Mali : Les forces françaises ont neutralisé un chef d’al-Qaïda au Maghreb islamique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

6 contributions

  1. Dudule dit :

     » « La situation n’est pas encore stabilisée, les capitales africaines doivent fournir un effort particulier pour se doter de forces antiterroristes, qui n’existent pas encore, sur le modèle du GIGN. » »
    Ils ne sont pas foutus d’avoir une armée convenable alors des troupes d’élite…

  2. Lellig dit :

    Bravo et félicitations aux Forces françaises combattant dans le nord mali.
    Je leur souhaite encore nombres de victoires contre cette peste sournoise.

  3. tartempion dit :

    Le Drian qui déclare devant la commission sénatoriale une recrudescence d’actes terroristes sur la zone de l’opération Barkhane ,d’ailleurs comment pourrait-il en être autrement …..Ce qui est important c’est les moyens que l’état entend donner aux militaires français pour y faire face .
    Il faudrait rompre avec l’idée que les états africains de la région qui sont totalement corrompus et gangrenés par des luttes claniques ancestrales pourraient être capables d’assurer cette mission avec les maigres moyens donner par la France dont les caisses sont complètement vides .
    Si j’ai bien compris , le Ministre de la défense aimerait disposer de troupes supplétives Africaines pour étendre l’opération Barkhane qui compte à N’Djamena moins de 300 combattants projetables pour surveiller un territoire aussi grand que l’Europe .
    Autant dire qu’à l’instar de la courbe du chômage , celle du terrorisme au Sahel ne risque pas de s’infléchir avant que le Ministre ne soit gentiment remercier .
    En sa qualité de Président de la région Bretagne , comme pour la crise du cochon , il ne lui reste plus qu’à jouer la montre ….

  4. Tobolskwildnet dit :

    Bravo pour cette opération menée à bien.
    Évidemment qu’il faudrait plus de moyens, et nos gars, sont trop souvent entre « réserve », et malgré tout professionnalisme.
    Eux mêmes, connaissent très bien la problématique militaire et politique du coin. Et ça ne date pas d’hier…
    Bonne continuation à vous tous, et gardez-vous bien. 😉
    Amicalement.