Des soldats britanniques pour aider la Tunisie à protéger sa frontière avec la Libye

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. roissard dit :

    Ouf, on a évité une dépense inutile.
    Comme disait le grand Charles,  » je leur souhaite bien du plaisir « 

  2. Eric38 dit :

    Concernant la Tunisie, dans cette nouvelle perspective des printemps arabe de 2011, il aurait été bien que notre Union Européenne investisse quelques milliard d’euro, histoire de soutenir cette démocratie émergente.
    Aujourd’hui, mais déjà hier, cela est les riches monarchies du golfes qui financent la Tunisie, en échange d’une pratique wahhabite et/ou salafiste de l’islam.
    Après il ne faut pas s’étonner.

    • wagdoox dit :

      C’est marrant il faut toujours donné à droite et à gauche mais on manque de tant de chose chez nous.
      Dans l’armée par exemple.
      De cet argent aurait en parti disparu dans la poche de quelques personnes de toutes manières.

    • Alpha dit :

      Pour la France, l’aide militaire à la Tunisie c’est 20 millions d’euros (prélevés sur le budget de la Défense) qui vont être débloqués sur deux ans (2016/2017) par Paris, soit une aide x 4 par rapport à 2015 …
      Pour l’Europe, l’aide directe à la Tunisie aurait atteint 186 millions d’euros en 2015, selon une source à la Délégation de l’UE à Tunis. L’Europe augmente ainsi son enveloppe tunisienne de 10 % par rapport à 2014 (169 M€)…
      L’aide militaire américaine à la Tunisie se montera en 2016 à 88,5 millions d’euros, ce qui représente plus qu’un doublement par rapport à la moyenne annuelle de 35 millions d’euros débloquée entre 2011 et 2014 …
      A titre de comparaison, l’aide de l’Allemagne se monte à 1,2 millions d’euros pour 2015 …
      Et pour la Grande-Bretagne elle se limite à 20 conseillers militaires envoyés sur place en 2016 !…

      • ruffa dit :

        Pour une fois je suis d’accord avec toi Alpha 20 soldats pour sécuriser des centaines de km de frontière c’est se foutre du monde ! les anglais sont décevants Heureusement que l’armée française fait du bon boulot dans le Sahel

  3. cipal dit :

    ah oui l’Allemagne là bas, le retour de l’Afrika Korps ! gross filou le teuton .. oui mais bon y’a plus Rommel et encore moins de troupes, enfin nostalgie quand tu nous tiens 🙂 ils ont peut-être encore les plans d’opération pour la Libye

  4. Thaurac dit :

    20 militaires pour les frontières, ça fait short!

  5. Wrecker47 dit :

    Les dignes descendants des célèbres Long Range Desert Group sont arrivés…en Tunisie …
    Ils vont pouvoir se mesurer à ceux de DAECH …Pas sûr que ce soit gagné d’avance,mais avec la supériorité aérienne on peut l’espérer !…

    • Daniel BESSON dit :

      Faut pas qu’ils fassent comme les pti’gars du COS qui se sont perdus dans le désert Libyen en 2011 à l’heure du GPS alors que les Britiches faisaient des missions avec un compas sur le capot !

  6. golf dit :

    Refus de la Tunisie pour l’implantation, d’une station d’écoute française,par contre l’aide des autres puissances est acceptée.L’ex puissance coloniale n’est pas la bienvenue, l’industrie aéronautique oui , celle qui crée des emplois, le tourisme, certes en perte de vitesse, prisé par les francophones , toléré. J’en déduis que la France n’est plus en odeur de sainteté. Il faut dire que MAM n’a pas laissée que des bons souvenirs.

    • Alpha dit :

      @ golf
      Officiellement, la Tunisie refuse l’installation d’une station d’écoute sur son sol car la DGSE ne voudrait pas partager les infos récoltées, ce qui semble étrange, cette dernière ayant une longue tradition du partage entre services de renseignements de pays amis … Cependant, quand cette info est sortie, il y avait un contexte électoral non favorable en Tunisie, pas étonnant donc que les officiels l’aient démentie, ce n’était pas le moment d’annoncer ce projet …
      Pour ce qui est de l’installation d’une station US, ce n’est pas encore fait là non plus, même s’il est prévu qu’elle soit opérationnelle cette année …
      Et puis dans les deux cas, deux pays « tractionnent » pour mettre des bâtons dans les roues aux français et américains : L’Algérie et dans une moindre mesure, le Maroc

  7. Erwann dit :

    Quand la Tunisie était un de nos protectorats, elle avait pas ce genre de problèmes.

    • Daniel BESSON dit :

      Ah ! Le temps béni des colonies ….

    • Caton dit :

      « Il est tout à fait naturel que l’on ressente la nostalgie de ce qui était l’empire… » mais non merci : nos DOM TOM actuels, qui n’ont pas choisi l’indépendance, coutent déjà assez cher à la métropole (de l’ordre de 7 milliards par an) tout en l’accusant de néo-colonialisme.
      Je suis partisan qu’on accorde sans délai l’indépendance à ceux qui la réclament, Corse inclue.

  8. Daniel BESSON dit :

     » Dans le désert tu trouves un macchabée en gorge que tu ne peux pas identifier : on lui fouille les poches. Quand on trouve un ouvre-boîtes, c’est un British, et quand c’est un tire-bouchon, c’est un Français. »