Le même jour, les deux patrouilles acrobatiques américaines ont chacune été victimes d’un accident

Les coïncidences sont toujours surprenantes. Ainsi, le 2 juin, les Thunderbirds et les Blue Angels, les patrouilles acrobatiques américaines – l’une appartenant à l’US Air Force et l’autre, à l’US Navy et à l’US Marine Corps – ont toutes les deux été victimes d’un accident à quelques minutes d’intervalle.

Le premier accident a eu lieu près de la base aérienne de Peterson, juste après le survol, par les F-16 des Thunderbirds, de la cérémonie de remise des diplômes de l’école de l’US Air Force de Colorado Springs, à laquelle assistait le président Obama.

L’appareil n°6 de la formation s’est « vomi » dans un champ pour une raison encore indéterminée. Son pilote, le commandant Alex Turner (1.200 heures de vol, dont 270 heures en mission de combat), a heureusement pu s’éjecter à temps. Peu après, il a rencontré le président Obama, avant d’être admis à l’hôpital pour être mis en observation.

kuss-20160603

Un de ses camarades des Blue Angels n’a hélas pas eu cette chance. La nouvelle de l’accident d’un F-16 des Thundebirds commençait à peine de circuler que le F/A-18 Hornet portant également le numéro 6 s’est écrasé peu après avoir décollé de l’aéroport de Smyrne (Tennessee) pour un vol d’entraînement.

Son pilote, le capitaine Jeff Kuss [photo], 32 ans et 1.400 heures de vol au compteur, y a laissé la vie. Appartenant au corps des Marines et natif du Colorado, il avait rejoint les Blue Angels en 2014, après avoir déploiement en Afghanistan.

Le dernier accident en date pour les Thunderbirds remonte au 14 septembre 2003, lors d’un meeting dans l’Idaho. Quant à la patrouille des Blue Angels, elle a perdu 27 pilotes depuis sa création, en 1946. À noter que ces deux formations furent clouées au sol en 2013 en raison des contraintes budgétaires (effets de la « sequestration » du budget fédéral américain).

12 commentaires sur “Le même jour, les deux patrouilles acrobatiques américaines ont chacune été victimes d’un accident”

  1. RIP au pilote disparu et pensées aux proches
    Mauvaise journée pour l’aviation

  2. Pour un avion sans pilote, le F-16 a quand même drôlement bien réussi son atterrissage ….

    1. Déjà arrivé à un étendard IV P ou M je ne me rappelle plus de Landivisiau. Éjection au décollage (lampe feu allumée ) et l’ appareil récupéré en entier noirci côté droit.
      Année 1977/1978 ? A vérifier.

  3. deux numéro « 6 » par hasard ou pas ???hum ,attention le 666 a des significations malsaines dans certaines religions ou sectes …serait ce des attentats ou des sabotages simultanés ???

    1. Bad guess, batgames. « Check your six », il vous en manque un !

      Non, sérieusement : pour les chrétiens, le 666 sera la marque d’une personne ou plus probablement de l’organisation mondiale qu’elle dirigera.

  4. Les Blue Angles sont une formation de l’US Naval aviation (US Navy) et non de l’USMC (mais qui incorpore bien quelques pilotes de l’USMC) ; terrible coïncidence, sinon, mais il n’en reste pas moins que, malgré la complexité et la hardiesse des évolutions, les accidents dans ces formations acrobatiques (PAF, Red arrows, Frecce tricolori, Blue Impulse…) demeurent très rares, il faut le signaler.

Les commentaires sont fermés.