Pourtant les pilotes canadiens l’ont choisi pour voler avec jusqu’en dans les années 2050 au moins (sur 30 à 40 ans de vie opérationnelle pour des avions livrés dans les années 2020)…
        .
        Il faudra plutôt attendre les années 2040/50 pour évidemment évoquer l’obsolescence des Rafale et nous verrons bien si les F-35 seront encore en service à cette époque 😉 !
        .
        .
        Quant à votre soucis d’objectivité Nico St-jean, observons que si vous laissez entendre que vous êtes employé dans une boite canadienne sous-traitante désignée du F-35.
        Il clair que nous relativiserons votre objectivité, sans bien évidemment vous blâmer mais bien en relativisant vos propos 🙂 …
        .
        Vous me répondiez au sujet d’observations plutôt personnelles, mais entendez que je ne vous juge pas d’admirer à grands yeux ouverts vos voisins US Nico 🙂 …
        D’autant plus que ça se sent et se ressent dans la plupart de vos postes.
        .
        À l’inverse, je ne revendique pas « l’objectivité absolue » quand il s’agit de la France, notamment du Rafale et de nos industries et technologies de défense.
        Ça peut se comprendre de part et d’autre, mais disons que contrairement au français que je suis vous donnez l’impression d’être inconsciemment un citoyen aussi bien US que canadien et j’imagine que la frontière est pour ténue.
        .
        Et je vous le redis, n’entendez pas mes propos comme un jugement ou un reproche.
        C’est juste une observation anodine.

        • Nico St-Jean dit :

          @ Zayus

          Ma boite n’est pas dans le programme JSF Zayus, nous sommes sous-traitent pour Lockheed et non pour le JSF. LM et Raytheon sont de mémoire les seules producteurs de module à l’arséniure de Gallium ainsi qu’au nitrate de Gallium en Amérique du Nord (comme Thales me semble le seul producteur de toute l’Europe) Ils nous engagent pour produire les modules selon leurs plans, ensuite nous leurs renvoyons et ne savons pas (nous les ingénieurs) ce qui se passe ensuite. Est ce que les modules sont envoyé à Northrop pour l’AN/APG-81 du F-35, ou encore que LM les garde pour ses propres radars (Patriot etc..) Aucune idée mon cher.. Voila pourquoi je ne peut être en conflit d’intérêt lorsque je parle du F-35.
          .
          Sinon je ne sais pas en quoi mon post sur la perte du contrat de l’A330 MRTT vous semble « pro US » ? n’y comment vous pouvez « ressentir » ce sentiment dans mon post ? vous vous êtes pris de colère pour absolument rien Zayus.. et c’est vous même qui s’est mis à parlé du KC-46 et même du F-35.. Je le redit je ne suis pas « Heureux » de cette situation avec l’Inde, je suis plutôt déçu et pour être honnête je commence à douté de la fiabilité des indiens. Car ils ont au passage critiqué l’A 330 MRTT sur son prix et le fait que (selon eux) l’avion n’est pas viable économiquement.. alors disons que ça n’augure pas très bien pour un « MMRCA V2.0 » ..

          • Zayus dit :

            C’est bien moi qui avait effectivement évoqué le KC-46 dans les compétitions qui l’opposent ou qui l’ont opposé à l’A330 MRTT, mais c’est bien vous qui nous ramenez du F-35 en répondant à « lechavenois ».
            .
            Ne perdons pas le fil 😉 !
            .
            Je sais que mes formulations peuvent être parfois violentes mais je ne vois pas en quoi vous percevez mes commentaires sur cet article en me voyant pris de colère 🙁 …
            .
            Vous ne m’avez jamais mis en colère Nico St-jean (il n’y en eu que 2 dont un qui ne fréquente plus ce site depuis longtemps), et je ne vous reproche pas d’apprécier le F-35 Nico.

      • Clavier dit :

        Les Indiens renâclent à payer pour le Rafale le prix convenu par Dassault, pourtant tout à fait correct … ils sont un peu comme ceux qui achètent une voiture tous les dix ans et qui trouvent que les prix ont bien augmenté depuis la dernière .
        Les Indiens ont du mal à trouver de l’argent, alors aller voir du côté de Lockheed c’est tellement improbable que cela en est comique !
        Il leur reste la Russie qui est relativement bon marché, mais leur camelote n’a pas la qualité voulue …loin de là !

  6. MP3 dit :

    Bonne nouvelle même si on est encore loin de la petite centaine de ravitailleurs en vol qu’il faudrait à l’UE pour commencer à avoir une certaine crédibilité en matière d’airpower.

    • tschok dit :

      Une centaine de ravitailleurs?! Je voyais pas le seuil d’entrée dans le monde de l’Air Power aussi haut (mais je n’ai aucun élément de réflexion sur le sujet, non plus).
      .
      Accessoirement, je me pose une question: à partir de combien de ravitailleurs faut-il dédier une partie de la flotte de ravitailleurs au ravitaillement des ravitailleurs?
      .
      Parce qu’il ne faut quand même pas oublier que le ravitaillement en vol n’est pas une opération extraordinairement intelligente non plus, côté rendement énergétique global. Le litre de carburant consommé par l’avion final a bouffé combien d’autres litres, avant?