Le général Lanata donne des précisions sur l’interception, en février, de 2 bombardiers russes

tu160-20160219

Il aura donc fallu attendre que le général André Lanata, le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), évoque l’interception de deux bombardiers russes TU-160 Blackjack du 17 février dernier pour voir la presse généraliste s’emparer (enfin) du sujet. « Mieux vaut tard que jamais », dit-on. Cependant, il est vrai que la communication officielle a été jusqu’à présent un peu chiche.

Cela étant, à l’occasion d’une rencontre avec l’Association des journalistes de Défense (AJD), le général Lanata a livré quelques précisions supplémentaires au sujet de cette affaire. Ainsi, l’on apprend, selon les comptes-rendus de cet entretien, que les deux bombardiers russes ont été précisément interceptés au large du Touquet par un Rafale B [du 1/91 Gascogne, ndlr] et un Mirage 2000-5 [du 1/2 Cigognes, ndlr], après avoir été pris en charge par deux Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force.

« Ils sont restés dans les eaux internationales, ont fait demi-tour avant l’espace aérien français. Nous les avons raccompagnés jusqu’à ce qu’ils remontent vers le nord », a indiqué le CEMAA au sujet des deux TU-160. En outre, a-t-il précisé, cette mission a nécessité un ravitaillement en vol des deux avions de l’armée de l’Air, assuré par un ravitailleur britannique, un A-330 MRTT « Voyager ».

Cette interception franco-britannique d’appareils russes a été évoquée par le général Frédérik Vansina, le chef de la composante Air de la Défense belge, dans un entretien publié le 4 mars par le quotidien De Standaard.

Alors de retour d’une réunion semestrielle de l’Otan, le général Vansina a affirmé que « les photos que nous avons vues à Ramstein [ndlr, siège du commandement aérien allié] montrent comment les bombardiers russes circulent en continu autour de l’Europe. »

« Je ne pense pas que le Belge moyen sait que les bombardiers russes sont en permanence dans notre voisinage. Ils volent le long de l’Ouest de la Grande-Bretagne et de l’Irlande », a-t-il continué. « La semaine passée ils ont même franchi la Manche. Des avions français les ont pris en chasse dans le voisinage du Touquet. Un peu plus loin et vous êtes à Koksijde (Coxyde), où nous aurions dû les arrêter », a encore dit le général belge.

62 commentaires sur “Le général Lanata donne des précisions sur l’interception, en février, de 2 bombardiers russes”

  1. Je ne comprends pas bien, l’article dit que les Russes sont restés dans l’espace international, je ne vois pas alors de justification à les « intercepter » et encore moins à les « arrêter ». On peut ou on doit, les « accompagner », les « suivre », les « surveiller », peut-être même les « escorter ».

    A combien se monte le bilan carbone de l’opération ?

    1. Ridicule ! chez les écolos le bilan carbone prime la Défense ?, rassurez vous le jour où vous serez carbonisé pour cause de carbone vous serez peinard ! chaleur et lumière

    2. C’est un truc bête en fait. Cela s’appelle « le principe de précaution face à un bombardier sans plan de vol. »

    3. Nous on accompagne, on escorte bien poliment les jet russes, il y a fort à parier que si nous en faisions autant chez eux nos pilotes seraient tous à la même enseigne que la pilote ukrainienne prisonnière de poutine.

    4. @ durandal,
      .
      « A combien se monte le bilan carbone de l’opération ? » , je n’en sais rien, et à vrai dire je m’en fous. Mais il est beaucoup plus écologique d’intercepter deux bombardiers TU-160 Blackjack que de les laisser larguer leurs bombes. Quand une ville brûle, le « bilan carbone » n’est pas très bon, mais ça vous devez déjà le savoir.

  2. heu… strictement rien de nouveau, non ? Les avions russes volent dans les zones internationales et nos pilotes ont fait un entraînement d’interception puis un accompagnement…
    .
    Personne ne se souvient que l’US Marine déployait (oie ?) un destroyer permanent en Mer Noire pour faire acte de présence sur un lieu « international » ?
    .
    C’est juste le jeu… Les Russes montrent qu’ils sont capables de le faire (contrairement à nous).

    1. Il n’y a pas que des navires US qui ont défilés en Mer Noire.
      Aussi des NF.
      Et pour la première ballade étaient présents 2 US et 2 NF, si je ne me trompe, dont le Dupuy de Lôme, qui ont passés au large d’Istanbul à quelques heures d’intervalle.*
      Avril 2014:
      https://youtu.be/RYJSj5o_D04
      http://rpdefense.over-blog.com/2014/04/des-navires-de-guerre-francais-et-us-arrivent-en-mer-noire.html

      Des frégates françaises ont été en Mer Noire, dont la Lafayette à Odessa, L’Alizé (DGSE), possible un ravitailleur, le Dupuy de Lôme plusieurs fois,……….
      https://fr.sputniknews.com/international/20140529201367990/
      https://fr.sputniknews.com/international/20140515201218496/

      Il me semble que j’étais le premier à avoir déposé un lien sur OPEX, puisque je me doutais de la manœuvre, raison pour laquelle j’allais scruter les site turques tous les 2 ou 3 jours, jusqu’à ce que je tombe sur un article avec photos.
      La France a fait le job, avec les US, pour les autres nations de l’OTAN, rien !

      Le Surcouf:
      https://fr.sputniknews.com/international/20140606201459387/

    2. Et le destroyer US n’était pas déployé en permanence, comme les navires NF, il a respecté le règlement, soit un temps de présence limité en Mer Noire.
      Plusieurs destroyers US ont défilé en Mer Noire.

    3. Sauf que le bâtiment US se tenait loin des côtes russes, et il me semble que même au large de la Roumanie ou Bulgarie ce navire a été survolé en mode agression par des sukhoi .
      Du reste il y a fort à parier que nos navires aient a visite (non courtoise) de bâtiments russes au large de Toulon ou de Brest.
      J’entends déjà poutine hurler à la guerre si nous nous postions devant mourmansk, engels, sebastopol, vladivostock. ….

  3. Il faut arrêter de dramatiser ces survols, il s’agit clairement d’un entraînement de l’aviation stratégique pour aller frapper en Syrie en passant par le détroit de Gibraltar et de tester les temps de réaction des valets atlantistes des Etats-Unis en Europe occidentale…

    1. Ah ouais. Ce doit être ça que l’on appelle un effet de manche réthorique.

    2. @Thomas:
      Vos rêvez…
      Les bombardiers russes n’ont pas besoin de passer par l’Irlande et Gibraltar pour frapper la Syrie en partant de la péninsule Kola.
      Un tel cheminement correspondrait plutôt à une démonstration destinée à l’OTAN sans raison pratique en terme tactique pour frapper la Syrie.
      .
      Mais ceci dit, pourquoi les Tu-160 en question n’ont-ils justement pas continué vers Gibraltar et la Syrie après avoir été efficacement interceptés par les Typhoon et Rafale 🙂 ?

      1. Oui bonne question
        Le gps russe les a encore embrouille, savait plus ou se trouve la syrie.

    3. Tant qu’ils branchent leur transpondeur et qu’ils ne foutent pas le brin dans le trafic aérien…….

      1. Justement, ils n’avaient pas branché leurs transpondeurs, et étaient donc invisibles pour les radars civils. Ils ont donc foutu le brin dans le trafic aérien. Là est aussi le rôle des chasseurs de l’OTAN dans ce cas là : escorter les Russes avec les transpondeurs branchés.

        1. Vous en savez des choses, c’est bizarre, je n’ai rien vu de tout ce brin dans le traffic civil……heureusement que les « experts » sont sur ce blog et n’hesitent pas a nous faire part de leur analyse.

      2. ppour votre gouverne sachez que les transpondeurs sont coupés ou modifiés pour faire croire à des avions de ligne, la radio est coupée et ils ne répondent pas aux appels des controleurs aériens. C’est un petit jeu que les Russes adorent. Et parfois ils franchissent des frontières, quelques pays protestent, un autre a abattu l’avion. Jeux de guerre…

        1. Ben voyons, tous cela dans l’espace aerien de l’OTAN. Un avion sans contact radio est systematiquement intercepte depuis les attentats du 11 septembre.

    4. Bah oui. C’est évident que la Russie n’est pas assez grande pour faire de telles longueurs, dans un endroit où la recherche en cas de crash serait beaucoup plus simple. 😀

    5. Bof valet atlantiste contre valet russkof c’est quif quif non ?
      encore un bon vieux terme relent nauseabond des gogos de chez nous préférant la torture et le goulag ( pour les autres j’entends bien) à la liberté.

  4. « La semaine passée ils ont même franchi la Manche ».
    N’étant pas un spécialiste du droit aérien, est-ce à dire que ces avions ont été, un moment ou à un autre, dans l’espace aérien Français? (Belge et/ou Britannique). Merci pour vos éclaircissements!

  5. so what ?

    c’est un non évènement !

    les russes volent en zone internationale et les américains font la même chose partout dans le monde. Quel est le problème ?
    Pourquoi ressortir cette « non affaire » vieille de plusieurs semaines ?

    histoire d’alimenter la russophobie ?

    1. Zone internationale ?
      mon c… oui le rayon de braquage d’un tu 160 est plutôt large non ? Vous savez où est la manche ? Quelle largeur vers le touquet ? Ou dieppe ?
      donc deduisez en la suite
      Forcement violation d’un des deux espaces aériens français ou anglais mais ils savent que nous ne tirerons pas…. ils peuvent continuer
      pour un russe tel que poutine tout est espace international sauf quand il est russe…..

  6. Le lendemain de l’interception , cette information était disponible sur le site spoutnik ,un média Russe en langue française , on peut aussi accéder au site en langue française du ministère de la défense Russe .

  7. Les avions russes engagés dans ce type de mission coupent généralement leur transpondeurs.
    Ils sont donc peu visibles du contrôle aérien civil. Les intercepteurs des pays limitrophes les escortent donc en activant eux leur transpondeurs pour les faire apparaître sur les radar secondaires civils et les faire prendre en compte par les dispositifs anti-collisions des avions de ligne civils.

    Parallèlement, lorsqu’un appareil inconnu est détecté à proximité de l’espace aérien national, la défense aérienne n’attends pas qu’il le viole pour envoyer des intercepteurs.
    Il s’agit au minimum d’identifier l’appareil inconnu et d’être en mesure de l’intercepter s’il s’avérait hostile.

    Les Russes (et tous les pays de la planète disposant d’une aviation militaire) font la même chose lorsqu’un aéronef inconnu s’approche de leur espace aérien.

    1. à d’autres .. comme si les avions russes ne voyaient pas les avions civils sur leur radars ! Vous racontez vraiment ce qui vous arrange.

      1. T’as rien compris fouineur. C’est pas les russes qui ne voient pas les avions civils, mais les contrôleurs aériens civils qui ne voient pas les avions russes sur leurs radars.

      2. Ce qui l arrange???
        Evidemment qu il a un radar!!!
        Neanmoins sur la route c est bien aussi quand les autres peuvent vous voir non?
        C est quoi qui vous echappe?
        La, les mecs sont invisibles pour les civils, avions et controleurs ainsi que pour les systemes TCAS qui fonctionnent par rapport aux donnees altimetriques de l IFF.
        Je vous assure que ca n arrange personne!!!!!

      3. Preuve que non, en 2014 2015 plusieurs incidents aériens ont bien failli deboucher sur des catastrophes aériennes impliquant avions civils et aéronefs militaires russes, 5 ou 6 rien qu’en suède, , plusieurs au dessus du royaume uni, et même le Canada et les USA n’ont pas été épargnés
        en 2015, un tupoolev ( sais plus quel chiffre) se balladant au large de la californie, a bien failli faire entamer un grand plongeaon à un 747 en approche de San Francisco avant d’être chassé par les F15. Verifiez vous même, ces infos sont disponibles. C’est bien la preuve que les russes s’amusent avec le trafic aérien occidental, transpondeurs coupés, même s’ils voient ce trafic, mais ce qui les ferait repérer bien plus tôt par les radars de défense et de veille aérienne.
        Car au lieu de dire n’importe quoi vous devriez savoir que si ces russes se balladaient radars allumés pour voir le trafic civil, ils seraient eux aussi repérés et très tôt même , une impulsion d’onde radar est donc repérable sur le rdar de veille adverse.
        J’imagine mal les russes se ramener en criant coucou cest nous !

      4. Vous n’avez pas l’air de vous y connaître beaucoup en radar aéroporté…..

  8. « Des avions français les ont pris en chasse dans le voisinage du Touquet. »
    Sacré approximation de la part du général belge. Il me semble que cela ressemble plus à une interception ou une escorte qu’une chasse. Pourquoi utiliser cette rhétorique guerrière inadéquate ?

    1. Vérifier le terme prise en chasse
      dans ce cas ces tu 160 on été raccompagnés fermement hors de l’espace aerien de la manche, jusqu’en mer du nord et non courtoisement vers un aéroport ami. Ces appareils n’étaient aucunement prévus sur les plans de vol, ni attendus nul part, et volaient en catimini pour ne pas être repérés, ce n’est pas ce qu’on appelle une rencontre amicale.
      cela s’apparente plus à une chasse, trouver et raccompagner car c’est encore la paix, qu’une escorte amicale, prévue pour x ou y raison., on bien même d’appareil en difficulté.
      Donc cette « rhétorique guerrière  » correspond aux faits.

      Par contre si cela avait ete l’inverse on vous aurait certainement entendu nous déblatérer quelque chose de bien anti occidental, approuvant les russes à mille pour cent.

  9. Dommage que les règles de confidentialité ne permettent pas de corriger ces commentaires.

  10. Il semble que le général Vansina ne connaisse pas le subjonctif (si ses propos sont exactement retranscrits), c’est navrant.

  11. Difficile de nous faire avaler qu’un pays qui a le PIB de l’Espagne constitue une menace existentielle pour l’armée du Nouvel Ordre Mondial que constitue l’OTAN. OTAN qui rappelons le ne s’est pas contenté de démonstrations, mais a depuis 20 ans agressé de nombreux pays, la Yougoslavie, la Lybie sous des prétextes fallacieux, et rêve de faire de même avec la Syrie (si les parlements étasunien et britannique n’avaient mis le holà, voyant que tout ceci allait décidément trop loin). Bref l’inversion accusatoire est toujours au programme à ce que je vois … tout ceci pour agiter des épouvantails afin de faire justifier des budgets militaires toujours en hausse (au détriment des écoles, des hôpitaux), alors que la guerre froide est terminée depuis belle lurette (il faut bien s’inventer des ennemis, autrement comment justifier toutes ces dépenses ?)

    1. Fouineur, en deux posts, il dit vraiment n’importe quoi, c’est presque rigolo à lire 🙂

    2. Bonjour,
      Juste 2 choses, la Russie possède le vecteur nucléaire (peut être que l’Espagne le cache à tous!!!), et ce bombardier peut s’en équiper donc vaut mieux être prudent. Et il faut dire que Poutine n’est pas un enfant de cœur confère la Tchétchénie, l’Ukraine et même dans son pays.

    3. Allez arrête donc de nous sortire ta longue liste et litanie de sujet anti occidentaux
      comme si c’était normal pour fouineur que milosevic détruise son pays sous des prétextes ethniques que kadhafi attaque ceux qui reclamaient un peu de liberté, comme en syrie d’ailleurs
      et en plus fouineur ment, c’est un menteur, il soutient poutine, à coup sûr, et que c’est bien son laquet medvedev qui nous annonce que la guerre froide est repartie de plus belle, dans les actes et les mots
      grossier
      qui se ressemble s’assemble, lepen, trump poutine
      les cocos et poutine n’ont jamais agressé personne sans doute, de berlin 1948 à prague, à la guerre de Corée, du vietnam, Afghanistan 1979, cuba et l’angola au katanga et namibie dernièrement d’ukraine, bon on ne va pas toutes les citer les guerres par procuration voulues par le bon soviétique
      allez fouineur, ravale ta salive et fqis nous un beau discours

      1. Mais oui c’est ça ce sont les russes qui ont balancé de l’agent orange qui fait toujours aujourdhui des enfants mal formés. Ah oui c’est vrai : « pour la liberté et la démocratie ». Ah oui et pour les autres qui n’auraient pas suivi : l’union soviétique n’existe plus depuis 1991. Et pour quelques autres ignares que j’ai repéré ici : le budget militaire étasunien totalise à lui seul celui des 9 pays les plus militarisés de la planète juste après lui (Chine – Russie – Inde – GB – France – Allemagne – Arabie Saoudite – Turquie – Brésil). A part ça c’est la Russie la menace. Ben voyons.

      2. Vous inquiétez pas tous mes commentaires pour vous répondre sont « en attente de modération ». Belle formule pour évoquer la bonne vieille censure quand on déplait aux puissants … Pas sur que ce post passe non plus, pas vrai M. le censeur ? Vous êtes fier de ce que vous faites ? la France n’est elle pas le « pays des Droits de l’Homme et de la Liberté d’expression » Belle mascarade en réalité dont vous êtes l’un des acteurs servile et zélé. Il faut bien manger, n’est ce pas. A votre place, je vous le redis de vous à moi, je ne serais pas fier …

        1. @ Fouineur,

          Avant de déblatérer, encore faut-il être sûr de son coup.
          Tous les commentaires doivent être validés avant publication. C’est comme ça pour vous, comme pour les autres. Et je ne suis pas à VOTRE disposition pour valider dans la minute VOS commentaires. Je ne suis pas votre LARBIN, pas plus que je ne le suis de quelqu’un d’autre. Estimez-vous déjà heureux d’avoir un espace d’expression dont la gestion est relativement lourde. Après, si vous n’êtes pas content de ce service GRATUIT (et pourtant, il faut bien que je mange), je vous invite fermement à aller voir ailleurs. Et je vous rassure, je n’ai pas à rougir de mes actions. Ce qui n’est peut être pas votre cas.

          1. je remarque que personne ne répond point par point aux arguments que j’avance (bugdets militaires US démesurés, etc.). Faut vous cultiver un peu les gars, au lieu de vous bidonner sur votre siège. parce que question arguments vous êtes vraiment courts.

    4. Houla, je me suis bidonné devant la seconde partie de ce commentaire 🙂 Ce Fouineur ne sait pas fouiné dans les budgets des nations occidentales ou quoi pour écrire de tels absurdités ?

      Bon, je lui rappelle des faits connut de tout ce qui fréquente ce forum ? En euros constants, le ministère français de la défense a perdu 20 % de son budget en 25 ans. Tout les pays d’Europe ont baissé de façon similaire ou encore plus marqué leur défense, même l’Empire Américain à réduit ses dépenses militaire qui ne représentent plus que 16 % du budget fédéral contre contre 22 % en 2007.

  12. Ca sent la propagande…
    On a rien intercepté du tout, on a suivi de gros avions parfaitement visibles au radar et qui étaient déjà suivi par d’autres chasseurs auparavant.
    Donc descendons de nos grands cheuvaux et buvons frais.

    1. Ah oui un connaisseur effectivement……. et de très haut niveau semble t il!

  13. Que l’on intercepte un appareil non identifié qui viole notre espace aérien, je comprends.
    Mais ces deux appareils volaient dans l’espace aérien international, je ne vois donc pas ou est le problème et pourquoi gaspiller de l’argent à envoyer nos chasseurs.
    Ah, mais oui, c’est des méchants Russes, j’oubliais. Il faut continuer à marteler au brave populo français qu’ils sont une menace pour nous, ces vilains.
    Pendant ce temps, notre bon président décore un émir saoudien, pays chantre des droits de l’homme, de tolérance religieuse, un paradis pour les femmes, c’est bien connu. Mais chut, ça faut pas le dire….

    1. Parce que c’étaient eux aussi des appareils militaires, vous êtes pacifistes ou quoi?
      alors on laisse faire, ils vont où ils veulent, essayer de le faire en russie..

  14. se matin on parle d’un sous marins nucléaire russe au large des cotes française.

    1. Exact, même période, un sous marins nucléaire russe était dans les eaux du golfe de gascogne, mais là, c’est pas trop bon pour lui de s’être fait repérer…

  15. Et les avions français ne font-ils pas la même chose quand ils vont en mission dans les pays baltes. Ils patrouillent bien le long de la frontière russes que je sache … et ce n’est pas près de chez nous.

    1. C’est à la demande des pays baltes que les français y patrouillent.
      La différence avec les russes, c’est que personne ne leur a demandé de venir « patrouiller », ou plutôt de roder, dans la Manche.

    2. La différence c’est qu’ils ne patrouillent pas avec des bombardiers stratégiques qui ont été conçu pour véhiculer des bombes nucléaires. Dans une news qui était parue au moment du premier incident, j’avais même lu que des traces radiologiques avaient été détectées (erreur de filtrage ou erreur du journaliste ?).

Les commentaires sont fermés.