Archives quotidiennes : jeudi, 21 avril, 2016

La présence militaire russe en Syrie est encore « considérable »

Même après le départ de la majeure partie des bombardiers tactiques jusqu’alors engagés dans les opérations aériennes menées par la Russie en soutien du régime de Bachar el-Assad, la présence militaire russe en Syrie restait encore importante, avec le maintien de systèmes de défense aérienne performants (comme le S-400), de forces spéciales et d’hélicoptères d’attaque.

Mali : Le groupe jihadiste Ansar Dine revendique le rapt de trois humanitaires de la Croix-Rouge

Depuis le 16 avril, l’antenne malienne du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a perdu le contact avec trois de ses travailleurs humanitaires, envoyés en mission à Abéibara, dans la région de Kidal (Nord-Mali). Et pour cause : ces derniers ont été enlevés par le groupe jihadiste Ansar Dine. Un responsable de cette formation, Nourredine

Pour la première fois depuis 1942, un sous-marin japonais est entré dans le port de Sydney

Dans la nuit du 31 mai au 1er juin 1942, trois sous-marins japonais de la classe Ko-hyoteki entrèrent dans le port de Sydney (Australie) pour tenter d’y torpiller des navires alliés. Un seul d’entre eux parvint à ses fins, en envoyant par le fond le ferry australien Kuttabul, transformé en bâtiment de guerre, tuant 21

Pour remplacer ses avions EAV-8B Harrier II, la marine espagnole ne peut miser que sur le F-35B

L’avenir de l’aéronavale espagnole paraît bien sombre. Pour le moment, l’Armada Española dispose de 12 avions EAV-8B+ Harrier II mis en oeuvre par la 9e Escuadrilla Aeronaves depuis maintenant plus de 30 ans. Ces appareils à décollage et atterrissage verticaux peuvent être embarqués à bord du « Bâtiment de projection stratégique » Juan Carlos I ou bien

La Chine affirme avoir vendu des drones militaires à plus de dix pays

Selon une récente étude du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), les ventes d’armes chinoises ont bondi de 88% entre les périodes 2006-2010 et 2011 et 2015 (hors armes légères), ce qui place la Chine au troisième rang des exportateurs d’équipements militaires, avec 5,9% de parts de marché. Parmi les matériels chinois exportés, les drones