Un des deux futurs porte-avions britanniques sera transformé pour mener des opérations amphibies

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

65 contributions

  1. Jak0Spades dit :

    Donc en faite ils vont émuler les classes Wasp et America de la US Navy. Vu qu’ils mettront aussi en oeuvre des F35B ils garderont un certain punch face a L’HMS Ocean, qui ne peut embraquer que des Helicos.

    • eric dit :

      Sauf que jusqu’à plus ample informé, les PA classe QE2 n’ont ni radier, ni battellerie adaptée aux opérations amphibies !

      • Jak0Spades dit :

        Les « Americas » non plus , en fait cette classe est un porte avion (meme taille que le CDG ! ) mais elles sont pourtant conçues pour les operations amphib’

  2. Bricoleur dit :

    Je m’aperçois que je partage mon pseudo avec quelques parlementaires britanniques. J’ai hâte de voir la « gueule » du bricolage. Un radier ? A partir d’une coque terminée ! Bon courage. Des rampes internes pour véhicules à la place des ascenseurs à avion? Bof … Sans parler du bricolage intellectuel des politiques qui amène à de telles décisions, dont on peut imaginer le résultat sur le moral des militaires UK déjà bien atteint de retour de leur engagement stupide en Irak. Les chantiers navals sont contents: ils récupèrent un peu de boulot.

    • fab76 dit :

      Tout à fait d’accord. Mais quand on voit nos décideurs français, on se dit que que c’est rassurant, d’autres arrivent à faire pire!

    • Lagaffe dit :

      Publié un 1er avril, je n’aurais pas cru une seconde à cette info.
      Modifier un porte-avion en un navire d’assaut amphibie est surement destiné à remplir les poches de quelqu’un, je vois pas d’autre explication vu que techniquement c’est tout bonnement ahurissant de complexité à venir !

  3. Jolindien dit :

    Je ne comprends pas l’intérêt des 2 îlots. Je crois savoir qu’il y en a un pour les opérations aérienne. Mais à part prendre de la place (même si visiblement sur le pont ce n’est pas ça qui manque) je ne vois pas à quoi ça sert!

    • Fralipolipi dit :

      Je pense tout comme vous.
      Et du coup, de la place sur ce bateau, pour le parking optimal des avions, il n’y en a pas tant que cela.
      La zone de parking la plus nase est celle de la proue en marge du tremplin. Ces avions là sont loin de tout – de la zone des ascenseurs, de la zone de départ pour décoller, mais aussi de la zone d’arrivée pour apponter (sur le PA CDG, cette zone là sert grandement à récupérer les avions après appontage, mais sur ce PA QE … ce sera loin de tout, et c’est presque une cul-de-sac à cause du tremplin).
      Par ailleurs, à proximité immédiate de l’ascenseur avant, les 2 îlots bloquent tout …
      Bref, ce bateau, c’est tout sauf un poème … il est énorme, et mal foutu.
      … et on n’a pas fini d’en causer.
      … surtout si le XV de France se fait massacrer demain 😉

    • Eliot Mess dit :

      Moi non plus, mais je trouve ça très jolie. 🙂

    • fab76 dit :

      L’intérêt initial était d’éloigner les différentes antennes radar pour éviter toutes interférences entre elles.
      Ce n’est peut être plus utile pour un porte hélicoptère de luxe, mais le design était déjà figé.

    • Bomber X dit :

      Même si ça ne parait pas évident à première vue, 2 ilots prennent moins de place, ça dégage de l’espace sur le pont d’envol et ça génère moins de turbulences du fait de leur hauteur moindre.

    • Alsako dit :

      Les anglais voient souvent le monde autrement, on se rapelle, voiture Tyrell à 4 roues directrices, avion bi-réacteur Lightning avec les réacteurs un au-dessus de l’autre, reservoirs supplémentaires sur l’extrados, avion Jaguar avec missile air-air également sur l’extrados, on peut dire que c’est typiquement anglais, pour comprendre faut être anglais.

  4. Sempre en Davant dit :

    Vers une réduction de la commande de F35?
    Ce serait un corollaire logique voir une justification !?!

  5. scud dit :

    L’assemblage du HMS Prince of Wales est quasiment terminé et sa mise à l’eau est prévu en 2017, ils compte faire les modifications quand exactement ?

  6. philbeau dit :

    Les Anglais sont en train de s’emmêler un peu les pinceaux avec leurs futurs porte-avions … Une conséquence du futur incertain du F35 ? Dommage quand même , ils avaient fait preuve de volontarisme dans ce domaine .

  7. wagdoox dit :

    Personnellement, je comprends surtout le concept comme un porte aéronefs avec quelques capacités amphibies. Un peu à l’image de la classe Wasp un bon porte aéronefs, un outil de débarquement moyen. Surtout quand on voit son gabarit.
    Ils feraient mieux s’installer des cables d’arrêts pour accueillir des rafales et nous on leur donne (disons pour 200 millions d’euros) les plans des mistrals. Intéropérabilité parfaite !

  8. Eliot Mess dit :

    On peut imaginer que ce « porte-avion amphibie » n’aura pas de porte arrière comme sur les BPC, mais plutôt un système latéral. En tout cas ce navire pourrait bien innover le monde de la marine militaire…J’aime ce genre de nouvelles idées, en plus des deux kiosques déjà prévus sur les CVF. Dommage quand-même que le système Tacobar soit préféré. Enfin cela parait à priori incongru comme navire amphibie, alors attendons la suite dû à ses propos.

    • Elmin dit :

      En effet je vois mal comment on ajoute un radier « à chaud » ^^ … C’est vraiment etonnant comme concept .. D’autant que nous montrons bien les limites d’un seul porte avion …
      On parlait dans un autre sujet de la baisse des dotations de la royale , ce n’est rien en comparaison des britanniques …

  9. Fralipolipi dit :

    Pour résumer, ils veulent faire du PA PoW une sorte de méga LHD classe Wasp !
    … comme ça, ils pourront peut-être le revendre aux US Marines !
    .
    Mais quelle calamité … c’est tout de même là l’aveux d’une belle erreur !
    .
    Au départ, ils veulent faire des PA océanique embarquant des qtés d’avions de chasse,
    et ils vont finir avec un très gros BPC embarquant au plus 16 F35 en parallèle d’un grosse flotille d’hélicos.
    .
    Ils ont eu les yeux plus gros que le ventre et n’avaient pas anticipé que le F35 couterait si cher qu’ils ne pourraient jamais en embarquer que quelques-uns … et n’avaient pas anticipé non plus que la veille aérienne, c’est qd même bigrement plus efficace en Hawkeye qu’à partir de n’importe quel hélico.
    Alors voilà l’astuce qu’ils nous sortent pour éviter de perdre la face … et éventuellement d’irriter leurs contribuables.
    .
    Ce revirement (à plus que mi-parcours) ne serait vraiment louable que s’il était associé au projet d’équiper en même temps le PA PoW de brins d’arrêt … pour pouvoir configurer ce bateau en STOBAR (en pensant notamment aux avions des alliés) !!!

    • Zayus dit :

      Pour résumer, ils veulent plutôt faire un méga LHA classe America 😉 !!!

      • Zayus dit :

        L’occasion de préciser qu’à l’instar des LHA classe Tarawa, une partie des LHA classe America (LHA-6) recevra un radier dont le premier serait le LHA-8 qui suivra le Tripoli (LHA-7).

  10. Fralipolipi dit :

    A part ça, M. Lagneau, j’adore votre photo du PA QE avec tous ses F35 sur le pont … on croirait presque qu’il n’y a pas de trucage 🙂

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Fralipolipi,

      Sont forts, quand même, les infographistes qui travaillent pour la Royal Navy! 😉

  11. Maotchao dit :

    Notre Clemenceau dans la guerre du Golfe, servant de plate forme pour acheminer les hélicos de l’ALAT.
    Cet épisode inspira le besoin de disposer d’un vrai porte hélicoptère pour lequel on a travaillé lors de l’élaboration de nos actuels BPC.Ce n’est pas juste pour ça, mais c’était un exemple mis sur la table.
    .
    Les 2 PA britanniques en construction (4 milliards$ chacun!) ont fait tourner bien des têtes.
    Un jour on en construit que un, le lendemain on construit les deux mais on en garde un sans savoir quoi faire de l’autre, ensuite on garde les deux et aujourd’hui on en transforme un en un bâtiment amphibie.
    Bref la cohérence britannique que certains aiment tant vanter ici, me paraît a moi, toujours surprenante…
    Donc les britanniques n’ont pas vraiment changés de plans, ce sera toujours un seul porte avions tout en maintenant la construction des deux afin d’éviter que cela ne leur coûte plus cher que prévus.On va transformer l’un de ces porte avion en navire amphibie, pour ne pas dire en BPC…
    A n’en pas douter, ils vont se retrouver, comme le dit Laurent Lagneau, avec un navire totalement démesuré a entretenir et à faire fonctionner.Techniquement il devrait rester adapté pour des F35B, mais je pense qu’ils vont réellement en faire un navire a vocation amphibie.
    Les possibilités sont grandes pour accueillir des hélicos en nombre, du chinook a l’apache, la plate forme est idéale.Mais qui dit amphibie, dit surtout radier et transport de matériels qu’on peut débarquer.Est ce que l’intérieur de ce navire est propice a cela?
    Il a un réel potentiel a première vu, mais est ce simplement une impression ou une réalité?
    .
    En tout cas, les 2 PA en prennent un coup.
    Un BPC a 4 milliards, oui, c’est bien cela dont on parle…

    • Elmin dit :

      Les bpc en Libye ont egalement montres leurs plein potentiel en version porte hélicoptère d’assaut : 40% des cibles désignés ont été détruites par les gazelles et tigres du GAM ! Donc un porte aéronef d’assaut en soutient des operations d’un ou deux TCD apporte une plus value tres significative , d’autant plus lorsque l’on met en oeuvre des helicos comme l’apache , le chinook , ou le merlin …
      Bon pour le prix ils auraient pu avoir 7 BPC , suceptible d’emporter tout les helicos britanniques , de débarquer 14 Edar , de traiter pres de 500 blessés , et de faire des parties de call of duty en réseaux de fou au PC comm . Mais c’est un autre debat ))
      Rappelons toutefois que ce concept de porte aéronef très orientee helicos mais pouvant mèttre en oeuvre des VSTOL est un concept très bien connu des britanniques (illustrions , Ark royal ..)

  12. MP3 dit :

    Le futur porte-avions britannique qui sera dédié aux opérations amphibies ne sera pas modifié au niveau de la coque et n’aura pas de radier.
    Ce sera un pur porte-aéronefs. Il pourra mettre en oeuvre la totalité des hélicos en dotation chez les Britanniques, notamment les Apache de l’AAC , les Chinook de la RAF et les Merlin de la Navy (dont probablement les futurs Merlin AEW).
    Pour les bâtiments équipés de radiers, les Britanniques en ont déjà 5 : 2 LPD de classe Albion et 3 LSD de classe Bay. Bref ils ont ce qu’il faut.
    Dernier point, cet ensemble sera pas mal complémentaire de notre flotte amphibie, hélas réduite à seulement 3 BPC.

    • Zayus dit :

      @MP3:
      .Exactement, la définition de ce navire CVF (de +/- 70 000 tpc) sera plutôt comparable à celle d’un LHA (Landing Helicopter of Assault) classe America (de 45 000 tpc) qu’à un LHD (Landing Helicopter Dock) classe Peleliu.

      • Zayus dit :

        Oups…
        « …plutôt comparable à celle d’un LHA (Landing Helicopter of Assault) classe America (de 45 000 tpc) qu’à un LHD (Landing Helicopter Dock) classe Wasp (de 41 500 tpc).
        Le Peleliu est issu de la classe Tarawa (40 000 tpc), une classe de 5 LHA qui disposaient (tous désarmés sauf 2 sont en réserve) aussi d’un … radier.

    • Elmin dit :

      C’est une question de philosophie. Un navire specialise helico et. 5 navires à radier , contre 3 navires multi roles … On y voit la la doctrine de l’armement français moderne qui privilégie la polyvalence à la spécialisation , partant du principe qu’on ne sait pas exactement de quoi on aura besoin …
      Parce qu’au final , avec un seul LHA et un seul PA, les britanniques n’auront pas souvent de forces aéronavales operationelles …
      Les mistrals ont beaucoup de détracteurs , pour ma part je les conscidere comme de veritables bijoux d’ingéniosité et d’efficacité

  13. Comisère dit :

    Il s’agit là d’une vieille « tradition » britannique. Au sortir de la seconde guerre mondiale plusieurs porte-avions surnuméraires avaient été légèrement modifiés et dépouillés de leurs groupes aériens pour transporter des véhicules et des troupes en nombre.
    Le concept porte le nom de « commando carrier » et a été notamment incarné par le HMS Bulwark (R08, 1943) de classe Centaur.

  14. question dit :

    Question bête: quels sont les avions que l’on aperçoit sur la photo du porte avion de l’article?

  15. cellule dit :

    Si la Royal Navy n’est plus ce qu’elle était, où va-t-on…

  16. Erwann dit :

    Puisque l’un d’eux va être transformer en LHD, transformer un de nos LHD Mistral en porte-avion léger ne serait pas possible d’un point de vue faisabilité de notre côté à l’inverse ? Ou à construire un Mistral modifié dans cet objectif ? Comme ca on aurait deux portes-avions plus un 2 ou 3 portes-hélicoptères.

    • pyrignis dit :

      Les Mistral font 199m, le CDG (et les Foch & Clemenceau) font 260m. Et ceci sans parler des hangars nécessaires, des catapultes et de tout le reste. Modifier un mistal pour en faire un porte avion ne me parais pas vraiment concevable.

      • Lagaffe dit :

        En effet, mais en revanche pouvoir faire décoller et apponter des drones comme le Patroller de Safran devrait être possible si on avait du budget pour le navalisé.

      • Erwann dit :

        Je sais mais à la limite, on fait comme les Espagnols et les Italiens, on s’en garde au décollage vertical quoique j’ignore si les Mirages/Rafales peuvent le faire.

    • MP3 dit :

      Non le 2e porte-avions britannique ne sera pas transformé en LHD puisqu’il n’aura pas de radier (le D de LHD pour dock).

  17. Specht dit :

    Les Britanniques ne pouvaient pas acheter un BPC à la France comme tout le monde ?

    • lym dit :

      Cette volonté de transformation n’est sans doute pas venue en 1 jour et il est même probable que son annonce ait été retardée afin que cette hypothèse mutuellement avantageuse de nous reprendre un BPC ne puisse être envisageable! Les anglais restent les anglais…

      Trouver un repreneur pour leur grosse coque mal foutue et sans catapulte n’aurait certes pas été aisé, mais son simple abandon largement plus économique.

  18. Caton dit :

    Grandeur et décadence de la nation qui fut, un temps, la maitresse des mers ! Nous pleurons sur notre « poor lone Charles de Gaulle », mais maintenant qu’il ne perd plus ses hélices et qu’il va être « full Rafale » il tient très bien son rang. Pas pour longtemps hélas, puisque dans un an il va se mettre au vert pour un an et demi. Il me semble que l’aéronavale n’a jamais connu un vide aussi long dans son histoire.
    Plus fort que les bateaux à aubes, les porte-avions à éclipses !

    • Elmin dit :

      Sincerement je pense que cette pause va faire du bien pour redonner du potentiel aux appareils , entrainee et qualifier les pilotes à autre chose que l’appontage , et laisser voir un peu leur famille aux équipages … Parce que si un an et demi c’est long , la periode qui s’achèvera sera egalement , et de loin, la plus active de l’aéronavale depuis l’Indochine … Il faut se rappeler que la chasse embarquée c’est juste 3 flottilles , fois le guai aérien , et qu’à chaque fois c’est plus de la moitie de la flottille qui part pour 3/4 mois …
      Sur ce dernier deploiement, l’aéronavale a engagée 70% de ses moyens d’un coup ! C’est comme si l’AA déployait une centaine d’appareils ))
      Attention, je regrette l’absence d’un PA2 , mais quand on avait deux PA , on avait deux flottilles de plus (14 et 16F) …
      Dormez en paix , l’aéronavale veille !

      • Fralipolipi dit :

        Rêvons un peu … Un 2nd PA + le réveil de la 14F sur Rafale M F3R (ou mieux) + réveil de la 16F … sur FCAS 🙂

        • MP3 dit :

          Je suis plutôt pour aussi sur le principe.
          Mais il nous faudrait d’abord un autre budget pour la défense.

  19. Ob dit :

    Lui donner des capacités amphibies ne veut pas dire que ça ne sera plus un porte avions, d’autant plus avec un système à décollage verticale.
    Le bâtiment peut très bien être mixte , avec moins d’avions embarqué . Ces porte avions sont énormes , et une dizaines d’avions embarqués peuvent suffire pour beaucoup de missions .

    • Fralipolipi dit :

      Ce que vous dites est juste.
      Neanmoins, cela n’est plus du tout du niveau de l’ambition de départ de la Royal Navy, qui visait 2PA océaniques, dotés de flottes d’avions de combat très conséquentes …. comme l’illustre la photo photoshopée de cet article présentant 19 F35 sur le pont.
      … Et je ne rentre même pas dans le débat sur le F35B …

      • Ob dit :

        Il est possible que le passage en mode amphibie soit d’ailleurs la conséquence des problèmes et du prix des avions embarqués .

  20. Caton dit :

    poor lonesome !

  21. Affreux Jojo dit :

    Ou alors on troque. On leur construit 3 Mistral et ils nous refilent un de leur PA qu’on transforme pour 1 milliard en PA à pont oblique (1 milliard, c’est le chiffre que j’ai vu circuler pour transformer le brave bovin rosbif en bête de guerre CATOBAR)

  22. Clavier dit :

    Ils tirent simplement les conséquences du coût beaucoup trop élevé des F-35 et même de l’échec total de cet avion quant à ses performances .
    Alors pour ne pas perdre la face ils en baptisent un  » porte-hélicoptères  »
    car plutôt couler pavillon haut plutôt que d’acheter des Rafale français…..

  23. bob dit :

    Je n ai toujours pas compris pourquoi les britanniques n ont pas equiper un de leur porte avion en catobar équipé de f35 cela aurait ete tres complementaire avec nous c est je crois une grosse erreur .

  24. Wrecker47 dit :

    …Il ne reste plus de Mistral à vendre?…Pour deux BPC la France leur aurait fait un prix de gros !…Toujours aussi radins ces Britishes!

  25. Lagaffe dit :

    Au pire ils pourront le transformer en porte-conteneurs, il y a de la place sur le pont… 🙂

  26. Thaurac dit :

    Question aux spécialistes.
    Est ce qu’un mistral pourrait accueillir des f35 à décollage et atterrissage vertical?

    • Affreux Jojo dit :

      Pas sans un équipement particulier du pont d’envol. Le F35B, s’il est armé, est incapable de décoller verticalement et est obligé de rouler un peu ( 😀 ) pour prendre son envol… Donc l’équiper d’une rampe de lancement. Et puis blinder le pont.Le F35 en ordre de combat, c’est 19 tonnes. 27 à pleine charge en … Théorie. 😀 , et … Et surtout… Protéger le pont d’envol contre la ,puissance phénoménale (parce qu’elle l’est… 18 tonnes et des poussières sur le F135-PW-600 équipant le f35b) et la chaleur monstrueuse de ses moteurs 😉

      • Thaurac dit :

        Le f35 avec armement ne peut pas décoller verticalement, ça sert à quoi, alors,

  27. Tala dit :

    Rappel sympathique de l’Opération « Salamandre » de 1990 : un livre qui raconte la vie des équipages sur le P-A Clemenceau de Toulon à Yanbu via les EAU, Oman, Djibouti.
    http://www.amazon.fr/lassaut-d%C3%A9sert-Cl%C3%A9menceau-lALAT-Salamandre/dp/2810623295/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1458415530&sr=1-1&keywords=A+l%27assaut+du+d%C3%A9sert

  28. eric dit :

    C’est vraiment n’importe quoi ! Transformer un PA de 70000 tonnes en transport d’assaut et envoyer à la ferraille un porte-hélicoptère aussi performant que l’Ocean… Quand on laisse des financiers décider de la défense nationale, on arrive à des énormités pareilles…