De retour à Toulon, le porte-avions Charles de Gaulle fait ses adieux au Super Étendard

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

49 contributions

  1. 7251 dit :

    Adieu les SEM ils ont bien servis la France à la génération rafale de reprendre le flambeau

  2. Clavier dit :

    Et ce sera la fin du gaspillage d’élingues, envoyées malgré leur coût au fond de l’eau ……nos porte-avions n’étant pas équipés de récupérateurs comme ceux des Américains !

    • Requin dit :

      faux la récupération avait lieu sur les Alizé. C’est certainement plus pour des raisons de sécurité que la Marine s »en servait à usage unique. Si il faut payer 10 fois le prix d’une élingue jetable pour en avoir une qui serve 5 fois, cela n’a pas d’intérêt.

    • jojo dit :

      crusader et alizé étaient récupérable, pour le SEM comme pour L’étandard cela ne se faisait par uniquement pour un problème technique, au catapultage l’élingue serait revenu sur l’avion en bout de catapulte.

    • Vroom dit :

      Ma question , comment faisaient-ils pour récupérer ces élingues qui partaient à la baille ?
      Parce qu’on voyait bien l’écume formée par le câble en avant du bâtiment lors des catapultages !

    • Optimist dit :

      J’avais lu quelque chose sur un dispositif récupérateur d’élingue… mais peut être c’était sur le foch / clém. Peut-être qu’il ne l’ont pas mis sur le CDG en prévoyant la mise à la retraite du SEM, sans doute plus tot que finalement réalisé. J’envie les pilotes qui vont se transformer sur Rafale ! ENFIN! ça doit ruer dans les brancards

  3. Jak0Spades dit :

    Avion assez moche ( une exception pour Dassault) mais qui a rendu un service assez exceptionnel tout de même…

    • dan78 dit :

      Les gouts et les couleurs cela ne discute pas mais moi je le trouvais très beau.

      • Jak0Spades dit :

        Je n’ais été un grand fan de L’Étendard en general. C’est l’avion qui a tué le Jaguar M, bien plus capable. Mais bon, il faisait de la competition chez Dassault après le rachat de Breguet….

  4. Fralipolipi dit :

    Félicitations aux pilotes, mécaniciens … et concepteurs/contructeur de cet avion devenu mythique !
    Bons derniers vols à eux !
    .
    Un autre film (en slow motion) qui constitue un bel hommage à l’Aéronavale, et au SEM en particulier (surtout vers la fin du film) : https://www.youtube.com/watch?v=7OmWs_sCPxA

  5. Sebastien Gelormini dit :

    Cadeau pour l’Argentine.

    • fab76 dit :

      Pour les avions eux même, sans doute pas puisqu’ils sont à bout de potentiel.
      Toutefois les argentins pourraient être intéressés par les radar.

  6. Elmin dit :

    Rarement un appareil produit en SI petite quantite aura eu une carriere operationelle et un role tactique aussi significatif, car outre les missions pour la royale, rappelons que les super étendards argentins et irakiens ont eu un impact très sensible sur le déroulement des conflits …
    Pourtant l’appareil avait de nombreux points faibles : capacite d’emport limitée à deux points d’attache , pas de PC (et donc subsonique) , autonomie restreinte …
    Mais ce qu’il savait faire (lutte anti navire, bombardement de precision) il le faisait très bien !
    Il ne reste désormais plus que l’alouette 3 Pedro pour rappeler le GAN du Foch/Clemenceau (super étendard , étendard 4P, Crusader, alizé et alouetteIII)

    • Ryner dit :

      M1,3 en ha.

      • Elmin dit :

        en super piqué et configuration lisse alors )) ce n’était pas son but, ni son design…d’ailleurs quand l’aero a essayé de les utiliser en intercepteur (93-95) ils ont criqués tellement l’avion n’était pas fait pour ça …
        mais la vitesse n’était pas son plus gros défaut, loin de la, car un subsonique ba/tba il restait très manœuvrant et dégradait beaucoup moins qu’un mirage 3 ou 5 par semple.
        La réelle limitation du SU/SEM c’était sa faible capacité d’emport et son allonge très faible, surtout pour avion embarqué.
        Autant au sein de l’AA l’arrivé du rafale pour remplacer des F1CR/CT, des 2000 N et des jaguar a déjà significativement modifié la doctrine d’emploi et la puissance de feu, autant dans l’aero, passer du cruse et ses 2 magic ou du SEM et sa bombe, au rafale avec ses 4 mica et ses 4 bombes, on a fait un bon capacitaire extraordinaire.

    • Requin dit :

      Il y a aussi les Dauphin 😉

      • Elmin dit :

        c’est vrais il y a eu des dauphins qui fesaient pedro pendant un moment ))

        • Nenel dit :

          Et c’est toujours le cas. Alouette le jour, dauphin la nuit pour ce qui est du pedro.

    • James dit :

      Pas de PC n’est pas équivalent à subsonique forcément, voir super croisière
      D’ailleurs le SEM est légèrement supersonique malgré le fait que sa géométrie ne soit pas taillée pour du supersonique

      • Elmin dit :

        vous connaissez un avion de sa génération sans pc et subsonique en palier ? moi pas ))

        • Vroom dit :

          L’Alphajet ?
          …..je suis déjà sorti ! 🙂

        • Clavier dit :

          Ben y’en a plein ….mais c’est bien d’avouer votre ignorance
          sachez surtout que le subsonique est pratiqué le plus couramment en BA et que la PC allumée y bouffe beaucoup trop de coco…. alors le SEM était parfait pour le job ! ……comme l’Intruder

          • Elmin dit :

            Merci pour vos lumières )) mais le propos etait justement de dire que le SEM , en dépit de ses limitations, etait performant dans ses missions.
            En revanche quand on a essayé de l’utiliser comme intercepteur pour faire l’intérim F8-rafale , ces limites ont été rédhibitoires …
            Par ailleurs , la vrais grosse limitation du SEM a toujours été son rayon d’action imposant l’emport systématique d’un bidon , alors que l’avion n’avait que 2 points d’emport
            Enfîn, SI vous connaissez « plein » d’avion de la generation du super étendard capable de passer en supersonique sans PC et en palier , merci d’éclairer ma lanterne

        • James dit :

          C’est une question de rapport entre poussée et traînée. Je n’ai pas en tête un avion de série mais les protos du F-5 ont dépassé Mach 1 sans PC installées.

          • Elmin dit :

            Sans PC et en pallier ? ?? En piquer aucun probleme mais je crois que meme le harrier ne passait pas en supersonique en pallier …
            Ceci dit si un avion pouvait le faire c’est bien le F5 ou peut être le F104 .. Mais la configuration est tellement anecdotique qu’on ne peut raisonnablement pas consciderer ces avions comme supersonique sans PC …

        • Sempre en Davant dit :

          Vous oubliez le Harrier!
          Autre concept d’avion embarqué et, comment dire, d’embarcation 😉

          • Elmin dit :

            Le harrier n’est pas donné pour etre supersonique , sa vitess maximale est Mach 0,96

  7. mustard dit :

    38 ans de service, c’est beaucoup. Cet avion a parfaitement rempli ses missions et il est temps pour lui de prendre une retraite mérité.
    Il est vrai que sa conception est très ancienne, son design aussi, et le Rafale sera un excellent successeur.

  8. Specht dit :

    Je me demande, rejoindront-ils l’Argentine ou les musées ?

  9. Tony eul'Normand dit :

    Adieu l’ancien, t’auras fait le boulot jusqu’au bout.
    Bonne retraite mon pépére !!

  10. Fralipolipi dit :

    « pas de PC (et donc subsonique) »
    … A l’époque on faisait déjà avec les moyens du bord.
    Comme cet avion n’avait aucune vocation au combat aérien, il a de suite été optimisé pour l’attaque en BA. Du coup, en même temps que pour un appontage à vitesse réduite, tout son profil est optimisé pour le vol transsonique (juste en dessous du Mach) et à Basse Altitude : l’idéal à l’époque (et encore aujourd’hui ?) pour l’attaque en mer ou depuis la mer.
    Cela étant … sans que cela ait un grand intérêt opérationnel, il me semble que le SEM pouvait passer le mur du son à haute altitude (et en lisse) … par exemple avec l’aide d’un léger piqué 🙂
    … mais je peux me tromper …

    • dan78 dit :

      Exact.

    • Elmin dit :

      non vous ne vous trompez pas, c’était possible. d’ailleurs tout ce que vous dites est exacte.
      pour se faire une idée de la manœuvrabilité du SEM, la 59S, l’escadrille de transfo chasse, avait un vol de fin de cours très spécial : le verdon à 4 en persienne … je doute sincèrement qu’aucun autre appareil d’arme de l’époque pouvait faire cela sans laisser un equipié sur la falaise))

  11. ERYX dit :

    N’aurions pas pu en garder 2 ou 3 pour servir comme nounou au Rafales ?

    • Zayus dit :

      Aucune intérêt car les Rafale savent aussi faire la nounou pour le ravitaillement en vol.
      Observez que plus le parc d’avions est homogène, plus il est facile à gérer et exploiter.
      D’ailleurs le CdG sera ATM d’ici 10 mois qui verra disparaitre les emplacements Super Étendard Modernisés du hangar, au profil de nouveaux emplacements RafaleM…

    • Niko dit :

      Je suppose que l’idéal pour une nounou, c’est d’être du même type que ses bébés?

    • James dit :

      Le Rafale peut servir de nounou aussi, c’est plus adapté, en capacité d’emport et en vitesse, et surtout il n’y aura qu’un seul modèle d’avion à gérer.

    • Vroom dit :

      Et la MCO qui va avec ? aucun intérêt il me semble.

  12. cambo dit :

    @eryx
    aucun intérêt le raf fait aussi le buddy to buddy

  13. MP3 dit :

    Bye bye à ce vieux soldat.
    Ce genre de machine légère et low cost nous manquera.

  14. LaGuerche dit :

    Le Crus a été retiré en quelle année ? Les Super Etendard ne se sont ils pas retrouvés seuls pendant un certain laps de temps pour assurer les missions de combat ?

    • Elmin dit :

      Si , mais rapidement des crics sur les ailes sont apparus d’une part, et d’autre le radar n’était pas du tout optimise en air air ..

  15. YakYak dit :

    Une page se tourne, belle carrière. Chapeau aux pilotes et personnels

  16. pierre dit :

    Plus de SEM dans le ciel Leonard , moi aussi je vieillis !
    bienvenus aux rafales !