Surveillance accrue des lieux de culte chrétiens à l’approche de Noël

vigipirate-20150204

À plusieurs reprises, les groupes terroristes se réclamant d’al-Qaïda ont visé des lieux de culte chrétiens dans les pays du Proche et du Moyen-Orient. Ainsi, le jour de Noël 2013, l’explosion d’une voiture piégée avait fait au moins 24 morts parmi les fidèles d’une église du quartier de Doura, situé dans le sud de Bagdad.

Et cette menace n’est pas si lointaine… En avril dernier, Sid Ahmed Ghlam, 24 ans, a été arrêté pour avoir eu le projet de commettre une attaque contre au moins une église de Villejuif, deux semaines après les fêtes de Pâques.

D’où les consignes particulières données par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, à l’approche de Noël. Ainsi, dans une note adressée aux préfets, à la gendarmerie et à la police, il est demandé aux responsables des paroisses de contacter les responsables paroissiaux pour prendre connaissance des horaires des offices et savoir s’ils ont relevé des comportements inhabituels près des églises.

Selon Europe1, qui a pu consulter cette note, le ministre insiste sur « l’exceptionnelle force symbolique » qu’aurait une attaque menée par des « terroristes désormais aguerris » pendant une messe.

Seulement, rien qu’à Paris, 500 messes seront célébrées les 24 et 25 décembre. Et il y en aura des dizaines de milliers dans toute la France, où l’on compte 45.000 églises et 4.000 temples protestants. Il ne sera évidemment pas possible de garder un oeil partout…

Si dans, la capitale, les patrouilles de police et de militaires engagés dans l’opération Sentinelle seront plus nombreuses que d’habitude, il faudra faire des choix pour les églises et les temples situés en province.

« Il y aura du monde à Noël, et peut-être davantage cette année que d’habitude, en raison de ce que nous vivons en France. Les dimanches qui ont suivi les attentats du 13 novembre, nous avons eu plus d’affluence dans nos églises », a expliqué, auprès de l’AFP, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, le secrétaire général et porte-parole de la Conférence des évêques de France (CEF).

En réalité, a-t-il ajouté, 140 lieux de culte catholiques feront l’objet d’une attention particulière, en raison de leur notoriété et de leur affluence attendue.

11 commentaires sur “Surveillance accrue des lieux de culte chrétiens à l’approche de Noël”

  1. j’espère qu’on ne va pas nous donner la liste des 140 églises protégées, et en creux des 44860 qui compteront sur la clémence divine!

    1. Bref, et comme vous dites, rien ne les empêchera, comme précédemment (on était déjà en vigipiratesentinelle), de frapper OÛ (c’est à dire de préférence, tous les autres lieu non protéger, églises, ou autres (ils ne sont sans doute pas aussi c.n que cela, bien que complètement abruti (au sens propre)) et QUAND (c’est à dire, encore (idem) quand on s’y attendra le moins !) ils le voudront.
      Tant que l’on se s’attaquera pas à la vraie racine du mal …
      Cela risque de durer.

  2. Exceptionelle force symbolique….

    C’est sur que qu’une fusillade dans un amphi, un tram, un centre commercial ou un concert, causerait moins de morts et le message politique serait aussi fort qu’un pet de lapin.

    1. ça te gêne?
      elle sont et ont été , plus visées que les églises, il me semble, et elle sont sur le sol français aussi!

      1. en êtes vous si sûr ???
        Nous manquons de statistiques en la matière, mais je suis très loin d’être convaincu qu’une église vandalisée fera l’objet de la même indignation que pour un autre lieu de culte…

  3. « le ministre insiste sur « l’exceptionnelle force symbolique » qu’aurait une attaque menée par des « terroristes désormais aguerris » pendant une messe »
    Est-ce utile d’indiquer publiquement aux terroristes les cibles qui seraient les plus intéressantes à frapper ? Cazeneuve a d’autres conseils à donner à Daesh ?
    Et annoncer que l’on va garder prioritairement les églises sous-entend que la sécurité va être moindre ailleurs…

    1. je pense qu à Bordeaux c est cadeau de Juppé à son pote tareq oubrou..(il parait qu’ il ne jure que par lui)..sinon c est un peu partout comme çà…idem pour les mosquées salafistes….c est vrai qu’ ils sont en grand danger tous ces fans de musique décadente!!! !pour les églises démerdez vous mécréants va!!! allez un petit Haut Médoc à leur santé…çà les met en boule…

      1. C’est sûr que remplacer hollande par juppé, ça n’amènera rien, la mode du consensus est finie, juppé est un mou, comme morin, et bayrou, n’en parlons même pas, un faux cul de première!
        Ce monde politique est pourri jusqu’à la moelle et la consanguinité a laissé ses traces, les mêmes tares, les mêmes vices, le pouvoir d’abord, et la France on s’en fout, car le pouvoir amène à l’argent, ou plutôt l’attire ( en afrique il y a longtemps qu’ils l’ont compris)!

Les commentaires sont fermés.