La Corée du Nord aurait assez de matière fissile pour produire jusqu’à 21 bombes nucléaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Nico St-Jean dit :

    La Corée du Sud devrait en finir une bonne fois pour toute et reprendre son territoire due. Le peuple sud coréen ne veut pas ça, mais ils ne pourront plus faire comme si de rien n’était dans 10 ans alors que la Corée du Nord aura un vrais « petit » arsenal militaire.

    • xavier dit :

      Des millions de morts prévus en cas de conflit. (estimation de centres de recherche il y a des années)
      Personne ne commencera à jeter la première pierre.

      • Nico St-Jean dit :

        Xavier, des morts et beaucoup, c’est certain .. mais qu’arrivera t’il dans 10 ans, lorsque la Corée du Nord aura fait des progrès nucléaire ? Mon point est qu’ils ne doivent pas attendre qu’une bombe A ne tombe sur Séoul pour agir ..

    • Patatra dit :

      Oui enfin, cela arrange bien du monde que la Corée du Nord reste comme elle est pour l’instant 🙂

      • Nico St-Jean dit :

        @ Patatra

        La Chine en tête de liste .. les Russes en deuxième.

        • Vincent Caix dit :

          C’est à dire?

        • Patatra dit :

          Pas que, pas que… A mon sens, la Corée du Nord n’a aucun intérêt économique à ce que les deux Corées soient rattachées (ex RDA/RFA).
          Ses agissements sont toujours une bonne excuse, pour les USA, d’y amener plus de capacités militaires, comme de la défense anti-missile aux portes de Pékin et Moscou à qui cela fait grincer les dents…
          Bref, c’est pas si simple…

        • fraisedesbois dit :

          US en trois (présence militaire permanente légitimée).

        • Elmin dit :

          Et les États Unis en 3 parce que le traité de defense liant les US et la Corée du Sud implique une intervention US SI la Corée est attaquée .. Entraînant de l’autre côté la Chine !
          Donc
          1- la Corée du Nord à interet à prolonger à l’infinie ce statut quo pour préserver le regime
          2- la Corée du Sud à interet à ne pas déclencher une guerre avec sa capitale regroupant 25% de sa population à 70km de la frontiere
          3- les États Unis qui n’ont fondamentalement pas envie d’une deuxième guerre de Corée
          4- la Chine qui n’a aucun intérêt à voir démarrer un conflit majeur en extrême orient qui entraînerai la ruine de son economie à court terme et la chute du regime par ricochet
          6- les russes qui ont besoin du soutien d’une Chine forte pour maintenir son economie deja chancelante et donc le regime …
          À part vous je ne vois pas qui peu vouloir une guerre en Corée 😉

          • Nico St-Jean dit :

            Elmin, il ne faut pas oublié cette menace nucléaire croissante non plus. En dehors de toutes les excellentes raisons que vous m’avez donné, vous ne pensez pas qu’il faut agir bientôt plutôt que dans 10 ans ?

          • Elmin dit :

            Je pense que les chiens qui aboient le plus sont ceux qui attaquent le moins … Sur la Corée du Nord, je pense vraiment que toutes ces gesticulations n’ont pour seul objet que de garder la population sous un regime ultra autoritaire et de limiter au maximum les échanges , y compris avec chinois et russes, de sorte que la population reste dans un carcan mental lui interdisant toute revolte.
            Pour la Chine , la Corée est un excellent « Decoy » dès lors qu’on peut focaliser sur elle l’attention et meme intervenir diplomatiquement et donc avoir le beau role pour faire passer une pilule …
            Un peu ce qu’a tenté de faire la Russie avec la Syrie lors des attentats français , histoire de calmer les esprits au sujet de l’Ukraine.

  2. PK dit :

    D’un autre côté, une bombe sans vecteur est quand même très limitée… Il y a un monde entre la capacité de produire une bombe – presque accessible à tous les pays, au moins pour une bombe A – et être capable de la délivrer avec un vecteur capable de passer…

    • Wolf pack dit :

      oh ça ce n’est pas un problème, il se trouvera bien un chinois ou un russe pour leur fournir les vecteurs…..

    • Popov troll payé dit :

      Pour le vecteur, ils ont déjà des missiles qui tapent à 5000 Km, ils ont même eu le culot de faire bénéficier l’Iran de leur savoir faire, et pour une tête nucléaire, je présume qu’ils n’ont aucun intérêt à développer un missile avec une précision chirurgicale, ils leur suffit un missile qui va vite, trop vite même pour devenir très difficile à intercepter.

      • PK dit :

        La question est de savoir si leur bombe entre dans leur vecteur ET s’ils sont capables de la déclencher dans leur vecteur…

  3. Patatra dit :

    Oui enfin, encore une fois… Leurs bombes sont-elles fiables? Leur vecteurs sont-ils fiables? Est-ce qu’ils peuvent peuvent assembler tout ça pour en faire un missile balistique viable ?
    Et ensuite ont-ils les infrastructures pour tout cela…

    Une dissuasion se doit d’être crédible pour dissuader…

    • Caton dit :

      Bonne question. Mais qui est prêt à prendre le risque de vérifier si c’est du bluff ou pas ? La simple menace crédible de possession d’une arme atomique en état de marche est suffisante pour créer un doute inacceptable. Hors, incontestablement, la Corée du Nord possède quelques bombes A.

      • Patatra dit :

        Cela peut effectivement créer le doute pour nous, enfin pour moi, à mon niveau d’information, d’ou ces questions… Mais aujourd’hui, et j’insiste, ont-ils prouvés qu’ils étaient en mesure de mettre en place une vraie dissuasion ? Pas que je sache.
        Je pense, et ce n’est que mon avis, que ces essais et ces agissements arrangent bien tout le monde, les politiques intérieures des deux Corées et les USA qui trouvent à loisir de quoi affermir leur présence militaires dans le coin, pour le plus grand déplaisir de Moscou et Pékin. ^^

  4. phil dit :

    Quelle est l’unité utilisée ici? 21 bombes de quelle puissance? merci

  5. Françoise dit :

    À tous ceux qui mettent en doute de bonnes capacité à la Corée du Nord : à quoi cela sert-il ? La Corée du Nord progressera toujours à moyen terme, tout en ayant toujours un métro de retard. Elle devient toujours plus dangereuse.
    .
    C’est sûr que ce régime disparaîtra un jour (tout comme le régime républicain en France), je suis cependant incapable d’imaginer comment.

  6. Caton dit :

    Ah bon, et il sera remplacé par quoi le régime républicain ? Un despotisme éclairé qui plongera la France dans les ténèbres ?

    • PK dit :

      On ne peut pas plonger dans les ténèbres quelque chose qui est déjà dans le noir

    • Françoise dit :

      Croyez-vous à la république éternelle ?
      Elle durera environ au plus 5 milliards d’années, après le soleil commencera à l’absorber pour mourir ensuite.

      • Françoise dit :

        Dans le pire des cas, la république se transformera bientôt en Liban après une guère civile.

  7. jerome dit :

    Les « informations » émanent ou à propos de la Corée du Nord sont souvent invérifiables.
    Les informations ne seront jamais confirmées ou réfutées par les intéressés … on peut dire ce que l’on vent … ils ont une capacité nucléaire ou pas … entre 0 et 1000 ogives … bref …

  8. Amida dit :

    Je suis en train de lire « La dynastie rouge Corée du Nord 1945-2015 » de Pascal Dayez-Burgeon, Perrin, 2016. Très intéressant. Il en ressort que les populations de Corée du Nord, partie très montagneuse de la péninsule, exposée à toutes les invasions venues du Nord (Chine, Mandchourie, Mongolie), ont développé une mentalité qui diffère largement de celle des populations plus douces du sud de la péninsule. Ceci dès le Moyen Âge. On retrouve, dès cette époque, des traits de caractère que l’on observe dans le comportement du régime de Pyongyang (nationalisme, militarisme, intransigeance, xénophobie, discipline). Donc, ce comportement, selon Dayez-Burgeon, n’est pas absolument anormal… Et donc, contrairement à l’avis de Nico Saint Jean, l’alternative n’est pas nécessairement ou des millions de morts à l’occasion d’une guerre classique préventive, ou des millions de morts à l’occasion d’un conflit nucléaire dans la péninsule.

  9. hemoroides dit :

    Ils s’en foutent de la précision et de la puissance de l’engin. Meme une puissance égale a ce que l’on faisait il y a 30 ou 40 ans ferait des dégats considérables a la CDS…..

    il faudrait peu etre agir avant qu’il ne soit trop tard. Si la CDN avait du pétrole, ca ferait longtemp que l’oncle SAM y serait allé.

    Tout comme nous europeens dailleur …

  10. Eliot Mess dit :

    Je ne pense pas qu’ils aient réussis à miniaturiser leurs bombes, car cela fait appel à des techniques très modernes. Et puis il y a miniaturisé et miniaturisé, transformer une Little-Boy en bombe de 500kg, ou en bombe de 100kg, c’est pas du tout le même principe, et aussi au niveau de la puissance du missiles balistique qu’il faut, pour tel ou tel poids. Si ils avaient cette capacité de miniaturisation la bombe et la capacité de l’envoyer loin, ils n’auraient pas manqué de tester et de le montrer au monde entier. Pour l’instant leurs missiles balistiques vont loin avec 4 kg de charges (lol), et leurs bombes testés sont dopés pour faire croire qu’elles sont plus puissantes qu’elles ne le sont vraiment. Après il suffirai juste d’un avion de chasse qui transporte une bombe d’une tonne, et qui passerait la frontière en raz-motte, pour engendrer un chaos sans nom. Cet avion n’arriverait peut-être pas jusqu’à Séoul, mais ouvrirait un corridor dans les défense du Sud, tandis que Pyongyang serait volatilisé au même instant, et donc finalement les armées nord-coréennes seraient sans commandement, sans chefs, et le corridor ouvert par cette première bombe, n’aurait servi à rien. Pour dire que quelque soit le configuration, la Corée du Nord finirait vitrifié en cas d’agression, alors qu’au maximum, la Corée du Sud perdrait une grande ville et une partie de sa défense au frontière, mais pas plus. Mais ça c’est pour le moment, un jours peut-être, ils pourront envoyé à l’autre bout de l’océan, le feu nucléaire, ce qui doit nous inquiéter bien évidement.