Les 4 avions de transport C-130J Hercules destinés à l’armée de l’Air ont été commandés

c130j-20151217

La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé avoir commandé, le 29 janvier, 4 avions de transport C-130J Hercules neufs auprès de l’US Air Force. Cette information était attendue, dans la mesure où la décision d’acquérir ces appareils avait été prise le 15 décembre dernier, à l’occasion d’un Comité ministériel d’investissement.

Le montant de cette commande n’a pas été précisé. Mais, en novembre, la Defense Security Cooperation Agency (DSCA), l’agence du Pentagone chargée des exportations d’armements, dans un avis favorable à cette vente (qui était alors probable mais pas encore confirmée) adressé au Congrès américain, avait indiqué la somme de 660 millions de dollars, avec les pièces de rechange, soutien, documentation technique, etc.

L’actualisation de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 avait prévu d’acquérir 4 C-130 Hercules supplémentaires, dont 2 capables de ravitailler en vol les hélicoptères, afin de répondre aux besoins exprimés par l’armée de l’Air. Initialement, l’A400M Atlas aurait dû assurer de telles fonctions. Seulement, il est apparu que cela n’était pas possible. Du moins pour le moment.

Au moins deux options furent alors étudiées : l’achat de 4  C-130H d’occasion qui auraient ainsi complété la flotte de l’armée de l’Air (qui en dispose déjà 14 exemplaires) ou la commande de 4 C-130J neufs. La première semblait s’imposer étant donné que la LPM actualisée prévoyait 330 millions d’euros pour cette opération.

« Si le montant prévu est supérieur à 330 millions, nous demanderons [au ministre] de nous indiquer les commandes qu’il conviendrait de décaler », avait expliqué, en octobre, Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement (DGA). Reste donc à voir quel programme d’armement sera éventuellement touché pour l’acquisition de ces 4 nouveaux avions.

« Mesure phare de l’actualisation de la loi de programmation militaire, cette acquisition a été réalisée dans des délais très brefs. Elle est effectuée dans le cadre d’une procédure d’acquisition FMS (Foreign Military Sales). Elle comprend également le système de soutien, la formation du personnel et le maintien en condition opérationnelle initial », souligne par ailleurs la DGA.

Les deux premiers C-130J seront livrés vers la fin 2017, voire début 2018. Quant aux deux autres, en version ravitailleur (KC-130J), ils le seront en 2019.

Si le C-130H et le C-130J ont le même aspect, ce sont toutefois des avions différents, étant donné qu’ils ont une avionique et des moteurs différents. Cela risque de poser quelques soucis au niveau de leur entretien, le maintien en condition opérationnelle (MCO) de micro-flottes étant toujours plus coûteux que pour les grandes séries.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Tf22

  2. de eagle 4

    • de Alpha

      • de Eagle 4

        • de Alpha

          • de Eagle 4

          • de Alpha

          • de Maotchao

  3. de Frédéric

    • de Popov troll payé

      • de Alpha

        • de Popov troll payé

          • de Alpha

  4. de lechavenois

    • de Alpha

  5. de Bismarck

    • de Zayus

  6. de Darth-Revan

  7. de BBC

    • de Zayus

  8. de Clavier

  9. de Jak0Spades

    • de Frédéric

  10. de Berkut

  11. de nihilo

    • de Lagaffe

  12. de Wrecker47

    • de Lagaffe

  13. de MP3