Coalition anti-Daesh : Les 12 F-15 américains quittent la Turquie

f15-20151217

Leur mission aura été de courte durée : les 12 avions de combat F-15 envoyés par l’US Air Force en Turquie, dans le cadre des opérations menées contre Daesh (État islamique ou EI) en Syrie et en Irak, vont être redéployés sur la base de Lakenheath, au Royaume-Uni.

Cette annonce a été faite au lendemain d’une visite d’Ashton Carter, le secrétaire américain à la Défense, sur la base turque d’Incirlik, où ces avions étaient alors déployés, et au moment où le président Obama ne cesse de répéter que les États-Unis vont « intensifier » leurs frappes contre Daesh.

Parmi ces appareils envoyés en Turquie, l’on comptait 6 F-15E Strike Eagle et 6 F-15C Eagle. Si les premiers ont une capacité multi-rôles et peuvent mener des missions de frappes, les seconds ont été conçus uniquement pour la supériorité aérienne.

Le général Philip Breedlove, commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR) et chef de l’US European Command (US EUCOM), avait expliqué qu’il s’agissait d’aider la Turquie « à protéger son espace aérien », alors que l’aviation russe venait de débuter ses opérations en Syrie. Mais c’était avant l’affaire du bombardier tactique russe Su-24 « Fencer » abattu par un F-16 turc…

« Le déploiement de F-15C sur la base aérienne d’Incirlik a toujours été destiné à être de courte durée. Il s’agissait d’apporter une réponse immédiate à une demande du gouvernement turc mais aussi de démontrer notre capacité à déployer des avions avec un court préavis en Turquie », a expliqué le capitaine Thomas Barger, de l’US Air Force en Europe. « La Turquie est tout à fait capable de patrouiller et de protéger son propre espace aérien », a-t-il ajouté.

Quant aux 6 F-15E, leur retrait s’explique en partie par l’engagement accru de la France et du Royaume-Uni, qui, au passage, a engagé 9 avions Eurofighter Typhoon dans le cadre de l’opération Shader [contribution britannique à la coalition anti-Daesh, ndlr].

« L’arrivée et le départ de l’aviation déployée sont pris en compte dans notre calendrie », a expliqué Laura Seal, une porte-parole du Pentagone. Et si les F-15 quittent la Turquie, les 12 avions d’attaque A-10 Thunderbolt II vont y rester. Ces appareils sont notamment utilisés dans le cadre de l’opération Tidal Wave II, laquelle cible les camions utilisés par Daesh pour transporter le pétrole.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Clavier

  2. de Mo

  3. de stalker69

    • de Mo

      • de stalker69

    • de Türk

      • de Zayus

        • de stalker69

    • de Zayus

  4. de petaf

    • de Alpha Romeo

      • de petaf

        • de Alpha Romeo

          • de petaf

  5. de Thaurac

    • de Romulus

      • de batgames

  6. de durandal

    • de Pathfinder

  7. de bla bla bla

    • de Türk

      • de Clavier

      • de bla bla bla

        • de Türk1

          • de stalker69

  8. de Elmin

  9. de Thaurac

    • de grosminet

  10. de Lagaffe

  11. de sgt moralès

  12. de nestor lelong

    • de Yankev

  13. de Franz

  14. de AchilleT

  15. de Thaurac

    • de AchilleT