Les Mirage 2000 de l’opération Chammal ont franchi le cap des 10.000 heures de vol

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

26 contributions

  1. MP3 dit :

    Les aviateurs français sont des bons on le sait.
    Dommage qu’ils ne puissent pas davantage combiner leurs effets avec une composante terrestre autrement plus robuste. Une stratégie essentiellement aérienne produit rarement des effets rapides et durables.

  2. spender93 dit :

    « mission d’appui au sol  » Je me suis toujours demandé a quoi ça correspond avec un mirage 2000(voir même avec un rafale), je m’explique avec un A10 je vois a quoi ça correspond, piqué puis arrose avec sa gatling « nasale » mais un 2000(D ou N) sans canon, du coup je me dis que c’est des bombes alors ce serait juste un bombardement et pas un appui au sol. Étant néophyte svp une âme charitable pour expliquer? (Merci d’avance)

    • WSO dit :

      Appui au sol est la traduction de l’anglais Close Air Support ou CAS.
      Cette méthode d’emploi de l’aviation repose sur une interaction entre un contrôleur avancé au sol (Forward Air Controler ou FAC) et l’équipage de l’appareil, pas sur l’armement utilisé.
      Un A10 fait peut faire du CAS avec son canon ou une GBU-12, peu importe. Le Mirage idem…

    • Clavier dit :

      Quand c’est devant les troupes combattantes c’est du CAS, si c’est un objectif stratégique c’est du bombardement ….c’est une question de sémantique pour les Etats -Majors
      pour le pilote c’est d’abord une question d’altitude et de moyens employés

    • MP3 dit :

      Le Mirage 2000D mais aussi le Rafale sont avant tout des chasseurs. Taillés pour la vitesse, peu endurants sans recours régulier au ravitaillement en vol, limités du point de vue des effets de livrables, ils ne sont pas vraiment les vecteurs les plus adaptés pour l’appui feu au contact, n’ayant pas été conçus spécifiquement pour cette mission, contrairement à l’A-10 mais aussi et surtout aux hélicoptères de combat et à l’artillerie, qui constituent l’appui feu organique des armées de terre du monde entier.

  3. m2m dit :

    Cette forte activité est sans doute à l’origine de la dissolution de la patrouille « Ramex Delta » des FAS sur 2 Mirage 2000N. Je viens d’apprendre qu’ils ont fait leur dernier show au RIAT. C’est bien dommage. J’avais beaucoup apprécié leur démo lors du meeting aérien de Tours l’année dernière. C’est une supposition de ma part, si quelqu’un à plus d’infos…

  4. wrecker47 dit :

    Les orfèvres sont leurs excellents mécanos ,qui travaillent tels les bijoutiers du désert avec peu de moyens et beaucoup de courage …N’oublions pas les pilotes bien sûr dont les tètes sont mises à prix !…

  5. Zayus dit :

    Désolé Gros Nez,
    mais vous êtes encore hors-sujet et réalisez que nous ici sur site francophone.
    .
    Réalisez aussi que même les quelques anglophones qui contribuent à ce site font eux l’effort de s’exprimer en français simplement par respect de leurs interlocuteurs français ou francophones.
    .
    Nous reparlerons de votre pavé quand vous aurez fait l’effort de le traduire et ce ne sont pas les outils qui manquent pour vous faciliter cette tache.

    • Nico St-Jean dit :

      Et ce même si le français de ses « anglophones » est loin d’être parfait ! 🙁 🙁

      • Alpha dit :

        « Ces » anglophones, Nico St-jean, « ces »… 😉
        Mais pour çà, on ne vous en veut pas, au moins vous essayez et vous y arrivez même plutôt bien !

  6. Fonck dit :

    La photo accompagnant est très instructive : Les 200N disposent donc désormais de 5 points sous fuselages OPERATIONNELS. L’AdA avait communiqué sur l’ouverture des 2 points avants mais pas de ceux arrières.

    Sait-on si ces derniers ont été vu chargés ?

    • Matt dit :

      On peut mettre des bombes lisses sur les points arrières, mais pas des GBUS : ces dernières sont trop longues et interféreraient avec l’ouverture/fermeture du train d’atterrissage.

      • Fonck dit :

        Merci pour cette réponse mais … pourquoi ont ils réinstallé les poutres ? Ils ont des configurations mixtes BGL/ bombes lisses ?

  7. Vroom dit :

    Vous allez nous sortir du Erdogan sur tous les articles ?

  8. Nico St-Jean dit :

    Humm.. pas certains que les russes soit autant mêlé à cela, de même que pour « Gulen » qui sert je pense, de parfait bouc-émissaire à Erdogan qui ne veut pas que les autres pense que c’est ça façon de dirigé qui à mené à ce coup d’état, mais bien l’oeuvre de son ennemi planqué aux USA .. de toute façon beaucoup de choses devraient s’éclaircir dans les prochains mois concernent la Turquie.

  9. wagdoox dit :

    Je suis surpris du nombre d’heure par rapport au potentiel des cellules publiquement donné.

  10. Nenel dit :

    T’es bien gentil gros nez mais tu viens de pondre un article qui n’a rien avoir avec le sujet, qui plus est dans la langue de Shakespeare, long et pour une personne en particulier. Si t’es fou d’amour pour Zayus tu lui demandes son 06 ou mieux encore son mail mais arrête de polluer.

  11. Vince dit :

    « Many believe that Gulen is the main cause of why Ankara officials have repeatedly accused the US of masterminding the plot. »
    Kerry menaçant la Turquie d’être renvoyée de l’OTAN, Erdogan qui se rapproche de la Russie et accuse les US du coup d’Etat – il y a de l’eau dans le gaz…
    Si en plus la Turquie parle avec l’Iran (donc indirectement avec Assad), ça va plaire à certains pays du Golfe.
    Bienvenu au Moyen-Orient.

  12. batgames dit :

    qui …??a aidé ??Erdogan est celui qui a laissé s’installer Daesch pour faire chiez son voisins…ou bien bachar l’a fait prospérer pour ennuyer israel (c’est pas le cas les islamiste ne s’attaque pas à Israel ,c’est surtout cela qui est amusant et complétement incongrû, l’idéologie islamique sinon n’est pas cohérente …ce qui prouve qu’il y a des accords de non agression quelque part ,…….un edes acteurs du coin ment ….
    il faut chercher l’intérêt …
    les USA pro sionistes ont ils intérêt ?
    la France ?par vengeance des attentats faciliter par la gabgie passoire des frontières Turque
    La Russie par vengeance pour un avion et un pilote perdus ?
    l’IRAN ?
    Israel ?
    la Turquie de Erdogan elle même pour tuer l’opposition …
    quel pays a des services capables
    qui manipule qui ???

    vous le saurez dans 20 ans grâces aux historiens ..patience

  13. golf dit :

    Grand écart
    Avons-nous les moyens de nous étirer de la BSS, en Jordanie en passant par la Libye et la plate-forme des Émirats?
    Les dirigeants politiques nous doivent des explications au sujet de la stratégie menée pour lutter contre les salafistes.
    Quand l’état s’organise si mal pour protéger sa population sur son territoire doit-on faire décoller des avions de la Base 104 des émirats pour des missions de renseignement et de bombardement en Irak.Ce sont de telles élongations que le bénéfice est très faible compte-tenu la consommation du potentiel homme/machine.Le ravitaillement de la Base Jordanienne ne peut se faire que par les airs ou la mer et quand on regarde la carte on s’imagine que cela est extrêmement compliqué.
    Le GAN qui va être engagé avant son arrêt de 18 mois va t-il opérer de Méditerranée ou du Golfe Persique ? et avec combien de Rafales ?. Les autorisations de survol seront à demander à qui? à Bachar, à Erdogan,aux Russes, aux Israéliens ??

  14. camenbert dit :

    Question aussi d’un non connaisseur

    Quand je vois ce qu’a accompli et continue de faire l’A10, pourquoi n’avons nous pas d’équivalent voir ce modele au sein de notre armée ?

    merci

    • Matt dit :

      L’A-10 a été conçu à l’origine comme avion anti-char. En France (et plus généralement en Europe), cette mission a été confiée à des hélicoptères tels que le Gazelle.
      Ensuite, quand les opérations (principalement asymétriques) ont imposé le recours au CAS, on a utilisé les appareils qu’on avait sous la main : les américains avaient le A-10, nous le Mirage 2000D.
      Développer un appareil aussi spécialisé que le A-10 à notre époque, avec les contraintes budgétaires actuelles, ne pouvait pas figurer à l’ordre du jour.

    • MP3 dit :

      Question de moyens, nous ne sommes pas les États Unis.
      Comme la plupart des pays qui ont des armées dignes de ce nom, nous avons fait le choix de répartir notre capacité d’appui feu sur un ensemble de moyens complémentaires : avions de combat, mais aussi hélicoptères de combat et artillerie.
      Des drones armés pourraient étoffer le panel des moyens mais seulement à la marge car très vulnérables face à des défenses adverses et limités en termes d’effets delivrables (pas de canon notamment).

  15. Clavier dit :

    C’est gentil à vous gros nez de nous abreuver de la désinformation la plus comique qu’on puisse trouver …et je ne doute pas que vous soyez un expert en la matière !

  16. Vroom dit :

    Pour la photo , une idée du ravitailleur ? je lis McDonnell sur la dérive , je pense à un KC10 , mais il me semble qu’ils ne sont pas équipés de pods ?