Après des exportations d’armes en nette hausse en 2015, la DGA a besoin de recruter

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

8 contributions

  1. Elmin dit :

    A propos du rafale , Les indiens deviennent carrément puant ! Alors que ce contrat est soit disant sur le point d’être signé , les indiens relancent les discussions sur le PAK50 arrêtées depuis 4 mois un peu pour les mêmes raisons que pour le MMRCA , et parallèlement ils se rapprochent des US pour étudier la mise en place d’une ligne de construction de F18 E/F.
    Et pendant ce temps le Pakistan continu de s’équiper et de recevoir F16 , char turque et armement chinois.
    A vouloir enfler tout le monde, les indiens vont se retrouver avec quelques 2000 et quelques su30 pour faire face à l’armada pakistanaise et une Chine pret à jouer les opportunistes de l’autre côté …

    • Zayus dit :

      @Elmin:
      .
      Le PAK-FA est un appareil d’une catégorie supérieure en poids à celle du MMRCA ou du Rafale.
      Et le programme PAK-FA n’arrivera pas à une production en série en Inde avant au moins 2020…
      .
      En ce qui concerne des F/A-18E/F Super Hornet, disons que McDonnell Douglas joue aussi la carte d’un hypothétique PAN CATOBAR indien construit en Inde avec d’éventuels transferts technologiques US. Tous ces projets sont on ne plus incertains.
      .
      Disons que pour ce dernier cas de figure, les F-18 menaceraient plutôt la vente de Rafale M à l’Inde, mais pas avant 2025 au plus tôt; le temps de voir entrer en service ce porte-avions CATOBAR indien.
      .
      Et le cas échéant, cette étude de la mise en place d’une ligne de production de F-18 n’est pas prête d’aboutir et sa négociation prendra aussi des années alors que l’IAF a dès aujourd’hui besoin de remplacer ses Mig-21.
      .
      Le contrat des Rafale sera signé pour l’Indian Air Force avant que d’éventuels F-18 puissent sortir d’une chaine indienne.
      Et il n’est d’ailleurs pas évident que l’Inde tienne à s’encombrer d’un énième type d’avion de combat avec des F-18 en plus des Rafale.
      L’Inde dispose d’une flotte déjà éclectique de (Mig-21 et Jaguar), Mig-27, Mig-29, Su-27, Su-30 MKI, Mirage 2000 (remis à niveau), Tejas Mk1 (100 en cours de livraison) et Tejas Mk2 (80 commandés), en plus de futurs Rafale, PAK-FA (sans parler de l’AMCA de HAL).
      .
      Les indiens sont en train de mener McDonnell Douglas en bateau pour avoir un maximum de transferts technologiques sur leur projet de porte-avions CATOBAR qu’ils souhaitent à propulsion nucléaire .
      .
      Observons au passage que la Russie est de moins en moins « le partenaire privilégié et n°1 de l’Inde », qui accorde de plus en plus d’importance aux USA en plus des européens, d’Israel et maintenant du … Japon.
      Un sacré coup de poignard dans le dos de Poutine 🙂 …
      Mais l’Inde entretient une relation de plus en plus équidistante entre ses différents fournisseurs pour limiter les effets de toute dépendance.
      .
      Les BRICS un temps tant vantés comme étant ensemble l’Alternative aux USA-Europe-Japon, ne cassent plus des briques…

      • Elmin dit :

        Je suis d’accord mais dans les deux cas ces discussions étaient présentes par la presse indienne comme une conséquence de l’annulation du contrat MMRCA et des difficultés à trouver un accord sur les 36 rafales. Et c’est en ca qu ils sont puants , car on les a déjà vu ressortir les su30 et les typhoon pour obtenir ce qu’ils voulaient lors du contrat MMRCA , et on connaît le résultat …
        En revanche je suis d’accord sur le positionnement équidistant de l’Inde qui reprend sa place de non aligné . Et quoi qu’en dise la Russie , elle n’est pas plus un allier indéfectible d’un camp que de l’autre

  2. Elmin dit :

    Concernant le Soutex, il ne faut pas oublier la montée en puissance de DCI , société de droit privé specialisee dans le Soutex et la formation operationelle aux equipements Francais … A mon avis c’est surtout cette société qui va bénéficier de l’accroissement de la demande (et tant mieux pour les anciens militaires qui s’y reclassent)

  3. Waernuk dit :

    Sait-on avec un peu plus de détails quelles sont les exigences des Emirats en termes de nouvelles performances pour le Rafale ?

    • Wagdoox dit :

      Il y a depuis longtemps la demande d’un réacteur plus puissant pour faire face aux hautes températures de la région mais il me semble qu’ils avaient abandonnés la demande après avoir vu le rafale en Libye.
      Il y a pas mal de pea sur le rafale en ce moment peut être attendent ils les résultats.

      • Clavier dit :

        On peut améliorer un peu la poussée avec des avancées technologiques sur la structure des matériaux mais au prix souvent d’une consommation accrue …..mais pour des nouveaux moteurs il faut du temps …20 ans….et un autre avion car il faudrait en modifier ses dimensions….
        On voit qu’il y a ici des spécialistes qui s’y connaissent en aviation autant que les princes arabes qui se promènent dans les chalets du Bourget….

  4. Spartacus dit :

    Déshabiller Paul pour habiller Jacques, c’est trop d’un coup mes seigneurs, vraiment quel abondance…Et ils veulent motiver la troupe avec ces réajustements de pingre? Bonjours la prospérité de la France!?! Manque plus que Jean-Val-Jean et Cosette…