Les Sea Harrier indiens retirés du service

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

24 contributions

  1. Elmin dit :

    Mirage III, super étendard, sea harrier … Manque plus que le Skyhawks et le pucara et c’est un carton plein 😉

    • Elmin dit :

      PS : je suis surpris de l’absence de reaction concernant cet article , que j’avais posté dans le thread sur Airbus defense : http://thediplomat.com/2016/03/fate-of-india-france-rafale-fighter-deal-uncertain/

      • Zayus dit :

        @Elmin:
        .
        Cet article ne rapporte rien de nouveau depuis 1 an…

        • Elmin dit :

          Ce n’est pas tant le statu quo côté indien que le raz le bol apparent des francais qui est interessant … Je n’ai pas souvenir d’avoir jamais eu écho de phrase du type « SI vous voulez construire des F16, allez y, vous pourrez les vendre au Pakistan  » ))
          Ce type de propos d’une extrême franchise et rapportés dans la presse signifie vraiment que cette fois, les négociateurs français sont à bout …
          Personelement je me demande comment ils ont fait pour tenir jusque là !
          Mais cela signifie , à mon avis, que désormais la négociation est close côté francais , et que soit les indiennes prennent , soit pas , mais ca n’ira pas plus loin …

          • mustard dit :

            Je pense aussi que les français ont été au bout de ce qui pouvait être concédé et beaucoup d’effort ont déja été fait. J’ai l’impression que de toute façon, quoi qu’on propose les indiens en voudront toujours plus, au point de vouloir meme qu’on paye pour qu’ils utilisent avions. Je rigole mais on n’en est pas loin avec ces offsets, compensations locales ou transferts technologiques.
            L’Inde a trop joué avec nous, il est temps de les envoyer sur les roses. On n’a plus rien à gagner avec eux, dépensons notre energie sur les autres futurs clients potentiels. L’Inde n’est plus un partenaire fiable, qu’ils reprennent des Su30 MKI avec lesquels ils ont tant de problèmes et qu’ils se débrouillent …

      • Tranbert007 dit :

        Salut Elmin,
        pour travailler fréquemment avec les Indiens, leur notion du temps est très différente de la notre. Ils ne sont ni pressés, ni stressés. Ça peut donc durer encore longtemps. Ils sont souvent très fatalistes.

        • Elmin dit :

          Certes , mais la , c’est surtout la reaction côté francais qui est nouvelle … D’ailleurs si les négociateurs sont SI sur d’eux, c’est qu’ils doivent avoir d’autres leads bien engagés dans les tuyaux , au dela des commandes égyptiennes et Qatari , et de la possible malaysie

      • Alpha dit :

        @ Elmin
        Boaaah ! Vous savez avec les indiens, un jour c’est blanc, un jour c’est noir, puis quand ils prennent une décision « définitive », ils reviennent dessus 6 mois après, avant de vous signer le contrat 10 après le début des négociations !!! Bref !… Patience, on verra bien !
        La vente de Rafale se fera ou ne se fera pas ! De mémoire je crois que Dassault veut vendre son appareil à 83 M l’unité, alors que l’Inde les veut à 63 M + offsets + transferts de technologie + garanties constructeur + garantie MCO + formation pilotes + le beurre + l’argent du beurre + la crémière + …
        Il me semble que les conducteurs d’éléphants exagèrent un tout petit peu, non ? … D’autant que Dassault, au delà des 36 appareils du contrat gré à gré, a lancé dernièrement des propositions « en off » pour faire construire en partenariat complet 90 Rafale en Inde et en les garantissant MAIS en choisissant lui même ses sous traitants et en construisant sa propre usine !
        A cela, ajoutez la vente d’une poignée de F-16 au Pakistan par les USA qui se sont attirés les foudres de l’Inde (ambassadeur convoqué en février dernier…) et une déclaration surprise d’Islamabad disant en substance que ses forces aériennes avaient besoin de 130 chasseurs américains ou…. français !!!!!
        Les indiens ont donc la pression actuellement, même s’ils tentent un effet d’annonce avec la possible acquisition de 40 SU-30 ….
        Pour Dassault, ben c’est l’inverse : Plusieurs prospects sont prometteurs, la chaine Rafale existante tourne à plein pour quelques temps et puis de toute façon « premier commandé, premier servi » reste la règle ! …
        Est-ce que les indiens sont vraiment maitre du temps ? Au vu de l’état de leur flotte aérienne et de l’équipement de leurs voisins, j’en doute !….

        Pour ce qui est du Sea Harrier, ben voilà ! Encore une page qui se tourne … Je me souviens avoir dessiné un combat aérien entre cet appareil et un Mirage III … C’était l’époque Guerre des Malouines et je me destinais à être dessinateur à l’époque …

        • Elmin dit :

          Oui comme dit plus haut , il y a probablement des opportunités solides de vente … Personelement , je ne crois pas trop au Canada ou à la Belgique / Suisse .. Encore que tout est possible
          Mais c’est d’avantage vers les EAU , une extension qataris et/ou égyptienne , et une commande surprise de l’Arabie saoudite qui me paraissent probable , d’autant plus SI l’alliance sunnite de fait se renforce politiquement et militairement (ce qui ne sera pas sans déplaire aux USA)

          • Alpha dit :

            @ Elmin
            Effectivement, il y a des prospects solides, et d’autres un peu moins… Tout d’abord, les EAU. Les dernières info font apparaître un intérêt certain pour ne pas dire plus. Cependant, ce pays étant pleinement satisfait de ses Mirage 2000, ils ne sont pressés, et au lieu de cette année on évoque plutôt 2017 pour une première tranche de 30 appareils. Pour le Qatar une option supplémentaire est prévue, mais c’est plutôt vers une seconde tranche égyptienne qu’on se dirige le plus rapidement. Pour l’Arabie Saoudite, là, pas d’infos, si ce n’est des rumeurs à l’image de celles concernant le char Leclerc….
            Puis viennent le Canada et la Belgique . Là, ce qui est proposé à ces deux pays c’est un partenariat exclusif . En gros, Dassault donnera accès à toutes les technologies du Rafale, à tous les codes sources et les industriels de ces deux pays pourraient y monter les équipements qu’ils désirent ! Bien sûr, les chaînes de montage seraient installées sur place . Intéressant, non ?
            Vient la Suisse . Ici, malgré ce qu’affirme mordicus un certain cretin des Alpes qui sévit sur ce site (il se rassure comme il peut, le pauvre….) les helvètes sont revenus à la charge dernièrement auprès de Dassault pour se renseigner sur ce qui pourrait être proposé dans le cas du remplacement des F-5 et F-18, le Gripen semblant désormais trop « light » pour remplacer le Hornet… Donc, là, il faut attendre 2017 … Reste enfin le petit contrat possible avec la Malaisie, en attente des fonds nécessaires à pareille acquisition. Et bien sûr, gardons une place pour l’invité surprise !!!!

      • Caton dit :

        Je pense qu’il y a un problème indien insurmontable : les besoins exprimés par les militaires sont a priori satisfaits par le Rafale au regard de ses performances qui justifient son prix.
        Mais les politiques sont accrochés à des compensations financières irréalistes après avoir abandonné le fantasme d’une fabrication locale. Tant qu’ils camperons sur cette position, aucun accord ne sera possible, et ils semblent bien décidés à ne pas abandonner leurs exigences.
        Dassault et la France n’ayant plus un besoin absolu de trouver des clients pour maintenir la production, et d’autres négociations étant en cours, se déculotter serait un très mauvais signal à donner aux autres prospects. Quand un client n’est pas prêt à payer le juste prix, après d’âpres négociations, il n’y a d’autre attitude possible que de l’inviter à aller voir chez les concurrents.

        • Elmin dit :

          C’est en effet bien cela , les militaires voient dans le Rafale une reelle solution d’avenir unique pour etre en mesure de tenir tête au Pakistan et à la Chine … Et les francais le savent, n’en peuvent plus des oppositions intestines .. Donc , sans claquer la porte des négociations , ils posent tout de même un ultimatum , et bien pesé : « SI vous voulez vous traîner des avions qui ont deja 30/40 ans pour les 30 ans à venir, ne venaient pas vous plaindre si vous vous faites haches menus après cela .. » Le message est clair …))

      • chill dit :

        oui, effectivement, il semble que certaines difficultés soient difficilement surmontables, perso je n’ai jamais cru à cette vente , les européens placeront certainement leur EF typhoon .

        • Elmin dit :

          Le typhoon est hors course depuis pas mal de temps, etant aussi cher que le Rafale (plus cher en fait) , largement moins polyvalent , et surtout sa chaîne s’arrêtera faute de commande européenne …
          Les négociateurs français ont parfaitement identifié la pseudo alternative que représenterai une chaîne de F16 ou de F18 en Inde , solution pousse des deux bras par les États Unis trop contant de pouvoir tondre les francais apres les commandes Qatari et égyptiennes … Mais construire du F16/18 c’est un peu comme construire du Su30 .. C’est encore bien maintenant , mais dans 10 ans , Face aux progrès de la construction aéronautique chinoise , ce sera totalement depasse (Chine qui fourni de plus en plus d’armes au Pakistan ..)

        • mustard dit :

          L’EF Typhoon est encore plus cher, et je doute qu’ils se plieront eux aussi aux folles exigences des indiens … et les américains ne vendront pas non plus à perte.
          Comme dit plus haut brader le prix de l’avion serait très risqué car cela aurait pour conséquence de pousser les futurs clients à vouloir faire de même.
          L’Inde est dans un besoin évident et urgent, les constructeurs, Dassault, Airbus et les autres, n’ont plus cette problématique.

          • Elmin dit :

            D’autant que le typhoon est avant tout un appareil de supériorité aérienne , comme le Su30, avec quelques capacites de bombardement.. SI l’on regarde les besoins indiens, c’est d’abord et avant tout d’un avion d’attaque dont elle a besoin , role dans lequel le Rafale est excellent .. J’irais jusqu’à dire qu’aujourd’hui c’est le meilleur avion occidental dans ce domaine , avec en plus d’excellentes capacites de combat aerien
            On peut prendre le probleme dans tous les sens, le Rafale est le meilleur candidat pour le besoin exprimé par l’armée de l’air indienne …

        • Alpha dit :

          Par contre, pour le F-35, voici son Scud hebdomadaire, qui nous vient d’Australie cette fois !!! 🙂
          http://www.air-cosmos.com/le-f-35-est-loin-de-faire-l-unanimite-en-australie-67141

          • Elmin dit :

            Ce qu’il y a d’étonnant , c’est qu’ils parlent du F35 comme d’un avion de supériorité aérienne, ce qu a priori il n’est pas, et que ni les États Unis ni le royaume unis ni Israël n’envisagent de l’utiliser comme tel …

    • Alsako dit :

      @Elmin
      Carton presque plein, y a encore des Phantoms qui volent:-)

      • Elmin dit :

        Des phantoms durant les Malouines ? Je savait qu’il y avait eu un raid de Vulcan sur port Stanley , mais pour des phantoms , meme venu d’ascension , ça faisait vraiment tres très loin

        • Alsako dit :

          @Elmin
          C’est vrai Ascension c’est trop loin pour intervenir directement aux Malouines. Il y avait 3 FGR.2 du 29e escadron pré-positionné pour proteger l’île d’Ascension, ils y ont pris part indirectement.

  2. Jak0Spades dit :

    « Pour rappel, le Sea Harrier est un avion à décollage et atterrissage vertical, principalement utilisé pour des missions d’attaque au sol. »

    Les Harriers de le RAF et des Marines oui, mais les Sea Harriers ont été conçus pour du combat aérien. Voir la guerre des Malouines.

    • Niko dit :

      Comptez aussi le AV-8B Harrier II Plus, avec un radar de F18 et des AMRAAM, en service dans les marines italiennes et espagnoles.

  3. Sebastien Gelormini dit :

    Jamais aimé c’est appareil , il est chelou.
    Ils veulent peut-être des vtol a 150millions l’unité fabriqué localement lol jte dit pas la carnage.