Le cadre de l’EI visé en Libye par un raid américain préparait des attentats contre des intérêts occidentaux

chouchane-20160220Le bilan du raid aérien contre un bâtiment de deux étages abritant des jihadistes de la branche libyenne de l’État islamique (EI ou Daesh) à Sabratha, à 70 km à l’ouest de Tripoli a été revu à la hausse pusiqu’il désormais question d’une cinquantaine de tués, dont de nombreux ressortissants tunisiens… et deux fonctionnaires serbes, enlevés en novembre alors qu’ils faisaient partie d’un convoi se rendant à la frontière tunisienne

Des photographies diffusées par la municipalité de Sabratha montrent quatre cratères causés par les frappes, effectuées par des F-15E de l’US Air Force. On peut y également y voir un morcau de métal avec l’inscription « État islamique », rapporte l’AFP.

L’un des objectifs de ce raid américain était de neutraliser Noureddine Chouchane », un ressortissant tunisien de 36 ans, suspecté d’avoir planifié les attentats contre le musée du Bardo, à Tunis, en mars 2015 (22 morts) et, en juin de la même année, contre un hôtel de Sousse (38 tués). Selon les autorités tunisiennes, les auteurs de ces attaques se seraient entraînés justement à Sabratha.

« Nous avons mené cette action contre Chouchane et le camp d’entraînement après avoir déterminé qu’à la fois lui-même et les combattants de l’EI présents en ces lieux préparaient des attaques contre des intérêts américains et ceux d’autres pays occidentaux dans la région », a expliqué Peter Cook, un porte-parole du Pentagone. « Nous voyons ce qui se passe en Irak et en  Syrie et nous estimons que ces combattants en Libye constituaient une menace pour nos intérêts de sécurité nationale », a-t-il ajouté.

« La destruction du camp et l’élimination de Chouchane [qui n’est pas encore confirmée, ndlr] devrait avoir un impact immédiat sur la capacité de l’EI à poursuivre ses activités en Libye, dont le recrutement de nouveaux combattants, l’établissement de bases et potentiellement la planification d’attaques contre les intérêts des États-Unis dans la région », a encore fait valoir Peter Cook.

Le bâtiment visé, situé à environ 8 km du centre-ville, était « loué par des étrangers dont des Tunisiens probablement membres de Daesh. Des armes, dont des fusils et des roquettes RPG, ont été trouvées sous les décombres », a précisé, de son côté, la municipalité de Sabratha.

Fin janvier, le locataire de la Maison-Blanche, Barack Obama, avait affirmé que les États-Unis étaient prêts à « traquer » Daesh en Libye. « Le président a insisté sur le fait que les Etats-Unis vont continuer à s’en prendre aux terroristes de l’EI dans quelque pays que ce soit », avait indiqué un communiqué de la présidence américaine.

Ce raid aérien ne marque pas un changement fondamental de l’approche des États-Unis en Libye, dans la mesure où l’aviation américaine avait déjà effectué au moins deux frappes dans ce pays, l’une contre Mokthar Belmokthar, le chef du groupe  al-Mourabitoune, rallié à al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et, l’autre, en novembre dernier, contre Abou Nabil, le chef présumé de la branche libyenne de Daesh.

30 commentaires sur “Le cadre de l’EI visé en Libye par un raid américain préparait des attentats contre des intérêts occidentaux”

  1. …à force de se taper la tronche par terre ,çà laisse des marques ,et les neurones se bousculent ,dans la boite à couscous !
    S’ils sont morts :Champagne !Ceux-là nous ferons plus chier !…

  2. Belle tête de vainqueur celui-la encore….
    Un toast pour les équipages des F-15. Goodd job guys!!!
    un de moins en plus, c’ est toujours ça de gagné.

  3. Noureddine Chouchane: Vu sa gueule je comprend pourquoi il ne peut être qu’un terroriste.
    Aller, un de moins. Aux suivants!

    1. Venez en banlieue parisienne, vous y verrez des dizaines de chauffeurs de bus RATP (comme religion d’amour, de tolérance et de paix) exactement avec le même aspect. Prière dans le bus, refus de prendre leur service après une femme, etc…
      Au moins, ce gus, il annonçait clairement la couleur alors que les avancées musulmanes dans notre pays sont obtenues par des fanatiques du même acabit.

  4. Pour 50 daeshiens tués, combien de jeunes tunisiens recrutés ? Ok ça va ralentir leur progression. Mais soyons lucides. En 10 ans à-t-on vu une réduction de la menace terroriste? Je ne dis que ce qui est fait ne devrait pas l’être.
    Cependant une stratégie de conquête des esprits doit être mise en oeuvre au maghreb et au proche orient. Sinon le 13 novembre n’aura été que le prélude d’événements bien plus graves encore. N’oublions pas que les théoriciens islamistes sont dans le temps long. Leur stratégie de conquête de l’occident courre sur des dizaines d’années. S’il leur faut 80 ans de pression constante pour nous islamiser ils l accepteront volontiers.
    L’occident est-il capable de tenir sur une telle durée sans faire de concessions sur ma laïcité par exemple ? J’en doute….

    1. Avec les incompétents voire traitres actuellement au pouvoir je doute que nous soyons prêts à faire face. Quand des HOLLANDE n’hésitent pas à engluer le pouvoir exécutif et à changer la constitution pour une projet de moindre importance qu’est la déchéance de la nationalité française et à des seules fins électorales … Quand des HOLLANDE refusent d’ajouter l’adjectif « islamiste » après « terrorisme » …

  5. Un  »free lance » fait état de bombardement de la part de l’aviation française aujourd’hui en Libye et indique qu’il y a des commandos du COS sur la base aérienne de Benina :

    https://twitter.com/babaktaghvaee

    Mes condoléances aux familles des otages serbes.

    1. Soit c’est un dangereux mytho , soit c’est un dangereux espion . D’où il peut tirer ces infos?

  6. Merci les américains, heureusement qu’ils sont la pour guider le monde du bien avec leur manifest destiny

    1. Ils font ce qu’ils peuvent…comme ils l’ont fait deux fois pour tes parents et grands parents!

  7. On devine dans son regard cette pointe d’intelligence, ce soupçon de poésie et de tendresse. C’est donc une bavure. L’es States se sont trompés de cible. C’est un modéré. Il est dans le bon camp. enfin, il était… Alors après forcément pour pas se tromper, tout dépend d’où le curseur démarre sur l’échelle de la modération. Par exemple les Kouachi, c’étaient des modérés mais tendance hostile ++. Les mêmes Kouachi qui font exploser une voiture piégée à Homs par exemple, là on est dans le modéré démocrate gentil +++++. Ce qui faut c’est la bonne échelle et le bon barème. Le parkinsonien Fabius a le bon barème. D’ailleurs sur un autre barème on hésite entre Président du Conseil Constitutionnel et représentant de Al Nosra en France…C’est en débat. Pas facile quand on est aux manettes d’un F18…

    1. Chibani,
      On sent en vous le fin observateur des réalités du terrain.
      Malheureusement, votre sens de la nuance n’est pas au goût du jour chez les primaires qui nous gouvernent. Même l’humour et l’ironie est banni chez eux, risque trop important de se faire des noeuds dans le cerveau.
      Dommage !

  8. Comme quoi, le statut de cadre a tout de même quelques servitudes, n’en déplaise aux médisants …

    1. la marque sur le front ( due aux prosternations ) témoigne de la piété du fidèle.
      on peut en sourire de notre point de vue.
      mais son pouvoir de propagande est efficace pour ceux à qui cela parle, et pour les recruteurs fondamentalistes.
      c’est comme les images de ben laden dans une grottes, affublé d’une kalash obsolète que l’occident a raillé. alors que le message s’adressait aux croyants…la grotte était le refuge de mohammed pendant la révélation, le fusil était celui des moudj qui ont chassé les russes d’afghanistan dans les années 80.
      donc le portrait est aussi celui « d’un pieux musulman mort en martyr sous les coups de l’occident »

      1. ils se sont gourés c’est une femme Hindoue,il a un rond qui ne trompe pas au milieu du Front

      2. Oui, mais s’ils veulent tous la mort en martyr, ne serait ce pas l’occasion pour plusieurs pays de liquider des stocks d’obus et bombes bactériologiques, en les aidant ainsi à accomplir leur dévotion.
        Quand à la marque sur le front , je croyait le signe de la bête.
        Tu m’excuseras, mais je serais plus enclin à écouter des enseignements sur la vie des bonobos que sur celle des islamistes.

  9. Maintenant , j’ai compris pourquoi chez eux, les dragées ont la forme de suppositoires.

Les commentaires sont fermés.