L’aviation américaine déploie des bombardiers B-52 Stratofortress contre Daesh

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

89 contributions

  1. bat F dit :

    il retrouve une utilité par son autonomie évitant de monopoliser des tankers dispos ailleurs pour d’autre tâches

  2. Ob dit :

    L’Europe aurait grand intérêt à avoir elle aussi , comme les russes et les américains , un bombardier lourd . Je me demande dans quelle mesure un A400M pourrait être transformer en bombardier d’appuis , comme les appareils d’origine américaine qui devraient prochainement accompagner nos forces spéciales .

    • Parabellum dit :

      Ça fait des années qu on aurait pu et dû construire un bombardier l’ours à long rayon d’action sur la base d un Airbus 330 ou autre mais non on continue avec des petits chasseurs bombardiers qu ils faut ravitailler et sans grande charge…le tu 160 balance 40 tonnes de bombes..les américains ont été vexé et envoient les vieux b52!

      • Nico St-Jean dit :

        @ Parabellum

        En fait le B1-B que le B-52 remplace transporte jusqu’à 57 tonnes de bombes. donc les américains vexé par le TU-160 ? j’en doute.

    • bob dit :

      Arretez de rever avec l europe ce n est plus qu un nain militaire

    • Jolindien dit :

      Un bombardier stratégique c’est un avion hyper spécialisé. Soutes à bombes avec système rotatif, équipements de guerre électronique, de navigation, de communucation etc… et un soutien technique, matériel, humain, donc financier…

    • mustard dit :

      Utiliser un bombardier lourd juste pour utiliser des JDAM ou autres bombes guidés laser, je n’en vois pas l’utilité. Les chasseurs bombardiers peuvent très bien réaliser ces missions.
      Quand on n’a pas beaucoup d’argent ont l’utilise plus rationnellement, plus intelligemment. Quand on a un budget militaire colossal on l’utilise en faisant un peu tout et n’importe quoi.

      • Nihilo dit :

        D’accord avec votre point de vue.

      • Faublas dit :

        Je pense que c’est l’aspect psychologique du B52 qui est aussi en jeu, plus que son intérêt opérationnel. C’est le signal fort d’un engagement total.

        • simon M dit :

          Total, cela reste encore à prouver. Cependant l’effet cognitif du B 52 est indéniable. Par contre l’utilité de chasseurs bombardiers me semble toute relative, car ils immobilisent un grand nombre de tankeurs, qui peuvent être utilisés ailleurs.

    • MP3 dit :

      L’Europe… C’est un concept théorique quand on parle de défense. Je rejoins Bob sur ce point. Donc inutile de rêver effectivement.

  3. KL42 dit :

    On dit les USA ruiné par les guerres, et cela se comprend. Utiliser des B52 contre des pick up ca fait cher le toyota.
    Bon j espere qu ils vont la gagner cette guerre sinon ils risquent de monter en puissance, et déployer des minutman.
    Nous vivons une époque passionnante ….

    • Maotchao dit :

      Les américains sont loin d’être ruinés, les « on dit » ce ne sont que des « on espère ».
      Par ailleurs il faut arrêter cette histoire de guerre contre des pick up. On ne combat pas des pick up, on combat les hommes qui se trouvent a l’intérieur.

    • v_atekor dit :

      En fait les B52 sont plus économiques que les F18 (et B2) mais les minutman sont sans doute les plus économiques de tous : Mossoul et Raqqa, 2 villes, deux bombes ; la guerre en 10 minutes.
      .
      Cela étant, les problèmes politiques commencent à la 11e minutes : pour libérer la ville, nous l’avons anéantie…

      • Ob dit :

        Si tout le monde semble s’exciter , avec tout le respect que je dois au « calendrier » stratégique, c’est peut être que ce scénario n’est pas tout à fait exclu par certains si les choses s’éternisent à leurs dépends (nous ?…).

      • Nihilo dit :

        Très bonne et amusante (cynique mais amusante) réflexion 🙂 !

    • v_atekor dit :

      Il reste toujours un avantage certain du minutman sur les autres options : ça évite de se poser la question de « qui gouverne après » ; et mon petit doigt me dit que l’EI restera à Raqqa et Mossoul tant que les uns et les autres ne sont pas d’accord. Les prétendants sont Irakiens, Kurdes, Fédéraux de l’ASL et régime Syrien. Soit au moins 4 excellentes raisons de faire la guerre quelques années de plus…

    • laurent dit :

      Les USA ruinés? Où avez vous lu ça? Certes ils une dette importante, environ 110% du PIB mais bon ils ne sont pas ruinés pour autant…
      De plus les USA c’est le pays des innovations technologiques qui attire des scientifiques, des étudiants…etc du monde entier.

      • PK dit :

        Les États-Unis sont totalement ruinés car ils font tourner à fond la planche à billets : le stock de dollars en circulation ne correspond pas à la quantité d’or qu’ils possèdent (et ils refusent de redonner l’or aux Allemands qui l’avaient posé chez eux du temps de la guerre froide).
        .
        On se prépare un réveil très douloureux.

        • Nenel dit :

          @PK,
          Le stock de billets ne correspond pas à la quantité d’or qu’ils possèdent.
          Whaouu! Vous devriez prendre quelques cours d’économie mon cher PK, car ce système n’est plus d’actualité depuis la première guerre mondiale.

        • Olivier dit :

          la planche à billet c’est plutot la BCE qui la fait tourner. Rappel du déficit des USA: 2.4% du PIB, + de 3% de croissance. On ne rappelera pas le deficit du PIB Français ni la dette des pays d’europe du sud

        • ruffa dit :

          Les USA ruinés : La blague!!
          Quand la France aura des entreprises comme Apple Google Microsoft Cisco et j’en passe… On aura moins de chômeurs

    • themistocles dit :

      Vieux principe de macro-économie : Tant qu’on détient une planche a billets et que ces billets sont utilisés par tout le monde, on n’est pas ruiné.Ça se gâte quand ils y a des gens qui commencent à refuser ces mêmes billets.

      • Thaurac dit :

        et sur le reste,
        « ..De plus les USA c’est le pays des innovations technologiques qui attire des scientifiques, des étudiants…etc du monde entier. » ?

      • Thaurac dit :

        C’est une histoire de confiance, d’ailleurs c’est de la monnaie fiduciaire

    • Mandragore dit :

      Pas grave, c’est les sunnites du Qatar qui payent le carbu. 🙂

  4. Bismarck dit :

    Témoignage d’une longévité exceptionnelle, outre cet engagement les américains ont aussi lancé un programme de modernisation récemment pour leurs B-52. Après, je pense qu’au niveau du rapport coût-efficacité le Stratofortress l’emporte sur les B-1 et même sur la vingtaine de B-2 en service et dont la furtivité n’est pas indispensable

  5. Parabellum dit :

    Les russes ont écrasé Daesh avec des sales bombes et en masse et ils ont fait mal et c est tant mieux…les us arrivent après avec des b52!

    • Maotchao dit :

      Vous avez sauté un passage de l’article:
      « les bombardiers B-1 Lancer avait quitté l’opération Inherent Resolve en janvier dernier, après 6 mois de déploiement et 3.800 munitions larguées en 490 sorties. »
      Il y avait des bombardiers américains bien avant les russes qui eux, les ont principalement utilisé pour quelques missiles de croisière bien médiatisé.
      Mais certains aiment bien avoir la mémoire sélective et parler a polémique, exactement le genre de commentaire qui poussent Laurent Lagneau a en limiter l’usage.Mais visiblement vous ne comprenez pas et préférez faire de la désinformation.

      • Parabellum dit :

        7 munitions par sortie…les tapis de bombes russes semblent avoir été plus efficaces et tant pis si je pense autrement que vous. J apprécié ce forum et remercie son auteur de cet espace où les vieux comme moi peuvent dire que le feu tue …pour l avoir vu…

        • Vroom dit :

          J’aimais bien les vidéos de bombardement russes ! ça pétait de partout , sauf sur la cible désignée ! alors , c’est sûr , quand on arrose à tort et à travers , on peut larguer des tonnes de bombes.
          7 munitions par sortie ? si elles touchent leurs buts , quel intérêt d’en mettre plus ?
          3800 munitions sans savoir de quelles tailles , je pense que le B1B ne sort pas pour larguer des chapelets de 250kg , il doit y avoir du lourd.

          • BCh dit :

            @Vroom
            « J’aimais bien les vidéos de bombardement russes ! ça pétait de partout , sauf sur la cible désignée ! »
            —————-
            En quelques mois ces méchants Russes (avec des moyens réduits et un pays soit disant en faillite) ont eu plus de résultats que la coalition en plusieurs années … Il est vrai que l’on peut se demander si ces derniers servaient les mêmes objectifs (en premier lieu l’éradication des islamistes -Al Quaida et EI confondus-).

          • Vroom dit :

            Pourquoi « méchants russes » en réponse à mon post ? Vous me prêtez une attitude que je ne partage pas. La géopolitique me dépasse totalement , et je ne réagis jamais là-dessus.
            Je réagissais uniquement sur des capacités de frappes ciblées et la limitation des dommages collatéraux.

          • Nico St-Jean dit :

            @ BCH

             » En quelques mois ces méchants Russes (avec des moyens réduits et un pays soit disant en faillite) ont eu plus de résultats que la coalition en plusieurs années »

            Merci beaucoup, vous m’avez bien fait rire ! Écouté, je n’ai absolument rien contre le fait que vous soyez pro russes, c’est votre droit. Mais par contre vous manquez énormément d’objectivisme. Dire que les russes ont mieux fait que la coalition est complètement faux et risible. Premièrement les russes n’ont presque jamais frappé l’EI et vous ne pouvez nié cela. Deuxièmement les russes n’ont jamais lancé la moindre bombe en Irak et le pays est pratiquement libéré. Pays que les américains ont ciblé en priorité la première année de leurs implications. Troisièmement en Syrie tout est différent contre l’état islamique (surtout dans l’est) parce que il n’y à pas de véritable front ou du moins pas de front majeur. donc ce que fait la coalition c’est du  » search and destroy » qui consiste à cherché l’ennemie dans une vaste zone par tout les moyen possible (renseignement, image satellite, reconnaissance) et frappé lorsqu’une cible intéressante est localisé. Ce que font les russes c’est frappé un front ennemie de plein fouet mais c’est beaucoup plus facile et beaucoup moins coûteux parce que les russes ont toutes les infos nécessaire avec l’armé syrienne. Donc ils n’ont pas besoins de cherché une aiguille dans une botte de foin, ils vont la ou l’armé syrienne combat et frappe. Pour finir Vroom as totalement raison tout simplement parce que les chiffres le prouve ! Les russes ont tué 3 fois plus de civils en 3 fois moins de frappe que la coalition et en 1 ans de moins d’engagement ! Il n’y à même pas matière à débattre la dessus.

      • Rb dit :

        Bah si vous pensez que les bombardements américain sur l’Irak et la Syrie ont été sérieux depuis des années maintenant contre Daech, c’est vraiment que vous êtes complètement lobotomisé… parce que si l’intervention russe a bien montré une chose, c’est que l’intervention occidentale était archi bidon depuis le début.

        • Frédéric dit :

          On va évité la polémique qui à fait fermé les commentaires sur le site mais avant d’écrire des bétises, relisé la carte de la reconquête des territoires sur l’EI en Irak ou les russes n’interviennent pas.

          • Rb dit :

            Oui alors avant d’écrire des bétises faudrait pt se poser 1 question : comment ce fait il que l’occident n’a jamais bombarder les files de km de camions citerne qui amenait le pétrole en Turquie ?
            Oui rien à dire normal il y a comme un hic dans ce que vous a raconté france 2…

        • Thaurac dit :

          Les russes préparaient l’avance d’une armée d’où les résultats après les bombardements.
          Quand la coalition a fait de même avec les kurdes, ils ont repris pas mal de ville.
          Si c’est bombarder un objectif à 500 km des premières troupes, surement que la finalité n’est plus la même (dégommer des têtes, des cibles spéciales..)

    • Wolf pack dit :

      Les américains n’ont pas attendu poutine pour commencer…. sans eux en Irak les yazidis par ex n’existeraient plus….et daesh serait déjà à Bagdad, à Damas et assad à Moscou.
      ce n’est pas un concours de destructions, on combat le même ennemi avec des « amis » différents

      • BCh dit :

        A la différences que nos ‘amis’ Saoudiens ne sont pas vraiment étrangers a la naissance de cette guerre …
        24-02-2012 : La Saoudiens arment l’opposition Syrienne. http://www.theguardian.com/world/2012/feb/24/saudi-arabia-backs-arming-syrian-opposition

      • Orival dit :

        C’est exactement ça. Il y a des gens qui ne voient la situation que sous le prisme de l’intervention russe. Bref ils ne voient le monde que d’un œil et c’est embêtant.

        Il ne faut pas oublier que le territoire de l’EI s’étale autant en Irak qu’en Syrie. Et si les russes ont aidé à remporter une victoire symbolique à Palmyre, il n’en demeure pas moins que pendant ce temps là en Irak, kurdes et irakiens avec l’aide de la coalition avancent sur le terrain et affaiblissent fortement Daesh.
        Baiji, Tikrit, Ramadi, Sinjar, Samara, Hassaké, (sans parler de Kobané qui est le tournant de la guerre contre Daesh) ont peut-être des noms moins clinquant que Palmyre mais ce sont des victoires stratégiques tout aussi importantes.
        Il faut vraiment être aveugle ou partisan jusqu’à la moelle pour croire qu’à eux seuls, les russes pourront détruire Daesh. Et cela vaut pour la coalition. C’est une guerre qui se gagnera sur deux fronts. Une fois qu’on a compris ça, on est autant ravi et rassuré des victoires du côté russe que du côté de la coalition. En tout cas, pour moi, peu importe d’où vient la bombe, d’un B52 ou d’un TU160, tant que ça détruit les fous furieux de l’EI, c’est le principal.

    • ruffa dit :

      Les russes bombardent n’importe comment Ce sont les ricains et la France qui ont fait reculer Daesh

  6. t4pi0k4 dit :

    Pour lutter contre les djihadistes, c’est bien des avions A10 warthog, et des B52 qui sont utiles et non pas des F35!
    J’suis étonné en revanche que l’option tapis de bombes soit exclue d’emblée, alors que justement quand les djihadistes vont se faire déloger de Raqqa, la seule option pour eux sera la fuite….. à travers le désert, condition idéale pour un tapis de bombes! Les russes ne se sont pas gênés pour le faire sur des zones plus urbanisées, sans que ne cela suscite autre chose que des commentaires négatifs mais polis! Sans parler des Saoudiens, qui comme les russes mais au Yémen détruisent tout, et tirent directement dans le tas anéantissant de ce fait tout un pays, mais sans aucun résultat probant et sans que personnes ne s’en émeuvent!
    D’ailleurs, la première vague (avant les autres) de réfugiés yéménites, repérée dans le désert Soudanais, en route vers l’Europe est attendue à Lampedusa avant cet été!

    • virgile dit :

      Viser des colonnes de pick-up avec des bombes lisses ne doit pas être facile ! En tout cas pas depuis l’altitude où ces bombardiers opèrent.
      De plus, le retrait « en ordre de marche » à la mode des guerres d’antan n’est justement plus trop à la mode…

    • lym dit :

      Même si le B52 sait faire autre chose que du tapis, quand on y fait appel c’est quand même qu’il n’est pas totalement exclu que cela soit utile! Comme en plus les russes semblent avoir décidé de passer plutôt à des actions quelques étages en dessous via les hélicos, c’était sans doute le moment de les sortir pour « déradicaliser » la débâcle si elle a lieu. Un aspect qui ne semblait pas dans les objectifs russes qui, après tout, avaient été sans doute parmi les premiers à percevoir le problème jihadiste en Afghanistan et peuvent bien retourner les peaux de bananes d’alors!

      • Wolf pack dit :

        Les russes ont créé le problème djihadiste en Afghanistan dès 1979 et leur invasion du pays, justement en pilonnant les populations civiles…..la suite n’est qu’une litanie de conneries et d’erreurs magistrales commises de part et d’autre pour arriver aux radicalisations et daesh.

        • BCh dit :

          L’Afghanistan as toujours été un pays complexe ou les étrangers se sont systématiquement cassé les dents (les Anglais dès 1838).
          Les collusions de la CIA avec les talebs afin de mettre les bâtons dans les roues des Soviétiques ne sont aujourd’hui plus à prouver, Ben Laden as été en son temps reçu et épaulé par la CIA / Bush père avant de créer Al-Quaida dès 1989 : https://wikileaksactu.wordpress.com/tag/financement-dal-qaida-par-la-cia/

        • Rb dit :

          N’importe quoi, les talibans ont justement été financé par la CIA pr que l’URSS se pète la gueule définitivement, c’est archi vérifié et sourcé, faudrait songer à se mettre à jour…

  7. Wrecker47 dit :

    Vaut mieux ne pas se trouver dessous quand ils larguent la purée !…

  8. Affreux Jojo dit :

    Question technique relative au B1B-Lancer. Pourquoi les a t-on fait quitter le spot ?
    Un nombre insuffisant d’exemplaires dans la flotte (il doit en rester une soixantaine) ?
    Combien étaient déployés ?
    Pourquoi, s’ils n’étaient pas déployés en masse, ne les a t-on pas fait relever par une autre escadrille de Lancer ?
    Problèmes de MCO ?
    Capacités de largage ? (il me semble qu’ils sont équipés de barillets permettant d’embarquer jusqu’à 48 JDAM de 227kilos, 3 fois plus que les B-52)
    Problèmes de structure avec la nouvelle configuration à 48 JDAM ?
    Préservation du potentiel ?

    Liste de questions non exhaustive…

    • Wolf pack dit :

      Ou volonté politique de ne pas s’engager et être encore la bête noire des arabes et autres propagandistes
      les élections US approchent, comme certaines en Europe. …..quand on sait que les populations des democraties sont versatiles à ce point, on hésite à se lancer dans une nouvelle guerre de 10 ou 20 ans, voire 30…..
      poutine n’a pas ce problème, il est l’état et l’état c’est lui, pouvoir vertical, …. donc…. ce que pense le russe, s’il est bien informé ( or la russie n’étant pas une démocratie, l’information ressemble plus à de la propagande ) il s’en tape totalement.
      En Europe ça pleurniche tout le temps, pas moyen d’agir efficacement. Il doit bien y avoir un juste milieu….mais cet homme là n’est sqns doute pas encore né.
      Pour en revenir à daesh, le nombre de B1B Ou B52 G H….. ou de F16 ou F18 avec la lettre que vous voulez importe peu tant que la volonté politique est absente, faute d’envie, de moyens ou d’acceptation des peuples aà faire la guerre, le problème daesh restera entier.
      Daesh est le petit frère d’al qaida, que nous n’avons pas éradiqué, si demain daesh est en recul, il aura un petit frère au moyen orient voire en Europe. La résurgence de l’islam radical couplé à l’ultra pauvreté de ces populations, la stigmatisation permanente fera que cette guerre perdurera longtemps avec des pertes civiles importantes, là bas et ici.
      Bombarder c’est super, si on peut dire, si on bombarde les bonnes cibles…, mais gagner la paix
      c’est autre chose. …… et on ne la gagnera pas seuls.

    • MD dit :

      Réponse:
       »Lt. Gen. Charles Brown Jr. said the fleet of B-1 Lancer bombers had been sent back to the United States from their deployment in the Mideast.
      The four-engine bombers are due for upgrades to their cockpits, a process that will keep the jets stateside for an undetermined amount of time, Brown told reporters at the Pentagon via a video link from Al Udeid Air Base in Qatar. »
      Référence:
      http://edition.cnn.com/2016/02/19/politics/b-1-bombers-isis/index.html?iid=ob_article_footer_expansion&iref=obnetwork

      • Affreux Jojo dit :

        Oui, c’est la raison officielle. Reprise dans le Wiki US. Mais quand on fait un upgrade, ce ne sont pas tous les appareils en même temps. Même si comparaison n’est pas raison. En France, 9 Rafale F1 refit au dernier standard (on en est où ? F3 R ?), ça prend 3 ans… Certes.
        Techniquement, le Lancer, c’est plus « avantageux » que le BUFF. 3 fois plus de JDAM de 227 kg embarqués que sur le ’52. Et c’est à peu près les mêmes capacités d’endurance. Par contre, peut-être qu’en MCO, ce n’est pas la même chanson.
        Upgrade du cockpit pour quoi faire au juste ? Changer les ampoules ? (joke 😀 )

        • Nenel dit :

          @Affreux Jojo,
          Pour info, seulement 2 B52 H sont arrivés au Quatar. La relève des B1B, bien que tardive, est faite nombre pour nombre. Seulement 2 B1B étaient présents aussi.
          Info supplémentaires: Le retrofit des 10 Rafale M F1 avance, les M10,9,8,7 et 6 ont réintégré les flottilles 11 et 12. La version actuelle est F3.4+, la F3R est prévue pour 2018. Hier, 11 Avril 2016 le 150 ème Rafale sorti des chaînes a été livré aux forces armées de l’air. Il s’agit du C148. La marine recevra les 2 prochains, le M46 et le M41(plus d’un an de retard) suite incident durant sa fabrication. Le retrofit des M F1 restant va se terminer en 2018 (fin de l’IPER du CdG)avec le M1 qui sera le plus délicat( avion bardé d’électronique à des fins d’essais) . D’ici là les M5,4,3,2 sortiront de Merignac au rythme habituel(2 à 3 par an). Cette année verra peu de Rafale livrés à l’armée de l’air ( les chiffres divergent) mais se sera surtout des B pour armer le Lafayette qui sera déclaré opérationnel en 2018 à St Dizier.

          • Affreux Jojo dit :

            Ah d’accord. Okay pour la F3R précédée de la F3.4 😉 Et tous ces détails… Forts précis !
            Pour le B1, oui, je me doutais d’un chiffre très réduit d’avions. D’où mon interrogation de départ.

        • MD dit :

          Peut être bien pour changer quelques ampoules sur ces B1B là , mais cela à l’air plus compliqué que cela parce que les travaux ont commencé depuis longtemps et ont l’air d’être répartis sur plusieurs phases. La n°1 étant terminée en avril 2009, et on en est à la phase 2. Les améliorations sont apportées , semble-t-il, successivement à diverses tranches d’appareils. Ceux dont il est question ici n’en avaient peut être pas eu jusqu’ici. Et ceux qui les ont déjà reçus sont peut être jugés trop précieux pour être employés à casser du barbu.

           »In February 2009 Boeing received a $45m contract from the US Air Force to upgrade avionics software on the B-1 heavy bomber. The contract ensures that B-1 crews are well equipped to meet its ever-expanding role.
          Boeing has recently upgraded the B-1 aircraft with a fully integrated data link (FIDL) and the upgraded aircraft took its maiden flight in July 2009. The upgrades included cockpit modifications, new processors, colour displays and communications architecture, enhancing B-1 crews’ situational awareness and communications capability and Ethernet network.
          The FIDL system reduces the workload of the crew by automatically retasking the weapons system. Boeing Integrated Defense Sytems is expecting a contract in November 2010 from the USAF to installing FIDL systems in its B-1 fleet.
          « In March 2008, the B-1B became the first aircraft to fly at supersonic speed using synthetic fuel. »
          A Sustainment Block Program (SBP) was unveiled in 2003. The program includes upgrading the nation’s 67 B-1B long-range heavy bombers fleet with advanced software avionics every year.
          In December 2007, a $45m contract was awarded to Boeing, by the USAF, for improving the B-1B bomber’s avionics software as part of the SBP. The contract enabled work to start on the Sustainment Block SB14. SB 14 underwent flight test at Edwards Air Force Base, California and was delivered in 2011.
          A $28m contract of Phase 1, which included hardware and software development, was completed in April 2009. »
          Etc..
          Voir le reste ici :
          http://www.airforce-technology.com/projects/b-1b/

          • Affreux Jojo dit :

            Okay. Merci de toutes ces précisions.

            Je me posais la question des « barillets » à JDAM de 227 kilos. Permettent-ils de « monter » d’autres armements quand ils sont installés en soutes ?

  9. Mandragore dit :

    Si l’armée française devait prendre une montagne boisé à l’ennemi, voilà en gros ce qui se passerait:http://www.usinenouvelle.com/article/l-industrie-c-est-fou-l-impressionnante-demonstration-de-force-de-l-armee-sud-coreenne.N346684
    Donc c’est pas gagné, faut mettre le paquet, et on voit bien là l’utilité d’un bombardier français; Dien Bien Phù aurait dû nous servir de leçon pourtant. On parle bien là d’un vecteur de saturation, donc employer un B52 pour la Syrie, le Mali, Molenbeek ou Paris, je ne crois pas que cela soit si évident. Par contre au 2 Avenue de l’Observatoire 75006 Paris, peut-être… ( lol )

    • Thaurac dit :

      Sacré démonstration, merci pour le lien, c’est une réponse aux images de destruction, photoshopées de la corée du nord.

  10. roissard dit :

    Je crois que les TU95 ‘Bear » utilisés par les Russes (source Sputnik) sont contemporains avec un premier vol en 1952. Pour les B52 je ne me souviens pas, peut-être un peu avant.

  11. Tranbert007 dit :

    L’utilisation des B52 montre surtout une chose : c’est la munition qui est importante pas ce qui la transporte (évidement en cas de domination aérienne). Donc B1, B52, F18, F35, Rafale, Typhoon, ATL2, Tu160, Su34 … tout cela c’est pareil. Il suffit d’avoir l’allonge suffisante et la capacité d’emport. Donc le B52 ça marche … depuis 62 ans.

  12. MP3 dit :

    On est dans la communication plus que dans l’efficacité militaire.

  13. Clavier dit :

    C’est un signal fort de l’administration Obama pour bien souligner la présence américaine malgré une fin de mandat évanescente, mais je doute de leur utilité sur ce théâtre .
    ça fait travailler leurs équipages, en tout cas….

  14. Arnaud D. dit :

    Bonjour Laurent,
    Je vois que vous avez de nouveau autorisé les commentaires et que leur niveau est toujours aussi bas, entre propagande des uns, désinformations des autres … Je constate également que certains ne lisent pas du tout l’article jusqu’au bout … on parle de JDAM, AGM-154 et AGM-158 JASSM et certains nous reparlent de tapis de bombes …
    Vous auriez dû laisser les commentaires fermés car seul un faible pourcentage d’entre eux apporte un plus-value à vos articles …

    • LaGuerche dit :

      C’est toujours avec grand intérêt que je lis les commentaires qui comme vous le dites apporte une réelle plus-value aux articles. Et même si en effet ils ne sont qu’une minorité, il serait dommage de tout verrouiller par la faute de quelques uns qui sont dans des logiques de comptoir de café ou de propagande.
      Les commentaires détaillés apportant une réflexion supplémentaire sont très complémentaires avec des articles construits et argumentés qui laissent la porte ouverte au débat comme ceux qu’on trouve ici. Ce mélange rend ce blog très agréable à lire et à commenter.

    • Parabellum dit :

      Curieux ce besoin de censure alors que ce blog doit sans doute son attrait outre la pertinence de son rédacteur à la possibilité d y dire quelque sur l’expérience ou la vision mili.

    • Wolf pack dit :

      C’est le defouloir des frustrés, des militaires d’active ou d’anciens qui ne pensent qu’à détruire, sans compter. ….
      On casse tout, on tue tout le monde et ensuite on fait parler les morts….
      Le tapis de bombe……. du pain béni pour les terroristes, leurs chefs, qui recruteront sans difficultés, chez eux et chez nous !
      Les tapis de bombes de la seconde guerre n’ont jamais incité les peuples bombardés à déposer les armes, bien au contraire pour les allemands et les japonais qui se radicalisaient.

      • aleksandar dit :

        Je ne crois pas que vous ayez raison, a mon sens a la lecture des commentaire et en fonction de mots et termes militaires employés il me semble que les « ex » sont les moins violents et les plus pro. Quand on s’est baladé un peu sous les chicoms, on a une autre vision des choses.

    • tschok dit :

      @ Arnaud,
      .
      Je suis tout à fait d’accord avec vous: il semblerait qu’une partie des lecteurs aient des problèmes de vue ou de soutien de l’attention jusqu’au moment où, dans l’article, il est écrit:
      .
      « Cette capacité à mettre en oeuvre des munitions précises est un point capital : il n’est en effet pas question de lancer des « tapis de bombe » sur les positions jihadistes. »
      .
      Pourtant on pouvait se poser des questions, comme par exemple: le coût à l’heure de vol par bombe transportée d’un B52 est-il ou non concurrentiel par rapport à, mettons, celui d’un F16, d’un F18 ou d’un Rafale?
      .
      Mais non. A leur décharge, c’est peut-être aussi l’heure de l’apéro. Dans la pensée bistro, l’apéro, c’est sacré. Et ça flingue les capacités cognitives.

    • aleksandar dit :

      Bon d’un autre coté il faut prendre cela cool. Il est assez facile de faire la part entre les vrais commentaires et les élucubrations. Rien que le langage employé est déjà révélateur.
      Certains pseudos sont suffisamment connus et leurs écrits relèvent de la propagande pas de l’analyse militaire.
      Et puis finalement je trouve cela assez amusant, imaginez un tapis de bombe pour chasser le terroriste dans le désert !
      Niveau adéquation moyen opérationnel/objectif, c’est quand mème hilarant.

  15. Eric38 dit :

    A partir du moment où l’on envisage le besoin de frappes potentiellement H24 et si nécessaire sur de multiples cibles, le déploiement de B-52 me semble tout à fait pertinent comme cohérent plutôt qu’une noria permanente de nombreux chasseurs bombardier.
    .
    De plus, bien que conventionnelles, les armes misent en œuvre aujourd’hui par ces B-52 sont des armes guidées de précisions. Nous ne sommes plus dans une logique de ‘carpet bombing’ type 2GM ou bataille du Viêt-Nam avec des tonnes de bombes non guidées larguées… 😉
    .
    Enfin, à confirmer mais il me semble que ces bombardiers stratégiques B-52 sont bourrés d’électroniques et de capteurs divers et variés (éventuellement rajoutés sous forme de pod ou de modules selon la configuration mission souhaitée) ce qui en fait également de très performantes plates-formes ISR intégrées au réseau global?

  16. xavier dit :

    Les commentaire sont dramatiques…
    Je sais bien que je ne suis pas obligé de les lire, mais tout de même.

    Le plus sage serait de les refermer.

    • jyb dit :

      ou peut etre de caviarder systématiquement les plus franchouillards aigris pour ne garder que les interventions qui apportent une véritable valeur ajoutée au travail du webmestre.
      et dans le même temps qui saluent sa qualité.

    • Thaurac dit :

      Faites donc comme tout les gens gens qui lisent un article, exemple dans libé, je lit l’article sans forcément aller voir les commentaires, d’ailleurs vous avez bien » glissé » le votre ici!
      Bizarre le nombre de gens qui s’obstinent à ce que le site n’ouvre plus aux commentaires, sachant que celui ci perdra des lecteurs. N’y auraient ils pas une idée perverse derrière la tête?

      • Laurent Lagneau dit :

        @ Thaurac,

        Les commentaires n’apportent pas plus de visiteurs. Au contraire même. Je sais, je l’ai testé 😉

        • Thaurac dit :

          Attention, les gens passent pour voir si les commentaires sont ouverts ( ce que j’ai fait, plusieurs fois par jour) et j’ai pas du être le seul, mais que ce serait il passé si le contexte avait perduré sans commentaires ?

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Thaurac,

            Vu le ratio visites/contributeurs, l’impact aurait été très marginal. Comptez 30 contributeurs réguliers (et je compte large) qui lâchent 10 commentaires par jour, ça ne compte qu’au minimum 300 visites. Sachant que, pour la publicité (que vous ne voyez pas puisque j’ai cru comprendre que vous utilisez un ad-blocker), seules les visites uniques comptent, vous voyez que ça ne pèse pas lourd (0,01% du total).

          • Thaurac dit :

            S’il faut enlever ad blocker sur votre site,l n’y a pas de problème ,je le fais de suite.

          • Thaurac dit :

            Voilà, c’est fait…

        • Nico St-Jean dit :

          @ Laurent Lagneau

          Il à quand même un peu raison. le problème est que vous choisissez à notre place ou l’ont peut commenté et ou l’ont ne peut pas donc ou l’ont peut s’exprimé et ou l’ont ne peut pas. Je pense également que le fait de pouvoir  » débattre » est un attrait majeur sur ce site. Dans mon cas je suis ingénieur en aéronautique je travaille pour L3 communications Canada à temps partiel le temps de terminé ma maîtrise et j’ai vraiment autre chose à faire que de commenté sur un site administré à 10,000 km de chez mais j’aime ça 🙂 J’adore pouvoir débattre, informé les gens avec mes connaissances et me faire informé sur ce que je ne connais pas par c’est même personnes. En plus je peut amélioré mon Français qui est loin d’être parfait 😉 et je suis sure que d’autre sur ce site partage mon plaisir pour les débats. Bref je sais que la modération vous prend beaucoup de temps. Peut-être pouvez-vous engagé un modérateur ? Ou en recruté un bénévolement ?. Respectueusement.

  17. YakYak dit :

    Ces B-52 ne pourraient-ils pas être dans une version spéciale permettant un déploiement bien au delà du rôle théorique? Et vu la capacité d’emport, pour traiter plusieurs objectifs et capter des renseignements je pense que c’est pas mal vu l’autonomie et le rayon d’action.
    Merci Laurent Lagneau de nous permettre d’échanger sur ces sujets 🙂

  18. Eric38 dit :

    Et quoi qu’il en soit ici (afin d’élargir le sujet…musical), il n’empêche que les « B-52’s » demeurent selon moi un des groupes de rock les plus créatifs de ces dernières décennies, donc the B-52’s just do it right! With or without a guided cruise missile, they just rocks and Roam 😎 !
    https://www.youtube.com/watch?v=iNwC0sp-uA4