Après la Première Guerre Mondiale, cinq généraux furent élevés à la dignité de « Maréchal de France », dont Joseph Gallieni, Hubert Lyautey, Louis Franchet d’Espèrey, Émile Fayolle et Michel Maunoury. Pourtant, s’il n’y avait pas eu de considérations politiques, un autre général aurait pu tout aussi bien faire partie de cette liste, eu égard à ses