La coalition anti-Daesh enquête sur une frappe ayant tué des soldats irakiens

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

25 contributions

  1. Caton dit :

    Une « bavure américaine » au cours d’un bombardement, c’est un pléonasme.

  2. philbeau dit :

    Entre cette bavure et celle précédente (et intentionnelle ? ) en Syrie il y a quelques jours , ça commence à faire désordre … Ajoutons le refus de Irakien de voir les hélicoptères américains intervenir ( on les comprend ) , les Turcs qui refusent de se retirer de la zone qu’ils ont envahie…Cette coalition de bric et de broc va finir par sombrer . On peut se demander si le coup de grâce ne lui a pas été donné hier avec l’accord à l’ONU pour une feuille de route vers la paix en Syrie , qui consacre une belle victoire de la diplomatie russe , arrachée à la hussarde si on considère que tout cela a commencé le 28 Septembre dernier , au même endroit …Pas mal pour un pays soi-disant « isolé » . On passera rapidement sur l’impossible M.Fabius qui a cru intelligent de vouloir faire croire que la diplomatie française en sa personne pouvait avoir encore des exigences à propos d’Assad , au risque de torpiller le processus .

    • nauatg dit :

      Si une seule personne ici savait de quoi il parle et de la complexité de tels appuis ici en plus par mauvais temps en ville et avec des troupes mêlées. Je ne parle pas des coordinations irakiennes….
      Alors oui 1 bavure en 9000 frappes c’est au contraire et malgré des contraintes inimaginables la preuve d’une virtuosité absolument extraordinaire! N’en déplaise aux stratèges des manettes dont les seuls faits d’arme sont inscrits sur leurs play stations…..

      • Eric dit :

        Bien dit!

      • mister x dit :

        nauatg
        je comprends votre réaction en effets beaucoup de gens qui poste des commentaires dont moi même ne connaissons pas les réalités et les complexités du terrains cependant une bavure est une bavure alors je ne juge pas le pilotes mais pour les proches des victime il faut reconnaitre qu’il y a eu bavure

      • BRIMAR dit :

        Merci pour votre commentaire.

    • BRIMAR dit :

      Sauf que le refus de faire appel aux hélicoptères de combat, n’est pas un refus et encore moins dû aux bavures de ces derniers jours….

      Pour les hélico, suffit de lire la presse et de connaitre la différence entre décliner la proposition américaine d’engager des hélicos d’attaque, donc refuser publiquement la dite proposition, et ne pas l’accepter ni la décliner. Diplomatiquement parlant, ce n’est pas du tout la même chose, du moins pour le moment (les choses pouvant changer).

      Enfin, lier cette décision de ne pas accepter, à la bavure citée dans cet article est un peu de la mauvaise foi, les appuis aériens fournis par les hélicos d’attaque ne pouvant pas être comparés avec ceux fournis par un avions de combat.
      Il est plus compliqué de faire du FF même en combat urbain depuis un hélico d’attaque que depuis un chasseur bombardier.
      Après, sur terrain plat, une GBU déblaye mieux qu’un missile HOT, malheureusement, parfois ça déblaye le coin non poussiéreux…

  3. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Alors BRIMAR : « A part sputnik et RT personne n’ a sourcé cette info »….. ???

    😉

    • BRIMAR dit :

      Non, pas en s’appuyant sur un communiqué supposé d’un député, ni en avançant les mêmes chiffres, ceux de Sputnik et RT allant dans un premier temps bien au delà de ceux cités dans cet article, qui concordent avec les chiffres officiels avancés par le gouvernement irakien, ni même en faisant supposer aux lecteurs que la bavure décrite est limite fait exprès…. D’habitude c’est l’agence irib qui se lance dans ce genre de diatribes…

      Bref, mon post précédent ne niait pas cette bavure que le pentagone a reconnu très vite, juste la façon dont les médias dits « alternatifs » dont certains sont très friands ici traitent l’information et surtout ne sourcent pas leur info.

  4. nimrodwing dit :

    Ca devait arriver un jour et ça peu arriver a n’importe quelle armée de l’air.
    Il y a trop de paramètres qui entre en ligne de compte. le temps, fatigue, moyen de communication et deux armées qui pour ainsi dire n’ont pas l’habitude de travailler ensembles et qui plus est ne parles pas non plus la même langue.
    A un moment donné ça coince et c’est normal, cela aurait été surement différent si les soldats en question attendant leur appui aérien avaient été d’origine occidental, c’est la aussi que le niveau de formation et compétence entre jeu.

  5. Spiry dit :

    Au temps de George Bush, les Etats-Unis avaient au moins eu le courage d’attaquer à visage découvert. Aujourd’hui, avec Barack Obama, les Américains privilégient la lâcheté et la fourberie pour massacrer les soldats irakiens

  6. Frédéric dit :

    Certains critiques devraient relire des articles sur l’histoire du soutien aérien et les statistiques sur le « feu ami » avant d’écrire. Gros soupir.

    Au fait, l’US Army a sortit les lances roquettes multiples HIMARS en Irak :

    https://www.washingtonpost.com/news/checkpoint/wp/2015/11/24/how-the-u-s-campaign-in-iraq-has-escalated-with-a-new-weapon-rocket-artillery/

  7. ALex dit :

    Bizarre à lire notre presse « neutre » ,il n y a que les méchants monstrueux mercenaire russe sanguinaire qui font des dommages collatérals , nos bombes sont propre !

    • Frédéric dit :

      Vous êtes très lourd au point de faire de la Désinformation- oui, je vous accuse de mensonges délibérés- . A chaque incidents, nos médias font justement les gros titres la dessus !

  8. MP3 dit :

    On se gargarise avec les frappes de précision et la guerre (aérienne) à distance.
    On en oublie que la guerre est la guerre, et qu’elle fait des victimes pas seulement dans le camp d’en face.
    On oublie aussi qu’une bombe guidée est une bombe. Elle a beau rentrer par une fenêtre, quand elle pète elle pète. En général fort.
    On oublie que malgré le guidage les munitions tombent parfois à côté.
    Bref, il n’y a pas de guerre zéro mort, tout ceci est une illusion qui ne peut que se retourner contre nous car pour nos adversaires cette façon de faire est assimilée à de lâcheté et légitime le recours à des modes d’action que nous nous interdisons.

  9. Lagaffe dit :

    C’est pas les américains.
    Le coupable est un appareil canadien avec un pilote canadien.
    http://fr.sputniknews.com/international/20151221/1020457962/troupes-irakiennes-par-erreur.html