Chammal : En 3 jours, les Mirage 2000D ont participé à 5 raids planifiés contre Daesh

Il y a deux jours, le général André Lanata, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA) confiait que, en opération, un avion consommait le potentiel de 5 appareils restés en France et qu’un équipage pouvait voler 90 heures en deux mois, soit la moitié des 180 heures qui lui sont attribuées pour une année.

Le dernier compte de l’État-major des armées (EMA) concernant l’opération Chammal illustre les propos du général Lanata. Ainsi, en 72 heures, les 8 Mirage 2000D engagés depuis la base aérienne projetée en Jordanie ont participé à pas moins de 5 raids planifiés contre les positions de Daesh.

Le 5 mars, associée à une patrouille de deux Rafale ainsi qu’à deux aéronefs de la coalition, une paire de Mirage 2000D a participé à une mission menée dans la région de Hit en Irak. Au cours de cette dernière, deux raids ont visé et détruit des dépôts d’armement de Daesh.

Le lendemain, ce ne sont pas deux mais cinq Mirage 2000D qui ont remis ça, cette fois dans la région de Tikrit (Irak). Là encore, au cours de cette mission, deux raids ont visé des sites d’assemblage de véhicules piégés utilisés par l’organisation jihadiste. Le même jour, justement, l’explosion d’un camion suicide au sud de Bagdad a fait au moins 47 tués, dont 20 membres des forces de sécurité irakienne.

Enfin, le 7 mars, deux Mirage 2000D ont effectué une frappe dans la région de Der Ez Zor (Syrie) afin de détruire un site pétrolier exploité par Daesh.

Au total, entre le 2 et le 8 mars, les aviateurs français ont réalisé 48 sorties aériennes au-dessus de l’Irak et de la Syrie, dont 35 de bombardement, qui ont abouti à la destruction de 42 objectifs jihadistes, et 13 de recueil de renseignement (pour documenter les dossiers d’objectif et, après les frappes, établir le Battle Damage Assessment, qui consiste à évaluer les dégâts causés à l’ennemi).

Ce rythme opérationnel intense met à rude épreuve non seulement la mécanique d’avions en nombre insuffisant (et les mécaniciens travaillent dur pour maintenir une disponibilité éleveé) mais aussi les organismes des équipages, lesquels sont soumis au stress de leurs missions (qui durent en moyenne 5 heures) et à la fatigue physique.

Cela étant, depuis le 9 mars, deux Rafale supplémentaires sont arrivés aux Émirats, où 6 exemplaires étaient déjà déployés. Selon l’EMA, ils « renforcent le dispositif des forces françaises aux Émirats arabes unis (FFEAU), notamment dans le cadre d’exercices régionaux. »

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de nico

  2. de honneur

  3. de fred

  4. de Lecteur alpha

    • de Nenel

    • de Zayus

    • de Desway

    • de Momo 40

  5. de Pong

    • de Vroom

    • de Maotchao

    • de honneur

      • de fouineur

        • de Zayus

          • de fouineur

          • de Zayus

    • de Yep

      • de Zayus

    • de Zayus

      • de Pong

  6. de cellule

  7. de fouineur

    • de Maotchao

    • de WSO

    • de Zayus

      • de Zayus

      • de fouineur

        • de Zayus