Le chef de la diplomatie allemande critique la politique menée par l’Otan à l’égard de la Russie

leopard-20150411

Lors d’une réunion des ministres de la Défense des membres de l’Otan, les 14 et 15 juin, il a été décidé de déployer 4 bataillons « robustes » en Pologne et dans les trois baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie).

Cette mesure a été prise à la demande des pays concernés qui, depuis l’annexion de la Crimée et le conflit dans l’est de l’Ukraine, redoutent l’attitude de la Russie à leur égard. « Il s’agit d’envoyer le message clair que l’Alliance est prête à défendre tous ses alliés », a justifié Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l’Otan.

Trois pays ont déjà pris l’engagement de fournir des troupes pour armer ces bataillons, dont les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Or, le ministre allemand des Affaires étrangères, le social-démocrate Frank-Walter Steinmeier, a critiqué la politique menée par l’Otan à l’égar de la Russie, dans un entretien publié ce 19 juin par le quotidien Bild.

« Ce que nous ne devrions éviter aujourd’hui, c’est d’envenimer la situation avec des cris guerriers et des bruits de bottes », a affirmé M. Steinmeier, en critiquant le déploiement de ces 4 bataillons de l’Otan. « Celui qui croit créer plus de sécurité dans l’alliance avec des parades symboliques de chars près des frontières dans l’est, se trompe », a-t-il ajouté.

Toujours au sujet de la Russie, le chef de la diplomatie allemande a estimé qu’il serait « fatal de limiter son regard au militaire et de chercher son salut dans la seule politique de dissuasion. » En outre, ancien chancelier allemand et président du conseil de surveillance de North-European Gas Pipeline à la demande du groupe russe Gazprom, Gerhard Schröder (social-démocrate) est allé dans le même sens lors d’un entretien accordé au Sueddeutsche Zeitung. Selon lui, l’Otan ne devrait pas entamer une course aux armements avec Moscou, car « cela ne saurait résoudre les problèmes dans les relations internationales ».

Quoi qu’il en soit, les propos de M. Steinmeier tranchent avec le contenu de version prélable du Livre blanc allemand sur la Défense, dont certains extraits ont été publiés début juin par le quotidien Die Welt. « Pour le gouvernement allemand, la Russie n’est plus un partenaire, mais un rival », rapporte ainsi le journal, après avoir rappelé . Et d’ajouter que Moscou « se détourne de l’Occident, accentue la rivalité stratégique et intensifie son activité militaire aux frontières de l’Union européenne ».

En outre, le document, qui met en garde contre les techniques « hybrides », qui entretiennent le flou « entre la guerre et la paix » avec des actions subversives pour déstabiliser les pays visés, estime que « sans changement de cap radical, la Russie constituera très prochainement un défi pour la sécurité sur notre continent ».

Cela étant, pour l’Otan, le déploiement de ces 4 bataillons de 800 à 1.000 hommes chacun sur son flanc oriental et, plus généralement, les mesures de « réaussurance » prises au profit des pays baltes et de la Pologne, ne sont qu’une réponse aux activités militaires russes.

« En infraction avec le droit international, Moscou a annexé la Crimée et soutient les séparatistes dans l’est de l’Ukraine. Nous observons en outre une militarisation massive aux frontières de l’Otan – dans l’Arctique, sur la Baltique, dans la mer Noire et jusqu’en Méditerranée », a ainsi expliqué M. Stoltenberg, au quotidien Bild, le 16 juin. « Nous avons connaissance de manoeuvres importantes, agressives et non annoncées du côté russe et nous devons réagir à cela », a-t-il ajouté.

Le fait est, les pays scandinaves, qui ont souligné la dégradation de la situation sécuritaire dans leur environnement proche en raison de l’intensification des activités militaires russes, s’interrogent sur la nécessité de rejoindre l’Otan (pour ceux qui ne l’ont pas déjà fait) et d’augmenter leurs dépenses militaires, comme la Norvège vient de le décider.

Quoi qu’il en soit, pour l’Otan, et comme l’a expliqué aux sénateurs français le président de son comité militaire, le général tchèque Petr Pavel, le déploiement de ces bataillons vise à dissuader la Russie de défier l’Alliance en menant, dans les pays baltes, des actions déstabilisatrices qui seraient en deçà du seuil de déclenchement de l’article 5 du traité de l’Atlantique Nord, ce qui mettrait les Alliés dans l’embarras.

148 commentaires sur “Le chef de la diplomatie allemande critique la politique menée par l’Otan à l’égard de la Russie”

  1. Il semble aussi que les USA cherchent un nouveau prétexte à envenimer nos relations avec les Russes quitte à entrer en guerre au besoin …Qui seront les premiers menacés par un conflit mondial sinon l’Europe ,qui prendra la première vague et les retombées …Encore l’Europe …
    Nous n’avons rien à reprocher au monde Russe de POUTINE si ce n’est le fait de vouloir conserver ses acquits stratégiques et économiques …
    Les USA ont 274 ans d’existence …Et 234 années de guerre !…Cherchons l’erreur!
    L’OTAN ? Pourquoi faire ?
    Si le Gal de Gaulle avait souhaité rester en marge de cet organisme ,on comprend pourquoi !

        1. pour qui pour quoi ????Vietnam combien de morts innocents ,Corée ,Afghanistan,pays arabes ,Irak c’est pas eux et leurs copains atlantistes qui nous ont armé Saddam Hussein pour dégommer le Rhomeiny ,puis quand son pays fût exsangue à force de payer des armes ,et qu’il alla demander du pognon à ces fourbes des milles et une nuit du golfe persique chapeauté par le ricain BUSCH ,hop ils lui ont dit non …Saddam a crû pouvoir annexer le koweit ….hop ….la Russie annexe la Crimée par référendum ,et là c’est marrant les amerloques jouent les crabes en passant par la Turquie pour foutre la merde en Syrie et ainsi de suite ….personne n’est dupes
          les amerloques c’est çà depuis 1 siècle ….merci l’oncle SAM
          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bilan-des-bombardements-americains-140325

          1. la russie n’a pas annexée la Crimée par reférendum mais par occupation , nuance 😉

        2. Une intervention militaire et sa férocité dépend toujours de la vision que l’agresseur a de sa victime. Ce petit bilan, simple rappel de culture générale, que je vous propose ne fait que rappeler le peu de considération pour le petit peuple de la part de l’oncle Sam et de ses forces de frappe :

          – 1944 : Bombardement des côtes françaises, destruction des villes du Havre et de Nantes : des milliers de morts..

          -1945 : Bombardement de la ville de Dresde (sans objectif stratégique) avec utilisation du phosphore : 200000 morts, des milliers d’enfants gravement brûlés…

          – Bombardement de Tokyo : 300000 morts

          -Hiroshima et Nagasaki : 180000 morts directs, des milliers des conséquences des irradiations

          Certes durant la 2ème guerre mondiale l’Amérique n’a pas combattu des enfants de choeur mais des dictatures elles-aussi sans pitié. Cependant une nation porteuse de la démocratie et de nobles principes humanistes se devait d’épargner les populations civiles… le massacre des civils japonais par « little boy » à Hiroshima est un crime RACISTE car l’état-major US n’avait aucune considération pour des populations qu’il considèrait comme exterminables. En outre je ne cite pas plus haut les femmes violées par les GI’s en France, en Belgique et en Allemagne ni les mauvais traitements envers les prisonniers allemands (des milliers de morts par malnutrition…).

          Par la suite :

          – Guerre du Vietnam : bombardements au napalm des populations civiles

          – Soutien aux dictatures latino-américaines (doctrine Monroe), des milliers de syndicalistes et de militants de gauche assassinés par les sbires de la CIA.

          – L’Irak : bombardement des villes irakiennes (1ère guerre du Golfe : 200000 morts là-encore), massacre des réfugiés de la route de Bassorah (milliers de civils tués).

          Et il ne s’agit là que des cas les plus connus des exactions des héritiers des exterminateurs des nations indiennes. Non ces gens ne sont pas des philanthropes, ils agissent depuis toujours pour le développement de leur commerce et la rapacité de leurs financiers : pour eux la « démocratie » c’est le capitalisme, la « liberté » est celle des capitaux… tout obstacle à la loi du marché doit être combattu. En 1917 ils sont entrés en guerre à nos côtés car ils redoutaient une victoire allemande qui aurait gêné leurs débouchés commerciaux en Europe. Rebelote après Pearl-Harbor où l’entrée en guerre contre les Japonais ne les obligeaient pas à intervenir contre les alliés de ses derniers en Europe ; mais il ne fallait pas que le vieux continent tombe aux mains d’anti-libéraux, nazis ou soviétiques. Rien d’humaniste là-dedans, l’Américain moyen de l’époque étant aussi raciste qu’un Allemand nazifié de l’époque (voir le sort des noirs dans l’armée US…).

          Après-guerre ils nous ont imposé leurs « valeurs » et leur sous-culture. Violences urbaines, drogue à gogo, musique débile (à part le jazz issu des minorités opprimées par l’oncle Sam), individualisme consumérisme, propagande hollywoodienne, etc., il y a beaucoup à reprocher aux descendants de Franklin et de Washington, à commencer par la loi du fric à tout prix… les pauvres peuvent crever, ils freinent l’économie. Toute une logique qui a provoqué l’adhésion au communisme de beaucoup d’Européens de l’ouest écoeurés… une idéologie plus cruelle me direz-vous ? A voir…

          Donc le feuilleton continue. Les malheureux Syriens vont subir le châtiment réservé aux réfractaires à l’ultra-libéralisme de Big Brother. Malheur aux « nations », leurs lois gênent le commerce. Après avoir diffamé Bachar et à coup de propagande (on nous ressort le coup des armes chimiques !), l’armée de la « démocratie » va pouvoir bombarder les femmes et les gosses de Damas. A quelle sauce ? Napalm, phosphore ou autre trouvaille ? Et qui remplacera les nationalistes syriens ? des fantôches inoffensifs pour les ricains et leurs intérêts…

          Ah j’oubliais : « God bless America » disent-ils… pourtant ils en auront des morts et du sang à confesser devant le tout-puissant, en espérant pour eux que Dieu soit « démocrate » et qu’il ait des actions dans les banques mondialistes, sinon gare aux flammes de l’enfer…

          1. et les USA c’est 100 millions de précaires et de pauvres sur 320 millions d’habitants …mais c’est normal apparemment…

    1. Ridicule. N’importe quelle personne relativement éduquée et/ou intelligente sait que sur cette période toutes les guerres et la trés grande quantité de morts en résultant sont issus de pays d »europe et de la russie.

    2. @wrecker47,
      Merci encore une fois de (dé)montrer que certains Anciens sont en pointe sur des sujets actuels. Hormis quelque réserve sur certains post passionnés… kénavo!
      .
      Une fois n’est pas coutume (ni costume), merci à tous ceux qui utilisent ce blog (@fraisedesbois, @Elmin, @datamo, @(frère) robert, @fralipoli, @maotchao, @zayus @Eliot Mess (sur sa planète), Tsoin (bretteur polymorphe), @R.C, et j’en oublie… comme celui qui était sur zone en Somalie) pour en faire un lieu vivant et vibrant.
      .
      Cette parenthèse fermée, la Russie est (et reste) une menace majeure et non un ennemi; il reste du chemin à faire pour transfomer positivement cette perception. Processus qui passera par une remise en cause doctrinale de l’Otan et des Russes. L’affaire n’est pas mince, tant les bénéfices conservateurs se sont sédimentés et stratifiés depuis 1944 de chaque côté.

    3. et j’ai finit aussi par me dire que corriger un texte de Français et de syntaxe ,çà sert juste à nous faire perdre notre temps ,et même on peut rigoler car quand on se relis on vois qu’on a écris viols de Contrôle Technique …au lieu de vols de contrôle technique …amusant non ??

    4. ouais, mais De Gaulle malgré ces cris contre les USA et le R-U était leur allié et non celui des russes ……
      les USA 274 ans d’existence et 234 de guerre dites vous ?? et le monde, l’Europe ???
      des millénaires de guerres, alors je crois que les leçons….., c’est bon, surtout quand on ne connait pas bien l’Histoire du continent et du monde….
      « nous n’avons rien à reprocher au monde Russe de Poutine….. »… vous faites rire….
      obtenir de son voisin qu’il se couche uniquement par la menace de guerre pour le dominer c’est quoi pour vous ??? puis l’envahir c’est encore quoi ? un acte de gentillesse ? de grande amitié ??
      allons donc….
      avant de jeter l’opprobre sur le même pays, regardez donc plus en détail l’histoire de la Russie que vous semblez tant aimer, celle de l’Europe et de ces massacres et génocides et comparez un minimum..; d’ailleurs cela n’a pas d’intérêt car ces histoires de ménagères offusquées ne valent rien quand on sait que ce sont les peuples qui paient, lourdement, pour des conneries voulues par le ou la cheffe.
      Posez vous quelques questions, de bonnes questions, vous aurez vous même les réponses pour autant que vous aillez un minimum de culture historique.

  2. Il est urgent que les citoyens se réveillent et prennent conscience des risques encourus par les gesticulations et les discours guerriers de l’otan.
    Les rares hommes politiques qui osent prendre le risque de contrarier l’otan doivent se méfier des actions de type gladio.

    1. C’est vrais, les pays de l’OTAN sont réputés pour éliminer ses opposants politiques : assassinat de journaliste , empoisonnement au polonium , descendre le principal opposant en pleine rue ….
      Scheoeder a tellement d’intérêts financiers en Russie que sa parole n’a guerre plus de valeur que celle de Depardieux
      Apres, il y a un vrais probleme quand le ministre des affaires étrangères d’un pays de l’OTAN tient des propos aussi en rupture avec ceux de son propre gouvernement.

      1. Je vous fais remarquer que rien de probant ne connecte ces assassinats au pouvoir.
        Le principe même de l’attaque sous faux drapeau est de faire porter sur l’adversaire l’opprobre d’un acte que l’on a soit même commis.
        Vu la délectation avec laquelle ces accusations sans fondement sont assénées et répétées par les opposants à Poutine au sein de l’OTAN , on peut vraiment se poser la question.
        Quant à son « principal opposant » (dont on a tous déjà oublié le nom) , je vous rappelle qu’il avait été compromis jusqu’à la moelle dans les pillages économiques des années Eltsine. Sa popularité réelle ( auprès ds russes, pas des médias occidentaux ) se comptait sur les doigts d’une seule main.
        En ce qui concerne l’Otan, les documents déclassifiés concernant le Gladio montre son rôle dans bien des actions meurtrières dont la plus célèbre est l’attentat de la gare de Bologne. Actuellement , les prisons secrètes de l’OTAN et la « Kill list « hebdomadaire du président Obama ou celles de hollande devraient vous rendre moins péremptoires.
        http://www.diatala.org/2015/03/francois-hollande-use-et-abuse-d-operations-clandestines-extrajudiciaires-et-d-assassinats-cibles.html

        1. Ben voyons Poutine c’est le brave type ! C’est les ricains, Polonais, les Pays baltes qui sont méchants avec lui : t’as reçu de l’argent du KGB pour dire ces conneries?

        2. Bonjour, votre post est un concentré d’information incroyable je l’ai lu et encore lu plusieurs fois et comment avez vous eu toutes ces informations ??? Et de grâce supprime ces tracks que vous avez mis un blog même Ben Laden avait un blog dont ont des liens certifier et vérifiable et non un ramasse de contre vérités infondé , je vous remercie de bien vouloir nous fournir ces liens .
          Je profite également pour remercier toutes les personnes qui ont répondu à mes questions posés dans un autre sujet , j’aurai aime vous remercier sur le post mais ferme , donc Thanks for all , GOD BLESS FOR YOU

        3. En matière de propagande, vous semblez vous y connaître… pardon, vous vous y connaissez !

        4. Ah bon ? il a fait assassiner qui Hollande ??? Nemstov ? sur le pont à Moscou ??
          allez vous coucher au lieu de gober de telles conneries lâchées par des types nourris par les tabloïds russes…..
          Dans nouzille il y a nouille…
          Pour vous 3 lignes de ce machin suffisent à éclairer vos trente neurones ??
          P… avec ça la France n’ira pas loin…. c’est certain.. pas étonnant que les élites se barrent vers d’autres pays occidentaux plus éclairés.

      2. parce que en amérique Du sud la CIAZ ou NSA n’a pas éliminer des opposant avec du polonium ???et qui vous dit que ce sont les russes ..plutôt que la CIA …moi entre les deux je ne m’aventurerait pas ….le probléme c’est que vous vous vouais nous faire choisir un camp ,moi je vous dit que l’EUROPE doit vraiment leur dire merde à tous les deux et les mettre en demeure d’arrêter leur connerie ,entre POUTINE et OBAMA ….c’est je t’aime moi non plus ,entre Clinton et poutine ce sera pareil ,le vrai PB c’est entre TRUMP le cow-boy idiot bis après BUSCH contre POUTINE ce sera quoi ????la guerre des étoiles sur notre dos ou au dessus de nos têtes .?.on vous pisse à la raie les atlantistes ,comme on vous pisse à la raie les communistes ,allez vous battre sur Mars si vous voulez …mais foutez nous la paix et par la même occasion emmener dont avec vous ces cons d’islamistes

        1. continuez comme ça, Poutine vous décernera une médaille et la nationalité russe en prime….
          pauvre type, relisez vous donc…. « on vous pisse à la raie… et pourquoi pas on vous chie dessus… » langage châtié digne des abrutis, populace de cette France qui passe sa vie à manifester sans comprendre un traite mot du pourquoi ….
          C’est à désespérer de ce pays…
          KGB FSB CIA GRU NSA DST BND………..etc, tout le monde tue tout le monde, pas la peine de vous mettre dans tous ces états mec…..content batgames ??
          prenez l’air, le beau temps arrive, et respirez un bon coup pour oxygéner votre encéphale, il en a besoin.

      1. Zatus,
        Succomberiez-vous à la psychiatrisation de la pensée non conforme ? 🙂

    2. Vous me faites penser à un sale gosse, pris la main dans le sac et qui crie au viol, montrant du doigt l’autre pour le faire accuser à sa place……Belle image… chapeau mec…..

  3. Les russes feraient un excellent client pour nos produits agricoles industriels et surtout militaires…
    Je crois qu ils seraient intéressés par nos blindés légers et nos navires de guerre. Il y des dizaines de milliards à la clé pour les industries du pays et ce n est certes pas les pays amis de l OTAN qui nous achèteront quoi qie ce soit.
    Tout cet argent perdu pour de la politique alors que ce pays paie rubis sur l ongle et n est plus notre ennemi mais est devenu notre allié objectif contre le terrorisme.
    Dommage….
    De plus croire que croire que Poutine va envahir les pays baltes ou la Pologne est un non sens car il n est pas idiot et ne s attaquera pas à des pays de l OTAN…
    Vivement qu on se retire de cette organisation mortifère car ce sont nos armes nucléaires et notre doctrine qui ont participé le plus à la dissuasion . Je ne suis pas sûr que les américains auraient déclenché une riposye nucléaire à une invasion…
    Même si on doit désapprouver l annexion de fait de la Crimée et que l OTAN nous donne un coup de ain sérieux pour nos OPEX surtput les américains dont les militaires nous aiment bien d ailleurs.
    Mais les EU n ont ils pas eux même donné le mauvais exemple avec l invasion de l Irak et leur accord tacite au financement des islamistes par les pays du Golfe contre les russes en Afghanistan …. sans rien faire contre ensuite ?
    Donc quittons le commandement dd lOtan et investissons beaucoup plus dans notre undustrie de défense…c est comme cela que les américains ont dopé meur économie d ailleurs.
    Et classons confidentiel notre budget de la défense et sécurité pour atteindre les critères de Maastricht.
    A défaut de revenir au Franc.

    1. C’est justement parce que la France et les français tels les 70% qui soutiennent les actuelles manifestations et grèves (avec leur lot de casseurs), sont contre une hausse des dépenses de Défense que la France restera dans l’OTAN.
      .
      La sortie de l’OTAN faisait pourtant partie du programme de Hollande qui s’est très vite ravisé arrivé au pouvoir.
      La France hors de l’OTAN = augmentation significative du budget de la défense pour assumer une autonomie que nous mettrons au moins une dizaine d’années à retrouver même si on en sortait dès aujourd’hui…
      .
      Le financement des mouvements anti-soviétiques en Afghanistan était justifié, on a du mal comprendre pourquoi vous revenez sur ce point précis pour justifier une sortie de la France de l’OTAN…
      .
      « Je crois qu ils seraient intéressés par nos blindés légers et nos navires de guerre. Il y des dizaines de milliards à la clé pour les industries du pays et ce n est certes pas les pays amis de l OTAN qui nous achèteront quoi qie ce soit. »
      .
      Il faut arrêter de fumer la moquette,
      la plupart des pays de l’OTAN sont européens et achètent aussi du matériel européen notamment issus de coopérations franco-européennes (navires, missiles, hélicoptères, avions) ainsi que des équipements franco-français (électronique, missile, hélicoptères et navires).
      Même les USA achètent parfois des équipements français.
      .
      Quant aux russes ils se contrefichent royalement aussi biens de nos produits agricoles et que de nos blindés. Il faut peut-être essayer d’arrêter d’halluciner au sujet des russes 😉 …

      1. Je vois pas le rapport entre les grèves et le budget de l’armée …
        La majorité des français ne veulent plus de hollande et encore plus ne savent même pas ce qu’il y a dans la loi el connerie ! Les français n’ont jamais été aussi favorable à l’armée, en expliquant correctement les avantages sécuritaires et même économiques à booster le budget de l’armée je suis certains qu’on arrive à 50-50 environ.
        Surtout quand on compare les chiffres comme 32 milliards de suv aux associations, les 450 milliards de la sécu…

        1. Exactement Waagdoox : la priorité est le budget social en France et le budget militaire aux States
          Cela peut être louable d avantager le social mais tous ces coûts doivent être audités et trop financer les labos cela enrichit leurs actionnaires mais pas le pays. Et dans ces 450 milliards combien de gaspis et d aides injustifiées et désincitatives à l emploi ou au fait de chercher un travail ?
          Augmenter le budget de la Défense augmente le production industrielle avec des effets bénéfiques sur l économie dont la hausse des salaires – l embauche et la consommation. Sans compter que là on est sûrs de payer des entreprises nationales sans que l argent serve à payer des importations.

      2. les casseurs comme tu dit ,parlon en ……les apparaiteurs disait COLUCHE dans les manifs ,ils en ont chopé un ,comme par hasard voyez vous il est américain ,censé être SDF …être parti des USA ,puis bizarre de chez bizarre ,il vient pas voir des organisation de resto du coeur ou autre croix rouge ou banque alimentaire …non ,non …..il a rencontré en moins de trois semaines les organisations gauchistes (enfin celles décrites par les journalistes comme étant des gauchistes )en fait c’est des organisations internationales de casseurs pro ,ils ou elles se mélangent aussi au vrais zadistes et on a de fait d’autres casseurs bien organiser bizarrement comme des organisations paramilitaire …moi .j’ai jamais vu un SDF Français faire çà moi .. en général ,c’est le genre je picolle et je te dis camarade t’a pas cent balle …cent balle ,….tu vois ces individus Français .payer 1000 dollars un billet d’avion pour aller faire le SDF en amérique …bah l’amerloque lui il fait le chemin inverse ,pour aller continuer à faire le SDF en FRANCE ..tient qu’elle drôle d’idée ……tu nous prend pour des jambons de trois semaines ou quoi ???? …bien sur que la CIA ou la NSA voir avec l’appui des services secrets d’autres intervenants viennent foutre la merde en EUROPE …(peut être même avec l’aide de quelques un des services secrets des partis politiques Français eux mêmes )qui sait aussi la pseudos Gauche de manuel vals (qui n’est en fait qu’un élément introduit dans la gauche dès le début de ses engagements politiques pour la torpiller,il a reçu mission de sa caste de bourgeois nantis )en tous cas il y a des organisations qui n’ont rien à voir avec les vrais manifestants qui provoquent des troubles pour torpiller autant la gauche (la Vraie gauche celles qui est héritière de ceux qui ont fait les barricades pour avoir parfois du pain …)
        c’est pas les pseudos gauche de collabos atlantistes qui nous aiderons
        à éviter les guerres ,eux qui seront bien au chaud quand les guerres civiles en Europe se déclencheront ./..valls est un simple incendiaire aux ordres des castes dirigeantes ,les castes des possédants qui nous manipule les peuples du monde depuis 1789 le jetteront quand ils n’aurons plus besoin de lui …

    2.  » ce pays paie rubis sur l’ongle »….. ce pays est en pleine déconfiture, prix du baril bas vous vous rappelez ??
      La banque de Poutine est même en cessation de paiement… c’est vous dire.
      Quant à ce que vous dites… « Poutine ne va pas envahir les pays Baltes…. » c’est déjà fait, il utilise les russes de ces pays pour assouvir son dessein…….un jour ils appelleront au secours et Poutine entrera comme dans du beurre pour les « sauver » des méchants baltes……
      Hitler a pris son temps, il l’a fait…. Sudètes, Allemands de Pologne etc….
      tout le monde disait « il n’est pas fou, il n’ira pas attaquer la Pologne, alliée de la France et du R-U »
      ben si il l’a fait en s’alliant en plus à son pire ennemi, Staline qui a partagé le gâteau….
      alors vos remarques, fausses, on s’en bat les coucougnettes, parce que l’histoire nous prouve le contraire. Poutine en est capable, parce que nous sommes, vous êtes faibles……sans volonté de défendre des valeurs, d’ailleurs en avez vous ??

  4. Comme je suis un naïf, j’aurai pu croire que le danger pour l’Europe viendrait de la marée montante de l’islamisme….Mais vu de Washington il faut utiliser l’OTAN – le cheval de Troie de l’impérialisme américain- pour créer une paranoïa anti russe. Vous imaginez la trouille de Washington et de Wall Street si un blog se créait du détroit de Gibraltar au détroit de Behring ?

    1. Oui, il faut justifier l’existence de l’OTAN. Mais :
      – la Russie n’est pas exempte de reproches (Ukraine, Abkhazie,…), sans parler de la Crimée dont l’absorption me semble justifiable,
      – l’Allemagne non plus, désarmée, mais qui veut dominer l’Europe en raison de sa seule puissance économique,
      – la Turquie qui joue un jeu aussi dangereux que l’OTAN et Poutine,
      – la France dont les attitudes intransigeantes (Iran, Syrie, Russie) sont critiquables,
      Bref, l’UE n’ayant pas d’existence autre qu’économique, la planète joue avec l’Europe, et l’Europe avec elle-même, comme d’habitude.

  5. Certaines prises de positions de certains journaux allemands résolument atlantistes , mais surtout faisant écho à des propos volontairement agressifs tenus outre-atlantique sont à mettre en perspective avec des révélations récentes en Allemagne sur l’alignement de ladite presse par rapport à la politique américaine , pour faire court celle-ci jouant sans état d’âme un rôle de propagandiste sur le sol de l’UE des thèmes élaborés à Washington . On rappellera à ceux défenseurs de cet axe que les intérêts de l’Europe ne sont pas et de loin les mêmes que ceux de l’Amérique , notamment sur le plan économique (cf les sanctions anti-russes) . Il est intéressant d’entendre une réaction dans ce sens en Allemagne même , partenaire naturel de la Russie , notamment pour l’avenir du continent eurasiatique . Accessoirement , il est préoccupant de constater que le fantasme de l’invasion russe soit instrumentalisé à un tel niveau par l’Administration américaine , notamment en Europe de l’Est , alors que si invasion il y a , elle est factuellement celle de l’Otan qui avance ses pions sans mesure depuis la chute du Mur contrairement aux engagements pris . Quant à l’argument – massue de la Crimée , rappelons que le gouvernement légitime de l’Ukraine a été déposé par une « révolution de couleur » dont Washington ne refuse pas la paternité . Les fauteurs de guerre , menace pour la paix en Europe sont certainement à rechercher plutôt de ce côté .

  6. Il rêve ou quoi, conventionnellement l’Europe n’a aucune chance contre les Russes, je reste persuadé que c’est la dissuasion nucléaire qui a jusqu’a présent garantit la paix en Europe. Du coup, comme l’Allemagne est petite et fragile

    1. C’est une évidence, les plans soviétiques des années 70 montraient qu’il ne faudrait à l’armé rouge que 3 semaines pour arriver à Gibraltar, le seul problème c’était la France et sa puissance atomique. Les soviétiques étaient persuadaient que les américains n’iraient pas mourrir pour défendre l’Europe, pas plus que le Royaume Uni.
      Plans et analyse révélés il y a quelques années.

    2. @ Alsako

      Et vous pensez qu’USA vs Russie en guerre conventionnel ça donnerait quoi ? .. la seul chose qui empêche les américains de marché sur Moscou c’est la dissuasion nucléaire russe .. ça marche dans les 2 sens l’ami ..

      1. Ca va oui la tête ?! L’Urss avait je ne sais combien de fois plus de chars que les USA. Tout la stratégie de l’Otan prévoyait d’ailleurs d’être en infériorité numérique, d’ou l’utilisation des armes tactiques dès les premières heures de la guerre. D’ou les planques d’armes en Europe, pour être en capacité de résistance dès le lendemain. D’ou le fait l’arme première des américains soit celle des airs, d’ou le A10…
        Et de toute façon les américains ne mourront pas pour les européens, ils en l’ont d’ailleurs jamais fait, ils arment et quand l’adversaire faibli ils écrasent eux meme pour bien montrer qui le gagnant. D’ailleurs ca me rappel la seconde guerre mondiale, en 45 les français avaient conscience que c’était l’URSS qui avait vaincu l’Allemagne sur terre et les anglais dans le ciel (l’ouvrier US dans son usine). Aujourd’hui grace à hollywood le monde pensent que la victoire est d’abord US (le front chantilly d’après les allemands).

  7. A force de titiller l’ours russe, on a finit par le réveiller .
    Les américains ne sont pas innocent dans cette tention .

      1. Si on s’arrête à son arsenal nucléaire, on peut parler d’ours. Mais bon, tout est une question de point de vu.

      2. Au contraire c’est une grosse bête qu’il ne faut surtout pas blesser, car une bête blessée vous savez ce qu’elle risque de devenir.

          1. Non, un ours méchamment remonter, près à utiliser ses armes de destructions massive, cela dégénère en conflit nucléaire, et là il n’y a pas de vainqueur. Mais bon, beaucoup de personne ont du mal à appréhender cette particularité russe.

          2. @ Espadon

            Le seul problème est que, dans une guerre nucléaire OTAN-Russie , seul l’OTAN dispose de moyens anti-missile modère et performant .. ce qui aide en cas de guerre nucléaire .. Si je serais Poutine, je cesserais de joué à l’Ours et je moderniserais mon parc anti-missile, parce qu’avec des S-400, en cas de guerre nucléaire les russes n’irais pas loin ..

      3. C’est sur qu’avec des ballets peins en noir installer sur les chars allemands, les pilotes qui sont aveuglés par leur propre tableau de bord… l’ourson devient tout de suite beaucoup plus grand …

  8. En même temps c’est la Russie qui a agressé l’Ukraine pour lui voler la Crimée. Je précise que je ne veux pas de l’Ukraine dans l’UE car les pro russes mélangent tout.
    Un territoire volé, annexé de force et c’est de la faute des méchants américains? Les russes avaient déjà agressé un pays balte car il voulait uniquement déplacer une statue d’un soldat russe. Ces attaques étaient informatiques elles ont paralysé le pays qui était déjà à l’époque ultra connectée. Toujours cette agression russe….
    Les pro russes vont m’accuser d’être « pro USA » mais avant de dire ça je leur préconise de ne plus utiliser Facebook, Twitter, Google avec son écosystème dont Android, Apple et aussi tout son écosystème, Windows….etc.
    Les développeurs russes développé leurs propres réseaux sociaux, mais allez y dessus les pro russes ainsi vous n’allez plus enrichir les méchants américains mais les russes et vous ne ferez plus cadeau de vos données personnelles à ces grandes multinationales mondialisées que vous dénoncez en permanencema

    1. en permanence, et vous ne les donnerez plus à la NSA mais aux gentils russes. Pareil pour Googl il existe plein d’autres alternatives que vous ne soupçonnez même pas car trop occupé à donner des leçons.
      Pareil aussi pour windows, il existe d’autres alternatives. Ha mais c’est sur ces infos faut les chercher soit même, et ne pas les attendre de parti politiques et de médias…

      Tout ça pour vos dire que certains d’entre vous qui dénoncez les « pro USA » uniquement car ils ne pensent pas comme vous alors que dans les faits par vos habitudes et la consommation vous êtes de grands pro usa.

      1. Tout à fait d’accord. C’est bien dit. Les pro russes n’ont pas toujours conscience de leurs contradictions.

        1. Ni pro ni anti-russe, je rigole doucement quand on leur reproche ceci ou cela.
          Assassinat d’un journaliste ou d’un politicien, renversement d’un gouvernement,… Révisez votre histoire, les USA, pays démocratique, en ont fait et font tout autant.
          Nos belles démocraties sont copines comme cochon avec les monarchies dictatoriales obscurantistes du Golfe qui bombardent les civils à tout crin au Yémen (chut, n’en parlons pas trop), et on pointe du doigt Bachar al Assad qui dirigeait une dictature, certes, mais laïc.
          La Crimée = le Kosovo. Dans un cas on parle d’autodétermination des peuples, dans l’autre on la refuse !! Faudrait pas nous prendre pour des cons…
          La France hors de l’OTAN, pourquoi pas ? Après tout, au vu de notre situation géographique, on risque pas de subir un conflit conventionnel. La menace est interne et bien plus insidieuse, mais chut, c’est pas politiquement correct d’en parler.
          Alors pro ou pas pro russes ou américains, en fait en matière de relations internationales aucun pays n’est un ange blanc qui peut donner des leçons aux autres. Et surtout pas les USA.

          1. @ Jeb Stuart
            HS. je reviens sur votre commentaire concernant les pertes émiratis au yémen.
            j’ai fait le calcul, sachant que seul les citoyens de l’émirat sont appelés sous les drapeaux. Rapportées à la population française ( 65 millions hbs ) les pertes représenteraient 78 000 morts en 15 mois.
            j’imagine qu’en France quelques timides voix pacifistes trouveraient que 78 000 morts c’est beaucoup.
            et ne parlons pas des pays qui font la guerre à zéro mort.

    2. Personne ne nie le suprématie des USA dans le domaine informatique, mais on va pas leur baisser nos frocs quand même, sans oublier que leurs systèmes que tu viens de citer dépendent des utilisateurs du monde entier, donc votre argument primaire et dépassé ne tient pas la route.

      1. Popov c’est vous qui ne tenez pas la route car vous pouvez très bien vous passer de ces système, ayez le courage vos opinions et de vos leçons que vous donnez.
        Ta réponse reflète très bien ce que je dis.

      2. Et je n’ai jamais dit que vous niez la suprématie technologique américaine, et voilà vous mélangez tout ou ne comprenez que ce que vous voulez.
        Encore une fois il est possible de se passer de ces technos mais encore faut il avoir le courage et surtout se renseigner un minimum sur le monde qui nous entoure, sur les technos alternatives qui existent. N’essayez pas de faire diversion, et agissez, montrez nous l’exemple!

    3. Être principe européen : droit des peuples a disposer d’eux même.
      Catalans avoir le droit
      Écossais avoir le droit
      Albanais kosovar avoir le droit
      Habitant de Crimée pas avoir le droit
      Visages pales avoir langue fourchue

    4. Penchons-nous d’abords sur ces conflits en depuis la dissolution de l’URSS :
      1/L’OTAN ouvre le bal avec l’ex-Yougoslavie, à des milliers de kilomètre de Moscou, puis sur la frontière russe en 2003 (conseils et armement des Géorgiens), la facture est tombé 10 ans plus tard quand il est venu titiller la Russie sur ses frontières en 2008 = une réaction pour deux actions.
      2/Retour sur les bases de départ pour le commandement OTAN (ex-Yougoslavie) avec le referendum du Kosovo la même année (2008) en violation de la résolution 1244 de l’ONU, riposte 6 ans plus tard avec un referendum strictement sur le même modèle en Crimée (une armée étrangère qui assure la sécurité d’un referendum indépendance dans un pays sans lui demander son accord) = une réaction pour une action.
      3/ Syrie :5 ans de préparation + 5 ans de soutiens à des groupes rebelles, réduit à néant par la Russie en moins de 6 mois, après un déploiement au nez et à la barbe de tous.
      Cela signifie simplement que sans rechercher la confrontation, les Russes y sont prêt.
      Se prévaloir de l’OTAN ne permets pas de franchir certaines règles avec n’importe qui, et quand on a perdu des millions de victimes dans une guerre contre un ennemis avec qui on avait signé un pacte de non-agression, on comprend ce que vaut la parole d’un politicien, mais aussi le prix de la liberté.
      Faites votre choix : Mistrals ou TTIP/Tafta, anti-terrorisme ou violation de la charte de l’ONU etc.
      Nos capacités techniques et nucléaires sont suffisamment importantes pour que je reste convaincu que ce n’est pas demain que l’on sera envahi, le risque aujourd’hui pour l’Europe n’étant pas une conflagration générale, mais plutôt l’usage limité d’arme nucléaire tactique au sein de l’Europe, évitant ainsi toute contamination mondiale, mais paralysant au maximum l’économie européenne, car faut se rappeler que la Russie est aussi européenne (ils sont à la coupe d’Europe).
      Cela devrait permettre aux USA de relancer leur économie depuis leurs milliers de kilomètre, en livrant des produits non-contaminés et autre besoins vitaux pour des populations démoralisées et manquant de tout : America is back, God bless America… cela me rappelle un certain accord après la deuxième guerre mondiale.
      Reste une question qui n’en est pas une : la Russie acceptera-t-elle de se limiter à du tactique sur son continent, quand l’initiateur peut recevoir du boulava chez lui…rien n’est moins sûre.
      Les erreurs de l’OTAN d’aujourd’hui, sont les erreurs de l’URSS d’autrefois, et une simple analyse montre que cette alliance a besoin de remettre son BIOS à jour, ainsi que quelques update de grande, parce-que celui qui pense que l’autodestruction mutuelle assurée est du passé avec tous ces déploiements de troupe autour de la Russie se trompe lourdement, notre propre capacité de riposte nucléaire n’a plus comme socle principale des bases fixes, et sur ce point, les Russes sont loin d’être des manches.
      Faut arrêter de nous parler des rouges et du péril rouge, il y en a plus c’est de l’escroquerie du même calibre que le communisme chinois, grand champion de calcul dans toutes monnaie existant, tout autant que du monde libre, qui aujourd’hui n’est qu’un rêve passé.
      Tous ces histoires de « armez-vous, ils arrivent », c’est de la c***lles en boite, alors faut arrêter de sortir le peu qui reste pour l’acheter.
      Faut apprendre de ses erreurs, ce que n’ont pas l’air de comprendre le commandement de l’OTAN, et avec des Young leaders à la tête de l’Europe, faut déjà réussir à trouver la porte de l’auberge.
      Juste une précision, je fais le distinguo entre un citoyen et un politicien, peu m’importe sa nationalité ou sa couleur de peau.

    5. Si on s’en tient aux faits, ce ne sont quand même pas les russes qui ont déclenché cette révolution en Ukraine, si? Je pensais, que c’était l’extrême-droite ukrainienne soutenue par l’occident. Les russes ont simplement défendu leurs intérêts stratégiques, à savoir la libre utilisation du port de Sébastopol. C’est vrai que l’annexion de la Crimée a été une surprise stratégique, pour nous européen, qui pensons que le monde et l’histoire s’est arrêté à la chute du mur de Berlin, en 1989. Le réveille a été comme un coup dans la gueule. Comme nous avons laissé nos coui…. au vestiaire, et laissé l’oncle Sam se décrédibiliser dans le sables du moyen-orient. Cela a été du pain béni pour les russes. Mais bon, il est plus faciles de critiquer son adversaires et de le vouer aux gémonies. Que de faire son auto-critique et de comprendre, comment l’équilibre des forces a été rompu et a permis au russes d’annexer la Crimée.

    6. c’est complètement faux ce que tu raconte ..l’Ukraine a été investi par les Coapins à Georges SOROS un maniganceur financier (certainement impliqué avec la CIA )qui voulait chercher des prétextes d’aider l’Ukraine pour chercher du gaz de schistes alors qu’en réalité derrière se cacher la CIA et autre agences amerloques ..pour déplacer le machin de l’OTAN aux portes de Poutine …il n’ y a pas de gaz de schistes viable et rentable en Ukraine …
      l’Ukraine est un grenier à blé ….il y a déjà eu Tchernobyl ,si l’ukraine n’est plus viable pour ses terres ils pourront imposer leurs saloperies de semences venant de monsanto et autre trucs amerloques ….OGM partout ..donc pillage ,des semences ….interdiction de semences non contrôlé par ces groupes et ainsi par la nourriture ils auront la main sur les peuples ,voilà ce qui se joue en fait …destructions des terres d’Europe et d’Ukraine ,asservissements des peuples ,domination totale de ces fous de dirigeants républicain ou démocrates c’est la mêmùe boutique d’amerloques …(on parle des apatrides dirigeants et financiers ,les vrais gangsters du monde tous lier entre eux ),et ils ont des affinités avec les financiers sionistes et monarchie arabes aussi ,çà ne veut pas dire qu’ils sont d’accord sur tout entre eux …mais ils mettent les peuples d’europe en esclavages à leur service …..nos jeunes foutent le camp chez eux au lieu de rester faire grandir l’idée d’EUROPE unie et indépendante ……………non ,mais comme par hasard ,on nous mélange ,on nous divise ….on nous communautarise …en fait il le savent que cela finira comme çà puisque de tout temps les peuples se sont affrontés et ne se mélangent que très peu ..et reste en communauté qui se ressemble .ce sont des apprentis sorciers au service de leur sacro saint argent ,de leur cupidité ….çà donnera un chaos en EUROPE au final …
      jusqu’à présent le Chaos était en AFRIQUE ou chez les arabes ….peut être demain L’Europe ,L’Afrique vidée de ses habitants offerte à la cupidité des marchés…Chinois et Américains …et l’Europe et la Russie un champs de ruines …tout bénef pour eux pour ensuite venir sauver le monde encore une fois et au moyen Orient plus rien non plus donc tout loisir de faire un état unis d’orient sous contrôle de la finance qui nous met en esclavages actuelement …au service de certaines castes bien déterminées du monde ….
      https://stopgazdeschiste.org/tag/ukraine/

    7. Ah la Crimée ! Pour rappel : « En 2001, la composition ethnique de la République autonome de Crimée (sans compter Sébastopol) se répartissait en : Russes : 58,32 % ; Ukrainiens : 24,32 % ; Tatars de Crimée : 12,1 % ; Biélorusses : 1,44 % ; Tatars : 0,54 % ; Arméniens : 0,43 % ; Juifs : 0,22 %, Grecs : 0,15 % et autres. »

      Poutine n’a fait qu’appliquer un standard occidental défini lors de la magnifique et glorieuse aventure otanesque au Kosovo. Le Russe a la mémoire longue.

    8. Les USA ont financé un coup d’état en Ukraine pour la modique somme de 3,5 milliards de dollars. On le sait de la bouche même de Victoria Nuland, vice-ministre des affaires étrangères américaines en charge de l’Europe.
      Les USA ont financé ce coup d’état pour placer leurs agents impériaux à la tête du gouvernement et leur faire engager les procédures d’intégration de l’OTAN. On le sait puisque la dite Nuland sélectionne le gouverneur le plus approprié avec l’ambassadeur en Ukraine sur la bande audio rendue publique par le FSB, dont elle a reconnu l’authenticité comme une grande diplomate.
      Ces événements font parti d’un programme plus large, rendu publique dans le nouveau « mein kampf » publié en 1997 par le géo-stratège Américain qui a vaincu l’URSS en Afghanistan. Les Américains doivent prendre le contrôle de l’Asie Centrale pour conserver leur suprématie au XIXe siècle et empêcher l’émergence de tout concurrent capable de contester cette domination.
      Pour cela il faut contenir la Chine (avant de pouvoir la détruire), garder l’Europe vassale et écraser la Russie. Ou en tout cas empêcher tout rapprochement entre ces 3 pôles.
      Renverser le gouvernement Ukrainien, intégrer ce territoire à l’OTAN, installer un bouclier anti-missile en Europe oriental, devrait permettre à terme de faire chantage nucléaire sur les Russes pour qu’ils acceptent la domination Américaine, et dans le cas contraire engager une guerre nucléaire limitée avec Moscou.
      L’establisment financiaro-militaire Américain est tout sauf sympathique, et la population Américaine n’est certes pas la seule dont ils méprisent totalement les conditions de subsistance.
      Comparé à eux, même les Poutines et les Xi deviennent respectables !

      1. Allez vous faire soigné ça urge .. j’ai rarement lu un tel ramassis de conneries …

        .
        M. lagneau faite quelque chose, par pitié .. 🙁 de tout les « anti-poutine » habituelle, je n’ai jamais lu quelqu’un rabaissé la Russie aussi absurdement que cet énergumène le fait pour les USA ..

  9. Il manque toujours le fait le plus important : pourquoi la Russie envahirait la Pologne et les pays Baltes ?
    Cette interrogation n’est jamais posée et l’OTAN considère cette invasion comme un fait acquis alors que la finalité pour les russes d’une telle invasion reste pour le moins douteuse.
    Quand à Stoltenberg, ce pauvre garçon est gravement malade, il n’y a pas de  » militarisation massive aux frontières de l’Otan  » mais bien  » une militarisation massive aux frontières de la Russie par la Russie  » en réponse à la politique agressive de l’OTAN.
    L’agresseur se fait passer pour la victime.

      1. Les deux tiers de habitants de Crimée sont russes.
        Langue fourchue vous aussi.

      2. De fait, oui quand un gouvernement est renversé par une révolution « démocratique « qui s’avère être manipulée par les USA (comme en 2004 c’est un fait), que ce nouveau gouvernement demande le rattachement à l’ouest avec la Crimée qui n’est que la plus importante base de la marine russe, qui est un territoire russe depuis la Grande Catherine, donné à l’Ukraine (par l’équivalent soviétique de Junker en Europe) que la quasi totalité des habitants parlent et se sentent russes…
        La réaction était prévisible.
        Sinon c’est à la Turquie qu’il faut rendre la Crimée…

        1. « De fait, oui quand un gouvernement est renversé par une révolution « démocratique « qui s’avère être manipulée par les USA »
          .
          Bon, maintenant le « coup d’état ukrainien » est l’oeuvre des USA ? Il me semble que c’est L’UE qui à financé les « pro UE » dans la révolution ukrainienne et que c’est l’Allemagne, la France, et La Pologne qui furent les plus impliqué dans ce conflit .. Pourquoi n’êtes-vous pas capable un instant de vous imaginez que parfois c’est l’Europe qui décide et les USA qui suivent ou vous appuis comme l’allié qu’ils sont ? un autre exemple, guerre en Libye (2011) ..

          1. parce que l’Europe est une colonie US et elle n’a donc pas son mot à dire, en Libye tout le monde voulait y aller sans Obama, Clinton n’a pas réussi à le convaincre, Sarkozy l’a mis devant le fait accomplis avec l’accord de Cameron et le soutient de Clinton.
            De plus c’était déjà la guerre sur place, une guerre au nom de la révolution arabe, là aussi c’est la politique américaine que ce servir de la religion pour virer les pays socialiste proche de l’urss, ou les pays laïque proche de la … France ! Ca a été très clair en Tunisie. Enfin oui c’est l’Europe qui a financé mais à la demande de qui ? qui servait fabius (que les républicains vendus adorent) ?
            En gorgie sarko n’était que le facteur des américains, c’est factuel mais après avoir discuté avec poutine, sarko s’est rêvé en de gaulle… pour un temps (d’ou la vente des mistrals qui s’est bien terminé comme tout le monde le sait).

      3. C’est bien l’Otan qui a bombardé la Serbie et l’a démembrée en arrachant le Kosovo, non ?

          1. Le parlement ukrainien avait voté l’interdiction du russe parlé par un tiers de la population, si c’est pas en prémices à un génocide (au moins culturelle) je ne sais pas ce que c’est.
            D’ailleurs la suppression de ce truc fait parti des accords de minsk est n’est toujours respecter par l’Ukraine…

  10. je suis surpris que ce sujet soit ouvert , ouvrant la porte à tout un tas de commentaires n’ayant pour objet que d’exprimer tout le bien qu’il pense de la Russie et le mal qu’il pense de l’OTAN , l’Europe , les États Unis etc… On est loin des problématiques militaires ou géopolitiques …

    1. Nous pensons juste que les Américains ne sont pas/plus nos amis depuis qu’ils ont ressorti les cartes de balkanisation de l’Europe sur une base ethno-confessionnelle qui avaient été dessiné par Hitler en vu de construire son reich de mille ans et qu’ils ont commencé à travailler à faire imploser les états-nations européens.
      Le référendum Catalan, le référendum Ecossais, sont des casus belli clairs et nets pour un jacobin Français: toute atteinte à l’intégrité territoriale de notre pays est un acte de guerre et toute complicité d’un ressortissant français dans cette démarche relève de la haute-trahison (crime supprimé de la constitution par Sarkozy).
      Vous avez comment Hollande a tenté de passer en force la charte des langues régionales minoritaires il y a 2 ans ? Vous avez vu que l’intégrité territoriale de l’Espagne et du RU est compromise à cause de cette charte ? Vous savez qu’elle été écrite par un nazi hitlérien n’est-ce pas ?
      Les Yankees sont des nazis ou tout du moins, ils poursuivent la même politique européenne qu’eux ! Collaborer avec eux relève d’une politique pétainiste.
      Ce ne sont pas les Russes qui conteste la légitimité de l’intégrité territoriale de la France. les Français n’ont donc pas à se mêler de l’intégrité territoriale de la Russie.

      1. Vous êtes justement tous gravement atteint, ignorant, et complotiste de bas-étage ce que vous dites est non fondé et sans la moindre preuve bref, la définition du complotiste 😀 UNE CHANCE qu’une très grande majorité d’européens ne pensent pas comme vous 😀

        1. Effectivement, sans liens ni sources ce langage la ne peux qu’aboutir au rejet ..
          13/12/2013 –Victoria Nulland, secrétaire d’État américaine adjointe chargée de l’Europe, admet que les USA ont investi 5 Milliards de $ en Ukraine dans le « développement pour la démocratie » : http://www.state.gov/p/eur/rls/rm/2013/dec/218804.htm

          06/02/2014 – « Fuck the U.E ». Fuite sur les réseaux d’une conversation de Victoria Nulland, outre le fait que cette conversation est révélatrice des luttes d’influence des grandes puissances au sujet de l’Ukraine, on sens clairement la mainmise US sur la constitution du futur ‘gouvernement’ Ukrianien et ou on entends cette dame dire que l’Europe peux aller se faire mettre .. https://www.youtube.com/watch?v=2-kbw00aqqc http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/06/victoria-nuland-ukraine-union-europeenne_n_4740136.html

          31/01/2015 : Lors d’une interview donnée à CNN Obama admet l’implication US dans le putsch du Maidan. http://edition.cnn.com/videos/tv/2015/01/31/exp-gps-obama-sot-putin.cnn + Analyse : http://www.dedefensa.org/article-sur_le_putsch_de_kiev_obama_confirme_friedman_02_02_2015.html

        2. ah oui bien sur Jean Monnaie agent de la CIA et père de l’UE ca n’a rien à voir avec le fait l’UE est un moyen de contrôle des USA sur l’Europe, non bien sur que nous… des preuves il y en a partout encore faut-il ouvrir les yeux et savoir lire plus loin qu’un manuel scolaire rédigé par un gouvernement.

      2. La Russie s’était engagée à garantir les frontieres de l’Ukraine contre son désarmement nucléaire pour information.
        Et cette politique bien peteuse du « regardons ailleurs ça ne nous concerne pas » a fait le lit du regime nazi … Il y avait egalement beaucoup de personnes qui estimaient que l’annexion des sudettes ne mettait pas en peril l’intégrité territoriale de la France..
        Malheureusement avec ce type de comportement , il faut se montrer intransigeant globalement pour contenir les débordements …
        Et au final, le crime des Ukrainiens fut de vouloir préférer l’Europe à la Russie ce qui déclencha tout cela.
        Que le FN qui trouve des fonds en Russie justifie en permanence toutes les actions des russes ne fait que démontrer à mes yeux le danger que représente la Russie aujourd’hui pour l’Europe , les pays de l’est plus particulierement , et pour la France plus particulierement .
        Je trouve dommage de donner une tribune aux genre d’arguments et de slogans que vous avancez. Car aujourd’hui il faut être conscient du danger que représente la Russie et laisser ce genre d’argument s’exprimer sur des sites sérieux c’est dommageable.
        car SI vous croyez que la Russie veut votre bien ou le bien de la France , vous vous méprenez totalement. Aujourd’hui , comme l’a rappelé Choigou récemment, les missiles nucléaires russes sont majorite pointés sur l’Europe et les États Unis. Je trouve ça épatant d’admirer quelqu’un qui tien une arme chargée contre votre tempe , et de cracher au visage de celui qui essait de lui faire suffisamment peut pour qu’il arrete …

  11. Si réellement un bataillon allemand ( un régiment de char en langage OTAN) est déployé, cela en dira long sur le pouvoir du gouvernement de Merkel face à la volonté US de maintenir le brasier allumé

    1. Ou peut être Madame Merkel commence à en avoir assez d’être pris pour une tanche par Poutine au sujet du Donbass , et qu’elle n’est pas dupe de la propagande anti gouvernementale portée par Sputnik en Allemagne tout à fait similaire à celle portée en France.

  12. Surpris de ces commentaires dans lesquels se mêlent OTAN, G. De Gaule, dissuasion, et même Gladio (!) (Jai fais mon mémoire de Master sur ce sujet), avec des méchants Américains, des gentils Russes, des stupides Francais, des faibles Allemands …
    Poutine est un dictateur qui a besoin de son public, de victoire et e donner l’illusion de puissance pour survivre, il va continuer ses escarmouches. Les US ont besoin de soutenir leur industrie d’armement (au sens très large).
    Je ne vais pas plus loin et vous recommande la lecture du dernier livre de Garry Kasparov, « Winter is coming » ( inspiré, of course, de « Game of Thrones »).

    1. C’est pourtant évident qu’il s’agit de l’éternel remake de l’empire maritime contre l’empire terrestre,
      nous sommes dans la ligue de Delos, une colonie US. Ensuite oui les Russes font en fonction de leur intérêts mais eux n’évoquent pas la liberté la démocratie à chaque fois qu’ils veulent taper sur un voisin.

      1. Non, eux disent « c’est pas nous » !
        La Crimee ? C’est pas nous ! .. Ah SI c’est nous…
        Le Dinbass ? C’est pas nous ! Les regiments de T72 qui sont apparus du côté des rebelles ? C’est pas nous !
        Le bombardement de troupes soutenues par les US et en mouvement contre Daesh ? C’est pas nous ! À n’en si on a envoyé un F18 qui à identifier un su34 ! M euh non c’est pas nous !
        Le vol malaysian airlines ? C’est pas nous ! On a les preuves que c’est un pilote ukrainien qui l’a abattu croyant qu’il s’agissait du vol de poutine ! Vous nous prenez vraiment pour des cons ? Meuh non ! Enfîn, un peu quand même, parce que chaque fois qu’on raconte des conneries , il y a tout un tas de francais qui vont la répéter partout et qui disent que les alericains sont des salops !
        Ah ben on va continuer encore alors ! Renvoie quelques millions à Marine, elle fait du bon boulot quand même )

        1. les vols de la malaisie c’est pas les USA et le vol iranien c’est pas les US non plus, il me semble qu’il a eu le meme incident sur un vol domestique. Ils ont quand même de sacré antécédents comparativement au reste du monde.
          Tout l’Ukraine est équipé de matériel russe, les régions rebelles avaient des basses sur leur territoire et ont récupéré ce matériel. Et même il est évident que la Russie aide et pourquoi ne le ferait-elle pas. Les accords a la chute du mur précisaient ; pas d’adhésion à l’Otan, que fait le nouveau gouvernement demande d’adhésion, interdiction de l’usage de la langue russe (30% de la pop…)

  13. Le plus gros problème de l’OTAN, ce sont certains des membres qui en font partie, comme les pays de l’Europe de l’Est un peu paranos et l’ambivalente et incontrôlable Turquie qui pourrait bien être la source d’un conflit majeur dans les prochaines décennies.

  14. Mort de rire en infraction avec le droit international l’annexion de la Crimée !! et le droit des peuples à disposer d’eux mêmes invoqué par les tenants du droit international lors de l’indépendance du Kosovo partie intégrante de la Serbie ??? de qui se moque t-on c’est la fable du loup et de l’agneau car il n’y a plus que la loi du plus fort exit le droit et la raison !… Le problème est la portée des missiles tactiques nucléaire les US développe un nouveau missile tactique d’une portée de 1000 kilomètres qui sera très bientôt opérationnel et pourra être déployé dans les pays limitrophes de la Russie pour les Russes cela sera un casus belli ….
    «Nous savons même en quelle année les Américains réceptionneront ce nouveau missile qui aura une portée de non pas 500 mais de 1 000 kilomètres, voire plus. A partir de là, ils seront une menace pour notre potentiel nucléaire. Nous savons ce qui se produit année après année. Et ils savent que nous savons», a déclaré le président russe Vladimir Poutine lors du Forum international économique de Saint-Pétersbourg.
    Le problème est que les Etats-Unis «feignent que rien ne se passe». «Je ne sais plus comment attirer leur attention», a déploré le président russe. »
    Comme l’a expliqué Vladimir Poutine, les systèmes stratégiques de défense antimissiles, comme ceux mis en place actuellement dans l’Est de l’Europe par l’OTAN, font partie d’un système offensif et non pas défensif. «Tout cela va dans le sens d’un complexe de frappe offensive», a-t-il souligné.

      1. ouais chacun raconte ce qu’il veut sur c’est lui c’est pas moi ,non c’est lui c’est pas moi ,les études sont faite bien avant …qui a commencé ,dieux seul le sait et puis les premiers à avoir oser balancer ces merdes c’est les amerloques ,et en plus ils en ont balancé deux ,ils pouvaient se contenter d’une seule ,faire assassiner les principaux généraux japonais aurait pu être facile aussi ,et plus simple ,ou kidnaper l’empereur ,quand on veut trouver des solutions …..qui a développer des portes avions lourds d’attaque ,les Russes non ,ils ont toujours fait des systémes défensifs même leurs porte avions Kiev et kudnetzov

    1. Mais non, on vous l’a dit et répété ces missiles sont la pour détruire les missiles iraniens !
      Faut suivre un peu !

    2. Je pense pas que vous compreniez ce que signifie le terme tactique. Les États-Unis n’ont pas d’arme nucléaire d’emploi tactique à l’heure actuelle (ni la Russie, ni la France, ni l’Inde, etc. je pense que seul le Pakistan en a sous l’autorité des commandants de terrain de l’armée de terre en cas d’incursion indienne au delà d’un certain point en territoire pakistanais), ni de 500km ni d’aucune autre portée, et, à moins que vous ne pouviez me pointer vers une info fiable, n’ont aucun projet de missile de 1000km à charge nucléaire en développement actuellement. Sachant qu’en plus ils peuvent installer une charge nucléaire dans un Tomahawk naval qui a 1500km de portée, on se demande bien pourquoi ils perdraient leur fric comme ça. Et que les missiles de croisière sol-sol de plus de 300km de portée sont interdits par traité.

      1. « Les États-Unis n’ont pas d’arme nucléaire d’emploi tactique à l’heure actuelle »
        La B61-11, pour ne parler que d’elle me semble parfaitement faire le job pourtant …
        https://fr.wikipedia.org/wiki/B61_(bombe_nucl%C3%A9aire)
        Les systèmes installés en Roumanie sont dotés de lanceurs directement issus du MK41 de Lockheed Martin ( http://www.lockheedmartin.com/content/dam/lockheed/data/ms2/documents/launchers/MK41_VLS_factsheet.pdf // https://fr.wikipedia.org/wiki/Mark_41_Vertical_Launching_System ) capables de tirer une très grande variété de « Missiles for all missions ». Y compris SM-3 et BGM-109 Tomahawk porteurs de charges nuc.

  15. Les américains font ce qui veulent, un conflit un Europe d’une grande ampleur n’aura aucun impact sur eux, ils s’en lavent les mains. Je ne suis pas sur que l’Europe ait envie d’une guerre, ou alors je suis complètement à coté de la plaque…

  16. Les bruits de bottes ont un effet négatif, mais je crois que si on veut la paix, il faut préparer la guerre. L’exemple français est au rabais, mais l’envoi du Charles de Gaulle au lendemain des attentats à été favorablement accueilli par les Russes, qui testent notre défense avec insistance… On est pas loin des U.S.A qui nous espionnent à tour de bras… Alors oui, 2% du P.I.B sur notre défense, notre sécurité, ne sera pas une mesure trop luxueuse, surtout que les guerres du futur emploieront de plus en plus des agents infiltrés, des cyber-attaques, et de la désinformation.
    .
    En y regardant bien, ce sont des leviers exceptionnels, de véritables démultiplicateurs de force, et il est dommage que nos stratèges nationaux et Otaniens ne s’y soient penchés dessus alors que les Russes et les terroristes en abusent actuellement: le réveil n’en est que plus dur!
    .
    Dans le même ordre d’idée, quelle erreur de brader des technologies, mêmes obsolètes sur les moyens de détection quand on voit ce que les russes ont réalisés comme progrès sur les bases que nous leur avons vendues!
    .
    Que notre ton change ou non envers l’ours, il restera un adversaire potentiel avec lequel l’épreuve de force ne fait que reprendre. Nos politiques ont cru profiter d’une paix durable trop longtemps et même si la France est moins concernée par l’est que par le levant, il faut qu’elle prenne conscience que nous ne vivons pas dans un monde de paix et d’amour, même si nous sommes -pour l’instant, entourés d’alliés-.

    1. Mais oui, un adversaire de 140M d’habitants vs plus de 500M (pour ne parler que de l’UE ; on rajoute les USA ?). Sur cette simple base démographique – on pourrait aussi parler des économies – si on se fait taper un jour par les Russes (pour quelle raison au fait ?), c’est qu’on sera tombé tellement bas qu’on l’aura vraiment mérité.
      A nous de faire en sorte que la Russie ne soit pas une menace ; mais comme l’OTAN a un problème existentiel depuis la fin de la guerre froide, alors oui il faut que la Russie soit absolument une menace. Tout comme l’Irak de Saddam fut décrétée « menace mondiale » et donc promulguée quatrième ou cinquième puissance militaire juste avant son invasion en 1991. Mais c’est bien connu, la propagande, c’est les autres.

        1. Et donc ? En l’occurrence on parle ici de conflits type hybrides. Avec des brigades blindées. Je vois pas l’intérêt des uns et des autres de déclencher une apocalypse nucléaire. En revanche, curieusement, la Russie défendra prosaïquement ses intérêts (quelle honte vraiment). Aux Européens de comprendre la ligne à ne pas dépasser pour entretenir des relations de bon voisinages ; et il y a deux façon de se faire comprendre : par l’intelligence, et si ça marche pas, par la douleur.

  17. Wow, je ne pensait pas qu’il y avait en Allemagne quelque plus à gauche encore que Merkel ^^

    1. Si vous voyez Merkel comme étant donc à l’extrême gauche allemande (!), ça en dit long sur votre perception de la politique européenne et sur votre notion de « droite » 🙂 !!!

      1. Pour certains être de droite c’est forcement être pro US et être de gauche c’est forcement être pro-russe. Ah oui c’est ca avec 40 ans de retard….

      2. Mme Merkel me parait effectivement très à gauche dans mon point de vue Canadien .. Ma notion de « droite » ou extrême droite plutôt est Marine Le Pen (très détesté par tout les politiciens canadiens d’ailleurs, aucun mais aucun n’a voulu la rencontré lorsqu’elle est venu pendent les attentats de Bruxelles)

        1. Faites moi une place, j’arrive ! SI en plus vous développez une vrais Navy (je ne voulais pas dire une vrais marine ))
          Bon ceci dit on cavous présenter Mélanchon etBenoit Hamon pour que vous voyez de vrais gens bien à gauche … Genre la semaine de travaille à 28h , la retraite à 55 ans … Il nous faudrait le PIB de toute l’Europe pour financer leurs délires ))

          1. Mon dieu Elmin ! quel jeux de mot 😉 . Honnêtement je ne l’ai pas vu venir et j’adore ! Plus sérieusement, oui Trudeau semble très axé sur la Marine et la rumeur qu’en plus de 15 grandes frégates, 6 patrouilleurs extra-côtier article, et 4 grand ravitailleurs, il voudrait lancé un appel d’offre pour 10 frégates intermédiaire de 5000 tonnes. Alors, comme j’ai dit à Zayus, préparé vos FTI . Sans oublié vos Barracuda (que j’appui) Car, sans connaitre de date précise, je sais qu’il sera bientôt l’heure du remplacent de nos (merdique) sous-marin Anglais .

    2. Euh merkel est juste de la droite conservatrice, certes en coalition avec la gauche mais qui se recentre à droite pour tenter de faire barrage aux extrêmes. Gerhard Schröder lui est de gauche…

      De toute façon c’est encore une tactique allemande pour ne pas déployer son armée car cela coûte cher… c’est malheureusement toujours la même histoire avec les Allemands

  18. Les américains ceci les américains cela.
    Sachez que ce sont les pays de l’Est qui demandent le renforcement de l’Otan et non les américains qui viennent l’imposer juste pour emmerder les russes.
    Rappelons que cela fait suite de l’épisode Ukrainien, c’est à dire une annexion russe, puis une guerre conventionnelle, mais hybride, c’est à dire une intervention indirecte.
    Les haineux des USA aiment bien porter les américains pour les seuls responsables tout en prenant les russes pour des victimes qui n’ont rien demandé et qui ne font que répondre a des menaces.
    Pourtant, toutes ces dernières années, la politique américaine n’était pas a raviver les tensions en Europe, bien au contraire.Obama a engagé un recentrage sur l’Asie et les troupes en Europe diminuaient sans cesse.Il n’y avait plus aucun chars américain en Europe, l’essentiel des unités combattantes pliaient bagages et certains continuent même a fermer.
    Pendant ce temps là, la politique russe c’était de toujours considérer l’Otan comme son principal ennemi, augmentant fortement son budget militaire et n’hésitant pas a multiplier les pratiques dignes de la guerre froide, entre les sous marins et les avions qui viennent chatouiller tout les voisins.
    Sincèrement, qui, mais qui autour de la Russie ne s’en inquiète pas? On ne s’arrête pas a l’Otan et l’épisode Ukrainien a bien démontré que la force armée reste une option pour Moscou pour ses relations de bons voisins.
    .
    Bien évidemment la Russie n’attaquera pas directement l’Otan, par contre la Russie entreprend des déstabilisations chez ses voisins et tous s’en inquiètent.Si demain on voit surgir des groupes armés dans des pays baltes qui chercheront a renverser le pays, comme au Donbass, les armes passeront facilement et une fois un gouvernement renversé, on fait mime d’un choix démocratique en sortant de l’Otan et puis voilà comment on s’affranchit de l’alliance, voilà ce qui est craint, voilà comment Moscou peut envahir les Pays Baltes.
    Moscou rêve et travail fortement a vouloir diviser l’UE, l’Otan.Sa propagande a l’étranger sert a entretenir tout ce qui peut favoriser cela.On soutiendra les partis politiques nationalistes hostiles a l’UE ou a l’Otan, on cherchera a déstabiliser les pouvoirs qu’on estime un peu trop « pro-europe ».
    Soyez en certains qu’en ce moment on en rêve du Brexit au Kremlin, pas pour notre bien, mais bien au contraire dans l’espoir que cela va créer un effet domino et que ces blocs se divisent afin que Moscou obtient une plus grande marge de manoeuvre dans son monde géostratégique sur lequel l’URSS et la guerre froide fait encore figure de référence, au même titre que certains ici parlent sans cesse de De Gaulle.

      1. C’est sûr que nous autres, gentils occidentaux, nous ne déstabilisons aucun pays…
        Vous êtes soit très naïf, soit très…mal informé.
        Cultivez vous un peu avant de pleurer sur les méchants russes. Allez, je vous donne un exemple parmi mille : SalvadorAllende, vous regarderez sur internet.
        Tout le monde il est méchant, c’est bien le problème de notre pauvre monde.

        1. @ Jeb Stuart

          Il y a une différence entre tenté quelque chose dans un pays et/ou une région en intervenant militairement, ce planté, réalisé que la situation s’envenime au lieu de s’apaisé, et intervenir militairement dans une VOLONTÉ de déstabilisé un pays et/ou une région .. J’espère que vous vous en souviendrez .

        2. Ahhh l’inversion accusatoire .. Encore … Toujours …. Mais franchement aller déterrer Alliende , vous auriez pu trouver un exemple plus récent !

          1. Ben le Kosovo, l’Irak. Et chez nous toutes les escroqueries BHLèsques des dernières années.

    1. Vous avez raison, on se demande vraiment pourquoi les habitants du Dombass ne se sont pas laissé gentiment égorger par les gentils militants nazis des bataillons Azov, Dombass ou Dniepr.

      1. Rien qu’à Kiev , il y a environs 10% de russophones , il y a des écoles russophones , ER certains cinémas diffusent les films en russe … Ont ils ete « ègorgé » par les milices d’extrême droite ? ? ?
        L’immense majorité des refugies du Donbass sont alle en Ukraine , et non en Russie. Se sont ils fait ègorgé ?
        Sans rire si on voulait lire les absurdités de la propagande russe on irait sur sputnik , inutile de venir répéter bêtement des débilités pareilles …

    2. 1/ Après la disparition du pacte de Varsovie, l’OTAN n’avait plus aucune raison d’ être. Mais Washington ne voulait pas lacher un si bel instrument, d’où la transformation d’une alliance défensive en alliance interventionniste : ex Yougoslavie, Afghanistan….
      2 / En fait de déstabilisation, Washington montre ses mains blanches en ce qui concerne les révolutions oranges et autres foutaises. Evidemment ce sont des porte flingues du genre de Soros qui ont financé et tirer toutes les ficelles.
      3 / Poutine est un personnage gaullien et son intelligence géopolitique ne le conduira pas à envahir ses voisins de l’Ouest dont il n’a rien à foutre. En revanche il a à s’occuper de toute la Sibérie jusqu’au détroit de Behring et, là, il y a un sacré travail de développement.

      1. Mon cher Duc,
        .
        Votre 3) est trop centré sur l’idée d’invasion. L’invasion, c’est un modèle intellectuel bon pour les franchouillards qui psychotent sur l’islam et les migrants. Ca fait flipper Robert et Thaurac, ça fait marrer les gosses et ça nous fournit un sujet de conversation pour les longues soirées d’hiver au coin du feu, mais à part ça, c’est pas vraiment le bon modèle intellectuel pour appréhender le problème russe.
        .
        Et puis, quand on est intelligent on n’envahit pas, on déstabilise. L »invasion étant un acte de guerre qui déclenche l’article 5 du pacte OTAN, c’est trop brutal comme procédé.
        .
        En fait, le seul truc dont on soit pratiquement sûr avec les Russes, c’est qu’ils n’envahiront pas l’Europe ou même une partie de l’Europe, du moins dans l’immédiat, raison pour laquelle on envoie des chars aux frontières (sinon, on ne le ferait pas).
        .
        Le problème ne se situe pas sur le terrain de l’invasion, mais ailleurs.
        .
        En fait, le plus gros problème que nous posent les Russes est qu’ils ajoutent leur voix à l’anti-occidentalisme ambiant. Vlad n’a pas de paroles gentilles pour les Occidentaux: pour lui nous sommes des lopettes dégénérées et il ne se prive pas de le faire savoir à qui veut l’entendre. Nos sociétés sont faibles, lâches, immorales, corrompues, perverses, multiculturelles, etc.
        .
        Au début, on pensait que son discours anti-occidental était à usage interne. Classique, quoi.
        .
        Ensuite on a pris conscience de deux choses:
        .
        – il est aussi à usage externe et fait donc partie du soft power russe à l’international
        .
        – C’est un anti-occidentalisme radical qui porte sur la nature même des sociétés occidentales et qui contient une remise en cause fondamentale de ce qu’elle sont et de leur acquis principal, la démocratie libérale, de façon à peine moins dangereuse que l’islam le plus intégriste.
        .
        En somme, avec les Russes de Poutine, on s’est fait de nouveaux copains qui nous veulent autant de bien que les islamistes.

    3. le Brexit ,tu parle il a toujours exister ,l’Angleterre ne fait que des concessions de fantoche tout en reprenant le pognon de l’autre ,cette Ile est infesté de parano égoïstes qui n’ont jamais eu de vision Européenne indépendante ,ils pleurent sur leur Commonwealth en déroute ..
      on leur doit Jeanne d’arc Brulée ,fontenoy ,waterlloo ,trafalgar,dunkerque évacué au profit de leurs forces en premiers …la moitié sinon plus des nôtres sacrifiés …les avions de la RAf n’ont pas servi lors de la bataille de France , mers el Kebir sans prévenir De gaule ,ensuite Dakars avec De gaule et l’attaque de notre marine (il faut dire que la situation est confuse et on a une belle bandes de bons à rien dans les etats major trop légalistes et incapable de comprendre que le Danger c’est Hitler …la suite l’ aprouvé la FRANCE fût piller (sauf de son Or grâce à la désobéissance d’un civil ,du ministre des finances
      https://www.banque-france.fr/la-banque-de-france/histoire/1940-lor-de-la-france-a-disparu.html
      je signale à ceux qui savent pas que le japon ,les USA édite de la liasse de billet sans valeur OR ….les allemands avait confier une partie de leur OR pendant la guerre Froide ,récemment Merkel a demandé aux Ricains de leur rendre cet OR ,les amerloques et son banquier central fédéral a dit non ;en fait ils ont éssayé de refourguer 300 tonnes mais le peu qui a été redonner il n’était pas au bon carat et n’était pas le bon ..un scandale signer Goldman sachs ,et autre banquiers félons américain ….
      https://blogs.mediapart.fr/ishtar/blog/240115/scandale-l-or-allemand-disparu

      1. Batgame,
        .
        Il faut que quelqu’un vous dise que la valeur de la monnaie n’est plus fondée sur sa contrepartie en métal précieux, détenue dans un coffre d’une banque centrale et exprimée en once, carat, gramme ou autre depuis je ne sais pas trop quand, à vrai dire, mais disons que, dans l’idée, ça doit remonter au moins à l’affaire des tulipes, vers les années 1637, par là:.
        .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Tulipomanie
        .
        Vous pouvez donc signaler si cela vous chante que la banque du Japon et celle des Etats-Unis émettent de la monnaie sans contrepartie or ou argent – après tout les systèmes bi-métalliques ont existé – tout le monde s’en fout, parce que la plupart des gens qui vous entourent ont compris, au moins intuitivement, que la création monétaire est un phénomène abstrait.
        .
        Une fois ce cap intellectuel franchi, vous pénétrez dans l’abstraction monétaire, là où des types comme Kerviel gagnent ou perdent des milliards en cliquant sur l’icône d’un écran constituant l’interface d’un logiciel permettant entre autres choses le THF:
        .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Transactions_%C3%A0_haute_fr%C3%A9quence
        .
        C’est à ce moment-là que tout le monde est largué, sauf une élite technocratique et matheuse qui a l’impression d’être maitresse du monde parce qu’elle gouverne des systèmes d’information et les formules de math qui vont avec.
        .
        Dans ces élites, vous avez les rebelles (il y en a toujours). Ces rebelles ont créé le bitcoin, qui correspond à une autre idée de la valeur.
        .
        Pour eux, la valeur n’est pas le travail, ni la vertu, ni le mérite, ni le talent, ni la possession d’une matière précieuse, ni les rapports sociaux qu’on peut dériver d’un produit financier adossé à un sous-jacent, mais réside dans une puissance de calcul pour résoudre des problèmes.
        .
        Le bitcoin est donc le reflet d’une puissance de calcul.
        .
        Si le monde avait été composé de pervers sexuels ou de fanatiques religieux, le bitcoin aurait été composé d’un certain nombre de pénétrations sexuelles, ou d’un certains nombres de têtes coupées ou de gens immolés sur des bûchers, ou flagellés ou lapidés, etc.
        .
        C’est-à-dire que l’abstraction monétaire, en dépit de sa dimension abstraite, sophistiquée, reste attachée aux désirs profonds, physiques, glaireux, terriens, de celles et ceux qui émettent les signes monétaires.
        .
        Si vous allez chez les écolos gauchistes, par exemple, le signe monétaire, c’est le SEl.
        .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27%C3%A9change_local
        .
        Qui se connecte avec le désir d’AMAP:
        .
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_pour_le_maintien_d%27une_agriculture_paysanne
        .
        Donc, quand vous limitez votre désir de valeur à la possession d’un stock d’or détenu par une banque centrale, excusez-moi, mais vous n’êtes plus exactement là où la société dans laquelle vous vivez en est.
        .
        Sans vouloir vous presser, hein. Refusons la dictature de l’urgence. On sait tous qu’on a plusieurs vies. Mais si, des fois, on pouvait adapter notre pensée au monde dans lequel on vit, je crois que je dirais, sans vouloir blesser personne, que ce serait peut-être pas plus mal.
        .
        Hein? Qu’en pensez-vous?

  19. Je me moque des intérêts de l’OTAN et des USA, ce qui compte ce sont ceux de la France et de ses pays limitrophes pour le moment je n’ai pas le sentiment que ce fait soit pris en compte . La paix c’est la prospérité alors mettons nous en mesure de la préserver . On est déjà pratiquement mort après deux guerres mondiales une troisième et c’est terminé .

  20. Le problème de cette histoire c’est que la tension m, et chaque camps accuse l’autre d’avoir commencé. Voyez plutôt : les deux côtés envoient des troupes aux frontières en expliquant qu’il s’agit d’une réponse au renforcement de l’autre côté.

  21. L’axe russo-germanique, le retour… Enfin si le Rouble tiens la route, sinon Gerhard ira vers plu lucratif. Enfin si l’ours ne l’a pas bouffé avant!

  22. La mauvaise fois va dans les deux sens. Chacun accuse l’autre d’avoir commencé, on dirait des gosses. Les russes parlent de provocations aux frontières mais ils oublient qu’ils sont un peu spécialistes des manoeuvres dangereuses … Quand aux américains qui font une fixettes sur l’Ukraine et la Crimée. C’est vite oublier toutes les magouilles autour de la « révolution ». Allez magouiller dans l’ombre une revolte au Mexique pour un pouvoir anti-américains, vous allez voir les réactions … Sans parler de la « révolte » syrienne (c’est même plus des guillemets à ce niveau là !!) … La France ici, devrait plutôt contribuer de façon diplomatique à la baisse des tensions.

  23. Putin observe: l’Allemagne, pays le plus puissant d’Europe, (enfin à voir, mais Angela s’en tire pas mal face à tous ses partenaires, il y a même des fois où elle ne s’en préocuppe pas du tout…ptet qu’en fait il n’y a plus de puissance à craindre en Europe) l’Allemagne donc, déploie ses troupes, et son ministre des AE critique…l’ours russe doit être ravi.

  24. 1-D’accord avec la positiion allemande. Mais les limites sont évidentes. Nous ne pouvons pas godiller longtemps ainsi, au fil des manoeuvres politiques (Ukraine, Syrie, Iran, Libye) des acteurs

    2- Evoluons vers Trois Livres (Rouge- (Défense Extérieure) pour faire la guerre , Blanc – pour la Sécurité Intérieure et Bleu- pour les missions de paix. ) Trois livres BBR pour être au plus très de notre histoire et des contingences du moment.

    1. Le terme globalisant de « Livre Blanc », supposé plaisant à la fois aux Institutions civiles et militaires est une anomalie pronfonde dans les Régimes Démocratiques en temps de paix. D’où l’id&e de différents livres de Défenses et de Sécurité .

    1. On pourrait tout aussi bien démonter la propagande Otanienne…
      Les deux parties font de la propagande, gober l’une ou l’autre est tout aussi ridicule.

      1. euu comparé la Propagande de L’OTAN à celle russes, n’est ce pas un peu exagéré ?

      2. Allez y .. Trouvez moi un site faisant systematiquement l’apologie de l’OTAN et critiquant le regime russe , ne donnant la parole qu’au partie par ailleurs financé par une banque occidentale ?
        sans rire trouvez en un !

  25. Sur le net, certains affichent une « véritable fascination » envers V. Poutine et sa politique. Au point de parler plus de la Russie que de la France. On observe aussi un certains mépris envers nos alliés, un comble. Et cela devient véritablement lassant de voir des gens soutenir aveuglément quelqu’un qui a autant de dossier de corruptions sur le dos. Quand on observe bien la chose, on constate que tous les « fans » de V. Poutine ont le point commun de critiquer sévèrement nos politiques français, parfois à juste titre. Mais soutenir quelqu’un qui est 100 fois pires n’est certainement pas la solution la plus intelligente. Avec des records de participations aux élections en Russie, certains avale facilement que le peuple apporte son total soutien à V. Poutine. Pourtant, on sait désormais qu’il bourre les urnes en sa faveur, que ce n’est pas de la paranoïa ou une légende urbaine, et que les taux de participations inconcevables de 99%, 120% ou encore 140% dans certains bureaux de vote prouvent l’étendue de la corruption présente en Russie. http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/russie-les-legislatives-un-avertissement-pour-poutine_1058000.html et http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/12/12/data-la-fraude-des-elections-russes-par-les-chiffres/
    .
    Des histoires glauques à la pelle, apparemment certains aiment le glauque… Les fameux goulags moderne en on y enferme ceux qui dérangent, avec des violences chaque jours, des tabassages réguliers que seul une chose peut calmer : l’argent ou autre bien matériel. Un racket permanent qui permet au détenu d’avoir des pauses de tabassages, des opposants politiques y séjourne, tout comme des civiles qui ont eu le malheurs de trop l’ouvrir. C’est une réalité que l’on ne peut effacer à coup de « les USA sont vilains et ils complotent contre nous », pendant ce temps-là, l’ambassadeur de Russie au Danemark se permet de menacer ce pays et de détruire sa flotte de navire en utilisant l’arme nucléaire… Mais bien sûr, certains diront que les pays d’Europe Centrale ou de l’Est sont « trop paranoïaques » bien sûr, car dans le domaine de la logique, certains sont de véritables champions ici ! https://www.youtube.com/watch?v=KFVcyWN7N3Y et http://www.opex360.com/2015/03/24/lincroyable-menace-russe-le-danemark/
    .
    On pourrait bien sûr ajouter les différentes intimidations navales et surtout aériennes, avec un record de l’activité russe qui retrouve son niveaux de l’époque de la guerre froide, harcellement de plusieurs nations, Estonie, Léttonie, Lituanie, Suède, Norvège, Danemark, Pologne, etc. Et bien sûr, les manoeuvres en Ukraines. Tous ses pays demande du soutient depuis le début des événements, et encore plus aujourd’hui avec l’harcellement de la Russie. Mais de toutes évidences, la logique parle et elle dit que l’Europe est très très hostile envers la Russie et que c’est une terrible provocation que d’anticiper ce qui pourrait arriver en améliorant son organisation et sa défense interne, qui ne regarde qu’elle et elle seule, suite à un nombre impressionnant de menaces, de provocations et même de manoeuvres militaires russes… http://www.opex360.com/2015/05/15/les-pays-baltes-demandent-le-deploiement-dune-brigade-de-lotan/
    .
    Mais bon, la Russie est le sauveur du monde et elle combat les forces rebelles, euh pardon, elle combat Daesh (apparemment, c’est mieux désormais, enfin, quand ça ne bombarde pas les soldats que l’on formes pour lutter contre Daesh justement…). Et franchement, si elle peut vraiment faire reculer le territoire de Daesh, qu’elle ne s’en prive pas. Et puis ça permet de préparer le terrain à l’exploitation des ressources du littorale Syrien en même que de conserver une emprise dans la région via la base navale et l’aéroport… http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2013/12/25/la-russie-se-lance-dans-l-exploration-petroliere-en-syrie_4339807_3218.html
    .
    Et puis il y a aussi une histoire de Gazoduque qui traine, et qui dit que l’Europe est méchante de faire un gazoduc et que la Russie est gentille d’avoir plein de Gazoduc et d’en vouloir encore plus. Que la Russie cherche à rendre les autres nations dépendantes de son gaz, et qu’elle aimerait que l’on achète « uniquement » son gaz, c’est bien vu des gens. Les Ukrainiens qui ont payé et qui paye encore le prix du gaz russe au prix destiné à l’Europe de l’Ouest, alors qu’elle n’en a pas les moyens, on en parle ? Si vous ne saviez pas comment la dette de l’Ukraine fut en partie créer, maintenant vous savez. L’Ukraine a de bonne raison d’être devenu très hostile à la Russie, des manoeuvres militaires et l’annexion de son territoire, on va dire que ça énerve. Selon certains, les Ukrainiens sont de vilains méchants anti russe, aveugle et paranoïaque je suppose ? Sinon il y a Holodomor aussi, une broutille qui ne laisse pas trop de traces dans l’esprit des gens concernés, je vous assure ! https://fr.wikipedia.org/wiki/Holodomor
    .
    Je ne vais pas parler des exercices que la marine russe a fait près des câbles internet reliant les continents, histoire de couper le flux d’information si un jour il y a un conflit, c’est mieux pour répandre plus efficacement la désinformation/propagande que l’on souhaite imposer par exemple. http://www.opex360.com/2015/10/27/que-font-les-navires-russes-pres-des-cables-marins-utilises-pour-les-telecommunications/
    .
    Et la présence d’un sous-marin russe SNLE lanceur d’engin près de nos côtes, une broutille enfin voyons, la Russie est tellement sympathique, elle voulait seulement dire bonjour, c’est tout.
    .
    Sinon, c’est bien beau la présence russe en Syrie en mode « je fais ce que je veux et j’emmerde l’ONU », mais pourquoi a t-elle mis son veto contre une intervention militaire, accompagner du veto chinois, et ceux depuis le début du conflit opposant Bachar El Assad et la moitié de son armée, contre la population et l’autre moitié de son armée qui ne voulait pas lutter contre leurs familles ? Daesh est apparu plus tard, et on peut dire que le veto russe et chinois ont contribué à l’enlisement de la situation en Syrie. Il y a eu plusieurs vetos, et puis la Russie c’est mis à bouger soudainement pour faire son coq, et passer pour le héros… On ne va pas parler des menaces de troisième guerre mondiale avancer par V. Poutine si l’Occident décider d’intervenir au sol en Syrie je suppose ? http://www.huffingtonpost.fr/2012/07/19/syrie-russie-chine-veto-resolution-onu_n_1686112.html et http://www.liberation.fr/planete/2013/08/29/la-chine-et-la-russie-clament-leur-opposition-a-une-intervention-en-syrie_927876
    .
    Et puis franchement, le coup du « l’OTAN encercle la Russie », que les pays qui ne devaient pas rejoindre l’OTAN suite à un accord qui a eu lieu uniquement parce que l’URSS avait de mauvaises intentions et qu’il fallait accélérer le processus de sauvetage de l’Europe de l’Est pour sortir au plus vite de cette situation… Bref, cet accord n’est plus d’actualité, la situation à évoluer et c’est bien la Russie qui est responsable de cette détérioration de la confiance. Et à la base, c’est Staline qui avait interdit les élections en Europe de l’Est, tout est partie de l’expansion de l’URSS et même si c’était il y a longtemps, la situation actuelle parle d’elle-même. Si la Russie ne s’était pas montré hostile envers l’Ukraine et les autres pays d’Europe de l’Est, l’OTAN n’aurait pas augmenter c’est défense suite à la demande très insistante des pays de l’Est.
    .
    C’est marrant, la Russie et la Chine ont commencé leurs manoeuvres en même temps, chacun de son côté du globe commence à annexé des territoires, mais bien sûr ne soyons pas paranoïaques, ils veulent seulement dire bonjour. Georgie, Ukraine et Japon avec les îles kouriles armée et investi militairement par la Russie, l’Asie avec les pays membres de l’ASEAN, Taiwan, Japon, etc. Décidément, quelle popularité ! En fait, pour être populaire, il faut mentir via de la désinformation de masse et annexé des territoires, qui l’eût crue ! Il vaut mieux parler de l’OTAN qui encercle soit-disant la Russie, l’organisation du traité de sécurité collective (OTSC) n’en parlons pas voyons… L’organisation de coopération de Shanghai (OCS), n’en parlons pas non plus, ils sont très gentils eux voyons, et la démocratie y règne…
    .
    Dire que l’OTAN, les USA ou l’Union Européenne sont hostiles envers la Russie est totalement ridicule, c’est totalement l’inverse et il n’est pas possible de prétendre le contraire, à part si l’on est de mauvaise foi, ou si on a peur de les affronter. C’est peut-être ce dernier point le problème en fait, la peur fait prendre des décisions contraires à la logique, et ça fini par se transformer en lâcheté et en haine.
    .
    Je compatie avec Laurent Lagneau, qui lui aussi doit se demander comment on peut en arriver à être autant aveuglé, quand on sait pourtant parfaitement ce qu’il en ai concernant cette situation géopolitique. Ce soutien aveugle à la politique trompeuse de V. Poutine, qui est clairement hostile envers l’Union Européenne et envers nos alliés, est incompréhensible. Quant à la personne évoquée dans l’article, le fait qu’il appartienne au parti social-démocrate me fait doucement sourire, il n’a de démocrate que le nom avec de telles déclarations irresponsables et qui va à l’encontre de la position de son pays. Il préfère apparemment faire passer ses intérêts personnels avant la démocratie qu’il est censé représenter, next.

      1. Je ne comprend pas que me censuriez sur le pseudo « L’Unité Alpha » qui ne représente que le « Baveux » Avocat d’ un Think Tank dénommé « Impact »
        .
        Jamais l’unié Alfa ne communique. C’est aussi simple que ça!
        .
        @+

    1. Qu’attendre d’un pays dont 35% des richesses sont détenus par 110 personnes (dont poutine ..) . Aux États Unis tant détestés elles sont détenus par 3,1 millions de personnes …

  26. Merci pour ce lien, j’ai beaucoup ri…..enfin, un peu lourde la Propagandas Staffel par moment.

  27. J’aime beaucoup ce paragraphe :
    Allégation : L’opération de l’OTAN en Afghanistan a été un échec
    Dans les faits : En 2003, l’OTAN a pris le commandement de la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan, placée sous mandat de l’ONU.
    Sous son commandement, la mission s’est progressivement étendue à l’ensemble de l’Afghanistan, avec la participation de 22 pays non membres de l’OTAN, et elle a permis de mettre sur pied des forces de sécurité nationales qui, parties de rien, comptent à présent plus de 350 000 soldats et policiers.
    Des menaces continuent de peser sur la sécurité de l’Afghanistan. Toutefois, les forces afghanes sont désormais prêtes à assumer l’entière responsabilité de la sécurité dans tout le pays, comme convenu avec les autorités afghanes…… ( mais enfin, puisque c’est l’OTAN qui le dit ! )
    Et on fera pousser des orangers sur les rives du lac Balaton…………………..

  28. Ce qui me pose problème avec cette alliance c’est que les intérêts de touts ces pays sont clairement de plus en plus éloignés. Quand je vois que les sanctions décidés sont d’abord porté par les européens alors que les américains travaillent toujours avec les russes dans le spatial, on se dit qu’on est quand même les dindons de la farce. 4 bataillons pour quoi faire ? Rien, sauf provoquer. C’est pas avec 4 bataillons que les USA protégeaient l’Europe de l’URSS… La Pologne s’émeut et les USA jouent avec l’Europe et la Russie dans le seul intérêt … des USA. Ceux sont les USA qui ont financé et organisé les révolutions de couleurs, les révolutions arabes (notamment contre la France, en utilisant les religions contre la laïcité, c’est une stratégie purement US)… Bref on peut parler de la Russie autant qu’on veut, elle n’a fait que réagir. Les accords sur l’Ukraine qui ont été signé à la chute de l’urss ont été violé par les US en premier.

  29. Visiblement il y a les colonisations qui émeuvent et qui entraînent de facto embargo et dissuasion militaire et puis il y a celles qu on ne veut pas voir comme la colonisation dont il ne faut pas parler et qu il ne faut pas sanctionner comme la colonisation israélienne dont l appel au légitime boycott est interdit en France. Allez comprendre ce 2 poids 2 mesures.

  30. Sans vouloir être pro-russe ni anti américain, il me semble une fois de plus que l’on se trompe de cible.
    L’Europe, les EU et les russes doivent surtout combattre l’islamisme destructeur qui veut s’imposer partout par la terreur…… et faire attention à la Chine qui avance ses pions tout doucement en ne faisant pas trop parler d’elle. Aussi il ne faut pas oublier que les américains viennent titiller les russes sur leur frontières par l’intermédiaire de l’OTAN en voulant rallier tous les pays dans la sphère ex soviétique. ( attention je ne cautionne absolument pas malgré tout l’annexion de la Crimée) Qu’ont fait les EU lorsque les russes ont voulu mettre des missiles à Cuba dans les années 60??

  31. Il y a des commentaires qui confondent maintenir une alliance solide ce qu’on ne fait pas et éviter de provoquer des voisins ce que certains membres de cette alliance font

  32. Il est vrai que les déclarations de M. Steinmeier font un peu désordre. Mais en fait, c’est un poids lourd de la politique allemande, ce qui lui donne donc une certaine autonomie par rapport à la ligne de son gouvernement.
    .
    Par ailleurs, ce gouvernement est un gouvernement de coalition: par définition, les divergences font partie du fonctionnement d’une coalition. Tant que les « dissidents » s’expriment dans le cadre de la culture du consensus à l’allemande, ça passe. Si M. Steinmeier n’a pas été instantanément viré, c’est qu’il est dans les clous.
    .
    Enfin c’est un social-démocrate, donc un héritier, un porte-voix du pacifisme allemand à propos duquel on se rappellera la formule de Mitterrand au moment de la crise des euromissiles: « les pacifistes sont à l’Ouest, les missiles à l’Est ».
    .
    Maintenant, derrière tout cela, il y a une leçon: l’Allemagne a placé ses relations avec la Russie sous l’empire du Dieu commerce avec un deal simple: matières premières et énergie contre biens industriels. C’était un calcul rationnel reposant sur des intérêts bien compris. Ca a très bien marché pendant longtemps, au point qu’on a cru que l’ensemble de l’Union Européenne pouvait faire ce deal avec la Russie et qu’il deviendrait la base de la « maison commune » qu’on se proposait de bâtir avec elle, dans la tradition gaullienne de la vision de l’Europe, de l’Atlantique à l’Oural.
    .
    Mais, patatras! L’Allemagne nous dit maintenant que la Russie n’est plus seulement un partenaire, c’est aussi un rival. Côté partenariat, comme on est plutôt dans l’embargo en ce moment, il ne reste que la composante de rivalité.
    .
    Cela signifie qu’en pratique, faire du business avec les Russes ne nous permet pas de stabiliser nos relations avec eux. Trop turbulents.
    .
    L’idée de faire la paix en faisant du business, comme l’exprime Albatros 24 plus haut, elle est certes bonne et tout le monde l’a eue. Mais elle suppose que le partenaire russe s’abstienne de remettre en cause l’intégrité territoriale de l’Europe.
    .
    Que les Russes aient des intérêts stratégiques divergents par exemple en Syrie, c’est la routine et on peut faire avec (d’ailleurs, on le fait). Mais quand les Russes commencent à nous faire comprendre que la restauration de leur grandeur passée implique la reconstitution de leur glacis d’Etats vassaux à la frontière avec l’UE, et au sein même de son territoire, là, on change de danse.
    .
    Par ailleurs, même sur un terrain commercial, le partenaire russe ne veut pas d’une UE qui est plus puissante que lui. Et d’une façon générale, la Russie ne veut pas d’un puissant voisin à ses frontières, elle préfère une Europe émiettée dont les Etats qui la composent seraient recroquevillés frileusement sur leurs identités nationales et religieuses, comme le veulent les différents courants souverainistes et populistes en Europe.
    .
    De fait, en France, on observe ainsi qu’un parti comme le FN est subventionné par la Russie qui, en outre, diffuse sa propagande via les réseaux sociaux et des médias dont elle a implanté les sièges au sein même des sociétés occidentales et dont le personnels compte des salariés européens.
    .
    Il faut donc avoir un minimum de lucidité: la paix avec les Russes est possible, mais c’est une paix musclée et vigilante. Dès qu’on baisse la garde, l’ami russe reprend son travail de sape pour flanquer notre maison par terre. Il est comme les termites qui rongent le bois: il faut toujours avoir à portée de la main un pot de xylophène et un pinceau, et inlassablement, guetter les indices et agir immédiatement.
    .
    Mais cela ne doit pas nous empêcher d’être pro-russes à nos heures, de céder aux charmes de l’âme slave, de lire Tchekhov, d’écouter Tchaikovsky et de partager avec nos amis russes cette petite pointe d’anti-américanisme primaire qui met du sel dans notre vie, tout en modernisant le M 51, cela va de soi.

    1. Vous n’imaginez pas à quel point votre commentaire est réconfortant après avoir lu l’ensemble des commentaires précédents …
      Vis à vis de l’Allemagne, il faut egalement rappeler que l’Allemagne et la Russie ont d’énormes intérêts commerciaux croisés : l’Allemagne s’approvisionnant en GAe presque exclusivement en Russie , et la Russie important à tour de bras des biens de consommation allemands. Avant le plongeon du rouble elle exportait pour 80 milliards d’euros par an, 8 fois plus que la France. Et G. Schroeder , ex PDG de Gasprom en Europe, n’a cessé de prendre fait et cause pour la Russie , meme en ce qui concerne la Crimee.
      Ses prises de positions sont donc largement contestables tant elles sont liées à ses intérêts privés .
      C’est un peu comme Depardieu qui ne rate pas une occasion pour dire tout le mal qu’il pense de la France et tout le bien qu’il pense de la Russie et de Poutine.

  33. Au regard du nombre de réactions (dont les miennes), ce vieil affrontement « froid » entre les meilleurs ennemis du monde semble toujours faire recette. Il faut dire que ce sont deux monstres l’un face à l’autre.
    De mon modeste point de vue, nous sommes en pleine « real politik » avec une doctrine russe donnée face à une doctrine occidentale majoritairement influencée par les Etats-Unis de par la puissance considérable qu’ils représentent et forts de leurs acquis suite au second conflit mondial. La Russie cherche à revenir à sa puissance passée et qui redevient de plus en plus présente, les Etats-Unis à conserver la leur avec les moyens qu’on leur connait. Nous sommes au milieu faiblement audibles. N’en tienne qu’à l’Europe de saisir son destin mais je doute qu’elle en soit capable. Il suffit de voir comment beaucoup de pays européens ont préféré acquérir le F35 plutôt qu’un appareil européen. C’est lourd de sens. Si nos amis anglais veulent bien quitter l’Europe pour nous laisser observer le résultat expérimental de ce qui est décrit comme un coup de tonerre, cela serait tout à fait intéressant. Pour le reste, il y a des solutions à mon avis connues et je pense pour ma part qu’il est difficile de parler aux russes sans être fort soit même, tout en tenant compte de leur inquiétude de maintenir un glacis protecteur autour d’eux afin de converger vers une position d’équilibre. pour finir, côté occidental, l’avantage d’avoir les Etats-Unis en soutien en l’état de la situation est d’assurer au moins une cohésion dont ils profitent certes largement. La division est pire que tout et en l’état, force est de constater qu’aucun pays européen n’est en mesure d’entrainer les autres avec assurance.

  34. C’est de plus en plus marrant : dès qu’on parle de la Russie, les posts se déchaînent avec les pros et antis Poutine. Pour ma part, j’ai toujours distingué Poutine et la nation russe qui a produit de grands hommes dans les domaines de la pensée, de la littérature, de l’art, des sciences…Je sais qu’elle a aussi produit des Ivan le terrible, mais ce n’est pas une raison pour désespérer. N’ayant pas les éléments des diplomates et des services de renseignement, je me garderais bien de jouer au géopoliticien d’opérette. Mais la passion de certains pour le valeureux Poutine ne cacherait-elle pas en réalité une admiration pour son régime ? Enfin un régime qui fait régner « l’ordre ». La famille Le Pen déçoit avec ses multiples divisions : c’est un HOMME comme cela qu’il nous faudrait, n’est-ce-pas !

Les commentaires sont fermés.